wesson wesson 16 juillet 11:39

@Aristide

Personne ne parle du tout bagnole électrique ? 

Le ministre de la transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, lorsqu’il annonce la fin du diesel et de l’essence pour 2040, ça voudrait dire autre chose ?

« Il a notamment annoncé le projet que plus aucune voiture diesel ou essence ne soit vendue en France à horizon 2040. C’est une »véritable révolution, [mais] les conditions sont là« , [...] »

Vous voyez, je n’invente rien : Hulot annonce la fin des voitures à essence ou diesel pour 2040, et pour l’instant l’électrique c’est la seule chose que l’on a en stock pour y surseoir. ça ressemble donc très fort à un « tout bagnole électrique », en tout cas les journaux qui en ont parlé l’ont compris comme ça. 

sur le cas particulier que vous donnez de votre ligne Grasse-Cannes, une réponse circonstanciée serait trop longue mais juste 3 éléments : 
le problème de fond, c’est un problème de désertification de la campagne, et d’une baisse de l’activité. Les 2 sont liés.
Et moi aussi je vis à la campagne, et je peux vous assurer que le parking de la gare est plein de 6h00 à 22h00, et c’est des gens qui vont bosser à la métropole de notre région. 
L’entretien des routes de campagne est un budget énorme. Mais là, personne pour trouver que c’est inutile et trop cher, même pour des tronçons de route emprunté par une seule personne dans la journée. Si vous habitez dans l’arrière pays niçois, au bord de l’une de ces petite route que personne ne fréquente, vous seriez assez mal placé pour vitupérer sur le prix de la rénovation d’une ligne de train si d’un autre coté vous trouvez normal qu’on vienne vous re-goudronner la route une fois tous les 3 ans.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe