OMAR 17 juillet 17:50

Omar9

Bonjour @Serge

J’ai fait part de ma compassion aux familles des victimes juste après l’odieux attentat de Nice, comme je l’avais fait pour les horribles attentats précédents.
J’avais pensé et espéré que la commémoration de ces lâches actions terroristes était une occasion de dénoncer le mal qui ronge la France et prévenir ce genre d’abominations.
Ce fut une simple invite à la détestation accrue des musulmans par chaines de télés interposées.
Et s’il y a eu plus de 30% de victimes musulmanes à Nice, et que des familles de ces victimes était présentes à la cérémonie, aucune d’elles ne fut conviée à s’exprimer.
Honte aussi aux merdias qui exacerbent la haine et la violence interconfessionnelle.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe