oncle archibald 17 juillet 16:55

@sarcastelle : « On nous retire le chlorate de soude, sans lequel ne peuvent plus rien faire les jeunes émules de Von Braun. »

Whawwwh !! Flash back de .. ; heuuuu .. disons environ 60 ans, du temps ou il existait encore des petits commerces et notamment parmi ceux ci de vénérables « drogueries ». J’habitais Toulouse et la droguerie sise rue des tourneurs, s’appelait evidement « droguerie des tourneurs ». La boite de nuit située dans la cave sous ce vénérable établissement s’appelait « la tournerie des drogueurs » ...

Bonjour Monsieur, je voudrais un kilo de chlorate de soude. C’est pour mon Grand Père, pour desherber ....

Oui oui ... Voilà, et fais bien attention à ce que ça ne te pète pas au visage ....

Subtil mélange avec du souffre fleur et du charbon de bois pilé, corps de fusée en tuyau d’aluminium, rampe de lancement en « Mecano », mèche pour la mise à feu de marque Jetex, denrée très couteuse, utilisée pour les moteurs de modèles réduits. Donc « mecha corta » obligatoire ....

Elles montaient bien la « rampe de lancement » mais hélas retombaient quasiment aussitôt et agonisaient en tournant sur elle même comme des mouches fly-toxées .... Pourtant mon petit copain initiateur de ces jeux inoubliables a fini polytechnicien !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe