mmbbb 17 juillet 18:07

@Taverne non c’est une question de volonté Lorsque je vais voir mon medecin je lui fait comprendre qu il est inutile de prescrire des médicaments a tort . Quant aux médecins, ils ne faut pas les blâmer systématiquement ; Rosemar prend le cas du Medaitor, il faut savoir que certaines patientes exigeaient de force ce medoc . Quant aux pharmaciens idem j ai le mari de ma collegue de travail exercant cette profession, Il a refuse de délivrer ce médoc , il consignait sur registre cette opposition et les clientes n’etaient pas tres polies, Il savait que ces femmes etaient pretes a faire toutes les pharmacies de Lyon afin d obtenir ce medoc la problematique est complexe . 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe