gogoRat gogoRat 17 juillet 12:24

 Essayons benoîtement de deviner comment a pu germer cette idée fausse de favoriser les heures supplémentaires :
 - estimation d’un manque de ’ressources humaines’ pour la production ?
 _ mais alors, vu la proportion énorme de chômage, cela voudrait dire que :
 * soit les chômeurs sont tous incapables de combler ce ’manque de ressources humaines’ ?
 * soit, ils peuvent être compétents et motivés mais leur emploi reviendrait trop cher ?
 Trop cher pour qui ? Pour l’Etat ??
Mais alors pourquoi l’Etat préférerait-il ’aider’ des non-chômeurs (qui voudraient travailler plus pour gagner plus  ?) ... que des demandeurs de contrats de subordination, qu’Il a pris l’habitude de radier de leurs droits ?

 Tout se passe comme si les chômeurs étaient vus, à la fois par l’Etat (et ses fonctionnaires à vie) et par les présumés ’employeurs’ comme des ’emmerdeurs’, des ’rien’ (cf actualité récente) qu’il serait bon de tenir à l’écart jusqu’à ce que mort s’ensuive.
 
 Mais supposons maintenant (serait-il indécent ou non pertinent de le faire) que l’économie du pays marche mal pour des raisons de compétences globales bien autant que pour cet aspect boutiquier et comptable de ’gestion des ressources humaines’. Supposons que des dysfonctionnements aient besoin d’être corrigés dans le ’travail’ de ceux qui sont actuellement à l’oeuvre. Comment se figurer que ces gens accrochés à leur poste, malgré l’évidence (preuve) de leur incurie actuelle vont arriver, juste en faisant plus et moins cher ce qu’ils font déjà si mal, à ouvrir les yeux sur ce qu’ils doivent corriger ? Comment ne pas voir qu’il renforceront au contraire une tendance néfaste à mettre dehors tout rapporteur de bogue , et qu’il maintiendront la porte fermée devant tout concurrent potentiel (fût-il un ’frère’ français, égal en droit) susceptible, sait-on jamais (*), de perturber par une contribution positive cette belle mécanique déficitaire et génératrice de dette, chômage, ruine et deuil !

 (  ’... et vous n’y sèmerez que la ruine et le deuil’ )
 
(*) ’L’ennui dans ce monde, c’est que les idiots sont sûrs d’eux, et les gens avisés pleins de doutes
dixit le logicien B. Russell


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe