Onecinikiou 17 juillet 13:16

@Jeussey de Sourcesûre


Ce n’est nullement Vichy qui organisa la déportation des Juifs (ou d’autres), tant en zones libre qu’occupée, déportation dont personne en France, en 1942, ne pouvait se douter du sort qui les attendait :


Aussi vos condamnations sentencieuses sur la « soumission » de l’Etat Français feraient presque sourire :

1/ lorsque cette condamnation est formulée très tranquillement, toute honte bue, par un individu engoncé confortablement dans son Chesterfield, 75 ans après les faits. Mais à vaincre sans périls on triomphe toujours sans gloire !

2/ lorsque l’on sait que dans des pays qui n’ont pas signé de convention d’armistice, tel la Grèce, les Pays-Bas ou la Belgique (et ne parlons pas des pays de l’Est), les taux de déportation de Juifs furent respectivement de 77, 75 et 60%, contre 25% en France alors même que la population juive y était bien supérieure en nombre.

3/ lorsque cette même convention d’armistice, Churchill lui-même en jugeaient les conditions « inespérées » pour la partie française. 

Enfin le Maréchal Pétain fut « mis en place » par la chambre - députés et sénateurs - issus très directement du Front populaire de 1936, communistes exceptés (puisque démis de leurs mandats à la suite de la signature du pacte germano-soviétique). Votre contradiction est ainsi maximale. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe