Massada Massada 16 juillet 20:14
Un président français reconnait avec 75 ans de retard les crimes de la France envers ses Juifs, ce qui ne coute pas très cher quand tout cela n’est plus que de l’histoire ancienne et n’engage pas à grand chose si ce n’est pour récidiver avec un autre crime envers le peuple juif. Cette fois-ci ce crime consistant à exploiter cette commémoration du Vel d’hiv pour exprimer le complot de nous ravir Jérusalem au profit de l’ennemi nazislamiste. 
 

Un jeu à somme zéro où rien n’a vraiment changé depuis 1942 où c’est toujours le nazi du moment qui est sortirait bénéficiaire, il y a 75 ans le nazi allemand, aujourd’hui le nazi islamiste. A la différence près cette fois-ci, que nous les Juifs sommes en mesure de combattre le nazi du moment. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe