roman_garev 17 juillet 12:28

Plus de 10 000 de combattants « modérés » de trois provinces syriens - Hama, Homs et Idlib - sont prêts à négocier avec la Russie pour avoir son soutien dans leur lutte contre al-Nosra, a déclaré le chef du Conseil national syrien pour la conciliation et la paix cheïkh Salekh Naïmi (lien en russe).


Les rats quittent le bateau otanien...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe