Sigismond Sigismond 17 juillet 21:14

@baldis30
A mon avis il ne vise aucun électorat en particulier, sinon le sien déjà acquis, libéral-libertaire. ce qu’il fait est de la manipulation à des fins idéologiques, à savoir la poursuite de cette démarche continue depuis au moins 20 ans de pourrir la France auprès des Français. Ce n’est que la pièce d’un vaste puzzle dont beaucoup d’éléments se trouvent au niveau de l’école où l’enseignement de l’histoire a été adapté à la défrancisation des esprits.

Quelqu’un l’a dit ailleurs, il y a des récurrences dans certaines commémorations qui ne laissent pas de doute sur l’entreprise. Tandis qu’il fut une époque où la gloire de la France était célébrée, ce sont désormais les côtés obscurs, vus évidemment à travers un prisme actuel et certainement pas contemporain des faits, qui font l’objet de commémorations où il est de bon ton de s’auto-flageller et de promettre réparation. Le prochain voyage présidentiel en Algérie va être prometteur.
A titre indicatif, on a complétement squeezé le bicentenaire de cette époque particulière, notamment en termes institutionnels, pour ceux que rebutent la gloire militaire, puisque c’est à cette époque que beaucoup de bases furent jetées, que furent le Consulat et le Premier Empire. Quant à la première guerre mondiale, on ne pourra pas dire q’on aura été submergé par les commémoration, ce qui au demeurant n’est peut-être pas plus mal quand on voit comment fut commémoré Verdun. Mais la traite négrière et le Vel d’hiv, on risque pas d’oublier. Et la liste s’allongera, n’en doutez pas, même avec des trucs aussi bidon que « le massacre » du 17 octobre 1961 où on jeta, parai-il plein d’Algériens dans la Seine qu’on ne retrouva pourtant pas, sans doute à cause des piranhas qu’y jetèrent les forces de l’ordre pour camoufler leurs crimes.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe