nono le simplet nono le simplet 13 août 07:25

Evidemment, on est dans la réactivité de l’exemple Fillon où femme et enfants étaient employés comme assistants de manière visiblement fictive !

Evidemment aussi quelques députés employaient un membre de leur famille de manière non fictive et seront injustement pénalisés !
Je pense qu’il aurait peut être fallu créer une commission ( je sais, encore une ) permettant d’examiner la réalité de l’emploi dans les cas familiaux voire pour tous, ce qui aurait du s’accompagner d’un statut pour les assistants, statut qu’ils n’ont pas ... 
De toutes façons l’aspect fictif de l’emploi est répréhensible et l’était déjà avant cette loi, c’est simplement que tout le monde fermait les yeux ou s’en fichait royalement ...

Un autre aspect de cette loi est la suppression de la « réserve parlementaire » au profit de remboursements de notes de frais.
un sûrement bien intentionné député LR a dénoncé cette suppression en arguant que les députés seraient ainsi exonérés du paiement de CSG .
quand on sait le détournement fait par certains de cette réserve comme acheter sa permanence ou arroser des associations dans un unique but électoraliste voire pire, on ne peut qu’admirer la mauvaise foi de ce député.

La loi n’est certainement pas parfaite mais elle va dans le bon sens et c’est bien le plus important !
 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe