Gorg Gorg 12 août 12:56


@Spartanus « le chaînon manquant »

Ton cas est de plus en plus grave mon vieux… Tu crois vraiment aux contes de fées… Une allégeance aussi veule à tes maîtres est stupéfiante… Tu mérite 10/10 pour ta récitation… et un bon point (pour cinq tu auras une image).

« son économie de marché, qui impose le choix, la concurrence, la possibilité de négocier »

Ce que j’ai remarqué, c’est que tout ce qui a été privatisé, eau, gaz, électricité… etc… est devenu subitement plus cher… Les privatisations n’ont servies qu’à pomper les bénéfices, sans contrepartie… et sans mieux fonctionner…

Service minimum, prix maximum….

Des exemples : Les sociétés de distribution des eaux n’investissent pratiquement pas dans le réseau ce qui conduit à une perte de 20% dans des fuites au cours de son acheminement et que le consommateur paye bien évidemment…

On nous a augmenté le prix du gaz il y a quelques années en prétextant qu’il serait désormais indexé sur le pétrole… Résultat… récemment le pétrole a baissé de 150$ le baril à 45$ et on n’en a pas vu la couleur… Les opérateurs de télécommunication ont bénéficié du réseau cuivre de France télécom et ont cessé de l’entretenir depuis, sans pour autant investir dans la fibre au niveau ou ils auraient dus… Et je ne parle même pas d’EDF…

Où as-tu vu qu’il y avait une possibilité de négocier ? Tu dois vendre un produit 10, tu l’affiche à 12 et tu donnes l’illusion à l’acheteur qu’il a bien négocié en le lui vendant 11… Pfff… Vraiment…

Tes chers zuniens ne se gênent pas pour faire du protectionnisme lorsque la libre concurrence les dérange… tu n’as pas entendu parler de l’acier peut-être ?... En fait, ce sont les maîtres des coups tordus…

Libre concurrence = arnaque point barre. La mondialisation n’a servi qu’à mettre en concurrence les travailleurs (en clair ceux qui produisent) et à favoriser les intermédiaires qui parasitent le système. C’est quand même marrant de savoir que les sociétés n’ont plus de stock et de constater que ces derniers se promènent allègrement sur les routes en polluant et en défonçant celles-ci sans qu’on leur en fasse vraiment payer le prix…

« Pauvre France ! Il en reste encore des endoctrinés des idéologies du 18eme siècle périmées... » 

Parles pour toi baltringue… Ton néo-libéralisme criminel conduit inexorablement à la destruction de la planète… Tu es un assisté Spartanus, un parasite du système…


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe