Cateaufoncel 12 août 18:36

@jaja

« La justice et les pouvoirs publics se déchaînent contre les militant(e)s qui ne font que procurer aide et soutien aux hommes, femmes et enfants qui en ont besoin. »

Faux. Ils n’ont aucun besoin de venir en France

« La liberté de circulation et d’installation sont les seules réponses dignes pour celles et ceux qui fuient la guerre, la misère, les discriminations et cherchent l’asile. »

 Faux. Ils ne fuient pas la guerre, la misère, les discriminations, ils fuient…l’Italie.

 « Je milite donc pour l’abolition de l’État et des frontières, » 

Exactement comme ce que l’oligarchie secrète de pire, tel ce Peter Sutherland (71 ans), conseiller directeur de Goldman Sachs, représentant spécial du Secrétaire-Général de l’ONU pour les migrations internationales, ancien commissaire européen, ancien président du GATT, ancien secrétaire général de l’OMC, ancien président de BP, président du Conseil d’administration de Goldman-Sachs, de 1985 à 2015, ancien président du groupe européen de la Commission Trilatérale, conseiller pour la gestion du patrimoine du Saint-Siège, entre cent autres fonctions dont le site de Bloomberg donne le détail.

Lui aussi, Sutherland, il prêche pour la destruction de l’homogénéité interne des nations européennes par l’immigration en provenance des pays bancals de la planète. Il l’a dit, en 2012, devant une commission de la Chambre des Lords. Parce qu’il sait, lui aussi, que cette homogénéité est le seul rempart contre la démence internationaliste et l’odieuse escroquerie antiraciste, dont le seul but est de priver les peuples de la capacité de se défendre contre le bradage de leur pays.

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe