mercredi 22 février - par Jeussey de Sourcesûre

A Londres, Macron donne des leçons d’europhilie aux Anglais et annonce la couleur

Le candidat à la présidence de la région France d’Europe annonce à Londres qu'il "défendrait la relation spéciale entre la Grande-Bretagne et l'Union Européenne"

Macron n’est pas seulement candidat aux présidentielles françaises dont tout le monde a bien perçu les limites à travers Mimolette. Son narcissisme stimulé et hypertrophié par les chefs de projet qui l’ont lancé sur le marché aux zélus l’a poussé hier mardi 21 février à franchir la Manche pour s’adresser aux Bretons (les grands, pas les-nôtres) qu’il considère sans doute comme ses futurs administrés en sachant que le poste de Préfet des Gaules n’est pour lui qu’un tremplin pour accéder à un poste d’une autre envergure : alors que les Bretons avaient décidé de ne plus participer aux ébats parlementaires de Strasbourg, il est venu leur expliquer que lui, Emmanuel, ferait tout pour atténuer les conséquences dramatiques de cette erreur historique en leur faisant l’éloge (mais pas la liste) des bienfaits d'une "politique européenne commune" et a déclaré qu'il tirerait les leçons de l'échec de la campagne de David Cameron. A quel titre ? Emmanuel ne représente que lui-même, jusqu’à preuve du contraire, aucune instance française ne l’a mandaté, à moins que le MEDEF n’ait anticipé, et les Britanniques doivent être enchantés d’apprendre de la bouche d’un mangeur de grenouilles qu’ils auraient, selon lui, fait une connerie.

"Nous devons croire en Europe, aimer l'Europe et respirer l'Europe", a-t-il déclaré à un groupe d'expatriés français et de politiciens britanniques.

L'ancien vice-premier ministre Nick Clegg qui participait à ce show a établi des parallèles entre le mouvement « En Marche » et l'ensemble des mouvements démocrates libéraux en Europe, ce qui n’est pas vraiment un scoop. Il a déclaré au journal « The Independent »  : "Je pense qu'Emmanuel Macron est la seule personne qui pourrait utiliser un mandat en tant que président nouvellement élu de la France pour aider à réformer et renforcer l'Union Européenne à un moment où celle-ci est sous la menace du président Trump, de Poutine et de la dissidence interne. Ce serait une lourde responsabilité."

Pendant qu’il y était, Macron a aussi rencontré Theresa May et Philip Hammond dans la journée pour discuter de la façon dont il s'occuperait des négociations sur le Brexit s'il devait être élu président.

"La stratégie que nous devons suivre est de défendre la relation spéciale entre la Grande-Bretagne et l'Europe et plus spécifiquement entre l'Europe et la France. Notre intérêt consiste à attirer la valeur ajoutée et le talent britanniques en France à la suite de Brexit, mais aussi à avoir une relation équilibrée avec la Grande-Bretagne. Nous ne devons pas sacrifier le court terme pour nos relations bilatérales. Mais le Royaume-Uni ne devrait pas avoir accès au marché unique sans respecter les quatre libertés de l'UE, y compris la libre circulation des personnes. »

Il a également déclaré que les accords du Touquet régissant la frontière entre la Grande-Bretagne et la France devraient être rendus plus équitables.

« Le Brexit et l'élection de Donald Trump représentent une « révolte des classes moyennes » qui « ne voyaient pas le pudding ou le bœuf » de la mondialisation », a déclaré M. Macron qui utilise des métaphores inaccessibles aux misérables franchouillards que nous sommes. "Avec des États-Unis se désengagés de la sécurité internationale, un ordre multilatéral affaibli et la montée de l'autoritarisme dans les puissances régionales telles que la Russie et l'Arabie saoudite, nous devons protéger les citoyens".

Au passage, Macron a effleuré avec prudence les questions de politique intérieure française après ses déclarations remarquées sur les droits des homosexuels et l'histoire coloniale. Il a surtout fait l'éloge de la culture britannique de l' « entrepreneuriat » (sic), en l’opposant aux lois du travail rigides de la France qu'il a pourtant largement contribué à mettre en pièces, mais insuffisamment à son goût. "En France nous ne pouvons réussir qu'un peu, sans ambition », a-t-il cru bon de mentionner pour bien montrer toute la considération qui est la sienne pour ses compatriotes

Dernière pirouette du saltimbanque, il a cru spirituel de renverser à son profit la principale critique qui lui est faite en terminant : « Je suis fier de mon immaturité et de mon inexpérience politique ».

Tout se passe comme si les futurs présidents français (au moins dans leurs têtes) prenaient l’habitude de se rendre à Londres pour livrer leurs véritables intentions. Ceux qui pensent que Macron n’a pas de programme ont tort. Il a annoncé la couleur outre Manche.



56 réactions


  • Clocel Clocel 22 février 09:16

    Audiard avait raison... Ils osent tout...


  • Tall Tall 22 février 10:20

    A la mi-mars, quand tout le monde aura compris que son programme n’est que du hollandisme relooké jeune, il passera sous les 15% et ne remontera plus jamais

     
    Je prends les paris ...


    • Armelle 22 février 16:04

      @Tall

       OK Tall Combien ?

      Mais si vous voulez vraiment gagner misez plutôt sur les moins de 30 signatures (enfin 35 on ne sais jamais, le trio Avox a fait du bon boulot cette année) pour Asselineau
      Normalement vous ne devriez pas vous planter !!!


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 février 19:45

      @Armelle
      Alors, Armelle, vous le soutenez ce fringant libertarien, ou pas ?
      L’ubérisation des emplois, ça doit vous convenir, non ?


    • Armelle 22 février 23:43

      @Fifi Brind_acier
      bonsoir Fifi,
      Je ne vois pas de qui vous parlez. Je n’ai décelé la présence d’aucun libertarien ici, à mon grand désespoir...
      Je sais que le chemin sera long mais je pense aux générations futures qui, la nature s’imposant toujours, prendront conscience du modèle esclavagiste que le peuple subit sous couvert d’une pseudo démocratie qui n’existe que les jours d’élection et qui disparaît dès le lendemain au profit d’une autocratie entretenant la misère afin de paraître indispensable à la survie du peuple en lui donnant qqes miettes... Une horreur...
      Finalement j’en préfèrerais presque le royalisme qui n’intégrait aucune responsabilité du peuple (ce qui n’est pas le cas aujourd’hui) et donnait la légitimité de se battre. Comment voudriez-vous faire une révolution dans une « démocratie » qui fait que le « peuple » a choisi ?!!! 
      Je ne crois qu’en la hiérarchie horizontale, celle qui impose le respect de l’autre et génère l’absence de domination. Les entreprises qui fonctionnent sur ce modèle font « un carton » !!! Pensez-y...


    • Tall Tall 23 février 13:49

      @Armelle

       
      J’ai déjà parié en vrai ( à 1.85 ) que Macron n’irait pas au 2e tour

    • Armelle 23 février 17:25

      @Tall
      Téméraire dites-moi ?

      Sinon quelle importance quand on réalise la façon dont ça se passe en France !!! Voyez, des fossiles (déjà à lépoque comme Chirac ou Mitterrand le collabo) se sont présentés des tonnes de fois avant de parvenir à s’assoir sur le trône, ce qui prouve qu’ils finissent par être élus le jour où il n’y a rien en face !!!
      Et Macron étant jeune, il a encore le temps de s’imposer et imposer aussi sa connerie, cette fois ou dans 5 ans, 10 ans...
      Quelle misère !!!


    • Tall Tall 23 février 18:06

      @Armelle

       
      Je raisonne comme suit : la bulle sondagière Macron est soudainement apparue fin de l’an passé avec du 20% environ dans tous les médias !?

      Or ... que sait-on de ce jeune politique, pour ceux qui le connaissent du moins : c’est qu’il a été le ministre des finances zélé ( jamais frondeur ) de Hollande qui au même moment se retrouve pourtant avec une popularité à 3% !?

      C’est complètement dingue ... et donc, pour moi, c’est bidonné à fond

      Alors, leur truc, c’est d’espérer un effet d’entraînement, et Macron, bien sûr retarde le dévoilement de son programme au max ( du hollandisme décomplexé ), en nous jouant le sketche de l’homme neuf
       
      Mais ... comme ils sont en train de voir que ça ne marche si bien que ça, ils ont déjà préparé leur ligne de défense en précisant que le socle d’électeurs sûrs de voter Macron n’est que de 1/3 ... ce qui nous ramène à 7% ... hé hé hé !


    • Djam Djam 24 février 09:14

      @Armelle Bonne rétorque Armelle... n’oubliez surtout pas que lorsque vous évoquez le régime royaliste ici vous aurez les réponses et commentaires de tous ceux qui ont été lessivés à la lessive des réécritures de l’histoire. En l’occurrence, il est de mise de penser toute monarchie comme l’horreur absolue, le servage et autres imbécilités du même tonneau. Un article sur AV en ce moment est titré : À quoi sert l’école ? La réponse est simple : elle sert à conditionner les jeunes cerveaux aux croyances qui affirment, sans rire, que la modernitude et ses prêtres (démocratie représentative et autres crétinerie) serait le top du bonheur dans le moins pire... Oui, je confirme : .....ça osent tout :0)


  • fred fred 22 février 10:22

    L’homme est en plein délire..allant à la pêche dans tous les camps politique par manque de programme et surtout de clairvoyance !

    P’être ben qu’oui..p’être ben qu’non...

  • Alpo47 Alpo47 22 février 10:35

    Macron nous montre surtout et de manière devenue aveuglante, qu’il est l’homme du système prédateur en place.
    Donc ...le candidat à éliminer (dans les urnes).


  • izarn izarn 22 février 11:37

    Macron aime les vieilles : Merkel, May...
    Just a gigolo ?
    https://www.youtube.com/watch?v=MFV1biHrOBU


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 février 11:43

    Euh la métaphore du boeuf et du pudding, quesaco ??


    • foufouille foufouille 22 février 13:01

      @Olivier Perriet
      le fric que l’europe te permet d’avoir en plus.


    • ZenZoe ZenZoe 23 février 10:07

      @Olivier Perriet
      Il parlait sans doute du yorkshire pudding, une sorte pâte de farine, oeufs et lait cuite au four, traditionnellement servi avec le rosbeef là-bas. Les deux vont ensemble, comme le beurre et l’argent du beurre.
      A ce propos, pour ceux qui veulent élargir leur horizon linguistique, voici ci-dessous un lien avec les équivalences de l’expression française en différentes langues. On y constate que Macron s’est planté, on n’y parle pas de pudding. Pas si bilingue que ça Emmanuel !

      https://fr.babbel.com/fr/magazine/vouloir-le-beurre-et-l-argent-du-beurre


  • Louve Louve 22 février 12:01


    Ah ! Ah ! Ah ! Des leçons d’Europhilie aux Anglais.... 

    Si vous les connaissiez un peu les Anglois, je crois que vous vous seriez abstenu d’écrire cela dans le titre. Cela doit faire belle lurette que vous n’avez pas mis un pied a Colchester, Manchester, Bristol ou Norwich ! A part les minuscules manifestations de Londres pour rester dans l’Europe, le reste de l’Angleterre voudrait bien nous voir crever dans l’explosion de l’Europe. 

    Suffit de passer un week-end au Dorset pour s’en rendre compte. 

     Ils ont une haine extraordinaire pour tout ce qui ressemble de près ou de loin a l’Europe, et qui plus est, ils ne nous portent pas beaucoup dans leur coeur les Anglo-Saxons. 

    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 22 février 14:22

      @Louve

      ben justement, c’est tout ça qui justifie le titre et l’incongruité de l’attitude de macron

    • Louve Louve 22 février 14:26

      @Jeussey de Sourcesûre

      Excusez moi, je m’étais empressée de ne répondre qu’au titre smiley

  • LE CHAT LE CHAT 22 février 12:02

    il ne faut pas confondre classes moyennes et classes populaires ! il a tout faux !


    • ZenZoe ZenZoe 23 février 10:10

      @LE CHAT
      Ben justement, il faut se méfier. Les classes populaires apprécient les Français beaucoup plus que les élites, qui nous méprisent complètement. Je dis ça pour l’avoir constaté sur place pendant mes années là-bas, mais les choses ont peut-être changé, il faudrait demander à Surya, la spécialiste es-RU.


  • Louve Louve 22 février 12:09

    Vous savez ce qu’un Anglais de Chester m’a dit il y a pas longtemps ? Qu’en France on avait pas l’eau courante, et il le croyait en plus ! Et je ne vous parle pas des commentaires immondes, anti- français , sur le journal le plus lu du Royaume, le Daily Mail. 


    Un truc m’a dérangée dans leur façon d’appréhender le brexit, c’était la haine de leurs frères et soeurs Européens. Ils n’ont pas voté contre une machine politique complexe, la CEE, ils ont voté contre les Européens. 

    J’espère que la France n’appréhendera pas le Frexit sous cet angle. Il s’agit de voter contre le fascisme de la CEE, pas contre nos frères. 



    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 22 février 14:26

      @Louve

      1. le daily mail n’est pas un journal mais un torchon

      2. la xénophobie anglaise n’est pas pire que la xénophobie française, mais elle se double d’un sentiment de supériorité globale alors que les français se limitent aux domaines de la cuisine et de la haute couture

    • Louve Louve 22 février 14:38

      @Jeussey de Sourcesûre


      Ah ! Je vois que vous connaissez bien nos amis d’Albion la Perfide. Contrairement a vous je pense pas que les français soient xénophobes. Tous les français de branche, qu’ils soient italiens, Portugais, Allemands et même Anglais sont très bien acceptés. Ma meilleure amie est italienne, j’ai un nom espagnol. Les français aiment profondément leurs frères Européens. 

      Ce qui est loin d’être le cas en Angleterre... 

      Pendant la campagne du Brexit, jetais dans un pub avec des militants de Farage dans le Sussex, son QG avec Douglas Carlswell, je parlais anglais avec un ami, j’ai un léger accent français (j’ai pratiqué cette langue pendant des années, je la parle comme le français). Puis un militant de Farage, complètement bourré, s’est approché de moi et il a hurlé : 

      « SPEAK WHITE OR LEAVE !!! » 

      Mais je suis blanche ! Et blonde avec des yeux clairs...Bref, j’ai été déçue par le militantisme de UKIP, il se trompe de cible. 

      Il faut combattre l’union Européenne, mais pas les soeurs et frères Européens. 

    • Louve Louve 22 février 15:16

      @Jeussey de Sourcesûre


      Entre nous, j ;ai vu a Leeds et a Newcastle une pauvreté sidérante, qui équivaut sans doute celle de l’Afrique mais dans un autre genre. Je ne pense pas que l’UE soit responsable de cette misère étant donné qu’ils ont leur Livre Sterling £££ ancestrale. 

      Je pense que toute cette misère spirituelle, économique et alcoolique vient de la mère Thatcher qui en fondant la plus vaste place financière en liquidité a ruiné son pays. 


      Blair aussi a détruit le pays. En interdisant les boissons alcoolisées après 14h00, il a fait de l’Angleterre une femme perdue et alcoolique, puisque les Anglais se précipitaient dans les pubs avant 14 h00 pour boire tout ce qu’ils pouvaient. Et je vous dis pas les quantités ! 

      Résultat, l"Angleterre de Blair gisait sur les trottoirs dans son vomi a 15h00

      La faute a la CEE ? 

    • Xenozoid Xenozoid 22 février 15:20

      @Louve

      la fautes a des menteurs

    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 22 février 15:41

      @Louve

      « Thatcher qui en fondant la plus vaste place financière en liquidité a ruiné son pays. »

      Elle n’a pas ruiné tout le monde ! Seulement les familles les plus modestes et les plus nombreuses.
      Quand les possédants et puissants Anglais, aristocrates propriétaires terriens et industriels, avaient besoin d’une main-d’oeuvre performante, ils ont donné à ces familles de quoi reproduire une « force de travail élargie » pour qu’elles puissent assurer et améliorer la production dont l’exportation ou la distribution locale leur fournissait un pactole. Quand cette classe sociale a estimé que le rendement de la mise, le retour sur l’investissement de leur capital était plus juteux par le biais de la spéculation que par celui de la production, ils ont revu les ratios de répartition des richesses sans états d’âmes et ont confié le sale boulot de mise en oeuvre à Thatcher et à Blair qui n’ont été que des larbins de service. Ils n’ont pas « ruiné leur pays » mais réduit à la misère une bonne partie de leurs concitoyens sous la bénédiction de la reine et de sa cour.

      C’est ce que Macron a l’intention de faire pour une nouvelle aristocratie en France : celle des banquier puisqu’il parait, mais je n’en suis pas si sûr) que les privilèges ont été abolis le 4 août 1789.
       

    • Louve Louve 22 février 16:14

      @Jeussey de Sourcesûre

      C’est comme partout chez nos amis Anglais : les riches sont trop riches et les pauvres crèvent. Il y’a un truc tout de même qui nous différencie, c’est que l’Aristocratie Anglaise se porte garante des valeurs fondamentales de la nation : Famille, Monarchie, Religion, Patrie. 


      Tout le contraire des élites françaises possédantes qui veulent détruire les avaleurs de la famille, de la nation et qui crachent sur l’histoire de la Monarchie française, les 40 Rois qui ont fait la France ! .

      ATTENTION ! Je ne dis pas que c’est bien ou mal, c’est un truc que j’ai constaté la bas. 


      1789 est un leurre, une vaste manipulation historique. Il suffit de voir qui est sur le trône a l’elysée. 

    • Louve Louve 22 février 16:18

      Erratum : Les VALEURS ! 


      Pas les avaleurs smiley

    • Louve Louve 22 février 16:57

      @Xenozoid


      Non ! Thatcher n’a pas menti, elle n’a jamais caché ses intentions de grande vorace !

    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 22 février 17:16

      @Louve

      une avaleuse ?

    • Louve Louve 22 février 18:56

      @Jeussey de Sourcesûre


      Thatcher nous a fait avaler ses couleuvres, certes. 

    • jeanpiètre jeanpiètre 22 février 21:44

      @Louve

      Des privilèges ont ete abolis en 17cent et des centimes, pour egre remplace par de plus modernes toujours en place


    • Xenozoid Xenozoid 22 février 21:48

      @Xenozoid

      je pensais a toi et tes multipseudos,merci


    • Xenozoid Xenozoid 22 février 21:50

      @Xenozoid

      adressé a louves des lacs bien sur

    • Louve Louve 22 février 22:03

      @Xenozoid

      Non mais vous pensez vraiment qu’en plus de mon pseudo, j’ecris sous d’autres pseudos ? Mais je ne dormirai plus alors ! Je vous l’ai deja dit, je n’ai qu’un seul pseudo , le mien. 

      Je n’ai rien a cacher, verifiez mon IP.


    • Louve Louve 22 février 22:05

      @jeanpiètre

      D’accord avec vous ! Et c’est pas Grokon Premier sur son trône qui vous dira le contraire. 

    • Cyrus cyrus 22 février 23:47

      @Louve

      C’ est fait , çà correspond a la dorsale nord et ça redescend par l’ Allemagne ...
      Tant mieux je commençais a me demander si je n’ était pas ton clone ... 

      Ca me rassure smiley

      Bonne soirée louve 

    • Louve Louve 22 février 23:54

      @cyrus
      Arrêtez Cyrus, Xenozoide va croire que vous êtes un de mes pseudos. 




      Cyrus, il est beau le texte d’Alinea, il m’a bouleversée. Je ne lui dis pas car je suis trop fière, mais ça m’a chamboulée. Je vais faire une prière pour tous les chiens de la terre. Nos amis les Anglais furent les premiers a reconnaître que les chiens ont une âme. Comme quoi, ils ne sont pas toujours perfides ! 

    • Cyrus cyrus 22 février 23:55

      @cyrus
      Ha be non je doit etre le clone de xenozoide puisque je te colle parfois ;) .... c’ est evident pourquoi n’ y ais je pas penser ;)


    • Cyrus cyrus 22 février 23:56

      @cyrus

      oui les plaisanterie les meilleurs sont les plus courtes ;)
      Bonne soiréee

    • Louve Louve 23 février 00:07

      @cyrus


      Oh non ! Pas ça smiley

    • julius 1ER 24 février 14:16
      Il faut combattre l’union Européenne, mais pas les soeurs et frères Européens.

      @Louve

      je crois que comme beaucoup vous hurlez avec les loups .... 
      vous jetterez le bébé avec l’eau du bain ... 

      en quittant l’UE vous ne réformerez rien du tout mais l’Europe retournera 50 ans en arrière et ce sera le chaos .....or sortir du chaos prendra des années et de plus vous rendrez le Capitalisme irréformable !!!!
      vous parlez d’une avancée !!!


  • fred fred 22 février 12:39
    Macron donne des leçons d’europhilie aux Anglais...My taylor is rich... !

  • foufouille foufouille 22 février 12:59

    fillon a annoncé ses vraies intentions sur public sénat : il gouvernera en force.


  • Christian Labrune Christian Labrune 22 février 13:28

    A quoi bon tant d’articles sur Macron ? J’en ai parcouru beaucoup, j’ai encore lu rapidement celui-ci, mais ce sera bien le dernier. Je commence dès ce jour, en tant que lecteur d’AgoraVox, une sorte de grève ou de boycott anti-Macron qui ne finira qu’avec les présidentielles, et je ne veux plus jamais entendre parler de cette ridicule baudruche dont les Français, quoi qu’en puissent dire de rigolos « sondages », n’ont pas grand chose à faire. Macron sera ratatiné autant qu’on peut l’être en démocratie, et c’est heureux.

     


    • Alainet Alainet 22 février 13:51

      @Christian Labrune : C’est 1 peu lassant, j’en conviens, mais quand vous essayez de faire remonter ce genre d’info via les médias sous contrôle de la « crépinette Decodex » installé à la veille de l’élection ; vous êtes immédiatement censurés ! A croire qu’ils ont quand même peur de voir tomber la roue de secours de l’Oligarchie.
      On voit de quel bord ils sont : la Finance transfrontalière a très peur de perdre la France, après le Brexit et le cas Trump !


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 22 février 15:42

      @Christian Labrune

      merci de m’avoir fait l’honneur de consacrer votre dernière lecture concernant Macron à un de mes articles.

  • troletbuse troletbuse 22 février 13:50

    Bonjour Jeussey de Sourcesûre
    J’avais écrit il y a peu de temps que Macron s’était tiré une balle dans le pied avec la colonisation et j’attendais qu’il s’en tire une dans l’autre pied. C’est un peu ça. Quelle magnifique langue de bois il manie « relation spéciale » ça veut dire quoi (hétéro ou homo ?). Et son « immaturité » surtout sexuelle, on l’a vu avec un adolescent incapable de trouver une femme de son âge et qui se fait alpaguer par une couguar. A part jouer avec la bourse, je me demande de quoi est-il capable ? Sauf obéir à l’oligarchie. Les Anglais qui ont voté le Brexit doivent bien rigoler.  smiley


  • Ar zen Ar zen 22 février 14:35

    Macron n’a pas de programme ? C’est une erreur ! Il en a un qu’il va très scrupuleusement suivre. Le voici :

    https://m.youtube.com/watch?v=lFwMCPMsQFc


  • wesson wesson 22 février 14:36

    Franchement Macron n’en rates pas une. Je me rappelle d’une discussion avec Fergus où je lui disait que chaque fois que Macron prends la parole en public de manière spontanée, ça se terminait toujours en catastrophe. 


    Aller faire sa campagne pour l’élection Française à la city de Londres, il faut déjà vraiment avoir peur de rien pour le faire.

    Mais niveau déclaration à la c.., notre favoris s’est là encore surpassé. 

    Sur le sujet de l’inexistance d’une culture Française (son discours de Lyon), Il a enfoncé le clou dans son discours de Londres :


    Je n’arrive même pas à discerner qui il cherche à provoquer par ce genre de déclaration : la droite, la gauche ou même le centre.

    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 22 février 15:15

      @wesson
      Il ne cherche jamais à provoquer personne : il flatte son auditoire pour récolter des voix, et change de discours quand il change d’auditoire, quitte à dire le contraire de ce qu’il a dit la veille.


      Dans ce cas précis, il s’est vraiment planté comme un débutant car son auditoire était essentiellement constitué d’expatriés français et il a ciblé son discours sur un auditoire anglais. Or, les Anglais ne votent pas pour la présidentielle française et ce qu’il ne sait pas, c’est que les Français (comme les autres peuples) s’expatrient parfois par désamour pour leur pays d’origine, mais dès qu’ils sont ailleurs, ils deviennent plus chauvins que ceux qui sont restés ! Cet auditoire-là n’aura sans doute pas apprécié les jugements portés pas Macron sur les membres de leurs familles restés en France.

  • lloreen 22 février 14:43

    Macron travaille pour les criminels contre l’humanité. S’il est ignorant de cette réalité -un comble-, ce n’est pas une raison pour que des millions qui sont nés après ceux qui ont déjà perdu la vie au cours des événements orchestrés dans le passé et qui font encore actuellement les frais des manipulations de ces prédateurs continuent à grossir indéfiniment les rangs des victimes.
    Je vous invite à sauvegarder cette vidéo et à la faire connaître autour de vous pour que l’ignorance prenne fin.
    https://www.youtube.com/watch?v=dadJGMpfa8k


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 22 février 16:57

      @lloreen

      « Macron travaille pour les criminels contre l’humanité. S’il est ignorant de cette réalité -un comble-... »


      Il n’est pas exclu qu’il soit ignorant de tett réalité.
      Il a été élevé chez les jésuites et formaté par « les filières » d’ecellence qui produisent les larbins de première catégorie.
      C’est un premier de la classe qui a toujours bien appris ses leçons et peut les réciter par coeur en y mettant le ton.
      Jamais il n’a été effleuré par l’ombre de l’idée qu’il pouvait exister dans le monde une autre vérité que celle que lui avaient livrée toute emballée ses maîtres.

      Pour lui, l’économie capitaliste obéit à des lois naturelles et il est « normal » que la « valeur » soit récompensée. C’est la mentalité qui imprègne les écoles de commerce où l’on forme ce genre de grand commis pour qui le droit est équitable (pas de justice de classe, mais une justice tout court), pour qui ceux qui le veulent vraiment trouvent toujours du travail, pour qui les « losers » sont des lâches, des mous, et les « winners » des gens qui ont plus de volonté que les autres.

      Quand on sort de ce moule-là, on est convaincu que George Soros est un bienfaiteur de l’humanité.

    • lloreen 22 février 17:39

      @Jeussey de Sourcesûre

      Il est certain qu’il est aussi formaté que tous ceux qui font les grandes écoles et autres fabriques à penser conforme mais quand est ministre des finances on ne peut pas ne pas connaître les mécanismes de la création monétaire-qui plus est, quand on est passé par la banque Rothschild !

      De toutes façons, il est bien clair qu’aucune solution ne sortira jamais de ces cerveaux.


    • Hermes Hermes 23 février 11:06

      @lloreen & Jeussey de Sourcesûre

      Bonjour,

       assez d’accord avec l’analyse sur son ’formattage« , et même si il connaît certains mécanismes, il croit surement encore qu’ils ont du bon, car c’est ce qu’il a été formé à croire. Quand il commencera à comprendre, cela se verra : des signes nettes de dégradation physique apparaîtront.

      Vous avez bien vu avec les précédents présidents.... Ils paient tous très cher ! Le seul fait de briguer cette place suffit à démontrer la naïveté de l’homme.

      On aime à diaboliser les marionettes qui sont sur le devant de la scène..... Ca nous permet de nous sentir important... d’avoir un point de vue. Mais les vrais cyniques se montrent rarement à découvert. Ils sont derrière le rideau.

      Be happy ... et surtout ne croyez rien qui ne soit vérifiable par vous même là maintenant !

       Il suffit d’ouvrir les yeux pour savoir.

      Le malheur des homms est qu’immédiatement ensuite on réduit ce qu’on à vu à une connaissance partielle , un point de vue bien à soi, une étiquette politique et qu’on referme les yeux immédiatement. Le JE se sépare du monde et croit savoir (miettes de conscience) alors qu’il ne fait que replonger dans l’ignorance.

      Les politiques et les médias sont des spécialistes du ramassage des miettes de conscience et des marchands de sable expérimentés, mais aveugles et dans la répétition mécanique de leurs croyances.

      Vous connaissez beaucoup de politiques dont les opinions évoluent ? smiley La foule ne le leur pardonnerait pas ! Ils sont prisonnier de la place qu’ils ont choisi. Et même quand ils font semblant de changer pour être »à la page" ils finissent par se trahir.

      Comment faire alors ? Cette mécanicité du système qui s’auto-reproduit est le reflet de se qui se passe chez chacun de nous. La voir agir chez soi-même, à travers nos a-priori sur tout (nous même, les autres, le monde, etc.), l’accepter, est est le seul moyen de parvenir à l’intégrer et la lâcher.... Le présent est la seule porte pour ce travail car le passé et le futur que nous nous représentons sont à l’image de nos croyances et les maintiennent fermement.

      Bonne route à vous smiley


Réagir