samedi 23 juillet 2016 - par Emile Mourey

À Nice, notre erreur est de n’avoir pas « penser l’ennemi »

Question : y a-t-il eu faute du pouvoir central ou faute du pouvoir local ? Réponse : des deux, ou plutôt faute de tous, à tous les niveaux, y compris des intellectuels, y compris des médias. Ceux qui dénoncent les failles, maintenant, auraient mieux fait d'alerter, avant.

Je sors d'une grande école militaire et ce n'est que lors d'un stage dans le centre plus ou moins légal d'Arzew que l'on a commencé à m'apprendre vraiment à "penser" l'adversaire en guerre subversive ; non pas dans les premiers centres où l'interrogatoire "musclé" était toléré pour obtenir le "renseignement", mais dans celui qui leur a succédé, sous le commandement du colonel Fontès, ancien combattant de la guerre d'Espagne et humaniste, lequel m'avait pris en amitié au point qu'il m'avait donné quelques uns de ses écrits.

Il apparaît aujourd'hui d'une façon on ne peut plus claire que nous avons offert à l'adversaire un "boulevard" pour son action - pour sa mauvaise action - ce qui est d'autant plus impardonnable que nous connaissions, un, son intention entre autres d'utiliser un véhicule pour tuer, deux, sur un objectif entrainant le maximum de pertes humaines, trois, lors d'un jour symbolique, quatre, par l'action individuelle d'un déraciné conditionné qui s'imagine agir au nom de Dieu, cinq, d'un déraciné pouvant trouver sa justification dans l'approbation et le soutien d'un milieu local partisan de l'adversaire.

"Nous sommes attaqués, nous sommes en guerre" ! Pour quelques actes terroristes encore isolés, faut-il aller jusqu'à de telles proclamations pour sensibiliser la population bien pensante, je ne sais pas ? Je ne sais pas, car c'est un argument qui se retourne contre nous dès lors que l'adversaire met en exergue nos interventions militaires dans le monde dit "musulman". Nos adversaires idéologues osent prétendre, en effet, n'agir qu'en riposte, en s'appuyant sur des versets du Coran, ce qui est un peu fort de café. Il faut le dire une bonne fois pour toutes : il s'agit d'un effroyable mensonge, une pure manipulation du texte sacré ! Ces versets ont été proclamés contre les Mecquois dans un contexte bien particulier qui n'a rien à voir avec celui d'aujourd'hui. La vérité, c'est qu'aujourd'hui, les versets coraniques ne peuvent condamner que Daech et son inhumanité. Encore faut-il le dire haut et fort et l'expliquer, ce que nous ne faisons pas.

Et pourtant, cela fait un certain temps que des voix s'élèvent.

Invité sur LCI ce mercredi 20 juillet, Alain Marsaud a estimé que les auteurs des attaques récentes en France sont des "radicaux qui rejettent notre modèle français" et "qui entrent dans la violence". Le député Les Républicains a par ailleurs cité l’exemple de Trappes, qui selon lui "est une ville gouvernée (…) aujourd’hui par des islamistes" ajoutant que "la République est en train de disparaître" dans cette commune des Yvelines.

Dans mon précédent article, j'ai cité deux déclarations dont celle de Mohamed Sifaoui que les médias, inconsciemment complices de l'adversaire, n'ont évidemment pas reprises : on ne peut pas faire l'économie d'interroger une religion au nom de laquelle certains pensent plaire à Dieu en écrasant des enfants et même des adultes avec un camion. On ne sortira pas de ce drame tant qu'on ne sortira pas de la lecture littérale biaisée des textes coraniques.

Le problème est que Daech et ses sympathisants ne considèrent pas que leur lecture littérale du Coran soit biaisée. D'où l'impérieuse nécessité du débat. Or, comme je l'ai montré et démontré dans mes écrits publiés sur Agoravox et dans mes ouvrages - lesquels subsisteront après ma mort - il apparaît clairement que les textes religieux dits du Livre ont été écrits, depuis le début, avec un double sens, l'un caché pour l'homme intelligent, l'autre, littéral, à destination de la population moins instruite mais sensible au merveilleux. Hônni soit qui mal y pense ! Dans l'esprit des auteurs anciens, il ne s'agissait pas de manipuler les populations mais de les amener à gravir la première marche d'un escalier qui les conduirait à la connaissance de Dieu. Le prophète Daniel ne faisait pas mystère de ce double sens en laissant entendre que seuls les "intelligents" le comprenaient (Dan 12, 3-4)

Refaire ce cheminement intellectuel en sens inverse par une étude plus intelligente des textes, je ne vois que par ce processus logique qu'on pourra remettre au clair l'esprit perturbé des radicalisés, tout en leur faisant miroiter la faveur, et l'honneur, d'entrer dans le monde des intelligents par rapport à ceux qui ne le sont pas ou pas encore.

Quant aux irrécupérables qui persisteraient dans la pensée anti-française, je ne vois comme solution, en toute logique, que l'enfermement, l'isolement préventif ou l'expulsion. 

"Penser" l'ennemi, objectif n°1

Les ouvrages sur l'art militaire existent depuis la plus haute antiquité. Le poliorcétique d'Énée de Stymbale date du IVème siècle avant J.C., On n'y trouve aucune pensée mondialiste mais le seul souci de préserver la cité. On ouvre les portes le matin pour permettre aux citoyens d'aller travailler aux champs et on les ferme le soir. 

Dans les écoles militaires de mon époque, on nous enseignait les facteurs de la décision mais aucun cas concret digne d'intérêt sauf exception. Aujourd'hui, je plaide pour qu'on enseigne aux jeunes officiers à mieux "penser l'ennemi". Je plaide, hélas sans succès, pour qu'on leur explique les batailles de César et de ses lieutenants qui sont pour moi des modèles du genre. La bataille de Gergovie, que je situe au Crest, près de Clermont-Ferrand, est un modéle où les deux adversaires ont cherché à deviner, à l'avance, l'action et donc la pensée de l'autre. Le problème de César est qu'à Gergovie, Vercingétorix a mieux "pensé" que lui. À Alésia, en revanche, Vercingétorix n'a pas compris la manoeuvre de son compatriote Vercassivellaunos. Il a lancé les assiégés en direction du mont Rhéa alors qu'il fallait attaquer la montagne de Bussy pour prendre l'adversaire romain en tenaille. Mais le plus bel exemple se trouve dans la bataille que Labiénus a remportée à Paris contre le gaulois Camulogène en l'amenant à penser et à exécuter une maneuvre qui l'a éloigné de l'endroit où les romains ont attaqué.

La question des "valeurs"

Car c'est bien sur ce choix que se gagnera la bataille, puisque, dit-on, il y a bataille. Or, il est clair que l'islamisme radical est en train de la perdre, non pas seulement sur le terrain mais aussi et surtout dans les coeurs. il est clair que plus ses exactions continueront, plus les populations s'éloigneront de ses croyances mortifères... en particulier dans notre nation, quelle que soit l'origine de ses membres, ethniques, régionales ou politiques. L'histoire nous apprend que notre pays a brillamment continué son épopée en intégrant jadis les francs, les burgondes et autres élèments de peuples venus d'au-delà du Rhin. Il faut toutefois dire que Clovis avait fait un geste en se baptisant à la pensée de l'époque. 

Les habitants de la Gaule, écrit César, s'appelaient gaulois. Aujourd'hui, ils s'appellent "français". 

Reste, en revanche, la question de la surnatalité et de la prolifération de la population d'origine étrangère dont les responsables politiques évitent prudemment de parler alors que c'est pourtant le principal problème, celui qui met déjà, et qui va mettre de plus en péril l'équilibre de notre société.

Emile Mourey, 22 juillet 2016 

 



59 réactions


  • philouie 23 juillet 2016 10:30

    Dan la société du mensonge, les attentats c’est la guerre qui vient.
    Qui veut la guerre ?
    Un petit état criminel du proche orient mène le bal.


    • popov 24 juillet 2016 13:44

      @philouie

       
      Mais oui philouie, mais oui. Si Israël n’existait pas, l’islam serait moins con.

    • philouie 24 juillet 2016 14:24

      @popov
      C’est surtout qu’Israël est un état criminel.
      C’est depuis que nos dirigeants sont devenus des suces boules d’Israël que nous avons des attentats islamistes.


    • Pomme de Reinette 24 juillet 2016 14:53

      @philouie

      nos dirigeants sont devenus des suces boules ...

      Vanille, pistache ou chocolat ?
      Mais c’est qu’il est vulgaire derrière sa burka, le philouie ....


    • popov 24 juillet 2016 14:57

      @philouie

       
      Et les attentats islamistes au Bangladesh, en Thaïlande, aux Philippines, c’est aussi parce que ces pays sont des suces boules d’Israël ?

    • philouie 24 juillet 2016 15:05

      @popov
      ah, non je ne parle que des attentats commis en France sous le régime Sarkozy-Valls-Hollande.


    • Pomme de Reinette 24 juillet 2016 15:18

      @popov

      Pour comprendre les particularités langagières de Philouie :

      http://www.atlantico.fr/atlantico-light/ordinateurs-djihadistes-sont-pleins-80-pour-cent-porno-2768323.html


    • popov 24 juillet 2016 16:06

      @philouie
       

      Il y a pourtant une chose qui relie TOUS les attentats perpétrés par vos coreligionnaires : c’est la haine de tout ce qui n’est pas l’islam.
       
      Israël, ce n’est qu’un prétexte. 

    • philouie 24 juillet 2016 16:16

      @popov
      Ni le Mossad ni la CIA ne font parti de mes coreligionnaires.
      A Nice, le présumé terroriste a été retrouvé mort sur le siège passager.
      Ce n’est pas lui qui conduisait le camion.


    • popov 24 juillet 2016 16:59

      @philouie

       
      Ce n’est pas lui qui conduisait le camion.
       
      Et qu’est-ce qu’il faisait là ?


    • philouie 24 juillet 2016 17:04

      @popov
      la cadavre.


    • popov 24 juillet 2016 17:14

      @philouie

       
      Pas très futé le moustouf.

    • philouie 24 juillet 2016 17:45

      @popov
      On ne conduit pas un camion depuis le siège passager.
      On ne sait rien de la façon dont le camion a été arrêté,«  stoppé par les forces de l’ordre » nous dit-on.
      Soi le gars est blessé et il va continuer à foncer.
      Soit le gars est tué et on le retrouve pas sur le siège passager, de plus, le camion, lui, va continuer sa course jusqu’à ce qu’il emplafonne quelque chose.

      Etant donné la foule rassemblée et la distance à parcourir, un tel attentat aurait du faire beaucoup plus de morts. cela aura été folie de confier une telle aventure à un bozo drogué. le carnage eu été incroyablement plus élevé. Il fallait une deuxième personne pour faire le pilote et réaliser le plan.
      Juste le plan.
      Le terroriste a été retrouvé sur le siège passager, les impacts de balles sont côté passager ; on ne sait pas comment le camion a été arrêté.
       
      La seule explication possible est que lui était mort avant le gymkkana et qu’il y avait une deuxième personne faisant pilote.
       


    • Pomme de Reinette 24 juillet 2016 17:57

      @philouie

      il y avait une deuxième personne faisant pilote.

      Gné : et cette deuxième personne mystère c’était Philouie ! smiley

      Vous en dites trop pour être étranger à l’affaire !
      CQFD.


    • popov 24 juillet 2016 18:28

      @philouie

       
      On attend le résultat de l’enquête officielle et des enquêtes parallèles qui ne vont pas manquer.

    • philouie 24 juillet 2016 18:43

      @popov
      ce que je raconte se confirme dans la vidéo israélienne de Panamza.
      Après les coups de feu, on y voit deux hommes à terre dont l’un semble dominer l’autre.
      La police arrive et tabasse le gars à terre puis elle embarque les deux individus.
      L’individu à terre est le pilote qui se tire, et qui s’est malencontreusement fait intercepter par l’autre, qui l’a vu descendre de la cabine. Dans le récit officiel, le pilote deviendra le gars qui a essayé d’arrêter le camion en montant sur le marchepied. Ce qui sera l’explication pour celui qui l’a intercepté.


    • Massada Massada 24 juillet 2016 18:53

      @philouie
       

      A t=2:32 on voit clairement un drapeau américain en arrière plan.
      Ce film est donc une production d’Hollywood, ce sont des acteurs de cinéma !!!
      Ce n’est pas filmé à Nice mais à South Beach, d’ailleurs on entend clairement les acteurs parler anglais.



    • philouie 24 juillet 2016 19:58

      @Massada
      Ben essayez de donner une explication rationnelle à ça et répondez à ces questions :
      Qu’est-ce que faisait le terroriste sur le siège passager ?
      comment le camion at-t-il été arrêté ?
      Qui est la personne qui, côté chauffeur, a été pris dans un premier temps pour un terroriste ?
       
      Moi j’en conclu que le tueur est toujours vivant et qu’il est protégé par la police.


    • Pomme de Reinette 24 juillet 2016 20:04

      @philouie

      Moi j’en conclu que le tueur est toujours vivant et qu’il est protégé par la police.

      Alors, comme ça Philouie vous avez vos entrées à la maison Poulaga ?
      Je me disais bien ! Avec tout le temps que vous passez sur le net à débloquer, alors que c’est haram !
       smiley


    • philouie 24 juillet 2016 20:05

      @covadonga*722
      Massada a déjà passé l’info.
      Je remets la réponse que je lui fit :
      Depuis les attentats du Stade de France, on sait que l’Allemagne doit entrer dans la tourmente.
      Il semble, jusque là, qu’il y soit moins facile d’y réaliser des attentats de grandes ampleurs comme ceux qui ont eut lieu en France.
      Signe sans doute d’une Allemagne moins soumise à Israël.


    • philouie 24 juillet 2016 21:23

      @Pomme de Reinette
      en tout cas, je constate qu’il n’y a aucune explication rationnelle sur la présence du terroriste sur le siège passager ni sur la façon dont la police a arrêté le camion.


    • Pomme de Reinette 24 juillet 2016 21:54

      @philouie

      Si vous le dites ! smiley
      Quant à moi je ne trouve aucune explication rationnelle à votre propagande complotiste, antisémite, anti-chrétienne, anti-occidentale, anti gouvernementale permanente ...
      Surtout quand on se prétend un musulman pacifique ....

      L’enquête avance ! 


    • Christian Labrune Christian Labrune 25 juillet 2016 01:12

      Je pense que le bon Philouie a tout à fait raison : l’islam étant une religion de paix essentiellement préoccupée de l’amour du prochain, on voit mal que tant d’attentats horribles, ces dernières années, aient pu être commis par des musulmans.
      Le conducteur du camion était probablement un agent des services secrets : CIA, Mossad, ou même un de ces abominables français qui font tant de mal aux pauvres musulmans aussi bien en France qu’à l’étranger. 
      Comme le disait très bien, paraphrasant les versets 4 et 5 de la neuvième sourate, un pieux et miséricordieux musulman de Raqqa :
      «  »Si vous pouvez tuer un incroyant américain ou européen - en particulier les méchants et sales Français - ou un Australien ou un Canadien, ou tout (...) citoyen des pays qui sont entrés dans une coalition contre l’État islamique, alors comptez sur Allah et tuez-le de n’importe quelle manière. Frappez sa tête avec une pierre, égorgez-le avec un couteau, écrasez-le avec votre voiture, jetez-le d’un lieu en hauteur, étranglez-le ou empoisonnez-le« ..

      Je pense qu’il faudrait, en France, arriver à faire la paix avec les musulmans. Cesser d’occuper leurs terres du 93 et des banlieues de plusieurs grandes villes, qui font naturellement partie du Dar-al- Islam et où il importe que la charia puisse être librement appliquée dans toute sa rigueur. Il y a quelque chose de particulièrement inique dans une telle colonisation et dans cet »apartheid" que dénonçait à juste titre notre le premier ministre. Le premier geste de bonne volonté qui s’imposerait serait évidemment de rendre au culte musulman l’ancienne mosquée de Saint-Denis où, pour faire croire à l’ancienneté de la présence française, les gouvernements successifs ont fait installer de faux tombeaux de rois de France qui n’ont évidemment jamais existé. Faisons confiance à l’UNESCO, dont l’expertise est toujours parfaite sur tous ces épineux point d’histoire. A deux peuples, il faut bien évidemment deux états. Puisque nous avons quelques Israéliens qui interviennent sur ce site, il serait peut-être temps qu’ils fassent pression sur leur gouvernement pour l’ouverture d’une conférence internationale, à Jérusalem par exemple, qui permettrait de régler un vieux différend sur des questions de partage territorial qui, avec le temps, ne feront que s’aggraver. La cause de tant d’attentats et de conflits, il serait tout à fait vain de la chercher ailleurs.


    • Massada Massada 25 juillet 2016 08:47

      @Christian Labrune
       
      Parfait ! tout est dit !


    • philouie 25 juillet 2016 10:25

      @Christian Labrune
      v’la t’y pas que notre Labrune vient faire la danse du ventre pour masquer le fait que le tueur a été retrouvé sur le siège passager et qu’on ne sait rien de la façon dont le camion a été arrêté.


  • Jelena 23 juillet 2016 11:06

    Pour info suite aux derniers bombardements des frenchies en Syrie, Al-Nosra a déclaré « La France a fait du bon boulot »... (victimes 120 civils).
     
    Comme quoi il ne faut pas désespérer, vous avez encore des amis dans cette région.


  • Ratatouille Ratatouille 23 juillet 2016 11:32

    @Emile Mourey
    .
    "Quant aux irrécupérables qui persisteraient dans la pensée anti-française, je ne vois comme solution, en toute logique, que l’enfermement, l’isolement préventif ou l’expulsion. "
    .
    Occupe toi de ta race... !,m’ a t’on rétorqué lorsque j’essayai d’ouvrir
    un dialogue avec la bande de jeunes magrébin,en bas de mon
    HLM à Nice.
    Les expulser vers où.. ? ils sont nés en France et nous expulsent, nous
    des quartiers ou ils demeurent.
    Il y a de fait des lieus en France qui nous sont interdit.

    toutes ses prises de territoire se font par l’intimidation, la persécution,
    l’isolement dans la langues,les regards agressif, le mépris,le travail
    en groupe à l’encontre de personnes seules,ou faibles en première
    priorité ,les autres en on marre et partent aussi.
    .
    je ne sais pas, si à Nice la partie de la plage la plus au sud vers le port
    est toujours territoire de chasse réservé aux magrébin.. ?
    .
    Il semblerait qu’à Nice l’on étende son influence de manière plus
    précipité qu’à Marseille maintenant.

    la même chose dans certaines écoles publique.


    • Emile Mourey Emile Mourey 23 juillet 2016 12:02

       J’ai commencé ma carrière dans le Rif marocain dans une unité presque disciplinaire qui recevait tous les voyous de la métropole. C’était dur mais le résultat était là. 



    • Ratatouille Ratatouille 23 juillet 2016 12:45

      @Emile Mourey

      Entre ceux qu’il faudrait rééduqués et les nouveaux arrivés qu’il
      faudra éduqués ,cela va nous couter « un bras »
      la mains d’œuvre étant moins cher à l’étranger nous devrions
      exporter ce travail et dormir tranquillement la nuit.
      Le Rif marocain me convient.
      Je vote pour vous


    • kader kader 23 juillet 2016 22:36

      @Ratatouille
      la suppression du service militaire a été une grave erreur...

      je l’ai toujours dit pour les arabes faut mettre en face des arabes, pour les africains des africains etc

      les problèmes communautaires doivent se régler avec les communautés.. et ne pas généraliser comme le font facilement les médias en accusant tout le monde.

      I


    • mmbbb 24 juillet 2016 08:57

      @Emile Mourey a mon humble votre analyse avis est completement fausse Nous avons affaire a une guerre asymetrique dont ces acteurs indépendants et fanatises ne font que « répondre » a notre intervention en Lybie en Syrie. Vous posez comme postulat l’art de la guerre, ce postulat est erronne, il s’agit de geopolique Cette region, le moyen orient a ete modelee et destabilise par les occidentaux depuis les accorde Sykes Picot .( IRAN n’est pas les americains qui ont degomme Mohammad Mossadeg et mis a la place ce fantoche Shah d’ Iran a l solde des amerloques ). L IRAK a ete cree de toute piece par les anglais etc Nous sommes encore dans le schéma de pense du XIX siecle, la politique de la canonnière dont vous et Alain Marsaud ( c’est un gros ballourd qui ne fait qu’ânonner des arguments stupides ) adoptent cette doctrine. Nous avons changer de siecle et nous devrions occidentaux adopter nos principes democratiques dès que nous franchissons nos frontieres. C’est termine cette politique interventionnisme comme nous l’avions fait a SUEZ en voulant impose par la force militaire notre inflexion politique a un pays . Villepin l’avait prevenu lors de son discours en 2003 que nous récolterions le chaos, divers militaires dans ce media dont la parole est libre, sont en complet desaccord avec la polititique interventionniste de la France Lybie Syrie dont ces guerres ne sont pas les notres. Est ce que le portugal est touche , non Par ailleurs le colonel Jacques BAud, specialiste suisse des affaires geopolitiques du moyen orient ne fait que reprendre cette thematique DAESH est certes un monstre, mais ce montre est une oeuvre de l occident ( ancien cadre de l’armee de Saddam). Vous affirmez designer l’ennemi cet ennemi c’est notre Frankenstein qui echappe a son createur, donc nous Hollande ce gros naze, a pris comme mesure pour rependre a l opinion, de fournir de l’artillerie en IRAK. Quant a l’amerique, cette nation ne sait qu’agir par les armes et ne fait que semer le trouble helas notre armee est devenu une armee supplétive ( les rafales du porte avion c de Gaulle ont ete arrete sur ordre des amercains ). 


  • JL JL 23 juillet 2016 12:04

    Je suis globalement d’accord avec cet article.

     
    Au sujet de ces crimes de masses, je ne parlerais ni de guerre ni de complots ; et plutôt que de faire le procès de false flags hypothétiques, je dénoncerais plutôt la fausse incompétence. Une nuance qui mérite qu’on s’y attarde.

    • JL JL 25 juillet 2016 07:59

      @ ceux qui ne comprennent pas ce qu’est la fausse incompétence, je dirai que ça n’est pas sans rapport avec la grève du zèle.
       



  • Emile Mourey Emile Mourey 23 juillet 2016 12:16

    Dans mon article, j’ai écrit « Dans l’esprit des auteurs anciens, il ne s’agissait pas de manipuler les populations » ; en réalité, je ne sais pas. En fin d’article, lire « qui va mettre de plus en plus en péril l’équilibre de notre société ». 


  • covadonga*722 covadonga*722 23 juillet 2016 13:29

     yep mr Mourey





    pour nos ennemis de l’intérieur quatre murs c’est trois de trop !


    asinus : ne varietur 

  • Jo.Di Jo.Di 23 juillet 2016 16:31

    Mon film préféré reste
     
    « Mohamed de Nice »

     
    bien mieux que
     
    « Mohamed de Toulouse », Mohamed fait du Bataclan« , »Mohamed mange kascher" ....

     


  • Taverne Taverne 23 juillet 2016 16:33

    « Quel est le sens de la folie ? »

    Vous avez un an pour rendre vos copies, qui seront blanches je vous le garantis. Mais, les Français sont ainsi, ils veulent absolument comprendre même ce qui est dénué de tout sens puisque la folie est exactement le contraire du sens.

    Et pendant qu’il réfléchissent et débattent (oui, mais pourquoi ? A qui la faute, la société, les parents, le pouvoir ?), et bien on néglige de « penser l’ennemi » (d’ailleurs, beaucoup refusent même de croire que nous avons un ennemi. Le déni est très fort) et on ne prend pas les mesures efficaces, que moi-même - qui ne suis pas militaire pour un sou - aurais mises en place (et donc tout citoyen sensé).

    « Quel est le sens de la folie ? » Même Dieu n’y répondrais pas.

    En revanche, quelle est la raison de la folie guerrière des USA et de Sarkozy puis de Hollande ? Voilà une question à laquelle on peut répondre. Pour ceux qui l’ignorent, regardez la vidéo de François Asselineau (ce conseil est dénué de prise de position politique, c’est dans l’esprit de la pluralité des points de vue et pour l’information ).

     


  • Taverne Taverne 23 juillet 2016 16:43

    « Quel est le sens de la folie ? » Même si j’ai quelques éléments de réponse philosophiques, je me garderais d’en parler ici pour faire débat sous cet article parce que l’heure n’est plus à philosopher sur le terrain de la sécurité et que je souscris pleinement à cet article qui, je l’espère, aura l’impact nécessaire.


  • OMAR 23 juillet 2016 18:35

    Omar9


    E. Mouray

    Je ne sais pas quel type de militaire vous avez été, mais des soldats comme vous, ça fait marrer !!!

    Si vous aviez fait une écile d’Etat-Major, vous auriez su que la règle n° un repose en gros, sur la reconnaissance de l’ennemi, son importance, sa composition, son implantation, son armement, ses intentions, le moral de ses troupes, etc...

    Les Forces Armées Françaises maîtrisent parfaitement ce domaine.
    Pas vous.
    D’où la vacuité de votre insipide mais vicelard torchon...

    • popov 24 juillet 2016 13:57

      @OMAR

       
      vicelard torchon ?
       
      Moi je trouve au contraire qu’il est trop accommodant Mourey. Il voudrait nous faire croire que le coran a deux niveaux de lecture, un pour les ignares et un pour les gens intelligent comme vous.
       
      Moi, je n’y crois pas. Le coran est pourri et il serait temps qu’on donne à l’islam le coup de pied au Q qu’il mérite.
       
      J’ai déjà un nom pour les barbus et les voilées qu’on enverra être la chance de vos beaux pays islamiques. On les appellera les « pieds blancs ».


    • Taverne Taverne 24 juillet 2016 14:06

      @popov

      « Le coran est pourri ». Doit-on en déduire que, comme l’auteur, vous l’avez étudié longuement pour trancher définitivement ? Ou au contraire que c’est votre jugement qui est « pourri » ? Vous avez de la chance, ce site est très accommodant (comme vous dites) avec les esprits comme vous.


    • popov 24 juillet 2016 14:43

      @Taverne

       
      Lisez-le et vous comprendrez pourquoi les moustoufs nous détestent du fond de leurs tripes.

    • Christian Labrune Christian Labrune 25 juillet 2016 19:04

       Le coran est pourri et il serait temps qu’on donne à l’islam le coup de pied au Q qu’il mérite.

      @Popov,
      Je suis tout à fait en accord avec votre point de vue. Quand tel verset préconise explicitement de ratatiner les mécréants, ou de battre les femmes insoumises ; quand il traite à peu près comme du fumier ceux qui restent extérieurs aux croyances imbéciles du Prophète, je vois mal qu’on puisse lui faire dire autre chose et encore moins le contraire des horreurs qu’il encourage. Ce qui est écrit est écrit et le restera. Ce texte infâme, qui aura puissamment contribué à maintenir dans l’obscurantisme depuis des siècles une grande partie de la population mondiale, ne sera jamais amendé ni expurgé parce qu’il ne peut pas l’être. Il est à rejeter en bloc aussi bien que la littérature d’un certain d’Adolf Hitler, constamment rééditée, du reste, dans les pays musulmans. On se demande bien pourquoi.
      La plus récente des religions du Livre sera aussi la première à disparaître. Elle laissera dans l’histoire le même souvenir que les pires totalitarismes déjà morts du XXe siècle.


    • philouie 25 juillet 2016 19:15

      @Christian Labrune
      le problème c’est quand même que ce sont les américains qui sont en train de mener les guerres et de détruire le monde.
      Il semble qu’ils ne soient pas musulmans.


  • Taverne Taverne 23 juillet 2016 20:31

    En confiance, tout aurait bien fonctionné. La confiance repose sur une coopération où chacun a un rôle bien défini à l’avance (par exemple chaque acteur sait où commence et où s’arrête sa tâche : voir la controverse qui sévit sur la mission de la police municipale et celle de la police nationale).

    Sont aussi prédéfinies les méthodes et les moments de passages de relais entre les divers intervenants. Cette coopération s’assure aussi que chaque défaillance sera attribuable à un responsable. Chacun étant responsable est motivé à la fois par la peur de faillir à sa mission et par la reconnaissance et la valorisation de son rôle.

    Mais en France, il suffit de regarder se chicaner les politiciens pour comprendre que personne n’est responsable de rien et accuse l’autre.

    La dimension de la dualité des valeurs est la dimension de l’affrontement interne (les méchants=les autres), ce qui nuit à toute coopération efficace.


    • Taverne Taverne 23 juillet 2016 21:06

      Tant pis si je ne suis pas compris mais je souhaite préciser ceci : la différence entre la dimension de l’affrontement dual et celle de la confrontation : 

      - la dimension de l’affrontement dual des valeurs est nuisible à la cohésion et donc à la confiance (délitement des liens, ce qui crée une faille dont les tueurs profitent), surtout que nos valeurs étant communes, cet affrontement n’a pas lieu d’exister où en tous cas pas avec une telle ampleur (j’ai parlé dans un récent commentaire du défaut de notre société de tout amplifier sans discernement).

      - la dimension de la confrontation est très nécessaire, à commencer par la confrontation à soi-même (sonder nos véritables motivations), aux points de vue des autres, à la réalité dans toute sa substance. La confrontation nous ouvre les yeux et enrichit notre savoir. Et l’homme averti en vaut deux. Par « homme averti », il faut entendre « homme qui sait ».


    • Taverne Taverne 23 juillet 2016 21:11

      L’affrontement c’est la dimension que l’on doit réserver à la lutte contre nos ennemis (nos vrais ennemis).


  • Robert GIL Robert GIL 23 juillet 2016 20:33

    le capitalisme est un systeme de predation , en plongeant les masses dans le chaos, ses elites esperent assoir leur poivoir et profiter de leur privileges.

    On a destabilisé l’Afghanistan, l’Irak, la Libye, le Mali, la Syrie, l’Ukraine ... et ce n’est surement pas fin, mais on coopere avec l’Arabie Saoudite, le Quatar et la Turquie, on bombarde les islamistes au Mali, on les soutient en Syrie... bizeness is bizeness !
    Je pense que l’on ne va rien changer, on va continuer a semer le bordel au moyen orient, en afrique et ailleurs. Si a la place de gaver les riches et protéger les multinationales on utilisait nos moyens pour ameliorer le sort de nos population afin que tout le monde vivent confortablement et trouvait une place dans notre société, tout le monde s’en porterait mieux. mais tant que l’on continuera a faire une politique economique pour satisfaire une poignée de privilégié il ne faudra pas s’etonner des resultats. Pleurer les morts et ne vouloir rien changer c’est de l’hypocrisie ... le systeme capitaliste prospere sur les guerres, la misere et les larmes, tout ceux qui le defendent sont les complices des attentats !


    • Robert GIL Robert GIL 24 juillet 2016 15:22

      @clone sampiero
      c’est le systeme qui a interet a noyer le poisson et a faire passer le PS pour un parti de gauche , ni gauche ni droite c’est la doctrine de ceux qui roulent pour le Medef et le capital, pour detourner les benets de la vrai lutte des classes... car au fond la bourgeoisie a peur de la vrai gauche et c’est pour cela qu’il creer des leurres comme celui-ci par exemple, sans parler du FN, bien entendu !


  • kader kader 23 juillet 2016 22:38

    on a pas besoin de citation biblique pour trouver la vérité

    le monde ne veut plus de ces histoires de l’antiquité ou du moyen age.

    une fois pour toute la bible et le coran stop.


    • popov 24 juillet 2016 13:29

      @kader


      Exactement ! Réinterpréter ces textes pour y trouver à tout prix de bonnes paroles, ça va prendre des milliers d’années.
       
      À la poubelle toutes ces absurdités !
       
      Au début du siècle dernier la gauche française criait « à bas la calotte » sur tous les toits. Il serait temps qu’elle crie « à bas la moustoufe » au lieu de lécher les babouches pour des raisons électorales.

  • Massada Massada 25 juillet 2016 08:59

    Allemagne ces 5 derniers jours :
    Un déséquilibré afghan fait un massacre à la hache dans un train, un autre déséquilibré iranien exécute des dizaines de personnes dans un centre commercial, et hier un déséquilibré syrien assassine à la machette 3 personnes en rue avant qu’au autre déséquilibré syrien ne se fasse exploser lors d’un festival...


    • Massada Massada 25 juillet 2016 09:01

      @Massada
       
      J’ai l’impression de regarder les infos locales d’Israël smiley


    • philouie 25 juillet 2016 10:01

      @Massada
      j’ai l’impression que Massada jubile.
      Trop content que sa sale guerre vienne chez nous.
      Décidément, le sionisme, c’est une belle merde.


    • Emile Mourey Emile Mourey 25 juillet 2016 10:04

      @Massada


      Tant on obligera des enfants à assister à l’égorgement du mouton, tant on aura des individus perturbés. Encore heureux que les juifs aient abandonné cette coutume barbare d’un autre âge.



    • gaijin gaijin 25 juillet 2016 10:15

      @Emile Mourey
       smiley
      issu de la vieille paysannerie française j’ai toujours vu comme d’ailleurs la majorité des français jusqu’à il y a peu égorger non pas le mouton mais le cochon tuer les lapins et les écorcher pendus a la porte de la grange ......
      ça n’a pas fait de moi un déséquilibré et les les villages français n’étaient pas semés de fous armés de haches .....


    • Emile Mourey Emile Mourey 25 juillet 2016 12:28

      @gaijin

      Exact, mais les évangiles ne vous disaient pas de faire de même pour ceux qui ne pensaient pas comme vous.

    • gaijin gaijin 25 juillet 2016 15:43

      @Emile Mourey
      non ? ! par chez nous on a préféré le bucher et c’était pas si vieux ! les religions ont elles comme les hommes un age ? la religion chrétienne il y a 500 ans c’était pas l’amour du prochain qui prévalait ......mais je ne crois pas que la religion y soit pour grand chose il y a toujours un bon prétexte disponible pour ceux qui veulent massacrer leur prochain peut importe que ça soit au nom de dieu, de l’amour, de l’humanité ....... . le nihilisme ambiant conduit inévitablement au carnage et si on regarde les biographie des terroristes ça fait quand même de drôles de musulmans .............


Réagir