mercredi 8 février - par Verdi

Affaire Fillon : nouvelles révélations embarrassantes du Canard Enchaîné

Alors que François Fillon tente de (re)lancer sa campagne, après son acte de repentance de lundi, le Canard Enchaîné remet le couvert des révélations, ce mercredi 8 février : Pénélope Fillon aurait perçu près de 45.000 euros d'indemnités de licenciement, payées par l'Assemblée nationale et cumulé deux salaires.

Dans sa dernière livraison, le Canard Enchaîné contredit la version donnée par François Fillon, au cours de sa conférence de presse de lundi : « les enquêteurs n'ont trouvé aucun indice matériel du travail de Pénélope ».

Par contre, a été retrouvée « la trace de ses indemnités de licenciement ». Pénélope Fillon aurait perçu près de 45.000 euros d'indemnités, payées par l'Assemblée nationale.

Par ailleurs, précise le Canard« Toujours pas la moindre preuve des quinze ans de travail de Penelope ».

Selon le journal, l’épouse de François Fillon aurait reçu un premier versement de « 16.000 euros d'indemnités », en août 2002. « Soit l'équivalent de cinq mois de salaire », alors qu’elle avait été embauchée, un mois avant, par Marc Joulaud, le suppléant de Fillon.

Elle aurait à nouveau perçu, à la fin de son « dernier contrat », « 29.000 euros de primes », en novembre 2013, indemnités perçues pour 17 mois de travail. Or « La législation ne prévoit pas un tel niveau d'indemnités de licenciement pour un collaborateur parlementaire », précise l’hebdomadaire.

Cumul de deux emplois à temps plein

De son côté, Le Parisien révèle que Pénélope Fillon a cumulé deux emplois à temps plein : assistante parlementaire et journaliste, à la Revue des Deux Mondes, de mai 2012 à décembre 2013. Selon son avocat « il n'existe aucune incompatibilité ». « C'est une question d'organisation du temps de travail ».

Le Canard Enchaîné ironise sur Marie Fillon, fille du couple, âgée de 23 ans à l'époque des faits qui « devait être une incroyable bête de travail ».  « En janvier 2006, elle entrait à l'Ecole de formation du barreau et entamait, en parallèle, un stage d'avocate payé 11.035 euros brut par an ». Exactement à la même période, elle se voit aussi confier par son père un travail à plein temps d'assistante parlementaire.


 

Des dépenses personnelles aux frais du contribuable

Une autre affaire est exhumée par le palmipède déchaîné : François Fillon, Premier ministre, aurait utilisé l’argent public à des fins personnelles. « Pratiquement tous les vendredis, un Falcon 7X décollait de Villacoublay, avec à son bord le Premier ministre et sa famille » et atterrissait à l'aéroport d'Angers, d’où une voiture les conduisait ensuite dans leur manoir de Solesmes. « Coût de l'escapade : 27.000 euros aller et retour, pour parcourir moins de 260 km », précise le journal.

Enfin, le Canard révèle qu’à la Pentecôte 2009, le couple Fillon s'est offert des vacances en Toscane, utilisant « un Falcon 50, dont la facture pour l'Etat avait atteint les 187.000 euros ». Par ailleurs, le couple a passé deux Noël « logé, nourri, blanchi » chez l'ancien dictateur égyptien Hosni Moubarak.

 

Source : Nouvelles révélations dans l’affaire Fillon

 

Verdi

Mardi 7 février 2017

 



100 réactions


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 8 février 08:49

    Après avoir utilisé ces pantins comme écran pendant quelques décennies, le MEDEF et les banques ont décidé de mettre à la poubelle les marionettes et de las donner en pâture au bon peuple en organisant leur lynchage, pour mettre à la place un membre du conseil d’administration : Macron Le plan de Robert Mundell. est en voie d’achèvement : les états sont déjà très affaiblis. Rest à mettre en place une monarchie européenne.


    Maintenant que Fillon est dézingué, il faudrait peut-être garder des munitions plitôt que de tirer sur une épave et commencer à s’attaquer au vrai danger : le camp Soros/Attali/Minc...

    • JL JL 8 février 09:08

      @Jeussey de Sourcesûre
       

       entièrement d’accord avec vous.
       
       Je vous livre ici un scoop : Pénélope Fillon est un agent de CIA !
       
       Pour comprendre cette bonne blague, car c’est est une, quoique ..., il faut avoir vu The Ghost writer, de Roman Polanski : 
       
      ’’À Londres, un nègre littéraire (écrivain privé, en anglais ghostwriter ou ghost) à succès est engagé pour terminer les mémoires d’Adam Lang, ancien Premier ministre britannique. Mais dès le début de leur collaboration, le projet semble périlleux car le prédécesseur du nègre de Lang est décédé « accidentellement », probablement après être tombé d’un ferry. Le nègre prend l’avion pour travailler sur le projet, au milieu de l’hiver, dans une maison au bord de l’océan sur l’île de Martha’s Vineyard, située au large des côtes de la Nouvelle-Angleterre. Mais le jour même de son arrivée, un ancien ministre du cabinet Lang accuse celui-ci de complicité de crimes de guerre pour avoir autorisé l’arrestation illégale de terroristes présumés et les avoir livrés à la CIA qui les aurait soumis à la torture. La controverse attire des journalistes et des manifestants sur l’île où résident Lang, sa femme Ruth et son assistante (et maîtresse) Amelia. Au cours de son travail, le nègre découvre des indices laissant entendre que son prédécesseur aurait révélé la liaison de Lang à la CIA et au complexe militaro-industriel.’’
       
       Je n’en dis pas plus : allez voir ou procurez vous le film.

    • baldis30 8 février 15:28

      @JL
      bonsoir,

      « Pénélope Fillon est un agent de CIA  »

      emploi qu’elle cumulait avec agent du MI5 et du KGB. Outre son emploi dans les services secrets de San Marin.

       smiley


    • JL JL 8 février 17:51

      @baldis30

      si vous n’avez pas vu le film, vous pouvez pas comprendre.


    • velosolex velosolex 8 février 20:46

      @Jeussey de Sourcesûre
      Le pire c’est son accointance avec le groupe axa....Voilà qui met sous un drôle de jour les lobbying de Fillon pour tuer la sécurité sociale, en pronant l’intervention des assurances privées....C’est plus du conflit d’intéret, c’est du retour sur intéret. 

      Axa a versé 200.000 euros à la société de François Fillon

    • Dzan 9 février 14:50

      @Jeussey de Sourcesûre

      « Aucun dirigeant politique français de haut niveau ne pourrait être président d’un club de ping-pong à Stockholm », expliquait récemment un journaliste suédois."


  • fred fred 8 février 09:13

    Monsieur « PROPRE » façon droite française...RPF..UNR..UDR..RPR..UMP..LR....et toujours autant de casseroles ?


    • Abou Antoun Abou Antoun 9 février 20:01

      @fred
      .RPF..UNR..UDR..RPR..UMP..LR....et toujours autant de casseroles ?
      Jean-Michel Delpech est parti trop tôt , il nous aurait fait une chanson avec ça.


  • Laurent 47 8 février 09:39

    Deux choses me surprennent au plus haut point :
    Comment se fait-il que François Fillon, qui a apporté au Tribunal ( désigné à sa demande ), toutes les preuves écrites de son innocence sur le plan juridique, n’ait pas encore intenté un procès contre le Canard Enchaîné pour diffamation, puisqu’il est sûr de s’être conformé au Droit ?
    A moins qu’il n’attende le jugement de ce Tribunal pour le faire, parce que si j’étais à sa place, j’aurais la rage au ventre et je n’aurais pas eu cette patience !
    Le deuxième point, et à mon avis le plus important : comment se fait-il que depuis des décennies, personne de droite comme de gauche, n’ait exigé la suppression de ce système de rémunération des parlementaires totalement opaque, pour la remplacer par quelque chose de plus simple, et surtout de plus contrôlable ?
    Par exemple, une rémunération définie suivant l’importance de la fonction parlementaire.
    Des frais de fonctionnement justifiés par facture, liés à cette fonction.
    Des assistants parlementaires salariés de l’Etat ( puisque c’est lui qui paie ) avec des bulletins de salaires et toutes les protections sociales afférentes.
    De cette façon, aucune contestation ne serait possible !
    François Fillon n’a fait que profiter de ce système monarchique, et son comportement, s’il est immoral, ne l’est pas plus que le salaire de 10.000 euros mensuels payés au coiffeur de François Hollande depuis cinq ans, soit 600.000 euros !
    Il n’a donc aucune raison de présenter des excuses à qui que ce soit !


    • leypanou 8 février 09:58

      @Laurent 47
      personne de droite comme de gauche, n’ait exigé la suppression de ce système de rémunération des parlementaires totalement opaque, pour la remplacer par quelque chose de plus simple, et surtout de plus contrôlable ? : parce que cela ne dérangeait personne et que tout le monde y trouvait son compte.

      Vous avez entendu parler des problèmes d’emploi fictifs et autres travaux bizarreries à la mairie de Paris : il n’y a pas eu qu’un seul parti politique qui y était mouillé. La magouille n’est le monopole d’aucun parti : si le citoyen laisse faire, les élus ou autres ne vont pas se priver d’en profiter.

      Cela étant, il ne faut pas aussi croire que tout le monde magouille. Mais les empêcheurs de tourner en rond ne sont les bienvenus nulle part (règle non écrite).


    • Fergus Fergus 8 février 11:53

      Bonjour, Laurent 47

      « François Fillon n’a fait que profiter de ce système monarchique »

      Oui s’il a surpayé son épouse et ses enfants pour un rendement dérisoire.

      Non s’il a organisé un racket des deniers publics sans même demander à son épouse et à ses enfants un minimum de rendement. Or, c’est de cela qu’il s’agit ici : d’emplois fictifs qui ne font plus guère de doute, et donc d’une escroquerie au détriment de l’Etat.


    • Laurent 47 8 février 12:54

      @Fergus
      Les emplois fictifs qui ne font guère de doute...il appartient au Tribunal d’en juger, et non à la presse, dont on a pu juger de « la plus totale impartialité », dans la présentation des nazis ukrainiens, ou de la réalité de la guerre en Syrie, alors que dans ces deux pays, il n’y avait aucun journaliste français !


    • Fergus Fergus 8 février 13:38

      @ Laurent 47

      Certes, il appartiendra à la Justice de se prononcer.

      Pour autant, de toute ma vie professionnelle, je n’ai jamais connu de personne ayant un emploi avéré dont on ne puisse fournir le moindre document attestant de la réalité de cet emploi.

      Or, l’on sait que l’« assistante parlementaire » smiley Penelope Fillon ne possédait ni badge professionnel, ni messagerie professionnelle, ni bureau. Qui plus est, elle n’a été vue nulle part dans un rôle d’assistante, que ce soit dans la Sarthe ou à Paris. Enfin, c’est elle-même qui affirme dans son interview au Telegraph n’avoir jamais eu le moindre rôle dans sa vie politique.

      Sauf à être d’une étonnante mauvaise foi partisane ou faire preuve d’un aveuglement de nature pathologique, la conclusion est facile à tirer et il n’est nul besoin d’attendre les attendus des juges pour savoir à quoi s’en tenir de cette scandaleuse magouille aux frais de l’Etat.

      J’ajoute à cela que j’ai naguère connu deux emplois fictifs, l’un dans un service public de transport qui rémunérait une collaboratrice au rôle opaque (épouse d’un journaliste très connu), l’autre dans une compagnie pétrolière qui rémunérait une prétendue chargée de mission (fille d’un ancien international de football). Des employées que l’on ne voyait dans les locaux que deux ou trois fois par trimestre, mais qui n’en possédaient pas moins un bureau et une inscription dans l’organigramme. Bref, le strict minimum pour faire croire à un job réel !


    • gerard5567 8 février 13:50

      @Laurent 47
      Nos élites, tant du public que du privé, sont tout de même parmi les plus corrompues d’Europe. En Allemagne, les Hollande, Fillon, Sarközy de Nagy-Bocsa auraient été virés dès le première seconde. Un journal bavarois a d’ailleurs comparé Fillon à Alexandre VI Borgia.

      Je possède un appartement de 90 m² en Allemagne : je paie, par an, 253 euros d’impôts locaux et je loue un studio de 23 m² : ma taxe d’habitation est de 530 euros par an. La ville française compte 18 000 habitans, perdue dans le désert meusien et la ville allemande, 30 000 habitans, à un quart d’heure du centre-ville de Strasbourg. Je ne comprends pas.


    • velosolex velosolex 8 février 13:59

      @Laurent 47
      Reste que si encore une fois la presse n’était pas là, le carrosse Fillon continuait à rouler comme si de rien n’était. 

      A mettre en parallèle avec l’affaire Cahuzac, révélée par deux journalistes de Mediapart. Ceux ci en fait ont raconté quelle a été leur surprise, en travaillant sur une autre affaire, et sans être des spécialiste du financier, d’avoir en quelques recoupements levé le lièvre.....« Mais comment se faisait il, disaient ils que le parquet financier et Bercy qui ont de moyens d’investigation bien supérieurs aux nôtres, soient restés muets »....
      Grands naïfs, va....Le canard dans son édition du jour révèle avoir reçu des menaces de mort, certaines lettres anonymes regrettant qu’on ne leur pas cloué le bec au lieu de Charlie, C’est un fait, le prophète n’emploie pas ses nombreuses femmes comme assistantes parlementaires....En clair,ces petits dessins à la Charlie, ça ne mange pas de pain, ça ne touche pas les gens du château. 
      Ne doutons pas qu’ils se pensent protégés ! Le fait est comme dans toute société mafieuse, de tenir assez les autres par les couilles, pour les faire taire, partageant avec eux, faute des soi disant idées, au moins les même intérêts et combines matoises. 
      De vrais pétomanes s’étonnant des boules puantes ! ...L’air empeste. Ouvrons les fenêtres !...De l’air, de l’air !

    • Verdi Verdi 8 février 13:59

      @Laurent 47

      Permettez-moi de vous répondre sur un point qui, manifestement vous exaspère, à juste titre : pourquoi rien n’a été fait pour mettre fin à ce système ? 
      Pour votre information, des associations, comme les Contribuables Associés, et un certain nombre de journalistes, non-inféodés, auxquels j’appartiens, n’ont eu de cesse, depuis 15 ans, d’alerter. Malheureusement, il n’y a pas plus sourde qu’une société avachie, qui ne sait plus entendre que ce que les puissants médias lui fait gober à longueur d’infos insipides. Voir les JT des chaînes nationales (TF1, F2, F3, M6, etc.).
      A titre personnel, j’ai dû subir deux procès pour diffamation, parce que je dénonçais, à l’échelle locale, les pratiques des élus qui s’en mettaient plein les poches. Le tribunal a prononcé ma relaxe à chaque fois. 
      Il faut crier longtemps dans le désert avant d’être entendu. Beaucoup, lassés, jettent l’éponge en chemin. 
      Les méthodes pour faire taire les journalistes récalcitrants sont connues : l’asphyxie économique ! Sarkozy ne se privait pas de le faire. Pour les mêmes raisons, il voulait supprimer les juges d’instruction. Il a heureusement échoué. 
      Une nouvelle période semble se dessiner...


    • Parlez moi d'amour Parlez moi d’amour 8 février 16:46

      @Laurent 47
      Le deuxième point, et à mon avis le plus important : comment se fait-il que depuis des décennies, personne de droite comme de gauche, n’ait exigé la suppression de ce système de rémunération des parlementaires totalement opaque, pour la remplacer par quelque chose de plus simple, et surtout de plus contrôlable ?
      Par exemple, une rémunération définie suivant l’importance de la fonction parlementaire.

      N’oubliez jamais que ce sont les parlementaires qui votent les lois, croyez-vous qu’ils vont se sucrer de tels avantages dont effectivement personne ne fait scandale.
      La France fait rigoler des pays beaucoup plus dignes comme l’Islande et la Norvège qui n’ont pas du tout la même mentalité, nous passons pour des charlots à juste titre.
      Et ce n’est ni Macron ni Marine qui y changeront quelque chose parce que ces marionnettes ont besoin d’une cour à leur botte et ces assemblées sont faites pour caser bon nombre de courtisans. C’est toujours moche de dénoncer globalement car il y a sûrement des gens de biens mais franchement, même Monsieur Propre a triché, comment croire qu’il en est encore qui résistent à tant de privilèges.
      Au fait, il fait quoi Monsieur Fillon pour mériter ses émoluments ?


    • Coriosolite 8 février 18:35

      @Fergus
      Je n’ai rien à ajouter à votre message, il n’y a rien à y redire.

      Mais il faudrait pousser la réflexion au-delà. Pourquoi tout cela sort maintenant ? Qui informe le Canard ? Qui a accès à toutes ces informations dont certaines ne sont pas accessibles si facilement ?

      Qui organise cette montée en puissance du pilonnage anti-Fillon ? Ca ne vous parait pas parfaitement organisé, et sans doute par des équipes très compétentes ?

      N’avez-vous l’impression qu’il se passe quelque chose de trouble, et que sous couvert de transparence et de morale, des intérêts et des forces obscures et sans morale avancent masqués pour imposer leur candidat ?

      Ne vous méprenez pas sur mes intentions. Je me fiche du sort de Fillon.

      Je sens comme une manipulation de la démocratie (ou de ce qu’il en reste). Et ça me parait grave.


    • Rincevent Rincevent 8 février 21:33

      @Laurent 47

       Le dernier qui a gagné un procès contre le Canard, s’il a existé, il ne doit pas être jeune… Le palmarès du volatile : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d%27affaires_r%C3%A9v%C3%A9l%C3%A9es_par_Le_Canard_encha%C3%AEn%C3%A9

      Il ne faut pas mélanger les choses. Légalement, rien n’empêche d’employer un membre de sa famille comme assistant parlementaire, soit. Après, s’il n’y a pas eu de travail réellement effectué, ça s’appelle emploi fictif et là, c’est illégal donc condamnable, point-barre. Il arrive un peu la même chose à Marine Le Pen avec le Parlement Européen : http://www.rtl.fr/actu/politique/parlement-europeen-louis-aliot-et-yann-le-pen-anciens-assistants-de-marine-le-pen-et-bruno-gollnisch-7787144013


    • Abou Antoun Abou Antoun 9 février 20:08

      @Fergus
      Des employées que l’on ne voyait dans les locaux que deux ou trois fois par trimestre, mais qui n’en possédaient pas moins un bureau et une inscription dans l’organigramme. Bref, le strict minimum pour faire croire à un job réel !
      Comme la plupart des directeurs et sous-directeurs des administrations centrales (Éducation, Affaires Étrangères, etc...). La hiérarchie c’est comme les étagères, plus c’est haut et moins ça sert. Les gugusses passent environ une fois par mois pour signer une pile d’arrêtés, that’s it !


    • Et hop ! Et hop ! 10 février 17:35

      @Fergus : « sans demander à sa femme et ses enfants un minimum de rendement »


      Si, ils ont eu le même rendement que lui, donc ils ne faisaient rien : 

      Sur les 21 mois de sa mandature, il s’est rendu 22 fois au Sénat, sans doute pour prendre un chèque ou déposer des notes de frais.

      Statistiques de son activité sur le site officiel du Sénat : pour 21 mois de sénateur du 18 septembre 2005 au 17 juin 2007 

      - Semaine d’activité : 0 
      - Présence en commissions : 0 
      - Intervention en commission : 0 
      - Intervention longue en hémicycle : 0
      - Rapport écrit : 0 
      - Proposition de loi écrite : 0 
      - Proposition de loi signée : 0 
      - Question orale : 0 
      - Question écrite : 1 
      - Amendements signés : 6 

      Source : nossenateurs.fr/francois-fillon.



    • non667 12 février 13:34

      @Verdi
       j’ajoute ,
      le canard = 2 poids 3 mesures !

       

      – Que faisait le Canard Enchaîné quand Ségolène Royale a plombé les finances de Poitou-Charentes de 130 millions d’euros dans des emprunts toxiques ?

       

      – Que faisait le Canard Enchaîné quand Ayrault, fringant premier ministre, faisait embaucher sa femme à l’Assemblée Nationale comme chargée de mission. Quelle mission ? Mystère !

       

      – Que faisait le Canard Enchaîné quand Ségolène Royale a été nommée par Hollande, vice-présidente de la Banque Publique d’Investissement (BPI) avant d’être Ministre ? Difficile de croire qu’elle ait été nommée pour ses compétences, surtout pour les contribuables de Poitou-Charentes

       

      – Que faisait le Canard Enchaîné quand Mazarine Pingeot a été nommée administratrice de la Grande bibliothèque ?

       

      – Que faisait le Canard Enchaîné quand Clémentine AUBRY a été nommée administratrice de l’auditorium du musée du Louvre ?

       

      – Que faisait le Canard Enchaîné quand Thomas Le DRIAN a été embauché par la Société nationale immobilière à un poste très élevé pour cet élève moyen d’une école de commerce moyenne ?

       

      – Que faisait le Canard Enchaîné quand Salomé PEILLON a été embauchée au poste de chargée de mission culturelle à l’ambassade de France en Israël ?

       

      – Que faisait le Canard Enchaîné quand Jérémie MARTIN (fils de Philippe MARTIN) a été embauché par le Conseil Régional de Midi-Pyrénées comme chargé de mission ?

       

      – Que faisait le Canard Enchaîné quand…

       



  • flourens flourens 8 février 09:55

    attendez le prochain coup, si Fillon a utilisé toutes les ficelles (légales) permises dont l’indemnité de licenciement, il a sans aucun doute utilisé l’indemnité chômage, en effet le dernier salaire de moneypenny était de 10500 roros environ pendant plus d’un an, il n’y a jamais de hasard dans cette affaire, en effet pôle emploi calcule son indemnisation sur un an et le maximum de l’indemnisation est de 6000 roros quelque soit le salaire, soit 10500 x 0,575 (coef de calcul) = 6000 roros, donc Fillon a fait rémunérer moneypenny un an juste au tarif permettant d’avoir le maximum d’indemnité, et cerise sur le gateau, comme elle a plus de 50 ans c’est sur 3 ans, mais pas de problème c’est légal et puis il s’excusera encore une fois, ça ne lui coute rien


    • Gavroche Gavroche 8 février 10:25

      Bonjour Mr @flourens

      L’idéal serait que pas une seule voix ne soit donnée a Fillon. à part celle de ses affidés, des pleins aux as et des moutons . De toute façon il n’ plus aucune chance. Il servira de bouc émissaire.

      Ça ferait un extraordinaire précédent obligeant tous les élus de tous bords a modifier raisonnablement les règles de leur remuneration. Car seule la crainte de ne pas être réélus pourra freiner leur boulimie.

      Dommage si Seul Fillon paie pour tous les autres car tous utilisent les possibilites qu’ils se sont eux meme voté , mais il faut bien qu’il y en ait un ! Sinon dans un siècle on y sera encore.

      C’est nous qui payons.


    • velosolex velosolex 8 février 14:09

      @flourens
      Apparemment, le canard n’a pas trouvé trace de ce sucrier, en faisant le bilan de la vaisselle familiale. 

      Mais peut être bien qu’ils se réservent le coup pour la semaine prochaine, qu’ils ne trouvent le fameux saucier.
       A mon avis, vu la logique de prédation du couple, ils seraient bien étonnant qu’ils n’aient pas puisé dans cette coupe de muffins, en reprenant un peu de thé. 
      Et la théière ?....Je veux parler du château de Sablé : Payé 450 000 euros dans les années 90, auquel il faut rajouter bien sûr les travaux de réfection. 
      On doit arriver à presque un million d’euros....Juste les salaires et autres indemnités de Pénélope Jeanne d’arc. Elle est pas belle la vie ?....Pas étonnant qu’ils n’aient plus assez de sous après cela pour changer leur vieille 206 de pas d’age...
      Heureusement, le patronnant prêtait de temps à autre une Ferrari au chevalier Fillon, afin qu’il se lance à a chasse au renard.
      Mais ne faites pas trop confiance à la vitesse mécanique : Une boule puante ira toujours plus vite que les gaz d’échappement ; 

    • Dzan 8 février 16:21

      @velosolex
      Je vous applaudis a m’en rompre les mains !


    • Abou Antoun Abou Antoun 9 février 20:11

      @velosolex
      On doit arriver à presque un million d’euros....Juste les salaires et autres indemnités de Pénélope Jeanne d’arc. Elle est pas belle la vie ?.
      Vous êtes en train de nous prouver que finalement le ménage Fillon tire le diable par la queue. Petits joueurs, il y a des femmes seules qui en tirant autre chose que le diable par le même appendice font réellement du fric, et vite !


  • Etbendidon 8 février 10:03

    Pour ne pas être dépouillés de ce qui nous reste il faut flinguer le clan des DALTON
    - FILLON qui met à sac l’AN et le Sénat
    - Macron un bankster que nos sous intéresse
    - Mélenchon qui lui veut se faire les banques
    - HAMON le petit asticot lui c’est la banque du sperme (GPA - PMA ..)
    ^^
    les ON - ONS flingueurs
    Bon ben reste plus que Rantanplane ?
     smiley


    • Trelawney Trelawney 8 février 15:42

      @Etbendidon
      Bon ben reste plus que Rantanplane ?

      rantanplane a fait la même chose que Fillon à l’assemblée européenne en pensant que ce qui s’appliquait à l’assemblée nationale devait s’appliquait pareil à Bruxelles. Manque de bol pour elle, à Bruxelles c’est mieux organisé qu’à Paris et les attachés parlementaires doivent faire un vrai travail (avec acte de présence) pour être rémunéré.
      Saisi sur salaire de 300 000 euro à tous les élus FN. En 4 mois ça devrait être réglé. Le FN pourra toujours invoquer l’instruction en cours. Le règlement intérieur du parlement fait foi.

      Décidément ces politiques français nous feront toujours rire

    • Mania35 Mania35 8 février 15:57

      @Trelawney
      « rantanplane a fait la même chose que Fillon à l’assemblée européenne »

      elle a aussi embauché son compagnon, L Alliot, comme assistant parlementaire alors que le parlement européen interdit ce genre d’embauche pour les conjoints et concubins. Epinglée et menacée de poursuites elle a nié cette relation (peut-être ne le considérait-elle que comme son gigolo !!!) 


  • foufouille foufouille 8 février 10:08

    c’est du libéralisme pour les autres. il faut faire des économies sur le dos du sans dents et de tous ceux qui ne font pas parti de la caste.


  • Abou Antoun Abou Antoun 8 février 11:04

    Cela fait longtemps que j’écris ici que le prochain président élu pourrait nous faire regretter Hollande (dans la logique de la descente aux enfers on ne sait jamais quand on touche le fond). Plus ça va et plus je pense que les faits vont me donner raison. La France ne peut s’en sortir par la voie des urnes, la compétition n’étant ouverte que pour les plus pourris. Il faut attendre que la situation soit insurrectionnelle et alors là on ne sait pas ce qui va sortir du chapeau. On en est encore loin car malgré la ’crise’ les parkings des supermarchés ne désemplissent pas, même et surtout en semaine, c’est un signe ....


    • Fergus Fergus 8 février 11:58

      Bonjour, Abou Antoun

      « Il faut attendre que la situation soit insurrectionnelle et alors là on ne sait pas ce qui va sortir du chapeau. »

      Il peur en sortir ’importe quoi : le meilleur comme le pire !


    • HELIOS HELIOS 8 février 13:28

      @Abou Antoun
      ... je pense a peu prés comme vous.... sauf que je vois un trou de souris....

      Ce ne sera pas facile, plutot compliqué et demande un peu de temps, mais la réalité est là... il faut voter Marine, qui quoi qu’en disent tous ceux qui souhaitent le statut quo.

      Helas, les dogmes ont la peau dure.

    • Abou Antoun Abou Antoun 8 février 13:40

      @Fergus
      On est d’accord Fergus, le meilleur comme le pire. La révolution est un processus d’évolution, ce n’est pas le meilleur à cause de sa brutalité. Le bilan a posteriori est toujours difficile à faire, la France, la Russie auraient elles pu faire l’économie d’une révolution ? Ce sont des questions ouvertes qui n’auront jamais de réponse définitive dans la mesure où l’on ne peut faire que des suppositions concernant l’évolution de ces pays en l’absence de cataclysmes politiques. Certains pourront dire que la France aurait évolué vers une monarchie constitutionnelle voisine de ce qui se pratique aujourd’hui en Europe et d’autres disent que si les monarchies sont devenues ’soft’ c’est à cause de la révolution française, les deux points de vue se défendent.


    • velosolex velosolex 8 février 14:16

      @Fergus
      En Roumanie, Fillon actuellement n’aurait aucune chance. Même ce pays qui en a vu en a marre des pourris qui s’auto immunes.....

      A quoi bon alors se donner un look de vampire, en hantant les 3000 mètres carrés du chateau de Sablé ?....« Vous n’avez pas fini de me voir froncer les sourcils ! » Disait notre homme il y a encore quelques semaines.
      Un tel pouvoir prophétique aurait du nous alerter sur les capacités inouies de ce grand homme état. Le risque en vieillissant, est grand de devenir presbyte. 
      En clair, votre regard peut se perdre au loin, mais est bien incapable de vous montrer le lampadaire que vous aller prendre dans la gueule. 

    • baldis30 8 février 15:38

      @Abou Antoun

      croiriez-vous que depuis Boulin et Bérégovoy, nous ne fussions pas arrivés à la onzième bolge de l’Enfer en compagnie de Judas et d’Ugolin ? Le grand froid anesthésiant que Lucifer mit sur les affaires viendra bien un jour sur celle-là.


  • Fergus Fergus 8 février 11:46

    Bonjour, Verdi

    Ces nouvelles révélations confirment que le très vertueux et très catho Fillon a organisé à son profit, et avec la complicité plus ou moins volontaire de son épouse et de ses enfants, un véritable racket des deniers publics.

    C’est scandaleux et insupportable ! C’est pourquoi cette affaire devrait être à l’origine d’une refonte complète des pratiques de nos parlementaires sur les modèles qui existent dans les pays anglo-saxons et scandinaves.

    Il s’agit là d’une urgente nécessité de salubrité publique si la France ne veut plus être ce qu’elle est actuellement : la risée de nos voisins, et notamment des journalistes anglo-saxons qui soulignent que de tels comportements chez eux vaudraient mort politique immédiate.

    Dans de telles conditions, l’élection de Fillon en mai 2017 serait un très mauvais coup porté à tous ceux qui œuvrent pour que soient enfin éradiquées ces pratiques vénales d’un autre temps.


    • Verdi Verdi 8 février 12:03

      @Fergus

      Bonjour Fergus,

      Je partage bien évidemment votre sentiment. J’espère que cette affaire redorera le blason des journalistes, souvent décriés, à juste titre. Si nous n’avions pas le Canard et quelques autres pour montrer la voie, la France serait, depuis belle lurette, pire encore que les républiques bananières où la corruption gangrène tous les rouages de la société. 
      Comme vous le dites, il s’agit bien d’une urgence de salubrité publique que de remettre de l’ordre et d’instaurer des règles extrêmement sévères, s’agissant du comportement de ceux à qui le suffrage universel a délégué une parcelle du pouvoir détenu par chaque citoyen. 

    • lermontov lermontov 8 février 12:21

      Pénélope a même touché une troisième indemnité de licenciement !

      http://www.marianne.net/penelopegate-taclant-canard-fillon-avoue-3e-indemnite-penelope-100249755.html

      Ps Elle est bien la photo de l’article. Allez, tchin tchin, les sans dents. C’est fabuleux, il reste des gens heureux en France.


    • Etbendidon 8 février 15:38

      @Fergus
      Zavez PAS HONTE fergousse de la ramener sur Fifi alors qu’aux primaires des Ripoublicains vous avez voté pour lui afin d’éliminer Sarkototo ??????
       smiley
      Et maintenant on fait quoi ?????
      Les ripoublicains sont KO
      reste le Petit Scoubidou du PS Benet Anon hihan hihan
      Il a 2 maman : maman Aubry et maman Toubira
      Ben on est pas dans la merde avec ça comme président
      ce sera du Hollandouille puissance 1000
       smiley
      Sinon dans le clan des dalton y a aussi MACRON et son ami mathieu
      Et papa Bergé
       smiley
      Vivement l’arrivée des chars de Poupou


    • baldis30 8 février 15:44

      @Fergus
      bonjour,

      « urgente nécessité »

      Je suis en désaccord car quelques lois bien placées entraineront une amnistie générale votée par ceux-là même qui en bénéficieront ...

      Le problème n’est plus du ressort de la loi mais de la Constitution, par voie de référendum, dont un article devrait interdire l’autoamnistie de la part de ceux qui peuvent la délivrer.

      Evidemment la façon dont on a respecté la voix du peuple lors du dernier référendum, ainsi que la suppression du crime de haute trahison ....


    • velosolex velosolex 8 février 16:04

      @lermontov
      Apparemment, Fillon a téléphone ce week end aux grosses personnalités de la droite ; le message ; Les primaires m’ont investi, le premier qui veut me destituer, je l’attaque en justice. C’est moi où le néant ; Rapport toujours au plan B : « Moi où la fin du monde ! »..Garde à vous, rompez, plus un mot !....

      Message reçu 5 sur 5 dans cette ambiance stalinienne et surréaliste, avec numéro de grande paranoïa. Comment croire deux secondes que cela va tenir : C’est le suicide assuré. 
      Deux choix ; Soit Filllon reste capitaine du titanic, plein cap sur l’iceberg, soit il met les coupables de la mutinerie dans une chaloupe. Naufragés de la méduse, ou du Bounty ?...Peut être que les préliminaires Trumpiennes ont monté la tête de notre candida, et l’ont laissé penser qu’on peut malgré tout revenir de l’enfer, et se foutre du terrain miné, pourvu que Poutine donne un coup de main !
      Le canard encore lui s’est fait écho des risques de torpillage et d’influence par les hackers russes..... 

    • Fergus Fergus 8 février 16:12

      Bonjour, baldis30

      Que l’on inscrive quelques principes de moralité publique dans la Constitution, je suis évidemment pour.

      Pour ce qui est d’une loi d’amnistie, à la limite cela ne me dérangerait pas si elle accompagnait de nouvelles lois visant a éradiquer définitivement toutes ces pratiques scandaleuses qui dénaturent l’esprit et les missions de la représentation nationale.

      Désolé, mais à ma connaissance, il n’y pas eu le moindre « crime de haute trahison » durant les derniers quinquennats. A l’international, toutes les initiatives ont été prises dans le cadre d’un mandat officiel de l’ONU. Et sur le plan national, la trahison - bien réelle - des engagements de campagne par Hollande ne pouvait tomber sous ce chef de mise en cause.


    • troletbuse troletbuse 8 février 16:20

      @Fergus
      Mon cher Fergugus, vous savez très bien que ca ne se fera pas. C’est comme vous qui voulez changez l’Europe en attendant l’accord des 28 pays. Vous êtes fort en pipeau !


    • Fergus Fergus 8 février 17:25

      Bonjour, troletbuse

      Cela s’est bien fait dans d’autres pays où sévissait naguère la corruption.

      Quant à changer l’Europe, je vous concède bien volontiers que cela risque d’être très difficile. Mais comme il ne peut y avoir de solution hors d’une union continentale, il faudra bien en passer par là, ou bien accepter le déclin dans notre pré carré.


    • troletbuse troletbuse 8 février 20:58

      @Fergus
      cela risque d’être très difficile
      Quel enfûmeur vous faîtes. Vous savez très bien que c’est IMPOSSIBLE. Finalement, vous êtes très satisfait du système actuel car vous savez, quelle arrogance, qu’il n’y a pas d’autre solution. La GB et l’Islande ont-elles disparues sous les mers ? Comment va la Grèce qui elle a choisi la bonne solution, rester dans la dictature européiste ? . Vous êtess paraît-i, Mélenchoniste, un peu Juppéiste et bientôt Macroniste après 5 ans de Hollandiouillerie.


    • Fergus Fergus 8 février 22:57

      Bonsoir, troletbuse

      Vous me qualifiez d’« enfumeur » alors que c’est plutôt vous qui devriez vous appliquer ce qualificatif. Pourquoi ? Parce que nul ne peut à ce jour connaître les effets d’un Brexit qui n’a pas encore été activé. Parce que l’Islande ne représente rien avec ses 330 000 habitants, tout juste la taille de l’agglomération nantaise. Parce que la Grèce, avec ses 2 % de PIB dans l’UE est évidemment très loin d’avoir le poids de négociation de la France avec ses 18 % de PIB !

      « Vous êtes paraît-il, Mélenchoniste, un peu Juppéiste et bientôt Macroniste après 5 ans de Hollandiouillerie »

      Ah bon ? Sachez que mon positionnement personnel est, au cours des décennies, passé par le PC, la LCR, le NPA et le FdG avant d’être en soutien de la France Insoumise. A droite de Mélenchon, c’est à mes yeux la droite et la ligne libérale à laquelle il est hors de question que je souscrive. Merci de ne pas écrire n’importe quoi !


    • troletbuse troletbuse 9 février 07:29

      @Fergus
      Vous êtes très fort pour ne pas répondre aux questions posées : « Il est impossible de faire modifier ce qui est décidé par la commission europénne ». Vous avez dit : « Ce sera difficile ». Vous savez très bien que ce n’est pas possible, donc vous enfumez.
      Ne vous en faîtes pas pour la GB, elle s’en sortira très bien et puis vos considérations dédaigneuses sur l’Islande.
      En conclusion,vous êtes de tous les partis-de toutes les coteries (Jacques Dutronc)- « France insoumise » : laissez-moi rire. Le système actuel et l’europe vous conviennent très bien comme à Mélenchon.


    • Fergus Fergus 9 février 11:38

      Bonjour, troletbuse

      Telle qu’elle est, l’UE ne me convient pas du tout. C’est pourquoi il faut la changer, et pour cela engager un rapport de force avec l’Allemagne. Or, seul Mélenchon est sur cette ligne. S’il n’est pas élu, rien ne bougera. S’il l’est, il a les moyens de parvenir à une réforme en profondeur de l’UE, faute de quoi la France pourrait sortir de l’Union ce qui entraînerait ipso facto la mort de celle-ci. Une éventualité que l’Allemagne verrait se profiler avec horreur. Je vous laisse en tirer les conclusions.

      « vos considérations dédaigneuses sur l’Islande. »

      Rien de dédaigneux dans mon propos. Et cela d’autant moins que j’ai le plus grand respect pour les peuples du nord que je donne d’ailleurs très souvent en exemple. Je dis simplement que l’Islande est un tout petit pays qui ne pèse d’aucun poids dans les équilibres économiques européens. Toutes proportions gardées, c’est comme si l’on mettait à la même table un président de Conseil général et des chefs d’exécutif comme Hollande, Merkel ou May.


    • lermontov lermontov 9 février 11:51

      @ velosolex

      Fillon a une stratégie dont il ne s’est pas caché : ’tenons bon, dans 15 jours, il y aura une lassitude dans l’opinion’.


    • Fergus Fergus 9 février 14:40

      Bonjour, lermontov

      Non, apparemment, il comptait plutôt sur l’abandon de l’enquête par la procureuse en charge. Or, ce n’est pas du tout vers cela que l’on se dirige si l’on en croit le Canard enchaîné qui nous informe que rien n’a été trouvé par les enquêteurs pour étayer la réalité d’un emploi de Penelope Fillon (fut-ce a minima : pas même un SMS !). Le dossier devrait donc, tôt ou tard, être transmis à un juge d’instruction dans le cadre d’une information judiciaire.


    • baldis30 9 février 21:55

      @Fergus

      bonsoir,
      Si en droit français théoriquement le mandat impératif n’existe pas, la Constitution de la Cinquième république repose sur la logique référendaire !

      Or on a voté NON largement contre le traité devenu traité de Lisbonne.... même pas eu le courage de faire un deuxième référendum .. même pas ..... C’est de la trahison et vu le niveau auquel elle a eu lieu c’est tout le peuple qui est bafoué .... Si ce n’est pas de la haute trahison qu’est-ce donc ?

      De même le retour dans l’OTAN qui est un assujettissement donc une perte de souveraineté aurait dû faire l’objet d’un référendum ... là aussi Haute trahison !


    • Fergus Fergus 9 février 23:47

      Bonsoir, baldis30

      Ce n’est pas de la trahison au sens constitutionnel. Et si c’est effectivement très choquant, l’exécutif n’est pas tenu de privilégier le référendum au vote du Congrès (et vice-versa). Par conséquent, rien de légal sur quoi s’appuyer. Je vous concède que c’est fort dommage, pour ne pas dire consternant !


    • troletbuse troletbuse 10 février 00:44

      @Fergus
      Tiens, je suis d’accord avec vous. On ne peut mettre à la même table un président de conseil général et un chefaillon comme Hollande Car ce dernier est vraiment en-dessous de tout. Sauf peut-être si le président du conseil a besoin d’un ventilateur smiley


  • BA 8 février 12:14

    Rappel :

    « Je n’ai jamais été l’assistante de mon mari », déclarait Penelope Fillon en 2007.

    VIDÉO - L’émission Envoyé Spécial annonce la diffusion jeudi soir d’extraits vidéos inédits d’une interview de l’épouse de François Fillon à un quotidien britannique en 2007, où elle confie qu’elle n’assistait pas son mari dans ses fonctions.

    Les propos remontent peu après la nomination de François Fillon à Matignon en mai 2007. Penelope Fillon accorde alors au Sunday Telegraph une interview dans laquelle, interrogée sur sa vie quotidienne, elle affirme n’avoir « jamais été l’assistante » de son mari, avant d’ajouter : « Je ne me suis pas occupée de sa communication non plus ».

    http://www.lefigaro.fr/politique/2017/02/02/01002-20170202ARTFIG00011-je-n-ai-jamais-ete-l-assistante-de-mon-mari-declarait-penelope-fillon-en-2007.php


  • alanhorus alanhorus 8 février 12:57

    C’est Dallas ?
    Encore un coup de JR ?
    https://www.youtube.com/watch?v=s-yNEGNKGYU
    A voir ! François Fillon se fait démonter par un auditeur furieux... Sur RMC.
    vidéo datant du 10 janvier 2017
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Fillon
    L’affaire Fillon débute le 25 janvier 2017, l’ombre de Coluche plane sur cette campagne, car son spectacle posthume vantait un Zorro qui en décousait avec les politiciens.

    https://www.youtube.com/watch?v=7V9QwxRllTk
    La différence qu’il y a entre les les oiseaux et les hommes politiques : c’est que de temps en temps les oiseaux s’arrêtent de voler.


  • Nowhere Man 8 février 13:09

    @Laurent 47
    "son comportement, s’il est immoral, ne l’est pas plus que le salaire de 10.000 euros mensuels payés au coiffeur de François Hollande"

    Argument totalement débile car le coiffeur de l’Elysée n’est pas pacsé avec Hollande.


  • Laurent 47 8 février 13:57

    J’ai fait un petit calcul : si j’avais dépensé comme François Hollande, 600.000 euros en cinq ans pour me faire couper les cheveux, j’aurais pu aller chez le coiffeur 500 fois par mois !
    La coupe de cheveux ( à la tondeuse-sabot ) ne me coûte que 20 euros chez Franck Provost Agen.
    Si notre Flamby y est allé deux fois par mois, chaque « tonte » a coûté 5.000 euros au contribuable !
    Mais là, c’est légal ( d’après le Canard Enchaîné, je suppose ).
    Selon que vous soyez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir ( Jean de la Fontaine : les animaux malades de la peste ).
    Mais là, curieusement, on n’entend personne aboyer !


    • Fergus Fergus 8 février 16:23

      @ Laurent 47

      Cette affaire de coiffeur a été effectivement une bourde commise par le cabinet de Hollande. La cause de ce salaire exorbitant - du niveau d’un haut fonctionnaire - était la mise à disposition permanente smiley d’un homme de l’art qui, pour accepter le job, a dû fermer son cabinet durant le quinquennat. Le salaire a, semble-t-il, été calculé en compensation.

      OK pour reconnaitre une ânerie. Mais cela ne va pas chercher très loin et n’a rien à voir avec l’ensemble des magouilles mises en place par Fillon pour tirer à son profit personnel des sommes totalement indues.

      « là, curieusement, on n’entend personne aboyer ! »

      Vous avez la mémoire courte : cette information a donné lieu sur le web (et sur ce site) à de nombreux articles et commentaires de la part de personnes très remontées.


    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 8 février 16:29
      @Fergus

      « cela ne va pas chercher très loin »

      Magnifique, l’indignation sélective des jésuites roses smiley


    • Robert Lavigue Robert Lavigue 8 février 16:40

      @Sharpshooter - Snoopy86

      cela ne va pas chercher très loin

      Il doit y avoir des euros des droite et des euros de droite !
      De mémoire, le coiffeur de hollande coûte près de 10 000 euros par mois, soit 600 000 euros sur le quinquennat...

      Pour Fergus et ses comparses des Vraies Forces du Bien, 600 000 euros de gauche, ça ne va pas chercher loin.
      J’en prends bonne note...


    • Fergus Fergus 8 février 17:22

      Bonjour, Sharpshooter & Robert Lavigue

      Ne vous excitez pas, les duettistes ! J’ai moi-même écrit des commentaires très remontés contre la présence de ce coiffeur à l’Elysée et son salaire exorbitant ! smiley


    • Robert Lavigue Robert Lavigue 8 février 17:32

      @Fergus

      Quel Fergus croire ?
      Celui qui écrivait des commentaires très remontés ou celui qui aujourd’hui considère que cela ne va pas chercher très loin ?

      Vos revirements en fonction de vos petits intérêts du moment sont pathétiques...


    • velosolex velosolex 8 février 19:34

      @Robert Lavigue
      Je ne vois pas trop l’intérêt de comparer ces deux affaires ; Dans celle du coiffeur d’Hollande, tout scandaleux que ce soit, comme d’autres gabegies montrées par la cour des comptes, cela n’a rien à voir avec un cas d’enrichissement personnel d’un élu, ni d’une tierce personne, le coiffeur n’étant pas de la famille....Le cas Fillon est assez inédit, et laisse même les humoristes désarmés. C’est un cas de paranoia extrème, une fuite en avant hallucinante ; Sans doute pense t’il qu’il n’y a pas de marche arrière ; C’est un fait, l’homme politique est fini. A moins que miracle il parvienne à être élu.

      Pourtant, tout matois qu’il soit cet homme n’est pas idiot ; Je pense qu’il est persuadé qu’il va être élu. Mais quel carte de joker détient il dans la poche, lui permettant une telle assurance ?...Impossible de ne pas penser à Trump, favori de Poutine, et élu en dépit de tous les pronostics. Cela reste une controverse, un sujet de débat, mais les hackers russes ont bien au moins influencé le vote. Qu’en est il de la france ?...« La cyberattaque est en préparation », nous prévient le canard....« Pour rappel, entre les deux tours de la présidentielle de 2012, un malware d’origine russe baptisé »Regin", avait pris d’assaut l’elysée. Après l’épisode américain, le niveau de protection assurent les services français avait été relevé ;; ;;. 

    • Fergus Fergus 8 février 23:04

      Bonsoir, Robert Lavigue

      Ne faites pas semblant de ne pas comprendre : on a eu d’un côté une connerie non destiné à enrichir personnellement un élu, et de l’autre un ensemble de magouilles financières à finalité d’enrichissement organisé par un prétendant à la présidence de la République donneur de leçons en termes de probité.

      Si vous ne voyez pas la différence, je vous invite à faire d’urgence vérifier votre acuité visuelle ! smiley


  • SEPH 8 février 13:58

    Désormais François Fillon s’appelle François Filou.

    Macron aussi utilise l’argent du contribuable pour faire campagne, chez lui se sont des millions qui pleuvent, ils tombent d’où ?. Ce bansker roulera ses admirateurs dans la farine, il est bien entouré pour cela et il a été à bonne école à l’Élysée.

    La Lepen commence à lever le voile de l’imposture en allant soutenir les flics qui tabassent jusqu’au viol. Cela ne présage rien de bon.

    Bref, exigeons que les candidats et que tous les élus affichent leur fortune au début de leur carrière politique et leur fortune actuelle , ceci pour tous les revenus perçus.


  • volpa volpa 8 février 14:30

    Ils veulent la peau à FILLON.
    Et pourtant il est pas mal clean en ce qui concerne la légalité.
    Jésus et les autres bons apôtres n’ont pas de casseroles ?


    • Albert123 8 février 16:09

      @volpa


      « Ils veulent la peau à FILLON. »

      car ils veulent Macron, 

      Fillon pas plus malhonnête (pas moins non plus) que les autres a droit à un lynchage médiatique coordonné d’une intensité jamais vue jusque là (si en 2002 durant le chirac / lepen) car tout le désignait comme étant le candidat vainqueur du 2eme tour face à MLP.

      la gauche négrière de Bergé et co, n’en veut pas, se présentant comme catho et traditionaliste, elle lui préfère l’encore plus creux, malléable et analement souple Macron. 

      Ne pas oublier que celui qui détient ce qui est encore injustement appelé « journal de référence » est un invertis qui aimerait pouvoir louer le ventre des femmes pauvres, 

      Avec ses potes couturiers qui aiment faire défiler des sacs d’os cocaïnés en guise de femme, la gente féminine peut s’inquiéter sur son avenir avec des féministes si attentionnés.

      L’humanité en général à tout à craindre de cette fine équipe de tarés, pourtant elle continue de boire connement tout ce qui se dit dans cette presse aliénée et aliénante.





    • Trelawney Trelawney 8 février 16:09

      @volpa
      Une petite chronique sur le sujet


    • Dzan 8 février 16:39

      @Albert123
      Je sors mon mouchoir. Boooooooooooouuuuuuuuhhhhhhhhh les meuchants !!!


  • BA 8 février 14:40

    Dans son programme, François Fillon voulait privatiser la Sécurité sociale.


    Les grandes gagnantes de cette privatisation auraient été les assurances privées.


    Or, en France, la plus puissante assurance privée est AXA.


    L’entreprise AXA et ses dirigeants avaient tout intérêt à ce que le prochain président de la République soit François Fillon : ils auraient gagné des milliards d’euros grâce à la privatisation de la Sécurité sociale.


    Comme c’est bizarre : le meilleur ami de François Fillon est Henri de Castries.


    Henri de Castries était le président-directeur général du groupe d’assurance AXA de mai 2000 au 31 août 2016.


    Il a travaillé dès 2013 sur le programme de François Fillon et l’a aidé à lever de l’argent pour sa campagne présidentielle. Il pourrait devenir un membre important du gouvernement de Fillon si celui-ci gagne la présidentielle de 2017. Selon la presse, il pourrait être nommé conseiller économique à l’Elysée, ministre de l’Économie et des Finances, ministre des Affaires étrangères ou même Premier ministre. Le 17 janvier 2017, il annonce officiellement son soutien à François Fillon et affirme son engagement pour que ce dernier puisse accéder au pouvoir.


    Source : article Wikipedia « Henri de Castries »


    Comme c’est bizarre :


    Axa a versé 200 000 euros à la société de François Fillon.


    Ce montant correspond au double de la rémunération perçue en tant que conseiller chez Ricol Lasteyrie. Le cabinet d’expert-comptable a versé 200.000 euros à 2F Conseil mais sur quatre années - de 2012 à 2016 - contre deux ans pour Axa.

    François Fillon a ouvert des portes au plus haut niveau de la commission européenne et en Allemagne pour la compagnie d’assurance. Le PDG d’Axa de l’époque, Henri de Castries, détient pourtant un carnet d’adresse très fourni dans le monde des affaires internationales.

    D’ailleurs chez Axa, on explique que François Fillon a justement « enrôlé » le PDG d’Axa pour son entregent dans le monde des affaires à l’étranger. Henri de Castries est notamment le président du puissant comité Bilderberg qui réunit politiques, dirigeants et autres personnalités européens et américains pour tisser des liens entre les deux puissances.

    http://bfmbusiness.bfmtv.com/france/francois-fillon-a-touche-200-000-euros-d-axa-1098642.html


  • SEPH 8 février 15:27

    Ce que l’on sait des activités de François Fillon pour Axa

    Le candidat de la droite et du centre, englué dans les affaires, aurait touché 200 000 euros, entre mi-2012 et mi-2014, de la banque d’assurance Axa.

    Des honoraires de 200 000 euros. C’est ce qu’aurait versé Axa à 2F Conseil, la société de conseil de François Fillon, entre mi-2012 et mi-2014, selon les informations de BFM Business, publiées mercredi 8 février. Le candidat de la droite et du centre à l’élection présidentielle, qui tente de relancer sa campagne après le scandale dit du Penelopegate, a ainsi travaillé pendant deux ans pour l’assureur français sur des sujets réglementaires.

     Une collaboration qui relance les soupçons de conflits d’intérêts alors que l’ex-patron d’Axa, Henri de Castries, roule officiellement pour l’ex-Premier ministre. Franceinfo revient sur ce qu’il faut retenir des activités de François Fillon pour Axa.
    Ce qu’a dit François Fillon lors de sa conférence de presse

    Le fait que François Fillon ait travaillé pour Axa n’est pas nouveau. C’est l’ex-Premier ministre lui-même, qui l’a révélé lundi 6 février lors de sa conférence de presse. Lancé dans une opération transparence, le candidat de la droite a dévoilé l’étendue de son patrimoine, listé ses différents comptes bancaires mais aussi exposé ses employeurs. « J’ai donné des conférences dans de nombreux pays et j’ai conseillé des entreprises. Parmi elles, il y a l’assureur Axa, la société Fimalac et la banque Oddo. J’ai fait partie du conseil de surveillance du cabinet Ricol et Lasteyrie, puis j’y ai exercé en tant que senior advisor », avait ainsi déclaré François Fillon, devant un parterre de journalistes français et étrangers.

    Ce qu’a fait François Fillon chez Axa
    L’ex-Premier ministre a signé mi-2012, après son départ de Matignon, un contrat de deux ans, qui s’est terminé mi-2014. Selon BFM Business, François Fillon a aidé Axa sur les négociations de la directive européenne dite « Solvabilité 2 » sur la nouvelle réglementation des assureurs en Europe.

    François Fillon a également facilité les échanges pour Axa en Allemagne et à la commission européenne. Il aurait touché pour cela 200 000 euros via sa société 2F Conseil. Un montant qui, note BFM Business, « correspond au double de la rémunération perçue en tant que conseil chez Ricol Lasteyrie. Le cabinet d’expert-comptable a versé 200 000 euros à 2F Conseil mais sur quatre années – de 2012 à 2016 – contre deux ans pour Axa ».

    Ce que les autres candidats en disent

    Si les autres candidats à la présidentielle n’ont pas encore réagi sur les montants évoqués par BFM Business, la collaboration Fillon-Axa n’a pas manqué d’indigner certains. Invité d’Europe 1 mardi, le député écologiste Yannick Jadot a dénoncé « un conflit d’intérêts manifeste ». « On ne peut pas intervenir en même temps comme lobby pour un intérêt privé et en même temps comme législateur censé défendre l’intérêt général », a-t-il ajouté.

    — Yannick Jadot (@yjadot) February 7, 2017

    Sur LCI, Marine Le Pen a elle aussi réagi. « Le programme de M. Fillon (...), comme par hasard, va exactement au bénéfice des grandes compagnies d’assurance puisqu’il s’agit en réalité de permettre aux mutuelles de prendre la place de la Sécurité sociale », a-t-elle dénoncé.

    source : Franceinfo - Franceinfo - mercredi 8 février 2017


    • velosolex velosolex 8 février 19:37

      @SEPH
      Donner une conférence= émarger sur le carnet d’adresse, avec promesse de retour sur le capital versé.


  • lejules lejules 8 février 15:41

    un suédois dit a un français « nous ne sommes pas en démocratie »

    comment dit le français votre roi prend le métro comme tout le monde
    « oui mais il ne paie pas son ticket ! » 

  • Taverne Taverne 8 février 16:01

    Avec cette affaire, François Fillon montre son incompétence pour le poste convoité. En effet,
    - il ne comprend jamais les questions qu’on lui pose ;
    - il ne comprend pas l’émotion suscitée chez les gens (or, le président doit être en lien direct avec son peuple) ;
    - il est incapable d’anticiper (or, gouverner c’est prévoir),
    - incapable de gérer une crise (10 jours pour s’excuser à demi).
    - Enfin, il manque de rigueur intellectuelle : il l’a montré en affirmant en meeting que les journalistes de France 2 avaient manipulé les propos de sa femme et que la journaliste anglaise s’en était choquée. Or, celle-ci avait simplement adressé un mot à Madame Fillon pour se dire « désolée » de l’ampleur prise par cette affaire.

    En conclusion : Fillon est inapte à remplir la fonction de président de la république. Il est même moins apte que Hollande qui n’a jamais fait de telles erreurs grossières.


    • troletbuse troletbuse 8 février 16:12

      @Taverne
      Mais où avez-vous vu qu’il fallait être compétent pour devenir président de ripoublique bananière française ? Depuis la Sarkollandie, il faut être obéissant, c’est tout et ensuite, vous disposez à volonté de tout l’argent que vous voulez.


    • lejules lejules 8 février 18:26

      @troletbuse

      ok avec vous connaissez vous le principe de peters ? 

    • troletbuse troletbuse 8 février 19:38

      @lejules
      Je connais. C’est exactement ce qui se passe. Un incompétent désigne une crasse afin qu’il ne lui pique pas sa place ou bien comme il est incompétent, il ne sait pas ce que vaut celui qu’il désigne.
      Mais au dessus des élections du PR, c’est bien les merdias possédés par la finance qui font élire leur marionnette. Actuellement ce doit être Macron, la 3eme marionnette pour la France.


  • Dzan 8 février 16:33

    « ’Reçu il y a quelques intants dans ma boîte mail, un long panégyrique de Fillon par cette dame, qui s’offusque des turpitudes des pourris de gauche.

     »François Fillon, jeté dans la fosse aux lions de médias orientés, fait les frais d’un calcul politique savamment orchestré. La justice se prononcera sur son cas, mais l’opinion publique se souviendra surtout de la polémique engendrée. Cela risque au final de coûter bien cher aux parents d’élèves et aux professeurs qui se battent pour relever l’École.

    Présidente de SOS Éducation


  • arthes arthes 8 février 17:35

    Dommage que cette affaire Fillon soit de nature à occulter le contenu de son programme ,simplement parce qu’il a le mérite d’être le seul qui soit solide, charpenté et réformiste et qu’en outre il pose les bonnes questions utiles à un débat politique avec des contradicteurs a un moment ou les français ont besoin d’y voir clair pour prendre une juste décision...Dans un monde en mouvement et plus que jamais incertain 

    Ce n’est pas l’election de Fillon qui est ainsi volée, ce sont ainsi les elections des français qui sont volées, sacrifiées sur l’autel des affaires, des scandales...Les médias complices qui jouent avec l"émotion sont la pour nous endormir, après le Fillongate que va t on nous trouver pour nous énerver, nous amuser et nous déchirer ? Quel sujet brulant de société ? Quel nouveau scandale ? 
    Quoi de neuf pour occulter l’incompétence des prétendants au poste suprême ? Qu’elle légitimité aura alors un président élu juste sur le mécontentement et le rejet du moment ?

    Allez, ne changeons surtout rien, pendant qu’on focalise sur Fillon, les autres voleurs de poules qui nous tiennent sous leur coupe depuis des lustres peuvent dormir tranquille et continuer de dépenser l’argent public à leur guise, ils n’ont rien à se reprocher et surtout ils promettent le bonheur pour tous , 



  • eric 8 février 18:15

    Le scandale s’accroit. Non seulement Mme Fillon a recu en moyenne le salaire d’un redacteur de base du Canard, ( 3000 euro et quelques), alors qu’elle n’est meme pas a gauche, mais en plus, elle a eu droit aux congpaye et aux indemnites de licenciement.....

    Vous me direz, on est pas au salaire hors interessement, d’un titulaire du canard (5 millions d’euro si on prend la meme duree, mais j’ai oublie si c’est du brut ou du net).

    C’est sans doute pour cela que les journalistes nous parlent tellement des « montant scandaleux ». Ils s’etonnent qu’on puisse etre aussi mal paye ?

    Memes elements de language sur les tele captables sur internet. Ruth elkrief, insiste sur le cote « exorbitant » de ces deux smic et des poussieres en vitesse de croisiere pour « les gens modestes »

    http://www.jeanmarcmorandini.com/article-363096-tele-2-semaines-revele-les-salaires-des-presentateurs-de-jt-bouleau-pernaut-coudray-pujadas-delahousse-elkrief.html

    Avec ses 15 000 par mois evalues, hors menages, on comprend son indignation...

    De telles inegalites ! Macron le pense aussi (2 millions sur 18 mois), c’est tres limite...

    Certains ici parlent du coiffeur du president de toutes les gauches. C’est tres injuste. D’une part, avec deplacements hotel et frais de bouche (et chez ces gens de gauche, il semble que cela monte tres vite...), il a coute le double des 10 000 euros evoques. On est pas a 3 fois madame fillon mais sans doute plus pret de 6 fois. Surtout, son travail est avere. Y a qu’a voir comment hollande est coiffe. Non, le bon element de comparaison, c’est treierweiler, avec son bureau, ses collaborateurs etc....licenciee sans preavis, sans conges payes et sans indemnites alors que on boulot, au minimum equivalent a celui qu’on ne saurait retirer a Madame Fillon est lui aussi avere. Travail au black, avec couts demesures et absence de toute preoccupation sociale en fin de course. Cela me rapelle du reste comment ma soeur et d’autres pigistes furent vires du NO comme des malpropres et sans indemnites (la justice a finit par le faire payer). On pourrait parler aussi des attachees parlementaires d’autres figures de gauche. Tiens, de memoire, Sego aussi fit dans le « social » vu par les socialistes.

    La pressee de gauche a en realite deux raisons principales d’etre indignee. Les niveau d’etude des attaches sont en tendance les memes que ceux des journalistes. On ne les recrute pas niveau grandes ecoles dans l’ensemble. Que madame Fillon ait accepte si longtemps des emoluements si faibles exerce une pression a la baisse sur leur propre salaires. Le fait qu’a droite, on se debrouille pour que les employes aient des conges et des indemnites de licenciement est un exemple deplorable pour tous les "employeurs militants


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 8 février 18:42

    Avec tout ce bazar, faut juste ce demander à qui profite ce bordel, … je pense que pas mal de français connaissent maintenant la réponse pour mai 2017 !! !!


    @+P@py


  • Laulau Laulau 8 février 18:42

    « C’est une question d’organisation du temps de travail ».

    Dit l’avocat, vu la quantité de travail fourni, ce devait être organisé très facilement : :glandouille le matin et sieste l’après midi.


  • alinea alinea 8 février 19:05

    Comme j’ai lu que le coup de Fillon a été dénoncé par les potes de Macron, via Hollande, que tous ces gens-là sont copains comme cochon avec le patron du Canard, je crois que nous devrions laisser Fillon filer sa déconvenue et nous intéresser de plus près aux pratiques « politiques » du PS ;
    Ainsi, si on on s’y met tous, peut-être pourrons-nous dissuader les ravis de la crèche de voter Macron !
    Nous pendant ce temps, à gauche, on s’occupe de Hamon, nous resteront le Pen/Mélenchon.
    On verra bien si la France, c’est plutôt gauche ou droite !


    • arthes arthes 8 février 19:14

      @alinea
       smiley Il ne va plus rester grand chose si tout le monde s y met...Melenchon/Le Pen risquent aussi d y passer avec les adeptes des Hammon/Macron.


      Je me souviens vaguement d une operette ou il etait question de : quand la Grece, n est plus qu un champs de carnaaaage ...

    • eric 8 février 20:26

      @arthes

      Et la suite est, tu te fiches pas mal de ton pays....


    • Rincevent Rincevent 8 février 23:36

      @alinea

      tous ces gens-là sont copains comme cochon avec le patron du Canard,
      Le Canard n’est copain avec personne dans le monde politique. Sa ligne éditoriale (depuis 1917, quand même) est là pour le prouver et largement. Il est, tout au plus, supporté par nos politiciens qui savent bien ce qu’il en coûterait de s’attaquer à son travail. Même Fillon, s’il menace, n’est pas passé à l’acte et il sait très bien pourquoi.

      Maintenant, si vous avez des informations réelles sur cette supposée accointance, ne vous gênez pas, publiez faites votre Canard en somme. Non ? Rien ?


    • alinea alinea 9 février 02:46

      @Rincevent
      Je l’ai lu ici, sur un lien donné ! mais je ne garde pas toutes les données « au cas où » !!
      Et puis, tout n’est-il pas mensonger ?


  • vesjem vesjem 8 février 19:49

    ce qui est inquiétant, c’est de penser que tous les élus ont la main dans le pot de confiture, quel que soit la taille du pot ou le fruit utilisé


  • Verdi Verdi 8 février 20:26

    Je vous recommande la lecture de l’article suivant : 



    • arthes arthes 9 février 06:02

      @Verdi
      Je lis qu au niveau des sources il y avait deja le Canard, Mediapart et le Monde....Autant d energie et de tenacite pour nuire (a) et detruire un seul, ca demande une grosse motivation et au bout du bout on pourra legitimement se demander si cette motivation est bien l amour de la verite, l ethique...Non, il y a autre chose, peut etre de personnel, ou/et de calcule.




    • arthes arthes 9 février 06:55

      @arthes
      Je rajouterai un fait qui echappe sans doute a la plupart qui se repait des deboires quotidients de Fillon sous les tirs groupes des medias : Il n y a aucun debat politique , on parle d intentions de vote pour untel ou unetelle , de meetings, de Macron et de LePen entre qui il faudra choisir et surtout pas d alternance car l alternance n est possible qu avec la droite, mais en flingant son candidat on empeche la droite de mener sa campagne et pour moi le but est bien la : Empecher la droite de mener campagne pour faire passer Macron , fils putatif de Hollande.

      Lorsque le groupe LR parle de coup d etat institutionnel je ne pense pas que le terme soit exagere, et nous sommes en democratie ???


      Et les autres partis, comme d hab sont la pour faire tapisserie, tant qu ils ne genent pas.

  • Pierre 8 février 23:00

    Bof, peut-être et pas terrible, mais on se trompe de sujet : ce qui compte, c’est le programme et par ailleurs il est loin d’être démontré que les plus vertueux font les meilleurs chefs d’état.


  • atmos atmos 8 février 23:13

    Fillon ne ment jamais. Il a une interprétation créative de la vérité.


  • atmos atmos 9 février 01:47

    Emploi fictif d’assistante parlementaire doublé d’un emploi fictif de journaliste… Mais où Péné trouvait-elle le temps de ne pas faire tout ça ?


  • Ruut Ruut 9 février 06:09

    Et ce n’est que la partie visible de l’Iceberg.
    Nous comprenons mieux pourquoi nos parlementaires ne comprennent rien aux problèmes des citoyens.


  • julius 1ER 9 février 09:08

    maintenant je comprend pourquoi dans la Loi elkomery nos valeureux politiques voulaient plafonner les indemnités de licenciement ....


    c’est vrai que 45000 euros d’indemnités pour un emploi fictif c’est totalement extravagant pour une autorité Prud’hommale !!!!!

  • franc 10 février 06:22
    L’emploi fictif de Fillon si emploi fictif il y a est bien bénigne face aux emplois fictifs de journaleux ;20000 euros mensuel pour diffuser du vent et de l’air empoisonné du mensonge qui plus est ,

     emploi fictif + emploi nocif et ça prétend donner des leçons de morales


     au fait quand est-ce que les journalistes vont enquêter sur Fabius ,celui qui a dit que Al Nosra fait du bon boulot et dont le fils a reçu en cadeau un appartement de milliardaire dans le quartier chic de Paris .

     Hollandouille a commis un crime en nommant Fabius au Conseil Constitutionnel

Réagir