vendredi 10 février - par doctorix

Après 1984, voici 2017 et le Ministère de la Vérité

Et voici "Le Monde" qui s'érige en dictateur de ce que vous devez croire ou pas, penser ou non, au travers d'une liste qui s'apparente à l'index de l'église catholique. D'un côté, c'est assez commode, ce genre de liste, cela permet de savoir où trouver les bonnes infos, et le site d'Olivier Berruyer devrait considérer le sceau d'infamie que prétend lui asséner "Le Monde" comme une sorte de médaille de la résistance ou un certificat de bonne conduite.

D'un autre côté, quand un gouvernement ou des grands média en viennent à ce genre de bassesse, cela dénote soit une décomposition avancée, soit plus certainement un état de grande panique. Et même un cuisant constat d'echec, car cela ne fait plus de doute aujourd'hui, c'est internet qui fait maintenant l'opinion, et non plus les grands media, et les preuves de celà s'accumulent : Brexit, Trump, Fillon, trois phénomènes qui se sont mis en travers des prophéties de nos grands analystes officiels, alors qu'Internet avait tout prévu. Le pire n'étant pas leurs erreurs, mais bien plutôt ce qu'ils ne disent pas.

Oilivier Berruyer fait ici avec RT l'analyse de la situation, moi, je m'arrête là.

Doctorix.

La fin de son blog, « l'opération de calomnie » du Monde, fake news : Olivier Berruyer se confie

Olivier Berruyer

 

En colère, indigné et inquiet de l'évolution de la liberté d'expression en France, Olivier Berruyer revient pour RT sur l'outil de classement (ou « de censure ») du Monde Décodex, sur la chasse aux « fake news » qui laisse Google choisir le vrai du faux.

RT : Le Monde a déclaré via son outil Décodex que votre blog Les-Crises.fr n'était pas fiable, en l’accusant de diffuser des « fausses informations ». Pourriez-vous expliquer quelles sont les raisons de ces accusations ?

O. B. : J'anime l'un des plus grands blogs français sur lequel j'essaie d'avoir une information de critique des médias tout à fait sérieuse, la plus factuelle possible et évidemment non complotiste. Le journal Le Monde vient de lancer une opération à mi-chemin entre le maccarthysme et le ministère de la Vérité d'Orwell, qui vise à poser un label, non plus à l'information dans la chasse actuelle aux fake news, mais à l'ensemble des sites et sources en ligne. Ils ont expliqué que RT était une source moyennement fiable et que mon site ne l'était pas du tout. Pour justifier cela, il ont mis un argument en expliquant que je partagerais des théories complotistes sur l'affaire ukrainienne. J'ai effectivement beaucoup suivi cette crise mais pour étayer leurs accusations, les journalistes du Monde se sont appuyés sur un lien internet qui est une énorme fake news sur un énorme mensonge que j'ai démonté sur mon blog. C'est clairement une opération de calomnie visant à censurer mon blog. Je vais devoir arrêter mon blog, car je ne peux pas continuer dans ces conditions-là, avec le journal Le Monde qui est dans une énorme opération de diffamation.

 

Le problème des grands médias occidentaux aujourd'hui n'est pas celui des fake news, mais celui des « no news ». Ce ne sont pas des mensonges mais c'est toute une partie de la vérité qui n'est jamais mise en avant

RT : Pourquoi vos posts ont-ils attiré une telle attention et de telles réactions ?

O. B. : Au début, mon blog était consacré à l'économie. J'ai beaucoup travaillé par exemple avec un ancien Premier ministre sur la réforme des banques. Tant que j'en restais là, il n'y avait pas de problème. Je me suis mis à traiter de géopolitique car je préside l'association française des amis de Noam Chomsky. J'essaie de faire un travail très chomskyste - évidemment avec pas tout à fait le même talent que lui. Je critique beaucoup les médias et je me suis intéressé à l'affaire ukrainienne. Depuis, Le Monde et un certain nombre de réseaux néo-conservateurs qui soutiennent le régime ukrainien, s'attaquent à moi.

Il figure toujours aujourd'hui sur leur site, trois ans après, une interview de l'envoyé spécial du Monde à Kiev, Piotr Smolar. Dans cette vidéo, qui a été réalisée une dizaine de jours après Maïdan, il explique très calmement que les manifestants à Maïdan n'étaient pas armés. Alors qu'évidemment, il y a eu des dizaines de policiers tués, des centaines blessés par balles. J'ai débattu plusieurs mois après avec lui là-dessus. Il maintenait sa position. Aujourd’hui, la vidéo est toujours en ligne sans aucun commentaire. Le Monde estime donc que cette information est de qualité, labellisée en vert, alors même que j'ai démonté tout cela sur mon blog, preuves à l'appui.

Le président du parlement du plus grand pays d'Europe est le fondateur du parti néo-nazi local et Le Monde n'en parle pas

Lire aussi : « Déconex », l’indice de déconnexion des médias

Dans les médias occidentaux, il n'y a pas beaucoup de fake news. Cela arrive évidemment de temps en temps. Le Monde en a encore fait une dernièrement sur l'affaire des Russes qui voulaient pirater un réseau électrique dans le Vermont. Ils n'y ont vu aucun problème de logique, ils n'ont rien vérifié et lancé cela un 31 décembre. Sauf qu'on s'est rendu compte le lendemain que c'était juste un virus sur un ordinateur portable. Néanmoins, le problème des grands médias occidentaux aujourd'hui n'est pas celui des fake news, mais celui des « no news ». Ce ne sont pas des mensonges, mais c'est toute une partie de la vérité qui n'est jamais mise en avant. Quelques jours après, le Parlement ukrainien a élu Andreï Paroubi comme nouveau président du Parlement ukrainien à la majorité des députés. Andreï Paroubi est le cofondateur du parti néo-nazi ukrainien. Il a animé toutes ses milices militaires pendant plusieurs années. Il s'est occupé du commandement militaire de Maïdan. Cet homme-là a été nommé président du parlement ukrainien dans un contexte de tensions avec la Russie. On imagine ce que la nomination d'un tel personnage signifie pour la stabilité de l'Europe. Il n'y a pas une information là-dessus dans Le Monde. Le président du parlement du plus grand pays d'Europe est le fondateur du parti néo-nazi local et Le Monde n'en parle pas.

J'ai consacré du temps à cette histoire sur mon blog. j'ai même fait un très gros effort, j'ai fait traduire la prose de ce sinistre personnage des années 1990 en français. Dedans, on apprend que le rôle historique de l'Ukraine est de protéger la race blanche en Europe des hordes barbares asiatiques qui vont les envahir avec les Russes. cet homme est président du parlement. C'est délirant. Il rencontre les plus grands dirigeants de l'Europe et cela ne pose aucun problème. C'est de ce genre de choses dont j'ai parlé et qui me font haïr par les grands médias. C'est parfaitement vrai. c'est parfaitement factuel. Ils n'en parlent pas. c'est un exemple de « no news » avec des conséquences dramatiques.

Ce n'est pas à Google de nous expliquer ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas. Quel est ce ministère de la Vérité qui est en train de se mettre en place ?

RT : Google et Facebook lancent un projet Crosscheck en France, en coopération avec plusieurs médias français, dont Le Monde. Que pensez-vous de cette initiative de lutte contre les « fausses informations » sur internet ?

O. B. : Ce genre de choses montre bien qu'il y a des réactions de plus en plus étonnantes de la part des grands médias. Il est vrai qu'il y a des problèmes avec de fausses informations qui se répandent. Il faudrait qu'on en discute tranquillement. L'information est une base de la démocratie. Avant d'agir, il faudrait peut-être que le pouvoir politique se charge de la situation, qu'il y ait un débat national et professionnel. A la place, les grands médias, qui sont totalement décriés par l'opinion publique, essaient de se regrouper. En France, Le Monde, de part son poids, devient un problème pour la démocratie. Cette opération est très gênante. Regardez qui est derrière cette opération ! Elle est lancée à la base par Google, associé à Bellingcat. Bellingcat dont la crédibilité et neutralité sont extrêmement faibles.

Ce n'est pas à Google de nous expliquer ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas. Quel est ce ministère de la Vérité qui est en train de se mettre en place ? J'appelle à l'aide les démocrates à l'étranger car la France a régulièrement ce genre de problèmes avec ses médias. Je les appelle à observer et à enquêter. J'aimerais que des personnes comme Edward Snowden, Glenn Greenwald ou Noam Chomsky regardent ce qui se passe en ce moment en France car c'est sidérant. Je ne vois pas d'équivalent ailleurs. Peut-être est-ce un peu le cas en Allemagne... La différence demeure qu'ils n'ont pas un média comme Le Monde qui est en train d'essayer de s'arroger le droit de censurer. Avant, c'était les religieux, puis les politiques, qui en usaient. Maintenant ce sont les médias qui déclarent : « Vous n'avez pas le droit de vous exprimer. » 

Tout le monde applaudit en trouvant très très bien que Le Monde réinvente l'index de l'Eglise catholique

RT : Peut-on confier aux médias la lutte contre les « fake news », la vérification des faits, ou les gens doivent-ils décider eux-mêmes en quoi il veulent croire ?

O. B. : Le problème central n'est pas les fake news. C'est un problème accessoire. La question majeure qui devrait tous nous préoccuper est de se demander comment faire en sorte que le grand public ait de nouveau confiance dans les grands médias. Le reste est avant tout une affaire d'analyses différentes. C'est normal qu'il y ait des analyses différentes entre CNN et RT. C'est du débat démocratique, c'est extrêmement important. Le problème survient quand les faits ne sont plus connus. Mon cas peut être un exemple. Ça montre bien l'utilité que vous avez pour le débat démocratique. Il n'y a pas un média français qui s'y intéresse. Tout le monde applaudit en trouvant très très bien que Le Monde réinvente l'index de l'Eglise catholique. C'est-à-dire la liste de tout ce qu'il ne faut pas lire ! Pour redonner la confiance dans les grands médias, il faut vérifier information par information. Il faut du débat. Ce n'est pas à des médias discrédités de se regrouper en disant : « Regardez on va vous dire la vérité. » Cela servira juste à accentuer la défiance et le complotisme, qui est aussi un grave problème pour la démocratie.

Ce qu'il faudrait peut-être créer, et je vais y réfléchir, serait de faire une sorte de Wikipédia sur lequel les gens discuteraient des informations. Il faudrait que des citoyens en discutent de manière collaborative. Comme le disait Edward Snowden, je n'ai pas envie que des multinationales telle que Google expliquent au grand public ce qu'il doit penser. Je n'ai pas envie que Le Monde fasse cela.

D'ailleurs, en lançant leur Décodex orwellienLe Monde a annoncé avoir mis en place un ensemble de journalistes volontaires de leur rédaction qui iront dans les écoles pour expliquer aux enfants comment lire l'information. C'est proprement délirant. J'imagine déjà la troisième et quatrième leçon qui seront : « N'allez pas sur RT, c'est tamponné en orange » ou « N'allez surtout pas lire Olivier Berruyer, c'est en rouge. » Par contre, Al-Jazeera est en vert. C'est donc une information tout à fait indépendante et de qualité en provenance des coupeurs de têtes.

Il est vrai que sur internet on va lire des âneries colossales, mais on en lit aussi dans la grande presse. Ce problème des fake news doit être traité mais il doit l'être de manière démocratique

RT : Dans quelle mesure le phénomène de « fake news » affecte-t-il la formation de l’opinion publique ? Qu'en est-il si les médias qui sont censés contrôler la véracité des faits relayés dans les actualités sont eux-mêmes accusés d’avoir distribué d’informations fausses ? Qui donc va contrôler ceux qui contrôlent ?

O. B. : L'ensemble de nos médias est en train de s'agiter comme des poules sans tête en criant : « Mon dieu, il y a un nouveau phénomène : les fake news, les fake news, les fake news. » Cela s'appelle des mensonges et du bourrage de crâne. Voilà tout. La problématique c'est que les journalistes viennent de perdre le monopole du bourrage de crâne. Il est vrai que sur internet on va lire des âneries colossales, mais on en lit aussi dans la grande presse. Ce problème des fake news doit être traité mais il doit l'être de manière démocratique.

Nous sommes dans une époque de perte de contact avec la réalité et avec les principes élémentaires du journalisme

Est-ce que cela influe tant que cela sur l'opinion publique ? J'ai des doutes. Néanmoins, cela a des conséquences démocratiques extrêmement importantes. Toute la presse française s'est fait l'écho d'une rumeur, donc non-vérifiée, insistant que les Russes seraient en train de se préparer à manipuler l'élection française. C'est exactement la même propagande que l'on nous a servie pour l'élection de Donald Trump. On nous a expliqué que Donald Trump a été élu à cause de la rumeur Pizzagate, qui n'a été lue par à peu près personne. Ce n'est surement pas parce que l’espérance de vie décline aux Etats-Unis. Ce n'est pas non plus parce qu'une partie du pays sombre dans la pauvreté et la misère. Non. C'est évidemment à cause des méchants d'internet.

Nous sommes dans une époque de perte de contact avec la réalité et avec les principes élémentaires du journalisme. Des principes tels que « quelle est votre source ? », « quelle est sa qualité ? », « les informations ont-elle été bien recoupées ? ». On a subi une campagne où on nous expliquait tranquillement que Donald Trump allait uriner sur des prostituées russes dans un grand hôtel de Moscou. Ces informations ne pouvaient qu'être fiables car elles venaient de McCain, qui les a eu d'une agence, qui les a eu d'un ancien des services secrets anglais... Tout cela détruit la confiance de l'opinion publique non seulement dans les médias, mais aussi dans notre système politique. Cela veut dire que notre prochain président, on se demandera si ce ne sont pas les Russes qui l'ont fait élire.

Lire aussi : 2016, année noire pour les médias mainstream

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.



100 réactions


  • Hecetuye howahkan howahkan 10 février 14:31

    Salut et merci en complément qui possède les médias Français..


    • doctorix doctorix 10 février 15:25

      @howahkan

      J’avais publié aussi la-dessus, en plus simple à comprendre :

    • Hecetuye howahkan howahkan 10 février 15:29

      @doctorix

      Salut oui c’est plus simple...ce que j’aime bien par contre dans le schéma du monde diplo, c’est que les propriétaires des médias Français forment un cercle et c’est ce qu’ils sont sont, un cercle de pouvoir, une famille , une mafia et ils se connaissent tout, veulent la même chose et forme un cercle ....de pouvoir...


    • doctorix doctorix 10 février 16:03

      @howahkan

      Oui, c’est étonnant, tous ces gens pleins de pognon qui perdent beaucoup d’argent au travers de publications déficitaires, rien que pour nous enfumer ; mais le plus extraordinaire est que les enfumés, par les subventions d’Etat, donnent encore du pognon aux enfumeurs pour qu’ils puissent les enfumer un peu plus.
      Il est temps d’ouvrir les fenêtres, car l’air est irrespirable, avec toute cette fumée.

    • La mouche du coche La mouche du coche 10 février 19:40

      M. Berrurier a tenté d’échapper à l’accusation de fachos, antisémites par le système en étayant ses articles et surtout en se tenant à l’écart des dissidents. L’intention était louable mais le Système n’en a rien à cirer de ces précautions. Il attaque tous ceux qui ne pensent pas comme lui et c’est tout. Le Système sait que nous l’avons identifié pour ce qu’il est et ne s’encombre plus de finesse. Il est le Pouvoir et agit avec ce qu’il a entre les mains : la force.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 février 23:03

      @La mouche du coche
      C’est surtout la preuve que les médias sont dans les choux, et que les Mamamouchis européens et mondialistes sont en panique ...
      « Panique générale chez les euro-atlantistes »

      Valls s’est écrié, « Trump, c’est la fin du monde », enfin, de son monde à lui ...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 février 23:06

      @doctorix
      Tu savais que certains journaux touchent en plus une subvention pour « aide au pluralisme » ? J’ai envoyé le tableau à Asselineau...


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 11 février 03:05

      @doctorix


      Bravo a vous et a Berruyer. Mais cette bataille ne peut etre gagnée... et ceux qui croient encore Le Monde sont irrécupérables.

      PJCA

    • doctorix doctorix 11 février 09:15

      @Pierre JC Allard

      Merci JC. 
      Mais je crois au contraire qu’on en récupère par grosses poignées.
      C’est justement la raison de cette contre-offensive, qui va faire un flop.
      A force de mensonges, alors que dire la vérité était à leur portée puisqu’elle est à la nôtre, les media se sont suicidés.
      Decodex est un dernier râle.
      La mesure suivante devrait être coercitive, mais alors ce serait la révolution.

    • jmdest62 jmdest62 11 février 12:10

      @doctorix
      Salut
      « Decodex est un dernier râle. » entièrement d’accord !
      J
      e prends les paris que dans une ou deux semaines on ne parlera plus de ce « truc » stupide parce que dites-moi ...à part les lecteurs de « Le Monde » qui va utiliser un « machin » dont la partialité est si évidente ?
      Déjà les « collègues » s’interrogent !!!
      Le conseil constitutionnel s’en mêle aussi (indirectement) !!
      °
      Question ? Pourquoi O. Berruyer , J. Sapir..ne portent-ils pas plainte pour « diffamation » ?
      Ils seraient , à mon avis , en droit de le faire puisqu’ils sont accusés à tort de propager intentionnellement des fausses informations.
      °
      Certains évoquent même déjà un effet « boomerang » constatant une fréquentation en hausse des sites « incriminés »
      @+


    • jessyzz jessyzz 11 février 13:05

      @Fifi Brind_acier

      Tu roules pour asselino je croyais que c’etait cheminade oh pardon je les confond ces boufons ! au fait ton Herault a t il les 500 signatures ? Je te signale que JLM les a lui . Et il a un programme qui tient la route et que tout le monde peut amender . La France Insoumise n’est pas un« parti » c’est le Peuple dans sa diversite tout le monde ne peut pas en dire autant ....✌😇


    • doctorix doctorix 11 février 14:49

      @jessyzz

      Ce que vous ne voulez pas voir, c’est que tous les partis qui montent ne montent que parce qu’ils se rapprochent, petite touche par petite touche, petit revirement ou reniement à la fois, vers la totalité de ce que professe Asselineau depuis dix ans.
      Ces partis, que les revirements et les voltes-face ne gênent pas, effectueraient de semblables voltes-face dès leur arrivée au pouvoir, parce que cela ne les gênerait nullement. Et vous pourriez dire adieu au lâchage de l’Europe, de l’Euro et de l’OTAN.
      C’est la différence avec un parti qui est constant dans ses positions et pas à l’affût des sondages, et qui ne navigue pas selon le vent du moment.

    • doctorix doctorix 11 février 14:55

      Vous avez un autre exemple avec Macron, l’homme de la City, qui ne publie pas son programme, d’abord parce qu’il n’en a aucun en dehors de l’obéissance servile aux GOPE, mais surtout parce qu’il sera calculé sur ce qui sera le plus porteur au temps T de l’élection.

      Et jamais appliqué bien évidemment, s’il dérape par rapport aux GOPE..

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 février 19:17

      @jessyzz
      Tu parles, ce n’est pas un Parti, mais c’est le Parti de Gauche qui relaye la campagne ...
      Cela semble beaucoup vous intéresser de savoir combien Asselineau a de signatures... !! Et bien, vous attendrez.


    • glenco01 11 février 20:25

      @jessyzz la France insoumise n’est pas vraiment un programme démocratique ?



    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 février 08:41

      @jessyzz
      Mélenchon comme Macron n’a pas de Parti, c’est vachement pratique, leurs temps de parole sont décomptés à part par le CSA, deux petits malins !


    • doctorix doctorix 12 février 13:48

      @Fifi Brind_acier

      Sans compter les couvertures des hebdos :

    • Layly Victor Layly Victor 12 février 19:30

      @jmdest62

      Porter plainte pour diffamation dans la République des Juges-Journalistes ? Vous rêvez, cher ami.

      J’ai fréquenté une fois, pour une affaire me concernant, dans laquelle j’étais dans mon bon droit, le Palais d’Injustice. J’ai vu que que c’était. Et j’ai compris que, si je ne fermais pas tout de suite ma grande gueule, j’allais être poursuivi pour « outrage à magistrat ».

      C’est vrai que cette attitude grotesque du journal l’Immonde ne fera que renforcer les rangs de ceux qui ne croient plus à la presse et aux média.
      De même que les émissions du genre C dans l’air de Mercredi soir où un aréopage d’experts expliquaient qu’il fallait « empêcher les Russes de continuer à contaminer les consciences via ces fameux sites non fiables ». Ils ont même dit que les Russes utilisaient des robots pour faire circuler les fausses informations et un expert a déclaré doctement « c’est le combat de l’homme contre la machine ». Ce matin, face à Mélenchon, et toujours concernant l’Ukraine, une pouffiasse endoctrinée tenait à peu près le même discours.
      Ils s’en moquent. Pour eux, ceux qui consultent ces sites sont des vieux désœuvrés et nostalgiques. L’opération style codex et autres est destinée aux profs de lycée à des fins de propagande en direction des jeunes.
      L’éthique journalistique est bafouée. Et alors ? Ce qui compte pour eux, c’est que le maximum de « jeunes » applaudissent Macron et la nouvelle République des juges-journalistes.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 février 09:31

      @Layly Victor
      Macron est la bonne ligne ! « La Russie est derrière le Brexit et Trump ! »


      Si les médias russes trichent sur leur lectorat, on se demande pourquoi ils constituent une menace ? Par contre.... « Les médias mainstream ... et les ordinateurs zombis basés en Chine »

    • jmdest62 jmdest62 13 février 16:20

      L’effet « Boomerang »
      °
      Suffisait d’attendre un peu !
      @+


  • périscope 10 février 14:50

    Il n’y a pas que le Monde, il y a les journaux télévisés de la hautement subventionnée ARTE qui désinforment en continu.

    A croire qu’en plus de BHL, c’est la télé de Soros et des multinationales.

    Heureusement que ses reportages sont souvent intéressants


    • doctorix doctorix 10 février 16:14

      @périscope
      C’est vrai qu’Arte serait bien, sans le 28 minutes. Thomas Legrand, qui ne nous enfumait pas assez le matin sur France Inter, a rejoint la fine équipe, Quatremer, Moutet, Seux, l’insupportable Askolowitch, sans compter le géopoliticien auto proclamé Frédéric Encel. Il ne manque plus que Bernard Guetta.

      Tous ces gens, sous des dehors plaisants (pas tous) et feutrés, se comportent depuis des années comme des criminels de guerre, et nous appellent chaque matin et chaque soir à la guerre.
      Humanitaire, cela va de soi.

    • pastounak pastounak 11 février 17:55

      @périscope
      En témoignage de cette muselage de la pluralité, mon commentaire a bel et bien dérange
      l’équipe de modération du Figaro.

      http://www.heberger-image.fr/images/95776_2017_02_11.png.html

      Je suis à disposition pour justifier de mon identité.


    • doctorix doctorix 12 février 10:14

      @pastounak

      C’était un très bon commentaire. Le lien sur Guigou :
      Guigou a montré sa grande nullité, utilisant son temps de parole pour protester parce qu’elle n’en avait pas...
      Et le meilleur commentaire (Charles) :
      Petit guide à l’usage de ceux qui soutiennent les terroristes :
      Ne dites pas : le gouvernement de la Syrie, dites : le régime de Bachar.
      Ne dites pas : la Russie bombarde des terroristes, dites : la Russie est coupable de crimes de guerre.
      Ne dites pas : les terroristes coupent des têtes, dites : ils font du bon boulot.
      Ne dites pas : le président de la Fédération de Russie, dites : le dictateur.
      Ne dites pas : l’armée arabe syrienne et ses alliés libèrent Alep Est, dites : ils tuent des civils.
      Etc.
      Il y en a qui ont été condamnés pour apologie du terrorisme pour beaucoup moins que ça.

      Aujourd’hui 4 mois plus tard, on peut ajouter :
      Ne dites pas qu’Alep a été libéré, dites qu’Alep est tombé.


    • files_walQer files_walQer 12 février 12:42

      @doctorix

      Il manque dans le petit guide une phrase largement entendu dans la propagande :

      Ne dites pas : l’armée syrienne, dites : l’armée de Bachar


    • doctorix doctorix 12 février 13:26

      @files_walQer

      Et ne dites pas : les terroristes coupeurs de tête, dites « l »opposition« .
      Et n’oubliez pas de citer constamment : »selon l’OSDH", la grande référence monocéphale qui pantoufle à Coventry.
      Dans cette affaire syrienne en particulier, les sites ciblés par le Décodex ont largement prouvé leur caractère indispensable.
      Ils méritent le prix Nobel de la paix, bien plus que l’Europe ou Obama :
      (son pourri, malheureusement).

    • doctorix doctorix 12 février 13:38

      J’avais envie de créer un prix nobel de la paix alternatif.

      C’est fait depuis longtemps.
      mais pour l’alternance, il faudra repasser, c’est largement repris en main.
      A titre d’exemple, ils ont attribué le nobel de la paix 2016... aux casques blancs syriens... C’est-à-dire des terroristes, comme chacun le sait maintenant.
      Même la Norvège et ses 6 gugusses n’avaient pas osé...

    • Abou Antoun Abou Antoun 12 février 15:22

      @files_walQer
      Ne dîtes pas ’Le Président Russe’ mais ’Le Maître du Kremlin’.
      C’est sans équivalent il n’y a pas de ’Maître de Washington’ ni de ’Maître de Paris’ et il n’y en a jamais eu.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 février 18:44

      @Abou Antoun
      Et seuls les pays de l’axe du Mal sont des « régimes »...


    • Layly Victor Layly Victor 12 février 19:32

      @périscope
      BHL est responsable du service « d’information » de la chaîne ARTE. Vous le saviez, je pense.

      BHL, who else ?

    • pastounak pastounak 13 février 19:24

      @doctorix
      Je crois que nous aurions besoin d’un bon coup de DECODEX pour comprendre cette vidéo. Malheureux moutons de Panurge que nous sommes. smiley


  • Harry Stotte 10 février 15:09

    Le Berruyer en question n’a pas hésité à lancer, sur change.org, une pétition pour faire poursuivre Eric Zemmour, en raison de son franc-parler, afin qu’il soit châtié d’abord et bâilloné ensuite.



    Et c’est le type qui prétend lutter pour la liberté d’expression. Avec des défenseurs comme cela, elle n’a pas besoin du Monde pour être en danger.

    • doctorix doctorix 10 février 15:20

      @Harry Stotte

      Zemmour a poussé le bouchon un peu loin, non ?
      Parfois, rarement, il dit des choses bien, mais là il est indéfendable. Je n’ose même pas citer ce qu’il a dit, tellement c’est ignoble. Mais ce sont des propos ordinaires au FN. C’est pourquoi ce n’est pas par le FN qu’il faut sortir de l’Europe. 

    • Harry Stotte 10 février 16:10

      @doctorix

      "Zemmour a poussé le bouchon un peu loin, non ?"

      Vous avez lu Bagatelles pour un massacre  ? Ça remonte aux temps d’une liberté d’expression que les moins de cent ans ne peuvent pas connaître. Sortir « ça » sous Léon Blum, c’était de la vraie confiance dans les institutions, tant de la part de l’auteur que de son éditeur.

      Après quand on a lu, soit on a gerbé, soit on en sort avec l’estomac blindé, chromé. A vie. C’est peut-être là que réside l’origine de ce qui me plaît chez Trump. D’une certaine manière, comme Céline, il n’en a rien à foutre des convenances. Zemmour, dans son genre, non plus.

      Maintenant, par les temps qui courent, il n’est pas sans intérêt de savoir comment le Canard enchaîné d’alors réagissait sous la plume de Jules Rivet :

      « Voici de la belle haine bien nette, bien propre, de la bonne violence à manches relevées, à bras raccourcis, du pavé levé à plein biceps ! [...] C’est une barricade individuelle, avec, au sommet, un homme libre qui gueule, magnifiquement... »

      Il était à des années-lumière, l’actuel bisounoursisme.


    • doctorix doctorix 10 février 16:28

      @Harry Stotte
      Entre la haine chevillée au corps que vous semblez avoir, et les bisounours, il y a peut-être une place pour l’homme civilisé....

      Pour revenir à la censure, la difficulté est de placer le curseur.
      La seule façon de ne pas faire d’erreur étant de la supprimer.
      Je ne veux pas faire de pub à MLP, mais si elle passe, on peut être surs que le décodex ne sera pas seulement informatif, mais complètement restrictif. On lui aura bien mâché le travail.
      C’est tout le danger de ces lois anti-libertaires, sécuritaires, qu’on pond entre gens bien élevés dans des temps relativement démocratiques, sans penser à ce qu’elles deviennent ou ce qu’on en fait en période fasciste ou dictatoriale.

    • Harry Stotte 10 février 22:48

      @doctorix 



      « ...il y a peut-être une place pour l’homme civilisé... »

      Par rapport à l’homme libre, sur sa barricade individuelle, qui gueule, magnifiquement, votre civilisé, c’est un castrat, un eunuque, un chapon... Un efféminé, si c’est encore autorisé...


    • doctorix doctorix 10 février 23:28

      @Harry Stotte

      T’as raison, c’est tous des fiottes, ces pacifistes.
      Heureusement qu’il y a des gros tas de muscles bien velus comme vous et qui votent FN pour redresser la France à coups de trique et de gégène.
      Maréchal, nous voilà, les sauveurs de la France...

    • Harry Stotte 10 février 23:43

      @doctorix



      « ...c’est tous des fiottes, ces pacifistes. »

      "Le pacifisme signifie laisser les non-pacifistes prendre le contrôle.

      Oswald Spengler /1880-1936)

    • doctorix doctorix 11 février 09:04

      @Harry Stotte

      On pouvait dire ça avant 1936.
      Depuis, il y a internet, et les pacifistes peuvent faire connaitre largement leur point de vue.
      Tous les peuples veulent la paix, vous le savez bien. Seule l’oligarchie est friande de guerres, ces guerres dont elle vit, et elle les provoque par sa mainmise sur les media.
      Decodex est son dernier moyen de faire encore tranquillement la promotion des guerres.
      Decodex est donc bien une arme de guerre pour faire taire les pacifistes, entre autres mécontents du système.

    • Harry Stotte 11 février 15:37

      @doctorix

      « Tous les peuples veulent la paix, vous le savez bien. »V



      Vous voulez dire les peuples européens, j’imagine...


      Parce qu’« avant 1936 », Spengler écrivait aussi :


      "Parler de la paix dans le monde s’entend aujourd’hui seulement parmi les peuples blancs, et pas parmi les races de couleur, beaucoup plus nombreuses. C’est un état de fait inquiétant. Quand des penseurs individuels et des idéalistes parlent de paix, comme ils l’ont fait depuis des temps immémoriaux, l’effet est négligeable. Mais quand des peuples entiers deviennent pacifistes, c’est un symptôme de sénilité. Les races fortes et jeunes ne sont pas pacifistes. Adopter une telle position, c’est abandonner le futur, car l’idéal pacifiste est une condition terminale qui est contraire aux conditions de base de l’existence. Aussi longtemps que l’homme continuera à évoluer, il y aura des guerres."

       
      Pour rendre ce propos intelligible - au regard de ce qu’il s’est passé par la suite -, il faut préciser qu’en 1931-32, s’est déroulé, à Vienne, le XXVIIIe Congrès universel de la Paix, tandis qu’à Genève était organisée la Conférence pour la réduction et la limitation des armements, de 1932-1934.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 février 19:24

      @Harry Stotte
      Nous sommes en 2017, et Poutine vient de répéter à Munich, ce qu’il avait déjà expliqué en 2007 :

      "Le 10 février 2007, le président Poutine a tenu une longue intervention de style direct lors du Forum de Munich sur les politiques de défense. Lors de ce discours, le président russe a vivement critiqué l’organisation unipolaire du monde en place depuis la fin de la guerre froide, affirmant l’échec de ce modèle, et a en outre insisté sur l’importance du droit international, des souverainetés nationales et de la nécessité de ne pas retomber dans la course aux armements." (...)


    • Harry Stotte 11 février 20:35

      @Fifi Brind_acier


      Les Russes ne correspondent certainement pas à l’idée que Spengler se faisait d’un peuple jeune. D’ailleurs, ils ont foutu le camp d’Afghanistan comme les Américains avaient dû foutre la camp du Vietnam.

    • pastounak pastounak 11 février 22:11

      @Harry Stotte
      C’est moins pour faire condamner Zemmour que pour démontrer la justice et les institutions anti-racismes à deux vitesses.


    • Harry Stotte 12 février 08:56

      @pastounak

      Effectivement... Je n’y avais pas pensé.

    • Abou Antoun Abou Antoun 12 février 15:27

      @Harry Stotte
      Le Berruyer en question est un censeur implacable éliminant de son blog tous les commentaires n’allant pas dans son sens, même argumentés et respectueux, sans même juger nécessaire de justifier les basses œuvres d’Anastasie.
      J’approuve votre commentaire.


    • Layly Victor Layly Victor 12 février 19:48

      @doctorix

      Votre remarque illustre à merveille l’esprit français : notre pays est en danger de mort imminente et vous continuez à taper sur ceux qui ne sont pas de votre chapelle. Pitoyable.
      Je n’ai jamais vu une seule fois Monsieur Zemmour dire quelque chose d’ignoble. Dire qu’il faut défendre la survie de notre pays et de notre civilisation, c’est ce que les instituteurs enseignaient, quand j’étais petit, dans les écoles de la République. Les enfants chantaient de bon cœur « le chant du départ ».
      La République nous appelle
      Sachons vaincre ou sachons périr
      Un Français doit vivre pour elle
      Pour elle un Français doit mourir

      Ignoble !
      Heureusement qu’il y a eu ensuite toutes ces années de dégénérescence salutaire.
      C’est vrai que les instituteurs républicains de mon enfance « poussaient le bouchon un peu loin ».
      Aujourd’hui, ils animent des cercles de réflexion sur le retour de Léonarda.

    • Layly Victor Layly Victor 12 février 20:06

      @Layly Victor

      De vos interventions plus haut, je déduis que vous vous attribuez pompeusement le titre « d’homme civilisé ». Et, en bon homme civilisé, vous passez directement aux insultes les plus médiocres dès qu’on parle ne serait-ce qu’avec un minimum de respect de 30% des électeurs français. Vous êtres bien dans le moule.

      Les pacifistes ont été responsables d’énormément de souffrances des peuples d’Europe et du martyre qu’on subi certaines minorités, les juifs, les tziganes, les homosexuels, les handicapés. En pleine ascension d’Hitler et des nazis, les pacifistes ont pesé pour faire couper le budget de la défense. Ils se sont réjouis lors de la reculade de Munich qui était la porte ouverte à la guerre.
      Notre liberté relative, nous la devons à des hommes « pleins de muscles et de poils » comme vous dites avec mépris, qui ont fait le sacrifice de leur vie. J’en ai connu un qui a sauté à 17 ans sur la Normandie. Je sais ce que disent vos semblables : c’est un type qui aimait la castagne.

    • Harry Stotte 13 février 00:24

      @Layly Victor

      « Ils se sont réjouis lors de la reculade de Munich qui était la porte ouverte à la guerre. »¨


      Et, ensuite, comme le père de Lionel Jospin, Robert, très sympa et très drôle soit dit en passant*, comme René Dumont - oui, oui, le futur candidat écolo - René Château, Gaston Bergery, et pas mal d’autres, ils ont fini à Vichy.


      * Je l’ai découvert, il y a quelques années, sur une chaîne d’histoire, L’Histoire ou Toute l’Histoire, où les documentaires passent et repassent, pas en boucles mais presque, on peut certainement retomber dessus une fois ou l’autre.

    • Harry Stotte 13 février 00:26

      @Layly Victor

      « Le Berruyer en question est un censeur implacable éliminant de son blog tous les commentaires n’allant pas dans son sens... »


      Je ne le savais pas, mais évidemment, vus les faits, ça ne surprend pas.

    • doctorix doctorix 13 février 13:22

      @Layly Victor
      Cause toujours, pithécanthrope...


    • JC_Lavau JC_Lavau 13 février 14:08

      @Layly Victor. Vous êtes tous en train de causer d’un certain « Zemmour ». Ptêt qu’il écrit, mais surtout il cause. En conséquence je n’ai jamais rencontré quoi que ce soit du dit « Zemmour ». Je ne supporte plus les radioteurs qui prétendent m’imposer leur rythme de parole, leurs entourloupes et leurs manipulations des foules, je n’ai pas de TV et n’en veux pas.

      Vous prétendez penser, alors pensez par écrit.
      Je sais ce que pense Glaziev : il écrit.
      Je sais ce que pense Paul Craig Roberts : il écrit.

      Vos pantins de radio-tévé, heu ? 

    • Harry Stotte 14 février 10:41

      @JC_Lavau

      « Je sais ce que pense Glaziev : il écrit.

       »Je sais ce que pense Paul Craig Roberts : il écrit.."

      Et vous pourriez savoir ce que pense Eric Zemmour : il écrit aussi*


      * Je dois toutefois vous prévenir : il y a près de 350 pages, et aucune image. On comprendrait donc que vous vous défilassiez.

    • JC_Lavau JC_Lavau 15 février 14:00

      @Harry Stotte.
      Tu n’as toujours pas démontré que lire celui-là présenterait quelque intérêt.

      Ces temps-ci je suis davantage sur l’effet Goos-Hänchen en polarisation plane et l’effet Imbert-Fédorov en polarisation circulaire, soit deux nouvelles preuves de la largeur non négligeable de chaque photon.

      http://journals.aps.org/pr/abstract/10.1103/PhysRev.139.B1443
      http://journals.aps.org/prl/abstract/10.1103/PhysRevLett.96.073903 .
      https://inspirehep.net/record/1203926?ln=fr

      https://imphscience.wordpress.com/revisiting-reflection-ii/

      L’original de Fedorov en russe, puis sa traduction anglaise :
      http://master.basnet.by/congress2011/symposium/spbi.pdf
      Bon, j’ai de la lecture. 

      Que les locataires du 55 rue du faubourg Saint-Honoré et du 37 quai d’Orsay sont payés pour suicider la France, je n’ai besoin de personne pour m’en apercevoir.

  • rogal 10 février 15:38

    La ploutosphère lance ses troupes d’assaut. L’enjeu : la population dont elle a encore l’œil et l’oreille. Contre-offensive : par une guerilla redoublée, partout et en toute occasion. En dépit des ses maladresses ou erreurs, Berruyer doit être soutenu. Déjà Sapir, E. Lévy et bien d’autres ont réagi. À chacun de faire en sorte que ça passe chez ceux qui ne pratiquent pas Internet.


  • foufouille foufouille 10 février 15:39

    oui bof.
    libération a tiré dessus decodex aussi.
    et bon, le créateur de cette merde est buzzfeed qui en a profité pour se classer fiable.
    il a du se marrer.


  • popov 10 février 16:16

    @doctorix


    Je ne lis les journaux français que sur internet. Ce qui m’intéresse, ce ne sont pas les articles, mais la réaction des lecteurs. Et sur ce point, je constate que même sur les articles du Monde, il y a des commentaires pour le moins sceptiques, ce qui est quand même bon signe.

  • MagicBuster 10 février 16:29


    "Chaque pays, dans chaque région du monde, doit aujourd’hui prendre sa décision. Soit vous êtes avec nous, soit vous êtes avec les terroristes" (Washington, 20 septembre 2001)

    L’Axe du bien / du mal se partagent maintenant les mêmes zones géographiques.


  • Alice Alice 10 février 18:27

    Avec ce système « Déconex » (c’est gentillet) les médias mainstreams ont décidé de s’auto-proclamer fiables. Ils sont vraiment aux abois face à la chute dramatique de leur audience.

     

    Fiables quand on les entend piétiner la présomption d’innocence, quand avant toute enquête ils décident tout à la fois de dénoncer, de juger et de condamner une personne ou une organisation ?


    • Alice Alice 10 février 18:30

      Fiables au sujet du jeune (Théodore) blessé gravement lors d’une interpellation ?

       

      Au tout début ces grands médias « fiables » ont annoncé : "4 policiers ont commis un viol sur un jeune homme ",

      Puis ces grands médias « fiables » ont annoncé : "1 policier a violé un jeune",

      Ensuite ces grands médias « fiables » ont annoncé : "C’est avec une matraque qu’ils l’ont violé ".

      Aujourd’hui ces grands médias « fiables » , annoncent que c’est un accident.


    • Alice Alice 10 février 18:32

      Chacune de ces annonces « fiables » déclenchent des réactions passionnées, émotives, de haine, de dégoût voire des émeutes. Le mot qui vient à l’esprit n’est pas "fiable’ mais irresponsables et boute-feux.

       

      Demain qu’annonceront-ils de « fiables » sur cette affaire ?

       

      à un moment l’interviewé de l’article dit "comment faire en sorte que le grand public ait de nouveau confiance dans les grands médias" : il faut plutôt cesser totalement de les écouter et chercher soi-même information dont on a besoin.


  • baldis30 10 février 18:29

    Bonsoir,

    Quelqu’un a-t-il en mémoire les postions du Monde dans les affaires suivantes :

    -Timisoara

    -les armes de destruction massive de Saddam Hussein

    - l’entretien bidon de PPDA avec Fidel Castro

    Il doit y en avoir d’autres, comme les neutrinos supraluminiques, que pas plus de trois journaux de niveau international dénoncèrent avant. (Question annexe : le Monde est-il de niveau international ?)

    On pourrait alors encore mieux juger !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 février 22:51

      @baldis30
      Non, mais je me souviens par contre des articles de Mediapart sur la Syrie...
      J’ai cessé mon abonnement à ce moment là. 


    • doctorix doctorix 10 février 23:34

      @Fifi Brind_acier

      Moi aussi, pile poil. Et on ne se connaissait pas. Au début, c’était pourtant super, et puis reprise en main brutale.
      Je me demande si le canard ne subit pas le même sort : c’est trop beau pour être innocent.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 février 12:32

    • doctorix doctorix 11 février 14:35

      @Fifi Brind_acier

      Excellent, à voir absolument.
      Trump qui fait pisser sur le lit d’Obama par des prostituées russes, c’est Buzzfeed, un site fiable d’après decodex. Heureusement que vous avez decodex, sinon vous êtes foutus.
      Mougeon, j’ai recherché : c’est un mouton à tête de pigeon.

    • agent ananas agent ananas 12 février 19:23

      @baldis30

      Quelqu’un a-t-il en mémoire les postions du Monde dans les affaires suivantes ...

      Je me souviens à l’arrivée des khmers rouges en avril 1976, l’Immonde titrait « Phnom Penh Libéré ».

      PS : De la référence à la révérence ... Ainsi va le Monde ...


    • baldis30 12 février 20:37

      @agent ananas
      bonsoir ...

      donc une énorme .....de plus


  • doctorix doctorix 10 février 20:04

    Dans la série voir et revoir, cette petite vidéo.

    Nous avons viré Valls à coups de pied au cul, mais un jeune homme nous a vengé de cinq ans de vicissitudes, Nolan.
    Il a aussi vengé Dieudonné, que décidément j’aime bien, et je ne m’en cache pas. Valls s’est conduit avec lui comme un porc.
    Normalement, si vous commencez à vous déformatez, vous devriez rire comme moi :
    En passant, JLM dit là plus de mal des sionistes et du CRIF que Dieudo dans toute sa carrière...
    Faut-il l’excommunier aussi ?

    • Layly Victor Layly Victor 13 février 11:58

      @doctorix

      Le fait que vous approuviez ce petit salopard qui a giflé un ex premier ministre montre bien qui vous êtes et montre bien quel est votre « pacifisme ». Pacifisme, sauf pour ceux qui ne pensent pas comme moi, n’est-ce pas.
      Ce petit salopard savait qu’il ne risquait rien, dans notre république de merde anti-autoritaire. Pas comme ceux que vous détestez tant, ceux qui étaient dans la résistance et ceux qui ont combattu les armées nazies les armes à la main.
      Je suis anti socialo à fond et je ne leur pardonne pas le mal qu’ils font à notre pays. Mais je suis aussi pour le respect. L’émergence de la bêtise totale me révulse.
      Dans notre société en plein effondrement, la violence remplace la réflexion.
      Vous devriez vous demander pourquoi la presse appointée et decodexée que vous critiquez (à juste titre) a passé et repassé en boucle le geste de ce petit salopard.

      Vous n’avez pas « viré Valls à coup de pieds au cul ». Vous n’avez viré et ne virerez personne. Vous faites partie des moutons que les bergers haut placés conduisent à la mort totale : la mort de l’esprit.
      Les manœuvres de Hollande et des hollandais conduisent en ligne droite au but recherché : la destruction de toute idée de démocratie.

      Je sens que je vais me farcir une pluie d’étoiles négatives. Tant mieux.

    • doctorix doctorix 13 février 13:31

      @Layly Victor
      La claque de Nolan n’est pas un acte de violence : pas de blessure, pas de souffrance.

      C’est une humiliation, un jugement de Salomon, peu de choses par rapport à celles que nous avons subies depuis cinq ans sous le règne de Valls, cinq ans de trahisons répétées de l’idéal socialiste. D’ailleurs il n’y a plus de socialistes au pouvoir, il n’y en a jamais eu.
      C’est une claque bien méritée à un sale gosse pourri et traître à sa mission.
      C’est bien moins grave que de se prendre une matraque dans le cul, une des choses que vous trouvez normale, je suppose.
      Je ne vous ferai pas l’aumône d’une étoile, même négative.

  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 février 22:49

    Voilà le genre d’articles qui ne passeraient pas le filtrage de l’Inquisition - DECODEX.....

    - « Contre Trump, la propagande de guerre »


    - « Nos médias nous mentent »

    - « Ironie de l’ histoire, un milliardaire s’oppose au capitalisme nihiliste »

    - Ce que dit Trump, et ce qu’on vous dit....

    Je cite des articles sur Trump, car ceux sur Poutine, on les trouve sur RT et Sputnik...


    • doctorix doctorix 10 février 23:54

      @Fifi Brind_acier

      J’ai tenté un article sur Trump.
      Le titre était, je crois ; Arrêtons de taper sur Trump : c’est un révolutionnaire authentique
      J’ai eu 4 commentaires élogieux des rédacteurs, ce qui est rarissime :
      4 commentaires :
      - ++++++ smiley..salutationsSignaler
      - vraiment intéressant !Signaler
      - Intéressant.Signaler
      - Absolument d’accord
      Pourtant, comme vous voyez, il est en 60ème position et ne passera pas.
      J’avais préfacé cet excellent article de  THE WOLF :
      Un article aussi bon et instructif que celui de Meyssan.
      En fait, Trump est forcément un grand bonhomme pour faire ainsi trembler l’oligarchie aux manettes.
      Mais comment se débarrasser des chiens de garde qui pourrissent la rédaction d’agora ?
      Je crois que les moinssages des articles d’agora devraient être nominatifs, et leurs excès sanctionnés.
      C’est à la direction de faire ce ménage. D’autant plus que ces moinsseurs professionnels favorisent la publication de grosses conneries pour ternir l’image du journal, qui se dégrade.
      Ce que j’en dis...

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 février 00:17

      @doctorix
      Il semble que ce soit souvent des soutiens de la Gauche américaine, non ?


    • doctorix doctorix 11 février 12:08

      @Fifi Brind_acier

      Je replace ici ton article de Pierre Lévy (bien que je sois, comme chacun sait, profondément antisémite...) :
      Il faut vraiment que tout le monde lise ça...

    • soi même 11 février 20:39

      @doctorix, une autre facette de notre cher Trump ; 

      Décrets de Trump pour démanteler la réglementation financière
      Le début de la fin

      Ha ! la bonne blague.

      Lors de sa campagne électorale, M. Trump avait pris la défense des populations défavorisées, mises à la rue par la crise des subprimes, en fustigeant l’attitude des banquiers de Wall Street. Pourtant, ces derniers sont largement représentés au sein de sa nouvelle administration :

      • Steven Mnuchin, 17 ans chez Goldman Sachs, repreneur de la OneWest Bank, leader des saisies sur le segment des personnes âgées en expulsant des dizaines de milliers d’Américains de leur maison, nommé secrétaire au Trésor.
      • Wilbur Ross, ex-banque Rothschild, repreneur d’entreprises en difficultés et restructurées à coup de milliers de licenciements, nommé secrétaire au Commerce.
      • Stephen Bannon, ex-Goldman Sachs, nommé conseiller de la Maison Blanche.
      • Paul Atkins, ex-membre de la Securities and Exchange Commission (SEC), CEO d’une entreprise de services financiers, nommé conseiller sur la réglementation financière.
      • Le déjà cité Gary Cohn, ex-numéro deux de la banque d’affaires Goldman Sachs, nommé directeur du Conseil économique national.
      • Réactions : Le démantèlement de cette réglementation financière suscite heureusement quelques réactions, par exemple de l’ONG Public Citizen : « Revenir sur ces règles montre que l’administration Trump est du côté de Wall Street » ; − du sénateur démocrate Charles Schumer : « Le président Trump qui avait promis de tenir tête aux grandes banques, leur permet maintenant d’écrire le code de la route. » Ou encore du ministre suédois des marchés financiers : « Donald Trump est bel et bien une menace pour la stabilité financière. C’est dangereux, nuisible et extrêmement malheureux à l’époque où nous vivons. »
      • Pronostic : À partir de là, il n’est pas difficile de pronostiquer une prochaine crise financière, bis repetita de celle de 2008. Car imaginer que les banques, sans le corset d’une réglementation minimale, soient raisonnables plutôt que cupides, relève d’une naïveté presque insultante.Alors elles prendront tous les risques en dépit du bon sens, jusqu’au krach final. Cette fois, qui viendra sauver les banques ? Les États, déjà surendettés depuis 2008 ? Les banques centrales, exposées par leurs achats massifs de titres financiers qui font exploser leurs bilans ?C’est d’autant plus regrettable qu’un effondrement du système est l’affaire de tous :
      • Pour les épargnants, risque de ponction sur les comptes, comme à Chypre en 2013.
      • Pour les propriétaires insolvables, saisie du logement, comme lors de la crise des subprimes.
      • Pour les contribuables, si l’État devient prédateur pour renflouer ses caisses vides.
      • Pour les retraités, si le paiement des rentes ne peut plus être honoré.
      • Pour les salariés, si leur entreprise dépose son bilan.

      En fait, Trump est forcément un grand bonhomme pour faire ainsi trembler l’oligarchie aux manettes. : trembler l’oligarchie ? c’est encore à voir pour l’instant il en donne peut de preuve.



    • doctorix doctorix 12 février 09:55

      @soi même

      Il a des aspects négatifs chez ce bonhomme, il faudra voir le résultat. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas parler de ses côtés positifs et le massacrer avant qu’il n’ait commencé.
      L’effondrement financier est déjà là, sans lui, et il ne pourra que le gérer, pas l’empêcher.
      Mais s’il n’avait pas été là, n’oubliez pas que Clinton aurait déclenché déjà la WW3 : appréciez-le pour cela.

    • doctorix doctorix 12 février 10:39

      @soi même

      Trump est quand même ce type qui a osé répondre à ce journaliste :

      « O’Reilly : mais c’est un meurtrier, Poutine est un meurtrier.

      « Donald Trump : il y a beaucoup de meurtriers. Nous avons eu beaucoup de meurtriers. Qu’est-ce que vous croyez, que notre pays est tellement innocent ?

      Vous imaginez ce que cela représente en Amérique ? C’est une bombe, qui foule au pieds l’exceptionnalisme américain, sa vocation à représenter le bien sur terre. C’est un tremblement de terre.

      C’est détaillé dans le très bon article de Pluvinage :

      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/poutine-trump-meme-combat-189569

      Cela veut dire que le budget militaire américain va être sabré en profondeur, sauf probable assassinat.



    • soi même 12 février 14:49

      @doctorix : ( Il a des aspects négatifs chez ce bonhomme, il faudra voir le résultat. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas parler de ses côtés positifs et le massacrer avant qu’il n’ait commencé.) bien sur c’est l’évidence en même temps il ne faudrait pas trop se faire d’illusion sur qu’est la volonté de domination américaine du monde, où plus exactement l’américanisme , Trump même si il a la volonté d’abaissé les tentions internationale, il est bien dans la continuité de l’ impérialisme américain.
      Et il faut être particulièrement vigilant quand il énonce une attende qui peut être un souhait mondiale de vivre dans un monde un peut plus apaiser et la réalité des faits .

      Ne soyons pas trop enthousiasme se qui est bon pour l’Amérique n’est pas forcement bon pour le reste du monde.
      .


       


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 février 18:48

      @soi même
      Je crois que vous ne cherchez pas au bon endroit ceux qui ne veulent pas que Trump mette en place sa politique...
      « L’Etat profond de la CIA, Trump et le terrorisme ».


    • doctorix doctorix 12 février 22:12

      @Fifi Brind_acier

      J’oserais bien une hypothèse risquée : il met tout le monde en confiance, organise une réunion massive, et procède à l’arrestation de toute la conjuration (car c’en est une) par des troupes sûres, celles du FBI ou de la partie patriote de l’armée par exemple...
      Il se montrerait alors aussi malin que peut l’être Poutine.
      Un coup d’Etat par le chef de l’Etat, ça aurait une certaine gueule.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 février 09:36

      @doctorix
      Poutine avait affaire aux oligarques, là c’est bien plus pire ....


    • soi même 13 février 14:51

      @Fifi Brind_acier, - Moi, j’ai dit bizarre, bizarre, comme c’est étrange !


    • franc 13 février 15:20
      @soi même


      Tout le monde sait que Trump est libéral ,un vrai libéral anglo-saxon ,et il a dit qu’il ne veut pas de règles tatillonnes qui empêchent les banques de faire leur travail de prêter et de prendre des risques ,car la réglementation sur les banques par Obama interdit de prêter à des sociétés qui ne présentent pas toutes les garanties ,Trump est un libéral qui est contre le principe de précaution qui interdit les audaces entrepreneuriales et les innovations .

      Et s’il nomme des grands banquiers dans son gouvernement c’est dit-il d’abord parce qu’ils connaissent bien le sujet et d’autre part il a encore besoin des fonds des banquiers pour relancer les investissements et les réindustrialisations et lancer les grands travaux ,et si en plus ceux-ci deviennent moins opposants à sa politique ,c’est un atout en plus .Trump n’est pas un idéologue dogmatique et fanatique mais un réaliste pragmatique qui doit tenir compte des réalités telles qu’elles sont et des rapports de forces en jeu.

    • franc 13 février 15:31
      @franc

      Ah j’ai oublié avec le libéralisme de Trump quand les banques font faillites ils sont en faillites et ne sont pas sauvés par l’Etat et les pertes ne sont pas renfloués par l’argent des clients en leur pompant leur épargne ou l’impôt du peuple ,comme c’est le cas avec l’UE

    • soi même 13 février 16:09

      @franc, le comble ceux qui hurlent le plus contre le Libéralisme ne voit pas la grosse ficelle de Trump.


    • JC_Lavau JC_Lavau 13 février 16:09

      @doctorix. Dans le style de Vlad Dracul.

      Les pals en moins, peut-être ?

  • atmos atmos 11 février 02:51

    Très confraternel de la part des « « journalistes » » de l’Immonde de se donner tant de peine pour faire la promotion des sites d’information non officiels. On reconnaît bien là leur passion effrénée pour la diversitude sous toutes ses formes.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 février 08:49

      @atmos
      C’est vrai, en dénonçant des sites, ils en donnent la liste..., ce qui permet de découvrir de nouveaux sites qu’on ne connaissait pas ! Pub gratuite !
      « Liste des sites conspirationnistes »


    • baldis30 11 février 11:24

      @Fifi Brind_acier
      bonjour,

      formidable ! je vais essayer d’en profiter


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 février 12:35

      @baldis30
      Il y a Agoravox dans la liste......


    • jjwaDal jjwaDal 11 février 13:47

      @baldis30
      Il en manque un paquet quand même, on voit que ce sont des petits nouveaux sur le sujet. Allez je vais leur faciliter la tâche pour les premiers qui manquent « paulcraigroberts.org, Tomdispatch, Truthdig, 21stcenturywire.com, USAwatchdog, therealnews.com,informationclearinghouse, unz.com, theintercept... »et pour les autres c’est leur « boulot » de les dénicher... smiley


    • doctorix doctorix 11 février 14:04

      @jjwaDal

      PC Roberts a toujours eu des analyses remarquables, j’en ai fait quelques articles.

    • baldis30 11 février 20:30

      @Fifi Brind_acier
      bonsoir,

      j’ai consulté la liste .... c’est éloquent ! Quand il est écrit que Al-manar est le site du Hezbollah il y a de quoi se marrer ... comme si on ne s’en était pas aperçu ...

      L’ennui pour les décodexonneurs c’est que pour avoir un autre point de vue sur le Moyen-Orient avec des informations de terrain et non pas de bureau. .

      Quel est le risque pris par la presse mainstream ... exactement celui de toute entreprise qui fournit un mauvais produit : la perte de crédibilité et ensuite la liquidation ou la faillite. Les articles rédigés avec la seule vue depuis un bureau s’adressent à des lecteurs qui eux sont sur le terrain ... Or le risque est toujours sur le terrain et non pas au fond d’un obscur bureau avec la seule vue d’un écran d’ordinateur pour montrer la réalité ! le terrain ici c’est le lecteur floué ... et il finit par se lasser ....


    • doctorix doctorix 12 février 09:45

      @baldis30

      Même le Hezbollah, il faut garder la possibilité d’entendre ce qu’il dit, sinon ou bien on ne l’entend pas, ou bien on n’entend que ce que nos journaux veulent bien en dire.
      Les discours d« Asssad ne passent que dans les cites ciblés par le Décodex, alors comment se faire une idée ? Il reste un président élu démocratiquement, avec une constitution intéressante, dans un pays qui appartient au concert des nations, et il a beaucoup à dire, entre autre sur la façon dont d’autres états »démocratiques« ont bousillé son pays.
      Les articles rédigés avec la seule vue depuis un bureau 
      Oui, la plupart des journaux papier, radio ou TV reprennent mot pour mot ce que produisent les 4 principales agences de presse mondiales. Les événements d’Alep nous ont été décrits par des journalistes  »sur place", c’est à dire à Beyrouth, à 400 km de là. Bien au chaud, bien planqués.


    • baldis30 12 février 20:48

      @doctorix
      bonsoir,

      c’est exactement comme cela que je conçois Al-Manar : un autre point de vue avec d’autres informations ....et de la confrontation naissent bien des suspicions !

       Les perroquets journalistiques induisent en erreur facilement une population qui n’a pas toujours le temps de s’informer ... et reste accrochée à « c’est untel qui l’a dit ».

      Dans mon domaine professionnel j’ai tellement lu et entendu de c..... que par moments j’ai envie d’abandonner le droit de réponse .... Il est vrai qu’il y a beaucoup de fric derrière !


    • baldis30 12 février 20:54

      @Fifi Brind_acier
      bonsoir,

      « C’est vrai, en dénonçant des sites, ils en donnent la liste..., ce qui permet de découvrir de nouveaux sites qu’on ne connaissait pas ! Pub gratuite ! »

      Ainsi comme dit Fabius, une référence politique (euh) , le Monde a fait .....

      du.... « bon boulot »......

       smiley  smiley


  • Ouam Ouam 11 février 09:00

    salut Doctorix.
    Tu à bien raison de dénoncer cela.
    Meme si O Berrurryer n’est pas parfait, meme si O Berruryer peut se tromper, meme si....
    Je trouve de mon coté que la chasse aux sorcières (cad les gens qui ne vonts systématiquement pas dans le sens de la doxa ambiante) sonts systématiquement effacés, radiés, trautés de fachos, discrédités, etc....
    Tu prends par exemple J Sapir qui s’etait fait traiter de Facho par moscovicci (comme quoi certains osent tout)
     
    Juste apres... le blog de p jovanovic qu’on a essayé d’accoller à l’éxtrème droite (fn & co ou pire) , sauf que la pareil que sapir, ca à piteusement foiré, car tout le monde avec les archives de ses blogs qui sonts en ligne ainsi que les videos, pour qui il a voté, il l’avait dit et plusieurs fois, un coup c’etait sarko (toute le monde s’etait foutu de sa gueule),
    puis apres hollande (bon la je te dis pas ce qu’il à pris dans les dents smiley smiley )
     
    Alors vu que cette tentative à foiré, ils l’ont blaklisté un peu partout dans le millieu banquaire, puis apres sur le wiki ou sa fiche à étée effacée, puis apres sur face de book (ou truc du genre...)
    simplement parce qu’il balance une grande part de véritées sur l’etat de certains organismes financiers et particulièrement ceuxs des usa.... et la liste des boites qui licencient en masse, ceci ne plait pas du tou du tout....
    Vu qu’en plus à chaque fois il source...on ne pet meme pas discréditer ses infos.
     
    Cette fois enfin O Berrurryer, et si tu regarde bien, pareil o b attaque souvent l’€ et lUE (comme sapir, jovano et d’autres) voila pourquoi il est attaqué et il préfere fermer son blog, il n’a as envie (et cela peut se comprendre) de se faire pourrir la vie comme les deuxs autres cités précemment.

    C’est facile, des que un est anti UE et anti €, ou se mets à balancer des infos génantes, c’est forcément un facho (ou un débile etc), il suffit de se rappeller ce que le peuple Anglais lors du brexit à pris dans les dents.....
    a+
     


    • doctorix doctorix 11 février 09:27

      @Ouam

      Le mouvement anti-banques, anti-guerres, anti euro, anti-OTAN, anti-Europe est maintenant complètement lancé, il roule tout seul.
      Il est possible qu’il n’aboutisse pas pour ces élections, mais il sera incontournable pour la suivante, avec une possibilité de mandat avorté (dans la violence) pour le futur président s’il ne prend pas la bonne direction.

    • baldis30 11 février 11:29

      @Ouam
      bonjour,

      « Tu prends par exemple J Sapir qui s’etait fait traiter de Facho par moscovicci (comme quoi certains osent tout) »

      ben pas de quoi en faire un plat :  smiley  smiley

      c’est l’hommage que le vice rend à la vertu

      c’est l’hommage que la bêtise rend à l’intelligence

      Se faire insulter par Moscovici .... c’est une référence de qualité !


Réagir