samedi 13 mai - par rosemar

Brigitte Macron : la cible d’un sexisme exacerbé...

L'épouse du président de la République subit des lazzi et des plaisanteries de toutes sortes sur les réseaux sociaux et dans les médias : ses vêtements, son style, son âge sont scrutés et moqués régulièrement, avec un acharnement qui confine à l'indécence.
 
Traitée de "cagole" par le Financial Times, en raison de ses tenues "provocantes", Brigitte Macron devient une cible privilégiée dans un monde où le sexisme triomphe dans bien des domaines...

Le président d'honneur du Front National Jean Marie Le Pen s'est aussi distingué en qualifiant l'adversaire de sa fille de "mari de Madame cougar".
 
Evidemment, elle est plus âgée que son époux : mais cette différence d'âge serait-elle autant commentée et raillée, si elle était beaucoup plus jeune que son conjoint ?
 
Evidemment, elle est sous le feu des caméras, et on scrute ses moindres gestes, ses vêtements, son comportement.
Notre époque s'attache beaucoup aux apparences, au "look", plutôt que de chercher à percevoir la profondeur des personnalités.
 
Et le look d'une femme d'un certain âge est plus particulièrement commenté.
Brigitte Macron semble jouer la carte du naturel, ce qui est une qualité.

Mais, la misogynie ordinaire est exacerbée sur les réseaux sociaux, où les messages de haine se multiplient.
Les hommes sont particulièrement féroces et l'épouse du Président n'est pas épargnée.
 


Ce qui est curieux, c'est que, parfois, les femmes sont encore plus misogynes que les hommes...
Ainsi, Anne Sinclair n'avait pas mâché ses mots à propos de la tenue "trop habillée" et des stilet­tos de Brigitte Macron aux obsèques de Michel Rocard aux Inva­lides.
Est-il utile de s'attarder, ainsi, sur de tels détails vestimentaires ?
 

Dans tous les cas, il est probable que Brigitte Macron, devenue la première dame va devoir affronter les affres d'un sexisme outrancier.
Sans cesse sous la lumière des caméras, elle n'a pas fini de subir les assauts d'une misogynie affligeante.
 
Il faut s'attendre à des relents exacerbés de sexisme... d'ailleurs, point n'est besoin d'être première dame pour constater ce sexisme envahissant : sur internet, sur les réseaux sociaux, beaucoup se lâchent volontiers dans des diatribes vengeresses à l'égard des femmes.

Un sexisme vieux comme le monde, une misogynie qui remonte aux temps les plus anciens, un atavisme dont certains ont vraiment du mal à se débarrasser.... comme de vieux réflexes qui ressurgissent...

Les femmes reléguées au rang d'objet, jugées essentiellement sur leur apparence : c'est, là, une réaction primaire et primitive dont beaucoup ont du mal à s'abstraire...

Ce qui peut choquer, c'est la relation de professeur à élève qui s'est transformée en une idylle amoureuse : un détournement de mineur, n'hésitent pas à affirmer certains...
 
 
 
 Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2017/05/brigitte-macron-la-cible-d-un-sexisme-exacerbe.html

 



100 réactions


  • Ben Schott 13 mai 10:28

     
    « Evidemment, elle est plus âgée que son époux : mais cette différence d’âge serait-elle autant commentée et raillée, si elle était beaucoup plus jeune que son conjoint ? »
     
    Elle a 63 ans, c’est-à-dire 24 ans de plus que son président de mari. Si elle avait 24 ans de moins, ça nous amènerait à une première dame de France de 15 ans.

    Alors oui, les commentaires et les railleries iraient bon train, avec peut-être un détournement de mineur à la clé.
     
    Vous n’en ratez pas une, vous !
     


    • rosemar rosemar 13 mai 10:39

      @Ben Schott

      Ce que vous dites est une caricature : il faut imaginer une situation inversée, un Macron qui aurait 64 ans et sa femme qui en aurait 39...

    • Ben Schott 13 mai 10:47

      @rosemar
       
      Bon, en fait, les contre-exemples, c’est comme ça vous arrange !
       
      Mais soit. Dans votre hypothèse, à quel âge se sont-ils rencontrés ?  smiley
       


    • Leonard Leonard 13 mai 12:52

      @rosemar

      En inversant la situation on se demanderait sur quel site de mise en relation avec des femmes de l’est il est passé... ce qui est tout aussi dérangeant...

    • doctorix doctorix 13 mai 14:28

      @Ben Schott
      Il avait 15 ans et elle 39.

      L’on peut donc dire que la ligne de partage, la majorité sexuelle, se situe à 15 ans.
      Avant 15 ans, l’on ne peut pas avoir de relations sexuelles avec un majeur, tandis qu’une fois que l’on a 15 ans, l’on peut coucher avec un majeur. Cependant il y a des limites : il est des cas, prévus par la loi (article L 227-27) dans lesquels un mineur de plus de 15 ans ne peut pas avoir de relations sexuelles avec certains majeurs.
      C’est le cas : 
      - lorsque le majeur est un ascendant légitime, naturel ou adoptif (père, mère, grand-père etc..) ou toute autre personne ayant autorité sur le mineur (par exemple, le tuteur) 
      - lorsque le majeur abuse de l’autorité que lui confère ses fonctions.
      C’est ainsi qu’un professeur ne peut pas avoir de relations sexuelles avec un de ses élèves mineur, même s’il a plus de 15 ans.


      l’article L 227-25 du Code Pénal prévoit que « le fait, par un majeur, d’exercer sans violence, contrainte, menace ni surprise une atteinte sexuelle sur la personne d’un mineur de moins de quinze ans est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75000 euros d’amende ».

      En fait, il ne s’agit pas ici de détournement de mineur, mais de relations interdites :
      Le détournement de mineur se réfère à la majorité civile (18 ans) et non sexuelle (15 ans). Il ne concerne pas que les relations sexuelles entre majeur et mineur. Lorsqu’il y a relations sexuelles entre un mineur et un majeur, elles doivent être associées à un « enlèvement » ou à la « soustraction à l’autorité parentale » pour que cette qualification soit donnée.

      Rassurons-nous, la prescription est de 20 ans après la majorité de la victime, soit 38 ans.
      Ouf...
      D’ailleurs la « victime » ne semble pas disposée à porter plainte. Néanmoins, on peut se demander si le sévice sexuel n’est pas de nature à modifier profondément le comportement de la « victime » pour l’avenir, ainsi que son équilibre psychique. En fait, tout candidat à une haute fonction devrait être soumis à un examen psychiatrique préalable.

    • Ben Schott 13 mai 14:47

      @doctorix
       
      « En fait, tout candidat à une haute fonction devrait être soumis à un examen psychiatrique préalable »
       
      Un tel examen aurait-il une quelconque pertinence sur les choix politiques qu’une oligarchie a décidés et qu’elle compte faire mettre en œuvre par Macron ? La santé mentale du contremaître est secondaire.
       


    • Cyrus Cyrus 13 mai 15:08

      @rosemar

      ... Pas du tout , les ages aurait bien été de 16 ans et de 40 ans au moment du detournement de mineur. 
      ... moi je trouve qu’ elle as beaucoup de chance de s’ en tirer avec quelque quolibet ...

      ... La pedophilie c’ est inadmissible dans une société normale .
      ... Surtout avec les circonstance agravante de detenir autorité sur le mineur .

      J’ ose esperer que vous n’ avez jamais brisé un gamin comme cela dans vos fonction scolaire .










    • doctorix doctorix 13 mai 15:09

      @Ben Schott

      Vous avez tout à fait raison.
      Et même il vaut mieux qu’il recèle un bon degré de perversité et de flexibilité, pour se plier plus facilement aux consignes.
      Il semble que ce soit le cas.

    • van lys 13 mai 19:26

      @Ben Schott
      oui, mais comme la France est en bonne voie d’islamisation, une « première dame de France voilée » de 15 ans, ou moins, ne choquera plus, ce sera même la norme.


    • lloreen 13 mai 20:29

      @ Doctorix
      « En fait, tout candidat à une haute fonction devrait être soumis à un examen psychiatrique préalable. »
      Concernant monsieur Macron, un psychiatre italien a suivi votre suggestion.
      https://www.youtube.com/watch?v=NNDgsw39m9s


    • San-antonio San-antonio 16 mai 13:36

      @Cyrus

      Toute relation sexuelle entre un mineur et un adulte possédant un lien de subordination (par exemple un professeur sur son eleve) releve du penal avec un risque de condamnation de 3 ans de prison au max. Point.
      Que l’auteur de ce papier defende l’auteure d’une telle ignominie, pretendant au role de « premiere dame » (bon faut encore pietiner la constitution, mais faut croire que les Francais s’en foutent...) est symptomatique et a vomir. 

      Article a jeter....

  • sarcastelle 13 mai 10:34

    Le détournement de mineur, chère Rosemar, contrairement à une croyance populaire que vous partagez, n’est pas une notion sexuelle. Le détournement de mineur consiste à entraîner un mineur hors du chemin que ses parents lui ont imposé. Il en résulte que si vous invitez un joli mineur à venir voir chez vous vos estampes japonaises, et qu’en effet vous en possédez réellement une collection, et que vous n’avez aucune idée inconvenante à l’égard de ce mineur, eh bien ses vieux peuvent vous accuser de détournement de mineur. 

    .

    • Pere Plexe Pere Plexe 13 mai 11:42

      @sarcastelle
      Vous avez en partie raison.

      En partie seulement car il faut que votre « entraîner un mineur hors du chemin que ses parents lui ont imposé » se traduise par des choses concrète et grave au regard de la loi.
      Mater des estampes japonaises à peu de chances de valoir une telle qualification devant un tribunal. Pas plus qu’une relation sexuelle consentie (toujours au delà de 15 mais parfois avant)
      Je n’ai pas de statistique mais à ma connaissance le nombre de condamnation est marginal.Surtout il concerne généralement des cas ou le majeur à provoqué la fugue du mineur.
      Dans le cas présent le seul point dérangeant (d’un point de vue juridique) est l’aspect autorité sur le mineur de la prof.

    • Luca Brasi Luca Brasi 13 mai 13:00

      @Pere Plexe

      On nous parle d’un possible détournement de mineur quand Manu était plus jeune, mais quand Brigitte sera grabataire, est-ce qu’on nous parlera d’abus de faiblesse sur personne vulnérable ?


    • Roubachoff 16 mai 00:30
      @Luca Brasi
      Détournement de rien du tout. Primo, il n’y a pas eu plainte à l’époque, donc les parents n’ont pas jugé qu’il y avait « enlèvement » ou « soustraction à leur autorité ». (Pour tous ceux qui ont la comprenette un peu lente, à partir de quinze ans, un mineur est libre de consentir, donc une relation sexuelle, en soit, ne suffit pas à constituer un délit.) Secundo, les faits sont de toute façon prescrits. Tertio, voir tant de gens jouer aux procureurs staliniens me glace les sangs. 
      Enfin (je ne parle pas spécialement pour vous, Luca Brasi) à force de dégoiser des horreurs, méfiez-vous d’une éventuelle plainte en diffamation du couple Macron ou de l’Elysée. Vous y allez un peu fort, les amis. Je suis loin d’être pisse-froid, mais si on dégueulassait comme ça ma vie privée, je ne me laisserais pas faire.

  • Ben Schott 13 mai 10:36

     
    « Un sexisme vieux comme le monde, une misogynie qui remonte aux temps les plus anciens, un atavisme dont certains ont vraiment du mal à se débarrasser. »
     

    Un sexisme partagé par à peu près tous les mammifères supérieurs, mon dieu comme ce monde est cruel !
     


    • rosemar rosemar 13 mai 10:42

      @Ben Schott

      Et quels sont « les mammifères supérieurs » ??

    • Ben Schott 13 mai 10:50

      @rosemar
       
      Au temps pour moi, je rectifie :

      « Un sexisme partagé par à peu près tous les mammifères, mon dieu comme ce monde est cruel ! »
       


    • rosemar rosemar 13 mai 11:22

      @Ben Schott

      Des exemples ?

    • Ben Schott 13 mai 11:38

      @rosemar
       
      Des exemples de quoi ? De quoi parlez-vous quand vous parlez d’un sexisme remontant à l’aube des temps ? Comment et pourquoi serait-il apparu, et à quel moment de l’évolution ?
       


    • rosemar rosemar 13 mai 11:45

      @Ben Schott

      Le sexisme apparaît dans des textes bibliques, par exemple et cela remonte à un certain temps....

    • Ben Schott 13 mai 11:50

      @rosemar
       
      « Le sexisme apparaît dans des textes bibliques »
       
      Vous voulez dire qu’il n’existait pas avant ? La nuit des temps, c’est donc l’apparition des textes bibliques ?
       
      « cela remonte à un certain temps »
       
      C’est un peu comme le temps que met le fût du canon à refroidir...
       


    • mmbbb 13 mai 12:03

      @rosemar les bonobos


    • rosemar rosemar 13 mai 12:22

      @Ben Schott

      Quand il est « institutionnalisé », c’est comme si on l’approuvait et si on le cautionnait.

    • rosemar rosemar 13 mai 12:26

      @mmbbb

      Oui, bien sûr, les bonobos qui sont soumis à des instincts primaires... mais l’homme doit-il se soumettre à des instincts primaires ?

    • Ben Schott 13 mai 12:44

      @rosemar
       
      Les instincts primaires ! Manger est un instinct primaire.
       
      Pour qu’ils fussent « institutionnalisés », il fallait bien que ces « instincts primaires » dussent correspondre à une réalité anthropologique. Sauf à penser que l’homme (l’être humain de sexe masculin) est fondamentalement une brute dont l’avenir est la femme !
       


    • Ben Schott 13 mai 12:52

      @rosemar
       
      Les instincts primaires des bonobos correspondent-ils à une logique de l’évolution ou est-ce une injustice de la nature ?
       


    • mmbbb 13 mai 13:02

      @rosemar au lieu de se foutre sur la gueule lorsqu ils y a des tensions, ils utilisent d’autres moyens Nous , nous sommes toujours homme de cro magnon et le missile balistique a remplace le gourdin Belle evolution s il en est et belle capacite cerebrale a concevoir ces armes .Quant au glacis des hommes dit cultivés , il peut être facilement efface , l histoire contemporaine fournit des exemples tel Karajan du Beethoven jouant devant les nazis, un comble 


    • rosemar rosemar 13 mai 13:14

      @Ben Schott

      « les instincts basiques se caractérisent par les besoins élémentaires. Toutefois, ce qui différencie l’homme des autres espèces c’est qu’il passe de la nature à la culture. Dès lors, il freine ces actes et peut laisser libre court à ses pensées... »


    • Bernie 2 Bernie 2 13 mai 13:23

      @rosemar

      J’en parlerai à mon cheval. C’est vrai que lorsque a 39 ans, mariée et mère, se taper son élève de 15 ans, c’est pas suivre des instincts primaires, pour laisser place à ses pensées.

      Hahahahahahahahaha


    • Ben Schott 13 mai 13:40

      @rosemar
       
      « Toutefois, ce qui différencie l’homme des autres espèces c’est qu’il passe de la nature à la culture »
       
      Mais, au fond si on vous suit bien, le mâle de l’espèce humaine a plus de mal à passer de la nature à la culture que la femme, c’est bien ça ?
       
       smiley
       


    • epicure 13 mai 20:35

      @mmbbb

      bonobo hors sujet par rapport à l’échange de rosemar qui parle du sexisme, et de l’autre qui dit qu’il est partagé par tous les mammifères.

      Le sexisme, c’est le règne du mâle alpha sur les femelles, le modèle le plus archaïque.
      Les bonobos c’est plutôt en faveur de rosemar, puisque les rapports sociaux en sont pas ceux du modèle du mâle alpha.
      Mâle alpha = rapports sociaux basés sur le rapport de force, chez les bonobos c’est le contraire, il y est même question de femelles alpha !

      Bref en citant les bonobos tu montres que le sexisme n’est pas présent chez tous les mammifères , même pas chez les primates.


    • epicure 13 mai 20:39

      @Ben Schott

      L’homme ne se réduit pas au comportement archaïque, primaire lié au sexisme, au ma^le alpha, si l’homme s’est détaché des autres espèces, c’est bien parce qu’il a su adopter d’autres modes de fonctionnements qui lui ont permis de s’adapter.

      D’ailleurs dans un documentaire sur les ancêtres des hommes, ils montraient, que le mâle alpha et ses sbires, étaient les derniers à pouvoir s’adapter à des changements importants. Au contraire les « faibles » dans les rapports hiérarchiques avec une autre mentalité qui s’est propagée dans les générations d’après étaient ceux qui étaient les plus adaptables.

      Et comme dit juste au dessus, les bonobos sont la preuve que ce que tu dis sur les mammifères supérieurs est faux.


    • Ben Schott 13 mai 22:04

      @epicure
       
      Merci de nous faire part de l’avis des bonobos.
       
      Continuez de regarder les documentaires sur les ancêtres des hommes, et dans quelques centaines de milliers d’années on vous offrira un livre de Jean-Jacques Rousseau.
       


    • epicure 13 mai 23:43

      @Ben Schott

      réponse de beauf typique.

      merci de montrer que tes idées sont basées sur l’ignorance , le refus du savoir.
      Ah oui tu es d’extrême droite, en fait c’est un pléonasme.

      C’est assez comique de voir le gars clamer son ignorance et en tirer de la jouissance, en croyant faire le malin.


    • Italo VERNAZZA 14 mai 00:29

      @rosemar Ceux que nous allons bientôt rejoindre au train où nous nous affaissons... les grands anthropoïdes... les aimables bonobos... bref nos presque pareils qui ne revendiquent point encore pour le moment le droit de vote... Dommage, cela ajouterait au burlesque républicain.


    • Ben Schott 14 mai 08:03

      @epicure
       
      Je sens bien que le bonobo essaie de communiquer...
       


    • JC_Lavau JC_Lavau 14 mai 08:45

      @rosemar. Wi ! Le coup de pub d’Abraham fut de proclamer que dorénavant on ne pratiquerait plus de sacrifices humains. Au lieu de zigouiller le fils aîné parce qu’il est un mâle, désormais on tuerait un bouc ; c’était la fin du matriarcat et de ses sacrifices humains.


    • JC_Lavau JC_Lavau 14 mai 10:02

      @JC_Lavau. Revenu en force, le matriarcat a de nouveau imposé les sacrifices humains.

      La baraka a permis que je sauve ma vie. Seulement ma vie ; rien ni personne d’autre.
      D’autres pères sont loin d’avoir eu ma baraka.

      Maintenu quarante ans de trop dans nos pays surenveloppés, ce qui fut le féminisme historique est à présent un Surmoi malveillant, prédateur, cynique et criminel.
      L’évolution féminazie fut inéluctable, par la paranoïa des militantes. Et cela continuera d’empirer. L’oligarchie a financé et continue de subventionner les organes de propagande pour cette guerre civile permanente dans toutes les familles, dans tous les foyers. Elle, elle y trouve son compte. Et les trafiquants de drogue aussi, sur nos fils privés de père et déboussolés...

    • mmbbb 14 mai 16:27

      @epicure c etait du second degre couillon


    • Roubachoff 15 mai 00:46
      @rosemar
      Laissez tomber, ils sont cinglés... Tout ce qu’on aimerait savoir, c’est dans quel monde ils ont vécu, adolescents. En outre, ils se mêlent de ce qui ne les regarde pas. En l’absence de plainte de la « victime » ou de ses parents, il n’y a pas d’affaire Macron/Trogneux, un point c’est tout. Ce type sera un président catastrophique, c’est sûr, mais qu’on lui lâche les baskets sur sa vie privée.
      Quant au décérébré qui voudrait en revenir aux joyeuses pratiques psychiatriques de l’ URSS, je ne le salue pas.
      Comme il est accablant de voir Agoravox se transformer en décharge à ordures... 

  • sarcastelle 13 mai 10:43

    parfois les femmes sont encore plus misogynes que les hommes

    .
    Tiens, on vient d’installer l’eau chaude chez Rosemar. 


    • mmbbb 13 mai 15:59

      @sarcastelle la plupart des magazines feminins ont des femmes patrons Ce sont elles qui imposent ces femmes au corps etique . Ce ne sont pas les criteres de beaute des hommes .


    • epicure 13 mai 20:41

      @sarcastelle

      En fait elles tiennent des propos misogynes.
      En quelque sorte oui c’est de la misogynie car elles rejettent les femmes comme elles sont, quand elles ne rentrent pas dans le moule sexiste.


    • epicure 13 mai 20:55

      @mmbbb

      Et dans la mode il y a beaucoup d’homosexuels qui imposent leur vision étriquée de la femme (faire disparaitre les caractéristiques physiques féminines) , d’où l’extrême maigreur qui élimine la graisse féminine naturelle ( hanches, fesses, cuisses et poitrine).
      Les physiques qui correspondent plus aux critères des hommes se trouvent bien sûr dans les magasines masculins.

      Que ce soit les hommes et les femmes, ils ont des visions respectives différentes sur les critères de beauté à la fois de l’autre sexe, et de leur propre sexe.

      Ce qui est terrible c’est que c’est parfois des femmes qui poussent d’autres femmes à trop maigrir, sur des présupposés faux.


  • Robert Lavigue Robert Lavigue 13 mai 10:55

    Un(e) prof qui couche avec un élève (même majeur-e), ça me met mal à l’aise...
    Tout autant qu’un patron qui baise une apprentie ou un bourgeois qui saute la bonne (cf Marx) !

    Mais, je conçois que dans votre milieu éduqué, on envisage les choses autrement.


    • covadonga*722 covadonga*722 13 mai 13:12

      @Robert Lavigue
       limite ne serait ce pas ce que l’on nomme des amours ancillaires chez les éduqués ?


    • sarcastelle 13 mai 15:56

      @covadonga*722

      .
      La séduction de la concierge relève des amours scalaires. 

    • porcinet 13 mai 18:40

      @sarcastelle
      Moi j’ai connu une patronne de bar de 60 ans qui s’est tapé un gamin de 15 ans, cela s’appelle dés amours chopinaires.

      Non, je plaisante !


    • Roubachoff 15 mai 00:48

      @Robert Lavigue
      Et écrire des conneries sur Agoravox, ça ne vous empêche pas de dormir ?


  • fred fred 13 mai 11:04

    ben..elle a quand même eu des rapports avec un gamin de 15 ans... !


    • Leonard Leonard 13 mai 12:54

      @fred

      Daniel Cohn Bendit me dit dans l’oreillette que tout est normal !

    • mmbbb 13 mai 13:07

      @Leonard . Polanski m a telephoné : il m a dit qu il avait fait mieux. De surcroît il a eut assentiment moral de la sphere intello cinephile francaise 


    • doctorix doctorix 13 mai 15:13

      @mmbbb
      Frédéric Mitterand et Jack Lang en disent tout autant.

      Ainsi que les Clinton et John Podesta.

    • mmbbb 13 mai 15:56

      @doctorix oui mais eux c’est pour la grande culture de la France Une contribution a l universalisme


    • Louise Louise 13 mai 17:19

      @fred

      Vous avez tenu la chandelle ? :->

  • Ben Schott 13 mai 11:07

     
    « Brigitte Macron semble jouer la carte du naturel, ce qui est une qualité »
     
    Vous voulez dire qu’elle se maquille bio ? Comme Patrick Juvet ?
     

     


  • Shawford Shawford 13 mai 11:14

    Notre époque s’attache beaucoup aux apparences, au « look », plutôt que de chercher à percevoir la profondeur des personnalités.

    Le couple Macron s’est élevé ou plutôt a été monté de toutes pièces par l’image et les apparences (on reprend le nombre de couvertures de magazines people ?) et vous voudriez qu’une fois élus, on ne s’attache plus qu’au fond de leur personnalité ?
    Ce ne serait pas leur rendre justice, voyons !


    • rosemar rosemar 13 mai 11:25

      @Shawford

      En effet, ils ont eu droit à de nombreuses couvertures de magazines... mais de là à employer des injures sexistes...

    • Shawford Shawford 13 mai 11:32

      @rosemar

      Il faut bien se mettre au niveau de la classe politique et médiatique en général !


    • covadonga*722 covadonga*722 13 mai 13:13

      @Shawford
       t’es d’un chiant quand tu es sérieux ! 


    • Shawford Shawford 13 mai 13:53

      @covadonga*722

      C’est vrai t’as raison, tout en sachant que c’est pas tant d’être sérieux que de moujeonement suivre le courant dans un sens ou dans l’autre ^^


    • Clouz0 Clouz0 13 mai 16:00

      @covadonga*722

      Oui, ça lui arrive à Shaw. Pas souvent mais parfois il cède à la déprime générale.
      Alors de temps en temps il faut le chatouiller un peu avec un smiley ou avec smiley
      On peut aussi terminer par un cocktail smiley smiley smiley

      Alors là il est tellement jaloux qu’on lui pique ses jouets à lui, qu’il se remet à être méchant, et donc drôle.
      Sinon faut attendre, et ça revient tout seul.

    • Shawford Shawford 13 mai 16:06

      @Clouz0

       smiley ❤️ Yep mais tu restes un amateur ! smiley smiley


    • Ouam Ouam 16 mai 03:24

      @Shawford

      Bof... ca ne sert pas à grand chose de parler des histoires de cul de ces 2 la...... parce que c’est euxs qui vonts nous le mettre dans l’c.. dans pas longtemps.

      Puis question detournement et viol (des français) ce n’est plus du détournement, on frise la tournante smiley


    • Ouam Ouam 16 mai 03:29

      @Clouz0

      Ben je le comprends shaw.. Il est juste lucide et il prends un peu d avance.... sur toi... on en rediscutera dan 6 mois...


    • Ouam Ouam 16 mai 03:29

      @Clouz0

      Ben je le comprends shaw.. Il est juste lucide et il prends un peu d avance.... on en rediscutera dans 6 mois...


  • Ben Schott 13 mai 11:19

     
    « Les femmes reléguées au rang d’objet, jugées essentiellement sur leur apparence : c’est, là, une réaction primaire et primitive dont beaucoup ont du mal à s’abstraire »
     
    Voilà ! Brigitte serait une « femme-objet », elle qui a utilisé des sex-toys de 15 ans, mais les femmes porteuses du tiers-monde, ce sont juste des travailleuses mondialisées !
     
    C’est avec ce grand progressisme qu’est le féminisme que vous nous pondrez un article génial sur la parité annoncée dans les grands postes de l’État !
     


  • marmor 13 mai 11:24
    Le choix du naturel de Mdme Trogneux-Macron me laisse perplexe quand je vois ses brushings, ses teintures, son maquillage, son petit nez chirurgical etc....
    Vous vous trompez encore Mame Rosemar.
    Vous appelez cela comment, quand une personne de 39 ans ayant autorité ( professeur ) sur un mineur de 15 ans ( son élève ) le met dans son lit ?

    Etc Etc......

    • rosemar rosemar 13 mai 11:27

      @marmor

      Cette relation d’autorité entre prof et élève pose problème, en effet : je le dis dans l’article...

    • marmor 13 mai 11:34
      @rosemar
      Cette relation d’autorité entre prof et élève pose problème, en effet : je le dis dans l’article...
      Plus qu’un problème, c’est un délit , passible du pénal !!!!

    • Cyrus Cyrus 13 mai 15:35

      @marmor

      Ca l’ etait en tout cas a l’ epoque des fait , la jurisprudence et des circulaire de 2012 ont un peut modifié la loi .

      Du coup aujourdhui on poursuit les pedophile homme qui reste dans le virtuel et dont la maladie les pousse a regarder des photo 
      ... Mais l’ on ne poursuit plus le pedophile femme actif qui nuit reelement a un mineur ....

      on punit donc plus severement l’ intention que l’ acte lui-meme .

      Vous parlez de sexisme ? bizare que vous ne compreniez pas que poursuivre les pedo homme mais laisser en libertee des pedo femme est egalement une forme de sexisme.

      il n’ y as pas egalité de traitement et donc pas egalité des sexe .

    • Italo VERNAZZA 14 mai 00:42

      @Cyrus
      Vous venez d’enrichir la définition du terme « discrimination positive » (un concept directement hérité du ’politkor’ anglo-saxon ’affirmative action’... qui donne aux uns l’aval pour discriminer... mais curieusement pas aux autres)... Bravo ! Je me sens désormais moins seul.


    • Cyrus Cyrus 14 mai 01:36

      @Italo VERNAZZA

      oui c’ est bien mon propos ... 
      une discrimination si elle est arbitraire , ne peut jamais etre positive peut importe comment on la presente ... 



    • Roubachoff 15 mai 00:52
      @marmor
      S’il y a plainte, espèce d’abruti ! Les parents de Macron, contrairement à ceux de Christian Rossi (si vous ne savez pas qui c’est, tant pis pour vous) se sont comportés comme des êtres civilisés. Quant à vous, remontez dans votre arbre et restez-y. 

  • marmor 13 mai 11:29

    On ne peut pas parler de droit de cuissage dans les milieux intellos de l’enseignement de la gauche.


    • Pere Plexe Pere Plexe 13 mai 11:51

      @marmor
      C’est moins le fait des « milieux intellos » ou de la gauche que celui de la loi.

      Moralement chacun forgera son opinion.
      Légalement il y a peu à dire ou a reprocher.

  • rogal 13 mai 11:30

    C’est vrai qu’il y a du déplaisant dans cette excitation mentale sur Brigitte Trogneux. Du sexisme ? Peut-être.
    On évoquait hier, sur une radio publique, le projet de créer un statut officiel de Première Dame. Pour le coup ça serait vraiment du sexisme. Quid pour une présidente ? Et les autres cas de figure possibles ?


    • marmor 13 mai 11:36
      @rogal
      Si le prochain président est musulman et polygame on est dans la merde !!!

    • Pere Plexe Pere Plexe 13 mai 11:52

      @marmor
      Polygame ont connait déjà...


    • Italo VERNAZZA 14 mai 00:49

      @Pere Plexe
      « Polygame » - dites-vous ? - dans les générations ’informatiquées’ attendez-vous à ce que l’on vous demande : « c’t’1 neau je vi D O ? »...


  • Pere Plexe Pere Plexe 13 mai 11:48

    La vraie bonne nouvelle c’est que de digresser sur Kant ou philosopher sur le « plaisir et morale » peut finir en partie de jambe en l’air...

    Ce qui, je l’avoue, m’avait totalement échappé à ce jour.

  • Bernie 2 Bernie 2 13 mai 11:49

    Puisque vous avez la même profession que la dame que vous défendez. Vous vous en tapez souvent de vos élèves ?

    Ou parmi vos collègues ?


    • @Bernie 2

      Rosemar préfère les marins smiley

    • Bernie 2 Bernie 2 13 mai 13:18

      @Sharpshooter - Snoopy86

      C’est quand même bien dommage que rosemar élude ma question du point de vue de sa moralité concernant cette relation qui m’apparait quand même glauque dès l’origine.

      L’auteure se parait de beaucoup plus de moralité concernant l’emploi fictif de la femme d’un autre candidat.

      Un couple très moderne en fait, puisqu’ils ont inventé les concepts de cougar et de milf, bien avant que le monde du porn ne s’en saisisse.


  • Sozenz 13 mai 11:50

    vous n avez rien compris rosemar .
     La miss se fait taquiner car , il faut bien que les gens se défoulent .
    ce sont des frustrés ils leur faut une occupation a taper sur la gueule des autres comme cela pendant ce temps , ils ne regardent pas leur propre trou du cul sale .
    Ils ont voté macron ; ils savent qu ’il vont se faire assassiner alors ils exorcisent leur peur comme ils peuvent .

    franchement de sa femme ou même de macron . perso , je m en tape grave . c est ce qui va se mettre en place qui est important . 
    il pourrait coucher avec n importe qui . si on pouvait tous avoir la paix , c est ce qui est le pus important .

    j’ espérè quand même que vos articles ne nous feront pas voyager dans le monde de gala ...


    • Pere Plexe Pere Plexe 13 mai 11:54

      @Sozenz
      Vous avez furieusement raison.

      Aucun problème qu’il se tape Brigitte sa fille ou Jean Edouard.
      Le problème est la sodomie promise aux salariés du pays !

    • rosemar rosemar 13 mai 12:42

      @Sozenz

      Non, gala, ce n’est pas mon style... un prochain article encore sur le programme éducatif de Macron...

    • Sozenz 13 mai 14:38

      @rosemar
      il n est pas en place et son programme non plus , pas testé et vous volez dèja faire un article dessus .
      c est vrai que ça donne plus à discourir... divaguer permet d ’ en mettre plus sur une page que d’évaluer des faits .


    • porcinet 13 mai 18:47

      @Sozenz
      Bien dit, c’est ça l’important et non de savoir qui fait quoi avec qui, et sous les draps. Ce qui s’annonce est autrement plus grave !


  • Louve de France Louve de France 13 mai 12:00

    Rosemar, je vous sens en admiration devant Brigitte. 

    Vous inquiétez pas, vous aurez bien l’occasion de la voir votre Brigitte, parce que du Macron on va en prendre pour 10 ans ! 

    • Italo VERNAZZA 14 mai 00:55

      @Louve de France
      Bien observé... mais pas si sûr... La Roche tarpéienne est près du capitole... nous dirons dans le cas d’espèce qui nous intéresse tous : « de l’hôtel Rothschild »...


  • Moi, je ne suis pas « contre » cette charmante dame .....Ni « sur » cette charmante dame...... Ni au contact de cette charmante dame......Elle est très « Vintage ».

    Par contre sa coupe de cheveux, son visage me rappelle des bons souvenirs, Mireille Darc, France Gall...etc...Et surtout « Annie », celle qui aime les sucettes à l’anis........

    Wouahahahahahahahahahahaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

     
     


    • Luca Brasi Luca Brasi 13 mai 12:19

      @SPQR Sono Pazzi Questi Romani

      On dirait un mix entre Mireille Darc et Amanda lear !

    • Albert123 13 mai 17:46

      @Luca Brasi


      « On dirait un mix entre Mireille Darc et Amanda lear ! »

      y’a aussi du Iggy Pop et du Andy Warhol dedans

  • pipiou 13 mai 12:38

    C’est le revers de la célébrité, et on ne peut pas dire qu’ils ne l’ont pas cherchée cette célébrité.
    Les hommes publics sont eux-mêmes la cible des moqueries diverses (flamby, nabot 1er), ce qui serait sexiste c’est que les femmes soient exclues de ces moqueries.


    • epicure 13 mai 23:52

      @pipiou

      non la comparaison n’est pas valable par rapport à ce dont parle l’article.
      Les hommes politiques que tu citent sont d’abord moqués pour leurs travers, mais n’a rien à voir avec des remarques sexistes. Le fait qu’ils soient de sexe masculin ou pas ne change rien aux critiques et moqueries.
      Se moquer de l’égocentrisme de l’un ou des ratés de l’autre, n’a rien de sexiste.


  • Leonard Leonard 13 mai 12:51

    Cette femme est un ewok !


  • Laulau Laulau 13 mai 13:43

    Madame Macron est plus âgée que son mari, quelle importance ? Çà ne pose aucun problème et même on n’en a rien à f...
    Ce qui est grave ça n’est pas l’âge de cette dame, c’est d’avoir élu son époux !


  • covadonga*722 covadonga*722 13 mai 13:56

    Madame Macron est plus âgée que son mari, quelle importance 



    yep je n’ai pas de problème avec l’écart d’age dans ce couple homme/femme
    mais avec l’age de l’homme a la naissance de ce couple ....



    si il y a transgression des règles comportementales ont peu parier qu’il y en aura 
    au niveau économique 

Réagir