mercredi 10 mai - par christophecroshouplon

C dans l’air, au ras des paquerettes

La célèbre émission phare de la tranche 17/19 de France 5 et qui existe depuis le siècle dernier me fait penser à ces vieux systèmes d’exploitation qui ne s’adaptent jamais aux innovations technologiques et envahissent de fait ton écran de spams et autres virus. Un vieux plateau, un vieux bleu ciel sali par la buée, un ou une jeune vieux animateur, et des invités aussi aérés qu’une cave tant ils se seront repassé le plat depuis 25 ans voire bien plus.

L’autre soir, leur table a donné lieu à quelques évanouissements enamourés en contant l’accession au pouvoir de leur poulbot préféré. Une chanson de geste à quatre gosiers, ou l’infect et barbant Barbier fit comme de raison mousser le seul et unique poil sur son poitrail de roquet avec des envolées lyriques dignes de sa copine Carlita. Quatre connivents se connaissant que trop qui sur quatre instruments chevrotants bêlaient avec des mots différents exactement la même chose que le voisin, en faisant mine, telles des duchesses d’avant-garde, de glousser pour y ajouter une « petite touche personnelle ».

Pratiquer l’encensoir en faisant mine de débattre est un art consommé que nos péripatéticiennes sur le retour maitrisent tant et si bien qu’on voit sous leurs jupes leurs varices, exactement comme le nez en forme de décapsuleur de tètes sur le visage de leur chérubin d’élu.

Ce fut à qui rivaliserait de qualificatifs pour conter au bas clergé le coup de génie du produit d’appel du système qui les fait si bien vivre. Un esprit de cour de chaque instant avec une partition écrite sous Louis XIV. Molière, à n’en pas douter, aurait croqué ces ridicules précieux de traits rosses. Ces sachants sachant tout comprenant tout avant tout le monde ont beau ne jamais sortir de chez eux, et aller même, telle la Marquise de l’Express, vertement conseiller d’en rien faire pour peur de s’affronter a un réel dangereux, nous sommes là, nous spectateurs, face à une pièce ou les répliques existent avant d’avoir été prononcées - et où nous n’avons guère, tel Donald Carldwel et Roger Hart, qu’à imaginer un autre décor et d’autres costumes aux protagonistes de la saison 45. Et, comme chez Guignol, leur crayonner la figure avec des cocards et des sparadraps sur le bout du nez.

Ce fut pour eux un beau soir que dimanche : avec l’Elu ces vieilles gloires incapables de se pencher pour autre chose que se courber, et qui de fait comme putains du système ne connaissent jamais de crampes ont eu l’assurance de rempiler encore cinq ans avec nos sous. On les supportera donc sur toutes les radios et sur presque toutes les chaines nous expliquer en avance les choses, décrypter nos mouvements d’humeur et mettre de jolies notes ici et des tapes de règle là.

L’émission se voulant aussi consensuelle que sérieuse ennuie et pas qu’un peu, car jamais il ne s’y passe rien, les débattants ou leurs avatars sont presque toujours d’accord sur l’essentiel. Le but étant de feindre et d’enfumer en faisant croire à l’électeur consommateur que la pluralité EST et que oui C A VOUS, on lui confisque au passage le micro et on lui tend quelques fiches cuisines avant les infos.

Je ne sais si ces gens se rendent compte à quel point nous sommes légion à trouver leurs sketches dans le bocal grotesques, et à quel point par leurs pitreries ils créent du lepénisme et de l’insoumission à tous les coins de rue. Non bien sûr, évidemment non. Vous ne voudriez quand même pas qu’en plus de pérorer ils apprennent à réfléchir par eux-mêmes ? Certains doivent surement savoir le faire, d’ailleurs, je leur en fais crédit, à tel ou tel : mais le dire, ça non ! Ma place au Siècle, quand même.

Il faudrait sans doute penser à mettre ses vieux écrans plasma tout pourris qui nous envoient des ondes toxiques dans tous les sens du terme à la casse. Ces vieux beaux qui s’invitent chez toi à ta demande pour t’apprendre à penser et qui susurrent comme des cocotes leur missel : faut vraiment être maso pour s’imposer ça. En plus c’est mauvais pour la santé.

L’an dernier j’en avais croisé une, de cocote, Place Vendome, là ou Madame a ses quartiers. La donzelle qui a commis deux pensums de cinq cent pages chacun pour encenser son nabot préféré avant qu’il ne décède au Qatar. Elle traversait d’un pas lent avec un regard de dorade sous acide la grande place. L’observant se prendre les talons dans les pavés et manquer tomber à chaque pas, je n’ai pu faire autrement que me précipiter galamment vers elle quand elle chuta et de l’aider à se relever. Elle fut telle qu’on la connait tous, à peine aimable, et s’engouffra le regard sombre chez un grand bijoutier. J’eus envie de téléphoner à son employeur pour lui demander de lui offrir séance tenante un déambulateur et un garde du corps. A cet âge-là on risquerait sa vie pour une paire de boucles d’oreilles de luxe qui rendent sourde.



36 réactions


  • Gorg Gorg 10 mai 09:41

    @christophecroshouplon

    Merci Christophe... Vous êtes en forme décidément...

    Cdlt


  • Decouz 10 mai 09:46

    Je ne regarde plus que très rarement cette émission ennuyeuse, soporifique, sans vrai débat, toujours les mêmes invités, les mêmes tendances, une sorte de Dallas des médias, mais sans surprise aucune, des jours et des jours avec des variations infimes, une sorte de café du commerce, mais avec des experts, comme les cafés du commerce donc, peut-être pourrait être expérimenté comme somnifère, à condition de parvenir à garder son calme envers les invités et l’animateur.
    Il y eut une fois un éminent spécialiste en géopolitique qui nous affirma que jamais la Russie n’interviendrait en Ukraine, ce qui arriva en Crimée peu de temps après.


    • Dzan 10 mai 22:04

      @Decouz Eh oui, Bernard Maris nous manque.


    • babelouest babelouest 11 mai 05:14

      @Decouz
      la Russie n’est PAS intervenue en Ukraine : en revanche les USA l’ont fait depuis le début de la pseudo-révolution, et même avant, et ils y sont toujours.


  • Lem Civa 10 mai 10:15

    Perso, je trouve cette émission vraiment extra-ordinaire ! Arriver à faire débattre pendant plus d’une heure des gens d’accords sur à peu près tout... C’est quand même fortiche non ?



  • Thorgal 10 mai 10:16

    Salut ! Pas mal du tout la prose :D


    On peut faire plus court par contre : ce sont des branle-quéquettes poudrés faisandés surpayés. Á boycotter sans modération.

    • abcd 10 mai 10:37

      « Salut ! Pas mal du tout la prose :D » +1


    • abcd 10 mai 10:43

      « @abcd, y à vraiment des perles :
       »Une chanson de geste à quatre gosiers, ou l’infect et barbant Barbier fit comme de raison mousser le seul et unique poil sur son poitrail de roquet avec des envolées lyriques dignes de sa copine Carlita« 
       »Ce fut pour eux un beau soir que dimanche : avec l’Elu ces vieilles gloires incapables de se pencher pour autre chose que se courber, et qui de fait comme putains du système ne connaissent jamais de crampes ont eu l’assurance de rempiler encore cinq ans avec nos sous« 
       »L’an dernier j’en avais croisé une, de cocote, Place Vendome, là ou Madame a ses quartiers. La donzelle qui a commis deux pensums de cinq cent pages chacun pour encenser son nabot préféré avant qu’il ne décède au Qatar. Elle traversait d’un pas lent avec un regard de dorade sous acide la grande place. L’observant se prendre les talons dans les pavés et manquer tomber à chaque pas, je n’ai pu faire autrement que me précipiter galamment vers elle quand elle chuta et de l’aider à se relever. Elle fut telle qu’on la connait tous, à peine aimable, et s’engouffra le regard sombre chez un grand bijoutier. J’eus envie de téléphoner à son employeur pour lui demander de lui offrir séance tenante un déambulateur et un garde du corps. A cet âge-là on risquerait sa vie pour une paire de boucles d’oreilles de luxe qui rendent sourde."


  • Etbendidon 10 mai 11:01

    Faut mettre le logiciel à jour grosoupion

    ^^

    Yves Calvi est parti faire la meme chose chaque jour à 18h10 sur LCI (groupe TF1) pour une émission intitulée  : 24 heures en question

    Le remplace Caroline Roux sur C dans l’air FR5 tous les jours à 17h50

    Même scénario : 4 invités tous du même bord et toujours les mêmes : Christophe Barbier, Roland Cayrol, Yves Thréard, Dominique Reynier, le précieux Pascal Perrineau, Catherine Nay, Hélène Pilichowski, Raphaëlle Bacqué, Vanessa Schneider …

    Et le plus drole c’est que ces loustics sont un jour sur FR5 le jour suivant sur LCI


  • Piere CHALORY Piere CHALORY 10 mai 11:56

    Bien dit et bien décrit…


     smiley


    Ceci & cela étant dits, je remercie l’auteur d’affronter de front de face cet ensemble pixeleux caquetant proférateur de miasmes sonores propres à profaner la raison des manants.


    Je ne peux plus moi, depuis quelques temps déjà supporter ces dangereux maniaques déguisés en colporteurs de bonne parole ; non-contents de raconter n’importe quoi pédant, ils prosélitisent de force le chaland tévé-valeureux à mi-chemin entre l’intellectuel hard-discount et le preneur de pouls de l’inepte scénarisé à mougeon.


    Comme si Pavlov me soufflait à l’oreille comme à un rat des mots clefs hypnotiques ou m’envoyait une châtaigne de 12000 volts pour voir mes réactions, si par hasard je zappe et tombe sur ces figures post-apocalyptiques ; des envies de meurtre me courent le long de la moelle épinière, des images de pendaison à l’écharpe rouge, de guillotinage en série défilent derrière mes rétines contusionnées.


    Quant au nouvel élu entendre sa voix et ne parlons pas de voir sa frimousse de pré-dément me fait ressentir comme des éruptions sous-cutanées ; prélude d’apparition de pustules allergiques comme si j’avais mangé du whiskas.


    En même temps je devrais me méfier je sais, ici certains n’hésitent plus à culpabiliser les électeurs de la démente blonde fille du borgne satanique, menhir ou cyclope avaleur de petits enfants colorés de préférence suivant la saison.


    Y en a même 1 qui trouve le président sublime !


     smiley


    Enfin pas lui mais sa fonction faut pas exagérer, si ça se trouve si la poissonne avait battu le poupon dégénéré, l’auteur courtisan aurait sans doute trouvé un charme fou à Marine le Pen.


    Allez salut je retourne sur ma planète


     smiley


  • Dom66 Dom66 10 mai 12:32

    Salut l’auteur, merci pour votre article,

    Oui C dans l’air est plus qu’au ras des pâquerettes ; C’est une merde avec propagande maxi.

    Et dire que nos journalopes critique Her Dogan, je rigole.

    J’ai décidé de ne plus regarder cette émission sauf sur des sujets techniques ou aéronautiques.

    Surtout ne plus voir la tronche à Barbier le Mr « je sais tout, j’ai un avis sur tout »


  • aimable 10 mai 14:04

    d’accord sur presque sur tout et se plantant sur presque tout, en vendant leur salive a prix d’or


  • rhea 1481971 10 mai 14:31

    Posez une question, c’est possible , vous êtes sur qu’elle ne sera pas posez à l’écran et quelle n’apparais sera pas dans le bandeau qui défile en bas de l’écran.
    Je regarde hier après Hitler sur la 2 hier aucune allusion à l’opération Paperclip
    qui consistait à se partager entre alliés les savants allemands qui avaient travaillé
    pour Hitler.
    Pourtant elle est sur Wikipédia. Opération qui a était masqué par le procès de Nuremberg .
    Je vais vous avouer j’ai regardé l’émission pour savoir si il ferait une allusion à
    l’opération Paperclip, peine perdu.


  • doctorix doctorix 10 mai 15:29

    Mais qui c’est Madame la cocotte ?

    Bravo pour le texte, le style, l’humour.
    Sur agoravox, on trouve de vrais journalistes, ceux qu’on voudrait voir et entendre.

  • Richard Schneider Richard Schneider 10 mai 17:16

    Tout simplement excellent ! 

     Comme doctorix, je me pose aussi la question : « mais qui est Madame la cocotte ? ».

    • christophecroshouplon christophecroshouplon 10 mai 19:04

      @Richard Schneider : La Duchesse de Nay, Cat’rine de son auguste prenom


    • Richard Schneider Richard Schneider 10 mai 20:15

      @christophecroshouplon
      Ah bon ... Merci.


    • porcinet 12 mai 23:26

      @christophecroshouplon

      Elle n’y serait pas allé un peu fort sur le botox ces derniers temps, je lui ai trouvé un petit air des frères Bogdanov un certain soir d’avril 2017 sur C dans l’air justement.

      Quand je pense que c’était l’interviouweuse préférée de Chirac et Giscard d’Estaing il fut un temps !


  • JBL1960 JBL1960 10 mai 17:58

    Merci à l’auteur et effectivement on se demande qui est la Dame Cocotte...
    Il y eut tout de même un moment d’anthologie, quand le Calvi, feignant de ne même pas savoir prononcer le N.O.M. du Bilderberg, et que Jean-François Kahn prétendit qu’il ne savait même pas que ça existait, le Bilder... Quoi ? Kézaco ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/20/bilderberg-cie/ Vous avez l’extrait de l’émission du C du grand nimportenawak...
    Alors qu’en 1977 le Mourousi, sur TF1 expliquait à la téloche ce qu’était une réunion du Bilderberg ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/07/bilderberger-2016/

    Dans le premier lien, précisément sur la naissance du monstre appelé Bilderberg, je fais mention de l’opération Paperclip comme le souligne rhea 1481971 ; Puisque ce monstre a été enfanté par Walter Hallstein, juriste d’Hitler qui fut même le premier président de l’UE (en cela, FA a fait énormément avec ces conférences mettant à jour de nombreux faits que les politiques en place n’ont eu de cesse de taire et camoufler).


  • HELIOS HELIOS 10 mai 18:06

    ... je trouve qu’en ce moment, les textes sont de plus en plus sympathiques.


    merci l’auteur.

  • Freiheit 10 mai 18:18

    Bravo ! Tout comme vous je ne comprends pas que cette émission ose se prétendre « émission de débats ». Quels débats ? Ils pensent tous la même chose, sur tous les sujets....

    Ainsi les sujets sur la Syrie réunissent des « experts » anti Assad patentés, anti Poutine convaincus et des représentants syriens proches des rebelles comme Mmd Kodmani. Jamais le moindre invité favorable au gouvernement Syrien. Aucun débat donc, aucun contradicteur. De la propagande pure et dure. 
    En fait je pense que tous ces zigotos et Calvi en tête pensent que leurs petites réunions sont là pour nous éclairer, pour nous aider à discerner le faux du vrai. Selon eux il n’y a qu’une seule façon d’analyser le réel et dans leur grande bonté ils nous transmettent ce savoir car eux seuls possèdent les clés de toute compréhension.


  • Louve de France Louve de France 10 mai 18:19

    Le naufrage intellectuel des élites télévisuelles n’est que la quintessence de l’ensauvagement général de la France. 


    Etrange et profond malheur de la France. 

    France...

    Souffrance ! 





  • vesjem vesjem 10 mai 18:20

    @ christophecroshouplon
    merci pour cet coup de gueule poétique
    Je suis malgré tout certain que ces cons savent que la plupart des dissidents les méprisent ;
    Mais ils sont là pour faire le sale boulot de propagande (et pour leur rente à nos frais), et diffuser la bonne parole suffisante à enfumer une majorité de gens sans conscience politique


    • Louve de France Louve de France 10 mai 19:07

      @vesjem


      A nous de faire en sorte que les rangs de la dissidence grandissent, parce que pour le moment, la dissidence française n’est qu’une rebelle en carton. 

      Ils ont tous voté Macron en se pinçant le nez ! En démocratie, les peuples n’ont que ce qu’ils méritent. 

  • arthes arthes 10 mai 18:54

    C est ma maman qui regarde ce genre de truc ringard et chiant..Elle a 84 ans, ca la distrait , meme si elle trouve que c est tres con comme genre, bref on dira que c est une detente pour faire rigoler les vieux qui ont capte que valait mieux en rire de toutes ces conneries audiovisuelles.


    Sinon, je partage bien sur l avis de l auteur, cette emission fait partie de l inutile avec des inutiles qu on a surtout pas envie de connaitre.

    • Louve de France Louve de France 10 mai 19:08

      @arthes


      Et moi ma mère elle regarde « C’est dans l’air » pour s’endormir. Comme une douce berceuse.

      Dormez braves gens, dormez...

  • air pur air pur 10 mai 19:00

    j’ai regardé cette émission un temps, puis toujours les mêmes invités à fini par me lasser et un jour je me suis amusé à regarder qui étaient vraiment ces invités et quelles causes ils soutenaient, c’est édifiant ! depuis je ne regarde plus.


  • ecophilopat 10 mai 23:11

    Merci à l’auteur pour cet excellent texte, même si comme à chaque fois que je lis ce genre de critique, j’ai envie de dire à l’auteur « Mais pourquoi continuez vous à regarder la TV.
    .
    Le paragraphe le plus intéressant à mon sens est donc celui-ci :

     »Il faudrait sans doute penser à mettre ses vieux écrans plasma tout pourris qui nous envoient des ondes toxiques dans tous les sens du terme à la casse. Ces vieux beaux qui s’invitent chez toi à ta demande pour t’apprendre à penser et qui susurrent comme des cocotes leur missel : faut vraiment être maso pour s’imposer ça. En plus c’est mauvais pour la santé."
    .
    J’ai donné ma tv il y a environ 6 ou 7 ans et je vous garanti que ca fait énormément de bien.


  • goc goc 11 mai 00:33

    @ l’auteur

    Bravo pour l’article
    Par contre j’ai deux remarques à faire :
    1 - Pour regarder l’émission, plutôt que du plasma, il serait plus judicieux de remettre en service votre tv cathodique N&B colorisée grâce au film plastique arc-en-ciel.
    2 - Si cette émission touche le fond, on le doit aussi à la présentatrice dont les seuls souvenirs qui me viennent, sont ses bouffées de chaleur frisant l’hystérie, dès qu’elle prononçait le doux nom de sarkozy. Mais surtout ce qui me fait zapper vers une autre chaine, c’est sa manie à interrompre les gens surtout en élevant sa voix pour « couvrir » celle de son interlocuteur. Ce n’est plus de l’arrogance, c’est de la prétention. Enfin Y Calvi a ses défauts, mais au moins il avait un peu le sens de l’humour, alors qu’elle...


  • babelouest babelouest 11 mai 05:27

    Il y a 15 ans il m’arrivait de regarder cette émission : au début elle était un peu plus acide, et même parfois informative. Depuis... elle s’est chargée d’ans, si ce n’est pas d’ânes.... simulateurs bien sûr.


    • aimable 11 mai 09:19

      @babelouest
      is meublent le temps qu’il leur est imparti comme ils peuvent , ils brodent sur des sujets qu’ils ne connaissent pas en jouant les pros , mais ce sont de mauvais acteurs  !


  • Zolko Zolko 11 mai 11:21

    depuis qu’ils ont liquidé Ce soir ou jamais et les deux Erics (Zemour et Noleau) de l’autre abruti, il n’y a plus de débats politiques à la télé. Taddei a probablement payé l’invitation faite à Etienne Chouard.


  • MARKUS 11 mai 17:25

    C’est du Boris Vian version 2017 ?

    Cette littérature est rafraîchissante.


  • Decouz 14 mai 11:26

    J’ajoute : bien écrit et rigolo.
    Emission intéressante...1 fois sur cent environ
    Ou intérêt de cette émission 1 % pour être généreux


Réagir