vendredi 17 mars - par Amaury Grandgil

Chronique du pays réel – Fraternisation chrétiens musulmans dans la joie

J'ai assisté dans ma paroisse versaillaise à une réunion de fraternisation organisée afin de rassembler des chrétiens et des musulmans dans un même mouvement de paix. Je me disais que j'étais trop dans la causticité. Je voulais pour une fois faire un effort, être moins misanthrope, me sentir pourquoi pas doux et gentil comme un agneau, confiant dans l'intelligence de mes semblables et la mienne, positif sur l'espèce humaine. Je n'ai pas été déçu en un sens mais malheureusement cela n'a pas diminué d'un iota ma tendance à la dérision.

Il y avait à l'entrée de la salle paroissiale pour s'occuper du micro et de la « sono » un « Jean-Michel » à queue de cheval comme il y a toujours dans ce style d'assemblée. « JeanMichelalasono » bien entendu se débrouillait comme un manche et il y eut comme la tradition le veut un grand bruit de sirène dans les hauts-parleurs quand il fit son test (« teste test, undeux, undeux...). Les participants sursautèrent dans un même mouvement sur leurs sièges. Il y avait une demie-douzaine de musulmans au premier rang. Il donnait plus l'impression d'être des « bons sauvages » de service que des véritables intervenants aux yeux des organisateurs, des alibis.

Ceux-ci, un couple chic d'une cinquantaine d'années, ont présenté tout le monde, d'abord les paroissiens présents puis ensuite les croyants en Mohammed. Ils les présentèrent avec une touche de légère condescendance inconsciente. Un monsieur parla de la profession de foi coranique, exposant clairement et simplement les obligations de tout lecteur attentif du Coran. Une dame voilée évoqua ce qu'elle estimait être la place des femmes dans la société, en particulier son rôle de mère. Ils rappelèrent la sourate sur les « gens du Livre ». Ils omirent de préciser ce que le Coran entend par « protection » des chrétiens ce qui suppose un impôt spécial ainsi qu'un signe distinctif, une couleur de vêtements et un statut de citoyen de seconde zone.

Bizarrement, il n'y eut pas non plus d'allusion de la part des catholiques présents au sort actuel des chrétiens orientaux...

Les jeunes femmes mariées de la salle, en « uniforme » versaillais BCBG pour la plupart, des bébés dans les bras ou dans une poussette devant elles rayonnaient lorsque la dame parlait de ses enfants. « Elles sont comme nous » se chuchotèrent-elles en souriant et en rougissant. Elles et leurs maris approuvèrent de concert chaleureusement lorsque les hommes musulmans racontèrent leur difficulté à comprendre la laïcité à la française, la confondant sciemment ou pas avec le premier amendement de la Constitution américaine. Selon eux, ils devraient vivre leur foi au grand jour et les coutumes que cela implique, curieusement la question de l'excision ne fut pas soulevée.

Dans la salle, ils étaient acceptés, ils furent applaudis. Le couple organisateur couvait d'un regard protecteur toutes ses brebis tellement dociles à cette fraternisation. Pour un peu, ils auraient béni la foule d'un geste noble. C'était le moment de leur grande idée géniale de la soirée. On recula les chaises avec l'aide de « Jeanmichelasono » et tous les participants durent se tenir par la main. La plupart avait cette air d'illumination de joie extatique que l'on voit sur les visages des gens dans les grands rassemblements sur-affectifs à la mode dans les communautés dites « nouvelles ». On dut fermer les yeux et lever les bras tous ensemble dans un geste de louange vers « notre dieu commun ». Ce qui est faux, Allah n'ayant rien à voir avec le Dieu de l'Évangile et de la Bible des chrétiens qui est une personne.

C'était apparemment presque sexuel pour beaucoup. Les petits enfants que l'on entendait en sourdine depuis le début de la soirée se turent.

L'on se quitta dans l'euphorie, la joie et la bonne humeur, persuadés que ça y était, le mouvement était lancé, la paix allait enfin advenir. Les musulmans invités étaient un peu en retrait souriant mais pas tout à fait avec les autres. Ils acceptèrent comme l'époque le veut maintenant d'être pris en photo avec de nombreuses personnes, ils se prêtèrent au jeu des « selfies » qui seraient mis le soir-même sur le « mur » « facebook » (TM)) des personnes présentes montrant ainsi combien elles étaient bonnes et généreuses.

Tout cela participait de la dictature de l'affectif contemporaine, tout cela n'était pas bien profond car je doute que les versaillais de l'assemblée mettent leurs enfants dans les mêmes écoles que leurs nouveaux amis...

En rentrant chez moi j'avais un peu le sentiment d'avoir assisté à une réunion « d'alcooliques anonymes » bien sympathique mais qui me remettait en mémoire cette phrase de Bernanos qui reprochait aux amateurs de ces soirées d'avoir finalement le « cœur sec et les tripes molles ».

 

Sic Transit Gloria Mundi Amen,

Amaury – Grandgil

 

illustration empruntée ici



91 réactions


  • Abou Antoun Abou Antoun 17 mars 11:11

    La sainte alliance des obscurantistes n’a rien d’étonnant.
    Judaïsme, christianisme, islam, même combat !


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 mars 12:53

      @Abou Antoun
      les catholiques posent des bombes ? massacrent des civils ?


    • Arcane Arcane 17 mars 12:54

      @Amaury Grandgil

      Les USA qui parachutent la démocratie à coup de B52 n’ont-ils pas comme devise « in god we trust » ?


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 mars 13:06

      @Arcane
      Ceux qui le font au nom du christianisme sont protestants et non catholiques


    • Abou Antoun Abou Antoun 17 mars 13:11

      @Amaury Grandgil
      Jamais entendu parler de la Saint-Barthélemy ?


    • Abou Antoun Abou Antoun 17 mars 13:19

      @Amaury Grandgil
      Et l’IRA, c’est des bombes pour rire ?
      Comment pouvez-vous écrire autant de bêtises ?
      La vérité, c’est que les cathos, en perte de vitesse en Europe, empruntent le train de l’Islam et cette nouvelle ’viguer religieuse’ sur le continent pour se remettre en selle. Mais pas de chance, en terre d’Islam c’est plutôt la ’solution finale’ qui est envisagée pour les chrétiens à qui l’on offre guère le choix qu’entre le cercueil ou la valise (Pakistan, Égypte, Irak, Syrie et qui sait demain Liban ?). Ces alliances de circonstance ne peuvent pas durer, le message religieux étant hégémonique par nature.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 mars 13:26

      @Abou Antoun
      la saint Barthélémy c’était il y a cinq cents ans depuis l’Eglise a un peu changé ?
      L’IRA ce sont des nationalistes qui le font au nom d’une nation et il me semble qu’en 2017 il n’y a plus d’attentats
      car vous vivez bien en 2017 ?


    • Harry Stotte 17 mars 14:15

      @Abou Antoun

      « Jamais entendu parler de la Saint-Barthélemy ? »



      Quand même la différence, c’est que question massacres, les musulmans d’alors n’étaient pas en reste, mais depuis les Eglises chrétiennes, elles, ont décroché.

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 mars 14:37

      @Harry Stotte
      Sans parler de l’esclavage mauresque


    • Jonas 17 mars 22:28

      @Arcane
      Les USA ne sont pas catholiques, les gouvernement successifs sont tous franc-maçons.
      https://www.youtube.com/watch?v=xIhGH0YM6X0


    • Harry Stotte 18 mars 10:28

      @Amaury Grandgil

      « Sans parler de l’esclavage mauresque. »



      Ben, du moment qu’Allah ne l’interdit pas, c’est que c’est licite.


      Comme les savants et sages religieux concluent leur(s) réponse(s) aux fidèles qui les consultent pour des problèmes de vie quotidienne et/ou de pratique religieuse : 
      Allah sait mieux

  • Arcane Arcane 17 mars 11:13

    « Il donnait plus l’impression d’être des « bons sauvages »+C’était apparemment presque sexuel pour beaucoup. »

    Rassurez-nous Grandgil, vous étiez tous habillés ou pas ? smiley


  • Alex Alex 17 mars 11:52
    « “notre dieu commun”. Ce qui est faux, Allah n’ayant rien à voir avec le Dieu de l’Évangile et de la Bible des chrétiens »
    Faux ! Vous n’avez pas lu le Coran, qui est basé sur la Torah dont il reprend la majorité des fables et des « prophètes », mais accusant les Juifs d’avoir mal interprété leurs « messages ». Les chrétiens sont considérés comme « idolâtres », mais Jésus est aussi reconnu comme « prophète ».

    « je doute que les versaillais de l’assemblée mettent leurs enfants dans les mêmes écoles que leurs nouveaux amis... »
    Il n’en va pas de même pour les musulmans, de plus en plus nombreux à mettre leurs enfants dans des écoles catholiques ; j’en connais 3 dans mon entourage – qui avaient au préalable « goûté » l’ambiance des collèges d’État –, et ils sont souvent majoritaires dans les banlieues, entre autres à Lyon.

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 mars 12:29

      @Alex
      Encore un bouffeur de curés qui croit tout savoir mieux que des centaines d’exégètes depuis deux mille ans...
      Non Allah est un dieu abstrait, sans contours, le dieu des chrétiens est une personne (qui est dieu), cela n’a rien à voir.


    • Alex Alex 17 mars 13:11

      @Amaury Grandgil

      « Encore un bouffeur de curés qui croit tout savoir mieux que des centaines d’exégètes depuis deux mille ans... »
      Les « exégètes » que je cite dans mes articles sur la religion n’ont pas 2000 ans, mais moins de 100 en général, et sont un peu plus sérieux que les vôtres. Je ne suis pas un « bouffeur de curés », mais quelqu’un qui expose les mythes fondateurs.

      « Non Allah est un dieu abstrait, sans contours... »
      Donc plus proche de ma notion de « dieu », i.e. la Nature inexpliquée (voir inexplicable à notre faible niveau), mais discrédité par les salades des Hébreux (souvent reprises d’anciennes religions païennes) et importées dans le Coran... que vous n’avez pas lu, pas plus que les hadiths.

      « le dieu des chrétiens est une personne »
      ... donc pas un « dieu ». En outre, il n’est pas seul : qui est le « père » de la Trinité ? Yaweh...

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 mars 13:23

      @Al
      Vous exposez les mythes fondateurs smiley
      la valeur d’un éxégète ne se mesure pas à sa nouveauté, les « pères du désert » sont toujours pertinents alors qu’ils écrivaient il y a mille huit cent ans, plus que des nouveau.
      C’est justement ce côté personne que les musulmans ne comprirent pas eux dont la religion est sans doute fondée par des chrétiens monophyistes


    • Pascal L 17 mars 14:13

      @Alex
      « Faux »

      Il suffit de lire les Evangiles et le Coran pour voir les différences. Le Dieu des Chrétiens et des Juifs se révèle et la Bible témoigne de ces révélations. Dans le Coran, Dieu ne se révèle pas et de fait, il est difficile d’affirmer que c’est le même Dieu. La principale différence se situe sur l’amour et le pardon inconditionnel de Dieu pour les hommes dans la Bible et l’absence d’amour et un pardon pour le moins arbitraire dans le Coran. 
      Le rôle du livre est totalement différent entre la Bible et le Coran : ensemble de témoignages sur Dieu pour la Bible et parole de Dieu dans le Coran et cette différence est le point faible de l’Islam. En tant que scientifique, je peux récuser des événements historiques et les révélations pseudo-scientifiques de la Bible, mais je ne peux récuser Dieu parce que le témoignage parle autant sur l’observateur que sur l’objet observé. Il faut des années pour commencer à faire la part des choses. Pour le Coran, il suffit de trouver une ligne qui ne peut venir de Dieu pour que la totalité de l’affirmation « le livre est la parole de Dieu » soit récusée.
      Si vous cherchez un bon exégète scientifique du Coran, je vous conseille « Le Messie et son Prophète » qui est la thèse de doctorat d’Edouard-Marie Gallez.

      La référence à la Bible est effectivement permanente dans le Coran, mais pour des raisons dialectiques. L’Islam est née dans une zone peuplée de Juifs et de Chrétiens. Pour pouvoir affirmer la suprématie de l’Islam, il fallait opposer les Juifs et les Chrétiens et le thème du retour à la foi d’Abraham en est le leitmotiv. Sauf que l’Islam n’a pas grand chose à voir avec la foi d’Abraham. Dans la Bible le dialogue entre Dieu et Abraham sur la destruction de Sodome montre la capacité de pardon de Dieu telle que qu’elle est perçue par les Cananéens de l’âge du bronze. Cette capacité de pardon est totalement absente du Coran.
      Quand à la prétendue déformation de la Torah et des Evangiles, nous en attendons toujours la démonstration, d’autant plus que Muḥammad lui-même en loue le contenu.

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 mars 14:40

      @Pascal L
      Je pense aussi à « la Croix et le Croissant » d’Antoine Moussali, exégète maronite


    • Alex Alex 17 mars 15:51

      @Pascal L
      « En tant que scientifique, ... je ne peux récuser Dieu »

      Appelez-le comme vous voulez ; perso, je l’appelle Nature, avec tous ses mystères inaccessibles. (Les orages et la foudre étaient des dieux dans l’antique Moyen-orient)
      Je n’ai pas abordé le cas de Jésus – un type apparemment sympa qui pourrait servir de modèle –, mais dont je ne comprends pas pourquoi il serait « divin ».
      Quant à la Torah, reprise par les deux autres religions, j’ai beaucoup de mal à voir en quoi ces proxénètes (Abraham), criminels de guerre (Moïse, Josué, David, etc.) sont des modèles à suivre.
      J’ai montré que le monothéisme a inventé la guerre sainte.
      Mais certaines fables – dont celle de Noé que j’ai décrite dans cet article – sont très amusantes !

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 mars 16:01

      @Alex

      La Foi en elle-même n’a -par essence, par nature- rien à voir avec la Raison ou la Science.

    • Pascal L 17 mars 19:56

      @Alex
      Dieu, s’il existe, ne peut se mettre dans une éprouvette. Je ne peux donc ni démontrer son existence, ni démontrer son inexistence. Donc Dieu, s’il existe, doit montrer sa réalité par des signes qui sont au minimum interprétables comme étant la manifestation de Dieu. La Bible témoigne de ces signes, ce qui donne quelques pistes. Pour les Chrétiens, ces manifestations n’ont jamais été aussi nombreuses qu’aujourd’hui, mais vous ne trouverez rien de très spectaculaire qui vous obligerait de croire si vous n’en n’avez pas envie. Ces signes sont toujours placés dans une relation très intime entre une personne et Dieu et c’est votre liberté de recevoir ces signes ou pas. Comme scientifique, je constate ces signes (y compris des guérisons) et je n’explique pas, mais je ne peux surtout pas nier leur existence. La relation entre ces signes et Dieu se fait par le contexte d’apparition de ces signes. Les guérisons inexpliquées auxquelles j’ai assisté par exemple ont toujours lieu lors de prières pour les malades. Comme je ne sais pas guérir par ma prière, j’en déduis que la guérison vient d’ailleurs. Et comme c’est le Christ qui est prié, j’en déduit que le Christ est Dieu comme il l’a annoncé. C’est ce que je crois et non ce que je démontre, donc vous en faites ce que vous voulez.


      Je vous ai déjà expliqué en quoi votre lecture de la Torah pose problème. La mise par écrit de la Torah ne date que du 7ème siècle avant JC et les contraintes de la transmission orale ont parfois obligé l’ajout d’un récit dont le seul rôle est le support de la partie la plus intéressante comme par exemple un traité sur la miséricorde de Dieu. Par ailleurs, aucune injonction à la violence ne peut être interprétée comme une incitation à une action immédiate dans la Bible, même par des personnes naïves qui ne veulent pas en savoir plus. A chaque fois, le contexte rattache l’injonction à un événement du passé. Il s’agit alors d’une explication à postériori de l’événement et selon la nature de l’événement peut être due à l’action des ennemis, de Dieu ou des Juifs. Ce mode d’interprétation était courant dans l’antiquité et pas limité au seul Judaïsme. La loi juive indique clairement « Tu ne tueras point » (Ex 20, 13). Il s’ensuit ensuite des discussions pour savoir si cela s’applique au groupe ou à l’humanité et il faudra attendre le Christ pour avoir la réponse. Quand vous traitez Abraham de proxénète, vous appliquez à Abraham à l’âge du bronze, un mode de pensée introduit par le Christ des siècles plus tard.


    • Jonas 18 mars 00:18

      @Alex
      Allah n’est pas le Dieu des Chrétiens, dans le Coran, le Prophète Mohamed dit :
      « les Chrétiens disent : »Le Christ est fils d’Allah« . Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse ! Comment s’écartent-ils (de la vérité) ? »
      Le Coran 9:30
      http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-009-At-Tawba-Le-repentir-francais.html

      Le prophète de l’Islam demande à Allah d’anéantir les chrétiens, comment Allah peut-il être le Dieu des chrétiens ? Le Prophète Mohamed nie la divinité de Jésus. Or les apôtres du Christ nous alertent :
      « Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ ? Celui-là est l’ANTÉCHRIST, qui nie le Père et le Fils. »
      La Bible - Jean I - 2:22

      Le Prophète Mahomet, n’est en fait rien d’autre qu’un ANTÉCHRIST, annoncé dans la Bible, pour conduire l’humanité en Enfer :
      « Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs. »
      Matthieu 7:15
      « ILS VOUS TUERONT EN PENSANT RENDRE UN CULTE A DIEU. »
      Jean 16:2


    • Alex Alex 20 mars 12:06

      @Pascal L

      « je n’explique pas... guérisons inexpliquées »
      Amha, « Dieu » est l’inexpliqué.
      Il me semble que les « miracles » sont en forte diminution à Lourdes. La médecine atteste l’existence de guérisons ou de rémissions inexpliquées, et reconnaît l’influence du mental sur la guérison des maladies ; il est donc possible que des prières puissent avoir un effet..
       
      « aucune injonction à la violence ne peut être interprétée comme une incitation à une action immédiate »
      La Torah et le Coran contiennent cependant un passage intéressant : « Ce n’est pas vous qui les avez tués, mais Dieu ». Mais je reconnais que les chrétiens s’en sont offusqués (Tertullien, p. ex.)


    • Alex Alex 20 mars 12:09

      @Jonas

      Je n’ai jamais dit qu’Allah était le Dieu des Chrétiens. Le Coran reconnaît Jésus comme un messie d’Allah (et respecte Marie et sa famille), mais il fait aux chrétiens le même reproche qu’aux juifs : avoir falsifié son histoire.

  • aimable 17 mars 11:57

     c’était une réunion de faux cul mielleux, avec l’ arrière pensée que son camp est mieux que l’autre


  • cathy cathy 17 mars 11:59

    1 Jean 2:22

    Qui est le menteur, si ce n’est celui qui nie que Jésus est le Christ ? Celui-là est l’antichrist, qui nie le Père et le Fils.

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 mars 12:40

      @cathy
      Je ne sais pas s’il faut interpréter ce passage aussi à la lettre. Le menteur c’est aussi celui qui prétend se comporter selon le Christ et qui ne le fait pas


    • cathy cathy 17 mars 12:47

      @Amaury Grandgil

      Mathieu 10:32 Quiconque donc me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est aux cieux. 33 Mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est aux cieux.

  • bluerage 17 mars 12:08

    Tout cela me rappelle Thanksgiving, les americains fêtent les indiens pour avoir sauvé de la famine les premiers colons du Mayflower. Leurs semblables ne se sont pas génés quelques temps plus tard pour massacrer ces mêmes indiens. J’imagine que leurs descendants doivent regretter quelque peu le geste de leurs aieux.

    Cría cuervos y te sacarán los ojos. (Nourris des corbeaux et ils te crèveront les yeux)


  • lermontov lermontov 17 mars 12:09

    Chouette, une chronique du pays réel !

    Et comme dans le bus, tu n’as pas moufté et tu n’as pas dit à ces povres hinossants que ’l’islamisme n’existe pas’.

    Faut devenir actif, Grandgil, t’es trop passif, comme garçon.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 mars 12:27

      @lermontov
      Comment dire ?
      Si dans le texte et les autres j’évoquais mes réactions claires, nettes et précises devant ces gens cela paraitrait des plus vantards...
      Or, j’ai le sens du ridicule (et toi ?) smiley

      Ici le sujet c’est pas moi, donc je m’efface derrière mon sujet, point.


  • Elliot Elliot 17 mars 12:11

    Ce n’est pas très gentil là de se moquer de la vocation œcuménique de certains croyants qui pousse fatalement au dialogue interreligieux.

    En plus c’est bizarre, enfin peut-être pas tant que cela de votre chef ! de ramener les Musulmans aux excès de l’Islamisme guerrier ou du gangstérisme sous couvert d’islamisme tout en oubliant d’évoquer les graves dérives auxquelles les évangiles ont servi de justification tout au long des siècles.

    Les Chrétiens d’Orient méritent mieux que vos vaticinations assez vaines sur la malignité de certains fanatiques musulmans ( qui exploitent la théorie du bouc émissaire comme certain parti sait si bien le faire en France en évitant heureusement jusqu’à présent les excès criminels ) .

    Disons pour faire simple que vous cachez habilement votre irritation devant une telle démarche de la part de certains chrétiens – au demeurant pas du tout rock ‘n roll mais même, si l’on vous en croit, un peu demeurés – pourtant difficilement condamnable pour « disconformité » avec les critères actuels auxquels l’église a été contrainte d’adhérer en raison de l’air du temps.

    Expert en dissimulation, vous ridiculisez ces braves en faisant mine de les trouver sympathiques.


  • Louve Louve 17 mars 12:56

    Excellent billet ! Avez-vous bu un petit verre d’alcool au moins en rentrant chez vous après cette charmante réunion ? 


    Bientôt, boire du vin rouge relèvera de la dissidence en France ! 

    Ici, une petite video de 17 secondes pendant le ramadan en France, qui montre l’état délétère de notre incompatible avec certaines communautés. 


    A voir !... ça fait froid dans le dos. 

  • Pseudonyme Pseudonyme 17 mars 14:08

    Sur la photo de l’article, il y en a une qui se fait entuber ....
    .

    http://img.agoravox.fr/local/cache-vignettes/L300xH224/700735039-8e3aa.jpg
    .

    ..... Je précise que je ne prends pas position  smiley


  • Xenozoid Xenozoid 17 mars 14:54

    chips et popcorn !!!!!!!!!!!!!!!!

    oye oye
    Chips et popcorn,et pour les enfants sâges une barbapapa

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 mars 16:03

      @Xenozoid
      Il est toujours là la bouture de milicien ?


    • Xenozoid Xenozoid 17 mars 16:10

      @Amaury Grandgil


      Elle aborde tout crûment et de front, sans aucune vulgarité, y compris la sexualité avec un homme à l’époque de trente-cinq ans son aîné. Elle était une de ces adolescentes inadaptées brûlant d’un feu intérieur que personne ne voyait ou ne voulait voir, déjà passionnée par les lettres comme tous les gosses qui ont du mal à s’adapter à la société des êtres humains. Elle avait des parents très artistes et largement excentriques dont le couple était déséquilibré, un père peintre raté et une mère flamboyante mais frustrée de reconnaissance envers ses dons.



    • Xenozoid Xenozoid 17 mars 16:12

      @Amaury Grandgil


      et pour compliment amaury, tu me fais plus rire que les zélections,oui oui

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 mars 16:19

      @Xenozoid
      DFTT


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 mars 16:20

      @Xenozoid
      Une merde dans ton genre n’est quant à elle même pas drôle, tout ça pue les complexes culturels, sociaux, un peu de tout noyés sous un discours -virtuel- d’anar, on voit très bien minable caché derrière ces bonnes blagues.


    • Xenozoid Xenozoid 17 mars 16:22

      @Amaury Grandgil

      c’etait ton profile avant que tu changes ,tu n’en n’aurais pas un 3eme comme ça tu seras trinitarisé
      moi je suis le commissaire,oui oui

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 mars 19:42

      @Xenozoid
      Minable, tu dois être du genre à porter une queue de cheval passé 40 berges, ça se sent...

       smiley


    • Xenozoid Xenozoid 17 mars 20:07

      @Amaury Grandgil

      brrrrrr !!!!!!!!!!!

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 mars 20:26

      @Xenozoid
      Encore, pourquoi cette hargne parce que grâce à ça t’as eu une demie molle


    • Xenozoid Xenozoid 17 mars 21:44

      @Amaury Grandgil

      c’est parceque il fait froid chez toi

  • Pascal L 17 mars 15:52

    Il m’est arrivé d’assister récemment à une autre réunion de ce genre, mais celle-ci a eu le bon goût de se tenir dans une salle municipale et non dans une église.

    Du côté des Chrétiens, cela dégouline de bons sentiments, mais sur le fond il n’y a que l’apparence d’un dialogue. Le thème en était : « En quoi les valeurs religieuses peuvent-elles contribuer à la construction de la société civile ». Déjà, réduire les religion à des valeurs, c’est limite ; tout le monde a des valeurs. Il faudra que l’église se décide à dire que la pensée de Massillon est hérétique. 

    Outre le fait que les Chrétiens n’avaient pas vraiment une compétence sur le sujet, l’orateur Musulman (un Imam prof de math, sélectionné pour son discours lisse mais qui ne représente que lui-même) n’a fait qu’exprimer ce que les Chrétiens voulaient entendre en y glissant par endroit quelques fausses vérités comme des messages subliminaux. Saviez-vous que le calcul intégral a été inventé pas les Musulmans ? Il faudra prévenir Wikipedia qui en donne la paternité aux Grecs. Saviez-vous que Muḥammad ne vivait pas de pillages et qu’il est interdit de l’affirmer ? Il faudra corriger la tradition musulmane sur ce sujet et d’ailleurs comme scientifique, je pense qu’il n’existe pas assez de sources fiables sur le sujet (les mentions écrites d’origine musulmane les plus anciennes de Muḥammad que nous pouvons avoir date des années 690 alors qu’il est sensé être décédé en 632).
    Il a nulle par part fait mention de la charia, pourtant base de la société civile dans les pays musulmans.

    Quand la conférence s’est terminée, nos barbus ont sortis les tapis dans la salle municipale pour faire leurs prières qui commence toujours par la shahâda (sourate 1 du Coran) dont les versets 5 à 7 disent : « Guide-nous dans le chemin droit, le chemin de ceux que tu as comblés de bienfaits, non pas de ceux qui ont encouru colère, ni de ceux qui s’égarent » (traduction Hamidullah). Lisez les textes des exégètes coraniques, ils diront tous que ceux qui ont encouru la colère sont les Juifs et ceux qui se sont égarés sont les Chrétiens. C’est tout de même une curieuse manière de dialoguer avec les Juifs et les Chrétiens.

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 mars 16:00

      @Pascal L
      Le problème ce sont les bons sentiments et l’inculture quant à l’Islam.


    • Pascal L 17 mars 18:21

      @Amaury Grandgil
      Je suis complètement d’accord, mais quand j’essaie d’en parler dans ma paroisse, on m’oppose souvent une fin de non recevoir. Ce n’est pas le cas partout et de nombreuses congrégations ont une approche saine du problème et font des formations sur le sujet. Encore faut-il que les catholiques suivent ces formations. Il ne faut pas confondre le dialogue avec l’Islam avec le dialogue avec les Musulmans. J’arrive très bien à avoir d’excellentes relations avec des Musulmans et je peux leur parler de l’amour et du pardon du Christ dans un climat de respect mutuel. Je ne cherche d’ailleurs pas à les convertir, juste à signaler les différences et c’est pour moi une source importante d’information sur l’Islam. Il existe un gouffre entre l’Islam des barbus et celui qui est vécu par la plupart des Musulmans.


    • Frau Makrel Frau Makrel 18 mars 06:48

      @Amaury Grandgil


      Ach ! Avec Macrôôône nous allons propulser le communautarisme au firmament !

      Mon cœur de Frau vacille quand je vois Macrôôône. Je dois vous laisser, che suis très occupéééee

      On va faire venir des colonies entières pour dynamiser le Bizzness en Europe. 

      Grâce à Frau Makrel, votre avenir sera radieux ! 

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 18 mars 09:42

      @Frau Makrel
      Wunderbar smiley


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 mars 18:56

    DÉSACRALISER LA VIOLENCE RELIGIEUSE (éd. du Panthéon avril 2016)

    Voir sur le site de l’éditeur, dans les Collections, à la rubrique « essai »

    http://www.editions-pantheon.fr/


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 18 mars 09:01

      @Pierre Régnier

      extrait de la quatrième de couverture :

       

      « Le fanatique qui passe à l’acte criminel a bon dos. On souligne qu’il n’a rien compris, ne veut pas comprendre même lorsque, précisément, il a trop bien compris en prenant à la lettre ce qu’on lui a demandé de prendre à la lettre. Qui peut soutenir qu’il est seul responsable et qu’on ne triche pas quand on met un fossé entre ses actes, horribles, et ceux que les religions – traditionnelles, officiellement reconnues – lui ont enseignés comme parfaitement justifiés en d’autres temps ? »


  • zak5 zak5 17 mars 19:26

    Ah c’est fini ! quand on veut représenter une musulmane, on la représente voilée, c’est rentré dans les mœurs, c’est gravé dans le marbre


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 17 mars 19:44

      @zak5
      J’ai pris la photo sur un site de « dialogue » c’est pas moi


    • Frau Makrel Frau Makrel 18 mars 06:27

      @zak5


      Ya ! Ya ! Natürlich ! C’est normal de porter le voile maintenant en Europe. Ffhou devez aussi porter votre voile ! 

      Schnell !!! 




    • zak5 zak5 18 mars 07:41

      @Amaury Grandgil
      ce n’est ni de votre faute, ni a cause du site, que nous avons cette image de la musulmane. Les musulmans insistent tellement sur ce chiffon qui recouvre les femmes que l’islam se résume a ça. La photo exprime bien la situation : la chrétienne qui regarde le livre des musulmans que la musulmane lui tend, la musulmane elle, c’est a peine si elle remarque le livre que tient la chrétienne, normal, elle a en tete le hadith qui dit que le messie musulman reviendra sur terre pour détruire toutes les crucifix sur terre.


    • Lloyd PALUN Blondinette 42 18 mars 07:43

      @Frau Makrel

      NON A LA BURKA NON A LA BURKA !!!

      TOU(TE)S AVEC LA BURKA TOU(TE)S AVEC LA BURKA !!!

      https://www.youtube.com/watch?v=A-oOTtFdYts


  • Pseudo 17 mars 21:24
    En Algérie les Musulmans ont-ils fraternisé avec les Pied-noir ?! Non, tout au contraire et le crime est celui des musulmans !
    En France les musulmans fraternisent-ils avec les Chrétiens ?! Non, tout au contraire et ça va se passer comme en algérie !

  • zak5 zak5 18 mars 05:31

    nous sommes a des années lumière d’un embryon de dialogue. Tous les jours le fossé, qui était déjà vertigineux, se creuse. Erdogan l’islamiste demande, a ses coreligionnaires qui vivent en europe, de faire beaucoup d’enfants, il menace d’envoyer tous les jours en Europe des milliers de migrants (musulmans cela s’entend) et pour finir, il assure que des guerres de religion se préparent en Europe


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 18 mars 09:37

      @zak5
      Il n"y aura même pas besoin de guerre en fait, les gens sont déjà prêts à se laisser faire


  • covadonga*722 covadonga*722 18 mars 07:33

     dites les chrétiens Jérémie 5:21 ça vous cause ?
    ecoutez ceci peuple insensé !
     Ils ont des yeux et ne voient point, Ils ont des oreilles et n’entendent point.

    parce que l’islam c’est ça et lui il sait de quoi il cause .....


    il n’y a pas de paix, ni de coexistence entre la religion islamique et les institutions sociales non-islamiques […]. Le mouvement islamique doit et peut prendre le pouvoir dès qu’il est normalement et numériquement fort, à tel point qu’il puisse non seulement détruire le pouvoir non-islamique, mais qu’il soit en mesure d’être le nouveau pouvoir islamique […] »
    Alija Izetbegović president de Bosnie

  • moderatus moderatus 18 mars 08:36

    Bonjour,

    Pas facile votre exercice,

    prendre de la distance par rapport à la logorrhée du politiquement correct, du semblant mis en scène par rapport à la réalité.
    c’est bien raconté et avec beaucoup d’humour, mais la lucidité de l’observation est là
    un bon moment.


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 18 mars 09:11


    DÉSACRALISER LA VIOLENCE RELIGIEUSE (éd. du Panthéon avril 2016)

    Voir sur le site de l’éditeur, dans les Collections, à la rubrique « essai » http://www.editions-pantheon.fr/

     

    extrait de la quatrième de couverture :

     

    Alors qu’il constate une recrudescence de la violence religieuse dans le monde contemporain, Pierre Régnier s’interroge : que doit-on changer pour que cela cesse enfin ? Dans un monde où l’on continue de tuer au nom de Dieu, la réponse lui paraît évidente : il faut revoir notre attitude envers les textes sacrés qui prônent ou justifient la violence. Pour étayer son propos, l’auteur souligne la responsabilité de la plupart des grands monothéismes dans la sacralisation d’appels à tuer. De toutes les violences religieuses, il paraît indispensable aujourd’hui de s’interroger sur la pérennisation de celle qui est considérée comme étant commise sur ordre de Dieu. Car celle-ci est hélas, ici et maintenant, toujours bien concrète.


  • legrind legrind 18 mars 09:12

    J’aurais remplacé « fraternisation » par « soumission des chrétiens », lâcheté, aveuglement, niaiserie...


  • Massada Massada 18 mars 09:53

    Moi aussi je voudrais la paix sur terre pour que tout se passe bien, et je suis d’accord avec tout le monde.



    • Elric de Melniboné Elric de Melniboné 18 mars 10:00

      @Massada

      Et moi je suis d’accord avec toi, ça en fait un pour commencer et pour finir, le conte est bon smiley


    • Lloyd PALUN Bel des chants 19 mars 08:45

      @Elric de Melniboné

      Mais qu’est ce que c’est que c’bin’s ?

      Cricri m’a prêté sa voix qques minutes juste pour vous dire combien vous étiez des chèvres par ici.

      Et pour le Christian CLAVIER réel en chair et en 🍖 on va voir de ce pas sur Twitter s’il mérite sa place dans cet Univers !

      ABES


    • Lloyd PALUN Bel des chants 19 mars 08:47

      @Bel des chants

      Enquête corse

      Final Director Cut : top départ smiley


    • Lloyd PALUN Bel des chants 19 mars 14:29

      (@Tall)

      (Dartigalongue Hors d’âge - Schweppes : Stalk moi cette fois-ci, blaireau smiley )


  • philippe baron-abrioux 18 mars 10:54

    @l’auteur

     Bonjour ,

     MERCI d’avoir pris la peine de nous ouvrir les yeux sur « le pays réel » !

     on est en droit d’être inquiets quand on voit dans une ville comme Versailles de tels regroupements de crétins que vous décrivez si bien .

    il est primordial que des personnes comme vous nous informent de ce que nous ne pouvons pas savoir du fond de nos villages de province .

     sans votre article , je ne me serais jamais douté que de telles choses existaient . c’est presque incroyable en 2017 !

     voir des spectacles comme celui que vous décrivez si aimablement m’a convaincu, puisque j’envisage de déménager , d’éviter toute proposition de logement à Versailles .

     si vous êtes témoin de choses équivalentes dans d’autres communes de France , merci de nous prévenir le plus tôt possible !

      bonne fin de journée !

     P.B.A


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 18 mars 21:11

      @philippe baron-abrioux

      Ne félicitez pas trop Amaury, vous allez l’empêcher de franchir la limite qui le sépare de l’essentiel.

       

      Il accepte courageusement d’être interdit de paroisse mais il craint de passer pour un vantard s’il cesse de respecter les théologiens catholiques menteurs, qui font tout le mal en continuant d’enseigner et justifier la croyance dans la « bonne violence commandée par le vrai Dieu » et qu’il faut « bien interpréter ».


    • philippe baron-abrioux 19 mars 08:30

      @Pierre Régnier

       BONJOUR ,

       merci de votre réponse tout d’abord .

       croyez vous que l’auteur ait réellement envie d’aller à l’« essentiel » ?

       j’en doute : il semble plutôt se glisser avec une évidente souplesse dans chaque situation empruntée à son environnement personnel pour en dénoncer ce qui selon lui (et malheureusement bien d’autres ) serait un manquement grave à son « anarchisme » de droite et à la brutalité qu’il autoriserait comme mode d’action .

       transgressif chaque fois que cela peut lui servir à établir de lui une image de « clairvoyant » dans une société pour laquelle il n’a que mépris chaque fois que des femmes et des hommes tentent d’établir des ponts entre eux pour mieux se comprendre mais « suiveur » de pacotille , petit soldat de thèses mal argumentées et très souvent totalement erronées qui ne cherchent qu’à maintenir une pression anxiogène , qui éludent toutes les actions spontanées ou pas qui cherchent l’apaisement (qui n’est pas la « soumission ») , seule attitude qui permette le retour à la Raison .

      agitateur de seconde zone déclamant des inepties pour son seul bénéfice et valorisant le possible affrontement dans lequel il pourrait trouver une justification à la violence qu’il conçoit comme seul mode d’action .

      bonne fin de journée !

       P.B.A


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 19 mars 21:20

      @philippe baron-abrioux

      Non. Je considère Amaury Grandgil (ou Watremez) comme un auteur assez lucide et courageux. Un peu brouillon, certes, mais c’est particulièrement difficile d’échanger vraiment, en cette époque de prétendue avancée démocratique grâce à internet (voyez les insanités, les jeux, les injures qui, dès les premiers commentaires, éloignent d’un vrai débat quand l’article le nécessite et le propose).

       

      Pour moi, le défaut d’Amaury est dans cette énorme contradiction : le refus de creuser vraiment là où il vient de démontrer
      - mais semble-t-il inconsciemment - qu’il faut le faire.


  • Elric de Melniboné Elric de Melniboné 19 mars 08:35

    Ou est mon bouffon ?

    J’ai un bout de homard pour toi ma couille, approche !


    • Elric de Melniboné Elric de Melniboné 19 mars 08:38

      @Elric de Melnibonees

      Le bouffon du roi officiel me ferait-il l’offense de ne pas paraître en ce jour du seigneur ?


Réagir