samedi 3 septembre 2016 - par Christophe Bugeau

De l’apaisement à « l’apaismeent »

Alors que les medias anglo-saxons font de l’humour noir sur l’affaire française du Burkini (la Burqua de plage), et que le Conseil d’Etat a quasiment donné carte blanche aux islamistes pour continuer à pousser leurs revendications, notre classe politique fait dans l’apaisement. Marine Le Pen s’est donnée pour slogan de campagne « la France apaisée », Alain Juppé probable gagnant (à l’heure actuelle) de la primaire UMP veut une « identité heureuse (et apaisée) » et François Hollande veut lui aussi l’apaisement pour préserver la paix civile. Cela commence à sonner comme une capitulation sans conditions.

Car il y a peu de « l’apaisement » à « l’apaismeent » de Neville Chamberlain et d’Edouard Daladier à Munich en 1938. Car ne nous y trompons pas, il s’agit bien d’un Munich intérieur. Comme l’avait dit Churchill : « Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre."

Les islamistes n’ont que faire de notre volonté de paix, certains sont même certainement furieux (comme Hitler à Munich qui a été privé de « sa » guerre) que nous ne répondions pas et ils continueront jusqu’à ce que nous répliquions ou jusqu’à ce que leurs buts de guerre soient atteints.

Il ne peut y avoir de paix ou d’apaisement entre une démocratie pluraliste qui a pour volonté de maintenir la liberté de chacun (qui s’arrête là où commence celle des autres) et une idéologie religieuse qui a pour volonté d’imposer sa doxa à tous sans exception sous peine de mort si vous refusez.

L’arrêt du Conseil d’Etat sur la Burqua de plage est un très mauvais signal : il indique à tous les musulmans de France qu’ils pourront faire l’objet de pressions diverses et variées pour les obliger à porter un voile ou aller à la Mosquée sans que l’Etat ne se décide à mettre de freins.

Il indique aussi aux français non musulmans que l’espace public peut désormais être un lieu de revendication religieuse et communautariste. Se pose alors la question des limites de la religion dans l’espace politique. Car l’enjeu de long terme est là : les islamistes ne sont pas tous djihadistes et ne passent pas forcément par la case violence mais la volonté des différents courants (Salafistes, frères musulmans) d’aller vers une théocratie est partagée par tous.

Le Dar-El-Islam doit devenir mondial et la conquête de l’espace politique peut être le prélude de la conversion forcée. En Europe et en France, les objectifs des différentes mouvances divergent : l’Etat islamique pense qu’en poussant le pays dans la guerre civile, il sera en mesure de plonger la France dans le chaos ce qui faciliterait la prise du pouvoir à court terme (l’espoir fait vivre). Les islamistes non djihadistes veulent se contenter d’avancer pas à pas vers une séparation des musulmans et des non-musulmans : il s’agit de gagner du pouvoir progressivement.

Dans un tel contexte, tout message de conciliation est considéré par tous les mouvements islamistes comme un signe de faiblesse : c’est pourquoi au lieu de jouer « l’apaismeent » nous devons au contraire faire preuve de la plus grande volonté afin de limiter dans l’espace public les marqueurs communautaires et montrer à ces mouvements que la république Française ne cédera ni à la force, ni à la politique des petits pas.  



21 réactions


  • hunter hunter 3 septembre 2016 11:01

     « Robot trop parfait, forclose mon phallus, gélifie comme in flamby...... »

    Tu te surpasses ma poule, excellent je plussoie !

    Toutefois, si le verbe forclore existe bien ( verbe transitif, exclure rejeter), ta conjugaison n’est pas correcte : le robot forclôt ton phallus, pas « forclose » !

    Ah tu vois toi aussi tu te fais influencer par la langue du colon.....( t’as pensé à « forclosure » en anglais)

     smiley

    Allez, je te taquine, c’est pas grave !

    Adishatz

    H/


    • hunter hunter 3 septembre 2016 15:38

      @Joe.Di.Maulo

      Ah si c’est un souci de te mettre à niveau, alors je comprends, mais bon mets-toi vite à l’arabe, ça va devenir indispensable bientôt !

       smiley

      Adishatz

      H/


    • Zolko Zolko 3 septembre 2016 18:13

      @Joe.Di.Maulo
       
      "En plus je me relis pas, ni ne lis les articles d’ailleurs (...) Ce qui fait que le commentaire est la plupart du temps hors de propos."
       
      j’avais remarque, et c’est d’ailleurs pour cela que je ne lis jamais vos commentaires. Sauf là, je ne sais pas pourquoi. En gros, vous êtes un parasite, et content de l’être. Curieux personnage.


  • Alren Alren 3 septembre 2016 11:11

    les medias anglo-saxons font de l’humour noir sur l’affaire française du Burkini

    Franchement, M. Bugeau, qu’est-ce qu’on en a à f..tre !

    Ce qui est ridicule ce sont les excentricités qu’entraîne le communautarisme extrême qui sévit notamment en GB. Pendant que de pauvres filles là-bas se privent de nourriture pour pouvoir boire davantage d’alcool sans grossir .

    Pourquoi se préoccuper de l’opinion des propriétaires fortunés de médias de langue anglaise et pas de celle, puisque nous nous mettons sous le jugement d’autrui, des médias de langue espagnole ou allemande ou italienne ou etc ?

    Ils sont plus importants, une sorte de race supérieure ?
    Mais non, par de nombreux aspects, ils sont plutôt inférieurs à la moyenne mondiale en réalité.


  • Zolko Zolko 3 septembre 2016 11:27

    « Alors que les medias anglo-saxons font de l’humour noir sur l’affaire française du Burkini... »
     
    Sont-ce les mêmes Anglo-Saxons qui viennent d’interdire le bikini sur les murs du metro Londonien ? Donc si je résume, les Français interdisent le burkini et les Anglais le bikini, et c’est eux qui se moquent ?


  • mursili mursili 3 septembre 2016 14:21

    Apaismeent = appeasement ?

    Volonté d’apaisement ? Je croyais que nous étions en guerre, mais il est vrai que la guerre c’est la paix...

    Nous sommes prisonniers de nos contradictions. Nous devons en effet concilier ces deux conceptions, l’une moderne l’autre post-moderne, du vivre ensemble républicain qui clivent notre société :

    1 - pas de liberté aux ennemis de la liberté
    2 - il est interdit d’interdire

    Cela peut sembler une injonction paradoxale, ce « double bind » qui rend fou, mais un examen semantique de ces deux formules révèle qu’elles se ressemblent beaucoup, si ce n’est que la première émane d’un pouvoir qui cherche à s’imposer et que l’autre s’adresse à un pouvoir supposé abusif...


  • Sara 3 septembre 2016 14:59

    « Car il y a peu de « l’apaisement » à « l’apaismeent » de Neville Chamberlain et d’Edouard Daladier à Munich en 1938. Car ne nous y trompons pas, il s’agit bien d’un Munich intérieur.  »

     
    En quelques mots, tout est dit  smiley
     
    Très bon article court et concis où vous dites l’essentiel de l’enjeu.

    • Sara 3 septembre 2016 15:21

      Au nom de la « liberté vestimentaire », certains sont prêts à vous faire renoncer à vos libertés chèrement acquises par des siècles de lutte.

       

      Les islamistes progressent à petit pas, testant vos réactions et votre volonté de vous défendre ou de capituler. 


    • Sara 3 septembre 2016 15:24

      Par une sorte de mécanisme à cliquet, tout concession envers eux sera irréversible.

       

      Peu à peu, votre pays connaîtra le sort du Pakistan, de l’Afghanistan, du Bangladesh... puis sera instauré chez vous un état islamique, vous imposant lois et moeurs les plus rétrogrades figées depuis l’an 622. 


    • hunter hunter 3 septembre 2016 15:34

      @Sara

      Ils savent qu’ici, ils ont moult partisans, de nombreux collabos à la sauce bisounours !

      Il leur est ainsi plus facile de repérer ceux qui leur tiendront tête, et qui ne tendront pas leur cul pour se faire sodomiser en récitant la Déclaration des droits de l’homme !

      Ceux qui protégeront leurs femmes et leurs filles, de cette invasion de barbares préhistoriques en rut !

      Adishatz

      H/


    • hunter hunter 3 septembre 2016 15:36

      @Sara

      C’est ce que j’appelle le principe de la clé dynamométrique, qui permet entre autre de serrer une culasse aux normes fournies par le constructeur !

      Adishatz

      H/


  • jmdest62 jmdest62 3 septembre 2016 17:50

     Lloyd Blankfein et Les Rothschild doivent se tordre de rire.
    Affligeant

    @+


    • jmdest62 jmdest62 3 septembre 2016 19:43

       @Sara et Hunter

      Allo Hillary ! c’est Bibi , ça avance bien ta campagne ? Bon ... tu sais je crois que dès que tu seras élue tu vas pouvoir lancer les opés contre la Russie .
      Si Si ! les pollacks les Ukros et les Baltes y sont chaud-bouillants et le matériel aura été livré.
      Pour les Allemands et les Français ! ça roule comme prévu .....
      Pour l’Allemagne la Merkel a un peu de mal avec Erdogan mais pour les français , nos potes sur place ont bien joué le coup , méthode « deubelyou » + choc des civilisations et tout et tout .
      Ouais ! Sarko c’est un bon..... il a réussi à les faire basculer en mode « guerre de religions » en trois semaines du grand art ...comme ça « le peuple » viendra pas nous emmerder sur le dossier Russe.
      Et pis pendant qu’ils sont en train de chasser le Sarrazin on va demander au p’tit nouveau du CRIF ..Kalifat oui c’est çà Kalifat de faire monter ,en douce, la pression coté FN ....je crois que, si tout baigne , on devrait obtenir un second tour Sarko/Le Pen ...un boulevard pour Sarko .
      Il nous a déjà débarrassé de Mouamar ça devrait le faire pour Bachar vu que les Russes seront occupés .
      Bon , je dois te laisser j’ai réunion à la Knesset ...ya des députés d’opposition qui veulent parler de démocratie. font chier mais bon ! tu sais ce que c’est ...
      mes amitiés à Blankfein à plus .
      Bip Bip Bip...

      @+


    • hunter hunter 3 septembre 2016 20:16

      @jmdest62

      tu as raison l’ami, c’est caricaturé, mais c’est loin d’être faux !

      Toute cette manip’ j’en suis bien conscient (je l’ai d’ailleurs écrit dès les premiers papiers sur la combi hallal) , mais ce n’est pas une raison pour laisser les néandertaliens avancer leurs pions !

      Faudra combattre sur deux fronts...ça peut être jouable !

      Adishatz

      H/


    • jmdest62 jmdest62 4 septembre 2016 08:22

      @hunter

      Perso, je pense qu’il faut avant tout se débarrasser des « Zuniens » et de leur culture de merde.
      Sous couvert de nous avoir « libérés » ils ont colonisé
      1) nos esprits par leurs séries TV , leur langue , leur musique et leur soit-disant « rêve américain » qui est l’anti-thèse de notre devise nationale ....sans parler du « communautarisme » .
      2) Notre politique par les programmes « young leaders » ,l’Otan (Dont les objectifs ont été détournés), L’UE etc
      3) Nos corps par les Mc Do , KFC Monsanto etc...
      4) Notre économie CETA , TAFTA , OMC , FMI etc...

      Virons les de France et d’Europe , Virons tous ceux qui ont collaboré , Nouons de nouvelles , vraies alliances équilibrées ... le reste se remettra en place .

      @+


  • Zolko Zolko 3 septembre 2016 18:08

    « L’arrêt du Conseil d’Etat sur la Burqua de plage est un très mauvais signal »
     
    non, c’était évident et logique (un burkini est identique à une tenue de plongée, qu’il serait étrange de vouloir interdire à la plage).
     
    Ce qui était mauvais était la tentative d’interdiction : ridiculiser le burkini aurait été beaucoup plus malin. Par exemple en organisant sur la plage des concours de Miss Bikini, voire topless, et se marrer à voir tous ces Musulmans coincés reluquer les nichons de nos belles femmes libres tandis que leurs mochetées se cachaient derrière leur prière. 


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 3 septembre 2016 18:58
    @ BugeauDe l’apaisement à « l’apaismeent » ... A l’épaississement de la MÉDIOCRITÉ !
    A VOUS, 
    Et aux Français et Françaises : Si ce que dit ce torchon de Focus est vrai alors je vous conseille de REFUSER par tous les moyens ! Voir le lien ci-dessous et ma réaction sur Facebook.


    Notez bien que ce torchon de Focus n’accepte pas déjà depuis longtemps mes commentaires.
    --------
    --------
    IL N Y A NI POLITIQUE, NI PHILOSOPHIE, NI HYPOCRISIE !
    IL Y A JUSTE UN PROBLÈME FONDAMENTAL AVEC CELA :
    En Algérie, les mentalités et les comportements hors la loi INDIVIDUELS ET COLLECTIFS sont une fierté, De plus le crime, le vol, les détournements massifs des richesses, ne sont pas combattus par les lois et par la justice. En clair tous ces fléaux interdits par toutes les religions et par toutes les sociétés et certainement par la Religion musulmane sont tolérés et même encouragés en Algérie par un régime qui a assommé le peuple par la corruption généralisée !

    L’ILLÉGITIME, L’ILLÉGAL ET L’ILLICITE sont la RÉALITÉ ALGÉRIENNE !
    TOUS CES FLÉAUX QUI FOISONNENT EN ALGÉRIE SONT INCOMPATIBLES AVEC LA RELIGION MUSULMANE ET « L’ISLAM DU RÉGIME ALGÉRIEN » N’EST DONC PAS CONFORME A LA LETTRE ET AUX FONDEMENTS DE L’ISLAM !

    Ces « Imams coopérants » vont-ils alors préconiser en France ce qu’ils ne préconisent pas chez eux ? Foutaises de toutes les foutaises !!!!!!!!!! L’ISLAM EST CONTRE LE PLUS GRAND PÊCHÉ DE L’HOMME QUI EST : L’HYPOCRISIE !
    ---------


  • eugene eugene 4 septembre 2016 10:07

    Du frensh bashing qui ne cache pas sous son voile démagogique la réalité du vécu de l’ostracisme et du clivage, dans les pays anglo saxon.

    - Aux states : Record du monde d’enfermement des minorités, avec presque dix fois plus de place dans les prisons qu’en france, pour 100 000 habitants ; ne soyons pas cruel pour rappeler le sort des blacks ordinaires face à la police.
    - L’Angleterre, qui fait office d’appel d’air en raison de toute réglementation, et qui est à l’origine de la lèpre de Calais, qu’elle nous laisse gérer entièrement, ou peu s’en faut.
    - L’australie, qui elle parque ses réfugiés sur une ile, comme au 19 siècle. Sans doute que les gens ne se mettent pas en birkini dans les camps d’internement.....
    Réfugiés : le camp australien de l’île de Manus jugé « illégal ...

Réagir