lundi 26 décembre 2016 - par maidoc25

Du mauvais usage de la terminaison en ‘’iste’’ qui dévoyée, radicalise et fanatise des partis, pourtant pacifiques

Du mauvais usage de la terminaison en ‘’iste’’ , qui dévoyée, radicalise et fanatise des partis, pourtant pacifiques. Lire le texte d'ici-bas et voir cette réponse que je vous soumets, chers lecteurs d'Agoravox. 

 

http://www.atlasinfo.fr/Deux-conseillers-du-roi-Mohammed-VI-rencontrent-Abdelilah-Benkirane_a78080.html

 

Monsieur Samir Amor, Bonjour. Vous dites '' Le Premier ministre ISLAMISTE '' ! Depuis quand l'est-il déjà, Maître ? Je m'en inquiette. 

 Le qualificatif, pernicieux en '' ISTE, tout comme son alter ego en ISME, est devenu un amalgame dans les tribunes et le vortex des médias francophones ! Une confusion se fait aux dépens de ceux qu'on en qualifie et cela contre le bon sens, de même. 

On en use pour confondre et stigmatiser, une caricature de charlatans ! Ainsi ISLAMISTE a fait fortune, repris par nos propres médias. En user, c'est stipendier cet autre parti de l’authenticité, le PJD, et vouloir lui coller une étiquette belliciste, arriérée, querelleuses et guerrière, volontairement erronée, pour tromper le lectorat, les votes et les décideurs. 

ISTE est une pénalité et un préjugé. Cet ISTE, un ostracisme qui lui colle sur le dos est une supercherie doublée d’une vision trompeuse. Est-elle choisie ostensiblement ou n'est-ce qu'une erreur , une dérive lexicale ? ISTE, lui confère cependants une responsabilité, une identité grave, un programme batailleur et xénophobe, qui n’est heureusement pas le sien. D’autant que le PJD et Benkirane, retenus dans le prochain Gouvernement de SM le Roi , au Maroc, ne revendiquent certainement pas cette tenue guerrière, en '' iste '' !

User de la terminaison « iste » pour qualifier le PJD est au moins une confusion ou un manque de précision. Islam-ique oui, islam-iste, c'est donc non ! Et cela pour tous les partis politiques marocains ! Nous sommes un pays de toujours ouvert, hospitalier et non querelleur. Nous ne forçons personne à adhérer à nos convictions et le versant politique, est sans le redire forcément d’esprit et d’essence laïque ! Nous avons un émir des croyants, qui symbolise ce courant multivalent, et qui représente aussi le pouvoir central en leader. Aucun Parti politique ne peut hisser cette bannière du credo monothéiste à Sa place, à l’intérieur de nos frontières ou s’en prévaloir, politiquement, pour faire du prosélytisme.

 

Voir ma réaction à TBJ sur ce sujet, ici ou là :

http://forum.oujdacity.net/topic/a-tbj-islamiste-est-ce-une-injure-qui-dope-une-tare/

http://www.alterinfo.net/A-TBJ-ISLAMISTE-EST-CE-UNE-INJURE-QUI-DOPE-UNE-TARE_a125776.html

http://www.blog.ma/A-TBJ-le-mot-islamiste-est-ce-une-offense-qui-dope-une-tare_a1149.html

http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/a-tahar-benjelloun-la-terminaison-185765

 

NB, je n’appartiens à aucun parti si ça peut tranquilliser les suspicions et calmer les susceptibilités.

 

DR IDRISSI MY AHMED

 



100 réactions


  • roman_garev 26 décembre 2016 11:34

    « ISTE est une pénalité et un préjugé. »


    Ah bon ? On pénalise déjà des capitalistes et des socialistes, des pessimistes et des optimistes, des journalistes et des clarinettistes ? Quel préjugé existe-t-il contre les machinistes ou les scientistes ?

    On vous comprendrait si vous aviez parlé d’ASTE . Des « libérastes » et des « tolérastes », termes les plus bienveillants employé par les Russes entre eux en désignant des libéraux et des tolérants de nos jours smiley

    • maidoc25 maidoc25 26 décembre 2016 12:19

      @roman_garev
      C’est vrai que ISLAMASTE ne fait pas joli non plus ! Mais, comme je disais, il y eu une dérive sur le signifié terminé en iste . Et vu les amalgames, je préfère parler de ce parti , le PJD marocain, en tant que parti islamique , plus correctement je pense....Merci


    • eric 26 décembre 2016 12:37

      @roman_garev
      Islamastes ? Il est vrai que cela chant bine à l’oreille..


    • colza 26 décembre 2016 16:36

      @roman_garev
      Pourtant, je revendique de pouvoir utiliser le mot « Oligarchiste » avec tout ce que cela trimbale de bassesse et de mocheté.


  • ricoxy ricoxy 26 décembre 2016 13:27

     
    Les finales de noms désignant des croyances ou des mouvements religieux sont en -isme : christianisme, protestantisme, confucianisme, bouddhisme, taoïsme, shintoïsme, indouisme, manichéisme, etc., et les noms de ceux qui appartiennent à ces confessions se terminent en général par -iste : bouddhiste, taoïste, shintoïste, etc.
     
    Question : pourquoi l’islamisme ferait exception ?
     


  • covadonga*722 covadonga*722 26 décembre 2016 13:37

    bonjour monsieur , je suis de votre avis le terme islamisme est inapproprié .

    Le distinguo entre islam et islamisme n’a pas lieu d’être .
    Car comme le proclame son excellence R Erdogan et d’autre docte personnages 

    il n’y a pas d’islamisme , il n’y a pas d’islam modéré IL N Y A QUE L ISLAM .

    • Christian Labrune Christian Labrune 26 décembre 2016 14:55

      @covadonga*722
      heureusement que j’ai lu votre message, j’allais dire exactement la même chose. Cela m’oblige à développer un peu. Parler d’islamistes comme on le fait chez nous depuis les derniers attentats, c’est vraiment la pire des supercheries. Cela laisserait entendre qu’il y a d’un côté l’islam, religion de paix et d’amour comme disent ceux qui n’ont jamais pris soin de lire le Coran, et de l’autre des fous dangereux qui crieraient « Allah akbar ! » en appuyant sur la détente d’une kalachnikov parce qu’ils n’auraient rien compris à leur religion.
      C’est ce qu’avaient fait les Kouachi à Charlie Hebdo. Le lendemain, le Président de la République n’hésitait pourtant pas à proférer cette énormité : cela n’a rien à voir avec l’islam.
      Son premier ministre, fort heureusement, ne tardait pas à incriminer les « islamistes », expression que fut bien obligé de reprendre à son compte le pauvre Hollande après la boucherie du Bataclan. L’expression est un peu plus exacte mais reste quand même fautive.
      Je l’ai déjà dit souvent sur ce site, mais je vais le répéter encore une fois : les cinglés du Califat ne sont pas des islamistes. Leur pratique n’est pas celle d’un islam dévoyé, c’est très exactement la mise en pratique d’un Coran pris au sérieux. Je ne crois donc jamais avoir écrit « Etat islamique » ou Daech pour les désigner, et j’ai toujours parlé de l’Etat CORANIQUE.
      Au reste, ils n’ont jamais commis de crimes ou d’exactions sans trouver dans le Coran, et sans même avoir besoin de les déformer, les versets qui permettaient de les justifier entièrement.
      Je rappelle que l’injonction faite aux musulmans par Al Baghdadi de massacrer partout et par tous les moyens ces « sales Français », on la trouvera dans la première page de la neuvième sourate, consacrée au repentir. De mémoire, je peux même préciser que ça doit être le cinquième ou le sixième verset : « Les mois sacrés expirés, en toutes embuscades, tuez les idolâtres et les associateurs etc.
      Les crétins qui n’ont jamais lu le Coran font confiances aux imams qui leur répètent le début d’un verset disant : »qui tue un homme, tue tous les hommes« , en oubliant certaine précision : qui tue un homme »qui n’a commis aucun crime« . Or, dessiner la tronche du prophète ou son cul, comme l’avaient fait les dessinateurs de Charlie Hebdo, du point de vue de l’islam pris au sérieux, c’est bien l’une des pires choses qu’on puisse faire, et les justiciers devraient actuellement être eu paradis, au milieu des ruisseaux et des soixante-douze vierges.
      Il faudra bien que nos musulmans, après la terrible gueule de bois qui va succéder à l’ivresse jihadiste, reviennent au bon sens de ceux que je côtoyais il y a trente ans, qui ne prenaient pas le Coran plus au sérieux que nous ne faisons en Occident des textes »sacrés" du christianisme. Depuis les guerres de religion, les chrétiens en laissent autant qu’ils en prennent. En revanche, si on est demeuré au point de croire que le Coran serait la parole même de Dieu, il n’y a plus qu’à tuer tout ce qui n’est pas musulman. Vaste programme !


    • covadonga*722 covadonga*722 26 décembre 2016 17:58

      @Christian Labrune
       s’agissant de cette religion , il ne m’appartient pas de séparer le bon grain de l’ivraie , 

      a quel titre d’ailleurs ?
       je n’ai aucune objection a ce qu’en terre d’islam il soit la règle cela les regardent.Les peuples 
      méritent ce qu’ils veulent bien endurer de leurs dirigeants .Il en vas autrement sur le sol que l’histoire et la nature ont imparti aux miens.Je considère l islam comme inadapté et insoluble dans l’Occident’ il n’ y a la de ma part aucun critère de supériorité juste un constat« .Comme l’expliquait si bien un éduqué européen mais nonobstant musulman :
       »il n’y a pas de paix, ni de coexistence entre la religion islamique et les institutions sociales non-islamiques […]. Le mouvement islamique doit et peut prendre le pouvoir dès qu’il est normalement et numériquement fort, à tel point qu’il puisse non seulement détruire le pouvoir non-islamique, mais qu’il soit en mesure d’être le nouveau pouvoir islamique […] »
      Alija Izetbegović president de Bosnie.« 
      Je m’étonne juste que l’auteur qui manifestement est une personne instruite s’insurge de l’usage de ce vocable »islamisme« en le déclarant stigmatisant ,
       s’il parle pour son pays je n’ai pas d’objection .
      Mais pour ce sol je l’informe poliment que nous sommes de plus en plus nombreux a avoir compris que ce terme » islamisme" sert a nos élites et leurs média aux ordres pour dissimuler qu’une guerre nous est faites par l’Islam.Donc je lui donne volontiers acte que le terme islamisme n’a pas lieu d’être puisque d’ évidence c’est l ’islam qui nous attaque ici en Europe .

    • manu manu 26 décembre 2016 19:40

      @covadonga*722 et La brune

      Je sais pas ce qu’il y a dans vos pamphlet mais tout le monde sait que vous êtes des trolls du FN.
      80% des électeurs de Marine sont illettré et les 20% qui reste ne lisent que des BD, la preuve personne n’a lu le programme du FN à par quelques journalistes.


    • covadonga*722 covadonga*722 26 décembre 2016 20:08

      @manu
      ben non mon cher je suis pas pour le fn moi , le fn il est pour le vote et la démocratie les urnes les traités tout ça , moi je suis pour qu’on colle les gauchiasse collaboratrice des barbus contre un mur .

      Est ce que ça arrivera ?j’en sais rien mais c’est promis je fais tout pour et c’est vrai mon cher éduqué je suis un con d’analphabète mais crois moi ou pas « je m’en fout » ya des trucs que je manipule mieux qu’un Bescherelle .Et si un jour ça pète un jour a ton avis c’est ce bouquin qui nous départageras dans la rue ?

    • manu manu 26 décembre 2016 21:15

      @Pasfacil9

      Grâce à eux tu est donc un peu plus libre dans ta tête, et quant tu sera un peu plus lucide tu verra peut être un peu plus loin, donc le problème dans son ensemble.


    • Christian Labrune Christian Labrune 26 décembre 2016 21:35

      @manu
      Si vous aviez lu ce que j’écris depuis pas mal d’années à propos du FN, que je considère comme un parti nostalgique du fascisme et tout particulièrement de la collaboration, vous n’écririez pas ça. Au reste, si vous regardez la page où sont mes articles, vous en trouverez un déjà fort ancien sur le FN qui vous ôtera toute illusion. Si vous voulez savoir comment je me situe politiquement, c’est très simple : j’exècre la gauche socialiste, ce parti de l’homme à la francisque responsable des pires catastrophes depuis trente ans, la destruction de l’instruction publique et la fabrication de l’épouvantail FN n’étant pas les moindres.
       Aux primaires de la droite, j’ai voté deux fois pour Fillon, auteur d’un bouquin intitulé « Vaincre le totalitarisme islamique », que je recommande. Le principal danger dans la France d’aujourd’hui, c’est un islamo-fascisme que le PS a laissé se développer dans les banlieues et qui fait désormais très bon ménage avec l’extrême gauche d’inspiration totalitaire. Je considère que l’extrême gauche et l’extrême droite, c’est désormais exactement la même chose. J’attends de voir comment Fillon - dont le programme social n’a rien d’exaltant !- se définira par rapport à la politique des Russes : cesser de leur chercher à tout propos des poux dans la tête (surtout si c’est pour devoir à la fin se soumettre, comme toujours, à leurs décisions !), ce serait déjà bien, mais les Russes sont les alliés de l’Iran et de son Hezbollah. Cela ne me plaît pas du tout. La menace iranienne étant infiniment plus grave que celle d’un Etat coranique déjà à peu près ratatiné et qui le serait depuis fort longtemps si on avait défini une stratégie réellement efficace.
      Le principal danger pour moi en France, c’est le Front national que je mets à égalité avec l’islamo-gauchisme.

      Puisque vous parlez des trolls : on les reconnaît généralement à ce qu’ils ne savent ni écrire ni argumenter. La longueur ordinaire de leurs messages, c’est celle du vôtre, par exemple  : deux phrases sans queue ni tête, ne procédant d’aucune analyse, à seule fin d’occuper le terrain et d’emmerder le monde. Votre provocation ne mériterait pas même une réponse. J’énonce ici quelques idées qui peuvent relancer le débat, mais vous pouvez aussi bien ne pas répondre. Si vous aviez un minimum d’éducation vous devriez vous excuser d’imputations téméraires et infamantes, mais je vous en dispense, je n’ai rien à foutre des gens qui ont recours à ces sortes de procédés.


    • manu manu 26 décembre 2016 21:46

      @covadonga*722

      Si un jour sa pète sa sera peut être à cause d’une mauvaise utilisation du dialogue, de la communication.

      Je ne suis pas responsable de ce qu’il y a dans ta tête, merci de garder certaines choses pour toi, personnellement j’essaye de ne pas emmerder les gens avec ce qu’il y a dans ma tête.


    • manu manu 26 décembre 2016 22:20

      @Christian Labrune

      « Votre provocation ne mériterait pas même une réponse »

      vous auriez pus faire plus court...

      Vous votez peut être ailleurs que fn, mais vos discours, votre façon de mettre tous le monde dans le même panier, de critiquer leur religion pour quelque chose qu’ils ne peuvent changer, etc... ne créé que des problèmes qui aide le fn à avoir des voix, si vous ne le voyez pas vous n’êtes alors qu’un pauvre idiot aliéné par la peur (ou autre chose).


    • maidoc25 maidoc25 27 décembre 2016 01:35

      @covadonga*722

      Votre conclusion me semble être erronée 

    • Ben Schott 27 décembre 2016 15:29

      @manu
       
      « 80% des électeurs de Marine sont illettré [sic] et les 20% qui reste ne lisent que des BD »
       
      Il y a des arguments qui vous reviennent à la gueule comme des boomerangs...  smiley
       


  • samy Levrai samy Levrai 26 décembre 2016 14:30

    christianiste, juifiste , cela ce dit ? quel sens est ce que cela aurait ? cela ne serait pas péjoratif ? 

    souverainiste, quand on sait que souverain veut dire être libre, dirait on libertiste ? 
    Il s’agit bel et bien d’une volonté de salir avec l’ajout de suffixe.

    • maidoc25 maidoc25 26 décembre 2016 15:18

      @samy Levrai
      Merci de m’avoir compris. C’est l’essentiel de ce message .


    • covadonga*722 covadonga*722 26 décembre 2016 17:41

      @maidoc25
        certain approuve votre propos je n’ose penser que cela serait par dhimisme « je sais dhimmitude conviendrais mieux » quoique a bien y réfléchir chez ces pseudos souverainistes le terme 

      collaborationnistes leur irait bien mieux .

    • maidoc25 maidoc25 26 décembre 2016 19:03

      @covadonga*722
      Oui, ils sont nombreux ceux qui approuvent 


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 26 décembre 2016 17:09

    Il faut vraiment refuser les évidences pour argumenter contre l’analyse pertinente de l’auteur..A l’époque d’expansion coloniale, quand les Français se permettaient de rebaptiser les consonances exotiques pour les marquer de leur empreinte condescendante chargée de mépris et signer leurs conquêtes, ils avaient transformé Izmir en Smyrne, Al Djezaïri en Alger,Ankara en Angora, Mohamed en Mahomet et affublaient les musulmans de l’appellation de « mahométans » qui, plus que péjorative, justifiait un traitement juridique spécifique dans les territoires conquis, les colonies, et ne concéder aux populations dites « indigènes » qu’un statut de « sous-hommes » (cf Georges Frêche).


    Les nostalgiques de cette époque n’osaient plus utiliser ce vocabulaire après la guerre d’indépendance algérienne et on parlait tout simplement d’islam et de musulmans, jusqu’à ce que Busch institue l’ordre mondial nouveau partagé entre les « forces du bien » et les « forces du mal », faciles à situer au tour de deux axes en instaurant des innovations lexicales qui ont alors fait les bonheur de tous les tenants d’idées nauséabondes dont le fonds commun est la notion d’inégalité entre les « races » ou le « choc des civilisations ». Et, pour qui sait lire, il est facile de décoder le contenu idéologique des textes de propagande diffusés dans les médias ou par les habitués du comptoir au café du commerce.Reconnaître cette manipulation linguistique plutôt que de la nier serait une marque d’intelligence de la part de ceux qui la pratiquent.

    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 26 décembre 2016 17:27

      @Jeussey de Sourcesûre


      J’oubliais la conclusion : pourquoi forger l’adjectif « islamique » quand « musulman » existe, si le sens est le même ?
      Il s’agirait dans ce cas d’un « parti musulman », comme il peut exister un « parti chrétien » (et même parfois démocrate), ou un « parti juif » sans qu’il soit sioniste (mais là, c’est encore une autre histoire...).

    • maidoc25 maidoc25 26 décembre 2016 17:33

      @Jeussey de Sourcesûre
      BRAVO et surtout merci 


    • Christian Labrune Christian Labrune 26 décembre 2016 22:30

      @Jeussey de Sourcesûre
      Nous sommes vraiment de parfaits salauds, nous autres Occidentaux. Le colonialisme, c’était vraiment très mal. Nous y avons renoncé, nous n’avons plus du tout de colonies, mais je vois bien que l’islamo-gauchiste modéré et repenti que vous paraissez être gémira jusqu’à la fin des temps sous le poids de cette faute impardonnable. Ca plaira à nos jihadistes, ça devrait les émouvoir, pensez-vous peut-être.

      Dites-vous bien qu’en matière de colonialisme, l’islam est encore plus coupable que vous. Dès le début du second millénaire, à l’époque des premiers Abbassides, les armées de l’islam avaient conquis -, sans beaucoup de ménagement -, un espace plus considérable que l’ensemble des colonies françaises dans la première moitié du XXe siècle. Ca allait de l’Espagne jusqu’à toute l’Afrique du Nord ; ça se prolongeait au nord de la Méditerranée jusqu’au Caucase, et à l’Est jusqu’aux rives de l’Indus.
      Dès les Ottomans, une longue dégringolade aura commencé, se sera poursuivie des siècles, jusqu’au dépeçage sanctionné par le traité de Sèvres.

      Rien n’aura été plus rapide, plus violent, plus totalitaire, que le colonialisme arabe dans les trois siècles qui ont suivi la mort du prophète de l’islam. Voyez ce que deviendra l’Egypte, par exemple. Ce fut une horreur. Destruction rapide d’une civilisation originale qui s’était maintenue durant des millénaires..
       Les islamistes accuseront l’espèce de koufar ou de face de craie que vous êtes - et que je suis !- d’être un sale colonisateur, mais l’ambition actuelle de l’islam, c’est quoi, selon vous ? Créer des sociétés multiculturelles où les chrétiens, les Juifs, les bouddhistes et les athées pourraient vivre en paix et en bonne intelligence ? Combien reste-t-il de Juifs et de chrétiens dans des pays où ceux-ci étaient installés un demi-millénaire avant l’islam ? Quel est le sort actuel des Coptes en Egypte ? Plus haut, des Yézidis ou des chrétiens de rite syriaque ?
      Quand on se prétend tiers-mondiste et hostile à toute forme de colonialisme, le principal ennemi, actuellement, c’est l’islam. Mais il sera bien aise, cet islam, qu’en toutes circonstances, puisque la France, c’est encore le dar al- harb, la région de la guerre, que vous ne manquiez jamais de faire amende honorable. La condition de dhimmi, c’est ça, c’est la soumission, et la tête baissée face aux vainqueurs. Quand la France fera partie du dar al-Islam et sera donc entièrement colonisée, je pense que la dhimmitude vous ira très bien.
      Fort heureusement, cela n’arrivera jamais : l’islamo-gauchisme connaîtra le même destin qu’un islam dont les convulsions actuelles sont celles de l’agonie.


    • manu manu 26 décembre 2016 22:37

      @Christian Labrune

      Essayez de vivre dans le présent, ça sera mieux pour tout le monde.


    • Christian Labrune Christian Labrune 27 décembre 2016 01:25

      Essayez de vivre dans le présent, ça sera mieux pour tout le monde.

      @manu
      Vous voulez dire que je devrais sortir un peu ?
      C’est vrai que j’ai tendance à passer ma vie dans un fauteuil. Quand je ne travaille pas devant mon écran, c’est que je suis en train de lire. Je peux rester enfermé des semaines entières.

      Je devrais peut-être aller de temps en temps écouter un concert au Bataclan, boire un pot à « La bonne bière » ou manger quelque chose au « Petit Cambodge ». C’est tout près et j’y serais en un quart d’heure. Une petite promenade au bord de la mer, je le sens, me ferait le plus grand bien. Je rêve quelquefois de la Promenade des Anglais, à Nice. Le soir, c’est très reposant, mais c’est loin. Puisque votre généreux conseil m’incline à faire des confidences, je vous avouerai que j’aurais bien aimé, à la veille de Noël et pour changer d’air, me promener loin de Paris. Par exemple, à Berlin où je ne suis encore jamais allé. Il paraît que les marchés de Noël y seraient plus vivants que ceux des Champs Elysées.
      Bah ! Ce sera pour une autre année... Demain, je me contenterai probablement d’une promenade au Père-Lachaise, comme souvent. Les terroristes y sont plus rares : pas grand monde à tuer, en pareil lieu !


    • maidoc25 maidoc25 27 décembre 2016 01:44

      @Christian Labrune

      Il y a bien du tonus dans votre disserte ! C’est quasi admirable mais, outré et si subjectif . 
      Mais, vous vous défendez très bien. On ne peut rien vous expliquer, ni vous faire admettre comme défensive de thèses autres, tant vos convictions montrent que vous êtes fixé. .

      C’est cristallisé de surcroît 

    • maidoc25 maidoc25 27 décembre 2016 01:46

      @Christian Labrune

      C’est cynique et si bien dit. 

    • manu manu 27 décembre 2016 16:58

      @Christian Labrune

      Pauvre petit français, vous pouvez aller vivre à Mossoul si vous avez peur du terrorisme en France, ou au Nigeria si vous avez un gros appétit.
      Je plaisante bien sur n’allez pas faire chier ces gens avec votre vision étroite de pleurnicheur à l’égo insupportable.
      Vous voulez pas aller trainer sur Chrétiens.fr ou sur un site de xéno vous y serez plus à votre place.


  • Tall Tall 26 décembre 2016 17:38

    Donc, il ne faut pas dire terrorisme ... car ça stigmatise les terroristes pacifiques

     
    Ok, j’ai compris ...

    • Shawford Orange Skink 42 26 décembre 2016 17:48

      @Tall

      Exactement, regarde mon avatar, tu y vois quoi ?


    • Shawford Orange Skink 42 26 décembre 2016 17:49

      @Tall

      Regarde moi dans les les « yeux » tu y vois quoi ?


    • Christian Labrune Christian Labrune 26 décembre 2016 23:16

      Donc, il ne faut pas dire terrorisme ... car ça stigmatise les terroristes pacifiques

      @Tall

      Il me semble en effet que tous les hommes ont bien le droit de vivre, les terroristes comme les autres. Cette manière de les frapper d’une sorte d’ostracisme a quelque chose de vraiment odieux. Certains, sur une autre page, faisaient observer que deux cents morts en deux ans en France, ça n’était pas grand chose et qu’il y aurait bien d’autres chats à fouetter que ces questions de terrorisme dont les media nous rebattent les oreilles.
      Au lieu de mettre les terroristes hors-la-loi, il me semble qu’il vaudrait mieux les intégrer et leur permettre de développer librement leur talent particulier. Il conviendrait donc de s’entendre à l’Assemblée sur le nombre d’assassinats au couteau ou à la kalachnikov qu’un pays de la taille de la France pourrait raisonnablement admettre, sans dépasser évidemment quelques dizaines de milliers par an.
      Dans les campagnes françaises, il est délivré depuis au moins deux siècles des permis de chasser pendant une partie de l’année. C’est très réglementé et malgré quelques accidents inévitables (il y a partout des maladroits) ça fonctionne plutôt bien. Je pense qu’un permis de terrorisme devrait exister. Chaque terroriste aurait le droit d’abattre quelques dizaines de Français tous les ans, de préférence dans les zones fortement urbanisées où le gibier pullule.
      Allah akbar !


    • Tall Tall 26 décembre 2016 23:52

      @Christian Labrune

       
      Excellente proposition de loi avec une vision avant-gardiste tout-à-fait dans l’air du temps.
      Car dès le moment où 2 hommes peuvent faire des enfants, où serait donc le problème ?
      Finissons-en une bonne fois pour toutes avec tous ces tabous ringards du 20e siècle !

      Ceci dit, les écolos vont sûrement chicaner sur le calibre autorisé, tandis que les socialos voudront augmenter la tva sur la dynamite ... mais bon, ça reste négociable.
       
      Et puis de toute façon, on a le 49.3 si besoin est


    • maidoc25 maidoc25 27 décembre 2016 01:56

      @Christian Labrune

      Quelle méchanceté , j’allais dire , mais je n’ose pas craignant de libérer un volcan vultueux
      Vous êtes libre de vous stigmatiser , mais mon texte, n’est qu’une affaire de définition et de mots, pour traiter un mal . Mieux je ne défend nul imbécile extrémiste ou fanatique quel que soit sa foi, son athéisme de droit, son pays, sa culture et ses convictions . Loin de moi ces prétention sur des choses inutiles. Vous être à côté de la plaque volontairement, pour vous amuser à dire des erreurs, qui font rire , moquer et souffrir pour plaire .

    • maidoc25 maidoc25 27 décembre 2016 02:07

      @Tall

      Meuchant .

    • Christian Labrune Christian Labrune 28 décembre 2016 10:36

      Car dès le moment où 2 hommes peuvent faire des enfants, où serait donc le problème ?

      @Tall
      Mon habitude n’est pas, sur ce site, comme certains trolls, de provoquer des polémiques vaines et stériles, mais je suis quand même obligé en la circonstance de m’inscrire en faux contre cette proposition que j’ai recopiée ci-dessus et que je trouve dans la réponse que vous m’aviez faite, que je n’avais pas immédiatement remarquée.
      Contrairement à ce que voudraient faire croire les socialistes, deux hommes ne peuvent absolument pas « faire des enfants ». Vous me direz : comment peut-on le savoir si on n’a pas essayé et, de fait, même si on ne saurait se vanter d’une pareille abstention, je dois avouer que je n’ai jamais essayé. D’autres cependant ont tenté l’expérience, mais les résultats n’auront jamais été bien convaincants puisqu’on ne trouve aucun document qui en atteste dans les registres de l’état civil. Vous allez me dire, là encore, que je ne l’ai pas vérifié personnellement. Certes, mais il suffit de réfléchir un peu : si cela s’était jamais produit, il y a longtemps qu’on aurait exhibé une preuve indubitable, propre à justifier les fantaisies législatives de nos socialistes.
      J’ai plus de soixante ans et vous pouvez bien imaginer qu’à cet âge, il y a longtemps que je n’ignore plus comment il faut s’y prendre pour faire des enfants, et tout aussi bien pour ne pas en faire - ce que j’ai toujours trouvé hautement préférable, tout en faisant comme si ! Il n’empêche que vous pourriez toujours arguer de mon incompétence. Un appel à témoins s’impose donc, comme dans les tribunaux, et je convoquerai pour ce faire un extrait d’un film des Monty Python, dans « La vie de Brian », que vous trouverez en cliquant sur le lien que je mets en bas de page. Je ne retrouve plus la version sous-titrée ; si quelqu’un en connaissait l’adresse, merci de la signaler. La difficulté que je signalais et dont votre message paraissait faire bon marché s’y trouve magistralement expliquée.

      https://www.youtube.com/watch?v=sFBOQzSk14c


    • Tall Tall 28 décembre 2016 11:38

      @Christian Labrune

       
      Je vois que nous avons les mêmes sources idéologiques : le Monty Python
      Alors ici, la même video sous-titrée en français pour nos gaulois à fière moustache
       
      Enfin, pour la question bassement technique de savoir comment des hommes pourraient faire des enfants, l’étude a été confiée à l’UES ( l’Université d’Enfumage Socialiste ) dont un vent favorable m’a fait parvenir le dernier rapport.

      Alors en gros, ça dit ceci : 
      Etant donné que l’éthique interdit certaines expériences directes sur l’être humain, le laboratoire fait actuellement des recherches sur le croisement homme-animal. Expériences qui commencent déjà à donner quelques résultats prometteurs, notamment avec les chèvres.
       
      Et donc, une campagne s’organise actuellement au PS en vue de promouvoir bientôt le mariage zoophile ( voyez ici une proposition d’affiche de campagne ). Notez que les Ecolos aussi trouvent cette idée d’émancipation de l’humanité très enthousiasmante !




  • docdory docdory 26 décembre 2016 17:43

    @Maidoc 25


    1°) Puisque vous voulez abolir le suffixe « iste » des partis et religions pour cause de connotation péjorative, il vous faut par conséquent trouver un autre suffixe. 

    Vous pouvez essayer le « ien » de « parisien »ou de « martien », ce qui donnera le parti communien, les fasciens les islamiens, les socialiens, les écologiens et les gauchiens ( en lieu et place des gauchistes).
    Dans ce cas de figure, les chrétiens ne changent pas de nom (NB : ils ne se sont jamais appelés les chrétistes ! ) et les hindouistes deviennent des « hindouïens » ou des « hindouens ».

    On peut essayer aussi d’adopter le suffixe « eux » de « tuberculeux » ou de « bouseux » , ou de ce qui nous donnera cette fois-ci le pari communeux, les fasceux ( qui se prononceront presque comme les « fâcheux », sans accent grave toutefois ) , les islameux, les socialeux, les écologeux et les gaucheux.
    On aura aussi les chrétieux et les hindouïeux ( ou hindoueux )

    Donc, si je suis bien votre raisonnement, pour désigner, par exemple, l’attentat de Berlin, et tous ceux qui ont précédé, on dira , au choix, « un attentat islamien » ou « un attentat islameux » 

    Personnellement, je préfère la simplicité et je pense que les meilleures désignations desdits attentats sont « un attentat musulman », « un attentat mahométan », ou encore « un attentat islamique ».

    2°) Pour ceux ( dont je ne fais pas partie ) qui penseraient contre toute évidence qu’il y a une différence entre musulman et islamiste, on pourrait adopter comme définition de l’islamiste « musulman qui est partisan de l’application de tout ou partie de la chariah dans la société dans laquelle il vit ».




    • maidoc25 maidoc25 26 décembre 2016 20:04

      @docdory

      Là vous allez fort :
      ’’ Personnellement, je préfère la simplicité et je pense que les meilleures désignations desdits attentats sont « un attentat musulman », « un attentat mahométan », ou encore « un attentat islamique ».’’ 

      et vous avez tort !

    • maidoc25 maidoc25 26 décembre 2016 20:10

      @maidoc25
      PS


      il y a des fanatiques même chez les laïcs , des Laïcistes en somme ! Et ça ne fait pas joli comme contresens ni consonance 
      Je persiste à expliquer la différence que j’ai soulignée entre islamiques et islamistes 

    • Christian Labrune Christian Labrune 26 décembre 2016 21:55

      @maidoc25
      le mot « fanatique » a un sens précis que les dictionnaires définissent très bien. Je vous recopie l’article que consacre à ce mot l’excellent dictionnaire étymologique de Dauzat :
      fantatique 1532, Rabelais, « d’inspiration divine » ; XVIe siècle, sens moderne ; du latin fanaticus, inspiré, proprement « relatif au temple » (fanum).

      Je voudrais bien savoir quel Dieu peut « inspirer » les laics, et tout particulièrement les athées, et dans quelle sorte de « temple » ils se réunissent pour prier leur Dieu.

      A ce compte-là, je peux très bien donner aux mots un sens arbitrairement choisi et dire que je suis en train de taper sur mon rhinocéros et de regarder les lettres qui s’écrivent devant moi sur le zinc. Ce faisant , il y a quand même de fortes chances que je finisse par me retrouver aux urgences de l’hôpital Sainte-Annne.


    • docdory docdory 26 décembre 2016 22:01

      @maidoc25

      J’ai tort, dites-vous ? Mais encore faut-il le prouver !
      Rien n’indique qu’il s’agisse d’attentats bouddhistes, hindouistes, animistes, shintoïstes, caodaïstes, raéliens ou mormons, que je sache. 
      Non, ces attentats ont bien été perpétrés par des adeptes de l’islam,qui se sont directement inspirés du texte coranique, et ce au nom du dieu de l’islam et de feu son infâme prophète...

    • maidoc25 maidoc25 27 décembre 2016 01:58

      @Christian Labrune
      ’’ le mot « fanatique » ’’ a des usages courant par delà l’académisme lexical emprunté .


    • maidoc25 maidoc25 27 décembre 2016 02:04

      @maidoc25
       le mot « fanatique » ’’ a des usages courantS par delà l’académisme lexical emprunté


    • Ben Schott 27 décembre 2016 15:40

      @Christian Labrune

      « Je voudrais bien savoir quel Dieu peut « inspirer » les laics, et tout particulièrement les athées, et dans quelle sorte de « temple » ils se réunissent pour prier leur Dieu. »
       
      8 Rue Puteaux, 75017 Paris, France.
       


    • Christian Labrune Christian Labrune 28 décembre 2016 11:11

      ’’ le mot « fanatique » ’’ a des usages courant par delà l’académisme lexical emprunté .

      @maidoc25

      Peut-être bien, mais ce sont des usages fautifs. Je me souviens qu’à Bac+2 j’avais demandé à des élèves de disserter sur un texte de Voltaire opposant tolérance et fanatisme. Par précaution, je leur avais donné l’étymologie du mot « fanatisme ». Cela n’avait pas empêché deux ou trois d’entre eux de conclure en disant que le fanatisme n’avait « rien à voir » avec les religions. J’avais sabré : si chacun donne aux mots, d’une manière idiosyncrasique, le sens qui lui convient, il ne sert plus à rien d’enseigner la langue et toute communication devient impossible.
      Autre petite anecdote qui va dans le même sens. Le cours a commencé, un élève continue à s’agiter et à rigoler dans son coin. Arrêtez donc, lui dis-je de faire le bouffon ! Il arrête immédiatement. A la fin de l’heure, il vient me voir, livide, ulcéré : « Pourquoi que vous m’injuriez et que vous me dites que je suis un bouffon ? ». Je rigole : le reproche n’était pas bien méchant et n’a rien d’injurieux ! C’est quoi un bouffon ?
      J’apprendrai ce jour-là (on apprend tous les jours !) que dans le vocabulaire des jeunes des banlieues -mais pas dans les dictionnaires !-, le « bouffon » n’est pas du tout le sympathique plaisantin qui fait rigoler les autres, c’est au contraire celui qui écoute attentivement les cours, s’efforce de réussir et incarne donc, dans cet univers en pleine décomposition où le sens de l’émulation s’est complètement inversé, le personnage de l’infâme lèche-cul.
      Maintenant, vous pouvez très bien, si ça vous amuse, nous expliquer que le Coran, dans toutes ses sourates, est un modèle de « tolérance », mais si vous ne voulez pas qu’on rigole, il vaudra mieux ajouter une note infrapaginale précisant que ce que vous entendez par « tolérance », c’est ce que les dictionnaires de la langue française appellent fanatisme.


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 26 décembre 2016 18:32

    La meute est lâchée !

    Il suffit de leur jeter un bout de charogne pour qu’ils bavent et se jettent dessus.

    • docdory docdory 26 décembre 2016 18:42

      @Jeussey de Sourcesûre


      Que voulez-vous dire exactement ?


    • manu manu 26 décembre 2016 19:47

      @docdory

      La meute c’est les gars recrutés par le FN pour faire monter la haine avant les élections.


    • covadonga*722 covadonga*722 26 décembre 2016 20:13

      @docdory
      ce qu’il veut dire ?

       ben comme ses copains islamistes , ceux qui ne sont pas d’accords sont des chiens .
      c’est qu’il a bien appris la leçon de ses maîtres le collabo dhimmis. C’est le nouveau truc de l’avant garde révolutionnaire éclairée les prolos sous-chiens ne les écoutent plus alors les gauchos sont passés avec armes et bagages chez les barbus ! 


    • Christian Labrune Christian Labrune 26 décembre 2016 22:57

      @Jeussey de Sourcesûre

      Votre interlocuteur (Docdory) est effectivement une vraie bête féroce. Oser dire du mal de l’islam, religion de paix et d’amour, quel fanatisme !
      Je reproduis ci-dessous, pour étayer votre accusation, un extrait du Coran et sa paraphrase faite par un porte-parole de l’Etat coranique. Je ne pense pas qu’elle trahisse le moins du monde la volonté de Dieu lui-même, explicitement révélée par le saint Coran :

      Coran (IX,5)
      « Les mois sacrés expirés, tuez les idolâtres partout où vous les trouverez, faites-les prisonniers, assiégez-les et guettez-les en toute embuscade ; mais s’ils se convertissent, s’ils observent la prière, s’ils font l’aumône, alors laissez-les tranquilles, car Dieu est indulgent et miséricordieux. »

      (Ca m’a toujours paru un peu bizarre : tuez-les, et ensuite, (si, etc.) foutez-leur la paix. Ben, quand on les a tués, il me semble qu’ils sont morts, non ? Peut-être le traducteur est-il un imbécile de ne pas y avoir pensé. Passons.)
      Cela devient, un peu explicité par un porte-parole de l’Etat coranique :

      « Si vous pouvez tuer un incroyant américain ou européen —en particulier les méchants et sales Français— ou un Australien ou un Canadien, ou tout (...) citoyen des pays qui sont entrés dans une coalition contre l’État islamique, alors comptez sur Allah et tuez-le de n’importe quelle manière.
      Tuez le mécréant qu’il soit civil ou militaire.Frappez sa tête avec une pierre, égorgez-le avec un couteau, écrasez-le avec votre voiture, jetez-le d’un lieu en hauteur, étranglez-le ou empoisonnez-le ».

      C’est vraiment sévère ! Mais ce sont probablement des mots pour rire, lancés par une espèce de provocation ironique. Jamais ces pieux musulmans ne mettraient évidemment leur menace à exécution. En tout cas, cela ne s’est encore jamais vu. Ils ne sont assurément pas aussi méchants qu’ils le paraissent, et les vraies brutes épaisses qui sévissent sur cette page, ce sont les sinistres calomniateurs de la sainte religion du prophète. Allah akbar !


    • maidoc25 maidoc25 27 décembre 2016 02:02

      @Christian Labrune


      Waouh , quelle culture , à bousculer tous les credo-s !
      On en apprend à vous lire...Et on en prend aussi.
      Ce que vous cherchez, CQFD !

       

    • Christian Labrune Christian Labrune 27 décembre 2016 12:38

      @maidoc25
      Avoir lu la Bible et le Coran, c’est bien le moins si on veut comprendre quelque chose au monde qui nous entoure et que ces textes, depuis des siècles, ont façonné. Sur le plan culturel, c’est vraiment un minimum !

      En général, sur ce site, les choses tournent vite à l’affrontement stérile et c’est bien dommage. Je vois dans votre article que vous prenez la défense d’un parti « islamiste », et vous ne voudriez pas que par ce terme on le stigmatisât. J’ai lu l’article hier, je ne sais déjà plus de quel parti il était question. Peu importe. Mais ce qui me préoccupe, c’est quand même de savoir comment un musulman comme vous, qui êtes peut-être il est vrai musulman comme je puis être chrétien (à l’origine seulement !) peut s’arranger de ces textes du Coran que je citais plus haut (verset de la neuvième sourate). C’est quand même d’une férocité extraordinaire. Je citais un autre verset, plus haut : « qui tue un homme tue tous les hommes », et je précisais qu’il ne fallait pas tronquer le texte auquel je faisais dire « un homme qui n’a pas commis de crime ». C’était inexact : plusieurs traductions que j’ai consultées ne parlent même pas de « crime » et disent « qui ne s’est rendu coupable sur terre d’aucune »corruption« . Le terme est vague à souhait ! Du point de vue de l’islam, les journalistes de Charlie Hebdo s’étaient rendus coupables d’une énorme corruption en figurant l’anatomie du prophète. Allah, dans le Coran, absout par avance, on le voit bien, les »martyrs" qui auront payé de leur vie ce qu’il faudrait donc considérer comme un acte de justice qui fut, du reste, applaudi dans bien des rues des pays musulmans.

      Les partis politique se réclamant de l’islam sont en général contrôlés par les Frères musulmans. Vous devez connaître mieux que moi, qui ne lis pas l’arabe, les textes d’un Hassan el Banna ou d’un Sayied Qotb. Vous ne pouvez pas ignorer leur objectif, qui est de propager l’islam dans les terres du dar al-Harb jusqu’au moment où elles seront conquises et feront partie du dar al-islam. A partir de ce moment-là, tout ce qui ne sera pas conforme aux enseignements du Coran et à la charia, tout ce qui relèvera de la jahiliya, c’est-à-dire d’un état du monde antérieur à la loi islamique n’aura plus qu’à être détruit comme l’ont déjà été les grands bouddhas de Bamiyan, les mausolées de Tombouctou, les ruines de Palmyre ou de Ninive. En Arabie saoudite, les églises chrétiennes, pour la plupart, ont déjà été rasées, et la seule possession d’une Bible y constitue un délit puni par la loi. Je ne parle même pas de la condition des femmes dans ces pays, où elles sont réduites à une sorte d’esclavage. Esclavage doré à cause de la rente pétrolière, et c’est ce qui fait qu’elles paraissent le supporter encore. Regardez ce qui est arrivé aux Coptes en Egypte, au temps de Morsi - et qui continue ! Et pourtant, les Coptes sont les plus anciens habitants du pays, comme les chrétiens de l’Eglise syriaque dans les régions conquises par l’Etat coranique.

      Est-ce un état des choses que vous supporteriez dans votre pays ? Est-ce que c’est cela l’avenir du monde, ou bien ce totalitarisme pire encore que les deux précédents, devrait-il être combattu ? En tout cas, vous voyez bien que pour nous qui sommes les héritiers de la philosophie des lumières et d’une longue tradition de scepticisme philosophique, c’est totalement inacceptable. Vous trouverez bien sur ce site, et en fort grand nombre, des idiots utiles tout à fait incultes et prêts, comme un Plenel, à servir la soupe à des islamo-fascistes du genre Tarik Ramadan, mais ils sont, hors d’AgoraVox et dans l’ensemble du pays, une minorité infime et parfaitement négligeable.

       


    • maidoc25 maidoc25 27 décembre 2016 14:31

      @Christian Labrune
      Je ne lis pas hélas l’arabe .


      Je vois autour de moi , les infos et Net aidant , que la barbarie réactionnaire , les terrorismes impérialistes et ceux des états puissants , sont devenus des lois tyranniques doublés de préceptes financiers et économiques .

       Les réminiscences des livres anciens et des guerres d’expansion ou celles coloniales , qui plus est celles des marchands de canons, les injustices héritées de partout et celles actuelles , que nous vivons, me déçoivent et m’inquiètent . Je ne comprends pas que l’on puisse parler d’humanité, de droits , de respect, de justice , ou encore de philosophie et de culture , dans cet des choses. Un milieu où l’on cultive le doute, la haine, les amalgames commodes et les préjugés ataviques .

      Franchement , la raison et la logique s’effritent ! 

      La définition des mots et des choses, le sens laisse à désirer . Le doute et sa certitude s’installent. Pire , le sens , celui des passions , la jalousie , les désirs s’exacerbent au milieu des goujats et des tromperies . Cet état des sens et des choses , perturbent le jugement de tout un chacun et l’existence de l’homme, par la même. 

      Partout et c’est idem sur les forums où les masques virtuels permettent , incognito, qu’on se déchaîne sur autrui.

       On nous parle de tant de choses, mais ne restent que le doute et les mots méchants. 

      Je doute de ce que je sais et ce que récitent les gens .

      J’opte toutefois, pour être sincère et clair, dans la mesure du respect des gens et de leurs idées. 

    • Christian Labrune Christian Labrune 27 décembre 2016 23:34

      Je vois autour de moi , les infos et Net aidant , que la barbarie réactionnaire , les terrorismes impérialistes et ceux des états puissants , sont devenus des lois tyranniques doublés de préceptes financiers et économiques .

      @maidoc25
      Ce n’est pas du tout de cela que je parlais. Certes, on ne peut pas avoir beaucoup de sympathie pour un capitalisme qui n’a rien de bien exaltant, mais ce n’est pas un système totalitaire. Il change, il s’adapte, et depuis le XIIIe siècle il aura surmonté toutes les crises. Il y a des gagnants et des perdants dans le capitalisme, et c’est fâcheux pour les perdants, mais ça ne produit pas les mêmes atrocités que les totalitarismes. Rien de comparable aux horreurs du communisme, du nazisme, et actuellement de l’islam. Ceux qui ne réussissent pas dans le capitalisme, on ne les a jamais enfermés, torturés, ou exécutés.
      La démocratie n’est pas non plus un régime politique bien exaltant. Elle était selon Churchill le pire des régimes à l’exclusion de tous les autres, autrement dit le « moins pire », si vous me permettez ce solécisme.
      Quand vous parlez de la « barbarie réactionnaire », je suppose que vous évoquez précisément le wahhabisme ou la doctrine fascisante des Frères musulmans. C’est là-dessus que j’aurais voulu avoir votre avis, et par sur un colonialisme qui n’existe plus et dont il faut bien dire que l’expansion de l’islam dans les trois premiers siècles de son existence est probablement l’un des tout premiers modèles. L’impérialisme n’est pas non plus l’apanage d’un Occident que beaucoup, ici, voudraient diaboliser : la guerre économique et carrément militaire que l’Iran et l’Arabie sont en train de mener par Yémen interposé, c’est bien de l’impérialisme, les sunnites et les chiites prétendant, les uns comme les autres, imposer leur hégémonie dans tout le Moyen-Orient. Quand les Iraniens disposeront de la bombe atomique, il ne fait aucun doute que ces fanatiques excités seront tout à fait disposés à en faire usage : leur conception de la chose est offensive et non pas dissuasive comme au temps de la guerre froide.
      Vous parliez d’un parti « islamiste » et ça vous gênait que l’adjectif parût péjoratif. S’il procède des Frères musulmans, comme Ennahda en Tunisie, il est à ratatiner d’urgence. Vous me dites que vous n’entendez pas l’arable, mais vous devez quand même bien connaître, ne serait-ce que par les études des historiens orientalistes, les théories d’un Hassan el Banna : elles sont rien moins qu’abominables et doivent beaucoup à l’Allemaggne du IIIe Reich qui aura très activement soutenu et financé ce mouvement dans l’Egypte des années 30.


  • JL JL 26 décembre 2016 18:41

    ’’Beaucoup de bretons fuyant la misère tentent leur chance à Paris à la fin du XIXe siècle. Rustres, peu éduqués, ils constituent une main d’œuvre bon marché. Certains des parisiens les appelèrent ploucs, mot qui servit également pour désigner toute personne aux manières grossières et aux goûts triviaux. ’’

     
    Qu’est-ce que vous entendez par des « goûts triviaux » ?

    • Christian Labrune Christian Labrune 27 décembre 2016 01:58

      Qu’est-ce que vous entendez par des « goûts triviaux » ?

      @JL

      Votre question m’’étonne : Si j’ose me permettre ce jeu de mots sur des étymologies, je dirai que le sens est obvie puisque trivial vient du latin « trivium » qui désigne un carrefour. Quoi de plus banal qu’un carrefour ? Ce qui est trivial, c’est ce qui se rencontre partout, sur tous les chemins.
      Les goûts triviaux, ce sont sont les goûts du tout-venant. Il serait aisé de produire quelques exemples, mas je ne veux froisser personne.
      L’excellente analyse de Bourdieu « La distinction - Critique sociale du jugement », parue au milieu des années 70 permet très bien d’appréhender ces questions sociologiques. La « distinction » est en quête de ce ce qui tranche avec les goûts du vulgum pecus. Quand on demande à des gens dont les niveaux de culture sont très différents de classer des images, les gens sans culture préfèrent toujours le joli paysage du calendrier des postes ou un tableau d’un peintre impressionniste. Plus on s’élève intellectuellement, plus le sens esthétique devient paradoxal : on préfèrera donc, par exemple, la photographie d’un paysage industriel en ruine, voire celle d’un cimetière ou d’une décharge d’ordures. Le « plouc », donc, si on lui montre les photos de deux petites filles, l’une un peu grimaçante et barbouillée, munie d’une kalachnikov (factice, bien évidemment !) et l’autre sagement assise au bord d’un fauteuil avec un joli collier de perles autour du cou préfèrera toujours la seconde, moins surprenante et plus en harmonie avec les stéréotypes constitutifs de SA culture, comme on dirait aujourd’hui, laquelle n’est évidemment pas la Culture avec un grand c.


    • maidoc25 maidoc25 27 décembre 2016 02:06

      @Christian Labrune
      J’adore , pardon , j’admire votre large culture !

      Sincèrement 

    • JL JL 27 décembre 2016 08:54

      @Christian Labrune,

       
       vous vous appelez Maidoc25 maintenant ?
       
       Vous avez raison de vous étonner ; je n’ai nul besoin de vos colliers de perles pour m’instruire, bien au contraire. En l’occurrence vous semblez ne connaitre qu’un seul des deux sens du mot, qui d’ailleurs en a trois si l’on compte celui qu’il a en mathématiques.
       
       Ma question posée à Maidoc25 était motivée par le fait que le sens qu’il a employé, redondant avec le reste de sa phrase, n’était clairement pas celui que vous avez étalé ici avec autant de suffisance que d’ignorance. 
       


    • Shawford Orange Skink 42 27 décembre 2016 08:56

      @JL

      Ça c’est la Police de Cash City qu’on attend et qu’on respectera tous !!!!!!!


    • Christian Labrune Christian Labrune 27 décembre 2016 12:56

      qui d’ailleurs en a trois si l’on compte celui qu’il a en mathématiques.

      @JL

      Dans la phrase en question, il était question d’un « goût trivial », et non pas des mathématiques. Du reste, le sens n’est pas très différent dans cette discipline : une démonstration triviale, c’est une démonstration toute simple, qui n’y va pas par quatre chemins.
      Le dernier théorème de Fermat aura enfin été démontré au début de ce siècle, peut-être même à la fin du précédent, je ne sais plus. Une légende voudrait qu’il eût déjà été démontré, mais que le document eût été perdu avec les papiers de Fermat.
      La démonstration récemment proposée était fort longue, comportait même une erreur dans sa première version, qui fut ensuite corrigée, assez laborieusement. Les mathématiciens sont bien contents de disposer désormais d’une résolution de cette conjecture, mais ils rêvent encore de quelque chose de beaucoup plus simple et « trivial ». En mathématiques, comme aussi en informatique, il y a une esthétique. Descartes parle des « longues chaînes de raison » chères aux géomètres. Elle sont comme des colliers de perles, mais alors que dans les arts de la mode les colliers de perles les plus prisés sont les plus longs, ce sont les plus courts qui sont les plus beaux dans l’art de la démonstration.


    • Christian Labrune Christian Labrune 27 décembre 2016 13:18

       Ma question posée à Maidoc25 était motivée par le fait que le sens qu’il a employé, redondant avec le reste de sa phrase, n’était clairement pas celui que vous avez étalé ici avec autant de suffisance que d’ignorance.

      @JL

      Avant de répondre à la question posée, j’avais recherché sur toute la page le mot en question. J’avais bien vu en passant, quelques heures plus tôt, le message à propos des Bretons, mais il a complètement disparu. Les habitants de cette vieille province sont assez chatouilleux, peut-être un lecteur breton n’aura-t-il pas supporté qu’on médît de sa région et d’un « goût » breton jugé vulgaire. Je le supplie instamment, ce lecteur, de ne pas faire disparaître ma présente intervention. Je proteste que j’ai la plus grande estime pour les Bretons, qui sont gens opiniâtres, et têtus autant qu’on peut l’être.

      Si vous avez gardé en mémoire -ce qui n’est pas du tout mon cas-, la phrase où l’adjectif « trivial » aurait été pris dans une autre acception, je vous supplie instamment de bien vouloir nous la communiquer, que nous l’épluchions avec toute la suffisance dont nous sommes capable.
      Je n’ai pas mis de « s » à « capable », parce qu’il s’agissait, on l’aura compris, du « nous » de modestie qu’impose à tout intervenant le sentiment cruel de ses insuffisances et de son abyssale ignorance.

      Dieu seul est grand ! Allah akbar, comme on dit chez nous.


    • JL JL 27 décembre 2016 13:21

      @Christian Labrune
       

       ’’Dans la phrase en question, il était question d’un « goût trivial », et non pas des mathématiques.’’ 

       vous êtes vraiment un maniaque de l’enfilage de perles : relisez ma réponse, j’ai exclu les mathématiques. Cette digression sur le « trivial » des mathématiques et le Théorème de Fermat n’est ici qu’étalage pédant de confiture. Au moins, vous n’avez pas peur du ridicule.
       
      ’’Du reste, le sens n’est pas très différent dans cette discipline : une démonstration triviale ... ’’
       Le sophisme manifeste ici est des plus hypocrites qui donne à penser qu’il n’y a qu’un seul au mot, ce que vous avez fait accroire à Maidoc25, et que vous persistez à soutenir ici envers et contre tout.
       
       Puisque nous avons également eu droit à un petit couplet sur les perles, apprenez que ce que j’appelle enfiler des perles ce n’est pas raisonner, c’est le contraire : enfiler des perles c’est bavasser inutilement quand ce n’est pas tenir un discours qui a les apparences du raisonnement mais qui aligne contre-vérités, mensonges et sophismes ; autrement dit, tout le contraire de la rigueur et de l’honnêteté intellectuelle.
       
       
       

    • JL JL 27 décembre 2016 13:24

      @JL
       lire : ’’Le sophisme manifeste ici est des plus hypocrites qui donne à penser qu’il n’y a qu’un seul sens au mot, ce que vous avez fait accroire à Maidoc25, et que vous persistez à soutenir ici envers et contre tout.’’


    • Christian Labrune Christian Labrune 27 décembre 2016 15:49

      Cette digression sur le « trivial » des mathématiques et le Théorème de Fermat n’est ici qu’étalage pédant de confiture. Au moins, vous n’avez pas peur du ridicule.

      @JL
      C’est que j’ai une grande affection pour les mathématiques. Vous parliez de l’enfilage des perles, comme à votre habitude. Eh bien moi, quand je vois des perles enfilées, ce qu’on nomme plus trivialement un collier, je pense immédiatement au cosinus hyperbolique. C’est une des courbes (on l’appelle aussi « chaïnette ») parmi les plus fascinantes. C’est Christian Huyghens, si mes souvenir sont bons, qui fut le premier à en établir l’équation, et ses applications à l’architecture, depuis l’époque classique, sont innombrables.
      Les Romains connaissaient la voûte en arc de cercle, comme celle du Panthéon, à Rome. Pour empêcher que ne s’écartent les murs qui la supportent, il faut les prévoir très massifs, donc très épais. Les murs du Panthéon ont une épaisseur de plusieurs mètres. L’arc brisé des cathédrales gothiques, sans contreforts massifs, ferait s’effondrer tout l’édifice. Avec la chaînette renversée, la force d’écartement des murs disparaît comme par enchantement. Je vous conseille d’aller la voûte qu’on doit à Mansart, à Saint-Louis des Invalides : c’est une des plus belles. Dans beaucoup de livres consacrés à la Sagrada Familia de Gaudi, il est fait mention de voûtes « paraboliques », et cela témoigne de l’immense ignorance des auteurs : la chaînette ressemble à la parabole comme le Canada dry ressemble à l’alcool, mais elle n’est pas une parabole. Si on construisait une voûte parabolique sans contreforts, elle s’effondrerait. Seule la chaînette renversée de Gaudi mais aussi de Christopher Wren, à la cathédrale Saint-Paul de Londres, permet de construire des voûtes stables sur des murs de très faible épaisseur. C’est ce qui fait que j’adore furieusement la chaînette, et quand je vois une femme, même très belle, et portant un collier de perles dans un décolleté profond, je ne peux m’empêcher de lui demander de se pencher en avant pour voir... la chaînette !
       Il faut dire que je suis quand même un sacré pervers !
      Allah akbar !


    • JL JL 27 décembre 2016 16:23

      @Christian Labrune
       

       Comme d’habitude vous prenez vos lecteurs pour des billes ignares : je lis dans votre faux aveu de perversion une tentative pour masquer une authentique perversion narcissique.

    • Christian Labrune Christian Labrune 27 décembre 2016 16:30

      ’’Beaucoup de bretons fuyant la misère tentent leur chance à Paris à la fin du XIXe siècle. Rustres, peu éduqués, ils constituent une main d’œuvre bon marché. Certains des parisiens les appelèrent ploucs, mot qui servit également pour désigner toute personne aux manières grossières et aux goûts triviaux. ’’

      le sens qu’il a employé, redondant avec le reste de sa phrase, n’était clairement pas celui que vous avez étalé ici avec autant de suffisance que d’ignorance.

      @JL
      Le message sur les Bretons semble avoir disparu, mais je l’ai retrouvée, la phrase ; je l’ai recopiée ci-dessus, et elle a très exactement le sens que je définissais. Les Bretons dont il était question n’étaient sûrement pas de grands intellectuels, des lecteurs de Gongora ou de Mallarmé se passionnant aussi pour l’Art de la fuge, le Wohltemperierte Klavier, voire les estampes japonaises de l’époque Ukiyo-e ou la porcelaine chinoise des Song. Ils devaient préférer se remplir la panse de ces crêpes bretonnes qu’on trouve encore du côté de la gare Montparnasse, arrosées de cidre. Et s’attarder aux carrefours de la campagne bretonne, pas loin de quelque calvaire, pour regarder leurs pareils danser au son du biniou et de la guimbarde.
       Quand ils n’avaient rien à faire, avaient-ils même quelque chose dans la tête ? Eh bien non, comme Charles Bovary (un Normand, mais des Normands aux Bretons... !) dans le roman de Flaubert, il n’y avait probablement dans leur cervelle que « le bruit d’une poule qui caquette au fond des cours ». L’oisiveté n’était pas pour eux l’étude. Ils la consacraient à bayer aux corneilles, à cracher au fond des puits. Bref, à enfiler des perles. Ah, les cochons !


    • Ben Schott 27 décembre 2016 16:32

      @JL
       
      Et ce personnage ose parler d’« étalage pédant de confiture » juste avant de nous faire part de ses dernières découvertes en matière d’architecture, ce dont tout le monde se fout par ailleurs et complètement hors sujet comme d’habitude !
       


    • JL JL 27 décembre 2016 19:16

      @Ben Schott
       

       c’est moi qui ai parlé d’« étalage pédant de confiture » au sujet de Christian Labrune.
       
       Christian Labrune a mal rédigé son message donnant à penser que c’est lui l’auteur de la phrase. Et par le fait, a ajouté de la confusion à la confusion.

    • JL JL 27 décembre 2016 19:16

      @Christian Labrune

       
       Premièrement, la phrase incriminée a été retirée de l’article de Maidoc25, mais elle figure toujours en bonne place, copiée-collée dans ma première intervention ici. Je comprends qu’elle ait été censurée parce qu’insultante pour les Bretons elle est inadmissible sur ce site. C’était d’ailleurs là où je voulais en venir.
       
       Cela dit, je n’ai pas contesté le sens voulu par Maidoc25 pour le mot « trivial » pour la bonne raison que je l’ignorais et c’est pour savoir à quoi il pensait que je lui ai posé la question. 
       
       On ignorera toujours quel était ce sens puisqu’un malotru verbeux et pédant a répondu à sa place en prenant soin d’évacuer le sens péjoratif du mot, je cite Larousse : ’’trivial = d’une basse vulgarité, d’un caractère grossier et malséant’’. Ce que Maidoc25 a approuvé, trop content de se tirer d’affaire à si bon compte.
       
       Votre dernière phrase qui traite les Bretons de cochons est insultante mais ce n’est pas moi qui en demanderai le retrait. Je dénoncerai simplement votre lamentable tentative de dénaturer le sens de l’expression qui vous va si bien à savoir : enfileur des perles

    • maidoc25 maidoc25 27 décembre 2016 19:43

      @JL
      J’ignorais avoir supprimé un quelconque mot de mon texte ....


    • Pomme de Reinette 27 décembre 2016 19:45

      @Christian Labrune

      Vos messages savoureux d’humour et de finesse qui font sauter au plafond certains esprits chagrins de ce forum dénués de toute capacité de distanciation, sont encore plus désopilants par l’effet qu’ils suscitent !
       smiley


    • JL JL 27 décembre 2016 20:02

      @maidoc25
       

       
       Est- ce que j’ai dit que c’était vous qui aviez supprimé cette phrase ?
       
      Est- ce que vous avez remarqué au moins, que cette phrase ne figure plus dans votre article ?

    • JL JL 27 décembre 2016 21:14

      @Maidoc28,

       
       je comprends votre étonnement : mon post du 26 décembre 18:41 était en fait adressé à Jacques Robert Simon pour son article : Les intellos, les ploucs et le futur des démocraties
       
       Il semble que Christian Labrune, aveuglé par une vieille rancune non digérée, se soit jeté bêtement dessus pour en découdre et sans même savoir de quoi il s’agissait, cf. son premier commentaire 27/12, 01:58.
       
       Je vous fais mes excuses.

    • maidoc25 maidoc25 27 décembre 2016 21:28

      @JL
      Accepté et sans rigueur aucune .

      Avec mes meilleurs vœux de santé et de bonheur.

    • Christian Labrune Christian Labrune 27 décembre 2016 22:58

      @Pomme de Reinette

      Ne vous moquez pas ! Je rame autant que je peux, mais j’ai affaire à très forte partie : JL est redoutable, dans la polémique, et j’ai l’impression constamment de dîner avec le diable. Il faudrait pour cela, paraît-il, une très longue cuillère, mais je n’ai que celles qu’on donnait aux petits enfants, autrefois, assorties à des tasses minuscules, pour qu’ils pussent s’amuser à servir le thé. Bref, je suis constamment dans mes petits souliers, craignant qu’on ne m’accuse encore une fois « d’enfiler des perles », puisque c’est mon crime.
      JL est résolu, à cause d’une controverse assez semblable que nous avons eue naguère sur une autre page et où j’avais eu le malheur d’avouer cyniquement mes turpitudes, d’envoyer tout ça au TPI afin que j’y sois jugé pour crime contre l’humanité. Je m’attends d’un instant à l’autre à être arrêté, mais ce qu’il y a de bon quand on est déjà un peu vieux, c’est que la perpétuité même ne sera jamais qu’une assez courte peine.


    • Christian Labrune Christian Labrune 28 décembre 2016 00:04

       Votre dernière phrase qui traite les Bretons de cochons est insultante mais ce n’est pas moi qui en demanderai le retrait.

      @JL
      J’ai dit plus haut tout le bien que je pensais des Bretons. J’en pense tout autant des cochons et j’aurais tort d’être d’un sentiment opposé, en étant moi-même devenu un. C’est à cause que j’ai une grande passion pour la musique baroque. Il y a déjà tant d’années que j’écoute si quotidiennement Tunder, Buxtehude, Bruhns, - et Bach !!!« -, que les traits de ce qui était un visage humain sont désormais ceux de l’un des trois charmants animaux qu’on voyait, lorsque j’étais enfant, sur les étiquettes de la moutarde Amora (’ »Amora, elle nous aura !"). Je crois bien qu’il était au centre, le cochon, et tout sourire. A évoquer ce lointain souvenir, peu s’en faut que je ne verse des larmes sur mon innocence d’alors.

      Tout cela s’explique fort bien. Il suffit pour comprendre cette métamorphose d’écouter tel prêche de l’imam de Brest expliquant à des petits enfants que s’ils écoutent de la musique ils deviendront des singes ou des porcs. Ah, que n’ai-je eu la chance de l’écouter, celui-là, lorsque j’étais petit ! Maintenant, il est bien trop tard, hélas, et le malheur est fait. 


    • Christian Labrune Christian Labrune 28 décembre 2016 00:18

      De la musique avant toute chose...

      A l’intention particulière de mon bourreau JL, je suis allé pêcher dans les archives de l’internet une très belle interprétation de Maria Callas, laquelle ne semble pas du tout faite pour les cochons.... Le compositeur est assurément de ceux que je n’apprécie guère, mais quelle voix divine !
      Allah akbar !
       C’est là :

      https://www.youtube.com/watch?v=ipB6ear9ySs


    • Pomme de Reinette 28 décembre 2016 00:43

      @Christian Labrune

      Le titre est si bien choisi ..............
      Et c’est une voix divine !


    • covadonga*722 covadonga*722 28 décembre 2016 07:40

      @Christian Labrune
      Nolite mittere margaritas ante porcos


    • Christian Labrune Christian Labrune 28 décembre 2016 11:45

      Nolite mittere margaritas ante porcos

      covadonga*722

      Votre phrase latine sort de la vulgate, la traduction latine de la Bible. La phrase est dans Saint-Mathieu et fait bien voir ipso facto d’où vous sortez. Vous n’êtes qu’un kafir, un sale mécréant, un chien de chrétien, un associateur.

      Dois-je vous rappeler que le troisième pilier de l’islam, c’est la zakât. Donner aux pauvres, autant qu’on le peut. C’est ce que je crois avoir fait en communiquant ce lien. Vous me répondrez que cela ne m’aura pas coûté bien cher, mais cela m’aura pris quand même deux ou trois minutes. Or, time is money, et un sou c’est un sou.

      Quand je serai au milieu des ruisseaux et des soixante-douze vierges, vous grillerez en enfer, comme il est prévu à la fin du verset 69 de la sixième sourate :
      « Ceux qui seront voués à la perte éternelle en rétribution de leurs oeuvres auront pour boisson l’eau bouillante, et un supplice cruel sera le prix de leur incrédulité ».

      Je ne retrouve pas le verset décrivant le « supplice cruel », mais il m’a tellement épouvanté qu’il sera la cause de ma conversion : on vous arrachera la peau, explique-t-il, et elle repoussera, et on vous l’arrachera encore. Si après ça vous continuez comme vous l’avez fait, odieusement, à stigmatiser la charité et les efforts d’un pieux quasi-musulman pour entrer en paradis, vous vous condamnez irrémédiablement.
      Allah akbar !


    • covadonga*722 covadonga*722 28 décembre 2016 13:02

      @Christian Labrune
      Vous n’êtes qu’un kafir, un sale mécréant, un chien de chrétien, un associateur.


      n’absolument et j’ajouterais un vieux con armé  
       smiley
      bloavez mad !

    • JL JL 28 décembre 2016 13:44

      @maidoc25
       

       merci
       
       et meilleurs vœux de santé et de bonheur à vous également.

    • Christian Labrune Christian Labrune 28 décembre 2016 13:55

      @covadonga*722

      Je vous prie de bien vouloir excuser un message particulièrement injurieux. Ces anathèmes sont rien moins qu’abominables, mais à force de fréquenter ce forum, il m’arrive de me prendre pour un musulman. Jusqu’à ces derniers temps, c’était vers 17 heures 30, et l’accès durait seulement quelques minutes. Je m’inquiète de voir qu’aujourd’hui cela m’aura pris dès le matin, et je vais devoir courir avant ce soir aux urgences de Sainte-Anne. Cette pathologie porte un nom, en psychiatrie, c’est ce qu’on appelle, je crois bien le « syndrome de Strangelove ». Ca ressemble à la maladie de Gilles de la Tourette, sauf qu’il s’y mêle une thématique politiquement orientée. La pulsion est incoercible, et c’est ce qui fait aussi que je ne peux absolument pas m’empêcher, par exemple, d’écrire « Allah akbar ! » à la fin de certains de mes messages. Plusieurs se seront probablement demandé pourquoi je fais ça. Après cette explication, ils seront d’autant plus rassurés que je ne dispose même pas de la plus petite kalachnikov.

      La mémoire, peu à peu, me revient. Ca va déjà mieux. C’est que moi aussi je suis un koufâr, une « face de craie », et je suis promis à ces mêmes supplices ridicules dont je vous menaçais. Pourrez-vous jamais me pardonner ? S’il le faut, à l’imitation de l’empereur Henri IV se rendant à Canossa à la fin du XIe siècle, ,j’irai pieds nus, quand il neigera, jusqu’à la porte de votre domicile, implorer votre absolution, dussé-je pour cela traverser les trois quarts de la France.


    • maidoc25 maidoc25 28 décembre 2016 14:58

      @Christian Labrune

      C’est dans DANTE , n’est-ce pas ? 
      L’ENFER , c’est les autres !
      A propos pour son livre, Dante, s’est inspiré de la Bible ou du tardif Coran ? 


      Nolite mittere margaritas ante porcos

      On dit dans notre terroir, resté rural , ’’ Donner des perles aux poules ’’ .
      Ce qui peut se faire en ville, pour les plus belles ! 

    • Christian Labrune Christian Labrune 28 décembre 2016 16:44

      @maidoc25
      « L’enfer, c’est les autres », c’est une réplique dans « Huis clos », de Sartre.

      Je n’avais absolument rien à dire du monde musulman il y a vingt-cinq ans. J’habite à Belleville, j’appréciais les fêtes de l’Aïd pendant lesquelles je me remplissais de pâtisseries ; un collègue musulman qui connaissait mon penchant m’apportait de temps en temps un bon kilo de makrouts et on était dans le meilleur des mondes.
      Les choses auront bien changé depuis. Plus de deux cent trente de mes concitoyens seront morts en moins de deux ans sous le couteau ou les balles de gens qui se réclamaient de l’islam et avaient gueulé « Allah akbar ! » en accomplissant leur forfait. Dans les banlieues, les Juifs sont désormais obligés de retirer leurs gosses de l’école publique s’ils ne veulent pas qu’ils se fassent quotidiennement casser la gueule. Lisez la récente réédition des « Territoires perdus de la République », ça vous donnera une idée. Au début des années 2000, un de mes collègues, parce qu’il était juif, s’était fait salement agresser dans une classe composée en majeure partie de maghrébins qui avaient commandité l’intervention : bombe lacrymogène, fracture du bras et de la clavicule. Dans ce lycée de banlieue, la porte de ma classe s’ouvrait quelquefois brutalement en plein cours ; des jeunes cagoulés, couverts du foulard palestinien, apparaissaient, refermaient la porte : ce n’était pas moi qu’on cherchait, mais un autre collègue, juif lui aussi et professeur de philosophie, pour le menacer de mort. A Aubervilliers, c’est les Chinois qui commencent à faire les frais du racisme islamiste. il y en a un qui en est mort au début de l’été.
      Le christianisme aura pu générer des violences de cette sorte : dans les jours qui ont suivi la Saint-Barthélémy de 1572, il valait mieux ne pas être protestant. Après la révocation de l’Edit de Nantes, il y eut encore bien des exactions commises contre les Réformés, mais c’était avant la mort de Louis XIV survenue en 1715. Depuis, il y aura eu la philosophie des Lumières, et ces accès d’abjection fanatique évoquent un passé lointain, obscurantiste, que les exactions de l’islam contemporain remettent au goût du jour.
      Les musulmans ont inventé le wahhabisme en Arabie, c’est-à-dire l’obscurantisme le plus arriéré, à l’époque même où, sous le règne de Louis XV se développait en France la philosophie des Lumières : Mohammed ben Abdelwahhab meurt en 1792. Que les musulmans prennent plaisir à massacrer, c’est vraiment con, mais s’ils y tiennent absolument, tout ce qu’on leur demande, c’est qu’ils se limitent à faire ça entre eux et ailleurs que dans une France sortie depuis longtemps du moyen-âge. N’opposons donc pas des systèmes différents : on n’est pas en présence d’un « choc des civilisations », mais d’une guerre entre une civilisation moderne qui est exactement la même de la Californie au Japon, et la résurgence d’une barbarie sortie tout droit du haut moyen-âge.
       


    • maidoc25 maidoc25 28 décembre 2016 20:18

      @Christian Labrune

      Votre expérience antérieure et vos sentiments sont compréhensibles, chez nous au pays ! 
       

    • maidoc25 maidoc25 28 décembre 2016 20:20

      @Christian Labrune

      Suite 
      et ce que vous rappelez comme actes de barbarie, est dégueulasse et opposé à tout sens de l’humanité. 

  • BOBW BOBW 26 décembre 2016 18:57

    Et nos présidents « fumistes » ?? smiley


  • franc 27 décembre 2016 02:31

    Bof, l’islam comme le coran est par essence et par nature islamiste djhadiste.


  • Shawford Orange Skink 42 27 décembre 2016 02:53

    Y’a pas à dire il faut toujours se construire sa pitite Mosquée à côté pour avoir l’esprit maire tranquille et puis une bonne quantité de tabac brun belge ou pas à fumer à loisir.

    Hein, ma(a) brune smiley smiley smiley


  • maidoc25 maidoc25 27 décembre 2016 02:58

    Les opinions sont faites et modelées.

    Et c’est plus du génie génétique médiatique que ça relève que du cartésien ! 

  • covadonga*722 covadonga*722 27 décembre 2016 07:24

    « Et c’est plus du génie génétique médiatique que ça relève que du cartésien ! »


    bonjour , cartésien étonnant que vous fassiez appel a ce terme tout en prônant 
    de la compréhension pour une religion.
    Par ailleurs je suis sur que même un scientifique connait la part de ce que l’on nomme
    « instinct » , vous savez ce produit de notre légère paranoïa a tous qui nous suggère le danger.Bref ce truc qui me hérisse quand j’entend le discours du si polis si cultivé mr T Ramadan par exemple .
    Voyez vous monsieur bien que sous-chien a l’intellect limité comme le disent vos soutiens sous cet article . 
     Je sais pourtant « renifler » le danger véhiculé par
    « le génie génétique médiatique » qui me vend l’islamisme différent de l’islam, alors qu’il en est consubstantiel .
    bonne journée
    asinus:ne varietur

Réagir