mardi 24 août 2010 - par R-sistons

Eva Joly, future Présidente de la République ?

Vert-geant-et-neant-NS.jpg

Cohn-Bendit "part", Eva Joly "arrive".

Tant mieux !


Bonjour amis lecteurs,

Enfin une bonne nouvelle en France, dans un pays en pleine décomposition politique, ravagé par la corruption, le militarisme décomplexé, l’encouragement aux divisions, le rejet de la différence, l’accroissement insolent et insupportable des inégalités, dans cet Etat, donc, voici enfin que se lève une voix d’une probité absolue.

Si les Verts veulent représenter une réelle alternative, ils doivent d’abord se débarrasser complètement du diablotin libéralo-verdâtre à l’éthique approximative, Daniel Cohn-Bendit. L’agitateur de mai 68 fossoyeur du Gl de Gaulle, n’a rien à faire parmi les Verts-Rouges, il ne peut que les entraîner à perdre leur identité anti-libérale et les embourber dans un centrisme ambigu complice du Grand Capital, et sans avenir. Il semble que l’affreux rouquin soit désormais mis hors jeu par le Parti écologique, et c’est une excellente nouvelle. Je n’ai cessé de rappeler l’ambiguïté du personnage sulfureux. 

Et si les Verts cherchent simplement à devenir la roue de secours du Capitalisme militaro-financier qui dévaste la planète, ils n’ont évidemment aucun avenir devant eux. De plus en plus, les peuples ont identifié leur principal ennemi, le Grand Capital international, apatride, porteur d’aggravation des inégalités et de souffrances incommensurables.

Eva Joly Europe Ecologie 2009-06-03.jpg

Wikipedia. Beau visage, n’est-ce pas ?

 

Dans la conjoncture actuelle, alors que la France s’enfonce dans la corruption et la pétainisation rampante, alors, aussi, qu’elle perd totalement son identité sociale et son indépendance, la personne d’Eva Joly apporte un espoir. Madame "Propre" symbolise la lutte contre la corruption, la probité, l’éthique, comme d’ailleurs d’une certaine façon Ségolène Royal, elle incarne le combat pour la rigueur, la transparence, l’intégrité. Les Français sont saturés des scandales à répétition, ils sont fatigués de voir le Monde de l’Argent les écraser, ils ont envie que l’on remette au coeur de la politique la Justice et l’Ethique. Et là, Eva Joly représente un changement majeur. Son parcours, notamment au sein de la Justice qui avec elle retrouve ses lettres de noblesse, est exemplaire. Une denrée rare, aujourd’hui !

On se souvient qu’elle a eu le courage - une autre qualité appréciée des Français - de mettre en examen de nombreux politiques sans scrupules. Elle se méfie de Dominique Strauss-Kahn (voir en particulier http://r-sistons.over-blog.com/article-d-strauss-kahn-serait-une-catastrophe-pour-la-france-societe-toxique-44131622.html, ou FMI (DSK) au service des banques, des spéculateurs, des multinationales ), non sans raison, ceux qui connaissent sa vraie personnalité, le détestent. Et puis la fraîcheur d’Eva (tiens, au fait, on a le même prénom, youpi !) est contagieuse, elle revendique d’ailleurs "sa jeunesse". Hé oui, jeune, vraiment jeune, c’est désaltérant, aujourd’hui ! Vive la jeunesse, ras-le-bol des vieux machins corrompus et bourrés d’arrogance !

Et le fond, direz-vous ? La magistrate a combattu pour une plus grande Justice entre le Nord et le Sud. Et elle a raison ! Les paradis fiscaux, comme DSK, ne sont pas sa tasse de thé, nous aussi. Le capitalisme, ma foi, elle l’accepte, à condition qu’il soit vraiment régulé, et surtout les finances. Vraiment vraiment ! Très pragmatique, Eva. Moi aussi, mais enfin, plus le Système, aussi affreux que le rouquin de mai 68, sera régulé, et même remplacé, mieux ça vaudra. Ecoute, Eva, on tient à ce que l’Etat protecteur retrouve toute sa place, une pleine place, et qu’il soit indépendant des Lobbies, des clans, et surtout de l’Etranger. Et puis tu sais, il doit frapper sa monnaie lui-même pour libérer le pays de l’endettement fou enchaînant la société au libéralisme cupide et condamnant tous les citoyens à une paupérisation galopante. Oui, nous savons, Eva chérie, que tu veux que l’Etat reprenne sa place, et qu’on augmente les salaires indécents. Mais ça ne suffit pas ! Alors, va-y, on t’appuie, sois aussi offensive parmi les Verts qu’au Tribunal, sans peur et sans reproche !

VERTS-militaire-j.jpg

Le Dieu-Argent, nous on en a marre. On veut vivre, on veut du temps pour vivre, on veut la qualité de la vie plutôt que la quantité des biens. La compétition, ça suffit ! Les performances, basta, on est comme on est, point. Chacun doit trouver sa place ! Et la France doit redevenir patrie des Droits de l’individu, terre d’accueil et non d’expulsion, et surtout un Etat indépendant des pressions étrangères, libéré du joug de l’OTAN et de ses sales guerres préventives, permanentes, totales, nucléaires. Regarde plutôt, comme le Gl de Gaulle l’a conseillé, du côté de la Russie, pour former avec elle, saturée des guerres meurtrières passées qu’on lui a imposées sur son sol, une grande Europe de paix. Loin des appétits mortifères et dominateurs des Yankees ! Et refusant l’emprise des Anglo-Saxons comme d’Israël sur la politique française...

Eva, oui, nous t’aimons, nous te respectons. Nous te confions notre espoir d’une politique nouvelle, propre, éthique, réellement novatrice et juste. Fais-en bon usage, tu es porteuse d’une grande attente, celle d’un peuple assassiné par un Pouvoir odieux, stigmatisé dans le monde entier.

La balle est dans ton camp. Nous te soutenons pour, oui, ... "rafraîchir" la politique !

Eva, ta soeur, qui ne résiste pas au plaisir de te soutenir. Avec beaucoup d’autres, heureusement ! Jusqu’à la victoire, hein ?

http://r-sistons.over-blog.com/article-eva-joly-verte-rouge-sans-dcb-nous-reconcilierait-avec-le-politique-55846721.html

 

cohn-bendit--capitalisme-vert-copie-1.jpg



30 réactions


  • BisonHeureux BisonHeureux 24 août 2010 11:45

    Bel hommage à une sacrée bonne femme !
    Oui,elle représente un véritable espoir pour 2012 !


  • Bloggy Bag Bloggy Bag 24 août 2010 11:56

    Ça elle a raison de se méfier de DSK puisqu’elle a voulu le mettre en examen et que non seulement le tribunal a reconnu l’innocence de Dominique Strauss-Kahn, mais qu’en plus le juge a remonté les bretelles de l’accusation pour avoir présenté un dossier vide.

    Par contre pour les paradis fiscaux, elle ne pourra que regretter cette mise en examen qui avait privé la France d’un ministre qui avait met en place, avec Elisabeth Guigou, l’une des premières listes noires contre les paradis fiscaux. Autant dire qu’après sa démission au nom de l’intérêt du gouvernement, cette mesure a été rapidement attaquée jusqu’à ce que la droite l’enterre.

    J’attends maintenant que madame ordre et justice version écolo nous parle des condamnations de José Bové ou encore de l’arrachage illégal des plantes OGM. Cela va être très intéressant !


    • dawei dawei 24 août 2010 13:23

      Peut être sera elle en mesure de les rende enfin légaux (les arachages), si on le lui permet !


  • Pyrathome pyralene 24 août 2010 12:07

    C’est une alternative alléchante et séduisante, mais attention, il y a grand risque de dispersion en 2012...le combat du petit coq nain contre toutes ces femmes ( Eva, Martine, Marine.....)

    Ça serait une véritable bouffée d’air frais ! et j’espère un grand ménage à suivre......
    L’honnêteté et l’intégrité au pouvoir, enfin......chiche !!


  • iris 24 août 2010 12:10

    une femme et très compétente-
    mais les français vont tils voter enfin pour leurs intèrets ???
    ignorance et bétise les 2 maux à combattre


  • kitamissa kitamissa 24 août 2010 12:14

    MARINE..MARINE...MARINE....MARINE...MARINE...MARINE..MARINE...MARINE.. ..MARINE....MARINE.....


  • JJ il muratore JJ il muratore 24 août 2010 12:42

    @l’auteur. Votre texte est beau. Beau comme le patronyme d’Eva et comme l’amour quand il est incontionnel.
    Quand on aime de cette façon là, on ne voit que les qualités et les défauts sont des vertus.
    Je crains hélas qu’en politique l’amour inconditionnel mène au désastre et à la terrible déception : simplement parceque l’on croit l’être aimé tout puissant (ce que personne n’est) et que la politique est l’art de piloter dans les contraintes, de naviguer.
    Un (une) psychorigide en politique devient innéluctablement un tyran, ce que n’est pas je crois Eva Joly ; elle naviguera donc entre les écueils des contraintes et ’composera avec celles-ci. Par conséquent décevra votre amour inconditionnel.
    Elle promet beaucoup et ne pourra tenir que peu : elle appliquera la politique de « l’affreux rouquin » (sic !) que vous dites exécrer au point de faire d’une de ses caractéristiques physiques un symbole de tout l’odieux qu’il est pour vous. Bon, je sais, les rouquins qui vous liront ne représentent pas un enjeu éléctoral significatif (c’est comme les élécteurs de petite taille avec Sarko...) mais je tiens à vous rappeller que c’est précisément là que se love le vrai fascisme : dans l’usage métaphorique du corps éxécré de l’autre...
     Interrogez-vous.


  • Daniel Roux Daniel Roux 24 août 2010 12:58

    Eva Joly est une sacrée bonne femme mais n’en faites pas une sainte. Elle a de nombreuses qualités, dont un sens aigu de la justice mais aussi des défauts comme tout le monde. Elle serait un peu têtue, du genre redoutable mais assez courant, à toujours vouloir avoir le dernier mot quitte à dire une bêtise. En prendre conscience l’aiderait surement.

    Eva Joly ne sera présidente que si le PS la choisit comme candidate unique représentant le centre gauche et droit, de Mélanchon à Royal. Inutile de rêver, cela ne sera pas.

    Mais avec ses probables 10%, les Verts et Europe Ecologie peuvent espérer ouvrir des négociations et prétendre à des ministères plus prestigieux comme la justice.

    Hélas, le PS est un vieux parti avec de vieux renards. Il est peu probable que ces derniers apprécient l’arrivée d’une icône de l’anti-corruption à la Justice. Dans la région PACA par exemple, Vauzelle n’a confié aucune responsabilité à  Laurence Vichnievsky. On se demande pourquoi ?


    • JJ il muratore JJ il muratore 24 août 2010 15:59

      @Daniel Roux. Concernant votre dernière question au sujet de Vauzelle(Président PS de la région PACA) la raison qui expliquerait qu’il n’ait confié aucun poste de responsabilité à L. Vichniesky ne serait-elle pas à trouver dans les diverses magouilles du PS pour acheter des voix avec détournement de fonds, abus de bien social etc pour lesquelles quelque-uns de ses collaborateurs et collaboratrices élus(es) sont poursuivis en justice ?


  • robin 24 août 2010 13:28

    Pour faire de la politique dans le monde actuel il faut être intrinsèquement amoral et prêt à toutes les compromissions, voire toutes les saloperies. Si Eva Joly entend garder les qualités qu’on lui subbodore vis à vis de l’intégrité et de la moralité elle se fera flinguer avant même de démarrer la course, ou si finalement elle y participe c’est que le milieu aura réussit à la pourrir aussi.


  • ELCHETORIX 24 août 2010 13:29

    Bonjour l’auteure et merci pour cet article que j’ai lu aussi sur votre blog !
    A ce sujet je conseille aux divers lecteurs d’aller lire les différents articles que propose Eva R-sistons .
    Bien sûr , la candidature d ’ Eva JOLY permettra d’espérer un ou une présidente non lié aux lobbies et à l’oligarchie , qui oeuvrera pour l’intérêt général des citoyens de l’Hexagone
    Cordialement .


  • kitamissa kitamissa 24 août 2010 14:04

    Eva Joly .....et pourquoi pas Shirley présidente et Dino premier ministre ?


    • antonio 24 août 2010 18:01

      @ Kitamissa,

      Au moins on rigolerait ! ce n’est pas ce que promet Eva, nouvelle icône venue du froid ! ! !


  • Causette Causette 24 août 2010 14:54


    « Il est plus facile de professer en paroles un humanisme de bon aloi, que de rendre service à son voisin de palier. » Henri Laborit - 1914-1995


  • Bulgroz 24 août 2010 17:46

    Ayant la ferme volonté de revoter pour Nicolas Sarkozy et de voir le Président de la République actuel pour une deuxième mandat, j’encourage vivement et chaleureusement les verts à présenter leur candidate chérie, j’ai nommé Eva, veuve Joly.

    et pourquoi pas ? J’invite toute la gauche à un grand élan unitaire : Eva, candidate unique de toute la gauche.

    Car, voyez vous, J’aime beaucoup rire.


  • antonio 24 août 2010 18:37

    J’ai l’impression de lire le récit d’une petite fille rencontrant une fée ( une petite fille qui a des préjugés sur le physique des gens ( « rouquin »pour DCB )

    Vous rêvez : la « Princesse des glaces » ne sauvera personne. Elle n’est là que comme « coup marketing » des écolos pour faire pression sur le PS.

    Que les fées émerveillent les enfants, c’est normal.
    Que des adultes se laissent prendre à ce piège, c’est plus inquiétant et n’augure rien de bon pour la suite...


  • Clouz0 Clouz0 24 août 2010 19:01

    Pauvre Eva (Joly) !

    Il est des soutiens dont elle se se serait sûrement passée fort allègrement.

    Elle va maintenant devoir composer avec celles et ceux de « son camp ».  smiley
    Je n’aimerais vraiment pas être à sa place. 

    Voilà qui promet d’être très rigolo (et Avox a trouvé le nouveau chantre auto-désigné d’Eva). 

  • Hijack Hijack 24 août 2010 19:27

    NooooooonnnnN ! Pas Sarko OK, mais faut pas déconner !!!

    Autant rappeler David Martinon !


  • asterix asterix 24 août 2010 19:32

    La soutenir, c’est d’abord dire aux socialistes qu’ils ont le devoir de ne présenter aucun candidat. Bayrou qui l’aurait tant voulue dans son modem fera de même. Que Mélenchon la joue seul et ce sera pour une fois à droite que les voix vont se délayer.


  • pastori 24 août 2010 19:51

    « Eva, oui, nous t’aimons, nous te respectons ». 

    gloire à toi, nous t’implorons, écoute nos louanges, soit bénie entre toutes les femmes...........

    Sarko c’était pareil. 2 ans avant les élections. l’homme de la rue, au bureau, en famille, du lever au coucher prononçait son nom mille fois par jour !
     
    plus de messies, plus de guide, quand donnerons nous la voix au peuple et non à tout ces saints qui apparaissent chaque mois au gré des besoins en argent de la presse ?

    pendant ce temps on a oublié woerth.

    nous ferions bien mieux, au lieu de réclamer tous les jours un nouveau roi héron, d’œuvrer pour rassembler toutes les forces de progrès afin qu’il n’y ait qu’un seul candidat soit désigné démocratiquement par le peuple, pas par les campagnes de marketing.

    la victoire serait assurée, et, sous le contrôle permanent du pleuple (bulletin de vote non godillot)
    les plus qualifiés pourraient œuvrer pour le bien de tous.


  • boris boris 24 août 2010 19:51

    Malgré la pugnacité et le coté Saint Just de la dame, j’ai bien peur qu’une fois à la tête de son parti, les louvoiements soient de rigueur, faire de la politique c’est bien plus compliqué que de faire juge d’instruction à mon avis.

    Elle devra composer obligatoirement et bien trop souvent faire des compromissions, elle devra rentrer dans le système où le quitter.


  •  C BARRATIER C BARRATIER 24 août 2010 19:57

    A côté d’un SARKO ou d’un VILLEPIN, ou d’un BAYROU, ou d’un STAUSS, ou d’une AUBRY...elle émerge au dessus de la mêlée, elle est républicaine et constitutionnelle sans compromission, j’aime ce côté têtu. Pour le reste, la fonction la façonnera.
    Handicap avec des citoyens formatés par les pouvoirs actuels, elle est une femme. Ils ont pourtant payé cher d’avoir boudé Ségolène, pas assez encore je pense.
    J’ose rêver à l’arc républicain, à nous de le construire, laissons le profiteur en place continuer à nuire.

    http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=78


  • Charles Martel Charles Martel 24 août 2010 23:15

    attendez, une femme qu’on vous présente comme l’idole des jeunes et d’internet, qui est supposée représenter la seule chance de battre sarko deux ans avant la présidentielle ça vous rappelle rien ?

    ahah !


    • friedrich 25 août 2010 12:11

      Oui. Mais c’ était à l’ époque où Sarko était vivant politiquement, il n’ est plus dangereux maintenant. Par contre elle doit se méfier de Bayrou, Villepin, Aubry, etc. 


  • Lucien Denfer Lucien Denfer 25 août 2010 00:23

    On ne vote pas pour un sexe, une plastique ou une génération mais sur la base d’un programme ainsi que sur des valeurs. En attendant d’en savoir plus, il semblerait qu’elle est d’ors et déjà gagné les coeurs.

    Il ne faut pas sous estimer le facteur émotionnel.

    Pour l’instant Eva ça me va


  • friedrich 25 août 2010 11:53

    J’ aime bien Eva Joly, et voterai sûrement pour elle (moi dans un bureau de vote ! ça va faire marrer les potes) mais sans être dupe bien-sur, car je sais parfaitement qu’ elle n’ aura que très peu, voire aucun pouvoir. La seule manière plausible de rendre à l’ Etat, comme vous dites, le droit régalien d’ émettre sa monnaie est de se débarrasser de ces parasites financiers qui nous sucent le sang et nous contrôlent en leur faisant la révolution, comme en 1789. 


    Donc on l’ a dans le cul, oui

  • R-sistons R-sistons 25 août 2010 14:30

    Bonjour à tous

    Il est évident qu’ ILS (Pouvoir et Médias laquais) mettent en avant Eva (pas moi, l’autre) pour qu’elle fasse le maximum de voix au 1er tour et en enlève au PS afin qu’il ne soit pas présent au 2e tour, PS étant le rival le + dangereux.

    Mais je me dis, tant pis pour leurs calculs ! Pour une fois, quelqu’un de bien, d’intègre, c’est déjà ça

    C’est ma façon de tirer la langue à tous ces corrompus et à leur libéralisme forcené

    eva

    OUI, il faudrait une candidature unique d’opposition, Eva (pas moi, l’autre) est capable de drainer des Centristes comme des Gauchistes, des jeunes (par sa jeunesse, sa fraîcheur) comme des vieux (vieillesse, sagesse, intégrité). Qu’en pensez-vous ?


  • cova3411 29 août 2010 12:42

    Je lis à plusieurs reprise qu’Eva Joly est de centre droit, ce qui me semble en partie vrai. Elle me semble de droite tout court.
    Est ce là ce qu’il nous faut en 2012 ?
    Elle ne sera jamais une alternative au démantèlement des services publics, à l’ultra libéralisme que nous vivons etc...
    Comme le dicton le dit, « tout ce qui brille n’est pas d’or ».
    Ne nous emballons pas, cette candidature joue sur le coté corruption de ce gouvernement, mais la remise à plat du système judiciaire actuel pour laquelle elle est crédible ne doit pas nous faire oublier la politique de fond qu’elle compte mener.
    Et là, n’oublions pas qu’elle est de droite !


Réagir