samedi 6 octobre 2012 - par Disjecta

Exclusif : le journaliste grand-reporter Brice Couturier fait 4 révélations fracassantes au sujet de Chavez et du Venezuela

C'est hélas passé inaperçu dans notre démocratie où des populistes de mauvais aloi ne cessent de s'en prendre aux journalistes, mais le chroniqueur grand reporter Brice Couturier a fait jeudi matin sur France Culture pas moins de 4 révélations fracassantes sur le Venezuela de l'autocrate dictatoro-fascisto-antisémito-orang-outango Chavez.

Certes Brice Couturier n'est pas né de la dernière pluie et sa présence au sein du comité de rédaction de la revue le Meilleur des Mondes explique indéniablement beaucoup de choses. On se souvient que le principal fait d'armes de la revue est sa courageuse résistance face aux manifestations en 2003 d'opposants à la guerre en Irak. La revue affirmait notamment qu'elle n'avait "aucune confiance dans la parole de Saddam Hussein assurant n'avoir ni armes de destruction massive ni liens avec les terroristes", ce qui en filigrane revenait aussi à dire "nous avons pleine confiance dans les assertions du gouvernement Bush sur les ADM en Irak et sur les liens entre Saddam Hussein et Al-Qaïda". Chacun aujourd'hui est en mesure de savoir combien une telle position manifestait une prescience supérieure à la moyenne. On sait à présent ce qu'un tel soutien à la courageuse mais difficile guerre au terrorisme de Georges Bush avait de pertinent et de judicieux : l'Irak est aujourd'hui un pays uni, libéré, démocratique et en plein développement.

Or, nous le disions, Brice Couturier fait partie de cette remarquable revue et nous avons pu admirer jeudi dans les Matins de France Culture combien décidément ces gens sont en avance sur tout le monde. Le chroniqueur fit en effet pas moins de quatre révélations fracassantes sur le Venezuela du gorille stalino-antisémito-nationaliste Chavez, ce qui fait quand même beaucoup pour un homme qui n'est jamais allé à Caracas. Toute révélation auquelle le journaliste n'a pas eu le temps d'apporter le premier début d'un semblant d'une once d'ombre de preuves mais il nous semble que l'on peut tout du même faire confiance à la parole de quelqu'un écrivant dans la revue le Meilleur des Mondes dont la prescience, nous pensons l'avoir démontré en préambule, n'est plus à démontrer. Voici les quatre révélations inouïes faites ce matin-là par notre atlantico-sioniste préféré :

1. Chavez a la main mise sur l'ensemble du spectre médiatique vénézuelien ; n'importe quel touriste peut s'en rendre compte en se rendant à Caracas dans un kiosque à journaux : on n'y trouve que des dépliants à la gloire du Lider Superbo (c'est le nom que les partisans chaviste donne à leur idole) ; à la télévision, c'est encore pire ;

2. Le gorille métis antisémite paye les gens pour se faire élire, par le moyen grotesque de "programmes sociaux" type rendre la vue à des centaines de milliers d'individus atteints de la cataracte, ce qui fait autant d'électeurs dans la poche, construire des logements sociaux, redistribuer les immenses latinfundias des nantis aux paysans pauvres, subventionner des produits de première nécessité, faire venir des médecins cubains dans les barrios pour suppléer la défection des médecins locaux (occupés au golf), on en passe et des plus populisto-fascisto-orang-outango-communiste ;

3. Chavez aide par une étroite collaboration l'Iran à obtenir la bombe nucléaire (on imagine que Brice Couturier présentera bientôt un dossier explosif à la tribune de l'ONU) ;

4. Contrairement à ce que pensent savoir des "messieurs-je-sais-tout", Henrique Capriles Radonski n'est pas un candidat de droite néo-libérale, mais bien un candidat de gauche, dans la lignée d'un Lula ; pour preuve, il est soutenu par le parti social-démocrate du coin (membre de l'Internationale socialiste comme le regretté et courageux Papandréou, qui a tant apporté en son temps à la population grecque).

 

Avec ces quatre révélations de haute tenue, sans compter celles de l'invitée Renée Frigosi (notamment l'allégence complète du gorille métis Chavez aux narco-trafiquants), l'auditeur de France Culture était décidément gâté ce matin-là. Et il savait au moins où passait l'argent de la redevance audiovisuelle ; car en effet, il ne fait aucun doute que pour fournir autant de révélations exclusives, Brice Couturier a dû se taper auparavant des mois et des mois d'une enquête rigoureuse et exhaustive. Pour ceux qui auraient raté ce grand moment de radio, lorsque l'excellence de nos journalistes français approche la perfection d'une chaîne comme Fox News aux Etats-Unis, c'est ici (à 15'12).



62 réactions


  • 59jeannot 6 octobre 2012 09:15

    la médiacratie aux ordres de l’oligarchie financière, et surtout de l’impérialisme USA, n’est pas à un mensonge près. Avec les élections au Vénezuéla, la propagande anti-Chavez va aller bon train.
    Il est clair que les néolibéraux ont une immense crainte que Chavez soit réélu et ainsi que son modèle puisse inspirer d’autres pays dans le monde. Vous imaginez, devoir partager les richesses avec le peuple !!!!!!!!!????Ho my good !!!!!


  • Pierre Pierre 6 octobre 2012 09:53

    Un peu de dérision, cela fait du bien après avoir lu le lot quotidien de stupidités que nous livre les médias mainstream. Merci de nous avoir donné un résumé de cette interview hautement instructive.


  • Yvance77 6 octobre 2012 10:01

    Salut,

    Je préfère malgré tous ses défauts Chavez au libéralisme made in USA et aux laquais qui accompagnent cette doxa.

    Lui au moins a permis de réduire la pauvreté, l’analphabétisme (dans des proportions gigantesques) etc.. La médecine est accessible à tous (avec voir aux USA si c’est le cas !)

    Nationaliser des richesses issues du sol vénézuélien au profit du peuple est sans aucun doute sa plus grande réussite (ce qui sans doute a mis sa tête à prix d’or du coté des lobbies yankees)

    Alors si j’ai vraiment à choisir ... je continuerai de soutenir Chavez sans souci, quant aux manges-merdes journaleux qui ferment les yeux sur les exactions commises par nos société occidentalisées, qu’ils la bouclent. Leur cirage de pompe à l’endroit des politiques qui tuent les peuples est plus qu’abject


    • Yvance77 6 octobre 2012 10:34

      « l’autocrate dictatoro-fascisto-antisémito-orang-outango Chavez. »

      Ah j’ai failli oublier, vous avez omis de mentionner que Chavez mange une fois par mois des petits-enfants au dîner... c’est normal ?


  • Nanaboso 6 octobre 2012 10:03

    Cher con-cityoen,
    pour reprendre succinctement votre article, voici ce que j’en pense en tant que citoyen Français de basse caste :
    -1. Chavez a la main mise sur l’ensemble du spectre médiatique vénézuelien :

    c’est la meme chose en france... etes vous à ce point aveugle pour ne pas voir que la plus grande part des medias français sont tenus par des gens provenant de l’oligarchie ? (Arnaud, pinault Rothschild et j’en passe) pensez vous que ces gens là sont là pour redonner du pouvoir à la plebe française ?

    -Le gorille métis antisémite paye les gens pour se faire élire, par le moyen grotesque de « programmes sociaux » :

    si seulement nos baltringues d’élus faisaient cela, il y aurai des promesses tenues et un semblant de sensation que l’on s’interesse à nous non ?
    si ces pauvres gars peuvent retrouver la vue, tant mieux ? sinon c’est un autre qui serait au pouvoir avec la meme chose mais eux aveugles...
    bref booster du social pour se faire elire, pourquoi sarko ne l’a pas fait ? =>resultat out...
    et Hollande c’est pas une solution mais c’est le moins pire... moins flag..

    -3. Chavez aide par une étroite collaboration l’Iran à obtenir la bombe nucléaire (on imagine que Brice Couturier présentera bientôt un dossier explosif à la tribune de l’ONU) ;

    les USA l’ont bien non ? et vous pensez les les USA sont une democratie ? honnetement, vous en etes encore là ? :)

    pour le « 4 » je ne suis pas assez les news pour pouvoir en parler...

    C/C rien de neuf sous le soleil et cela ne me choque pas... ce sont les puissants qui déterminent l’histoire et comment nos enfants la connaitront, et donc qui seront les méchants et les gentils...

    bonne journée


    • curieux curieux 6 octobre 2012 13:34

      Nanaboso
      Faut pas prendre ca au p^remier degré


    • Michel Maugis Michel Maugis 6 octobre 2012 13:40

      @Nanaboso


      Il semble que vous ne vous êtes pas rendu compte que cet article a été écrit sur le mode ironique.

    • Roubachoff 6 octobre 2012 17:28

      Cher ami malvoyant qui ferait bien d’aller se faire opérer de la cataracte chez Chavez :

      Il me semble que cet article est à prendre au second degré...

      Bonne intervention.


    • Nanaboso 6 octobre 2012 21:33

      ha bah desolé tout le monde, non j’ai aps vu que c’etait ironique et je n’ai pas regardé la video...
      mais lorsque je lis des trucs pareils, cela ne me choque pas lorsque je voit le niveau de conscience de la plupart de nos concitoyens...
      ma grande erreur fut de ne pas avoir fait confiance à agoravox et à sa communauté de gens qui reflechissent plutot que de regarder le journal tv de Tf1 avec des yeux vitreux digne d’une vache de corèze voyant circuler les poids lourds toute la journée sur l’autoroute :)

      mes plus plates excuses à l’auteur donc....
      il n’empeche que mon intervention n’est pas à l’ouest ;o)


    • totof 8 octobre 2012 20:18

      Bravo pour reconnaître ton erreur et ne t’inquiète pas, ça arrive à tout le monde de se tromper.


  • Leviathan Leviathan 6 octobre 2012 10:41

    Brice « Couturieur » est en effet, un Hasbara-propagandiste particulièrement nauséabond, sévissant sur Isra... euh... France Cutlure...


  • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 6 octobre 2012 10:49

    Cet article est un torchon


  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 6 octobre 2012 11:01
    le journaliste grand-reporter Brice Couturier

    Quoi ??????????????????????????????

    « Journaliste ? » « Grand ? » « reporter ? » 

     smiley smiley smiley

    Vous vivez sur la lune ?

    Couturier, un chien de garde et un arriviste sans foi ni loi qui s’enrichit en foutant le feu à tord et à travers, pourvu que ça vende... ah oui et j’oubliais : un très objectif (on le voit bien là) directeur de cabinet de sondage... Neutre par... euh... devoir ?

    Article à dégueuler. Consternant. A dû être écrit par :

    • Sa femme,
    • Sa mère,
    • Son fils
    • lui-même

    (Barrer la mention inutile)


  • Disjecta Disjecta 6 octobre 2012 11:17

    Bon, je me permets juste de conseiller à Nanaboso, Emmanuel Aguéra (et Alexis Barecq mais là je suis moins sûr) de relire l’article : il y a quelques indices diffus laissant à penser que tout cela ne serait pas à prendre exactement au premier degré...
    Ceci dit, vos réactions sont intéressantes car si cet article se veut parodique, le degré de mauvaise foi des opposants à Chavez est tel qu’on les suppose tout à fait capable d’écrire de telles âneries.


    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 6 octobre 2012 12:36

      Bon, je me moinsse, ça vous fera plaisir...
      Maisi je puis me permettre, la première fois, annoncez la couleur, parce que vous me faîtes penser à Guy Bedos qui venait s’étonner en petit saint, qu’après le sketch « Vacances à Marrakesh », le public d’extrème-doite venait le féliciter...(« vous pensez, même dans l’avion, l’hotesse... le pilote... c’était des arabes ! »)
      Désolé de vous avoir fait ombrage, mais il semble que l’on récolte ce que l’on sème, cher Disjoncté.
      Ou alors faut choisir ses graines... surtout quand on sème chez le voisin.
      Dommage quand-même, vous allez en ravir certains... probablement les mêmes que ce cher Bedos.


    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 6 octobre 2012 12:39

      Vous pouvez d’ailleurs le constater par vous-même là-dessous, cher propagandiste à l’envers : Vous marquez contre votre camp, bravo de l’exercice... mais à défaut d’être à la hauteur du-dit exercice, il faut savoir rester humble, honnête et simple.
      A moins, comme vous le sous-entendez, d’ailleurs, qu’on soit trop cons pour vous, auquel cas que faites-vous là ?


    • joelim joelim 6 octobre 2012 13:27

      Y a une catégorie d’article qui s’appelle parodie...


    • curieux curieux 6 octobre 2012 13:39

      Pas étonnant qu’il y ait de nombreux votes négatifs. Ceux ci dont l’admirateur de Momo comprennent tout à l’envers.


    • curieux curieux 6 octobre 2012 13:42

      @ AZguera
      Je ne comprends pas, vu votre manque d’humour, que vous ayez été voir Bedos.


    • Roubachoff 6 octobre 2012 17:31

      Les réactions de certains m’ont laissé sur le cul !


    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 6 octobre 2012 20:37

      Curieux, vous portez bien votre nom. Si d’aventure les « indices diffus » l’avaient été moins vous en auriez été au même point que je le fus. Mais il s’avère qu’il est plus important sur ce site de paraître que de partager des idées.
      J’ai changé d’avis sur l’article puisque l’auteur l’a terminé en me critiquant (glorieux ! n’est-ce pas ?) car pour lui aussi il est plus important qu’’il ne l’est pour moi de reconnaître une erreur, ne serait-elle que sémantique. Fi des partages d’opinion !
      La honte est donc de reconnaître ses limites. J’ai reconnu les miennes, et il semble que je sois bien seul dans ce cas.
      Rassurez-vous, le con c’est l’Autre. TOUJOURS.
      Mais ne vous achetez jamais de miroir. Y’a danger.


    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 6 octobre 2012 20:40

      et d’autres ont de la chance d’avoir le cul propre.


    • curieux curieux 6 octobre 2012 23:43

      Aguera
      Moi ; en général, je prends tout au second degré. Evitez de parler de con et de cul, ca fait plutôt chanson de corps de garde. Et puis pour voir si on a le cul propre (la, je n’ai pas compris), il me faut un miroir que vous m’avez déconseillé d’acheter.


  • Yves Dornet 6 octobre 2012 11:20

    chavez change les règles du jeu pour mieux asseoir son emprise clanique sur le vénézuéla en bon populiste qu’il est. C’est la mafia qui tient le pouvoir à caracas.

    Selon le journal El Nuevo Huerald reprenant l’avis d’analystes[Qui ?], « aucun [précédent président] ne lui arrive à la cheville en matière de népotisme dans toute l’histoire du Venezuela[121] ». Deux douzaines de personnes de la famille Chávez occupent des postes politiques d’envergure régionale ou nationale. Le journal rapporte également que la présidente du parlement a autorisé la nomination à des postes législatifs de 40 parents ou amis.

    etc etc etc...


    • Pierre Pierre 6 octobre 2012 11:44

      Bravo pour vos références ! Un quotidien étasunien écrit en espagnol et publié à Miami. On doit s’attendre à une objectivité sans faille. C’est vrai parce que je l’ai lu dan le journal.


    • Yves Dornet 6 octobre 2012 12:13

      Teotl,

       smiley l’intérêt de kadhafi et de chavez pour le peuple... et pourquoi pas ahmadinejad et assad aussi


    • Yves Dornet 6 octobre 2012 12:48

      sauf que c’est facilement vérifiable... smiley


    • Michel Maugis Michel Maugis 6 octobre 2012 13:46

      @Yves Dornet


      Vous oubliez deux détails.

      Le népotisme concerne l’enrichissement personnelle, c’ est le propre de tout "dictateur bourgeois ?
      Chavez ne vous plait pas, donc il est bien, lui, il n’ assassine pas comme certains présidents.

      Il y a des milliers de Chavez en Amérique Latine, même des Chavez anti-chavistes.

  • Michel P 6 octobre 2012 11:32

    Après une grande crainte, à lire le chapeau, j’ai bien rigolé par la suite. merci de cet humour décapant.
    Cependant vigilance, car las agences américaines d’enfumage, vont nous servir de la tricherie après la défaite, du putschiste Capriles.


  • foufouille foufouille 6 octobre 2012 11:44

    tres drole
    mdr


  • Le péripate Le péripate 6 octobre 2012 12:02

    Je suis d’accord : l’argent de la redevance est beaucoup mieux employé avec Mermet, son rendez-vous publicitaire chaque mois pour un autre journal subventionné, le très fameux Monde Diplomatique soutien indéfectible aux communistes tropicaux.
    D’ailleurs il conviendrai de supprimer les émissions qui ne feraient pas preuve de constance dans l’antilibéralisme, qui est comme chacun sait l’avenir de l’humanité.

    Rappelons que la diversité des points de vue est un piège tendu par l’oligarchie contre chacun de nos fonctionnaires pourtant si bien nourri intellectuellement par la distribution gratuite dans toutes les salles de prof de France du fameux et néanmoins tout aussi subventionné Alternatives Économiques.

    Il ne faudrait pas que tous ces efforts soient ruinés par les interventions des libéraux valets du capitalisme néolibéralisé.


    • 65beve 65beve 6 octobre 2012 22:37

      Bonsoir Péripate,
      Vous pouvez engueuler Mermet sur son répondeur.
      ça nous fera bien rire.
      cdlt


  • Aldous Aldous 6 octobre 2012 12:49
    dictatoro-fascisto-antisémito-orang-outango

    J’ai cessé de lire là.


  • kemilein 6 octobre 2012 13:11

    voila pourquoi
    ni tv ni radio


  • Morpheus Morpheus 6 octobre 2012 13:38

    On voit que la combinaison puissante du chlore dans les piscines et de la compétition font du ravage au cerveau. Qu’attendent nos >représentants< pour faire interdire ces deux poisons ?


  • morice morice 6 octobre 2012 14:09

    Le gorille métis antisémite paye les gens pour se faire élire,


    c’est QUOI cette appellation ?

    vous pensez expliquer quelque chose avec ce genre d’expression ?

    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 6 octobre 2012 20:29

      Tu vois Momo, on te hait tellement que voilà pas que ça me rejaillit dessus...
      Y’a vraiment des cons...


    • Michel Maugis Michel Maugis 7 octobre 2012 00:30

      @morice


      « C’est quoi cette appellation »

      C’est par elle que les impérialistes nomment Chavez, ceux là mêmes qui disent que Bachar El Assad massacre son peuple, les Adler et compagnie .

  • cassandre4 cassandre4 6 octobre 2012 14:14

    Je suis sidéré de constater qu’un tel article, évidemment écrit au 2ème degrés, (y a pas photo) soit pris « à la lettre » par la plupart des ténors qui tartinent à longueur d’année sur ce cite, c’est hallucinant !


    • curieux curieux 6 octobre 2012 15:33

      Je te plusse. En effet « sidérant » et « hallucinant » . saisissant, prodigieux, surprenant, étonnant, inattendu, pharamineux, Leur manque d’humour est manifeste.


    • zomboid zomboid 6 octobre 2012 15:43

      Comme quoi la chose la mieux partagée reste quand même la...


    • joelim joelim 6 octobre 2012 16:48

      Qu’est-ce que vous êtes intelligents ! 

       smiley 

  • cevennevive cevennevive 6 octobre 2012 15:11

    Bonjour l’auteur,

    L’ironie, l’humour, ont une saveur particulière. Et pour les apprécier, puis pour les priser totalement, il faut une certaine habitude...

    Peut-être ceux qui ne les ont pas vus dès le début de votre texte ont-ils trop « la tête dans le guidon » de leur colère ?

    Allez, sachez rire un peu ! C’est bientôt la seule chose qui nous restera !

    En tous cas, bon article, où l’on peut déterminer votre position sans déceler une quelconque injure.

    Cordialement.


    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 6 octobre 2012 20:59

      Très drôle, ce sujet, en effet.
      Toutes mes excuses pour être trop con (ou la tête dans le guidon, comme vous voudrez, chère élite).
      C’est, comme disait Desprosges, « on peut rire de tout... »
      Même avec des Dornet ?
      Car il disait aussi, « ... ça dépend avec qui »
      Après, ok, chacun sa mère...


    • cevennevive cevennevive 7 octobre 2012 11:39

      Effectivement, Dornet ne me fait pas beaucoup rire.

      Sauf peut-être sa photographie tenant lieu d’avatar, lorsqu’il se tenait la tête (depuis il en a changé) semblant signifier que ses pensées bouillonnaient à un tel point que cela lui donnait la migraine...


  • CARAMELOS CARAMELOS 6 octobre 2012 15:47

    @ Disjecta , merci pour votre papier et bon courage pour la suite .
     Mais quelle horreur ... Pas l’article, mais la somme des commentaires à 85 % plus débiles les uns que les autres ( cherchez-vous dans les 15 % ) . Pour certains, des réflexions simplettes aucune argumentation , des expressions classiquement insultantes et méprisantes, aucun répit pour la liberté d’expression. Vous vous dites tolérants et démocrates, defenseurs des Droits de l homme ? Éclat de rire ... Des endoctrinés ! Point de respect pour celui qui donne un éclairage un peu différent de la soupe servie au quotidien. Dans la grande majorité des individus lobotomisés, des polycopiés de la machine à penser universellement admise distillant par le biais d’une « élite » dite intellectuelle, des pseudos concepts humanistes sans cesse rabâchés qui ne peuvent avoir aucun effet sur les faits ou situations qui devraient être réellement dénoncés et combattus. Bon vent dans l’imposture, aux Hugo Chavez et consorts un peu trop nombreux sur cette planète.


    • CARAMELOS CARAMELOS 6 octobre 2012 23:05

      Au moins cinq qui ne se reconnaissent pas dans mon propos ! On peut jouer encore longtemps. Juste une question combien de beaux penseurs ici bas sont volontaires pour aller soutenir Chavez à l ’ONU contre Brice Couturier ? Bien évidemment des journalistes de France Culture seront invités à participer aux débats.
      Au fait à quand le bûcher les démocrates ?
      Moins 400 ?


  • non667 6 octobre 2012 16:18

    à disjecta
    étonnez vous que sarko et flamby soient passé président ! la majorité des français à pris leurs promesses au 1° degrés ! smiley smiley smiley


  • joelim joelim 6 octobre 2012 17:07

    En fait l’article est une chausse-trappe pour qui saute la lecture de quelques lignes notamment au début. 


    J’aurais lu le nom de l’auteur (avant il y avait un bloc auteur avec avatar...) avant de survoler l’article que j’aurais compris (il m’a pas habitué à écrire des choses comme ça).

    C’est vrai que ce n’est pas vraiment une parodie puisqu’il y a un fond informatif, c’est simplement la présentation de ce fond qui est au 2e degré.

    Ce qui est intéressant est d’une part, qu’on ne s’étonne plus qu’un article propagandiste (lu au 1er degré) puisse exister. En effet à force d’en voir... Je suis d’ailleurs contre leur interdiction à priori car toute tentative de cette sorte serait dévoyée.

    D’autre part les gens semblent étonnés qu’on prenne l’article au 1er degré mais ils ne comprennent pas qu’on peut parfois lire l’article en « lecture rapide ». Moi je suis allé assez directement aux 4 points afin d’évaluer l’article, ne souhaitant pas forcément le lire vu le caractère sirupeux du titre.

    Je pense qu’il aurait juste fallu instiller un minimum de doute dans le chapeau (c’est la partie en gras sensée mettre en perspective l’article) pour ne pas induire en erreur.

    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 6 octobre 2012 20:55

      « Ce qui est intéressant est d’une part, qu’on ne s’étonne plus qu’un article propagandiste (lu au 1er degré) puisse exister. »
      c’est un réel problème que je me pose régulièrement, et notamment en modération.
      Je m’interdis en effet de tous « refus » basé sur l’opinion, me limitant aux défauts techniques relevant du manque de titre ou de l’incompréhension banale.
      Mais où donc se situe la limite entre propagande et opinion ? En effet, le portrait de l’auteur en dirait plus long, mais l’honnêteté intellectuelle voudrait qu’on ne juge que la chose écrite, qui dans le cas présent, vous eût mené là où elle m’a mené : dans la confusion.
      Mais plus révélatrice est la manière dont, après que j’ai accusé réception de mon fourvoiement, les esprits intelligents, au lieu de s’en réjouir, en ont simplement joui.
      Je me pose donc au final moins de questions sur la qualité de la modération que sur celle des commentateurs, plus imbus de leur image que du partage de leurs opinions. Ne pourrait-on pas commencer par supprimer ce système puéril de notation débile qui attire les fameux « imbus » en mal de reconnaissance diverses sur ce site ? Ces notes prolongent -en les déviant du sujet- les bavassements au détriment du fond, dont finalement on se demande lequel il est...
      C’est typiquement le cas sur ce fil, mais là, l’auteur y est pour quelque chose, c’est un peu différent.


  • Arafel Arafel 6 octobre 2012 20:01

    Une bonne bobo aux ordres...elle vit dans son petit monde de privilégiés à elle...........
    Le pire c’est que elle se s’aperçoit même pas dans ses explications, qu’elle nous parle des politiques français...


  • alinea Alinea 7 octobre 2012 15:16

    Non merci : Brice Couturier, je le laisse à des courageux comme vous ; comme d’ailleurs France Culture, quasi entière.
    Naïvement je pensais qu’avec une gauche, même mollassonne, au pouvoir, cette chaîne que j’ai écoutée avec bonheur, redeviendrait un peu ce qu’elle fut ! Que nenni.
    Ce qu’a fait Sarkozy et ses sbires depuis dix ans reste gravé dans le marbre comme on dit !


  • Serpico Serpico 9 octobre 2012 01:26

    Jamais la désignation « baltringue » n’a été aussi adaptée à nos « journalistes » et à nos « intellectuels » de merde.

    On leur désigne un « méchant » et on leur crie « chope-le », ils foncent...


  • L’immigré 9 octobre 2012 07:48

    Very funny, but, usefulness. Sorry !
    Prendre la chose au second degré : étant donné que ce genre de site serait censé refléter un caractère informatif, il est normal qu’on ait pris cet article au premier degré. Une personne point au fait des mœurs occidentales aurait fait cette erreur, ce qui est normal.
    Pour votre information, sachez que les lecteurs de ce forum ne sont pas tous des occidentaux.
    Enfin, bien que j’adore l’ironie et le ton sarcastique, j’aurais préféré plus de consistance factuelle à vos propos, consistance qui soulignerait éventuellement l’ironie de la chose dite, plutôt que de la littérature, même si elle semble amusante.
    Quant au sujet, j’avoue n’avoir pas compris grand-chose. Un immigré c’est vraiment bête, paraît-il... Je dis cela pour ceux qui l’ignoreraient (rires).


Réagir