vendredi 16 juin - par Philippe Huysmans

Israël réduit à deux heures la fourniture d’électricité à Gaza

Lundi 12 juin, le ministre de la sécurité intérieure confirmait qu'Israël allait réduire à deux heures la fourniture d'électricité dans la bande de Gaza.

La situation qui prévalait antérieurement était la fourniture aléatoire d'électricité entre 3 et 4 heures par jour. Nous parlons d'un territoire de 360Km2 ou s'entassent 2.9 millions d'habitants sous blocus israélo-égyptien dans le dénuement le plus complet, et dans la plus parfaite indifférence des gouvernements et des médias occidentaux. Vous ne verrez pas de petite Bana Alabed, ici, et aucun journaliste ne vous tirera une larme en vous décrivant le quotidien des Gazaouis contraints de vivre dans ce qu'il faut bien appeler un camp de concentration à ciel ouvert.

Camps de concentration : camps dans lesquels sont rassemblés, sous la surveillance de l'armée ou de la police, soit des populations civiles de nationalité ennemie, soit des minorités ethniques ou religieuses, soit des prisonniers de droit commun ou des détenus politiques. Source : Larousse

Et du côté israélien, on vous rétorquera qu'il s'agit d'un « territoire autonome ». Mais les faits sont têtus. Pour moi un territoire dont vous ne pouvez sortir ni par voie terrestre, ni par voie aérienne ou maritime, cela s'appelle un camp de concentration, une prison, fût-elle à ciel ouvert. Or la seule voie de sortie de la bande de Gaza est le poste frontière de Rafah, et il est presque infranchissable.

Gaza est un chaudron, un lieu où la misère se conjugue au désespoir. Et quand, folle de colère, la jeunesse se révolte, c'est toute la population qui est frappée par des représailles proprement terrifiantes. Bombardements indiscriminés de zones densément peuplées de civils, utilisation de munitions au phosphore blanc, bombardement par drones et hélicoptères de combats ; des cailloux et des roquettes dérisoires contre l'une des armées les mieux équipées du monde. On ne parle pas de guerre, ici, mais de massacre.

Ajouter pareilles restrictions dans ce qui est déjà notoirement une poudrière est de toute évidence une incitation à la révolte, qui, si elle se produit, sera réprimée dans le sang, comme les précédentes. Et comme les précédentes, servira de prétexte à la continuation de la politique de spoliation des territoires palestiniens par l'occupant.

Interrogé sur le risque que pareille pénurie pourrait poser, et notamment celui d'une nouvelle confrontation, Gilad Erdan, ministre israélien de la Sécurité intérieure déclarait :

Il n’est pas sûr que cela provoque un affrontement militaire, il se peut que les Palestiniens commencent à comprendre la catastrophe que représente pour eux le Hamas.  Source : LeMonde

« Il serait illogique qu'Israël paye une partie de la facture » (Mahmoud Abbas)

Le plus tragique, sans doute, est que cette décision est la conséquence du refus de l'Autorité palestinienne dirigée par Mahmoud Abbas de continuer à payer les compagnies israéliennes pour la fourniture d'électricité à Gaza. Or il me semble que c'est bien cette même AP qui empoche les subsides (notamment européens) dévolus au peuple palestinien ? Faisant cela, ils se posent en alliés objectifs de l'occupant, au simple motif qu'ils sont les rivaux politiques du Hamas, qui administre la bande de Gaza. Ils sacrifient le bien-être de la population à leurs querelles intestines.

Est-il justifiable qu'au titre de faire pression sur le Hamas, tantôt en réduisant le salaire des fonctionnaires dans la bande de Gaza, tantôt en refusant d'honorer les factures d'électricité, l'Autorité palestinienne dégrade encore un peu plus les conditions d'existence déjà passablement pénibles de la population gazaouite ? Dans une Union Européenne où l'on voit « le droit à l'accès internet comme aussi indispensable que l'accès à l'eau ou à l'électricité », ne serait-il pas opportun de réaffecter une partie des financements alloués à l'AP directement pour la fourniture d'électricité dans cette enclave ?

Que peut-on faire ?

Dans la mesure où la politique d'extrême droite du gouvernement de Benjamin Netanyahou est soutenue par la nouvelle administration américaine et par Donald Trump lui-même ; et puisque les récriminations des européens contre la colonisation sauvage des territoires occupés se limitent généralement à des protestations de pure forme, je crains qu'il n'y ait pas grand-chose à attendre de nos dirigeants dans les années à venir.

Pour ma part, il y a bon temps déjà que je n'achète plus aucun produit en provenance d'Israël. Je refuse qu'un seul sou de ma poche serve à un État qui pratique l'apartheid, la spoliation et la colonisation des territoires palestiniens. Et je crois que si nous étions plus nombreux, ce gouvernement qui se croit au dessus des lois en reviendrait rapidement à un peu plus de mesure.


Article original sur LeVilainPetitCanard


100 réactions


  • Trelawney Trelawney 16 juin 16:16

    Plus que 2 heures d’électricité, mais comment va faire Massada pour troller


  • Massada Massada 16 juin 16:31
    Israel réduit l’électricité dans la Bande de Gaza suite à la demande de Mahmoud Abbas
     
    Abbas, dont le gouvernement paie à Israël l’électricité, a intensifié la pression financière sur le Hamas ces dernières semaines en retenant des fonds pour dissiper l’emprise des islamistes sur le pouvoir.
     

    Depuis avril, la crise du pouvoir de Gaza a empiré, en partie à cause de la nouvelle stratégie agressive d’Abbas.

     

    La seule centrale électrique de Gaza a cessé de fonctionner en avril, après qu’il a manqué de carburant qui a été partiellement payé par le Qatar et la Turquie, des soutiens régionaux ponctuels dont le soutien semble s’être refroidi.


    Israel n’y est pour rien, c’est un problème inter-palestinien.
     
    Mais rien ne vous empêche de cotiser pour aider l’entité terroriste du Hamas à payer sa facture d’électricité, plutôt que de blablater dans le vide sur AV, agissez ! faite un don !!!!


    • anaphore anaphore 16 juin 16:49

      @Massada
      Mais mon Massada perso et que j’aime depuis que j’ai compris que l’ennemi c’était déplacé sur mon territoire.... vous savez que le Hamas et le Hezbollah étaient une création d’Israël, par sa volonté de détruire toute entité palestinienne fut-elle laïque ?

      Bien, où en sommes nous.... ah oui ... l’électricité à Gaza *


    • Massada Massada 16 juin 16:53

      @anaphore
       

      Adressez vos revendications à l’autorité palestinienne.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 juin 19:44

      @Massada

      Si vous avez bien lu, je n’ai pas pris parti, je constate seulement qu’une fois de plus ce sont les civils palestiniens qui sont pris en otage.

      Et si en effet Israël n’est pour rien dans cette affaire, ils se lèchent les babines à l’idée de diviser l’opposition et à les forcer à se battre entre eux. À côté de ça, cette affaire ne change rien au fait qu’on se trouve bien en face d’un État qui maintient les palestiniens dans un camp de concentration à ciel ouvert.

      Et tout le monde s’en fout.


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 17 juin 10:30

      @Massada

      Salut ma couille, t’as reporté l’article au « Dôme de fer de la vérité » ? ^^


    • Doume65 17 juin 15:45

      @Philippe Huysmans
      « si en effet Israël n’est pour rien dans cette affaire  »
      C’est quand même bien Israël qui a décidé de réduire la fourniture, non ?
      Ils auraient pu par exemple, demander à la communauté internationale que la partie d’aide internationale à la Palestine soit directement versée au payement de la fourniture d’électricité pour régler l’affaire. Mais c’est tellement plus amusant d’étudier le comportement de la population comme on étudierait une population de rats dans une petite cage dans laquelle on introduirait de la nourriture pour la moitié de cette population.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 17 juin 16:45

      @Doume65

      Erf, faudrait lire correctement :

      J’ai bien écrit que Gaza est un camp de concentration à ciel ouvert, un trou dont on ne peut pratiquement pas sortir. Et c’est bien Israël et l’Égypte qui sont responsables de ce blocus.

      Non, ce n’est pas Isräel qui a « décidé » de réduire la fourniture. Eux la « jouent » comme une affaire purement commerciale, et c’est bien Abbas qui a décidé de ne plus régler la facture, ce qui entraîne ipso facto la réduction de fourniture.

      Pour le reste, je l’avais suggéré :

      "Dans une Union Européenne où l’on voit « le droit à l’accès internet comme aussi indispensable que l’accès à l’eau ou à l’électricité », ne serait-il pas opportun de réaffecter une partie des financements alloués à l’AP directement pour la fourniture d’électricité dans cette enclave ?"

      Les compagnies d’électricité, en Israël comme en France se comportent comme des prestataires, si vous ne payez plus, ils coupent, point. Aucun sentiment là-dedans.


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 18 juin 17:13

      Bonjour Massada,
      .
      « Depuis 10 ans, ce siège prive illégalement les Palestiniens de Gaza de leurs droits les plus fondamentaux et des produits de première nécessité. Plombée par le blocus illégal et trois conflits armés, l’économie s’est effondrée et les conditions humanitaires se sont sérieusement détériorées. Ces nouvelles coupures de courant risquent de transformer une situation déjà difficile en catastrophe humanitaire à part entière », a déclaré Magdalena Mughrabi, directrice adjointe du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d’Amnesty International.
      https://www.amnesty.org/fr/latest/news/2017/06/gaza-looming-humanitarian-catastrophe-highlights-need-to-lift-israels-10-year-illegal-blockade/
      .
      « En tant que puissance occupante, Israël a l’obligation de répondre aux besoins fondamentaux de la population. Il doit au grand minimum cesser de bloquer l’accès aux denrées de base. Les autorités israélienne doivent immédiatement lever ce blocus illégal et mettre un terme à la sanction collective infligée à la population de Gaza  », a déclaré Magdalena Mughrabi.
      https://www.amnesty.org/fr/latest/news/2017/06/gaza-looming-humanitarian-catastrophe-highlights-need-to-lift-israels-10-year-illegal-blockade/
      .
      Et puis comment voulez vous que les Palestiniens, vivant à Gaza, payent leur consommation d’électricité si Israël exerce depuis 10 ans un blocus féroce et illégal ?
      .
      Et comme si le blocus ne suffisait pas :
      1.900 morts, des quartiers anéantis... Bilan de 29 jours de guerre à Gaza en 2014
      http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/le-conflit-a-gaza/20140805.OBS5565/1-900-morts-des-quartiers-aneantis-bilan-de-29-jours-de-guerre-a-gaza.html
      .
      Le blocus de Gaza en 1 minute
      https://www.youtube.com/watch?v=A6h2jKmR_LU
      .
      Michel Collon : « Israël est une dictature »
      https://www.youtube.com/watch?v=Uur12s8mja0
      .
      Michel Collon - Israel parlon-en !
      https://www.youtube.com/watch?v=sZYEO42RrXA


    • Massada Massada 18 juin 17:28

      @eau-du-robinet
       

      « En tant que puissance occupante, Israël a l’obligation de répondre aux besoins fondamentaux de la population. »

      Israel n’occupe pas Gaza et n’a donc aucune responsabilité envers la population de Gaza.

      Et puis comment voulez vous que les Palestiniens, vivant à Gaza, payent leur consommation d’électricité si Israël exerce depuis 10 ans un blocus féroce et illégal ?

      Les blocus maritimes sont régis par les lois internationales. Un pays peut donc parfaitement imposer un blocus envers un autre pays, comme un geste d’autodéfense individuel ou collectif 
      - le blocus concerne uniquement les armes et les matériaux militaires
      - Le Hamas reçoit de grosse quantité d’argent du Quatar et de la Turquie
      - il y 1700 millionnaires à Gaza
      - Gaza à une frontière avec l’Egypte, Israel n’a rien à voir avec ce problème inter-arabe.

      1.900 morts, des quartiers anéantis... Bilan de 29 jours de guerre à Gaza en 2014

      si eux pas faire la guerre à nous alors nous pas répliquer, en Cisjordanie eux compris.

      Problème suivant, vous etes amusant !


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 18 juin 19:10

      @Massada

      Ce n’est pas le « droit international » qui régit les blocus maritimes, Massada, c’est le droit de la guerre, parce qu’un blocus est un acte de guerre.

      Les Palestiniens ne vous ont pas fait la guerre, Massada. Une bande de gamins armés de cailloux et quelques clowns qui balancent des roquettes ne sont pas une armée, Massada. Ca reste des gamins avec des pierres. Combien de victimes au total, les roquettes ?

      Par contre en face, on a une des armées les mieux équipées du monde. Une guerre, vraiment ? Non, Massada, un massacre, un carnage. C’est la politique de la terreur, au point que même les pilotes de chasse avaient refusé en masse de participer à de telles missions. Mais ça, chuut, il ne faut pas en parler, ça démoralise les troupes. D’un autre côté, Massada, quand tu as toute une escadrille d’officiers qui décident que c’est immoral et refusent d’y aller, ça fait un peu tache, hein ?

      Sinon, t’es assez amusant, Massada : les Israéliens peuvent étouffer deux millions de Gazaouites par la force, mais nous n’aurions pas le droit de choisir si nous voulons acheter des produits israéliens ? C’est étrange, non ?


    • Massada Massada 18 juin 20:51

      @Philippe Huysmans
       

      Depuis 2001, plus de 19.600 roquettes et obus de mortier ont été tirés depuis Gaza sur Israël et plus de 15.000 depuis le retrait israélien de la bande de Gaza en 2005. 
      Ce sont donc 3 roquettes par jour en moyenne qui ont été tirés ces 12 dernières années, mettant ainsi en danger la vie de 3,5 millions de civils israéliens.

      La vie sous le feu des roquettes et obus de mortier est impossible pour les habitants des villes autour de la bande de Gaza. Chaque semaine, ils sont obligés de s’abriter à plusieurs reprises rendant le travail agricole, la vie scolaire ou encore les transports. Les jardins d’enfants ont dû être tous blindés pour permettre aux enfants d’y vivre. 

      Aucun pays n’accepterait ce type de situation sans réagir

      Contrairement aux terroristes du Hamas, Tsahal fait tout ce qui est en son pouvoir pour minimiser les pertes civiles dans la bande de Gaza. Appels téléphoniques et SMS avant les frappes, envois de tracts, bombes assourdissantes et annulations de missions. Quelle autre armée au monde prévient-elle qu’elle va attaquer une cible légitime ? Quelle autre armée met en place autant de dispositifs afin de minimiser les pertes civiles ? 

      La mission de Tsahal étant d’assurer la sécurité des citoyens d’Israël, elle met tout en oeuvre pour faire taire les tirs de roquettes en frappant les terroristes du Hamas tout en cherchant à minimiser au maximum les pertes civils.


    • Massada Massada 18 juin 20:53

      @Philippe Huysmans
       

      Israël fait parvenir environ 6000 tonnes d’aide humanitaire chaque jour dans la bande de Gaza par les points de passage de Soufa et Kerem Shalom, comprenant des fournitures médicales, des denrées alimentaires, des matériaux de construction, etc.
       
      L’acheminement se fait en coordination entre les autorités israéliennes, palestiniennes et internationales, après inspection des provisions afin de s’assurer qu’elles ne présentent pas de danger potentiel pour les citoyens israéliens.

      Il n’y a pas de crise humanitaire dans la bande de Gaza


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 18 juin 20:54

      @Massada

      Je vous demandais : combien de victimes au total les roquettes ? Trop difficile de répondre ou vous craignez le ridicule ?


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 18 juin 20:59

      @Massada

      « Il n’y a pas de crise humanitaire dans la bande de Gaza »

      Ben voyons, c’est sûr que c’est aux Israéliens responsables du blocus qu’on va demander s’il y a, ou non une crise humanitaire. Bien sûr. Merci Massada.

      Ceci dit je note qu’Amnesty International n’est pas de votre avis ?


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 18 juin 21:02

      @Philippe Huysmans

      Non mais Massada ne fait qu’écrire ce qu’on lui dicte sur Tsahalopédia ^^


    • Massada Massada 18 juin 21:07

      @Philippe Huysmans
       

      Les israéliens qui refusent de combattre sont extrêmement rare.
      Le contraire est très fréquent, en 2014 bien que réserviste je me suis porté volontaire avec plusieurs de mes collègues pour rejoindre la zone de combat.
      Ce fut difficile tant les volontaires étaient nombreux et ce fut possible grace à un officier connaissance d’un collègue qui est intervenu pour acceder à notre demande.
       
      Une garde frontière israélienne a été poignardée à mort vendredi près de la Vieille ville de Jérusalem, hier à la tv plus de 500 jeunes volontaires ont fait la demande pour etre garde frontières.

    • Massada Massada 18 juin 21:12

      @Philippe Huysmans
       

      Si il y a peu de victimes israéliennes due aux roquettes c’est parce que nous avons investi énormément en abris, systeme d’alerte et dome de fer.
      Contrairement au Hamas qui cherche à maximiser le nombre de mort civils en les utilisant comme boucliers humains, nous faisons le maximum pour protéger notre population.


    • Massada Massada 18 juin 21:23

      @Massada

       
      Entre 1993 et ​​2013, les Palestiniens ont reçu 21,7 milliards dollars en aide au développement selon la Banque mondiale. La direction palestinienne a eu amplement l’occasion d’utiliser ces fonds pour le développement économique et social. 
       
      ils préfèrent utiliser les fonds pour développer son infrastructure terroriste (comme les tunnels) et son armement. 

      Ils sont responsables de leurs choix.
      Comme l’écrivait un journaliste saoudien, avec les milliards que nous leur avons donné, la bande de Gaza aurait pu etre la Hong Kong du Moyen Orient.

    • Massada Massada 18 juin 21:32

      @Philippe Huysmans
       

      Entre Juin 2007 et 2010, l’entreprise de tunnels de contrebande de Gaza avec l’Egypte a généré 800 millions $ pour le Hamas.
      Le Hamas fait également payer des impôts à tous les commerçants de Gaza : des détaillants d’automobiles jusqu’aux vendeurs de fruits et légumes.
       
      Les dirigeants du Hamas comme Haniyeh préfèrent la richesse et se fichent pas mal de leur « peuple ». 
       
      Les européens comme vous qui encouragent le Hamas sont responsable indirectement de l’enrichissement de celui-ci au détriment du peuple palestinien.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 18 juin 23:37

      @Massada

      Où voyez-vous que j’encourage le Hamas, Massada ? Vous avez chopé une insolation ? Tout va comme vous voulez ?

      Les politiciens sont les mêmes partout, je me fais assez peu d’illusions sur les dirigeants du Hamas. En fait à peu près aussi peu que sur vos propres dirigeants, Massada.

      Pour l’instant, c’est surtout l’Autorité palestinienne qui détourne l’argent destiné à régler les factures d’électricité : ça ce sont les faits. Et comme d’habitude, ce sont les Palestiniens les plus démunis qui en font les frais.

      Et quoi que vous en disiez, Massada, le blocus est pour une large part dans la misère de cette population.

      Vous pouvez bien être arrogant, Massada, mais en démocratie, vous ne pouvez pas faire taire les voix qui s’élèveront, pas plus que vous ne pouvez empêcher les gens de boycotter les produits israéliens. Alors bien sûr, vous pourrez toujours nous dire comme « ça vous fait rigoler », mais alors il faudrait essayer d’être un chouia cohérent, parce que votre propre gouvernement, lui, ça n’a pas l’air de l’amuser, du tout du tout.

      Et cela tient à une petite chose toute simple : les gouvernements peuvent être (plus ou moins) contrôlés, c’est la raison pour laquelle tout, ou pratiquement tout est permis à Israël tant que les États-Unis étendront leur bras protecteur, mais lorsque ce sont les citoyens eux-mêmes qui décident de ne plus acheter vos produits, rien ni personne ne peut les en empêcher.

      Alors évidemment, on pourrait dire « mais est-ce efficace » ? La réponse est oui, de toute évidence, ça c’est déjà vérifié avec l’Afrique du Sud. Le régime a implosé, littéralement.

      Le pays, tout comme la majorité des pays industrialisés, n’a que fort peu de marges de manoeuvres tant il investit lourdement dans l’industrie militaire. De plus, les rentrées, si elles sont importantes, dépendent principalement de l’export : fruits et légumes, industrie pharmaceutique et services. Ceci explique pourquoi votre gouvernement est tétanisé de trouille quand on prononce les trois lettres « BDS », Massada. Ils se souviennent.

      Et vous le savez comme moi, dans pas mal de pays (notamment scandinaves), il s’en faudrait de peu que ce soient les gouvernements eux-mêmes qui décident de ne plus rien avoir affaire avec vous. Ce n’est qu’une affaire de temps, en somme.

      Je suis né en 1966. Dans les années ’70, Israël avait un énorme capital sympathie en Europe, parce que les habitants étaient vus comme des colons courageux, se battant contre les éléments pour transformer le désert en jardin. C’était l’époque des kibboutz. C’était une nation jeune, dynamique et si elle était encore un peu spartiate, elle était égalitaire. Qu’en reste-il aujourd’hui, Massada ? Aujourd’hui quand on évoque le nom d’Israël on pense immédiatement au calvaire des Palestiniens, parqués comme des animaux à Gaza, spoliés en Cisjordanie et à Jérusalem-Est. 

      Et que vous le vouliez ou pas, ce sera votre Némésis. 


    • Doume65 19 juin 00:13

      @Philippe Huysmans
      Eh bien si, j’ai parfaitement lu. Tu aurais dit qu’ils n’étaient pas à l’origine, ou les premiers responsables, j’aurais parfaitement accepté. Mais tu as dit qu’ils n’y sont pour rien, et ça c’est faux. Du reste j’ai même donné une piste (trouvée en quelques secondes de pensée discursive) pour régler le problème. Quand EDF coupe le courant, il y est pour quelque chose. C’est bien l’entreprise qui donne l’ordre à un employé de couper, non ?
      Donc, pour résumer, si tu veux dire que le premier responsable c’est le Hamas, tu les dis, mais tu n’oblitères pas les actes (légitimes ou pas) de ceux qui coupent, tout en prétendant qu’on ne sait pas lire.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 juin 00:20

      @Doume65

      Quand la facture n’est pas réglée, EDF coupe, pas de sentiment, c’est ça la société de consommation.

      Ce qui se passe ici, c’est que l’AP décide, unilatéralement, de garder pour elle tout le pognon qu’elle touche en subsides dont une partie doit servir à payer les factures d’électricité à Gaza.

      Le Hamas n’a rien à voir là-dedans, en l’occurence.

      Et ce que je disait dans mon article, c’est qu’en toute logique, l’Union Européenne devrait réaffecter une partie des fonds destinés à l’AP directement à Gaza, sinon on va vers une toute belle catastrophe humanitaire, et peut-être un nouveau conflit.


    • Doume65 19 juin 00:30

      @Massada
      «  le blocus concerne uniquement les armes et les matériaux militaires »
      Non sérieux, c’est des armes que les petits pêcheurs voudraient bien remonter dans leurs filets ?


    • Massada Massada 19 juin 07:31

      @Philippe Huysmans
       

      Les Palestiniens vivent en grande partie de leur coopération économique avec Israël. Boycotter Israël, c’est empêcher le peuple palestinien de vivre.
       
      De plus en plus de firmes israéliennes engagent maintenant des ouvriers chinois à la place de palestiniens en réaction à BDS.
      20 000 ouvriers chinois seront à terme autorisés à travailler en Israël.
       
      Moi-meme j’ai remplacé ma femme de ménage arabe par une philippine.

      BDS ne fonctionne pas dans une société mondialisé, mais il permet de se poser en victime d’une injustice qui fait d’Israel le juif des nations. smiley


    • berry 19 juin 07:36

      @Massada
      Vous avez réinventé l’esclavagisme.


    • berry 19 juin 07:39

      @Massada
      Vous avez réinventé l’esclavagisme.


    • Massada Massada 19 juin 07:50

      @berry
       

      vous réinventer la connerie.
      Quand on a un contrat de travail, la sécurité sociale et un bon salaire comme chez Sodastream ou un palestinien gagnait un salaire 4 fois plus élevé que ce qu’il pouvait avoir en « palestine », ils ne sont pas très heureux que BDS leur fait perdre leur job.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 19 juin 08:39

      @Massada

      C’est très gentil (et je l’apprécie d’autant plus que c’est rare), de faire preuve d’une belle empathie vis-à-vis des Palestiniens, toutefois, cette question a déjà largement été tranchée par... les Palestiniens eux-mêmes qui préférent encore le boycott à votre chantage à l’emploi.

      Pour les ouvriers chinois et votre femme de ménage : ben oui, et pendant ce temps, ce sont 30% des israéliens et donc 30% des gosses qui sont sous le seuil de pauvreté. Mais c’est le business, hein Massada ? Après tout ces putains de pauvres n’ont qu’à accepter de se faire payer en pistaches. Solidaire, donc, mais pas trop, hein.

      « BDS ne fonctionne pas dans une société mondialisée »

      Il n’y a objectivement aucune raison à cela Massada, c’est une énième déclaration vide de sens. Si par là vous entendez que ce que vous perdez d’un côté vous le gagnez de l’autre, vous faites erreur. Dans un premier temps ce sont des simples citoyens (du monde) qui vous boycottent, et à terme, ce seront des pays entiers quand ils seront suffisemment horrifiés par le traitement que vous faites subir aux Palestiniens. Je vous l’ai dit, ce n’est qu’une question de temps.


    • Doume65 21 juin 16:29

      @Massada
      « De plus en plus de firmes israéliennes engagent maintenant des ouvriers chinois à la place de palestiniens en réaction à BDS. »
      Sympa ! C’est sûr que ça va améliorer les relations entre les colons et les colonisés !
      Vous pouvez en être fier !


    • Massada Massada 21 juin 16:34

      @Doume65
       

      Les chinois sont très sympas, eux !
      Compétents, travailleurs, ils ne cherchent pas à emmerder leur monde.


  • Massada Massada 16 juin 16:47
    Mahmoud Abbas entend déclarer Gaza, une « zone rebelle ».
     
    M.Abbas émettra un arrêté dans lequel le Hamas sera considéré comme un mouvement illégal, ce qui implique la saisie de ses propriétés, l’arrestation de ses dirigeants et la suspension du paiement des fonctionnaires du secteur public à Gaza.


    • anaphore anaphore 16 juin 16:50

      @Massada

      oui il peut aussi supprimer l’air qu’ils respirent .....


    • Massada Massada 16 juin 16:51

      @anaphore
       

      on y est pour rien, adressez vous à l’autorité palestinienne


    • anaphore anaphore 16 juin 16:52

      @Massada
      Mais moi non plus.....


    • Massada Massada 16 juin 16:58

      @anaphore

       
      Faite un don au Hamas plutot qu’écrire dans le vide, soyez un peu utile.
      Des milliers de pauvres palestiniens attendent de la parts de leurs soutiens un peu d’aide pour avoir l’électricité.
      On juge les sentiments par des actes plus que par des paroles.

    • anaphore anaphore 16 juin 17:03

      @Massada
      Non moi je suis con je me contente de ne plus acheter de produits israéliens.

      Et, je suis bien puni car je pense qu’Israël est ipso facto le pays qui pourrait changer la donne dans la région..... en mieux.

      Oui je ne suis pas antisioniste .... c’est chiant non ?  smiley


    • Massada Massada 16 juin 17:18

      @anaphore
       

      Etre anti-sioniste c’est facile, ça ne mange pas de pain.
      Mettre la main au portefeuille c’est mieux

      associations palestiniennes :

      Adalah, ADDAMEER, Arab Association for Human Rights, ASHTAR, BADIL, Defence for Children International /Palestine Section, The Early Childhood Resource Centre, Hamama, Ittijah, MA’AN Center, Miftah, Nakba, Palestine-Family, Palestinian Hydrology Group, Palestinian Medical Relief Committees, PNGO, Palestinian Working Women Society for Development, PYALARA, Teacher Creativity Centre, This Week in Palestine.

    • anaphore anaphore 16 juin 17:55

      @Massada

      non mais vous ne croyez pas que je vais subventionner des ONG US .... si vous aviez pu soutenir les pays laïcs de la région .... mais vous avez préféré soutenir le pouvoir financier, un pouvoir loin des réalités israéliennes *


    • mmbbb 17 juin 09:25

      @Massada Des francais crevent d indifférence dans ce pays ,alors s ’occuper de la misere d ailleurs c’est bon pour le Bo Bo qui n a que le regard de Chimène pour la misère d ailleurs Par ailleurs j ’habite pres de Lyon hier sur la place des terreaux prend place régulièrement un groupe de femmes à la retraite ( certainement des profs ) en faveur de la cause palestinienne . Les passants sont assez indifférents et il est etonnant qu elles ne soient jamais soutenues par des « beurs » La region lyonnaise est peuplée par cette population Duchere Rilleux Vaulx en Velin Bron Terraillon ou d’ailleurs la coexistence est souvent difficile voir problématique Mais de cela le bo bo ne veut rien voir . Mais ils sont plus préoccupés par leur commerce . Donc cela confirme mon propos c est un probleme de conscience de la bo bo sphere .


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 18 juin 23:56

      @Massada

      Les derniers envoyés de l’AP à Gaza ont terminé leur visite par une leçon de saut en parachute sans parachute, si je me souviens. Du coup, je ne sais pas s’ils trouveront beaucoup de volontaires pour aller saisir les biens sur place.

      C’est bien simple, si l’AP décide de capter la totalité des subsides dévolus aux Palestiniens, les bailleurs de fonds, et notamment l’UE, devront réaffecter directement une partie de cette aide au Gazaouis, ce qui ne sera pas pour plaire au gouvernement israélien.

      Quand aux Saoudiens, bof, tout le monde s’en tape, non ? Il suffit juste de comprendre que les voyous qui dirigent se pays ne peuvent pas aller pisser sans demander à l’Oncle Sam, pour réaliser que ces rodomontades viennent directement de Washington.

      En fait, tout se passe comme si le gouvernement israélien cherchait à provoquer, par tous les moyens, une troisième intifada. Mais étant donné le contexte, je n’ai pas l’impression qu’un nouveau massacre serait de nature à redorer son blason ?


  • Old Dan Old Dan 16 juin 20:03

    Avec le temps et l’aveuglement égoïste,
    l’existence même d’Israël ne vire-t-elle pas au non-sens ?...
    .
     [... comme tous les fanatismes ! ]


  • Massada Massada 16 juin 21:03

    Arabie saoudite, Emirats arabes unis, Egypte et Autorité palestinienne mettent à genoux deux millions de Gazaouis.


    quatre hôpitaux ont cessé de fonctionner et d’autres pourraient suivre leur exemple, les générateurs ne réussissant plus à couvrir les besoins des appareillages techniques.

    Un tiers des médicaments essentiels sont introuvables et l’Autorité palestinienne entend encore réduire drastiquement le nombre de cargaisons et le budget de tout le système de santé. Plus de 90% des malades du cancer n’ont plus accès à leur traitement. Et des dizaines de nouveaux-nés risquent de mourir...

    La monarchie saoudienne et l’Egypte du président Sissi sont bien décidés à terrasser, un peu partout, les groupes issus des Frères musulmans (le Hamas en est la branche palestinienne).



    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 16 juin 21:08

      @Massada

      Vous voulez dire qu’Israël est pour rien dans le calvaire que vivent 1.900.000 personnes sur ce bout de plage d’où les miséreux ne peuvent même pas partir à la pêche sous peine de se faire arraisoner ou carrément couler à la mitrailleuse lourde ?

      Bon, je m’arrache, moi.


    • Massada Massada 16 juin 21:29

      @Philippe Huysmans
       

      Nous faisons le maximum pour aider les gazaouis mais sommes impuissant face à une coalition de l’Arabie saoudite des Emirats arabes unis de l’Egypte et Autorité palestinienne.
      Nous sommes nous meme au bord de l’implosion sociale avec 20% de nos enfants qui meurent de faim. 
      Le peu d’électricité que nous avons sert à alimenter les couveuses des prématurés, très nombreux à cause la famine.

    • Massada Massada 17 juin 08:49

      @fred
       

      Qui veut notre perte ? c’est quoi encore ce délire ? 
      Allez y doucement sur l’eau bénite, ça vous brouille l’esprit smiley

    • Sozenz 17 juin 15:42

      @fred
      je vais faitr l avocat des deux parties .
      massada parle pour les 20% de personnes qui crevent la faim . si une autre partie fait du massacre sur les palestiniens , on ne peut pas lancer la pierre aux personnes qui souffrent , meme s ils sont juifs et que vous ne les appreciez pas . ce sont des humains .
      il en est de meme pour le coté palestinen.
      aucun être humain ne devrait souffrir comme nous voyons les hommes souffrir dans le monde . les politiques qui sont menées sont malsaines et en aucun cas , les êtres humains ne devraient se lever contre un humain qui souffre , mais contre les tortionnaires .
      Que les tordus soient démasqués et chassés et que ceux qui veulent vivre en paix le puisse .


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 17 juin 16:35

      @Sozenz

      Les commentaires montrent assez que le sujet est clivant, la plupart ayant résolument pris parti pour les valeureux « défenseurs du monde libre » (Israël) contre les « hordes de Sarrazins » (musulmans/arabes).

      Personnellement, je préfère prendre le point de vue des gens qui n’ont pas la possibilité d’exprimer leur point de vue. Et eux, ils sont entre le marteau et l’enclume dans les deux camps.

      Allez donc faire comprendre ça : mon prof de philo m’avait pourtant bien prévenu... Ne jamais discuter avec un fou, un ivrogne ou un fanatique religieux.

      Ça m’apprendra smiley


    • Allexandre 17 juin 18:40

      @Massada
      Heureusement que les juifs sont arrivés !!! Sinon on se demande ce qui se passerait !


    • Doume65 19 juin 00:36

      @fred
      « @Massada....Vous représentez à merveille la mentalité juive ! »

      Non, non ! Massada représente lui-même et quelques autres comme lui, de même que les endoctrinés de Daesh (auxquels je ne compare pas Massada) ne représentent ni les arabes, ni l’Islam (auxquels il font beaucoup plus de mal qu’aux occidentaux).


  • antiireac 16 juin 21:29

    Il est essentiel de terrasser les nazis de hamas et alors l’électricité reviendra.


  • Sergio Sergio 16 juin 21:40

    ’ Gaza part ’ ce sera plus dur sans électricité. Au moins Israël ne se sera pas retiré de la cop21, quoique ce soit plus facile de faire des économies ’carbones’ avec les miches des autres !


  • Massada Massada 16 juin 21:41

    Deux attaques de valeureux résistants à Jérusalem ce soir
     
    Les 4 martyrs sont maintenant au bordel d’Allah pour une grosse partouze avec des femmes super chaudes. 

    On dit merci Tsahal ! 



    • antiireac 16 juin 21:57

      @Massada
      Avec une telle proximité ils vont vite attraper le sida, les pauvres et avec les restrictions sur les médicaments ils vont même pas se soigner et allah va les foutre en enfer pour qu’ils ne contaminent les autres et là ils vont rôtir pendant une éternité voilà, voilà 

      amen.

    • Massada Massada 16 juin 22:01

      @antiireac

      Nous avons malheureusement à déplorer la mort d’une garde frontière que ces cafards ont lâchement assassiné.
      Ici pas de fleurs, pas de bougies ou de « vous n’aurez pas ma haine » mais bien que son sang vengé.


    • antiireac 16 juin 22:05

      @Massada
      Paix à son âme comme on dit chez nous.


    • antiireac 17 juin 12:09

      @antiireac
      Je voulais dire promiscuité évidement.


    • GAZAOUI 17 juin 12:49

      @Massada

      L’histoire est un perpétuel recommencement


    • Massada Massada 17 juin 16:45

      @GAZAOUI
       

      pas d’accord, l’histoire est un éternel changement, chaque époque constitue une aventure humaine entièrement neuve. L’histoire est un progrès continu. Elle est le reflet de l’évolution de l’esprit de l’homme.
       
      « L’Histoire est la science des faits qui ne se répètent jamais » Paul Valéry

  • antiireac 16 juin 22:26

    Les arabes perdront cette parti comme ils ont perdu tant d’autres et croupirons à la fin dans leur merdier


    • Allexandre 17 juin 18:44

      @antiireac
      Le merdier que les juifs colonisateurs sont venus leur foutre !! Partout où ils vont ils ont foutu la merde et se sont pris pour des victimes ! Israelo delenda est


  • HELIOS HELIOS 16 juin 22:49

    sur les 2 millions de Gazaouis, la minorité agissante est completement pourrie.


    Que font ceux qui pourraient bosser pour le bien etre de tous ? ils creusent des tunnels pour passer des armes, ils construisent des missiles artisanaux, ils vont faire sauter des ados endoctrinés et drogués... c’est pas eux qui meurent !

    Qui peut croire qu’Israel est responsable.

    D’autant, que l’Europe, l’Australie, le Canada et d’autres financent en permanence...

    mais selon vous, ce sont les israelieins qui sont responsables ..... pffff...


    • mmbbb 17 juin 09:36

      @HELIOS ce probleme est identique à la France il y a une minorite agissante qui fout un vrai bordel . Il y a désormais les territoires perdus de la republique ( etude de M Bensoussan ) . et pourtant ce Monsieur a ete traine devant les tribunaux pour incitation a la haine parce qu il denonce un antisémitisme dans les banlieues entre autre . Le problème des palestiniens je ’en tape, nous en France nous avons les notres Mais cela la bo bo sphere ne rien entendre ne rien voir


    • HELIOS HELIOS 17 juin 13:06

      @mmbbb

      ce qu’il me semble anormal, c’est tout le cinéma qui est fait autour de la bande de Gaza. 

      En France, nous avons évidement nos problèmes, mais il nous reste des gens qui sont, qui se sentent, concernés et qui agissent.
      J’ai la forte impression qu’a Gaza, il n’y a que des merdes dont l’unique but est ce s’attaquer a Israël alors qu’il y a tant a faire a l’intérieur. J’ai l’impression qu’il n’y a personne, ou si peu, pour agir pour leur propre bien être.

      J’ai fait fournir des materiels et des logicielss pour piloter des serres a des petits groupements de « paysans qui travaillent avec l’aide des israeliens pour fournir de quoi bouffer... eh, bien, eux aussi sont attaqués par leurs propres voisins et les milices du H’mas. 

      Alors, vous comprendrez bien que quand je lis »ces pauvres malheureux de gaza", j’ai presqu’envie de rire pour ne pas pleurer !

      En quelques années, si les terroristes arretent leurs attaques contre Israel et acceptent de travailler conjointement, la bande de Gaza sera suffisament riche pour tout reconstruire et se developper, exporter dans toute la région et retrouver une place parmi les nations si petites soient elles. Hélas, les gangsters préfèrent le desordre, la pauvreté, la douleur parce que cela les sert. les arabes-muslumans-palestioniens, ils s’en fichent completement !

  • zak5 zak5 17 juin 04:48
    Le hamas utilise l’argent qu’il récolte ça et là pour acheter des armes et creuser des tunnels (pas pour protéger les civiles en cas de guerre, ce n’est pas de leur intérêt, la mort de civiles est une arme elle aussi, les islamistes savent que la mort des civiles pince les coeurs des occidentaux ) tout ça pour rien, sauf bien évidemment pour se persuader qu’ils sont de vrais musulmans qui ne rechignent pas pour faire le djihad. A coté de cela, ils comptent, comme sur une ardoise, sur leur pire ennemi pour payer l’électricité (le Fatah) du territoire qu’ils gouvernent. Israël profite de la division des palestiniens, c’est une évidence, mais il faut dire aussi que ça lui est aussi très facile puisque les palestiniens, et globalement, dans tous les pays arabes et musulmans, on a du mal à se mettre d’accord sur un projet de société, entre la charia/califat et la sécularisation/démocratie, leur cœur balance ( malheureusement souvent vers la charia ). Il n’y a pas que la division des palestiniens bien sur, il y a aussi la division des pays arabes qui ont eu toujours une grande influence sur les affaires des palestiniens (normal les trois guerres en Palestine, c’est les pays arabes qui les ont menées)
    Ceci dit sur ce coup, Israël fait une grande erreur, même si on peut dire qu’Israël a longtemps hésité à profiter de la décision du Fatah (et derrière de l’Égypte et de l’Arabie asoudit) pour participer a cette tentation d’étouffer le hamas. On peut aussi dire qu’israel a cédé aux pressions du fatah de l’egypte et de L’as. Meme si c’est israel qui doit payer l’electricite de gaza, ça coutera beaucoup moins cher que s’il y a une déflagration à gaza (le fatah compte peut etre sur cette logique).

    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 17 juin 11:29

      @zak5

      Je suis belge, flamand d’origine, et absolument pas religieux, mais au contraire un indécrottable athée.

      N’empêche si je vivais dans la bande de Gaza, la première chose que je ferais c’est d’organiser la défense armée, et je vous prie de croire que je ne serais pas très porté à la mansuétude.

      Les Allemands aussi avaient tout plein de bonnes raisons pour justifier leur occupation et les représailles qu’ils organisaient quand on s’en prenait à leurs intérêts.

      Ca n’a pas empêché les résistants d’en liquider un max, chaque fois qu’ils en avaient l’occasion. Étaient-ce des terroristes ? L’histoire nous dit que non, Vae victis !

      Les actions des sionistes aujourd’hui en Palestine montrent seulement une chose qu’on ne devrait pas oublier : on peut être victime un jour et bourreau le lendemain. Oh ce ne sont pas les Allemands qui ont inventé les camps de concentration, mais les Anglais. Mais est-ce une raison pour traiter 2 millions de civils de cette façon ?

      Je ne crois pas que le terreau de la résistance palestinienne soit la religion, il s’agit bien plus d’un combat nationaliste pour la survie, motivé par la misère et le désespoir.

      Alors je ne juge pas, parce que je n’y vis pas. Mais je pense qu’on peut, à notre échelle, agir :

      En informant autour de nous sur cette situation humanitaire catastrophique
      En boycottant les produits israéliens.


    • Massada Massada 17 juin 13:42

      @Philippe Huysmans
       

      Mais je pense qu’on peut, à notre échelle, agir :

      En informant autour de nous sur cette situation humanitaire catastrophique
      En boycottant les produits israéliens.


      Ca c’est des mesures de bobos hypocrites, venez donc ici faire du bénévolat pour vos amis palestiniens.

      Mais bon, si ça vous donne bonne conscience, nous, ça nous fait marrer.



    • Massada Massada 17 juin 13:48

      @antiireac

       

      Il y a 1.700 millionnaires du Hamas à Gaza 
       
      Selon l’OMS, 15.9% des enfants palestiniens de Gaza de 10 à 15 ans souffrent de sur-nutrition et d’obésité. Un vrai « drame humanitaire ».
       
       27.9% des Palestiniens de moins de 20 ans souffrent de sur-nutrition, avec des pointes à 31.9% dans le nord de Gaza, la région d’où arrive par centaines de camions la nourriture en provenance d’Israël
       
      11.9% des adolescents palestiniens sont obèses.
       
      Alors qu’ici en Israel, nous souffrons de pauvreté parce des méchants belges boycott nos produits !


    • zak5 zak5 17 juin 14:35

      @Philippe Huysmans
      agissez agissez, est-ce qu’on vous empêche d’agir ? comme d’ailleurs personne ne vous a demandé d’étaler vos convictions intimes, j’en ai rien a cirer que vous soyez athée ou muz


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 17 juin 15:33

      @zak5

      Avox est un espace d’expression publique, j’y publie, et donc, j’agis.

      Pour une bonne cause. Notez que ce n’est pas (loin s’en faut) la seule que je défende.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 17 juin 15:34

      @Massada

      Je ne sais pas combien de millionnaires il y a, et je me doute qu’un paquet de politiciens s’engraissent sur le dos des misérables, là-bas... comme ici.

      Cela ne change rien aux faits.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 17 juin 15:37

      @Massada

      Quand on voit l’empressement du gouvernement israélien et sa diplomatie à tenter de faire interdire le mouvement BDS un peu partout, on comprend que la réalité est (un peu) différente de ce que vous déclarez, mais faut-il s’en étonner ?

      Si vous n’y voyez pas d’inconvénients, je vais devoir vous laisser. Discuter avec un troll est une activité essentiellement puérile, et j’ai d’autres articles sur le gaz.

      Donc je répondrai bien volontiers, mais plus à vous sur cet article en tout cas.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 17 juin 15:43

      @antiireac

      Je suis citoyen belge en Belgique, moi. Je respecte le droit... belge, et si Avox a envie de supprimer mon article, libre à eux, il est de toutes façons publié sur mon propre site, ceci n’est que le miroir. 

      Ceci dit, relisez bien vos propres textes (et leur interprétation) : ce n’est pas l’appel au boycott qui est interdit, mais d’empêcher l’activité économique, comme par exemple en distribuant des tracts dans la rue devant un magasin vendant des produits israéliens.

      Et même là, c’est parce que les activistes sont bien trop couillons - ils devraient aller en appel, épuiser les recours, et aller devant la justice européenne. Ces « circulaires » interprétées à deux vaches près sont totalement contre les droits à la liberté d’expression.

      Donc pour résumer : OSEF.


    • Massada Massada 17 juin 16:29

      @antiireac
       

      De toute façon, le renoncement des entreprises occidentales à traiter avec Israël est souvent symbolique et n’a pas d’impact sur l’économie d’Israel.
       
      L’année dernière, les investisseurs non-israéliens ont contribué à hauteur de 3,76 milliards de dollars (environ 3,6 milliards d’euros) dans les startups israéliennes, en croissance.
       
      Les exportations de haute technologie israéliennes ont également augmenté et sont passées à 23,7 milliards de dollars (plus de 20 milliards d’euros), un gain de 13 % depuis 2014.
       
      L’économie israélienne croît plus rapidement que celle des pays américains et européens, avec des prévisions de croissance de 2,8 % cette année.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 17 juin 17:02

      @antiireac

      Bon alors soyons clairs :

      1) j’ai écrit :

      " Pour ma part, il y a bon temps déjà que je n’achète plus aucun produit en provenance d’Israël. Je refuse qu’un seul sou de ma poche serve à un État qui pratique l’apartheid, la spoliation et la colonisation des territoires palestiniens. Et je crois que si nous étions plus nombreux, ce gouvernement qui se croit au dessus des lois en reviendrait rapidement à un peu plus de mesure. « 

      Je »n’appelle« à rien du tout dans mon article, les mots on un sens.

      2) Je suis en Belgique

      et n’ai nullement à connaître du droit français. On peut pas être plus clair ? Si un proc’ ou l’autre décide que mon article est illégal, il peut demander/exiger qu’Avox le supprime, et ça s’arrête là, parce que moi je l’ai publié en Belgique dans le cadre strict du droit belge qui n’empêche nullement de s’exprimer sur la question.

      3) considérer OB

      comme une référence en droit équivaut à une demande d’euthanasie automatique, en termes pratiques. Mais ça, c’est juste mon point de vue à moi que j’aime, basé sur ma propre expérience.

       »Voilà pourquoi François Dubuisson, professeur au Centre de droit international de l’université libre de Bruxelles, voit dans la pénalisation de l’appel au boycott des militants opposés au blocus de Gaza « une interprétation extensive » de la loi. « Celle-ci n’a jamais eu pour objet d’interdire l’appel émanant de la société civile à boycotter des produits d’un État dont la politique est critiquée », écrit-il dans la Semaine juridique du 20 janvier."

      http://www.liberation.fr/societe/2014/08/29/l-appel-au-boycott-est-il-illegal_1089367

      -----------

      Il y a à boire et à manger, mais ce qui est clair, c’est qu’on a tordu le bras de la loi de 1977 pour lui faire dire l’exact contraire de ce pour quoi elle avait été écrite.

      Et toujours aucune trace de constitutionnalité là-dedans parce l’interprétation d’une circulaire n’y est pas soumise d’office.


  • rugueux 17 juin 12:45

    Allez !

    En toute rigueur si Israël est bien responsable u blocus l’Egypte l’est tout autant...curieux qu’un pays frère soutenant la cause palestinienne refuse qu’ils entrent sur son sol. il doit y avoir des raisons sérieuses...Israël ne souhaite pas faciliter la tâche des terroristes palestiniens en les laissant divaguer sur son territoire...

    Israël s’est retiré de Gaza qui est désormais autonome, les palestiniens n’ont qu’à se prendre en charge ou bien quémander un peu de pognon aux bédouins qui les soutiennent. Faut pas exagérer et demander à Israël de soutenir, même indirectement, ceux qui ne rêvent que d’exterminer touts les juifs. Deux heures par jour c’est encore trop !

    Encore un véritable antisémite qui cache sa haine du juif sous le vernis d’un antisionisme de bon aloi ! L’antisionisme des bobos c’est « so fashionable » pas comme l’antisémitisme de grand-papa...c’est tellement « hype » de soutenir la cause palestinienne depuis Paris...alors que tous les mouvements palestiniens sont terroristes et que des attentats « low-cost » frappent Israël depuis des mois...attentats qu’aucune organisation palestinienne n’accepte de condamner...

    Ca donne presque envie qu’il y en ait un autre à Paris car il semble que l’auteur n’ait pas compris la leçon...Les russes ont un proverbe pour cela « Il n’y a pas de cuillère assez longue pour dîner avec le Diable »...Allez-y à fond tendez la main aux palestiniens, ils vous la couperont à la première occasion pour vous remercier...et merci d’aider à l’importation d’un conflit étranger sur notre sol, grâce à vous nos chances pour la France sont confortées dans leur haine du juif et leur soumission à une religion mortifère...

     


    • blablablietblabla blablablietblabla 17 juin 15:47

      @rugueux
       Tout à fait , les jeunes musulmans sont antisémites ou alors anti-juif mais vous etes sur agoravox qui sent bon bon l’extrémisme de tout poil , beaucoup de trolls, homophobie , racisme, antisémitisme , sexisme , misogynie .

      J’ai ma fille qui visite Israël en ce moment elle ma dit que c’est assez sympa , les femmes ne sont point méprisé par la gente masculine . Elle a été auparavant en Algérie et en Tunisie elle avait senti une énorme pression du faite qu’elle ne porte pas le voile et étant légèrement basané.

      Y a moins de bourrage de crane religieux en Israël que dans un pays arabo-islamique.

      Je ne sais si un jour il y aura la paix dans cette parti du monde , en faite il faut une paix globale c’est -a dire que l’état hébreux fasse la paix avec l’ensemble du monde islamique non pas qu’avec les palestiniens, mais est-que le monde islamique la veut cette paix ? pour ma part je n y crois pas !


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 17 juin 16:11

      @rugueux

      Je ne soutiens personne, je regrette seulement qu’une fois de plus c’est la population qui va trinquer, elle qui n’a déjà que ses yeux pour pleurer.

      Je me fiche du Hamas, tout comme du Fatah, et plus encore des autorités israéliennes qui sont, quoi qu’on en dise, à la manoeuvre dans le cadre du blocus complet de ce trou à rat.

      J’ai seulement mis le doigt sur une énième mesure (cette fois le Fatah en est largement responsable) qui va frapper des gens qui vivent déjà en enfer au quotidien.

      Et les fautes des uns n’excusent pas les fautes des autres.

      Dernier point : je me soucie de vos amalgames nébuleux comme de ma première cuite au bourbon. l’État d’Israël est dirigé par une bande de fachos de la pire espèce, et ce n’est pas à vous d’édicter ce que je peux (ou pas) exprimer sur ce que je pense de leur politique.

      Et ne pas acheter leur produits est (pour moi), une manière d’exprimer le rejet de cette attitude. Et oui, c’est légitime parce que je fais ce que je veux de mon fric.

      En fait c’est tout aussi légitime que quand le monde avait boycotté le gouvernement d’apartheid d’Afrique du Sud. Même si un ou deux pays (Israël, France) les ont soutenus... jusq’au bout. L’histoire ne se répète pas, mais quelquefois, elle bégaie un peu.


  • anaphore anaphore 17 juin 16:03

    De toute façon pour ce que font les musulmans de leurs terres autant qu’un peuple moins con les mettent en valeur ..... smiley


    • Sozenz 17 juin 20:28

      @anaphore
      certains ont dit la même chose avec des indigènes .

      c est vrai que dans ce monde tout doit être rentable et monnayable.
      Le Profit, le profit, le profit .. BUSINESSSSSSSSSSS , yeeeeeesssssssssss
      Etre sur la terre et simplement en jouir faudrait être fou ....

      Allez salutations ...


  • Jonas 17 juin 16:09

    Punaise, il sont mal, comment faire fonctionner les centres commerciaux, les grands hôtel, les piscines, les centres de loisirs dans cet immense « camp de concentration à ciel ouvert » ? Bon courage aux gazaouis !



    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 17 juin 16:25

      @Jonas

      Pour votre info, à Paris, en 1943, on pouvait manger des cailles arrôsées de champagne et terminer sur de délicieux fromages de terroir et un vieil armagnac.

      ... À condition d’avoir un peu de blé, bien sûr, ou le bon uniforme (taillé chez Hugo Boss).

      Vous voulez dire que c’est un luxe inoui que d’avoir des échoppes où l’on vend de la viande, des fruits ou des légumes ? Le genre de « luxe » qui existait déjà il y a plus de deux mille ans en Mésopotamie ?


    • Massada Massada 17 juin 16:41

      @Jonas 

       
      On crève de faim en Egypte mais Philippe Huysmans s’en fout, il est formater à la propagande anti-sioniste, il ne voit que le peuple palestinien.
       
      6 millions de morts, près de 4 millions de déplacés, des camps de réfugiés saturés et des centaines de milliers de personnes appauvries. au Congo, ancienne colonie belge mais la préoccupation de Philippe Huysmans est de ne pas acheter des dattes israéliennes.
       
      C’est comme ça, la haine d’Israel rend aveugle et toute personne qui le contredit est un troll !



    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 17 juin 17:18

      @Massada

      On crève de faim un peu partout en Afrique et au Moyen-Orient, mais on n’est pas absolument obligés d’en rajouter en privant toute la population d’électricité au titre de querelles stériles pour savoir qui aura le plaisir de se goinfrer sur le dos de la population.

      Personne n’a de données précises sur les déplacements de population au Congo durant la colonisation tout simplement parce que tout le monde s’en foutait : c’est triste mais c’est ainsi. Pas plus que sur le nombre de victimes qu’ils ont fait, d’ailleurs.

      Rien que de très « normal » à l’époque, toutes les nations coloniales (y compris la France) se comportaient de la même manière, au mépris total des colonisés. Je n’en conçois ni honte ni plaisir, je suis né six ans après l’indépendance du Congo et n’y ai eu aucune part. Et non je ne conçois pas que les fautes des parents retombent éternellement sur leur descendants jusqu’à la 300ème génération.

      Donc voilà, vos remarques glissent un peu sur mon dos comme la pluie sur les plumes d’un (vilain petit) canard.

      Je n’ai aucune haine d’Isräel et le croiriez-vous (probablement pas), j’étais résolument sioniste jusqu’à il y a quelques années, soit quand je me suis aperçu que les discours ne cadraient pas vraiment avec les actions (plomb durci, etc).

      Et non je n’ai rien contre les juifs, ni même contre les Israéliens qui sont majoritairement des gens qui ne demandent qu’à vitre tranquillement.

      Et je n’ai rien contre les Arabes, ni particulièrement pour d’ailleurs. Je pense simplement que chacun devrait pouvoir vivre en paix chez lui, s’occuper de sa famille, de ses amis, travailler, et profiter de la vie. Je suis contre l’oppression, la violence et la spoliation. Dès lors, je ne suis pas trop « Bibi » compatible, hein.

      Ce n’est ni affaire de religion, ni de race (Juif n’étant d’ailleurs pas une race si tant est qu’il y en ait d’autre que « homo habilis »).


    • zak5 zak5 17 juin 18:47

      @Philippe Huysmans
      j’étais résolument sioniste jusqu’à il y a quelques années, soit quand je me suis aperçu que les discours ne cadraient pas vraiment avec les actions (plomb durci, etc)

      je suis un peu comme vous moi, j’étais propalestinien mais depuis que c’est les islamistes qui mènent la danse chez les palestiniens, je ne puis plus l’etre, d’aucune manière, je ne veux pas me compromettre avec l’islamisme ne serait-ce que sur la forme. En fait, quand on parle de gaza, il faut critiquer israel mais sans oublier de critiquer aussi le hamas, c’est l’attitude que j’adopte en général, sauf bien évidemment quand c’est un tsunami d’antisionistes aveugles qui déferlent dans une discussion sur gaza (c’est souvent le cas sur agoravox, mais bon je m’en fiche un peu) et dans ce cas je deviens franchement proisraelien


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 17 juin 18:49

      @zak5

      Faites gaffe au vent ^^


    • zak5 zak5 17 juin 18:51

      @Philippe Huysmans
      ien que de très « normal » à l’époque, toutes les nations coloniales (y compris la France) se comportaient de la même manière, au mépris total des colonisés.

      au moyen orient (c’est là qu’israel se situe) les chose n’ont pas trop changer, même violence, meme soif de revanche, meme bellicisme, memes superstitions et ainsi de suite, qu’il y a mille ans. 


    • zak5 zak5 17 juin 18:54

      @bouffon(s) du roi
      oui j’ai senti, soignez vos flatulences bouffon !


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 17 juin 20:31

      @zak5

      En toute franchise, puisque vous semblez vouloir discuter sereinement, je ne suis pas pro-hamas, loin s’en faut, mais je l’ai écrit (et je le maintiens), à leur place je ferais la même chose -> résistance.

      Il ne s’agit pas tant de religion, pas plus que dans le cas du terrorisme d’ailleurs : ne vous laissez pas aveugler par ce qu’on agite devant vos yeux. C’est fait pour : « c’est pour qui la baballe, c’est pour le chien-chien ? » Soit on va au panier histoire de signifier qu’on est pas totalement con, soit on cherche un peu, en contournant l’idiot et sa baballe, et on essaie de dresser un tableau cohérent (cfr doctrine Brzezinski).

      Que ces gars soient accessoirement des fanatiques se comportant comme les bédouins à l’époque de Mahomet, ne me pose pas plus de problèmes que les débiles d’en face dont la religion est encore au moins 10 siècles plus vieille. Et paradoxalement, plus ils sont religieux, moins ils me posent de problèmes, parce que la politiquent ils s’en méfient plus que moi encore.

      Et je constate (à mon grand regret) que vous mélangez joyeusement antisioniste et anti-Israélien, ce qui est pour le moins différent. Je n’ai rien contre les Israéliens, mais une sérieuse dent contre les fachos qui gouvernent, ça oui !

      De la même façon je ne suis pas anti-Américain, mais bien anti nécocon, et généralement, puisqu’ils font la pluie et le beau temps, anti-gouvernement américain. Notez que je ne suis pas le seul, et que pas mal d’Américains le sont, tout comme pas mal de juifs israéliens sont antisionistes.

      Bonne soirée,


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 17 juin 20:38

      @zak5

      Je ne suis pas exactement de cet avis, je crois qu’on parle bien plus de pétrole et de contrôle de la région de la Mésopotamie que de religion.

      Et tous les habitants de la région en font les frais.

      Vous savez, avant la 2ème guerre mondiale, les juifs, les arabes et les coptes vivaient tranquillou sans se taper sur la gueule, et des communautés juives vivent tranquillement en Syrie et en Iran ...

      Il ne faut pas tout ramener à la religion qui a bon dos par les temps qui courent mais qui se trouve surtout être un alibi pour justifier la prédation des États les plus forts face aux plus faibles.


    • zak5 zak5 17 juin 21:03

      @Philippe Huysmans
      Il ne s’agit pas tant de religion, pas plus que dans le cas du terrorisme d’ailleurs

      lol ! ça se voit que vous n’avez jamais croisé d’islamistes vous, moi si. Aller bon vent (pas celui de bouffon)


  • ung do 18 juin 02:44

    Ceux qui ne connaissent pas l’histoire sont condamnés à refaire les mêmes erreurs
    Exemples de colonisations réussies : les anglosaxonnes qui appliquent LA recette , le génocide des aborigènes . Exemples de colonisations ratées : croisades , Indochine , Algérie , Afrique du sud ; les colonisés surpassent en nombre les colons ; c’est L’avantage stratégique décisif qui , à terme plus ou moins lointain , surpasse la supériorité technique , avantage tactique temporaire .
    Comme disait de Gaulle , les Arabes ont pour eux le nombre, le temps et l’espace ( ou profondeur stratégique ) . Les Afrikaners ont su faire des concessions , ils ont gardé la haute main sur les
    richesses du pays derrière la façade de la suprématie des Noirs 


    • Massada Massada 18 juin 08:38

      @ung do
       

      Exemple de colonisation ratée, les Arabes mahométans sur la terre d’Israël.
      Les juifs ont réussi leur Reconquista.



    • Allexandre 18 juin 15:27

      @Massada
      Comme toujours, les juifs détruisent tout ce qu’ils touchent et inversent les situations. Cela s’appelle « perversion narcissique », une maladie mentale qui frappe un grand nombre de juifs sionistes.      Ils se croient dans leur droit et intouchables. Mais l’heure viendra où il faudra rendre des comptes pour tous vos exactions et autres massacres. Là vous pourrez toujours argumenter avec vos mensonges, la vérité éclatera au grand jour. ISRAELO DELENDA EST


  • rugueux 18 juin 08:42

    @l’auteur

    Vraiment pathétique toute cette bien-pensance dégoulinante de bons sentiments !

    Gaza c’est l’enfer d’accord, mais c’est l’enfer qu’ont voulu les palestiniens, s’ils se sont choisis les pire des dégénérés comme représentants officiels c’est leur problème, qu’ils assument donc !

    Vous aurez beau ratiociner il n’en reste pas moins que votre discourt pseudo-raisonnable pue l’antisémitisme à plein nez...vos arguments éculés ( la population qui trinque, je ne suis ni pour ni contre...les arabes ou les juifs, je ne suis pas anti-israélien mais antisioniste...) n’arrivent pas à dissimuler votre haine du juif un peu comme la meilleure fragrance peine à masquer l’odeur de la merde...

    Quant on ose dire que Gaza est un camp de concentration c’est à vomir...les Israéliens auraient-ils tatoués tous les palestiniens ? Y-a-t-il des douches bizarres à Gaza ? Le docteurs juifs regardent-ils
    les enfants palestiniens avec un air de convoitise ? Y fait-on l’appel sous le neige à de 3 à 6 heures du matin ? Les exécutions publiques par pendaison sont-elles toujours d’actualité ? Où en est l’épidémie de typhus ?...

    Quand on profère de telles énormités, de telles conneries, on montre à la face du monde que l’on est juste un idiot utile de la cause terroriste et accessoirement un abject immondice...

    Vous n’avez raison que sur un seul point Gaza est bien un piège à rats , ou à cafards....


Réagir