samedi 8 avril - par Verdi

Jean-Luc Mélenchon rattrape Fillon, avec 19% d’intentions de vote

A quinze jours du premier tour de la présidentielle, deux sondages, publiés le 7 avril, l’un d’Odoxa et l’autre de BVA, font état d’une remontée fulgurante de Jean-Luc Mélenchon, qui fait désormais jeu égal avec François Fillon. Hamon s'effondre à 8,5%. Les électeurs de gauche semblent avoir fait leur choix. 

Le resserrement des positions dans le peloton de tête, au cours des deux dernières semaines, laisse entrevoir un scénario où les quatre candidats les mieux placés vont se retrouver dans un mouchoir de poche, autour de 19 à 20% d’intentions de vote chacun ! La victoire pourrait bien se jouer sur le fil. Qui, de Mélenchon, Macron, Le Pen et Fillon, aura accès aux deux plus hautes marches du podium, au soir du 23 avril ? Les dernières études d’intentions de vote semblent confirmer que, contrairement à ce que les résultats des derniers mois laissaient présager, rien n’est joué. Ça bouge dans la dernière ligne droite, ça pourrait aussi tanguer dangereusement pour certains.

Jean-Luc Mélenchon n’en finit pas de grimper depuis le 18 mars, jour où le succès de sa marche pour la 6ème République et son rassemblement place de la République, en présence de 130 000 personnes, ont indéniablement marqué le tournant de sa campagne. L’impact positif dans l’opinion publique ne s’est pas démenti depuis. Scotché à 10%, il y a un mois, du fait de l’arrivée dans la course de son concurrent socialiste Benoît Hamon, il a totalement renversé la tendance après sa prestation remarquée au grand débat de TF1, où il a été jugé le plus convaincant et ayant la stature d’un chef d’Etat. Au cours du débat sur BFMTV, le candidat de la France Insoumise a confirmé la bonne impression produite au cours du premier débat.

Selon le sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour Le Point, il recueillerait 18% d’intentions de vote, en progression de 2 points, par rapport au sondage du 31 mars de ce même institut, soit à 0,5 points seulement de Fillon, qui obtient 18,5% (+ 1,5). L’un et l’autre progressent dans ce sondage qui place Marine Le Pen à 23% (-2) et Emmanuel Macron à 23,5% (-2,5). La concurrence directe n’est donc plus avec Benoît Hamon, qui dégringole à 9%, mais avec le candidat Les Républicains qui, malgré plusieurs tentatives, ne parvient pas à relancer sa campagne, ce que traduit un autre sondage, également publié le 7 avril.

Remontée spectaculaire de Mélenchon à 19%, Hamon s’effondre à 8,5%

En effet, selon l’étude de BVA /Salesforce pour Orange et la presse locale, Fillon est crédité de 19%, un résultat identique au précédent sondage et se fait rattraper par le candidat des Insoumis, qui gagne 4 points. Avec 19%, Mélenchon affiche désormais une avance de plus de 10 points sur Hamon, lequel s’effondre à 8,5% (-3 points), signe que le basculement des électeurs de gauche s’accélère en faveur du tribun et au détriment également de Macron, dont les intentions de vote reculent de 2 points à 23%. Pour sa part, la candidate du FN est donnée à égalité avec le candidat d’En Marche, avec un recul de 1 point. 

Reste l’inconnue du comportement des indécis, dont la proportion est apparemment plus importante, parmi les électeurs de gauche. Selon Odoxa, ils seraient entre 27 et 30 % des électeurs potentiels de Mélenchon, d'Hamon et de Macron. Ceux qui disent pouvoir encore changer d'avis, chez les électeurs de François Fillon et de Marine Le Pen, sont entre 14 et 15 %.

La dynamique France Insoumise semble ne plus devoir s’arrêter. Manifestement, une partie des électeurs de la vraie gauche a choisi l’authenticité de la démarche cohérente, construite de longue date d’un Jean-Luc Mélenchon rassurant, plutôt que le risque de la marginalisation avec un Benoît Hamon, candidat d’un parti socialiste en déliquescence !

 

Verdi

Samedi 8 avril 2017

 



100 réactions


  • Laulau Laulau 8 avril 09:44

    A ce rythme, Hamon va passer sous les 5% d’ici le 23 avril. Il n’aura même plus l’excuse de perdre de l’argent en se retirant. Et pourtant je parie qu’il ne se retirera pas.


    • Fergus Fergus 8 avril 11:54

      Bonjour, Laulau

      Je crains que vous n’ayez raison sur le retrait de Hamon.

      Mais si son maintien se confirme - alors que, comme je l’ai écrit dans mon dernier article, sa candidature est devenu « inutile » -, Hamon portera une énorme responsabilité devant l’Histoire de notre pays si ce maintien empêche Mélenchon de se qualifier pour le 2e tour au profit d’un tenant du libéralisme débridé et de l’ubérisation de la société.

      Il y a quelques semaines encore, lorsqu’il bénéficiait d’une éphémère dynamique au sortir de la primaire, Hamon, autoproclamé champion de la gauche de progrès, estimait que sa position devant le candidat de la FI devait amener Mélenchon à se retirer à son profit.

      Or, les choses ont changé, et comme le souligne avec pertinence Verdi, les électeurs de gauche ont fait leur choix et, de manière éclatante, sont en train de placer Mélenchon loin devant un Hamon qui s’effondre.

      Dans de telles conditions, Hamon devrait s’appliquer à lui-même la discipline qu’il invoquait en janvier. Pour des raisons d’éthique et de valeurs.

      Quoi qu’il en soit, il importe que les électeurs de gauche prennent conscience de l’inutilité de la candidature de Hamon et soutiennent massivement Mélenchon, le seul qui soit en mesure de faire gagner la gauche.


    • Fergus Fergus 8 avril 11:56

      Bonjour, Verdi

      Entièrement d’accord avec votre article.

      Hamon porte désormais une écrasante responsabilité. Saura-t-il se montrer à la hauteur des enjeux ou s’enfermera-t-il dans de pitoyables calculs d’appareil ? A suivre...


    • JL JL 8 avril 12:07

      @Fergus
       

       Hamon ne peut pas se retirer : c’est la malédiction de la primaire.
       
       Quelle connerie que ces primaires.
       
       Déjà qu’on a raccourci le mandat présidentiel, elles allongent le temps de la campagne électorale. Comme si la France n’avait que ça à faire !
       
      Et le pire c’est que pendant ce temps là, le politique perd de plus en plus de terrain au profit de la gouvernance.
       
      Il es temps de changer tout ça. 

    • cevennevive cevennevive 8 avril 12:12

      @Fergus, bonjour,


      Hamon est un « nul », cela se révèle d’une façon éclatante aujourd’hui.

      Il veut aller faire la guerre en Syrie, veut « contrer » Poutine, veut que la France « montre les dents »...

      C’est à cela que l’on voit bien qu’il est le toutou de Hollande, et qu’il veut avoir un bon point, comme un bon petit élève.

      Est-il capable de réfléchir et de garder son quant à soi avant que d’accuser sans preuves ? C’est bien un politique « en herbe » du PS inféodé aux US et à certains Pays d’Orient.

      Mais, personnellement, je m’en doutais un peu.

      Bonjour à Verdi aussi. Et merci.

    • Verdi Verdi 8 avril 12:48

      @Fergus

      Bonjour Fergus,

      Vous avez écrit, dans votre dernière contribution : « Mélenchon a-t-il pris cet « ascendant décisif » sur Hamon ? C’est probable : grâce à ses indéniables talents d’orateur, à sa détermination sincère, et à la solidité d’un projet collectif – L’Avenir en commun – au service des classes moyennes et populaires dans le cadre d’un renouvellement des institutions, le leader de la France Insoumise transcende les foules qui assistent à ses meetings et rallie à sa candidature de nombreux transfuges d’un Parti Socialiste en pleine déliquescence. Dès lors, Hamon semble condamné à « jouer les utilités » comme l’on dit au théâtre, ou plutôt les « inutilités » pour la cause des progressistes de gauche dont il s’affirme pourtant le champion légitime. »

      N’en déplaise aux aigris des autres écuries, les faits sont têtus et vous donnent aujourd’hui entièrement raison.
      En effet, Hamon ne jouera même pas un second rôle, il restera le figurant dans un décor planté par un parti qui a majoritairement misé sur défaite, dès son élection. Réponse du berger à la bergère au frondeur qui a pourri la Hollandie. 

    • Verdi Verdi 8 avril 12:52

      @cevennevive

      Bonjour cevennevive,

      « Est-il capable de réfléchir et de garder son quant à soi ». 

      On peut légitimement s’en inquiéter.

      Cordialement

    • Marc Filterman 8 avril 13:32

      @Verdi
      Mélanchon monte, c’est à son tout de passer sur le grill, ça vient de tmomber
      http://www.capital.fr/a-la-une/actualites/le-recours-de-la-fille-de-jean-luc-melenchon-rejete-par-le-tribunal-1220670
      C’est un coup du cabinet noir (sic)  smiley


    • manu manu 8 avril 14:30

      @Fergus

      Je me demande si Hamon a à un seul moment dépassé les 10% d’intention de vote, les gens sont pas bête au point de re-voter PS. Maintenant les sondages sont obligés de se rapprocher de la réalité pour ne pas perdre toute crédibilité et vu la vitesse à laquelle JLM grimpe c’est bon signe.

      On lance un paris quelle excuse va trouver Hamon pour rester candidat ? (pour soutenir Macron en prenant quelques voix à Mélenchon).

      Sauvegarder le PS, ça serai vraiment prendre les gens pour des cons, la plupart sont partis pour En Marche vers l’achèvement du pays.

      L’excuse qu’il est le vainqueur des primaires, c’est pas mieux parce que si ils refaisaient les primaires avec Mélenchon et maintenant ça serait un massacre.

      L’excuse qu’il représente des gens, les fans inconditionnel du PS, quelques vieux sourds et quelques fous qui achètent toujours les même marque depuis 40 ans.


    • Croa Croa 8 avril 17:29

      À Fergus,
      On ne peut pas dire ça ! JL Mélenchon représente le peuple donc pas la gauche, ou plus exactement pas seulement la gauche ! Ce, notamment par sa promesse de restaurer la démocratie (la démocratie ça concerne tout le monde non ?)
      La Ø a puisé ses idées un peu partout même si sa culture est essentiellement de gauche. On regrettera un peu que la Ø n’aille pas au bout de certains modèles puisque par exemple elle ne suit pas Étienne Chouard tout à fait en ne proposant pas une assemblée constituante à 100% tirée au sort. Mais bon... Quel programme pourrait-on trouver parfait ?


    • Sparker Sparker 8 avril 18:40

      @Marc Filterman
      Le tribunal n’a pas statué sur le fond de l’affaire. S’il a considéré l’assignation de Maryline Mélenchon comme nulle, c’est parce que son avocate Raquel Garrido n’avait pas notifié ce recours au procureur de la République comme la loi l’exige. “ Nous allons tout simplement saisir le juge dans les formes prescrites par l’ordonnance afin qu’il se prononce sur la demande de retrait de la vidéo ” explique à Capital Raquel Garrido, par ailleurs porte-parole de Jean-Luc Mélenchon dans sa campagne.


    • wesson wesson 8 avril 19:14

      @Marc Filterman
      Ne débouchez pas trop vite la bouteille de champagne. C’est sur un problème de pure forme que l’assignation a été rejetée, mais l’affaire sera jugée sur le fond.


      que Christian Shoetl ne dépense pas trop vite les 1500 € qu’il vient d’obtenir : il pourrait avoir à en rendre plus, surtout si il s’agit de la fille du président de la république.



    • Marc Filterman 8 avril 22:45

      @wesson
      Je n’ai pas débouché le champagne, j’ai juste donné l’info, mais si j’ai un avis sur le quarté
      1 Le Pen
      2 Melanchon
      3 Macron
      4 Fillon


    • Laurenzola Laurenzola 9 avril 03:06

      @Fergus

      Le vote utile fera dégonfler la bulle Macron et réduire le score de Le Pen au profit de Mélenchon.


    • Laurenzola Laurenzola 9 avril 03:10

      « Mélanchon », toute mes excuses pour l’or taux graphe.


    • chantecler chantecler 9 avril 11:03

      @Laurenzola
      Euh, non ça s’écrit bien Mélenchon avec Deux e ...
      Je signale au passage que les véhicules d’un militant FI (voiture et caravane) ont été vandalisés (avec un a ) en Charente . (cf La Charente libre) .
      Donc faites gaffe !


  • vachefolle vachefolle 8 avril 09:52

    NostraSondagus a parlé, j’ai utilisé le marc de café sur des cartes de tarots, et grace à l’ecriture automatique et l’interprétation des formes des nuages, les résultats du premier tour sont les suivants :

    MLP : 22%
    EM : 22%
    FF : 22%
    JLM : 22%

    Au vu des resultats trop serrés le conseil constitutionnel décide de rejouer l’election, suite aux 99% de FN obtenus an corse...


    • Laulau Laulau 8 avril 10:00

      @vachefolle
      99 % an corse ? Si vous vouliez dire en Corse, il y a un peu de vrai et elle est bien bonne !


    • Tall Tall 8 avril 10:26

      Marine est à 29% en Corse  et Fillon 21%


    • capobianco 8 avril 15:50

      @Tall
      Etonnant alors que le drapeau arbore fièrement la tête de Maure. Mais beaucoup de continentaux « aisés », beaucoup de rapatriés d’Algérie ajoutent à un vote traditionnellement bien à droite dans l’Ile. En 2012 Sarkosi était arrivé largement en tête au 2ème tour c’est dire... 


    • Tall Tall 8 avril 16:13

      @capobianco

       
      L’islam ne passera pas en Corse ...
      Et quand ils dynamiteront une mosquée, Marine enverra l’inspecteur Labavure qui estimera qu’un false-flag afghan n’est pas à exclure smiley

    • wesson wesson 8 avril 19:18

      @Tall
      On a déjà beaucoup ri ce week-end en Corse.


      Les nationalistes (Corses) parlent aux nationalistes (Français) et se foutent sur la gueule, comme à la fin du bal quand il ne reste plus que les mecs bourrés qui se frittent pour un regard de travers.

      Elle est super la France avec ces zozos là : un véritable congrès de racailles.

      Votez le Pen, pour stimuler l’économie de la batte de baseball !



    • Tall Tall 8 avril 19:21

      @wesson


      Mais quelque chose me dit qu’ils pourraient se mettre d’accord si les barbus s’amènent au bal smiley

    • Tall Tall 8 avril 20:12

      @wesson

       
      Macron l’européiste, lui, attire tous les ripoux corses déjà condamnés pour « fillonneries » en tous genres. Car ils ont évidemment reniflé direct le jeune ripou talentueux.

      Aussi, il accepte leur soutien, mais « en même temps » smiley ils ne doivent pas apparaître sur les photos

    • Marc Filterman 8 avril 22:50

      @wesson
      Si le FN passe, c’est sûr que ça va constagner, mais au 2ème tour, tout le monde se rassemblera autour du candidat de la gauche, que ce soit Mélanchon ou Macron.


    • wesson wesson 8 avril 23:20

      @Tall
      Il n’y a pas que les ripoux Corses qui sont avec Macron : il y a aussi quelques personnalités qui on un petit arrière goût d’islamiste barbus.


      Comme par exemple Mohamed Saou, soutient de Macron de la première heure et référent de « En Marche ! » dans le Val d’Oise. Seulement voilà, notre ami « n’est pas Charlie et ne l’as jamais été ». Il aime aussi Erdogan lorsque ce dernier réprime son opposition et ne voit aucun problème au Burkini en France. Rien de bien méchant, mais quand même un peu désordre, surtout lorsque on fait des mamours à la droite bien réac, genre Estrosi. 

      L’affaire aurait pu en rester là tant qu’elle était uniquement touillée par l’extrême droite identitaire (jforum, fdesouche, ...), si ce n’est qu’elle fut reprise au bond par une ex élue socialiste qui a réussi à la faire mousser en dehors de ces cercles d’initiés. 

      Et la réaction ne s’est pas fait pas attendre : l’apprenti barbichon est mis sur la touche jusqu’à nouvel ordre - c’est à dire jusqu’à après l’élection où ce gugusse pourra se révéler très utile. Mais dans l’immédiat, on planque sous le tapis, non sans quelques râlerie du principal intéressé d’ailleurs.

      Bref, de cela on tire que au mieux le mouvement En Marche ne sait pas qui il recrute comme référent, au pire n’assume pas les parcours politiques des personnes que ce mouvement prétends accueillir. 

    • chantecler chantecler 9 avril 11:09

      @wesson
      Salut !
      Un article un peu humoristique sue E.M. d’un auteur Jean Gadrey qui écrit dans alternative économique et que j’ai découvert ce matin :
      http://alternatives-economiques.fr/blogs/gadrey/2017/03/30/l%e2%80%99edifiant-parcours-d%e2%80%99emmanuel-issu-d%e2%80%99un-quartier-difficile-et-qui-s%e2%80%99est-radicalise-dans-le-milieu-des-dealers-d%e2%80%99argent/


  • Arcane Arcane 8 avril 10:02

    Reste plus qu’à rattraper Macron qui est toujours ni pour ni contre bien au contraire !
    Un second tour FHaine / Melenchon était encore inenvisageable il y a quelques semaines....
    Et même s’il n’y arrive pas et que Macron passe, les législatives donneront des députés à FI smiley


    • Croa Croa 8 avril 17:40

      À Arcane,
      Il ne faut pas te réjouir là si Macron est élu car peu importe que quelques députés Ø soient élus aussi car ils n’auront aucun pouvoirs.
      *
      Macron est un belliciste qui entraînera notre pays dans les guerres de l’OTAN et notamment dans la guerre générale qui risque de nous tomber dessus smiley smiley smiley smiley
      *
      Nous devons TOUT FAIRE pour empêcher ce Monsieur Macron d’être élu, c’est plus important que tout !


  • Old Dan Old Dan 8 avril 10:08

    Trop humaniste, trop intelligent, trop visionnaire, FI arrivera-t-il au 2e tour ?
    L’électorat, bien gavé au « libéral », réorganisera-t-il ses neurones conditionnés ?
    Méluche n’arrive-t-il pas un peu tard ?...
    .
     [ ...Mais je voterai FI pour ne rien regretter pdt 5 ans... ou plus ! ]


  • Etbendidon 8 avril 10:18

    Et achelinot bien sur on n’en parle pas !
    censure !
    Pourtant meme si son score risque d’être bas (il n’a pas d’emprunts bancaires à 8 millions d’euros lui) ce qu’il dit (comme hier sur LCI) restera dans les têtes ...
    Et notre futur Tsipras fera bien de s’en rappeler
    Oui Fergousse, oui vous ne pourrez plus dire : Je ne savais pas !
     smiley


    • troletbuse troletbuse 8 avril 10:29

      @Etbendidon
      Si Fergousse en parle toujours, mais en mal. Il veut récupérer les voix d’un candidat à 0%. Bizarre, non  smiley


    • Croa Croa 8 avril 17:46

      À Etbendidon
      T’as tout à fait raison. En ne proposant pas de petits candidats les sondages se plantent royalement car rien ne dit que certains d’entre eux ne feront pas un bon score. Même si leurs scores sont faibles ils prendront forcément leurs voix à d’autres donc ne pas en tenir compte c’est ajouter des erreurs à l’erreur et le classement annoncé ne veut plus rien dire !


  • Leonard Leonard 8 avril 10:23

    Heureusement qu’il y a des sondages pour certains...


    Parce que sinon ils n’auraient pas grand chose à dire...

    Merci de prendre de l’espace public sur Agoravox pour faire du TF1....

    Les français en ont besoin....

    Merci VERDI !

    • troletbuse troletbuse 8 avril 10:31

      @Leonard
      Et les sondages se font toujours avec les anciens thermomètres à mercure. En clair, on l’a toujours dans le cul  smiley


    • Laulau Laulau 8 avril 11:09

      @Leonard
      Vous avez raison, mais on parle ici de sondage depuis très longtemps. Pourquoi s’en offusquer aujourd’hui ?


    • Leonard Leonard 8 avril 11:27

      @Laulau

      Tu es sur que je dois te répondre ?

      Quand Verdi a pris pour un de ces derniers articles comme exemple à l’appuie de ces prétention le sondage BFM effectué dans la nuit du 4 au 5 avril...
      Ben la je commence à vraiment à être fatigué...

      Un peu comme le premier débile qui vient sur un de mes articles et qui marque : Article Mensonger...

      Alors qu’il s’est même pas renseigné...

      Bref bonne journée, j’ai pas vraiment envie de débattre avec un individu qui n’a pas conscience du monde dans lequel il vit...

    • Fergus Fergus 8 avril 12:05

      Bonjour, Leonard

      Manifestement, vous faites partie des personnes qui ne sont pas réellement penchés sur la fiabilité/fragilité des sondages et qui, par conséquent, véhiculent des fantasmes.

      Je vous invite à étudier de près les enquêtes des dernières présidentielles car elles sont édifiantes. On y découvre que si les instituts se sont plantés sur le vote Le Pen en 2002, ils ont ensuite corrigé leurs algorithmes et ont donné en 2007 puis en 2012 des résultats intermédiaires conformes aux péripéties de campagne et, dans les dernières enquêtes, des résultats définitifs proches des résultats officiels du scrutin.


    • Leonard Leonard 8 avril 12:15

      @Fergus

      Tu crois sincèrement que tu vas m’apprendre quelque chose Fergus ?

    • leypanou 8 avril 13:03

      @Leonard
      Ben la je commence à vraiment à être fatigué... : c’est vrai que se battre pour 0,5% ne donne pas beaucoup d’énergie.


    • Leonard Leonard 8 avril 13:12

      @leypanou

      Dois-je te mettre dans la case avec JL, Sparker, Capobianco et Le421 ?

      Et ne plus te parler pour que tu comprennes que ton trollage est insignifiant ?


    • Laulau Laulau 8 avril 14:00

      @Leonard
      Tu es sur que je dois te répondre ?

      Vous faites comme vous voulez, mais j’ai bien le droit de dire à quelqu’un qui raconte des conneries que ce sont des conneries.


    • Leonard Leonard 8 avril 14:11

      @Laulau

      Alors parle tout seul, ça ira beaucoup plus vite si tu veux prendre le droit de dire à quelqu’un qui raconte des conneries que ce sont des conneries...


    • manu manu 8 avril 14:55

      @Leonard

      Là sa devient carrément philosophique : a-t-on le droit « de dire à quelqu’un qui raconte des conneries que ce sont des conneries... » ?
      Et si on a ce droit, peut-on le prendre dans toutes les situations ?
      Uprvox.fr est-il un forum ou l’on peut prendre ce droit ou faut-il demander une autorisation préalable ?

      Un grand débat est ouvert.


    • Leonard Leonard 8 avril 15:02

      @manu

      Mec je suis pas gay... J’ai une famille... C’est pas la peine de venir me parler à chaque fois pour gratter une interaction humaine...

      Bref Manu.. tu passes dans la case des tocards...

      Bonne continuation à toi tout de même hein..


    • manu manu 8 avril 15:36

      @Leonard

      Tu trouve que j’ai l’air amical ?

      Dommage que tu ne veuilles débattre je suis sure que ça aurait été passionnant.


    • capobianco 8 avril 16:00

      @Leonard
      Je vous trouve déprimé léo, quelque chose vous turlupine ? Pourtant hier encore certains de vos acolytes annonçaient la victoire définitive de votre idole. 

      Vous êtes sûr que ce sont ceux que vous citez les tocards ?


    • Leonard Leonard 8 avril 16:03

      @manu

      Tu te débats déjà bien assez tout seul mon grand...

      allez bonne continuation x2


    • manu manu 8 avril 17:25

      @Leonard

      Avec 337 commentaires posté en 5 jours personne ne se débat autant que toi ici, même pas fifi, et tout ça sa serait pour un candidat qui est à 1% dans les sondages, difficile à croire.


    • chantecler chantecler 9 avril 11:14

      @Fergus
      Oui, mais « ils corrigent » souvent dans les dernières heures .
      En attendant « l’effet levier » a joué .
      Il me semble par exemple qu’en 2002 , L. Jospin avait été longtemps déclaré nettement en tête sauf la veille du vote bien plus relatif .
      La suite vous la connaissez !
      On peut ensuite regretter « l’éparpillement d’un électorat » qui s’égare hors du votutile .


  • fred fred 8 avril 10:29

    BRAVO...et des deux c’est qui qui a la plus longue ?


    • fred fred 8 avril 12:22

      @fred....parce que le plus nul on sait qui c’est.. !


    • Leonard Leonard 8 avril 13:12

      @fred

      Ben oui c’est toi...


    • Leonard Leonard 8 avril 14:12

      @fred

      PS : De rien...


    • fred fred 8 avril 14:12
      @Leonard....
      ben non..trou du cul c’est celui qui à, la plus petite !

    • Leonard Leonard 8 avril 14:14

      @fred

      Non non... le plus nul on sait qui c’est...

      Et c’est toi...

      Allez file jouer plus loin, c’est Samedi et il fait beau


    • manu manu 8 avril 14:57

      @Leonard

      Je suis pas sur du tout, y’a de la concurrence.


    • Leonard Leonard 8 avril 15:00

      @manu

      Ben oui tu viens de débarquer.... Fallait pas mec !


    • manu manu 8 avril 17:31

      @Leonard

      Non ! tu m’as tué, t’as une putain de répartie supra novatrice.


  • quid damned quid damned 8 avril 10:45

    @Verdi.
    Vous basez votre article sur des sondages, le journaliste que vous êtes le sait, il ne sont pas fiables et sont biaisés.
    En revanche, il sont largement utilisés par les journalistes mainstream car à défaut d’informer honnêtement, ils sont un puissant outil de manipulation mentale.
    Vous le savez.
    À quoi jouez vous ?
    Je respecte votre positionnement, mais pas votre méthode. Vous avez commis un acte de propagandiste, pas un travail de journaliste. Faîtes-mieux la prochaine fois, d’avance merci.
    Salutations.


    • joelim joelim 8 avril 11:55

      D’autant plus que ce militantisme méprisant et malhonnête ne va pas permettre à Mélenchon de rassembler « au delà de son parti », en cas de présence au 2e tour. Personnellement Verdi et un ou deux autres m’ont dégouté à vie de voter utile Mélenchon, ce que j’aurais pu faire au 2e tour (sauf en face d’Asselineau évidemment) et que j’ai fait au 1er tour en 2012. La faux-derchie se paye toujours. smiley 


    • joelim joelim 8 avril 12:05

      D’ailleurs il va faire pschiiiit, comme Macron. Il suffit de comparer ses analyses (JT de France 2) à celles d’Asselineau (sur LCI) sur l’intervention de Trump. Il n’y a pas photo, et les français ne s’y tromperont pas.


    • Fergus Fergus 8 avril 12:07

      Bonjour, quid damned

      « Vous basez votre article sur des sondages, le journaliste que vous êtes le sait, il ne sont pas fiables et sont biaisés. »

      Fantasme : je vous renvoie ci-dessus à mon commentaire à Leonard.


    • leypanou 8 avril 12:51

      @joelim
      Cela fait partie des talons d’Achille de JL Mélenchon : il est incapable de comprendre que la meilleure position est de ne pas s’immiscer dans les affaires intérieures des autres pays.

      Je n’ai pas écouté les propos de F Asselineau mais sur cette affaire, MLP a eu à mon avis une position juste, à savoir attendre les résultats d’une enquête internationale pour décider quoi que ce soit.


    • quid damned quid damned 8 avril 13:44

      @Fergus
      Vous confondez échantillonnage scientifique et influence sur le résultat qui parfois quand les buses se sont bien faites manipulées, leur donne raison sur le résultat.
      Et dans ce cas n’est pas le résultat d’un savant pronostic mais celui d’une méprisable et scandaleuse mais efficace manipulation.


    • Fergus Fergus 8 avril 14:17

      @ quid damned

      Fantasme, vous dis-je !

      Reportez-vous au référendum de 2005, il est particulièrement éclairant sur cette question de la prétendue manipulation.

      Cette année-là, il y a eu pendant des mois un matraquage médiatique sans précédent en faveur du OUI. Et naturellement tous les sondages, à l’unisson, donnaient le OUI nettement gagnant. Puis, au fil des mois, les Français se sont intéressés de plus près à ce projet de traité constitutionnel et ont compris les dangers dont il était porteur.

      Dès lors, tandis que le matraquage continuait, et même s’accentuait à l’approche du scrutin, le OUI et le NON se sont peu à peu rapprochés. Et quelques semaines avant le vote, le OUI est passé en tête et il y est resté malgré le pilonnage jusqu’au dernier moment des grands médias mainstream. Preuve que les enquêtes, pourtant commandées par ces médias, ont bel et bien dit la vérité sur les intentions de vote !

      A partir du moment où il y a un enjeu important, les Français se mobilisent dans le sens qu’ils croient le meilleur, et les instituts sont obligés de suivre sauf à risquer de se décrédibiliser gravement et durablement. Prenez le cas de Mélenchon, en hausse significative dans toutes les enquêtes : croyez-vous sérieusement que cela résulte de la volonté des oligarques propriétaires des grands médias !


    • JL JL 8 avril 14:19

      @Fergus
       

      ’’le OUI est passé en tête ’
       
       Lapsus calami ?

    • Fergus Fergus 8 avril 15:20

      @ JL

      Houlà ! Quelle faute ! C’est bien le NON qui est passé en tête.

      Merci d’avoir relevé cette erreur.


    • capobianco 8 avril 16:13

      @leypanou
      Etes vous sûr de cela ? Il me semble que JLM répète depuis longtemps et encore dans sa dernière vidéo, que c’est aux peuples concernés de choisir leur représentant. De même il juge l’attaque de Trump précipité et illégale. http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/direct-presidentielle-regardez-l-interview-de-jean-luc-melenchon-dans-l-entretien-politique-sur-france-2_2135077.html Je reconnais que MLP s’est exprimée assez clairement et de façon juste.


    • alinea alinea 8 avril 16:30

      @joelim
      La position de Mélenchon, que je trouve trop molle à mon goût, est celle de quelqu’un qui se présente aux élections présidentielles ! il ne fait pas l’historique ( il n’est ni historien ni analyse ni journaliste) et il prône l’indépendance de la France et la non ingérence dans les affaires d’autrui.
      En ce qui nous concerne, cela est amplement suffisant ! pas besoin qu’il aime Assad ou Poutine, qu’il se contente de respecter leur légitimité et s’occupe à commercer et coopérer avec eux, comme c’est prévu dans le programme.( page 97, entre autre : Adhérer à la banque de développement des BRICS...etc.)
      Pour la paix en Syrie ( page 95 du programme) :
      Réviser les alliances hypocrites avec les pétromonarchies...
      Mettre en place une coalition universelle sous mandat de l’ONU pour éradiquer DAECH et rétablir la paix et la stabilité en Irak et en Syrie
      Construire une solution politique en Syrie :
      - un cessez le feu durable
      - le soutien du processus de Genève en y intégrant les Kurdes
      - élections libres et pluralistes sans ingérence étrangère, sous surveillance de l’ONU pour que le peuple syrien décide souverainement et démocratiquement de ses dirigeants.
      Mélenchon en sait autant que vous, soyez-en sûr, mais en tant qu’homme politique, il n’en fait pas la même chose que Asselineau.
      C’est moins gratifiant à première vue, mais question diplomatie, c’est plus élaboré. Sans compter au niveau intérieur, tout le monde est loin d’avoir notre point de vue.
      Je dois ajouter que mon tempérament ne me permettrait pas de faire de la politique à ce niveau là !!


    • quid damned quid damned 8 avril 16:59

      @Fergus
      Et donc ils se sont planté.
      Malgré leur propagande, on peut augurer que s’il y avait eu plus de débats contradictoires et pas de sondages, le score eut été bien supérieur.


    • Croa Croa 8 avril 18:27

      À joelim,
      Effectivement JL Mélenchon s’est fait un peu piéger par l’animateur quoique pas gravement parce que sur l’essentiel il a tenu bon. JLM n’est pas technicien, c’est un intellectuel comme aussi Asselineau qui d’ailleurs n’a pas eu droit aux mêmes pièges dans lesquels il serait probablement tombé aussi. Le fait est qu’il n’y a plus de bombes au gaz mais seulement des obus à gaz. Bien sûr que l’aviation syrienne ne peut pas être coupable mais qui le sait ? Pas tout le monde justement !
      *
      Par ailleurs c’est une chose de répondre à la télévision mais une autre de gouverner. JL Mélenchon est particulièrement bien conseillé en politique de Défense donc pas de soucis !


    • PiXels PiXels 8 avril 18:35

      @Fergus

      .
      .
      Bonjour Fergus

      « Fantasme, vous dis-je ! »

      Ah ben du coup, si « VOUS le dites ».. je vais effacer mon commentaire du 3 mars
      Vos savez quand Hamon était crédité de 16/17 % et Mélenchon 8% ! (et Macron 26)

      Vous nous expliquez toujours très doctement que les fluctuations seraient liées aux « péripéties de campagne ».
      Je défends l’idée que les « commentateurs/manipulateurs utilisent ces »péripéties« pour réajuster leurs »prédictions à vocation auto-réalisatrice« et les faire coller progressivement à la réalité.

      Je ne prétends pas détenir LA vérité car RIEN ne permet de certifier mes »supputations« .

      Vous aurez peut-être l’honnêteté d’admettre que ces »péripéties« , je ne pouvais pas en avoir connaissance.
      Et pourtant, sur les bases d’un raisonnement qui se trouve être aux antipodes du vôtre.. ce que j’ai annoncé est bel et bien en tain de se vérifier (et je vous promets, je n’ai pas boule de cristal et je respecte trop les animaux pour éventrer des poulets)

      Que vous restiez arc-bouté sur votre opinion vu que rien n’est démontrable »mathématiquement« est votre droit le plus strict.
      Mais que systématiquement vous ressentiez la nécessité de contredire ceux qui ne pensent pas comme vous et sur un ton ... - »Fantasme vous dis-je  !"-.. (péremptoire ? méprisant ?)

      Je n’ai pas plus de preuve que vous pour valider définitivement la véracité de ma théorie (du complot ?).
      Mais le fait que j’aie annoncé un mois à l’avance et presque à la virgule près ce qui est en-train de se produire devrait peut-être à minima vous inciter à un peu d’humilité et accepter l’idée que les autres aussi peuvent parfois avoir raison.

      De mon point de vue, sur ce sujet, vous n’êtes plus très loin d’adopter un comportement largement répandu dans un parti que je ne nommerai pas mais que j’imagine tout le monde reconnaîtra.



       
       

    • Sparker Sparker 8 avril 18:46

      @joelim
      « Verdi et un ou deux autres m’ont dégouté à vie de voter utile Mélenchon »

      Vous avez l’air influençable, c’est bon pour Asselineau ça !!


    • malitourne malitourne 8 avril 18:59

      @Sparker
      Sûr, c’est pas toi non plus qui risque de ramener les brebis égarées de la gauche dans le troupeau euroréformiste qu’est FI


    • Fergus Fergus 8 avril 20:56

      Bonsoir, PiXels

      Chacun de nous exprime son opinion et son ressenti des évènements et des mesures faites par les spécialistes.

      Concernant Hamon nettement devant Mélenchon après la primaire, je continue de penser que c’était lié à la conjoncture qui avait momentanément profité au candidat socialiste en me basant notamment sur la primaire qui avait apporté un bonus éphémère à Fillon.

      En réalité, il y a effectivement quelque chose qui m’agace avec les sondages et la manière dont ils sont analysés ici ou ailleurs par certains intervenants :

      Soit ils ne sont pas conformes aux résultats des scrutins, et l’on affirme que « c’est normal car ils ne visaient pas à mesurer honnêtement les intentions, mais à manipuler l’électorat. »

      Soit ils sont conformes aux résultats des scrutins, et les mêmes personnes affirment que « c’est normal car les sondages ont induit ces résultats en manipulant l’électorat. »

       smiley smiley smiley

      Et cela d’une manière autrement plus péremptoire que moi.


    • Pie 3,14 8 avril 21:20

      @Fergus


      Bonsoir Fergus,

      La montée de Mélenchon doit vous réjouir. Elle découle de l’effondrement d’Hamon qui n’était pas si prévisible et du tassement de Macron plus prévisible. Cela dit c’est encore très fragile.

      Deux possibilités à mon sens :

      Hamon poursuit sa descente aux enfers et tombe à 5% faisant monter Mélenchon qui s’approche d’une qualification pour le second tour.
      Hamon reste entre 8 et 10% et laisse Mélenchon à 18/19% score honorable mais insuffisant pour aller au second tour.

      En fait je penche pour la seconde hypothèse car je pense que le socle électoral du PS doit avoisiner les 10% en période d’étiage et j’imagine mal les électeurs de Macron aller vers Mélenchon en masse.

      Dans tous les cas il aura finalement réussi son pari à savoir : tuer le PS même si je pense que le PS n’avait besoin de personne pour se supprimer.

      Pour ma part, vieil électeur du PS et des écolos quand ils sont présentables j’ai choisi Macron car je ne veux ni de Le Pen ni de Fillon qui est à mon sens capable de se qualifier au second tour.

    • PiXels PiXels 8 avril 21:41

      @Fergus
      .

      .
      Sérieusement ?
      Vous « jouez » les idiots... ou vous feignez de l’être«  ?

       »Mon« raisonnement, dont je ne prétends pas qu’il soit »irréfutable« me semble assez simple et »compréhensible« par TOUS ..
      Après.. on y adhère.. ou on n’y adhère pas (ou on fait semblant de ne pas y adhérer)

      J’ai trop de respect pour vous et vous pense suffisamment intelligent pour ne pas ressentir le besoin de »développer" !!! smiley

    • Fergus Fergus 8 avril 22:30

      Bonsoir, Pie 3,14

      Dans mon dernier article, je situais le total des voix de la gauche de progrès (celle de Hamon + celles de Mélenchon) à 24 ou 25 %. Compte tenu de la porosité entre ces électorats proches, j’avais émis l’hypothèse que Mélenchon pouvait s’approcher des 20 % au détriment de Hamon.

      Et c’est ce qui s’est passé, mais en partie seulement car le total des deux candidats atteint désormais 26 à 27 %, ce qui semble démontrer que Mélenchon attire des électeurs venus d’ailleurs.

      Très franchement, je ne pense pas que Hamon puisse descendre sous les 7 %, soit 1 à 2 points de moins que son score actuel. Mais si ces points viennent s’ajouter logiquement à ceux que Mélenchon a déjà pris au candidat du PS, alors il se rapproche de la barre de qualification qui pourrait se jouer aux alentours de 22 ou 23 %. Qui plus est, il pourrait continuer de bénéficier d’une dynamique gagnante, particulièrement si Macron continue de s’éroder.

      Rien n’est joué, et pour ceux qui, comme vous, ne veulent ni de Fillon ni de Le Pen, la carte Macron reste actuellement la meilleure option. Mais les cartes pourraient être rebattues.


    • Croa Croa 8 avril 23:13

      À Pie 3,14 «  j’ai choisi Macron  »
      *
      Tu sais que Macron va entraîner la France dans les guerres de l’OTAN c’est à dire jusqu’à peut-être la guerre générale ? Que comme tous les imbéciles qui suivent les fous de guerre comme Macron, Hamon et quelques autres... TU EN SERA RESPONSABLE ?


    • famigori famigori 10 avril 13:58

      @Croa
      Et quand JLM appelera à voter Macron pour barrer la route à Lepen, vous serez responsable vous aussi :)


  • eric 8 avril 10:50
    "la certitude du choix des électeurs de Jean-Luc Mélenchon chute de 13 points et redevient minoritaire (47%)
    En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/elections/presidentielle-2017/0211955342281-sondage-quotidien-macron-et-le-pen-au-coude-a-coude-2078381.php#7oUQQX5PtRXRDgC3.99« 

    Le sondage évoqué dans cet article.

    Moi, je dis, il y a potentiellement un vote populiste protestataire de déçu de 2012, qui en veulent à la terre entière, d’avoir fait le mauvais choix, et imposé à notre pays toutes les épreuves que nous connaissons depuis 5 ans

    Ils ont la tentation de casser la baraque et Poutou et Arthaud sont vraiment trop ridicules pour que ces électeurs se décident à s’identifier à leur naufrage intellectuel. Ils préfèrent le prof doctoral qui fait en afterpostnéomarxistoécolos, ce que Macron fait en marketing. Du vide bine emballé.

    Mais ils n’osent pas encore vraiment

    Après, chacun comprend ce qu’il a envie de comprendre.

    Mais, comme on dit à gauche quand on n’a gère de biscuit, »les faits sont têtus".

    Avec 60% de vote à droite en tendance à toutes les élections intermédiaires.

    Avec entre 58 et 65% de français désormais propriétaires de leur logement

    Il y a très peu de chance qu’un candidat collectiviste qui promet 100 milliards d’impôts puisse passer la barre du second tour.

    Je le regrette : contre n’importe quel candidat de droite, Mélenchon est le candidat de gauche qui promet la victoire de droite grâce au front républicain.

    Gauche indécise ! Votez Mélenchon ! Assurance que le PS se vengera aux législative, assurance que le concurrent de droite l’écrasera, assurance que la reconstruction des gauches ne pourra pas être faites grâce à cette rupture entre inconciliables.


    • wesson wesson 8 avril 13:21

      @eric
      « Avec entre 58 et 65% de français désormais propriétaires de leur logement
      Il y a très peu de chance qu’un candidat collectiviste qui promet 100 milliards d’impôts puisse passer la barre du second tour.
       »


      en même temps, la Grèce ou c’est à peu près 90% des gens qui sont propriétaires de leur logement ont bel et bien choisi Syriza.

      Parce que entre propriétaire de son logement asphyxié par un crédit qu’il ne peut plus honorer et locataire, la différence est assez ténue.


      Après, vous ne manquerez pas de me parler de la trahison de Tsipras, mais celle là n’est pour rien dans le choix du peuple Grec, au contraire : ils étaient prêt à assumer le coup de barre à gauche que Syriza a au final refusé de donner.

    • manu manu 8 avril 15:06

      @wesson

      Il s’est peut être dit qu’il valait mieux attendre. Si Mélenchon est élu il aura bien fait d’attendre non ?


    • amiaplacidus amiaplacidus 8 avril 15:09

      @wesson
      Je suis propriétaire de mon logement et pourtant je suis très heureux de constater :

      - En janvier 2017,
      JLM en 5em position, on était réaliste
      en 4em position, optimiste
      en 3em position, rêveur
      en 2em position, utopiste.
      .
      - À 15 jour du scrutin
      JLM en 4em position, on est légèrement pessimiste
      en 3em position, optimiste
      en 2em position, rêveur
      en 1ere position, utopiste.
      .
      Courage, le rêve est à portée du bulletin de vote !


    • posteriori 8 avril 15:43

      @eric le vice-king


      Tu dis ça parce que t’es en colère, sarko a baissé les impôts ... mais juste aux 10% de plus riche, melenchon va les augmenter mais juste pour les 10% de plus riche, t’as raison ils tapent les mêmes.

    • leypanou 8 avril 17:00

      @eric
      Il y a très peu de chance qu’un candidat collectiviste : Mélenchon est aussi collectiviste que vous avez tous vos neurones qui fonctionnent correctement.

      Ne soyez pas ridicule avec vos fantasmes.


    • Croa Croa 8 avril 18:44

      À eric « Assurance que le PS se vengera aux législative »
      Le PS est au plus mal donc c’est un difficile à croire ! Quoique aux législatives l’implantation compte aussi et le PS a su se faire des trous... Peu importe finalement puisque l’essentiel c’est le lancement d’une VIe République et que le Président a la possibilité de proposer les choses par référendums.
      Sinon effectivement sans majorité une bonne partie du programme de la Ø aura du Pb dans l’aile mais pas tout. Il faudra effectivement composer... (à suivre en juin smiley )


    • eric 8 avril 19:41

      @wesson
      Non, je vous rappellerai que Syriza a gagné avec 35% des suffrage et 40% d’abstention dans un pays ou le vote est « obligatoire », et qu’il gouverne en alliance avec l’extrême droite ( en tous cas c’est ainsi qu’on nomme en France les partis de droite nationale dans vos milieux). C’est assez significatif, parce que Allende lui, avait « gagnée » avec 36% qu’il a voulu se la jouer et que le pueple Chilien ne l’a pas accepté.

      C’est du reste pour cette raison que Syriza ne fait rien et que Holande, soutenu en bout de course par 14% des français, n’a rien fait. On ne dirige pas un pays sans avoir la population derrière soi, au minimum en majorité.

      De la même façon on voit le peuple français prêt à assumer un coup de barre vers plus de social et se presser en masse pour voter Le Pen.

      Il n’est pas sur que la gauche nationale mélenchoninienne se ralliera pour aider cette dernière à gouverner, malgré la proximité de leurs idées. SI Mélench suce la roue de Marine, l’électorat préfère l’original à la copie et on n’est pas prêt de voir l’alliance rouge brun à la Grèce. Et justement pour la raison qui vous fait prier. Si Mélench insiste trop sur ses idées sur les migrants, il vous refera le coup de Marseille.

      Le mensonge aux électeurs serait donc une clef d’un bon score à la gauche de la gauche ; C’est en soi tout un programme...


    • eric 9 avril 10:25

      http://video.lefigaro.fr/figaro/video/quand-melenchon-faisait-du-metissage-une-chance/5390638448001/@leypanou
      Vous ne savez pas pour qui vous votez ou vous ne parlez pas français ? Tapez Mélenchon collectif


  • wesson wesson 8 avril 10:55

    La véritable information de ces sondages réside dans la descente des 2 « qualifiés d’avance ».


    Le Pen perdant 2%, cela signifie que le plafond de verre qui barre la route au front national et bel et bien là, et qu’il n’est pas prêt de céder.

    et surtout, Macron perdant 2.5%. C’est un creux authentiquement profond, après une stagnation puis une lente décrue : le phénomène s’amplifie donc. Si il est confirmé par la prochaine vague sondagière, alors nous aurons effectivement la confirmation que la bulle Macron a crevé, et on s’en réjouira qu’elle le fasse avant l’élection.

    Au final, le quarté de tête se situe dans une intervalle de 4%, ce qui permet de dire que n’importe lequel de ceux-là peuvent se trouver au second tour.

    Le jeu est effectivement bien plus ouvert que on aurait pu le penser.

    Tout de même, même si il arrive pas au second tour, Mélenchon aura fait une campagne exceptionnelle.

    • JL JL 8 avril 11:47

      @wesson
       

       ’’Mélenchon aura fait une campagne exceptionnelle.’’
       
       Mélenchon fait une campagne exceptionnelle. Et ça va continuer.

    • wesson wesson 8 avril 12:26

      @Tall

       
      J’ai quand même un peu la pétoche qu’il refasse la connerie ... on sait jamais dans l’ambiance ... De toute manière on sera fixé demain soir.

      Bon sinon, moi quand je vois ce genre d’article dans une presse qui lui chiait dessus il y a 15 jours, je me dit que effectivement il va se passer quelque chose.

      « Je viens d’une famille de droite, et mon père, chef d’entreprise, explique beaucoup de choses à travers l’économie. Bien que je sois plutôt d’accord avec le programme économique de Fillon, mes priorités sont l’écologie et le social. Alors je vais voter Mélenchon. »

      ça je croyais vraiment pas le lire dans la presse Française...

    • Tall Tall 8 avril 12:47

      @wesson

       
      Ah oui, il plaît aux jeunes aussi ... c’est un mec sincère.
      J’ai bien vu ça dans les débats : il engueulait Marine pour l’identitaire, mais il l’approuvait ouvertement contre l’UE. Et il l’a aussi approuvée chez Pujadas pour le refus du foulard au Liban.
       
      Pour Marseille, je suis d’accord, ça va être éprouvant ...

    • eric 8 avril 12:53

      @wesson

      OUi ! Comme je vous comprends ! Mais rassurez vous, c’est un vrai socialiste franc maçon, il ne re-commettra pas l’erreur de dire ce qu’il pense et mentira comme par devant à la population « qui est trop con pour comprendre à quelle point il est indispensable d’ouvrir complètement les portes du pays à tous ceux qui souhaitent s’y installer ». « Notamment dans l’électorat le plus populaire » rajoute -t-on en général à ce moment.

      Puisque vous appréciez la rhétorique Mélenchon, je vous renvoie à la citation ( sans doute fausse) de Mao dans une bande dessinée de Lauzier, du côté de chez Chang)

      « Mentir au peuple est très grave, car c’est ne pas lui dire la vérité ».

      Mais bon, c’est pareil avec ses « histoires de plan B » et ses grosses subtilité de « je fais cela pour établir un rapport de force ce que vous comprenez mais pas les autres de l’UE car ils sont trop con pour comprendre que cela fait parti du bleuf. »

      c’est toujours pareils avec ces petits profs, plus fort en gueule que compétent professionnellement, arrivé grâce à leur boulot de tâcherons de la politique politicienne. faute de fréquenter les autres, ils voient des nains partout...

      Donc, oui, il continuera à mentir, mais non cela ne devrait pas suffire parce que « même les prolos » sont au niveau bac de nos jour et comprennent de quoi parle Mélenchon : 100 milliards d’impôt en plus pour sa clientèle électorale de chinovniki.


    • Gorg Gorg 8 avril 13:04

      @wesson

      « Bon sinon, moi quand je vois ce genre d’article dans une presse qui lui chiait dessus il y a 15 jours »

      Oui, bof, du buzzz d’un journaliste qui ne sais pas quoi dire… Je ne sais pas pourquoi, je me méfie de la presse (quel coup foireux préparent-ils... ?). En réalité, les électeurs de droite, au dernier moment, auront le réflexe atavique de voter à droite… Il ne faut pas rêver…

      Le véritable salut ne peut venir que des électeurs de Hammon, des indécis et dans une moindre mesure d’une partie de ceux de Macron… sans oublier les votes des ouvriers égarés chez Le Pen.

      Si ça passe, ce sera sur le fil du rasoir… Effectivement, Mélenchon n’a pas le droit à l’erreur…

      Cela dit il a soigné son image, il s’est calmé et c’est pour beaucoup dans son succès... Il n’est jamais meilleur que lorsque il est dans la pédagogie et en mettant un peu d’humour dans les réponses à ses détracteurs...

      Je crains le pire lorsqu’il s’énerve après Le Pen, il ferait mieux d’utiliser les sarcasmes, c’est ce qui la déstabilise le plus (voyez Poutou, il lui a cloué le bec...).


    • wesson wesson 8 avril 13:15

      @eric
      c’est aussi à ce genre de réaction que l’on se prend à penser que ça va le faire.





    • Gorg Gorg 8 avril 13:19

      @Eric

      « c’est un vrai socialiste franc maçon »

      Ça veut dire quoi… ?

      « Mentir au peuple est très grave, car c’est ne pas lui dire la vérité »

      Ben oui, c’est ce que font Fillon (en plus de piquer dans la caisse), Macron (Enfumage et omission) et Le Pen… 

      « même les prolos » sont au niveau bac de nos jour et comprennent de quoi parle Mélenchon »

      En ce qui te concerne, apparemment tu n’as rien compris… Tu as fait Bac -12 peut-être… ?


    • eric 8 avril 14:30

      @Gorg

      Ça veut dire que les avant garde du prolétariat sont toujours convaincues qu’elles ont le devoir de faire le bonheur du peuple, malgré lui, voir contre lui si besoin est. D’où les mensonges.

      Ce n’est pas de moi, c’est Wesson, qui prie pour que Mélenchon ne redise pas ce qu’il pense et croit comme à Marseille la dernière fois..

      Le problème, c’est que l’écart de formation entre petits bourgeois de FI et le prolo de base devient de plus en plus ténu. L’essentiel des bac moins quelque chose aujourd’hui ne sont pas électeurs parce que ce sont des migrants.

      Il ne faut pas oublier que les soi disant « ouvriers » qui votent pour ces gens sont des fonctionnaires statutairement « ouvriers » mais sociologiquement fonctionnaires.

      Il n’y a quasiment de vrais ouvriers pour se laisser berner par les arguments de ces chinovnikis qui veulent sécuriser leur racket sur l’argent public.

      Les FI prétendent le contraire ( solidarité de classe), mais cela ne résiste pas à l’analyse marxiste la plus élémentaire. Le travailleurs manuel fonctionnaire du service public au 32 heures et avec la sécurité de l’emploi, , n’a rien à voir avec l’ouvrier du CAC 40 opprimé par le grand capital au risque du chômage, et encore moins avec l’ouvrier le plus fréquent, en France, bossant chez un petit patron dans l’artisanat.

      c’est aussi du reste pour cela que Mélenchon est pour ouvrir les frontières. Sa clientèle électorale bénéficie de la préférence nationale, et le migrant, pour elle, c’est souvent des clients supplémentaires, des subventions supplémentaire, des postes et des crédits, voir des petites mains précaires et autres emplois sans avenir, qui font le sale boulot à leur place sans avoir le statut et les avantages.

      Il y a peu de chose aussi méprisable que les classes sociales de gauche dans leur exploitation toux azimut des plus pauvres. Le problème pour elles est que cela se voit de plus en plus....

      Tenez, Mélenchon se bat pas mal pour que qu’on laisse entrer tous le monde. ses appel à ce que la fonction publique soit ouverte au étrangers sont à ma connaissance plus discrets...
      Quand 25% du marché de l’emploi est fermé aux étrangers, c’est clair que les nouveaux arrivant ne concurrencent que les autres 75%. Il est patent que cela ne soucie pas trop cette bande...

      Quels tartuffes...


Réagir