dimanche 13 novembre 2016 - par Sigismond

L’élection de Trump : le révélateur de la fragilité d’un système

Je dois avouer que j'ai passé quelques bons moments en voyant toutes ces mines déconfites après la victoire, qualifiée injustement de victoire-surprise, du Donald aux élections américaines. Les sondages disaient bien que ce serait serré même si Clinton se voyait attribuer un avantage sérieux, mais en tout cas pas définitif. Mais ils ne voulaient tellement pas que ça arrive qu'ils en avaient oublié que ça pouvait arriver. Même l'Elysée, pourtant notre temple de la Sagesse depuis qu'y est installé le gros François, n'avait prévu qu'une lettre de félicitations dont les dithyrambes devaient être telles que changer le nom du destinataire ne pouvait pas suffire sous peine de passer pour le plus gros faux-cul de la terre. On a donc dû la réécrire. Et François la signer à nouveau. Pauvre François ! Mais il n'est pas le seul.

 

Comme l'avait fort bien indiqué dès que les résultats furent connus notre ambassadeur aux Etats-Unis dans un tweet hasardeux et pas très diplomate, j'imagine qu'il sera relevé au plus tard en mai 2017, quoique désormais en France on peut s'attendre à tout et surtout au pire, c'est un monde qui s'écroulait ou qui finissait, je n'ai plus la formule exacte en tête, en fait leur monde. Le monde du TAFTA, de l'OTAN, des sanctions contre la Russie, de l'OMC, de l'exportation de la démocratie contre l'importation de pétrole pas cher, de la mondialisation heureuse, de la fin des nations rebaptisées aires d'identité(s) heureuse(s), etc., etc… Si ça pouvait être vrai ! J'ai quand même quelques doutes sur le fait qu'un seul homme puisse arriver à ça, même si c'est par ailleurs ce qu'il souhaite réellement. Autant dire que là on est vraiment sûr de rien. Mais ne gâchons pas notre plaisir de voir le cocotier ainsi secoué quelques mois seulement après le brexit auquel ils ne pouvaient pas non plus croire.

A cette occasion beaucoup parmi eux avaient noté pour le moins incongrue, mais plutôt insensée voire criminelle, cette idée de laisser s'exprimer le peuple par le biais d'un referendum. Je ne sais quelle haute cour de juges londoniens a même décidé de renvoyer ça devant le Parlement espérant sans doute que celui-ci se comportera comme s'il ne représentait pas le peuple, ce piètre souverain. Peut-être pourrait-on aller plus loin encore en interdisant en plus du referendum toute élection par le peuple dans son entier et en instaurant un suffrage censitaire auquel ne pourraient participer que ceux qui savent ce qui est bon pour tous, donc en fait très peu. De fait les élections au suffrage universel ressemblent de plus en plus à un referendum pour ou contre le système, ce fut typique aux Etats-Unis où l'on vit le parti censé soutenir le futur président se déchirer à son propos jusqu'à aller pour certains de ses membres les plus éminents au-delà de la simple abstention. C'est donc le signe que la machine s'affole. Et qu'elle risque de réagir pour reprendre une main qui semble de plus en plus lui échapper. En France le problème a été résolu par l'instauration des primaires qui permettent aux partis de garder la main sur les candidats désignés par un vingtième ou moins encore de l'électorat. Cela permet de se retrouver le cas échéant à devoir choisir entre ceux dont on ne souhaite absolument pas la candidature, autre point commun avec les Etats-Unis. C'est évidemment contre l'esprit de la 5ème République dont pourtant il n'est pas encore question de se débarrasser tant ses institutions permettent désormais de s'abstraire de la volonté du peuple. Ce qui était acceptable dès lors que le président de la République était l'incarnation de la nation et non le représentant de ses soutiens ne l'est évidemment plus. Sauf pour ceux qui en sont les heureux bénéficiaires.

 

Leur problème, à ceux-là, c'est de faire perdurer un système qu'ils savent être complètement étranger à la démocratie qui se résume à leurs yeux à la désignation périodique par l'électeur de celui ou ceux qu'ils ont au préalable cooptés. Seulement voilà, quand on fait des erreurs de casting comme avec Clinton on risque de se prendre un retour de boomerang violent. De même si en France on nous donne le choix entre Hollande et Le Pen, les chances de voir perdre le premier deviennent importantes. Parce que c'est là où le bât blesse pour le système. Quand émergent des figures politiques se réclamant du peuple, on les appelle donc avec mépris populistes, et contrairement aux autres capables de s'adresser à lui en lui racontant tous les problèmes dont il souffre, les dés sont pipés. Quand on est le seul à décrire aux gens ordinaires leur quotidien, dès lors que les autres ne le font pas, continuant de pérorer sur des grands concepts comme l'Europe, le libre-échange, la mondialisation heureuse et l'identité qui va avec, la richesse de la diversité, etc., on commence à engranger des voix quelle que soit d'ailleurs la qualité des solutions proposées. C'est un autre problème. Et un jour, à cause d'un casting lamentable, ou parce qu'on a tiré beaucoup trop sur la ficelle, ça bascule. Pour le meilleur, pour le pire ou pour rien. Souvent pour rien d'ailleurs car les garde-fous sont en place et les résistances vives. Demandez à Tsipras ce qu'il en pense.

 

Mais si effectivement avec la Grèce c'est facile, ça devient plus compliqué quand il s'agit de la Grande-Bretagne. Les coups de menton de François et Angela ont beaucoup moins d'effets déjà. Les juges londoniens auront peut-être plus de résultats. Mais ce n'est pas sûr dans ce pays où apparemment les parlementaires ont davantage de respect pour leur peuple que n'en ont leurs homologues français de droite ou de gauche, piétinant sans vergogne le résultat du referendum de 2005, sans doute le dernier avant longtemps sur une question ayant une réelle importance. La politique d'immigration par exemple.

Et quand ça touche les Etats-Unis, alors là ça devient insoluble ou presque. Je m'appellerais Trump, je vérifierais de près la compétence et la loyauté de mes gardes du corps. Les Etats-Unis, c'est le phare, le guide spirituel, le pays qui évite aux dirigeants des autres, inféodés, de réfléchir parce qu'on suit aveuglément les consignes. L'alignement ça a des vertus surtout quand on est une burne à la tête d'un Etat qu'on a plus besoin de diriger. Et puis ça libère du temps pour faire la causette aux journalistes. Vous avez vu la tête de Hollande quand il félicitait Trump pour son élection ! Et les réactions en Allemagne, notamment de la ministre de la défense venant de découvrir qu'elle allait peut-être devoir bosser pour mériter sa paye. Leurs attitudes m'ont ramené en mémoire la première fois où je me suis retrouvé seul au volant d'une voiture, c'était un 2cv, alors que je venais juste de passer le permis de conduire. Mais je crains que pour eux ça dure plus longtemps que pour moi.

C'est là qu'on découvre en voyant ce désarroi qui s'apparente à une panique qu'on n'était pas vraiment gouverné, que nos dirigeants faisaient semblant tandis que nous, enfin beaucoup parmi nous, faisions de moins en moins semblant de croire qu'ils nous gouvernaient, allant voter ailleurs ou restant à la maison le jour du vote. C'est là qu'on se rend compte que l'Europe n'est rien d'un point de vue politique, juste un agent fidèle et a-démocratique du libéralisme extrême, et que nos pays ne sont même plus des puissances moyennes. A force de déléguer on finit par ne plus exister. Tout ça parce que celui qui incarne le système à vocation mondialiste a changé de tête. Et sans même connaitre les véritables intentions de cette nouvelle incarnation qui, en fait, ne voulait peut-être même pas être élue, pratiquant un show électoral outrancier, tellement outrancier que personne parmi nos élites ne pouvait imaginer qu'il serait élu.

 

Que tirer de tout cela ? On ne sait guère ce qui va se passer à partir du 20 janvier quand la nouvelle administration prendra ses fonctions. L'angoisse des uns à ce sujet constitue l'espoir de beaucoup d'autres, de ceux qui ne veulent plus de ce monde soumis aux seuls intérêts d'une seule puissance ou de quelques lobbies d'armement aimant à entretenir l'idée de l'imminence d'une guerre avec un ennemi qu'on s'est soi-même créé en le provoquant sans cesse. L'espoir de ceux qui refusent un monde où les nations devraient disparaitre au profit d'un monde multiculturel dont le point commun entre les individus serait l'envie de consommer. Mais tout ceci n'est qu'hypothétique. En tout cas il y a un enseignement qu'on peut tirer de ça, c'est que si la seule élection d'un seul homme peut faire naitre tant d'angoisses chez nos dirigeants, c'est que le système est finalement bien plus fragile qu'on pourrait le penser. Et ça c'est vraiment un grand motif d'espérance.



100 réactions


  • mac 13 novembre 2016 11:35

    Pour la remise en cause du suffrage universel, certains journalistes n’hésitent plus à le faire ouvertement quand à l’affreux patriotisme certains évoquent symboliquement de détruire Versailles parce que nous sommes tous des frères bord...de...m...

    Mais ces journalistes vont pourvoir continuer à propager leurs horreurs sans se faire virer sans doute parce que ça plaît à leur grand patron...


    • Sigismond Sigismond 13 novembre 2016 19:31

      @mac
      C’est exact. Beaucoup de journalistes ne sont plus là pour informer. Ils ne sont que les vecteurs d’une opinion « dominante », enfin qui l’était jusqu’à il y a encore peu. Ils persévèrent mais se rendent compte que c’est de plus en plus vain, d’où les chasses périodiques organisées contre les « fachos » ou les « réacs ».


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 novembre 2016 19:49

      @Sigismond
      Il n’y a aucune vraie chasse contre les fachos et les réacs, c’est du pipeau !
      ** Le FN a pignon sur rue, il a son rond de serviette dans tous les médias depuis 40 ans.
      ** Buisson était le Conseiller de Sarkozy.
      ** Poisson concours aux primaires de l’ UMP...
      L’extrême droite est dans l’ UMP depuis longtemps !


      Le FN est précieux, il salit la souveraineté et le Frexit, par ses propos racistes et xénophobes, et il sert de repoussoir pour faire élire le PS ou l’ UMP au 2e tour !
      Il est bien trop utile pour que quiconque, dans la classe politique, lui fasse la chasse...

      La vraie chasse est faite aux républicains et aux démocrates de ce pays, réunis à l’ UPR, qui est censurée depuis 9 ans !

      La classe politique et les médias ont bien compris que les citoyens ne leur faisaient plus confiance, et qu’ils vont chercher leurs informations sur Internet ! En censurant l’UPR et Asselineau, ils sont sûrs que l’immense majorité des Français n’iront pas chercher sur Internet, puisqu’ils ne les connaissent pas ... !!

    • covadonga*722 covadonga*722 13 novembre 2016 19:54

      @Fifi Brind_acier
      Buisson était le Conseiller de Sarkozy.

      on voit mal ce qui vous choque le mentor de monsieur Sarkozy c’est un temps 
      appelé C Pasqua , un nom qui doit dire quelque chose a monsieur Asselineau non ?

    • Tall Tall 13 novembre 2016 20:05

      @Fifi Brind_acier

       
      Aux dernières nouvelles, Asselineau serait traqué par les services secrets dans la forêt de Fontainebleau qui le poursuivent avec des gros dobermans et des hélicoptères lance-roquettes
       
      Evidemment les médias ne disent pas un mot là-dessus ... vous avez des infos ?
       
      Parce que j’ai un copain qui a drone, et qui voudrait savoir où il est, pour lui parachuter des bananes, du chocolat et un magazine Playboy.

    • izarn izarn 13 novembre 2016 20:12

      @Fifi Brind_acier
      Seul le Système est fachiste.


    • covadonga*722 covadonga*722 13 novembre 2016 20:57

      @glenco01
      bonsoir , ne faites pas l’erreur de confondre ma chicaya avec la soûlante zélote de ce monsieur.

      avec une aversion pour lui que je ne perçois pas comme plus illégitime que ses autres concurrents.
      De fait je serais bien prêt a parier que les laïus et discours laudateurs de mll fifi sont contre-productifs.
      ses déclarations péremptoires redondantes et parfois même ridiculement sectaire.
      Personnellement je me fiche comme d’une guigne du devenir politique de mr Asselineau je ne participe plus au jeu de dés pipé de cette démocrasouile dont il procède lui aussi .

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 novembre 2016 21:05

      @covadonga*722
      Non cela ne dit pas grand chose à Asselineau, désolée de vous décevoir.
      Et cela ne change rien au fait de Patrick Buisson est d’extrême-droite.
      Et qu’il n’est pas étonnant qu’il ait choisi la planche pourrie de l’ UMP pour exercer ses talents, qui se ressemble, s’assemble ! 


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 novembre 2016 06:23

      @Tall
      Salut Tall, pas besoin, le nombre d’adhérents à l’ UPR explose le compteur en ce moment !


      Voici ce que disait Asselineau quelques jours avant l’élection US sur un site TV iranien, puisqu’il est interdit de séjour sur les médias français...

    • Tall Tall 14 novembre 2016 07:52

      @Fifi Brind_acier

       
      Bien cette vidéo ... c’est la 1ère fois que je le vois faire une pub indirecte en faveur du FN !
      Il commence à comprendre, on dirait.
      Tu devrais lui demander s’il faut toujours tabasser le FN, si les consignes n’ont pas changé ?


    • berry 14 novembre 2016 08:04

      @Fifi Brind_acier
      Buisson n’est pas d’extrême-droite puisqu’il s’est satisfait de la politique de Sarkozy pendant 5 ans.
      CQFD


    • Armelle 14 novembre 2016 08:47

      @Fifi Brind_acier

      ...Mais quand allez-vous comprendre que le problème à l’UPR est Monsieur Asselineau lui même !!! Si l’on peut admettre, que quelques idées sont discutables et méritent une réflexion, il est clair aujourd’hui qu’elles ne sont que mal portées !!!
      Il est là le problème !!!
      Rendez-compte, en 1 an j’ai vu 4 fois Monsieur Gaspard Koenig au petit écran qui vous le savez défend une politique détestée par la moitié des Français et ignorée par le reste, alors qu’Asselineau ; PAS UNE FOIS !!!
      Il serait temps de se poser les bonnes questions ! Réveillez-vous Fifi
      C’est à vous, adhérents, d’initier le positionnement d’un élément jeune, dynamique avec un minimum de détermination et habité par l’ambition pour remplacer celui qui, pour beaucoup de gens, représente la vieille aristocratie Française !!!
      Franchement ça finit par faire sourire cette histoire sans queue ni tête !!!
       


    • Ar zen Ar zen 14 novembre 2016 09:07

      @Armelle

      Le problème ce sont vraiment les personnes qui ne savent pas, ou ne peuvent pas argumenter, réduisant leurs propos à des attaques « ad hominem ». 

      Ces attaques « ad hominem » décridibilisent toujours leur auteur et font la démonstration de la vaucuité de pensée de ceux qui les utilisent ou de leur totale subjectivité. 

      Armelle n’échappe pas à la règle.

    • bernard bernard 14 novembre 2016 09:50

      @Fifi Brind_acier

      « le nombre d’adhérents à l’ UPR explose le compteur en ce moment !  » (sic)

      Depuis le temps que le nombre d’adhérents à l’UPR explose, je ne comprend pas que vous ne soyiez pas encore le premier parti de France...
      vous avez une explication...autre que celle, habituelle, du boycott des médias ?
       smiley

    • Ar zen Ar zen 14 novembre 2016 10:11

      @bernard

       Bernard, faîtes votre idée par vous même. C’est facile. 

      Prenez 50 personnes au hasard, dans votre entourage ou pas, et demandez à ces gens s’ils connaissaissent François Asselineau et l’UPR. Demandez leur s’ils connaissent Macron, Nicolas Dupont Aignan, Olivier Besancenot, Philippe Poutou, etc. 

      Vous aurez votre réponse. Vous vouliez une autre explication ? Vous l’avez. A vous de savoir si la propagande euro-atlantiste est efficace ou pas. A vous de savoir si une petite élite s’empare de la richesse pour leur seul profit. A vous de savoir si les « représentants » des Françaises et des Françaises représentent l’intéret collectif ou des interêts particuliers.

    • Armelle 14 novembre 2016 11:21

      @Ar zen
      « Armelle n’échappe pas à la règle »
      Sans doute pour vous sentir moins seul...
      Votre intervention n’a aucun sens, Il n’y a pas de question à se poser quant à argumentation ou pas argumentation et savoir ou pas savoir puisque je pars d’un postulat que Fifi lui même avoue !!! A savoir la non représentation (persistante) de ce Monsieur Asselineau dans les médias. Alors n’est-il pas idiot de persister dans un schéma qui ne fonctionnement pas ?
      Et puis il ne s’agit pas d’une attaque, c’est juste un constat , que je ne suis d’ailleurs pas la seule à faire, et pour cause !!!
      Par conséquent votre intervention ressemble à celle de qqu’un qui n’avait manifestement pas grand chose à faire ce matin, sinon scruter les réactions sur Agoravox et espérer y trouver de quoi se délester un peu de sa bêtise, mais je crois vous reconnaître assez souvent dans ce genre d’exercice...
      D’autant que votre formule pompeuse en utilisant le terme « ad hominem » est à pouffer de rire !!! Si vous étiez un peu plus doué, vous auriez sans doute utilisé le terme « ad personam » qui se prêterait mieux à l’objectif que vous vous étiez donné à travers cette réaction !!! Mais comme vous dites si bien , quand on ne sait pas...On ne dit mot, ou pour le moins on fait preuve d’un peu d’humilité en se limitant à son vocabulaire et non faire le prétentieux en utilisant des mots incompris juste pour faire joli dans la phrase et passer pour un érudit. Vous me faites rire
      C’est pour cette raison que j’ai évoqué le terme « bêtise » plus haut

      Vous êtes pathétique !!! ça aussi c’est « ad personam »
      Ceux qui ont la prétention de tout savoir n’ont pas souvent le talent de tout comprendre cher Monsieur...


    • Ar zen Ar zen 14 novembre 2016 11:51

      @Armelle

      « Vous êtes pathétique ». C’est votre jugement. Bien d’autres personnes ne me jugent pas « pathétique ». Étonnant non ? Elles ne sont pas de votre avis. 

      Et bien non, vous n’échappez pas à la règle et vous le prouvez en persistant. Inutile de vous rappeler la formule latine puisque, visiblement, c’est un domaine que vous maîtrisez. 

      Et bien oui, François Asselineau est banni des médias dominants. Il suffit de comparer son traitement avec celui d’Emmanuel Macron, omniprésent dans les merdias. 


      Je vous interrogeais sur le but de votre intervention. Quel était-il ? Changer de stratégie avez vous écrit ? Hormis des conférences aux quatre coins de la France, des tractages, des affichages, d’une présence assidue dans sur les réseaux sociaux, avez vous d’autres idées pour faire connaître l’UPR ? Et bien oui, que vouliez vous signifier par votre intervention ? 

      Par ailleurs, celles et ceux qui écrivent « est à pouffer de rire » sont des personnes touchées par les remarques et qui cherchent par cette pirouette à montrer leur détachement. Vous faites un carton plein ! 



    • Armelle 14 novembre 2016 13:03

      @Ar zen
      Il me plaît cette fois d’entrer dans un discours « constructif » et « adulte ».
      Ce que je voulais signifier est pourtant clair cher Monsieur, je trouve en effet inadmissible dans une démocratie (paraît-il), que certains sujets soient littéralement ignorés et cela même si leurs sympathisants ne représentent que 10.000 sur 43.000.000. Par conséquent, j’ai la faiblesse de penser que si les portes ne sont pas « défoncées », il en sera de même pour Monsieur Asselineau encore dans 10 ans...à savoir l’anonymat !!!
      Peut être aurait-il fallu que ce Monsieur use en son temps (car il eut l’occasion) de ses entrées dans les couloirs du pouvoir pour se faire un nom quitte à mettre sa franchise dans sa poche et être opportuniste (la fin justifie les moyens, surtout si la fin est bonne pour tout le monde) mais il a préféré claquer la porte et a eu la prétention d’arriver par la grande porte en créant son identité, ce qui en soit est respectable mais dans ce cas il faut se donner les moyens de la suite, ce qu’il ne fait pas !!!
      Et que de pousser les gens dans leur retranchement est un jeu, peut être pour qu’ils se surpassent, ce que je fais avec mon entourage, ça stimule !!! et c’est sans condescendance aucune
      Bonne journée


    • Armelle 14 novembre 2016 13:15

      @Armelle
      Les pirouettes ne sont pas de mon genre !!! pourquoi faire des pirouettes avec vous ? Vous m’êtes totalement indifférent, je ne vous connais pas alors pourquoi faire l’effort d’un subterfuge ayant un objectif sans importance pour moi ? Je réserve ces efforts dans mon travail, là où les attentes sont autrement plus importantes cher Monsieur.
      Donc quand j’ai « pouffé de rire » ça été instinctif et spontané, ne vous en déplaise
       


    • Armelle 14 novembre 2016 13:56

      @bernard
      Tout simplement parce que passer de 6.000 à 10.000 c’est effectivement une explosion puisque l’augmentation est de 67% ou presque, en revanche ça ne fait que 10.000 quand même !!! Et sur 43.000.000, ça ne pèse pas lourd !!!
      Bah oui comme passer de 1 a 2 c’est une explosion aussi, c’est 100%. Tout est relatif...


    • Ar zen Ar zen 14 novembre 2016 14:22

      @Armelle

      Malheureusement pour vous, vous êtes en pleine contradiction. La preuve ? Vous pouvez écrire « vous êtes pathétique » et un post plus loin « Vous m’êtes absolument indifférent, je ne vous connais pas ». Soyez vraie et sincère et vos écrits passeront mieux. Pourquoi tant de haine ? Je comprends que vous ayez mieux à faire, aussi mettez vos actes en concordance avec vos idées.

      Notez bien que je n’interviens ici que pour avoir des échanges. C’est la raison pour laquelle je vous ai demandé la raison de votre intervention et ce que vous vouliez signifier à travers celle ci. Votre réponse sur le « parcours » d’Asselineau me montre bien que Vous n’avez pas en mains toutes les cartes ou que vous n’avez pas réfléchi suffisamment au problème de la main mise des puissances de l’argent sur tous les médias.

      https://m.youtube.com/watch?v=41lAe0mgjjU


    • Armelle 14 novembre 2016 15:50

      @Ar zen
      Oui mais ne vous fatiguez pas, on connait tous ces rengaines qui ne contiennent que des élucubrations complotistes, certes s’il y a du vrai, en revanche en faire un support récurrent pour servir une pseudo crédibilité est preuve de bien de faiblesse mais dans notre monde on sait malheureusement qu’on ne se ne fait pas valoir à travers ses qualités mais plutôt à travers la médiocrité des autres !!!! Et Mr Asselineau n’échappe pas à la règle !!! Et puis on a le sentiment que vous découvrez le monde !!!?!?
      Toujours est il qu’il n’y a que le résultat qui compte, le reste s’appelle du jus de cerveau que chacun cuisinera à sa sauce et par conséquent n’ayant qu’une valeur subjective, enfin c’est ce que je pense !
      Quant à la contradiction évoquée, au même titre que vous avez manifestement certaines difficultés à utiliser les bons mots dans les phrases comme plus haut il semble également qu’il en soit de même pour la compréhension. En effet C’est ce que vous faites apparaître de votre personne à travers vos réactions qui me fait penser que vous êtes pathétique et non la personne qui se cache derrière ce pseudo « ar zen » que je pourrais respecter si je parlais face à face avec lui, donc avec vous en personne, en buvant un café par exemple !!! Mais vous vous attendez à quoi au juste ? En vous présentant sur un site de façon anonyme, vous vous atttendiez à ce qu’on vous respecte pour ce que vous êtes ? J’avoue ne pas bien comprendre votre personnage. Même le côté « beni oui oui » transparaît chez les adhérents du l’UPR !!! Ce qui me gêne profondément c’est que vous ayez le sentiment d’apprendre qqe chose aux gens en me postant cette vidéo, mais vous pensez vraiment que bon nombre de gens ait attendu ce Monsieur Asselineau pour apprendre tout cela ? mais ce n’est rien en même temps à côté de la croyance puérile que vous avez en lui pour combattre ce monstres à 7 têtes.
      Vous voyez mes références sont Bastia et hayek, donc à mille lieux des vôtres que je situe encore dans le 18ème siècle !!! Donc pas étonnant que nous ne puissions se comprendre... Le nationalisme n’est ni porteur de liberté ni de paix, l’histoire qui est un éternel recommencement nous l’a que trop rappelé, par conséquent ça ne me parle pas, l’idée au 21èmme siècle consistant à se replier sur soi même me semble tout simplement impensable car les uns ont besoin des autres en toute harmonie et si ce n’est pas le cas, c’est que les gouvernances ont des intérêts qui nous dépassent allègrement, y compris Mr Asselineau qui ne serait qu’un archer au milieu d’une armée équipée de bazookas...
      Cassez un cure dent vous y arriverez sans difficulté, maintenant prenez en 5 en même temps et voyez si vous les casserez aussi facilement !!! Et ce qui prouve que toutes ces considérations ne sont que de la construction humaine est que si (dans la fiction) nous étions menacés par des extraterrestres, il n’y aurait alors plus qu’un seul peuple, et plus aucune nation, qui elle, divise, instaure la haine et le rejet, occulte le respect et instaure la compétition malsaine.
      En effet je vois qu’échanger avec vous est une erreur, pardonnez moi
      bonne journée


    • Ar zen Ar zen 14 novembre 2016 16:11

      @Armelle

      Malgré votre long développement je crois pouvoir dire que vous n’avez rien compris. Vous en venez à parler de « nationalisme ». Pourquoi ?

      Relisez la constituion de la 5ème République et son article 3. Il y est question de « souveraineté nationale » et non de « nationalisme ».

      Une question qui me vient à l’esprit. Si la « souveraineté » n’appartient pas au peuple, à qui, selon vous, pourrait-elle appartenir ? Vous avez la plume légère et je serai heureux de lire votre réponse.

      ARTICLE 3.

      La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum.

      Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice.

      Le suffrage peut être direct ou indirect dans les conditions prévues par la Constitution. Il est toujours universel, égal et secret.

      Sont électeurs, dans les conditions déterminées par la loi, tous les nationaux français majeurs des deux sexes, jouissant de leurs droits civils et politiques.


    • Bombe Bombe 15 novembre 2016 13:02

      @Fifi Brind_acier

      La chasse au « facho » est la norme depuis 70 ans dans ce pays. C’est Asselineau qui passe à « on est pas couché » quand tout ce qui est Fn y est censuré. Le Fn devrait être la mouvance la plus représentée médiatiquement étant le premier parti de France ; ça n’est pas le cas et il a face à lui des journalistes chiens de garde et son discours est gauchisé. ça ne fait que depuis Marine qu’on le voit plus dans les médias. Buisson est pro charia et n’a été qu’un conseillé bien trop modéré. Il n’y a pas de droite en France, je ne vois même pas comment il pourrait y avoir une extrême droite. Quand il y a 15 millions d’allogènes sur un territoire, la réaction de rejet de la population indigène ne peut pas être qualifiée de xénophobe, mais d’instinct de survie. L’upr est un groupuscule officiel soutenu par les médias. Un parti de colon universalistes ne remettant pas en cause l’occupation migratoire... pour eux la France est un régime politique avec un vague roman national, pour nous, c’est la terre de nos ancêtres.


    • Bombe Bombe 15 novembre 2016 13:11

      @Fifi Brind_acier

      Une vraie secte fanatique obligée de cracher son venin sur tout les forums, à chaque sujet pour promouvoir le gourou fascisant asselineau.. Asselineau est un traître à son peuple comme le sont tout les républicains universalistes. Ce type ne fait que défendre un régime ayant assimilé, linguicidé, ethnocidé, les peuples indigènes de France avant de les avoir colonisé par 15 millions d’allogènes extra européens. Pur traître comme les autres. Puis il vit encore au XXème siècle.


    • Sigismond Sigismond 15 novembre 2016 14:03

      @Bombe
      Fifi confond quantité et qualité. C’est vrai que ceux que la bienpensance qui fait des fiches comme l’obs ou libé, range dans la case « fachos » sont invités dans les médias, mais il faut voir dans quelles conditions le plus souvent. Généralement c’est à 1 contre 3 minimum qui ne cessent d’aboyer en se réfugiant derrière une posture morale. Résultat le « facho » n’a pas pu en placer une et ses « contradicteurs » repartent avec avec leur brevet d’indigné vertueux.


  • fred.foyn 13 novembre 2016 12:19

    L’Histoire se répète sans cesse..les « TRUMP’S » sont légion dans cette histoire de l’homme...mais par contre la mémoire des hommes s’en va plus vite que la vitesse de la « Lumière »... !


    • Sigismond Sigismond 13 novembre 2016 19:37

      @fred.foyn
      ça mérite d’être développé. dans l’histoire apparaissent souvent des individus qui ne pouvaient apparaitre qu’au moment où ils sont apparus. Pour être plus clair ils sont juste la traduction d’une situation. Zinoviev (l’écrivain dissident auteur des hauteurs béantes) a parfaitement analysé ça avec Staline dans « le héros de notre jeunesse ». Les qualités (s’il en a) de Trump importent moins que ce qu’il représente dans un contexte donné.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 novembre 2016 19:55

      @Sigismond
      La question est maintenant de savoir de quelle équipe Trump va s’entourer ?? S’il reprend la même équipe de néo cons, de serial killers et d’escrocs, que la mafia Obama/ Clinton, rien ne changera. 


      « N’écoutez pas les néo cons ! » lui conseille Ron Paul, un Conservateur, mais qui plaide en faveur d’une non intervention des USA en politique étrangère ...

    • izarn izarn 13 novembre 2016 20:19

      @Sigismond
      « Les qualités... importent moins que ce qu’il représente dans un contexte donné. »
      Non, c’est faux.
      Staline avait de trés réelles qualités (De dirigeant, pas de moine). Mais on pourrait aussi parler ainsi de Poutine. Et meme de De Gaulle. Sans qualité, que dalle, guignol !
      L’homme d’un « contexte donné » sans qualité, fini par disparaitre très rapidement, si bien que je ne m’en souviens plus...C’est à se demander ce qu’il fiche la ! smiley
      Je ne parle pas de Trump, bien entendu, mais de celui qui est à l’Elysée...
       smiley


    • Sigismond Sigismond 13 novembre 2016 21:09

      @Fifi Brind_acier
      Absolument ! Il est évidemment trop tôt pour préjuger de ce que sera la politique américaine s’ici 2 à 3 mois. Ce qui est intéressant c’est les réactions de ceux qui en attendent le pire...pour eux.


    • Sigismond Sigismond 13 novembre 2016 21:15

      @izarn
      Je me suis peut-être mal exprimé. Ce que je voulais signifier c’est que les qualités (à prendre au sens de caractéristiques) d’un individu peuvent s’exprimer dans un certain contexte. Dans un autre elles passeraient complètement ou assez inaperçues. Sans la défaite de 40 de Gaulle serait resté un écrivaillon sans grande audience sans doute. Sans le communisme de guerre Staline n’aurait sans doute pas été celui qui aurait succédé à celui qui avait instauré la terreur bolchevique, donc Lénine. Sans notre système en déliquescence un individu comme Hollande n’aurait jamais pu aller au-delà de la présidence d’un conseil général.


  • goc goc 13 novembre 2016 13:27

    Décidément nos médias n’ont non seulement rien compris, mais ils refusent toute remise en question de leurs méthodes. Ils restent complétement attachés au pouvoir en place, quel que soit la situation.

    Aujourd’hui, date anniversaire des attentats de l’année dernière, la seule réponse que nous offre ce système face au terrorisme, c’est faire un concert au bataclan, comme si daesh abandonnera toute attaque rien qu’en écoutant Sting.

    Et donc selon cette même logique imbécile, va-t-on voir une course de camion sur la promenade des anglais le 14 juillet prochain ???

    Alors qu’on attendrais d’un journalisme attaché à sa déontologie, une enquête sur la présence sans aucune justification, des troupes françaises au Moyen Orient et surtout sur l’alignement aveugle et l’obéissance veule à la politique impérialiste US, il n’en est rien, les médias reproduisent le discours collaborationniste (au sens de Vichy) de nos dirigeants (UMPS), sans aucune interrogation et sans aucuns scrupules.

    Et après cela ils se demandent pourquoi « on » ne les suit pas et « on » ose voter différemment de ce qu’ils ont décidé.


    • Fergus Fergus 13 novembre 2016 17:42

      Bonjour, goc

      Que les gouvernants ne soient pas à la hauteur, c’est une évidence, et l’élection de Trimp après le Brexit est un symptôme de plus de la déliquescence du système mis en place par les oligarchies du monde occidental.

      Ecrire « la seule réponse que nous offre ce système face au terrorisme, c’est faire un concert au bataclan » n’est en revanche pas sérieux. Les services de renseignement sont en effet au boulot, et nul doute qu’ils traquent avec une grande détermination tous ceux qui pourraient ajouter une nouvelle page d’horreur à la liste des attentats.

      Pour ce qui est des enquêtes sur la subordination à l’Otan et donc à la volonté des Etasuniens, guère de risque que cela arrive : la plupart des directeurs de rédaction et des éditorialistes partagent la vision géopolitique de nos gouvernants, qu’ils soient PS ou LR.


    • Croa Croa 13 novembre 2016 18:04

      À goc « on attendrais d’un journalisme attaché à sa déontologie »
      Un journaliste certainement. Mais pour des propagandistes les cérémonies et les pleurs pour ces malheurs provoqués par de méchants fanatiques c’est tout de même plus simple non ?
      Où t’as vu que des journalistes il y en aurait encore ?


    • Sigismond Sigismond 13 novembre 2016 19:47

      @goc
      Comme je l’ai écris plus haut la majorité des medias sont au service d’un système qui a de plus cet avantage de les faire vivre grassement. On ne leur demande pas de nous éclairer mais de nous éduquer, et même rééduquer. Sauf que ça marche de plus en plus mal, pour eux. Quand les médias ne seront plus subventionnés ils feront peut-être leur boulot. Leur restera néanmoins à se découvrir des talents qu’ils n’ont guère, la préférence actuelle allant à des adeptes du show médiatique n’ayant rien d’autre à dire que la même chose en permanence.

      Je suis d’accord avec vous quant à cette soif de commémoration. Elle indique davantage une impuissance collective ou sans doute pour être plus exact une démission collective tant la propension est grande à déléguer à nos services notre sécurité chose pourtant vaine si nous ne somme pas capable d’affirmer la prééminence de notre modèle et de nos valeurs. Quand commémorer rime avec se lamenter ç’est un signe de faiblesse.

    • baleti baleti 13 novembre 2016 19:56

      @Fergus


      «  »Les services de renseignement sont en effet au boulot, et nul doute qu’ils traquent avec une grande détermination tous ceux qui pourraient ajouter une nouvelle page d’horreur à la liste des attentats.«  »

      par se que tu trouve sérieux, de voir un chien courir derrière sa queue ?

    • Fergus Fergus 13 novembre 2016 20:06

      Bonsoir, baleti

      Traduction, merci !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 novembre 2016 20:10

      @Fergus
      La seule chose qu’il fallait expliquer aux Français, c’est qui a créé Al Qaïda et Daesh ? Mais à cette question, toute la classe politique, si bavarde sur les sujets sans intérêt, est muette.


      Comment voulez-vous que Hollande donne des ordres cohérents avec ses discours « de guerre contre le terrorisme », alors qu’il soutient ceux qui livrent des armes aux terroristes ??

      Il a décoré le Prince Saoudien, il vend des armes à l’ Arabie Saoudite, il reçoit les Frères Musulmans comme des Chefs d’ Etats, et il vend des Rafale aux Émirats Arabes Unis !


      Heureusement que la Russie est intervenue en Syrie, l’armée syrienne gagne du terrain à Alep.

      Et celui qui va gagner en Syrie, gagne sur l’échiquier mondial.

    • Fergus Fergus 13 novembre 2016 20:12

      Bonsoir, Sigismond

      « cette soif de commémoration. Elle indique davantage une impuissance collective ou sans doute pour être plus exact une démission collective »

      Vous oubliez que les premiers demandeurs de ces cérémonies étaient les familles des victimes et les victimes rescapées elles-mêmes.

      Et si rien n’avait été fait par les autorités, le scandale eut été énorme dans le pays, et vous le savez très bien.

      Commémorer ne rime pas avec « faiblesse ». C’est un usage dans toutes les sociétés de la planète !!!


    • izarn izarn 13 novembre 2016 20:29

      @goc
      Le concert de Sting c’est de l’arnaque : Trois rangées de CRS et que des happy fews qui montrent leur laisser passer, comme dans une réunion internationale du Bilderberg :->
      C’est de la meme sauce que « Je suis charlot »... smiley


    • baleti baleti 13 novembre 2016 20:40

      @Fergus


      les service de renseignement (les toutous de .....) pourrai traquer leur propre service ?

      on nous a toujours pas expliquer, pourquoi, tous ses terroristes, qui laisse tous tomber leur carte d’identité, on tous été abattue, sans même essayer de les interroger pour avoir des renseignement.

      on nous a toujours pas expliquer pourquoi abdelsalam, a demander a êtres juger en France, et comme par « hasard » ne parle pas, et qu’aucun avocat ne le défends ?

      que tous ses gogol étais ficher S, et que c’était des homos , tu fait la liaison du genre d’emprise que l’on peu avoir sur ses gosse de cité

      la liste est longue, 
      mais je suis surement un complotiste

      « message in a bottel » 

      et pour parler des journalistes qui colporte ses connerie, la course a l’audimat, et autant une affaire de pognon, ( que l’on ne met pas souvent en avant ) que de politique.

      le métier de journaliste, ressemble plus a celui de VRP, qu’autre chose.

    • Robert Lavigue Robert Lavigue 13 novembre 2016 20:42

      @Fergus

      Commémorer ne rime pas avec « faiblesse ». C’est un usage dans toutes les sociétés de la planète !!!

      Rares sont les sociétés où l’on commémore les défaites d’une civilisation avec autant d’entrain.
      Un effet des devoirs de mémoire obligatoires ou une confusion voulue avec ces rassemblements de fiertés sans objet ?

      Dans toutes les sociétés civilisées de la planète, on honore le sacrifice de ses morts !
      On les honore en éliminant les forces, y compris intérieures, qui sont responsables de ces morts
      Ce qui permet,à ces sociétés de commémorer des victoires et de donner lieu à l’expression d’une fierté.

      Fidèle à votre modèle dévoyé de civilisation, vous vous livrez à une manipulation éthnographique !


    • covadonga*722 covadonga*722 13 novembre 2016 20:44

      @baleti
      mais je suis surement un complotiste



      au mieux un ennemi au pire un traître.


      mais vous et moi savons que ça n’est pas ici que cela serra tranché n’est ce pas ? 

    • baleti baleti 13 novembre 2016 20:56

      @covadonga*722


      l’agressivité est souvent le fruit de trouble psychique 
      tu va passer la nuit avec nous, piano piano, sur la bibine

    • covadonga*722 covadonga*722 13 novembre 2016 21:06

      @baleti
       l’agressivité j’en conviens mais elle me permet de rester les sens en éveil je n’ai pas vocation 

      a jouer le mouton bêlant.Pour le trouble psychique c’est selon ma légère paranoïa me sert a détecter
      les « dangereux » comme vous. Pour l’alcool vous êtes inutilement injurieux mais nul ne peu vous en vouloir hein c’est si dur pour vous être une racaille et devoir policer son langage , on a beau chasser le naturel il revient au galop .

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 novembre 2016 21:15

      @Fergus
      C’est sûr, les familles sont demandeuses, d’autant qu’elles ignorent que les gouvernements Sarkozy et Hollande sont directement responsables du désastre, par leur politique étrangère à la remorque de Killary !


      Le jour où elles sauront, ce sera sans doute : « direction Cour Pénale Internationale » ...
      - Déjà plusieurs Associations veulent traduite Sarkozy, Hollande et Fabius, devant la CPI.

      - Et en Belgique, un premier procès contre l’ OTAN affole la justice belge...

    • Sigismond Sigismond 13 novembre 2016 21:30

      @Fergus
      D’une part la mise en spectacle de la douleur (en l’occurrence ici des proches des victimes, mais organisée par l’Etat) me gêne toujours un peu. Mais c’est moi que ça regarde après tout.

      D’autre part, on peut toujours commémorer, en oubliant pas aussi de commémorer ce qui fit ou fut notre grandeur ou notre gloire (Austerlitz par exemple boycotté sous Chirac). Mais si la commémoration n’est juste qu’un moment d’apitoiement ça n’a aucun sens. c’est une victoire de plus pour les islamistes. Si cela n’est pas accompagné de discours que je qualifierai par abus peut-être de guerriers, en tout cas de discours affirmant notre mépris pour une idéologie religieuse de merde, ça ne sert à rien. Et encore faut-il que suivent les actes.
      Gardons nos douleurs pour nous, ne les exposons pas au monde et surtout à la face des salauds qui en jouissent. Et traquons et éliminons ces salauds. C’est le meilleur hommage que nous pouvons rendre aux victimes.

    • goc goc 13 novembre 2016 21:52

      @Fergus
      Bonjour Fergus

      Ecrire « la seule réponse que nous offre ce système face au terrorisme, c’est faire un concert au bataclan » n’est en revanche pas sérieux. Les services de renseignement sont en effet au boulot

      Vous ne m’avez pas compris, ce que je denonce ce n’est pas le travail de protection de nos services face au terrorisme, c’est la cause réelle de ce terrorisme à savoir l’ingérence de notre pays dans les affaires d’autres pays indépendants, et dans le soutient variable (un jour on soutient, le lendemain on bombarde) de nos dirigeants envers des « opposants » à l’origine douteuse, dont la seule référence est uniquement de vouloir combattre un état de droit par la force barbare et aveugle.

      Il est tout aussi clair que si flamby avait les mêmes cou...es que De Villepinte, et aurait declaré aux ricains « nous n’avons rien a faire avec votre guerre », alors 130 parisiens et 90 niçois seraient encore vivants.


    • baleti baleti 13 novembre 2016 21:52

      @covadonga*722


      « Pour le trouble psychique c’est selon ma légère paranoïa me sert a détecter »

      quand tu arrêtera de confondre paranoïa, et méfiance, peu êtres que tu te servira de tes yeux et tes oreille pour « détecter », au lieux de ta bouche.

      maintenant il est surement difficile de « détecter » une chose qu’on a dans la tète, avec les yeux et les oreilles.

       «  »vous êtes inutilement injurieux«  »
      tu manque pas de culot

      pour la bibine, le but étais pas de te vexer, mais de te dire, que sa se voit et sa s’entant, quand tu commence a être dominer par ta « légère paranoïa » ( se que j’appellerais tes démons).





    • baleti baleti 13 novembre 2016 23:05

      @Pasfacil9


      Pasfacil9 13 novembre 21:17

      @covadonga*722
      Je passais par là pour te dire un petit bonjour et je constate que tu es déjà aux prises avec le Tenia, objet des délices de Philouie et Omar....
      Et les jours de repos la compagne de lit du Visqueux


      Je crois que tu chasse, avec ton doigt (le majeur) les fesse des lecteurs.Puisque ton message m’est adresser, mais parle a cavadonga !!!!!

      si ça se trouve, je me trompe,tu est carrément débile.


    • Croa Croa 13 novembre 2016 23:15

      À Sigismond
      Sauf que le problème médias ce n’est pas les subventions, mis à part les médias publics les autres appartiennent tous à l’oligarchie.
      Donc subvention ou pas ce sera pareil !


    • Christian Labrune Christian Labrune 13 novembre 2016 23:17

      Ecrire « la seule réponse que nous offre ce système face au terrorisme, c’est faire un concert au bataclan » n’est en revanche pas sérieux.

      @Fergus

      Eh bien moi, j’avais trouvé au contraire que c’était une remarque de bon sens. Au reste, il y a une heure, j’entendais le témoignage d’une jeune femme qui avait échappé au massacre et qui ne comprenait pas du tout qu’on pût vouloir « continuer à s’amuser » dans un tel lieu. On aurait pu en faire un supermarché ou n’importe quoi d’autre ; il me semble que c’eût été plus décent.

      Et je n’apprécie guère les amoncellements de bougies et toutes ces commémorations qui visent à faire accepter ce qui s’est passé comme une sorte de fatalité tragique. A l’époque du Bataclan, Hollande parlait de « terroristes ». C’est seulement beaucoup plus tard, et je crois bien seulement après Nice, qu’il aura osé, pour la première fois, parler de terrorisme « islamiste ». C’est dire que tous les moyens sont bons depuis le début pour se boucher les yeux, refuser de voir en face l’état des choses et de prendre les dispositions qui s’imposent.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 novembre 2016 06:32

      @Christian Labrune
      Et c’est quoi, à votre avis, « les dispositions qui s’imposent » ?

      - S’allier avec la Russie et Assad pour combattre le terrorisme ?
      - Lever les sanctions contre la Russie, la Syrie, l’ Iran ... ?
      - Retirer tous les « conseillers militaires » qui forment les djihadistes ?
      - Retirer toutes les troupes d’Afghanistan et autres pays ?
      - Cesser de vendre des armes aux Monarchies du Golfe qui les refilent aux terroristes ?
      - Décider de sortir de l’ OTAN et de l’ UE... ??


    • covadonga*722 covadonga*722 14 novembre 2016 06:57

      @baleti
      yep , il ne parle pas de vous mais d’un autre intervenant« wald » qui ce vante d’avoir floué les médecins pour obtenir l’AAH.


    • Pomme de Reinette 14 novembre 2016 07:20

      @Fifi Brind_acier

      Toujours autant à l’Ouest cette pauvre fifi, l’Iran est un des pires pays convoyeurs du terrorisme islamiste !

      http://www.atlantico.fr/decryptage/comment-iran-demeure-principal-sponsor-terrorisme-au-monde-alain-rodier-2724747.html

      Et une petite piqure de rappel :

      http://www.cf2r.org/fr/notes-actualite/le-soutien-de-iran-au-terrorisme-international.php


    • Christian Labrune Christian Labrune 14 novembre 2016 08:41

      @Christian Labrune

      Je viens d’apprendre ce matin, en écoutant les informations, que les plaques découvertes hier devant les établissements où l’on a massacré tant de Français, « à la demande des victimes » selon la mairie de Paris, ne portent aucune mention des responsables des attentats. Des « terroristes » qui passaient par là, probablement. De simples accidents.
      Comment peut-on être parvenu à un tel degré de crétinisation des esprits par le politiquement correct ? Sur bien des immeubles parisiens, on voit encore une petite plaque faisant mention de tel policier ou résistant tué dans les combats de la Libération « par l’occupant nazi ». Et je ne parle pas des plaques sur les écoles juives faisant état souvent de quelques dizaines d’enfants arrêtés qui furent mis dans les trains qui partaient vers l’Allemagne ou la Pologne avec un aller simple. Ces plaques subsisteront : elles enseignent au passant des vérités historique utiles à connaître.

      A la fin de « Madame Bovary », le pauvre Charles qui a retrouvé dans le grenier les lettres de sa femme à Rodolphe et se retrouve par hasard dans une taverne en face de celui qui fut son amant et le premier responsable de son suicide conclut en disant « c’est la faute de la fatalité ». Elle a bon dos, la fatalité !
      Les massacres de Montauban, de Toulouse, ceux autour de Charlie Hebdo, ceux du Bataclan, de Nice et tant d’autres qu’on finit par ne plus pouvoir citer dans une seule phrase, c’est probablement aussi « la faute de la fatalité ».
      Le peuple français est cocu mais il est content.


    • Christian Labrune Christian Labrune 14 novembre 2016 08:58

      @Fifi Brind_acier

      Quelle salade ! Vous confondez tout.

      - S’allier avec la Russie et Assad pour combattre le terrorisme ?
      Pas bien exaltant comme perspective, mais ça vaudrait mieux que d’avoir soutenu al-Nosra.

      - Lever les sanctions contre la Russie, la Syrie, l’ Iran ... ?
      Lever les sanctions contre la Russie, effectivement. Mais tout faire pour soutenir l’opposition iranienne et abattre le régime des Mollahs. La chose eût été possible en 2009 si le pauvre Obama ne s’était pas fait le plus précieux soutien des Frères musulmans chez les sunnites, nos pires ennemis avec les mollahs néo-nazis du chiisme iranien.

      — Retirer tous les « conseillers militaires » qui forment les djihadistes ?
      Ce serait bien le minimum.

      - Retirer toutes les troupes d’Afghanistan et autres pays ?
      Les RENFORCER autant qu’il est possible.

      - Cesser de vendre des armes aux Monarchies du Golfe qui les refilent aux terroristes ?
      Cela tombe sous le sens. Lire « Nos très chers émirs », de toute urgence

      - Décider de sortir de l’ OTAN et de l’ UE... ??
      L’UE est entrée en agonie, cela se fera tout seul.
      Revoir l’OTAN : Trump a raison de vouloir que chaque pays consacre un budget suffisant à son système de défense. En France, il serait urgent de doubler (au moins) ce budget.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 14 novembre 2016 09:12

      @Christian Labrune

      J’espère pour vous que Trump ne va pas vous décevoir :
      on voit mal la dangerosité de l’Iran pour la paix dans le monde, pour la parano du Likoud, si.

      D’ailleurs, je vous ferez remarquer que c’est l’intervention US en Irak qui a donné les clés du pays à l’Iran. Après avoir la grande réusssite des changements de régime en Libye Syrie, et ’Irak , vous voulez « abattre le régime des mollahs ». Quelle catastrophe vous nous préparez ?

      PS : quand vous dites « nous », vous parlez des Français ou des Israéliens ??


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 14 novembre 2016 09:15

      @Fifi Brind_acier
      Et c’est quoi, à votre avis, « les dispositions qui s’imposent » ?

      Je crois qu’il veut parler des dispositions qui s’imposent pour la tranquilité (ou prétendue tranquilité) d’Israël :

      Cela dit, je n’ai toujours pas compris quel intérêt Israel aurait de remplace des régime stables par des poudrières éclatées entre des factions rebelles qui font la course au plus extrémiste.

      Mais apparemment au Likoud on sait


    • Christian Labrune Christian Labrune 14 novembre 2016 11:27

      DE MIEUX EN MIEUX !

      « C’est la faute de la fatalité », écrivais-je ironiquement et assez rageusement, à propos du massacre au Bataclan. A cette page de la revue « Causeur », je viens de lire que le chanteur du groupe invité dans la salle un an plus tard aura trouvé bon d’interpréter une de ses productions intitulée « Inch Allah ! ».

      Allah akbar, on le savait déjà, et si Allah veut des massacres, comme il semble qu’il le prescrive très explicitement dans son saint-Coran, il doit bien avoir ses raisons, non ? Inch allah !
      Apparemment, la France n’en aura jamais fini avec les collabos.

      http://www.causeur.fr/sting-inchallah-bataclan-islam-41048.html


    • Alainet Alainet 14 novembre 2016 14:09

      @goc     Bretch disait : -"Le peuple a par sa faute perdu la confiance du gouvernement.
      Il convient donc pour le gouvernement de dissoudre le peuple et d’en élire un autre...
      - Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu...
      -Les lois ne sont faites que pour exploiter ceux qui ne les comprennent pas, ou ceux que la misère la plus noire empêche de s’y conformer ".


    • covadonga*722 covadonga*722 14 novembre 2016 19:56

      @Fergus
      puisque la crapule islamiste a fait effacer je réitère , en clair le soutien moral des salafiste répondant au pseu de baleti , pretend et répand l’idée que ce sont les services français qui ont manigancés les attentats.

      Cest le discours diffusé par les philouie omar et compagnie ils soutiennent les assassins et montre une autre direction pour faire diversion 
       baléti et ses pareils devront rendre des comptes un jour .....

    • baleti baleti 15 novembre 2016 21:06

      @covadonga*722


      tu est en train de nous dire que les gens sont incapable de réfléchir ou de comprendre.

      qu’il faudrait, prendre, pour argent comptant, se que tu appelle « ta légère paranoïa »

      a tu penser a consulter ?

      je peu comprendre qu’un français qui na pas vécu le racisme, en direct, trouve tes propos abominable, mais perso « je chi dedans »

      si ta légère paranoïa t’aider a détecter le rediscute, elle disjoncterai !!!!!

  • pallas 13 novembre 2016 14:33
    Sigismond,

    Cela est primaire, mais ce sont les règles.

    Le peuple faible disparait et le fort gagne.

    Il n’y a pas de choix, n’y de compromis, c’est binaire.

    Les règles sont ainsi, ça n’est qu’une question de survie.

    J’en suis désolé, sincèrement, mais les règles sont ainsi.

    Salut


  • fatizo fatizo 13 novembre 2016 17:33

    Trump est un politique comme les autres.

    La preuve, à peine élu il dit déjà le contraire de tout ce qu’il disait lorsqu’il était candidat.
    Il est même prêt à accepter les conseils d’Obama et des Clinton.
    Normal ; il est encore plus nul que ceux qu’ils insultaient hier.

  • Christian Labrune Christian Labrune 13 novembre 2016 17:39

    à l’auteur,
    Cela fait très plaisir de voir qu’on doit être quand même plus nombreux qu’on ne le pense à réagir comme vous le faites dans cet article. Je ne dirai pas grand chose d’autre parce que je vois rien à critiquer dans ce que vous avez écrit, qui me paraît refléter une vision tout à fait lucide de l’état des choses.

    On ne peut pas trop savoir de quoi demain sera fait, Trump sera nécessairement obligé de faire bien des concessions, mais au moins le monde est sur le point de changer, et l’éternel discours de nos élus en Europe consistant à dire : on fait cette politique-là parce qu’il n’y en a pas d’autre, il va être de plus en plus difficile de le tenir sans être menacé par le ridicule.
    Yes we can, enfin ! Mais avec un retard de huit ans vraiment bien déplorable.


    • izarn izarn 13 novembre 2016 20:44

      @Christian Labrune
      Je me suis toujours demandé ce qu’ils voulaient pouvoir...
      Huit ans aprés, je n’ai pas la réponse. smiley


    • Sigismond Sigismond 13 novembre 2016 21:56

      @Christian Labrune
      Vous avez raison, on est dans l’expectative pour encore pendant au moins deux mois. Par ailleurs le système présidentiel américain donne moins de pouvoirs au président que le nôtre. Il sera donc bordé.

      Alors on ne sait pas si les choses vont changer, mais ce qu’on sait au vu des réactions c’est que chez nous en Europe beaucoup ont peur que ça change.

    • Christian Labrune Christian Labrune 13 novembre 2016 22:40

      Je me suis toujours demandé ce qu’ils voulaient pouvoir...

      @izarn

      Quand les choses sont trop simples, on va quelquefois chercher midi à quatorze heures. J’en suis là aussi, mais la réponse était pourtant des plus évidentes et aurait dû crever les yeux : Obama « voulait pouvoir » élire domicile à la Maison Blanche avec un bail de quatre ans, si possible de huit. Il voulait aussi pouvoir faire en sorte qu’Hillary, en file d’attente, puisse s’y installer quand viendrait sont tour.
      Un peu plus délicat avec les dames (et cela s’impose particulièrement quand on est beaucoup plus jeune qu’elles), il aurait dû dire : après vous, je vous en prie !
      « Après moi je vous prie : » c’était sans conteste un peu cavalier, mais les Américains ne sont pas tous parfaitement dégrossis, et Trump n’est donc pas le premier dans la goujaterie.
       


    • Christian Labrune Christian Labrune 13 novembre 2016 23:07

      chez nous en Europe beaucoup ont peur que ça change.
      @Sigismond
      oui, et c’en est terrifiant. Les réactions de Hollande, que vous évoquez, et celles de Merkel, étaient particulièrement lamentables. Ces deux-là n’ont évidemment rien compris et confessent encore la doxa du politiquement correct. Il faut aimer tout le monde, disait Merkel dans le rôle d’une institutrice de classe maternelle : les migrants, les humains de toutes les couleurs, les gays, les lesbiennes, les hétéros - et pourquoi pas les chiens et les chats !- prenant au sérieux le catéchisme puritain de la political correctness qu’Hillary avait débité durant toute sa campagne mais qu’en bonne actrice, la pièce étant jouée, elle avait déjà abandonné dans le discours où elle rendait les armes.

      Il y a un saisissant contraste entre les propos actuellement très mesurés et iréniques de Clinton ( et aussi bien de Trump) et celui de ses supporters qui n’ont pas encore compris qu’on n’était plus au théâtre et continuent à réciter imperturbablement les complaintes de la campagne dont ils peuvent encore se souvenir et qui stigmatisaient le méchant bonhomme.

      J’espère qu’on aura les mêmes surprises en France, mais je ne vois nulle part un équivalent de Trump. Tous ne jurent que par l’Europe et pensent encore que la mondialisation est une fatalité. Certains comparent Trump à la Walkyrie du FN, ce qui est un contresens absolu : Trump est nationaliste, dans le meilleur sens du terme. Le patriotisme du FN est une décoration de vitrine : dans l’arrière boutique, on continue allègrement de cultiver la nostalgie de la collaboration avec le IIIe Reich. Un bien étrange nationalisme !


  • Croa Croa 13 novembre 2016 18:23

    Merci à l’auteur pour cette analyse.

    Le système n’est pas invincible parce qu’il est en déclin. C’est la chance des peuples...
    Au peuple français le temps est peut-être venu aussi smiley
    Ce sera pour 2017 mais croisons les doigts car ce système moribond dispose encore des atouts qui font sa puissance,
    les médias sont tous à eux, ce qui fait leur force mais aussi leur faiblesse vu que leurs propagandes sont aujourd’hui si grossières que ça commence à se voir !

    Le système sait qu’il est à bout de souffle. Donc IL CHOISI SES ADVERSAIRES. Madame Le Pen est très bien parce qu’ils ont suffisamment réussi à la diaboliser. Face à elle, Monsieur Juppé reste assuré de gagner en finale. Contre JL Mélanchon ou même un Asselineau le champion du système serait perdant !
    *
    Madame le Pen est donc assurée d’être largement citée sur les médias au moins jusqu’au printemps 2017 puisqu’il faut bien un opposant. (Pour ce qui est de lui donner carrément la parole, un peu moins mais bien obligé tout de même.)
    Monsieur Mélanchon ne peut plus être occulté. Le système se frotte les mains : on lui trouvera assez d’imposteurs, concurrents « de gauche » un peu moins « extrémistes », pour qu’il ne se qualifie pas pour le second tour.
    Les autres opposants sont sur liste noire : Personne ne doit savoir qu’ils existent !

    À nous d’ouvrir d’autres perspectives. Après tout il y a internet pour partager d’autres vérités, carrément entre nous, ah mais ! smiley


    • izarn izarn 13 novembre 2016 20:50

      @Croa
      Il serait trés étonnant que Mélenchon puisse battre Juppé. Mais pourquoi pas ?
      Il faudrait qu’il utilise la méthode Trump. Un comble !


    • izarn izarn 13 novembre 2016 20:54

      @izarn
      Bien entendu, Mélenchon, comme à son habitude va s’évertuer, comme Asselineau, à taper sur Marine Le Pen...Au lieu de boxer leur ennemi-système ; Juppé & Brother’s.
      Comme ces gens sont bizarres...
      Vous avez dit bizarre ?
      Comme c’est étrange !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 novembre 2016 21:18

      @izarn
      Quand vous serez fatigué de vous faire syrizer depuis 40 ans au service du système, vous viendrez peut-être à l’ UPR ?


    • Croa Croa 13 novembre 2016 23:29

      À izarn,
      Tous les pantins du système sont grillés. Tout simplement parce que le système est grillé ! Ces gens obéissent à Bruxelles et à la finance, c’est tout et il se trouve que ça commence à se savoir.
      Par ailleurs Juppé est le meilleur champion du système. Hollande s’est bien plus discrédité encore, à tel point que même contre Le Pen si ça se trouve il ne pourrait pas gagner !
      Donc contre un autre candidat anti-système que Le Pen, le candidat du système est sûr de perdre, CQFD !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 novembre 2016 06:41

      @izarn
      Vous connaissez la dernière déclaration de Marine Le Pen ?
      ça va vous décevoir, vous pensiez qu’elle était pour une « France indépendante, souveraine et puissante » ??
      Pas du tout, elle est pour « Europe puissante ... »
      Mes condoléances .


    • izarn izarn 14 novembre 2016 07:19

      @Fifi Brind_acier
      Il n’est pas interdit d’avoir des relations internationales européennes.
      Ainsi l’Europe des nations existe, et peut etre puissante.
      Marine Le Pen ne parle pas de l’UE. L’Europe est un territoire géographique.
      Il est stupide de croire que hors UE nous n’aurions pas de relations entre nations.
      Et puis l’UE, si la France se retire, c’est quoi ? Plus rien !
      Donc il y aura bien sur une autre Europe. Des nations alliées sur d’autres principes.
      UE delenda est. Ce qui ne veut pas dire détruire nos nations européennes !
      L’Europe puissante c’est l’Europe débarrassée de l’OTAN et des américains.
      Bien entendu en aucun cas une Europe telle qu’elle est, ni fédérale !
      Vous allez pas me dire que vous voulez une France solitaire hors l’Europe géographique ou historique (L’UE n’étant pas historique) ?
      Ou avec Asselineau vous etes totalement cinglés !
      Marine Le Pen parle de cette Europe, que d’autre cinglés du neurone, nomment « fasciste »
      populiste, et j’en passe de leur logorrhée vomitive.
      Cette Europe des nations est de plus la SEULE qui peut accepter la Russie.
      Nous ne pouvons nous tirer de l’UE comme les britanniques. Il faut gérer la chose avec l’Allemagne. Historiquement c’est indispensable.
      Enfin, il faut etre réaliste ! Et vous reprochez à Marine d’etre réaliste ?


    • Ar zen Ar zen 14 novembre 2016 09:13

      @izarn

      Pour tout ce que vous dites il faut sortir de l’UE. Sans cela rien ne sera possible.

      Le FN ne veut pas sortir de l’UE. Le FN souhaite une Union européenne selon le modèle FN. 27 pays obéissant aux règles des traités imaginés par le FN. Une utopie. 

  • JL JL 13 novembre 2016 18:30

    ’’de l’exportation de la démocratie contre l’importation de pétrole pas cher’’

     
     je dirais : de l’échange des canons démocrates contre du pétrole pas cher.
     
     En vous lisant, Sigismond, j’avais l’impression que la candidature de Trump était vue comme une sorte de candidature Coluche qui serait allée jusqu’au bout.
     
    J’en veux pour preuve cette journaliste US à la télévision qui a pouffé de rire la fois ou elle a appris en direct de la candidature de Trump. 

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 novembre 2016 20:24

      @JL
      C’était sans doute un rire nerveux...
      Vous ne semblez pas mesurer le séisme en cours...
      Y compris la déconfiture de la Gauche occidentale pour certainement longtemps.


      Même si Trump ne fait pas tout ce qu’il a promis, rien ne sera plus comme avant le Brexit et Trump...
      C’est bien ce qui panique les Mamamouchis européens qui se retrouvent à poil en plein hiver.

    • izarn izarn 13 novembre 2016 21:05

      @JL
      Moi je pensais plutot à Dieudonné, vu la diabolisation à 97% des médias et meme de l’Etat français. Meme le Conseil Constitutionnel...Fichtre !
      https://www.medias-presse.info/lelection-de-trump-est-une-belle-quenelle-au-systeme-dieudonne-sort-le-champagne/64197/
      Il y a du Dieudo dans Trump. smiley


    • Sigismond Sigismond 13 novembre 2016 22:07

      @JL
      Evidemment que l’exportation de la démocratie se fait dans des véhicules blindés. C’est une chose tellement précieuse !


      Vous n’avez pas tort en évoquant Coluche, non pas parce que j’estimerais que Trump équivaut au personnage. Mais on en est arrivé à un point où les qualités, la valeur ou l’honnêteté du personnage comptent moins que son opposition affirmée au système. C’est ce que je voulais signifier quand j’évoquais ceux qui savaient parler au peuple parce qu’ils savaient exprimer ce qu’il vivait et qui empochaient la mise face aux autres quelles que soient la valeurs des solutions proposées.
      Du coup, c’est du moins mon opinion, on est dans l’impasse, ici du moins : il y a ceux qui ne refusent de voir le réel (ceux qui nous gouvernent depuis longtemps) et ceux qui le décrivent mais n’ont pas de propositions sérieuses.

    • JL JL 14 novembre 2016 00:21

      @Sigismond
       

       pour le dire autrement : il y a ceux qui peuvent changer le système, et ne le veulent pas ; et il y a ceux qui veulent, mais ne le peuvent pas.
       
       Dans quelle catégorie classez vous Trump ?
       
       J’ai parlé de Coluche, mais la comparaison s’arrête à l’aspect comique - rires nerveux peut-être - de la candidature : du moins au début.
       
       Aujoud’hui Trump pour moi fait partie de ceux qui peuvent changer quelque chose, mais ne le fera pas.
       
       Ps. les mots ont un sens, je n’aime pas cette expression : ’’ceux qui nous gouvernent’’. Il n’y a pas de gouvernants, encore moins des gouvernantes. Et nous ne sommes pas des gouvernés, n’en déplaise à certains imbéciles dans les radios et les télé qui utilisent ces mots. Sur un bateau, celui qui tient la barre ne gouverne pas les passagers mais le bateau. 

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 novembre 2016 06:58

      @JL
      L’avenir dira si vous avez raison. Vous pensez que même ’l’Etat profond" est unanime et tout puissant. Ce qui n’est pas le cas, il y a eu conflit entre le Pentagone et la CIA sur la Syrie.


      Il y a eu d’anciens responsables du renseignement qui ont écrit à Obama pour protester sur ses positions vis à vis de la Russie. Il y a Snowden, Assange, John Perkins, Paul Craig Roberts, Chomsky et tant d’autres qui rejettent la politique des néo cons ! Car la victoire de Trump est d’abord le rejet massif de la politique désastreuse d’Obama / Clinton.

    • JL JL 14 novembre 2016 08:36

      @Fifi Brind_acier
       

       il faut savoir de quoi l’on parle : du changement du Système ? ou bien d’une réorientation de politique. Je vous renvoie au titre de l’article où nous discutons qui évoque la fragilité du Système.
       
       Je parlais de changer vs ne pas changer le Système.

  • eau-du-robinet eau-du-robinet 13 novembre 2016 19:08

    Bonjour,
    .
    Débat, Élections Américaine : François Asselineau & Hubert Marty
    Qui est Donald Trump ?
    https://www.youtube.com/watch?v=kjHxzPh7VPM
    .
    http://www.upr.fr


  • roman_garev 13 novembre 2016 19:13

    « l’Europe n’est rien d’un point de vue politique, juste un agent fidèle et a-démocratique du libéralisme extrême, et que nos pays ne sont même plus des puissances moyennes. A force de déléguer on finit par ne plus exister. »


    Bravo l’auteur. Cela signifie que la présidentielle de 2017 n’a plus aucun sens. Peu importe le nom du futur agent fidèle de Trump en France...

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 novembre 2016 20:33

      @roman_garev
      Sauf si Asselineau est élu !


    • izarn izarn 13 novembre 2016 21:13

      @roman_garev
      Trump n’aura pas d’agent fidèle...
      C’est ce que vous vouliez dire ?
       smiley


    • Sigismond Sigismond 13 novembre 2016 22:13

      @roman_garev
      Vu ceux qui ont les meilleures chances d’emporter l’élection, c’est un peu ça. Donc vous pouvez rester chez vous ou aller à la pêche.

      Le minimum pour ébaucher l’idée d’une alternative serait de sortir de l’Otan, de Schengen et de la CEDH. Et c’est le minimum. Après il y aurait la sortie de l’euro, mais de façon négociée.

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 14 novembre 2016 10:41

      @Sigismond
      « Donc vous pouvez rester chez vous ou aller à la pêche. »

      étant donné que Garev semble nous écrire depuis son ambassade de Russie, je pense qu’il y a peu de chances qu’il se déplace aux élections françaises  smiley


Réagir