vendredi 17 février - par Hairon

L’Ukraine bientôt sans électricité ? Forcément c’est à cause de la Russie !

Le Figaro http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/02/15/97001-20170215FILWWW00374-ukraine-la-russie-accuse-de-raffiner-ses-cyberattaques.php relaie cette dépêche de Reuters http://www.reuters.com/article/us-ukraine-crisis-cyber-idUSKBN15U2CN qui nous apprend que la Russie via ses hackers piraterait son réseau électrique ! Rien que ça !
Sauf qu'en l’occurrence il s'agit une fois de plus pour le régime de Kiev, d'accuser la Russie pour des problèmes internes que l'Ukraine traverse depuis l'arrivée au pouvoir de la junte putschiste pro-occidentale. Effectivement, des anciens combattants de l'armée avec la complicité de bande néonazie, ont décidé d'organiser le blocus du Donbass le 25 janvier en bloquant en particulier les voies ferrées sur lesquelles circulent les convois livrant du charbon essentiel au bon fonctionnement des centrales électriques d'Ukraine http://www.pravda.com.ua/rus/news/2017/02/15/7135478/ 

 

L'état d'urgence énergétique a été instauré par le gouvernement ukrainien suite à cette crise interne. Il ne resterait plus que 14 à 100 jours de charbon pour permettre leurs activités suivant les centrales.


Le figaro et reuters (il ne sont pas les seuls), en relayant cette vulgaire propagande digne d'une mauvaise série Z, absout par avance l'incurie dans laquelle est tombé l'Ukraine depuis le putsch de 2014 à Kiev. Car, si par malheur certaines centrales devaient arrêter de fonctionner suite à ce blocus, tous les regards seront fatalement dirigés contre les vilains hackers russes plutôt que contre le régime de Kiev. Ils sont bien pratiques les hackers russes depuis quelques mois : ils ont élu Trump, enfin si l'on en croit la presse mainstream. Ils piratent les centrales en Ukraine. Ils piratent le site de Macron ! Si si, c'est la dernière blague à la mode ! Ils menaceraient même les élections en France et en Allemagne, c'est vous dire comme ils sont forts ces Russes !
Pour en revenir à ce blocus : qui va me faire croire que la police et l'armée ukrainienne ne peuvent pas virer 3 pelés et 3 tondus sur une voie ferrée ??? http://www.rfi.fr/europe/20170213-ukraine-est-le-plan-reintegration-plait-pas-nationalistes. Kiev se sert de ces idiots utiles pour une fois encore aller au clash avec la Russie et accentuer la pression internationale contre Vladimir Poutine. Ce n'est plus un président, mais un caliméro !

Sébastien Hairon, volontaire bénévole à Donetsk (DNR)

 



19 réactions


  • soi même 17 février 15:44

    Idiot utile je pense pas, par contre qu’il y a en place en Ukraine une stratégie de pourrissement de la situation cela fait aucun doute, il faut bien donné un motif en or à l’OTAN d’être légitiment présent aux frontières russes.

    Visiblement c’est un pays où la population n’en finie d’en baver.


    • Pseudonyme Pseudonyme 17 février 16:37

      @soi même

      Je dirais plutôt les populations tellement le pays vers la partition....


  • amiaplacidus amiaplacidus 17 février 16:47

    Parfaitement ridicule. Si la Russie voulait priver l’Ukraine d’énergie, pas besoin de hackers, il lui suffit de couper le robinet du gaz.


  • Pere Plexe Pere Plexe 17 février 17:11

    La source du problème n’est pas un mystère...


    Nul doute que les vigilants détenteurs de vérité du Décodex vont classer Reuters et le Figaro comme source douteuse.
    Ou pas...

  • anna anna 18 février 06:34

    Pardon de me répéter, mais je vais remettre un de mes commentaires précédent, car pour comprendre ce qui se passe en Ukraine actuellement, il est nécessaire de comprendre, que c’est devenu un pays du NON-DROIT grâce a la pseudo-révolution du Maidan. 


    Souvenons que L’Ukraine est « la patrie » et la digne héritière de la MAKHNOVCHINA :
    Nestor Makhno (source Wiki)

    Je vous propose de visionner une belle séquence de la démocratie « a l’Ukrainienne » c’est a dire de la « Makhnovchina » pure et dure dans cette vidéo :

    J’explique le contenu de la vidéo pour les non-ukrainophones :

    Une salle d’audience quelque part en Ukraine... (on voit un drapeau ukrainien sur le mur)
    Un plaignant écoute un verdict d’un juge...
    Après l’annonce du verdict, le juge ukrainien se lève et se dirige vers la sortie...
    En passant devant le plaignant, il lui.... TAPE dessus et sort de la salle !
    Les gardes du corps de ce juge, se jettent sur le plaignant en criant :
    « agression du juge ! agression du juge ! »



  • jjwaDal jjwaDal 18 février 11:17

    Qui dit cyberattaque dit clairement affirmation sans preuve. Je pourrai sans difficulté faire croire au réseau mondial que mon ordinateur est localisé en Russie, cela signifie simplement que n’importe quel service secret peux monter une histoire bidon pour une presse prête à avaler n’importe quoi.
    Concernant les cyberattaques sur le réseau, un spécialiste disait récemment dans une conférence que sur 500/700 cas répertoriés dans le monde, l’immense majorité des responsables d’incident s’étaient avérés être des ... écureuils. Venaient ensuite quelques animaux et phénomènes naturels et en quelques occasions soupçon d’agression informatique venant de pays étrangers au lieu de l’incident. Un seul cas semblait attribuable à la Russie sans pouvoir l’affirmer, vu qu’un utilisateur de VPN peux raconter ses salades à la planète entière.
    Ces gens pensent être journalistes, sérieusement ?...


  • anna anna 18 février 11:19

    Ce WE, a Kiev, se préparent les manifestations des ukrainiens, mécontents de Porochenko :


    Pour le 19 février une manif des ukrainiens nationalistes
    Pour le 20 février se prépare une manif du parti « Najdak » et RPS
    Le 21 février on attend une action de protestation du parti nationaliste « Ukrop »
    Le 22 février une nouvelle manif-action des « Pravii Sector », « Svoboda », bataillon para-militaire « Azov » et « le Corpus Nationaliste »

    * Un message a été posté sur le mur FB du parti anti-oligarchique « Najdak », qui disait :
    « Prenez avec vous vos armes, enregistrés ou pas. N’ayez pas peur ! Nous allons gagner... »


  • troletbuse troletbuse 18 février 12:40

    Putain !!! encore les hackers russes qui coupent le courant  smiley


    • baldis30 18 février 13:58

      @troletbuse
      bonjour, 

      sur l’ordre de Poutine, ... c’est évident ...

      La situation actuelle des médias me fait immanquablement et implacablement penser à la dépêche d’EMS . Ou encore à la façon dont les Rothschild se sont brutalement enrichis en 1815 en diffusant une fausse information sur le sort de la bataille de Waterloo.
      Les « fake news » ne datent pas d’aujourd’hui ... mais est-on capable de s’en rappeler ?

  • Alren Alren 18 février 13:38

    Si la distribution de l’électricité à haute tension en Ukraine était sous les contrôle total de de l’informatique et si un malware très efficace parvenait à couper le courant produit par les centrales, les bobinages de cuivre des générateurs, en surchauffe, fondraient. Le courant produit doit être absorbé par le réseau en permanence et consommé immédiatement.

    S’il n’y a plus d’électricité sans que les centrales soient détruites, ce n’est en aucun cas la faute de hackers.


  • roman_garev 18 février 16:36

    Lavrov a déclaré à Munich :

    1) L’OTAN est resté l’institut de la guerre froide ;
    2) La Russie ne lèvera pas ses sanctions contre l’UE avant la réalisation des accords Minsk-2

  • roman_garev 18 février 17:18

    ENFIN !!!

    Selon le décret du Président de la Russie du 18 février sont reconnus en Fédération de Russie tous les documents (passeports, diplômes, certificats, etc.) et les plaques d’immatriculation livrés dans les régions particuliers des oblasts de Donetsk et de Lougansk aux citoyens de l’Ukraine et aux personnes sans citoyenneté. L’entrée dans la FdR et la sortie de la FdR des citoyens ayant des passeports (ou extraits de naissance pour les personnes de moins de 16 ans) enregistrés dans ces régions sont libres.

    • jjwaDal jjwaDal 18 février 20:35

      @roman_garev
      Pourquoi enfin ? Est ce pour favoriser les allers-retours (hospitalisation, etc) vers la Russie, l’immigration temporaire ou définitive de civils, autre chose ?


    • roman_garev 18 février 20:51

      @jjwaDal
      Enfin, car les documents de la DNR et de la LNR n’étaient reconnus que dans les deux républiques. Même pour la Russie ils étaient nuls, donc les Donbassiens devaient avoir sur soi leur passeport ukrainien (tant haï) pour entrer en Russie. Idem pour les plaques d’immatriculation.

      Ce n’est pas tout. Il y a ceux qui ont terminé leurs études à Donetsk (oui, oui, il y a un université la-bas, et pas que lui). Mais l’Ukraine ne le reconnaît plus, donc pas de diplômes autres que donbassiens. En Russie ils ne valaient rien. Etc.

      En fait c’est le premier pas vers la reconnaissaince des républiques par la Russie. Une fois reconnues, elles peuvent signer des traités, demander l’aide militaire, etc.

    • roman_garev 18 février 20:53

      @jjwaDal
      Enfin, car les Donbassiens espéraient à cela depuis longtemps.


  • jjwaDal jjwaDal 18 février 21:20

    A terme je ne vois pas qui empêchera les deux républiques de demander avec succès leur rattachement à la Fédération de Russie. L’Ukraine, telle qu’on la connaissait est morte, selon toute évidence. Et puis depuis le temps que l’OTAN se rapproche de la Russie, cette dernière pourrait faire un geste et se rapprocher de l’OTAN à son tour. L’heure est au rapprochement nous dit-on. smiley


    • roman_garev 18 février 23:26

      @jjwaDal

      Vous êtes loin de la situation.
      C’est la Russie qui ne veut pas de rattachement du Donbass à la Russie, pour plusieurs raisons.
      L’essentiel, c’est qu’il y a encore plusieurs régions de l’Ukraine dont la population ne veut pas vivre sous la junte nazie galicienne (Kharkov, Dniépropetrovsk, Zaporojié, Kherson, Nikolaïev, Odessa). Et même la moitié du Donbass reste encore sous l’occupation nazie. Donc les DNR et LNR doivent rester en tant que noyau d’une toute nouvelle Ukraine, qui serait sans la Galicie (qui domine aujourd’hui l’Ukraine) attachée à l’URSS par erreur de Staline.

  • anna anna 20 février 11:01

    Hier a Kiev, il y a eu un grande et importante manifestation des nationalistes ukrainiens qui sont mécontents des oligarques ukrainiens (tel que Porochenko) , qui « étouffent » le peuple avec la corruption. Il y a eu beaucoup de monde, avec les drapeaux nationalistes et de Pravvi Sector. Il y a eu des heurts avec la police, il y a eu une dizaine des blessés :

    les photos

    les vidéos 

    PAS UN MOT DANS LES MÉDIAS FRANÇAIS !

    Tout va très bien, madame la Marquise, en Ukraine, soutenue par les occidentaux !
     smiley






Réagir