mercredi 5 décembre 2012 - par Michel Tarrier

La chasse-loisir, une tradition de merde !

Une grande majorité de nos contemporains n'aime pas la chasse et les Français de Gauche la haïssent et la condamnent tout particulièrement.Tous en subissent pourtant les conséquences puisqu'ils se voient interdits de Nature en cette période où un ramassis de brutes sans vergogne investit tous les paysages, prenant la Nature comme un stand de tir et considérant l'animal comme du gibier.
 

C'est en totale violation démocratique qu'un influent lobby de gens rétrogrades phagocyte un quarteron d'hommes politiques contraints à la génuflexion.

En France, les sociétés départementales des chasseurs, alimentées par de l’argent parapublic, sont organisées depuis le 28 juin 1941 par une ordonnance du... maréchal Pétain ! C'est ainsi que ceux qui n'ont rien d'autre à faire que de tuer pour le plaisir s'imposent contre toute légitimité.

Pour en savoir plus, deux livres récents lèvent le voile sur ce nauséabond loisir et ses accointances politiques : "Pour en finir avec la chasse" de Gérard Charollois et "Le livre noir de la chasse" de Pierre Athanaza.

La chasse était le fait de l'homme naturel et continue à être justifiable pour les derniers survivants des peuples natifs, ces cueilleurs-chasseurs qui eux aussi ont été persécutés par le lâche tireur d'élite et le terminator psychopathe et insatiable qu'est le sous-homme civilisé.

Les chasseurs vous diront qu'ils régulent la Nature. On ferait bien de les réguler à leur tour.

Voici quelques images qui parlent d'elles-mêmes en matière de "régulation" du Vivant :

 

 

 

 

 

 

 

 



100 réactions


  • LE CHAT LE CHAT 5 décembre 2012 10:12

    c’est certain , j’évite les collines en ce moment pour les balades quand j’entends claquer le pétoires !
    non aux viandards , en revanche il faut quand même réguler les populations de sangliers qui s’aventurent désormais jusqu’aux coeurs des villes tant leur population a fortement augmenté .


    • mayla 5 décembre 2012 12:09

      Les populations de sangliers et de gibiers ont augmentés parce qu’ils sont nourris ! :->


    • mayla 5 décembre 2012 12:13

      Certain préfet du Var a pris un décret, le 04 avril 2012 mais les autres ?
      http://jfo.perso.infonie.fr/agrainage%20du%20sanglier.htm


    • Croa Croa 5 décembre 2012 13:22

      Non, les populations de sangliers ont augmentés parce que les chasseurs ont créé une race hybride de « cochongliers » extrêmement prolifique. D’ailleurs ça ne pullule que depuis une douzaine d’années, ce qui prouve bien que quelque chose a changé !

      Les autres gibiers pas augmenté sauf en ce qui concerne le chevreuil qui est effectivement nourri et surtout parce que les chasseur ont mis en place un suivi rigoureux avec le plan de chasse qui va juste bien et qui les arrange (c’est plus ancien que le phénomène cochongliers).


    • LE CHAT LE CHAT 5 décembre 2012 13:36

      salut Croa ,

      c’est exact , je connais même un type qui en élève , de ces cochongliers ! et pour être prolifiques , ils sont prolifiques ! il sait même plus quoi en faire des marcassins !


    • Gaveroche 5 décembre 2012 14:06

      Bonjour,

      Si ce n’était qu’aux... « viandards », mais non !
      La grande majorité des chasseurs, c’est, faire des « cartons » !
      Je suis d’origine paysanne et je connais très bien la mentalité des chasseurs, de retour de la « sortie », rien dans la gibecière... quel plaisir de se défouler à « griller » quelques cartouches sur les chats des voisins en rentrant...
      La chasse ?
      Un moyen légal d’avoir encore le permis de tuer.
      Par contre..., oui, effectivement, il faut réguler la faune.
      Mais halte aux massacres et plaisirs de tuer pour tuer. La présentation de l’article, image très bien l’atrocité de ce qu’est le plaisir de tuer. Cet adolescent qui tient, courageusement, virilement, ce raton laveur (je pense) naïf et incrédule, au bout du canon de sa carabine sait-il, a-t-il une notion de ce qu’est la vie ?

    • LE CHAT LE CHAT 5 décembre 2012 14:22

      @famine

      ça aussi , c’est de saison ! très bien pour les fêtes .... smiley


    • Valéry Schollaert Valéry Schollaert 5 décembre 2012 14:51

      LE CHAT, les sanglier augmente parce qu’on les nourrit (volontairement et involontairement). Sans nourrissage le problème disparaîtra de lui-même...


    • La mouche du coche La mouche du coche 5 décembre 2012 14:55

      Article anti-mec ridiculement à la mode. Comment l’auteur n’a-t-il pas honte d’avoir une pensée si commune et si bête ? il pourrait au moins ne pas en faire un article. smiley


    • ARMINIUS ARMINIUS 6 décembre 2012 08:02

      Il peut toujours en faire des moquassins...


    • LE CHAT LE CHAT 6 décembre 2012 09:22

      @arminius

      tu as raison , vive la charantaise en marcassin made in France , non aux tatanes chinoises ! smiley  smiley


  • ARMINIUS ARMINIUS 5 décembre 2012 10:39

    Pas plus tard qu’avant-hier, in journal ardennais relatait l’horreur de la découverte des restes d’un massacre de sangliers : sept têtes + tripes et boyaux en train de se décomposer avec odeur pestilentielle : pratique dégueulasse et loin de l’esprit régulateur et respectable que les viandards osent parfois invoquer...les frais de ramassage et d’équarrissage resterons à la charge d’une société qu’ils conchient !


    • jako jako 5 décembre 2012 14:00

      Famine, sûr que les Ardennes sont connues pour ses vautours, tu confonds pas avec la City ?


    • simir simir 5 décembre 2012 17:51

      Exact Arminius j’ai lu l’article. En plus le maire fait partie de la Sté de chasse.
      Une enquête est ouverte et j’espère des poursuites.


  • Romain Desbois 5 décembre 2012 10:48

    Un site recense toutes les conneries des viandards :

    Ca branle dans le manche


  • Asp Explorer Asp Explorer 5 décembre 2012 10:49

    Votre article est faux : moi je suis de gauche et je n’ai rien contre les chasseurs. Je n’ai pourtant jamais pratiqué moi-même.

    C’est absolument navrant de voir que désormais, les derniers militants sont des excités à la maturité politique ne dépassant pas le niveau collège et qui se donnent le but de pourrir la vie de tous ceux qui ne partagent pas leurs valeurs bourgeoises, gnangnan et bien-pensantes.


    • DanielD2 DanielD2 5 décembre 2012 15:30

      La vache. J’ai cru comprendre que le tireur est Allemand. On comprend pourquoi ils ont failli gagner la guerre à 3 contre 1. 


  • jean dupondal 5 décembre 2012 11:26

    Votre article est faux : moi je suis d’extreme gauche et je n’ai rien contre les chasseurs. Je n’ai pourtant jamais pratiqué moi-même.

    C’est absolument navrant de voir que désormais, les derniers militants sont des excités à la maturité politique ne dépassant pas le niveau collège et qui se donnent le but de pourrir la vie de tous ceux qui ne partagent pas leurs valeurs bourgeoises, gnangnan et bien-pensantes.

    Merci Asp.


    • cevennevive cevennevive 5 décembre 2012 18:05

      Asp, merci ! Et jean dupondal aussi...

      Michel tarrier est ce qu’il est, il a le droit d’avoir des idées et des pratiques personnelles et de les faire valoir dans ses articles.

      Cependant, il a l’art de drainer toutes sortes de « dictateurs de la pensée et de l’art de vivre » qui prétendent que nous sommes des humains de sous-ordres faisant un mal fou à la planète et à nos semblables...

      Manger de la viande ! Quelle horreur ! Pourtant, mes ancêtres étaient heureux de pouvoir mettre un morceau de lard dans leur soupe autrefois, ce n’était pas si courant. Cela les changeait des châtaignes et des patates. Pour ma part, maintenant que nous avons accès à tout, j’en mange bien peu, mais j’aime cela, c’est « festif » et je n’imagine pas inviter des amis ou parents chez moi en ne leur servant qu’une ratatouille de mon jardin. Et malgré cela, je ne suis pas une criminelle irresponsable.

      Quant à la chasse, je ne l’aime pas moi non plus. Et je peste souvent contre les chasseurs car j’aime les animaux. Mais j’aime aussi les humains et je déteste les autoritarismes adeptes du tout blanc ou tout noir.

      Bref, j’en ai un peu marre que michel tarrier (que je lis volontiers et dont je partage quelques-unes de ses opinions) concentre autour de ses articles des gens si « raides » dans leurs positions, prêts à l’injure et au mépris.

      Dommage...


    • oncle archibald 5 décembre 2012 19:09

      Merci Cevennesvive .. Vive la tolérance .. Au pays des parpaillots vous savez ce que cela veut dire ... Et je suis certain que vos ancêtres allaient de temps à autre prélever un lapin ou une truite, que ce soit avec un fusil une canne à pêche ... ou un piège .. 

      Et aussi n’oubliez pas que le droit de chasse arraché aux nobles, c’est une des grandes choses de la révolution Française .. On a pendu des pauvres gens parce qu’ils avaient braconné sur les terres du seigneur un lapin dont ils avaient besoin pour se nourrir ... 

    • la_gata la_gata 9 décembre 2012 18:55

      je suis aussi de gauche et pourtant je n’ai rien contre la chasse , moi même ayant déjà chassé à l’occasion ...

      par contre il faut savoir faire la différence entre chasse faite pour assouvir un besoin alimentaire , et chasser pour le loisir ...

      le premier peut s’avérer des fois un acte inévitable a la survie , ou à l’entretien de la condition physique .

      en tant que le second .... ce n’est que la cruauté gratuite , le manque de respect envers autrui (les animaux tués pour le plaisir) et je ne fais pas grande différence entre ces chasseurs et les tueurs en série.

      malheureusement en France, généralement on est face au second cas. c’était depuis la nuit des temps , et ça continue, a être un loisir de riches .. au moins dans sa forme légal . car une personne au RSA difficilement aura de quoi payer une licence et tout le reste.

       


  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 5 décembre 2012 11:40

    Ouais et pendant ce temps là, dans les campagnes on accuse les chasseurs de ne pas tuer assez de gros gibier et qu’à cause de celà il y a trop de dégâts dans les cultures et les bois.

    Mais ça c’est la vraie vie à la campagne, une vie que manifestment Michel Tarrier IGNORE et MEPRISE, jusqu’au jour où on demandera aux bobos citadins de son genre de passer à la caisse pour indemniser les dégâts causés par le gros gibier aux cultures et aux forèts.


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 5 décembre 2012 11:43

      On devrait d’ailleurs faire la même chose pour les dégâts causés par les loups et les ours : les faire payer par les bobos citadins.

      Après tout, ce sont ces bobos qui exigent que ces NUISANCES se réimplantent dans nos campagnes.

      Qu’il assument donc leurs délires !


    • krachunka 5 décembre 2012 12:23

      Encore un qui distille sa haine du bobo citadin mais qui ne sait pas du tout de quoi il parle !!

      Le nombre de bêtes sauvages tuées chaque année est bien règlementé et si ce n’est pas les chasseurs qui les tuent, ce sont de simples battues.

      Cette vielle rengaine du chasseur qui protège les cultures est complétement débile, ne serait ce qu’à cause des pratiques d’agrainage (pratiques qui disqualifient également totalement le soit disant aspect « vrais écologistes » des chasseurs).

      Personnellement je suis ancien pecheur chevronné et chasseur occasionnel. J’ai stoppé tout ça en ayant marre de faire chier les animaux et je préfère dorénavant me promener en foret ou au bord des rivières.

      En ce moment je peste contre les chasseurs qui m’empêchent de me balader en foret et je ferais de même au mois de mai lorsque les rivières seront transformées pour un temps en route du tour de France avec les mêmes pliants, les mêmes bobs et les mêmes alcool !

      Mais en même temps je sais bien que le problème est complexe et qu’on ne peut pas vouloir lutter contre la désertification des campagnes en y enlevant toutes les activités habituelles. Probablement que l’éducation devrait jouer un grand rôle dans l’histoire (je connais d’ancien chasseurs passés à la photo et croyez moi, ils sont aussi acharnés que du temps ou il tiraient avec du plomb sur les bêtes !).

      Le sujet est compliqué et bien de trop souvent pourris par ceux qui instrumentalisent ce problème pour distiller leur haine du bobo ou de l’écolo en racontant n’importe quoi ! (Au passage j’ai bien l’impression qu’il y a plus de 4*4 des grandes villes qui débarquent dans nos forets pour mitrailler du piaf que pour se balader tranquillement ou ramasser des champignons)


    • Gaveroche 5 décembre 2012 14:21

      Bonjour,

      Quel âge avez-vous ?
      Savez-vous ce qu’est garder un troupeau ?
      Non !
      De mon temps, dans les troupeaux, il y avait un âne... Oui un âne ! Et je peux vous garantir que les loups, les vrais, ne venaient pas trop s’y frotter.
      Il y avait, aussi des chiens...
      Maintenant, rentabilité oblige, plus de chien, plus d’âne, ça revient trop cher. Moins de bergers et berger beaucoup plus souvent sous la couette, il leur faut, eux aussi, de meilleures conditions de travail, normal, mais quand même..., alors, bien sûr...
      De plus, ce que l’on nous cache, bien souvent, les carnages faits dans les troupeaux sont faits par des chiens errants de... « bobos » comme vous dites.

    • Old Dan Old Dan 6 décembre 2012 09:30

       Le coup de l’âne au milieu du troupeau de moutons
      est toujours pratiqué en Europe centrale & en Amérique du Sud.
      Et ça marche... à condition qu’il y ait un berger pas loin.
      (Ce qui n’est plus le cas à cause de la télé !)


    • la_gata la_gata 9 décembre 2012 19:05

      @ Alois

      c’est vous que délirez , j’ai un grand champ dans un coin ou le gibier est nombreux
      mais ça ne m’est jamais passé par la tête de tuer ces bêtes et je protège mon champ autrement. quoi que... je ne dis pas que je ne chasserait pas un d’eux si un jour je manquerais d’argent pour m’acheter de la viande pendant un long période de temps

      :D


  • révolQé révolté 5 décembre 2012 11:51

    Tirer au saut de l’allée.... smiley pas prudent...

    Les anti-chasse primaire que je connais le sont le plus souvent à cause du danger
    omniprésent dans les bois de promenade en période de chasse.
    Les animaux ne sont que secondaires,surtout lorsqu’on vous demande un cuisseau de chevreuil ou sanglier pour les fêtes...  smiley

    Je reconnais volontiers que de + en + de chasseurs se disent « chez eux » lorsque qu’ils chassent sur les parcelles communales,et que ce sont ces couillons qui diabolisent cette activité.

    L’ouverture le mercredi est absurde,c’est sur,car déjà les w.e ,certains bois deviennent Dien Bien Fu,mais pour les mômes le mercredi est sacré et je préfère savoir les gosses dans la nature que vissés devant un PC ou une console de jeux,donc chasser le w.e me semble suffisant,surtout que (pour le moment...) rare sont ceux qui n’ont que ce moyen pour se nourrir.

    Maintenant pour ce qui est d’être de gauche,il y a en Sologne 80% de chasseur (hormis les riches parigots du w.e...)et la région n’est pas plus à droite que les bords de mer où on ne chasse pourtant pas beaucoup.
    Ceux « de gooooooche »que je connais qui critiquent la chasse se croient à gauche car ils votent PS...  smiley


    • xbrossard 5 décembre 2012 12:55

      oui très cher mais que voulez-vous pour les « paysans » chasseurs ils vous diront que ces gamins sont des fils de bobo qui n’ont qu’à aller prendre l’air dans un parc de leur ville qu’ils ont bien évidemment choisis, parce que bien sûr on choisir son travail en fonction de l’endroit où vit.
      La campagne APPARTIENT aux paysans, les habitants des villes n’ont qu’à rester parqués dedans.
      Cela me rappelle une expérience de promenade dans les monts du Lyonnais, moi le citadin par obligation, où je m’étais fait engueuler par un « du cru » qui m’a gentiment proposé de retourner dans mon parc à bestiaux.

      PS : au fait, pour info, beaucoup de chasseurs (par exemple, en Dombes) sont en fait des bobos libéraux et des élus, qui eux ont les moyens de chasser (vu le prix du permis) et de se garder des territoires exempt de tout manants... 


  • flat-racer43 5 décembre 2012 11:52

    Article caricatural, combien de personnes outrées par la chasse continuent à manger de la viande ? pourtant l’abattage n’a rien de glorieux, c’est une sale besogne confiée à d’autres,signant la fin d’une vie souvent atroce pour le plupart des animaux d’élevage.
    Si vous êtes contre la chasse, tirez en des conclusions plus larges sur votre mode de vie...VOUS pouvez faire quelque chose pour la condition animale !


  • brunolito 5 décembre 2012 12:08

    A un homme partant pour la chasse

    Oui, l’homme est responsable et rendra compte un jour.
    Sur cette terre où l’ombre et l’aurore ont leur tour,
    Sois l’intendant de Dieu, mais l’intendant honnête.
    Tremble de tout abus de pouvoir sur la bête.
    Te figures-tu donc être un tel but final
    Que tu puisses sans peur devenir infernal,
    Vorace, sensuel, voluptueux, féroce,
    Échiner le baudet, exténuer la rosse,
    En lui crevant les yeux engraisser l’ortolan,
    Et massacrer les bois trois ou quatre fois l’an ?
    Ce gai chasseur, armant son fusil ou son piège,
    Confine à l’assassin et touche au sacrilège.
    Penser, voilà ton but ; vivre, voilà ton droit.
    Tuer pour jouir, non. Crois-tu donc que ce soit
    Pour donner meilleur goût à la caille rôtie
    Que le soleil ajoute une aigrette à l’ortie,
    Peint la mûre, ou rougit la graine du sorbier ?

    Dieu qui fait les oiseaux ne fait pas le gibier.

    Victor Hugo


  • magma magma 5 décembre 2012 12:25

    c’est vrai que la chasse a courre c’est de gauche..... encore pratiquée de nos jours, a regretter de ne pas avoir décapité tous les nobles.

    et il y a 1 mois, une petite fille tué avec un fusil chargé.

    Je renonce également a me promener. Il y a 2 ans, un chevreuil appeuré défilait devant moi un champ, j’avoue ne pas avoir eu peut sur l’instant mais retrospectivement. Une autre fois j’ai plongé dans un fossé avec mon amie, car la balle en sous bois n’avait pas été tirée a moins de 50 mètres et je suis parti.

    Je els vois avec leurs têtes de rois des cons le matin de bonheur, prétextant aimer la nature.Leur renue de trillis, et j’adore klaxonner. Plus en colère quand madame de rotchild fait barrer les outes chaques années au chateau de reuilly tralala, pour une chasse a courre... de quel droit ? est ce que moi aussi j’ai le droit de bloquer des routes au nom de je ne sais quelle barbarie ancestrale.

    cette encore cette image d’une petite fille voyant une biche perdu dasn son jardin que les abrutis de la gachette vienne achever sous ses yeux en jouant du cor.

    c’est encore tous ces crétins que je vois courrir fusil chargés pour un maigre lapin, ou ceux qui s’enferme 15 jours dans une palombière pour abattre des piafs même pas bons a manger 

     

     


  • oncle archibald 5 décembre 2012 12:39

    Quand il n’y aura plus ni chasseurs, ni pêcheurs, ni agriculteurs parce que vous leur aurez pourri la vie, vous les bien pensants de la gôôôôche sacrée et les verts pastèque qui réinventent l’eau tiède tous les matins, et bien vous n’aurez plus le loisir de venir vous promener dans nos bois et au bord de nos rivières, tout sera envahi de ronces et de baliveaux, fini les petits chemins bien sympas qu’entretiennent les pêcheurs les chasseurs et les agriculteurs. 

    Vous pourrez enfin vivre dans la société de merde bien uniformisée dont vous rêvez tous, ce qui n’est pas grave, mais aussi que vous rêvez d’imposer à tous, ce qui est insupportable ...

    Je ne chasse plus, j’ai chassé le petit gibier, le perdreau, le lapin, le lièvre, les bécasses, les grives .. Quand on a passé une belle journée dehors a essayer de faire aussi bien que nos ancêtres et qu’on revient avec deux perdreaux, un lapin et cinq grives, on a fait le tableau da chasse du siècle ... Le plus souvent on ramène « la talen », la faim en languedocien phonétique, ou deux grives, ou un petit lapin ... Ca n’est pas ça qui va bouleverser l’équilibre des espèces ...

    Ceux qui emmerdent tout le monde, je suis bien d’accord avec vous, ce sont ceux qui pratiquent la chasse en battue et s’accaparent les bois qui devraient normalement rester accessibles à tous .. Ce sont ces nerveux de la gâchette qui tuent leur copain accroupi derrière un buisson pour satisfaire un besoin naturel et sur lequel ils tirent parce que « là, là, quelque chose a bougé ». Les chasseurs tirent sur ce qui est dans leur ligne de mire et bien identifié ... ils déchargent leur fusil à proximité des habitations, ils cassent les fusils et enferment les cartouches au coffre dès qu’ils rentrent à la maison .. bref ils sont responsables de ce qu’ils font et très attentifs à la sécurité de tous ..

    Des cons il y en a partout, mais pas que chez les chasseurs. Il y en a partout y compris au parti socialiste ne vous déplaise, et il y en aura toujours partout ... Mais passer une journée dehors avec comme but de chasser la bécasse ou de pêcher une truite sauvage dans un ruisseau de montagne c’est un plaisir rare pour quelques uns dont je fais partie, et que vous voulez tuer .. 

    Je suis sur d’avoir raison, je ne veux voir aucune tête qui ne pense pas ce que je pense, je ne veux pas que certains trouvent agréable ce que je trouve con .. Dictature de la pensée unique. On va aller loin avec ces principes là ...

    • magma magma 5 décembre 2012 14:47

      les ceuilleurs de champignon font d’aussi beaux chemins que les chasseur... et peut être que si on tirait moins les être humains se promeneraient plus et feraient de beaux chemins aussi... franchement pensez vous que 10 chasseurs qui se faufillent entre des ronces font les chemins ? ce sont les agriculteurs qui entretenais les chemins.

      Après ceux qui imposent... argument irrecevable d’un coté come d’un autre, celui qui chasse impose aussi, la vue de massacre, l’extinction des espéces, le mitraillage, le non respect des propriétés privées appuyée par la loi.

      Il y a toujours le bon chasseur et le mauvais chasseur, l’enfer c’est les autres. les mêmes que le bon et le mauvais motard.. personne ne se faufille entre les files ni ne donne des coups de lattes dans les portières.

      j’ai plus de respact pour la peche en rivière, je sais c’est paradoxal, mais y a un quelque chose de différent


    • oncle archibald 5 décembre 2012 16:00

      Mais j’adore aussi « aller aux champignons » .... En fait je fais partie de ces gens qui ont besoin d’un « faux motif » pour aller se promener dans la nature ... Je ne vais pas aller me balader « sans but ». C’est peut être bête mais c’est comme ça ..

       Il me faut un panier à champignons et un opinel, ou bien une canne à pêche et un sac à dos, ou bien un fusil et une gibecière ... Peu importe que le soir je rentre sans champignons, sans gibier ou sans poisson .. C’est le but qui m’intéresse, pas un résultat quantitatif . Si je sors en voilier c’est pareil .. Je vais mettre à l’eau une ligne de traine derrière moi ...

      C’est comme ça et je me demande bien à qui je peux être nuisible en prélevant dans la nature deux grives, une truite, quelques cèpes ou quelques maquereaux .. Et je me demande bien de quel droit des « écologistes de salon » qui n’ont jamais foutu le nez dehors viendraient me donner des leçons et me dire ce qui est bien et ce qui est mal ...

      Ces mecs là n’ont jamais vu un chien d’arrêt chasser, c’est pourtant un spectacle magnifique .. Ils ne savent pas qu’on peut pendant des jours réfléchir à la façon dont on va essayer de prendre la truite dont on connait la remise mais qu’on a manqué dix fois parce qu’elle est tellement sauvage qu’il faut arriver à s’approcher assez près en restant absolument indétectable. Au moindre bruit elle décampe. ... Certains jouent aux échecs, d’autres jouent à attraper de temps en temps une truite difficile à approcher ... Et alors ??


  • jean dupondal 5 décembre 2012 12:52

    Paul Watson est en mer pour lutter contre la chasse a la baleine.

    Que font donc tous les poireaux a deblaterer contre la chasse bien au chaud devant leurs pc ?

    Plus de chasseurs, plus de boucheries ni de charcuteries ?

    On en fait quoi du betail et du gibier ? On les gazes comme font les hollandais avec les oies car pas assez de chasseurs ?

    La nature est une chose vraiment trop compliquee pour des petits bras.


  • Talion Talion 5 décembre 2012 13:03

    Le paradoxe c’est que cette même partie de la population qui affiche sa haine des chasseurs est la première à gueuler en exigeant de savoir ou ils sont lorsqu’une harde de sangliers vient dévaster leur jardin, le golf du secteur, ou les champs de maïs autour de leur patelin...

    Faudrait savoir les mecs !...


    • Croa Croa 5 décembre 2012 13:42

      S’il y a des dégâts c’est à cause des chasseurs et de leurs cochongliers !

      Certains, mais pas de « cette même partie de la population », appellent les chasseurs pour qu’ils fassent une battue, et ceux-ci ne demandent pas mieux !

      Il est bien plus malin de s’équiper en barrières électriques (très efficaces.)


    • Gaveroche 5 décembre 2012 14:34

      Bonjour,

      Facile de retourner le problème en disant qu’on s’en prend aux chasseurs, c’est puéril !
      Non, je ne m’en prends pas aux chasseur !
      Non, la chasse ce n’est pas un problème de Droite ou de Gauche !
      Le vrai chasseurs, oui !
      Le vrai chasseur c’est celui qui aime la nature, les animaux et, surtout, la vie !
      La plupart des chasseurs actuels se livrent sur les animaux à ce qu’ils ne peuvent pas..., trop, faire sur les humains.
      Les chasseurs qui déambulent dans la nature juste pour « griller » des cartouches et tuer, tuer, le plaisir de tuer, non !
      J’en connais des chasseurs, des vrais, qui sélectionnent le gibier à abattre, qui régulent les quantités, et bien ils ne sont plus très nombreux et je continue à les respecter.

    • titi 5 décembre 2012 20:23

      @Croa

      Les dégats ne sont pas que le fait des sangliers.

      Les chevreuils aussi font des dégats.
      Alors c’est triste de voir un bel animal se faire tuer, mais c’est malheureusement nécessaire...


  • juluch juluch 5 décembre 2012 13:05

    C’est quoi cet article ??


    Ou avez vous vu que la gauche est contre la chasse ??

    Dans votre imagination ?

    Perso je ne chasse pas, mais je respecte ce loisir qui est synonyme de liberté.

    il y a pas si longtemps la chasse était réservée à une élite.

    Il y a des accidents de chasse certes mais rarement.

    Il y a certains qui ne respectent pas les autres pendant la chasse et qui se croit tous permis..........oui.................mais c’est assez rare.

    Le fédération de chasse, les dianes sont à cheval sur les règles de sécurité et virent les imbéciles.

    Quand vous dites « un ramassis de brutes sans vergogne investit tous les paysages, prenant la Nature comme un stand de tir et considérant l’animal comme du gibier. »

    je crois que vos écrits ont dépassé votre pensée !

    Considérer nos paysans, qui attendent avec impatience la période de chasse pour se retrouver, comme des brutes sans vergognes !!????

    Allez leur dire pour voir !

    L’animal comme un gibier ??
     C’est sur puisque les chasseurs le chasse.....c’est du gibier...........votre argument est assez amusant ! lol !!

    Il est clair que vous vous êtes mal relus !

    • Croa Croa 5 décembre 2012 13:58

      Juluch a raison d’écrire « Ou avez vous vu que la gauche est contre la chasse »

      (mais pas raison pour le reste.)

      Le PS soutient en effet la chasse presque autant que l’UMP prétextant d’une conquête sociale et révolutionnaire. En effet la chasse était autrefois un privilège aristocratique. C’était une chasse de loisir à laquelle la chasse de subsistance illégale des manants portait ombrage. Le privilège a été aboli, certes, mais certaines chasses (à coure par exemple) restent réservés à ceux qui en ont les moyens et les chasses d’aujourd’hui sont toutes de loisir alors en fait de conquête sociale... smiley  !


    • Pyrathome Pyrathome 5 décembre 2012 17:07
      Perso je ne chasse pas, mais je respecte ce loisir qui est synonyme de liberté.
       
      Tu parles d’une liberté, celle de tirer sur les animaux........
      Les animaux, eux, sont libres.....sauf quand des connards esclaves leur tirent dessus pour le plaisir et la jalousie....

    • juluch juluch 5 décembre 2012 18:51

      Tuer les animaux...................


      et alors t’en manges pas Pyrato ??

    • TSS 5 décembre 2012 19:22

      Quand vous dites « un ramassis de brutes sans vergogne investit tous les paysages, prenant la Nature comme un stand de tir

      Cela est tout à fait vrai quand ils retournent sur le terrain après le repas de chasse,rouges

      comme des extincteurs ,il ne vaut mieux pas trainer dans les parages... !!


    • juluch juluch 5 décembre 2012 19:59

      Sans blagues !!


      Vous en avez vu ??

    • TSS 5 décembre 2012 20:23

      @juluch

      Contrairement à beaucoup ici,je suis né et je vis à la campagne et je les cotoie de très près... !!


    • magma magma 5 décembre 2012 22:12

      nombre d’accident des mecs qui tombent des palombières parce que completement avinés...

      pyrathome, a quand la chasse aux petits gris ?


    • juluch juluch 5 décembre 2012 23:12

      Moi aussi Tss.....je vais régulièrement (45 ans) dans un petit village de l’Hérault ou est né mon père et franchement..............les viandars avinés ne sont pas foule.


      Par contre, les sangliers sont plus nombreux d’années en années et rentrent même dans le village.

      Il arrive qu’il y est des disputes entres amis ou plus rarement des accidents......rarissime.

      Par contre par sécurité, il est recommandé d’éviter de promener avec des vêtements sombres, se qui est logique.

    • lemouton lemouton 6 décembre 2012 08:51

      J’ai plussé juluch 2 fois..


      et je confirme son témoignage sur les chasseurs du languedoc.. (pour mon cas, ceux des corbières)

    • juluch juluch 6 décembre 2012 10:59

      Merci le Mouton.


      +1 !!!

  • mayla 5 décembre 2012 13:12

    Chasser ne saurait plus être à notre époque un loisir, mais seulement un besoin alimentaire...
    Est-ce le cas ?
    Bien sûr il est préférable de faire des balades en plein air et par tous les temps ; ça entretient la santé et le contact avec la nature est bien préférable à ceux de la télévision ou du PC.
    Les gens des villes et leurs enfants en tirent les plus grands profits mais est-t’il nécessaire d’être accompagnés de fusils et de s’en servir ?
    Le fusil activateur de testostérone qui n’est d’ailleurs pas l’apanage de l’homme ?
    Montée d’adrénaline ?
    Se revivifier au contact de la Nature en y apportant la mort est un réel paradoxe. !
     

    La situation du sanglier est un exemple révélateur du caractère mensonger et hypocrite de l’argumentation des chasseurs qui déclarent « réguler » la faune et de leur prétendue « gestion » des animaux sauvages. Elle montre également la capacité du lobby à exploiter la méconnaissance de la faune et des pratiques des chasseurs ainsi que la peur (de l’envahissement, des collisions routières, etc.) des Français pour introduire dans les esprits que la chasse serait « un mal nécessaire », à défaut d’avoir réussi à la faire passer pour une activité sympathique
    Alors qu’ils ont eux-mêmes organisé le développement des populations de sangliers (notamment par de nombreux lâchers) et qu’ils maintiennent actuellement de fortes densités en les nourrissant/agrainant, alors qu’ils sont à l’origine de la recrudescence des collisions routières en période de chasse, etc., les chasseurs osent se présenter comme des sauveurs, prétendant jouer un rôle d’intérêt général ; une véritable imposture qui s’apparente à celle du pompier pyromane. 
    Par ailleurs, ils ne paraissent guère embarrassés en justifiant l’ensemble de la chasse avec l’exemple fallacieux du sanglier, alors que sur 80 animaux tués par les chasseurs, seul 1 est un sanglier. 
    Comble de l’hypocrisie, leurs motivations pour chasser cette espèce ne relèvent aucunement des arguments qu’ils avancent, la chasse étant un loisir, une activité pratiquée uniquement à des fins ludiques. 
    Il est temps que cela cesse. La chasse n’a plus sa place dans notre société qui souhaite faire partager les valeurs du respect de la vie, de la nécessité de respecter les milieux naturels et leur biodiversité.
    La chasse peut et doit disparaître, même pour le cas du sanglier, afin d’être remplacée par une instance départementale qui permettra d’établir, dans une approche pacifique d’accommodation des espaces naturels et de la faune, les conditions d’une harmonie entre la vie moderne et les espaces naturels et être le carrefour d’une représentation équilibrée des intérêts de l’ensemble de la population.
    Ne passons pas non plus sous silence l’effet de compensation qui semble bien régir toutes les espèces qui engendrent davantage d’individus afin de compenser les pertes qui les mettent en état de stress.
    (C’est peut-être bien le même effet de compensation qui est à l’oeuvre dans l’espèce humaine..Le stress permanent engendré par les guerres, les famines, les épidémies qui ont jalonnés son parcours, mais c’est un autre débat...)

    • Gaveroche 5 décembre 2012 14:44

      Bonjour Mayla,

      Vous avez tellement raison...
      Je ne reprendrai pas tout votre article, si bien écrit, mais oui !
      Halte au gavage, à l’élevage et au lâcher d’animaux (sangliers et autres) pour leur mettre un « coup » de fusil 15 jours après alors qu’ils sont, encore, à demi domestiqués ou habitués à l’homme !
      Bien sûr, cette méthode, ce sont des cartons assurés pour assouvir sa soif de tuer.
      J’aime les armes à feu mais..., je n’aime pas tuer. Que fais-je ? Je me suis inscrit dans un club de tir, tout simplement !

    • magma magma 5 décembre 2012 14:53

      en normandie a roissy, il y a des hordes de lapins non commestibles.. pourquoi ne pas faire des cartons avec ceux ci...

      A berlin ville !! ils ont laissé les sangliers en liberté et fait des passages souterrains pour que puissent passer les animaux.. et ça ne pullule pas de sanglier.

      tous les arguments sont bons pour défourailler.. je l’ai déja dit... ayez un probleme avec un chasseur et soyez sur que son premier reflexe est de sortir son arme... mais c’est pas belliqueux du tout

       


    • mayla 5 décembre 2012 19:49

      Je vous remercie pour votre appréciation Gavroche...
      Dans ma famille il y a eu quelques chasseurs, c’était pour nourrir, et les armes pour se défendre.
      Il en est resté actuellement des passionnés pour les belles armes, à feu ou blanches. avec beaucoup de houles, cette passion n’étant pas partagée par tous.mais plus aucun chasseur, sauf ceux d’images.
      Mon père, baroudeur austère, rustique pas commode était un tireur hors pair, il était également passionné par toute la faune et les loups en particulier.
      Le respect qu’il vouait à toute créature animale il l’avait également pour le végétal et il était hors de question de cueillir une branche de lilas ou une rose.
      Les jardins étaient truffés de cartons/cibles mais jamais aucun n’a été posé sur un arbre.


    • Gaveroche 6 décembre 2012 13:45

      Bonjour Mayla,

      J’apprécie votre retour...
      Je vois qu’il existe encore des amoureux de LA Nature et qui... la respecte !
      Oui, moi aussi, j’ai eu et j’ai encore des « vrais » chasseurs dans ma famille. Oui, leurs « sorties » c’est pour ramener un gibier à l’occasion d’un dîner de famille, pas pour faire des massacres. Mon Grand Père qui avait essayer de m’initier à la chasse a très vite compris que je ne pouvais pas tuer et n’a pas insisté. Maintenant, les cartons, je les fais dans un stand...
      Grand Père n’est plus là, mais 40 ans passés avec lui, je ne l’ai jamais vu tirer pour « griller » des cartouches, je ne l’ai jamais vu tuer plus que ce qu’il fallait pour se nourrir ou, c’est vrai, avoir 3 ou 4 pièces au congélateur... Les sorties c’étaient avant tout apprécier et profiter de la nature. Nous en sommes bien loin de tout ça...
      Laissons faire la Nature... et la régulation se fera toute seule. Mais c’est vrai, le jour de l’ouverture, fini le tableau, fini les « cartons », faciles, sur des animaux à demi domestiqués qui viennent au devant du chasseur croyant qu’ils vont avoir de la nourriture... oui, ils sont drôlement bien soignés, pan, en pleine tête a moins de 2 mètres, ça c’est se montrer être UN Homme !

  • jymb 5 décembre 2012 13:18

    Je suis impressioné par cette loghorrée de haine de l’autre au motif qu’il est différent de soi, à la limite de l’appel au meurtre « réguler ... »
    Je n’ai jamais tenu un fusil de chasse dans mes mains mais n’est aucune raison de vomir sur mon prochain pour ce motif ou un autre ( l’abruti qui déboule à fond en VTT, le canasson qui fait risquer la ruade, l’alpiniste qu’il faut aller rechercher en hélico etc )

    Je vous conseille la lecture d« angles de chasse » de Robert de Goulaine, à moins bien sûr que la particule soit également chez vous une cause d’hystérie. 


  • jymb 5 décembre 2012 13:22

    oops
    mais n’a aucune raison ...


  • nemotyrannus nemotyrannus 5 décembre 2012 13:29

    Tenez , au passage , des colles qui n’en sont pas : Pourquoi l’agriculture et les agriculteurs sont-ils mis dans le même sac que les écologistes ?

    Pourquoi le salon de la chasse est-il souvent associé à celui de l’agriculture ?

    Pourquoi Bové est-il chez les verts ? 

  • Cocasse Cocasse 5 décembre 2012 13:54

    Je ne suis pas chasseur, mais je trouve cela plutôt sympa, du moment que les chasseurs respectent les règles.


  • Christian Labrune Christian Labrune 5 décembre 2012 14:26

    à l’auteur,

    Si un jour le mot d’ordre bien connu « mort aux cons ! » devait entrer en vigueur (« vaste programme ! », disait De Gaulle), les chasseurs seraient assurément les premiers dans la ligne de mire.


    • magma magma 5 décembre 2012 14:56

      de même que « si les cons volaient, il ferait nuit » audiart


    • ctadirke 5 décembre 2012 17:20

      Mais pourquoi voulez-vous interdire d’exhiber son zizi en fer pour jouer au mâle puissant ?

      Castrateurs  smiley


    • Christian Labrune Christian Labrune 5 décembre 2012 21:48

      @ctadirke

      Moi, ça ne me dérange pas trop, leur exhibition, mais il m’est arrivé de voir tomber du ciel, lamentablement, des oiseaux magnifiques, et à cause de ces abrutis qui n’en ont même pas besoin pour bouffer. Je dois avouer que j’ai plus de compassion pour ces pauvres victimes de la connerie humaine que je n’en aurais pour un chasseur qui prendrait quelques plombs dans le cul. Je dois même avouer que cela me ferait doucement rigoler.


  • foufouille foufouille 5 décembre 2012 14:42

    vu le prix que ca coutes, c’est pour les petits bourgeois
    voire les gros bourgeois dans certains coins
    et de droite

    et comme ca coutes cher, il y a surpopulation
    sans predateur, un animal se reproduira autant qu’il peut


    • urigan 5 décembre 2012 18:53

      Ce que ça coûte ? Tu rigoles ! A quoi ça sert les allocs pour la rentrée scolaire ?......Le permis, le pastis et les cartouches.


  • Unghmar Gunnarson Unghmar Gunnarson 5 décembre 2012 14:44

    Toujours dans les combats d’avant-garde et d’une importance capitale, le militant bien dressé à la dialectique reconnaissable entre mille n’aura de cesse de dénoncer des pratiques d’un autre âge. Il n’oubliera donc jamais de glisser un petit « nauséabond » par-ci ou un petit « Pétain » par là, Histoire de bien montrer qu’il s’y connaît et où se situe le Mal parce que lui c’est le progrès tu voies.

    Donc, aujourd’hui, militant aléatoire numéro 8954 s’insurge et tempête contre la chasse, une obscure tradition de merde de lobby pétainiste. Si ce n’était que ça, mais en plus elle lui enlève son droit d’aller visiter Nature avec un N majuscule, Gaïa mon amour ils te défigurent. Et par le biais de vidéos pertinentes, il achève sa brillante démonstration en te crochetant la sensibilité face au cauchemar de ces bouchers qui tuent des bêtes.

    C’est trop horrible.

    Des gars qui se pointent à 40 pour tuer un cerf sur un après midi, c’est vraiment trop horrible. Je comprend pourquoi la France n’est pas compétitive. Franchement, quand on voie le boulot qu’abat un seul type dans un abattoir à la journée on se dit vraiment qu’il faut s’en prendre à la chasse et se moderniser. Si vous ne me croyez pas, tapez abattoir et vidéos dans Google, vous allez voir, c’est du beau boulot et en plus, ça n’empêche pas d’aller visiter Nature.


  • magma magma 5 décembre 2012 14:54

    la seule chasse pour laquelle j’ai de la compassion (voir en 2 mots) c’est la chasse aux Morices avec pour seule arme l’humour (après tout, il pratique bien la chasse aux trolls sans distinction)


    • LE CHAT LE CHAT 5 décembre 2012 15:15

      attention , je te signale qu’il vient à l’instant de noter cette remarque sur son grand livre et qu’il en tiendra compte pour tes cadeaux de Noêl !  smiley  smiley  smiley


    • magma magma 5 décembre 2012 17:33

      mince... j’allais avoir l’intrégrale de l’affaire squarsini bien plus qu’un rattage en 151 volumes...

      remaque... la chasse aux blaireaux est dejà ouverte

       


    • bernard bernard 5 décembre 2012 17:50

      Dans un article du Momo, vous seriez replié,...
      Ce qui, naturellement incite à déplier le commentaire pour,
      ... pouvoir l(’)ire l’objet du repli.
      Et constater l’absence d’humour du Momo lors de la critique de ses « oeuvres ».

      pour cet article sur la chasse et les chasseurs en général,
      Comme écrit plus haut, des cons il y en a partout, à la chasse, dans le sport, dans les loisirs, dans la vie de tous les jours et, même dans la politique... c’est dire !
      Je crois même que dans ce domaine on est particulièrement fourni, à voir le spectacle qui nous est offert chaque jours.
       smiley smiley smiley


  • Vanessa Malabar Vanessa Malabar 5 décembre 2012 14:58

    « foufouille » absolument pas d’accord. C’est juste que les gens économisent pour se payer leur loisir voillà tout.


    Je suis née dans le milieu dans la chasse donc j’en sais quelque chose. Les chasseurs généralement économisent pour leur passion et à coté ne partent pas en voyage ou ne font pas de folie, voilà tout.

    Il serait bon d’apprendre à vivre avec les différences de tous et d’arrêter de tout le temps jeter la pierre à ceux qui ne vivent pas comme vous... Franchement vous avez la critique toujours facile. 

    Quant au « on ne peut pas se balader dans les bois à cause des chasseur » excusez moi mais moi je fais de l’aviron, l’été y’a pleins de petit bateau sur les fleuves, et je ne râle pas parce que je n’ai plus accès au fleuve pendant quelques semaines... Le fleuve est à tous, tout comme la foret. 

    Moi j’habite à la campagne et je ne râle pas quand les motocross tournent et que je ne peux pas me balader au calme, quand les pécheurs et leurs discussion m’empêchent de me reposer au bord d’un lac, ou quand je me balade dans MON bois (pour lequel j’ai payé et que je continues à payer d’ailleurs) et que je vois un citadin ramasser des champignons, ou se balader, ou autre, je m’en fou ! Les chasseurs vous « emmerde » quelques mois dans l’année, faite avec et acceptez le.

    Puis, faite moi rire, des gens qui se baladent en foret l’hiver y’en a quand même pas beaucoup...trouver un autre prétexte à votre haine.

    (concernant la remarque sur le fait qu’un chasseur va abattre un chat juste sous pretexte qu’il n’a rien tué dans la journée c’est carrément ridicule, à moins que vous ne soyez entouré d’une belle bande de con, auquel cas je vous défends d’en faire une généralité stupide, c’est de ce genre de généralités que se nourrit le racisme par exemple...)








    • foufouille foufouille 5 décembre 2012 15:07

      chez moi, c’est comme ca
      et je decrit pas les pires qui tirent a 20m de chez toi
      j’ai rien contre une chasse normale sans battue ni rabatteurs


    • Vanessa Malabar Vanessa Malabar 5 décembre 2012 15:10

      Vous n’avez pas de chance alors, vous etes entourés de cons, mais ça c’est pas du au fait qu’ils soient chasseurs, juste au fait qu’ils soient cons :)


    • simir simir 5 décembre 2012 18:21

      @ Vanessa
      Détrompez vous on croise beaucoup de coureurs à pied en forêt. J’y suis moi même tous les jours avec mon chien.
      Tirer sur les chats je ne sais pas mais sur les renards oui et ils s’en vantent alors que la rage c’est fini depuis pas mal de temps.
      Les écureuils aussi figurent à leur tableau
      Et quand je vois les calibres employés (parfois des armes pour la chasse à l’éléphant) je me dis que c’est du délire et que ces types sont un peu dérangés.
      Faut les voir. C’est pitoyable Ils arrivent avec leurs 4X4 de baroudeurs mais sont obligé de les laisser au bord de la route car circuler en forêt est interdit, Ils ne respectent même pas leurs chiens qu’ils trainent dans des remorques. Moi le mien bien que de taille plus grande qu’un chien de chasse a droit à l’intérieur de la voiture.
      Sans doute un vieil instinct de primate qui chez eux serait paroxismique.


  • Valéry Schollaert Valéry Schollaert 5 décembre 2012 14:59

    LA CHASSE DOIT DISPARAÎTRE et va disparaître.


    Ces débats sur la chasse ont la vie dure, et même si l’expérience montre maintenant que la chasse est une plaie significative pour l’environnement et la biodiversité, certains « naturalistes » continuent de défendre cette pratique d’un autre âge. Je vais donc faire deux brefs rappels.

    Le premier est que ce que font le chasseurs comme action éventuelle de protection de la nature (certains le font, c’est indéniable) ne justifie en rien leur pratique. Ici, il ne s’agit pas de discuter d’un compromis éventuel avec une fédération de chasseurs, mais de discuter de l’action même de chasse. Selon certains, par exemple, le fait que les chasseurs aient créé des réserves, rend la chasse utile... Ben voyons. L’ensemble de parcs nationaux du Gabon, qui protègent 11% du territoire d’habitats naturels (cette fois on peut dire naturels) n’existe que grâce à l’intervention financière de Shell. Selon la théorie cette théorie, le forage pétrolier est donc une activité utile à la nature ! Soyons sérieux : il ne faut pas tout mélanger. Certains chasseurs font des projets utiles, cela ne change rien à l’action de chasse elle-même ! Toutes les entreprises malfaisantes de la planète se donnent une image verte en faisant de la protection de la nature. La chasse en fait partie, comme les pétroliers, etc.

    Le second concerne les éternels « dégâts » que fait la faune sauvage à nos cultures et autres activités économiques. C’est quand même assez extraordinaire, fondamentalement, que nous occupons, avec nos activités, virtuellement 100% du territoire européen, mais qu’on accepte même pas que quelques animaux profitent de notre production. Que les déséquilibres provoqués par l’homme entraînent l’augmentation de quelques espèces opportunistes n’est pas un scoop. Toutefois, la chasse n’est pas la solution pour deux raisons assez évidentes qui ont déjà été exprimées de nombreuses fois.

    D’une part, les chasseurs ne souhaitent pas réguler effectivement cette population, car la surpopulation de leur gibier est la justification de leur activité. S’il n’y a pas assez de gibier, on le nourrit, on en relâche, pour s’assurer des cibles vivantes en quantité suffisante. Donc même si c’était souhaitable de gérer violemment des populations opportunistes (hmmm... dans ce cas c’estHomo sapiens qui devrait en être la première victime...), ce n’est certainement pas aux chasseurs qu’il faudrait confier la tâche !

    D’autre part, la surpopulation ponctuelle d’une espèce est le reflet d’une problème concret. Ainsi, les populations de goélands augmentent surtout à cause de nos techniques de pêche qui provoquent un énorme gaspillage (et les goélands sont les nettoyeurs naturels de la mer). Tuer les goélands, ça revient à mettre plein de saletés dans notre rue et tirer sur les gens qui viennent balayer sous prétexte qu’ils sont trop nombreux. Non, la solution est évidemment d’arrêter de sur-pêcher et rejeter 3/4 de la pêche à la mer, mort, pour une rentabilité maximale (vu les quotas, on ne garde que les prises à la valeur de vente élevée). Idem avec les Corbeaux familiers sur la côte de Tanzanie, que l’on empoisonne en masse (environ 500.000 empoisonnés en deux ans à Dar-es-Salaam), alors que le seul problème est qu’on leur fournit des tonnes de bouffe dans des décharges à ciel ouvert de déchets non triés.

    Il faut comprendre les populations élevées de quelques espèces comme la fièvre d’un malade. Le fièvre n’est pas le problème, c’est un symptôme qui est là pour tenter de régler un problème, et par la même occasion nous signaler le problème. Faire tomber la fièvre ne soigne pas la maladie, au contraire. Gérer les espèces abondantes ne règle en rien le problème. Au mieux, ça donne l’impression provisoire qu’il est un peu moins grave... et donc nous permet de continuer notre mauvaises utilisation des ressources naturelles sans trop y penser.

    Il y n’y a plus que deux raisons qui justifient la chasse : le plaisir qu’à le chasseur à tirer et tuer un animal, et les retombées économiques. Sur le plan environnemental, il faudrait arrêter ça immédiatement, à l’instar du Costa Rica ou du Botswana, qui ont annoncé la fin de cette activité barbare. Finalement, sur le plan « nature », les pays « développés » ne sont peut-être pas ceux qu’on croit !

    TOUS les naturalistes, devraient, ensemble, s’unir contre la chasse pour une abolition définitive. Au lieu de ça, on passe notre temps à discuter, et les chasseurs se frottent les mains, continuent à massacrer des millions d’animaux chaque année, déverser du plastique et autre déchets dans la nature, piétiner le sol des habitats semi-naturels, faire fuir les promeneurs, sans parler de l’empreinte écologique de leur activité en terme d’énergie (4x4, poudre, fabrication des munitions et des armes, etc). Je prie la personne qui souhaite contre-argumenter de LIRE attentivement ce message avec de répondre, pour éviter de répéter encore et encore la même chose. Merci.



    • tf1Goupie 5 décembre 2012 15:30

      Va faire un tour au Canada avant de faire la leçon ...

      Et évite les injonctions hautaines du genre « Lire attentivement ce message, bla bla ... »

      Les désatres liés à la consommation alimentaire sont incomparablement plus graves que les conséquences de la chasse.


    • Valéry Schollaert Valéry Schollaert 5 décembre 2012 17:38

      Les désatres liés à la consommation alimentaire sont incomparablement plus graves que les conséquences de la chasse.


      On a jamais dis le contraire. Mais quel est le rapport ?

    • magma magma 5 décembre 2012 22:30

      toujours l’excuse du « ça c’est pire » alors ne faisons rien


    • tf1Goupie 5 décembre 2012 22:43

      Le rapport ? Et bien c’est le cirque que vous nous faites sur les « conséquences environnementales ».

      C’est le manque de proportions dans vos atermoiements ridicules ; un peu comme si je vous encourageais à arrêter de péter pour limiter l’effet de serre.

      Comme Brigitte Bardot qui nous pond un scandale sur le bébés phoques alors que la population des phoques est en augmentation ... ah oui mais les bébés c’est mignon.

      Ce genre de perte de proportions c’est une déconnection totale de votre rapport humain avec la nature, et c’est au moins aussi inquiétant que les conséquences de la chasse.


    • Romain Desbois 5 décembre 2012 23:08

      TFcroupion

      Bah oui quoi les humains sont en augmentation , pourquoi pleurnicher sur les quelques millions qui meurent des guerres et autres joyeuseté !!!!

      Ce qui est bien avec les cons, ce qu’on ne se fatigue même pas à trouver des arguemnts smiley


    • magma magma 6 décembre 2012 07:09

      et puis justement !!! on se pose des questions sur le methane relacher par les bovins et le lisier en bretagne.. alors ne rigolez pas avec les pets !


    • Gaveroche 6 décembre 2012 14:15

      Bonjour Valery Schollaert,

      Je ne peux que plussoyer à votre intervention.
      Je reviens du Grau du Roi..., j’ai assisté au retour des chalutiers. Quel scandale ! Des centaines, voire plus en mer, de kg de poissons hors maille et autres rejetés à la mer !
      Ah oui, les goélands nettoient une partie des cadavres, mais ces beaux oiseaux, engraissés les jours de pêche, tirent la langue les jours où les chalutiers ne sortent pas. Hors, ces oiseaux, comme tous les êtres vivants, doivent se nourrir mais, nous les bêtes promeneurs, les bêtes touristes n’avons pas le droit de leur jeter la moindre nourriture sous peine de se voir verbaliser...
      Sont-ce les quelques croûtons que je le leur offre qui favorisent leur multiplication ?... 
      Chasse et Pêche en sont arrivés à tel point que je suis dégoûté. Ce n’est plus ce que mes grands parents, parents m’ont appris, m’ont donné pour arriver à comprendre, à respecter et à aimer la nature.


  • Vanessa Malabar Vanessa Malabar 5 décembre 2012 15:00

    Ah oui et je suis de gauche, et comme toute personne de gauche on m’a appris la tolérance. 


    Vous devriez essayer un jour. 

    • foufouille foufouille 5 décembre 2012 15:11

      tu veut que je te decrives un chasseur de droite ?
      tres a droite meme


    • Vanessa Malabar Vanessa Malabar 5 décembre 2012 15:17

      Ben y’en a de droite, très droite, comme de gauche, comme dans toute population ! M’enfin ! 


      Y’a des cons partout, dans toutes populations..Chez les chasseurs, chez les écolo, chez les socialistes, chez ceux de l’UMP, chez les cyclistes, chez les skieurs...

    • foufouille foufouille 5 décembre 2012 15:25

      tant mieux pour toi
      c’est comment l’ambiance ?
      je vois mal le repas, surtout a la fin ou tout le monde discute


    • Vanessa Malabar Vanessa Malabar 5 décembre 2012 15:31

      Tu te rends compte que ça mene à rien là ton discours... ? Ou alors je comprends pas, auquel cas sois plus explicite.


    • tf1Goupie 5 décembre 2012 15:37

      Laisse-tomber Vanessa,

      Foufouille c’est le spécilaiste du discours de frustré : « les autres c’est tous des salauds plein de fric qu’en ont plus que moi ».

      Jalousie, dénigrement et commérages ...


    • foufouille foufouille 5 décembre 2012 15:52

      la droite et la gauche ca s’entend pas trop
      c’est limite, il faut crever en travaillant a droite
      ou 650€ est suffisant pour vivre
      celui qui m’a sorti ca a, bien sur, une bonne retraite
      ou vous etes tous de gauche chez toi


    • Vanessa Malabar Vanessa Malabar 5 décembre 2012 16:06

      Moi j’arrive toujours à discuter avec des gens de droite, jamais avec les extremes (droite, gauche ou autre)


      Mais je suis désolée je comprends toujours pas ou tu veux en venir.

      Et bien sur que non qu’il n’y a pas que des gens de gauches par chez moi, mais tout le monde s’entend bien. Dans mon « chemin » il y a des vieux reac, des écolos, des jeunes a fond dans le bio et des gens modérés, et tout le monde vit en bonne intelligence car chacun laisse à l’autre sa liberté d’opinion et ne critique pas tout le temps celui qui est différent :)

      Oui, je vis peut-etre chez les bisounours, mais j’en suis heureuse.

    • foufouille foufouille 5 décembre 2012 16:31

      pas bisounours mais beaucoup de chance
      la droite que je connais, ca vires vite a la sauce TF1
      genre, on peut travailler sous dialyse

      en tout cas, a part celui qui se retient, j’en ai jamais vu des sympa


    • Croa Croa 5 décembre 2012 19:44

      Pour aider Foufouille smiley « tu veut que je te décrives un chasseur de droite ?
      très a droite même
       »

      Il y a le Fils DASSAULT, un Tartarin qui s’est fait prendre à chasser en 4x4 aménagé pour la chasse genre char « dassault »... Sa marque de fabrique ?
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley


Réagir