vendredi 17 juin 2016 - par roman_garev

Le brise-glace nucléaire le plus grand et le plus puissant du monde est lancé à Saint-Pétersbourg

 Le brise-glace à propulsion nucléaire « Arktika », le plus grand et le plus puissant du monde, est lancé à Saint-Pétersbourg par l’usine Baltique (« Baltiysky Zavod ») le 16 juin 2016.

C’est le premier brise-glace du projet 22220 (type ЛК-60Я). Le nom « Arktika » signifiant l’Arctique est repris du deuxième brise-glace soviétique, le premier navire de surface à atteindre le pôle Nord, mis à l’eau en 1972 et définitivement retiré du service depuis 2008.

Cette nouvelle « Arktika » a été mise en chantier en novembre 2013. Voici ses caractéristiques techniques (comparées à celles de la classe précédente du même nom, entre les parenthèses) : longueur 173,3 (148) m, maître-bau 34 (30) m, hauteur 15,2 (17,2) m, tonnage 33500 (23000) t. Le brise-glace est propulsé par le nouvel engin « Ritm-200 » à deux réacteurs de 175 (171) MW chacun, assurant la puissance sur les arbres de 60 (55) MW. Le tirant d’eau du brise-glace varie de 10,5 m à 8,55 m (l’ancienne classe a le tirant d’eau constant de 11 m). La vitesse stable de 3,7 km/h est assurée pour l’épaisseur de la glace brisée jusqu’à 2,9 (2,25) m, tandis que la vitesse dans l’eau ouverte atteint 40,7 (37) km/h. L’autonomie du brise-glace est de 6 (7) mois en provisions et de 7 (de 3 à 4) ans en combustible. L’équipage est de 74 (138) personnes. Le prix du contrat de construction est de 122 milliards de roubles (environ 1,6 milliards d’euros au cours d’échange actuel). La mise au service est prévue pour décembre 2017.

Deux autres brise-glace du même projet (de série cette fois-ci) sont commandés. La « Sibir » (Sibérie) est mise au chantier en mai 2015, « Oural » y sera mis en septembre 2016.

La destination principale de ces brise-glace à tirant d’eau variable sera à assurer le passage des caravanes de navires à travers la banquise des mers de Barents, de Kara, des Laptev, ainsi qu’à travers la glace des embouchures des fleuves se jetant dans ces mers.

Ces brise-glace sont prévus aussi à assurer la navigation durant l’année entière dans le Passage du Nord-Est (Route maritime du Nord) reliant l’océan Atlantique à l’océan Pacifique et présentant les avantages suivants :

  • une réduction des délais d'acheminement (20 jours au lieu de 33 de Rotterdam à Yokohama) ;
  • une réduction des coûts en carburant du fait d'une distance moindre (13500 km au lieu de 20700) ;
  • une réduction des coûts en main d'œuvre du fait d'un temps de parcours réduit ;
  • une réduction des coûts en assurances relatif à la piraterie maritime ;
  • l'absence de taxes dues au gouvernement égyptien pour le passage du canal de Suez ;
  • l'absence de contraintes de largeur et de tirant d'eau qui s'imposent lors de la traversée du canal de Suez et qui réduit encore davantage les délais d'acheminement des navires Capesize.

On a transporté le long de la Route maritime du Nord environ 4 millions de tonnes en 2014 et plus de 5,4 millions en 2015.



31 réactions


  • jmdest62 jmdest62 17 juin 2016 09:44

    @ l’auteur

    En plus de tous les avantages économiques que vous décrivez.....le « pivot » vers l’asie des Zuniens en prend un sacré coup .

    @+


  • Etbendidon 17 juin 2016 10:51

    Les ruskies ne sont pas si forts que l’auteur le prétend
    Ils ont fait match nul avec les rosbifs et ils se sont fait battre par les slovaques, un tout petit pays de rien du tout
    Et je suis sur que les polonais boivent plus de vodka que les russes
     smiley


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 17 juin 2016 11:06

      @Etbendidon

      Un pianiste japonais a gagné le concours Tchaïkovski. Les supporters du piano se sont livrés à des actes de vandalisme dans le centre de Moscou.

    • OMAR 17 juin 2016 17:19

      Omlar9

      @Etbendidon

      Le grand mérite revient à cette équipe de France qui a joué en terre adverse, contre la première nation européenne et un arbitrage scandaleux...
      Oui Didier-les- complots fait trembler les autres nations...

      Heu, juste pour te dire, les ritals, il viennent de se qualifier aussi....


  • sarcastelle 17 juin 2016 11:41
    Mais en quel siècle vit la Russie pour se vanter de prouesses dans la technique complètement dépassée du nucléaire ???




    • roman_garev 17 juin 2016 13:02

      @sarcastelle
      Dépassée... mais par quoi ? Par vos lois du type El-Khomri ou par votre fin intellect ?


      D’ailleurs la Russie n’a pas à se vanter (et devant qui ? devant vos pareils ? vous faites rire mes pantoufles). Elle a tout simplement à mettre à son service des richesses de l’Arctique jusqu’à présent inaccessibles.

    • Phalanx Phalanx 17 juin 2016 16:34

      @sarcastelle

      C’est sur, un brise glace arktique à voile ou à pédale ca serait vachement plus efficace.

    • Layly Victor Layly Victor 17 juin 2016 20:00

      @sarcastelle
      Non seulement le nucléaire n’est pas une technique complètement dépassée (dépassée par quoi, seriez vous capable de préciser, et quelle est votre qualification en matière nucléaire ou même énergétique tout court, pour asenner un tel oukase ?), mais le nucléaire est en train de redémarrer partout dans le monde. Les Russes sont numéro un mondial, avec les Chinois. Avant, c’était la France qui était de loin au premier plan, et de loin, grâce aux efforts continus de la nation depuis la libération. Mais l’industrie électronucléaire française est tombée sous les coups des bobos-gauchos-écolos, favorisés par la lâcheté des politiques français, prêts à tout pour 0.1% des voix.


      Je ne veux pas contrarier votre religion anti-nucléaire si, comme beaucoup en France, cette religion vous donne l’impression d’être quelqu’un de bien. Tant mieux. Mais ne dites pas n’importe quoi comme ont l’habitude de le faire vos coreligionnaires.

      Il est tout à fait logique d’équiper un brise glace appelé à faire de longues missions loin de tout sans approvisionnement en fuel, par des moteurs nucléaires. C’est même la seule option.

      Comme il est intéressant pour un porte avions d’avoir une propulsion nucléaire car ainsi il est possible de faire de très longues missions sans toucher terre.

    • Layly Victor Layly Victor 17 juin 2016 20:51

      @Layly Victor
      A propos de porte avions à propulsion nucléaire, ceci vaut le coup de s’y arrêter, pour bien illustrer la gabegie et la lâcheté des politiciens français, unique au monde.

      Nous avons le Charles de Gaulle, le seul, l’unique.
      Pour avoir un navire opérationnel, (et crédible) il en faut trois, car il y a toujours un navire en mission, un en carénage, et un en exercices et formation.
      Ce qui coûte le plus cher, ce sont les études, les plans, le développement, etc, que l’on ne fait qu’une fois. Donc, c’est stupide et irresponsable de ne faire qu’un exemplaire. Mais le Charles de Gaulle est resté seul et donc ne peut servir que de façon intermittente.
      Pourquoi ? Pour ne pas déplaire à la gauche de le gauche et aux bobos-écolos. La France est le pays le plus con du monde !
      Bonne chance à la Russie.

    • JP94 17 juin 2016 21:01

      @Layly Victor

      Le vrai progrès serait certainement le brise-glace à voile : je pense même que le farceur qui aurait l’idée de lancer ça ferait la Une du journal télévisé, et serait érigé en sauveur de la planète.
      (En tout cas Hulot devrait tenter le coup, car on l’a un peu oublié ces derniers temps, enfin son compte en banque à énergie solaire fructifie grâce au mouvement perpétuel des capitaux)

      Alors qu’un vulgaire brise-glace nucléaire russe,..c’est d’un déjà-vu ...c’est le retour aux temps héroïques

    • JC_Lavau JC_Lavau 17 juin 2016 23:30

      @Layly Victor. Tt tt tt ! Tu as du mal à apprécier que le style de Sarcastelle est à l’aune de son pseudo.
      Tu as déjà oublié sa modeste proposition du 1er avril : des centrales solaires à neutrons, qui fonctionneraient même la nuit ?


    • sarcastelle 18 juin 2016 07:24

      @JC_Lavau

      .
      Des centrales à neutrinos, voyons ! Si on se trompe ce n’est plus compréhensible. Mais le professeur Kennel von Hecht ne travaillant qu’un jour par an, la mise au point de ses inventions prend du retard. 

    • sarcastelle 18 juin 2016 07:28

      @Layly Victor

      .
      Vous n’avez déjà pas voulu admettre ma démonstration pourtant mathématique de l’impossibilité d’atteindre avec un propergol chimique la vitesse de libération terrestre. Ouvrez-vous aux idées neuves !

    • JC_Lavau JC_Lavau 18 juin 2016 07:43

      @Sarcastelle. Oups ! Mon clavier commence à se faire vieux, il fait beaucoup de fautes !


    • JC_Lavau JC_Lavau 18 juin 2016 07:45

      @Phalanx. Dans les aventures de Duck Flappy, il était vanté les porte-avions à propulsion musculaire.


    • kader kader 18 juin 2016 09:40

      @Porcu Nustrale
      Je vois pas pourquoi le porte avion qui est en carenage aurait besoin d’avion...
      De toute facon j’avais lu à lépoque de la « guerre » en Libye que le Charles de Gaule coutait 50 000 euros de l’heure quand il est en mission... Autant d’argent de nos impots partis en fumée pour rien c’est nul.


    • Iren-Nao 18 juin 2016 09:44

      @Layly Victor
      Vous avez passablement raison, pour que ça ait un sens il faudrait au moins deux PA, c’est un peu comme certaines bagnoles, une qui roule, une en réparation...
      Mais je crois pour ma part que le concept du porte avion est démodé car ces machines sont des cibles de rêve pour les missiles modernes, par exemple tout PA qui rentre dans le golfe persique ne vivra que le temps accorde par l"Iran.
      C’est en outre une cible a 2000 a 4000 victimes, comme les cuirasses de 1941 qui n’avait pas pige les vertus de l’aviation et des torpilles.
      Les marins sont souvent encore plus bourrins que les fantassins et coutent bien plus chers souvenons nous de ce salopard de Darlan.
      On peu ajouter que le ravitaillement en vol signe l ’inutilité des PA.
      Aujourd’hui, le PA c’est juste pour faire le malin des veuves et des commandements avantageux..
      Iren-Nao


    • Layly Victor Layly Victor 18 juin 2016 09:51

      @Porcu Nustrale
      Je ne dis pas des « conneries » comme vous le dites si élégamment.

      Trois porte avions, ce n’est pas trois fois plus de navires d’escorte. 
      Comme pour les SNLE, pour en avoir un opérationnel en permanence, il en faut trois.
      Ce qui veut dire trois équipages, et donc un coût.
      Ce coût est cependant négligeable devant celui de la délinquance, de l’assistanat, de la subvention des migrants, des associations, des collectivités, et de la gigantesque classe politique française.
      Prenons l’exemple de « l’éducation nationale », la plus grande entreprise de l’Histoire après l’armée rouge de l’époque soviétique. Pour quel résultat ? Tout est à l’avenant.
      Mais, bien sûr, vos coreligionnaires, très favorables au fait de jeter par les fenêtres les deniers publics dès qu’il s’agit d’idéologie, crient au loup dès qu’il s’agit de défense nationale.

      Ce que je dis, c’est que cette histoire de porte avions est une nouvelle gabegie, dont la France est coutumière Il en faudrait trois. Se limiter à un, c’est juste un outil intermittent capable d’aller faire des ronds dans l’eau dans le golfe persique pour remonter la côte du chef de l’état.
      Et pour une mission qui déshonore une fois de plus la France : faire semblant de bombarder une fois par mois des hangars désaffectés de Daesh, les amis de Fabius. Ce qui est curieux, c’est que l’argent dépensé pour cette mission inutile et déshonorante ne vous fasse pas bondir.

      C’est vrai que les socialo-estrosiens rêvent de placer la France sous le contrôle exclusif de l’OTAN. Si la Grande Bretagne sort de lUnion Européenne, la marine française sera la seule force de défense indépendante de l’Europe, ce dont le reich allemand et ses adulateurs socialos ne veulent pas..

      Les Russes savent que la propulsion nucléaire est un enjeu stratégique, et le sera de plus en plus. Nous, nous avons les sempiternelles élections qui donnent un pouvoir de nuisance permanent aux bobos-écolos. 

    • sarcastelle 18 juin 2016 13:23

      @JP94

      .
      Le brise-glace à voile a existé et en plus il était russe : 


    • escoe 18 juin 2016 18:35

      @Layly Victor Prenons l’exemple de « l’éducation nationale », la plus grande entreprise de l’Histoire après l’armée rouge de l’époque soviétique. Pour quel résultat ? Tout est à l’avenant.

      Nous aurons probablement un prix Nobel de chimie cette année. De quoi vous plaignez vous ?


  • OMAR 17 juin 2016 17:08

    Omar9

    Bonjour roman

    Rien à dire, les russes sont géniaux..
    Avec le réchauffement climatique et la disparition de la banquise, ce navire a un bel avenir...


    • Ratatouille Ratatouille 17 juin 2016 18:30

      @OMAR
      je crois qu’il flotte aussi dans l’eau chaude,une prouesse.

      -https://www.youtube.com/watch?time_continue=34&v=MNw3pmGZ8cw
       smiley


    • roman_garev 17 juin 2016 19:06

      @OMAR
      Disparition de la banquise, c’est pas pour demain.


      D’ailleurs les grandes fleuves sibériennes avec des gisements du gaz alentour à exploiter, sont toujours glacées, sans relation à la disparition ou non de la banquise de l’océan.

      Z’êtes pas trop fort en géographie...


    • escoe 17 juin 2016 19:12

      @OMAR Avec le réchauffement climatique et la disparition de la banquise, ce navire a un bel avenir...

      N’imaginez pas que l’océan arctique soit jamais totalement libre de glace toute l’année. Pendant longtemps encore il faudra ouvrir des routes dès que possible dans la saison de façon à favoriser l’activité économique dans le grand nord russe.
      Un point important est soulevé dans l’article et vous ne l’avez pas compris. Il s’agit d’ouvrir les embouchures des grands fleuves sibériens pour allonger la période de transport des produits vers l’Europe et la Chine. On construit actuellement à Sabetta dans le Yamal sur l’embouchure de l’Ob une unité de liquéfaction de gaz. Gagner quelques mois d’expéditions grâce au brise-glace représente un gain énorme pour la Russie.


    • OMAR 17 juin 2016 19:14

      Omar9

      @roman_garev

      Z’avez raison, j’suis pas très doué en géographie.
      Heu, il marche aussi bien pour l’Antarctique ?
      Enfin, j’ai entendu dire que l’Arabie-Saoudite et le Qatar ont commandé une douzaine, chacun.
      Dans le cas où leurs oueds....


    • roman_garev 17 juin 2016 20:19

      @OMAR

      Bonjour Omar. (Pardon d’avoir omis vous saluer dans ma première réponse.)
      Du point de vue technique il peut briser la glace épais moins de 3 m aussi bien à l’Antarctique. Voyez-vous quelque différence en glaces océaniques arctiques et antarctiques ?
      Quand même il y a une grande différence : il n’y a pas de fleuves en Antarctique. De sorte que l’avantage de cette classe de brise-glace d’avoir le tirant d’eau variable (ce qui n’était pas si facile ni bon marché à réaliser) n’y sera pas d’utilité.
      Mais que va-t-il faire là-bas, cet énorme brise-glace ? Ce n’est pas pour le plaisir de l’équipage (et le vôtre) qu’il brise les glaces...
      Quant aux monarchies de l’Arabie (comme d’ailleurs n’importe quels autres pays), pas de chance d’acheter un brise-glace russe. La Russie ne va pas sûrement partager avec qui que ce soit sa puissance et son savoir-faire en Arctique... D’ailleurs, la production d’une douzaine de tels monstres prendraient des décennies.

    • Layly Victor Layly Victor 17 juin 2016 21:00

      @OMAR
      Cette histoire de disparition de la banquise, c’est l’obsession du grand mage Jouzel et de tous les grands mages de la COP21, mais ça n’a jamais été prouvé clairement. On tire les chiffres et les observations dans le sens qu’on veut. Certains vont jusqu’à dire que c’est même le contraire, que la banquise s’étend ! Certains prédisent même une mini période glaciaire.

      Avec cette guerre des chiffres, on ne sait à qui se fier. C’est sûr que si vous regardez ARTE, la grande chaîne de propagande du reich allemand, vous serez orienté dans un sens précis.
      Soyons très prudents. Pour l’instant, nous ne savons rien.

    • OMAR 17 juin 2016 22:51

      Omar9

      @Layly Victor

      Je ne possède les qualités requises pour parler climat, fonte de la banquise et élévation du niveau des océans.
      Mais en plus de le constater personnellement, de sérieux documentaires prouvent le réchauffement de la terre et le recul de la banquise.
      Alors, je ne peux qu’espère avec ferveur cette mini période glaciaire.
      Quant à ARTE, vous vous êtes trompé de pays : c’est Israël, la Shoah et la hasbara qui sont programmés chaque semaine...
      Normal quand c’est B.H.L. qui a été renouvelé une sixième fois à la présidence du conseil de surveillance d’Arte en 2014


    • Phalanx Phalanx 17 juin 2016 22:58

      @OMAR

      Justement, c’est grace au rechauffement de l’artique que les routes sont navigeables avec un brise glace.

  • Jo.Di Jo.Di 17 juin 2016 20:48

    Poutine devrait organiser la retraite de Russie des restes de l’armée blanche grand remplacée,
     
    Un peu comme les teutons de la Volga .... à commencer par donner des terres aux paysans souchiens ruinés par les bobos gôôôchistes des villes-colonies.
     

    Londres n’ est désormais peuplé que de 45 % de british souchiens , Bruxelles 24 % ! Et en île-de-ex-France 60 % de naissances sont le fait de populations coloniales, avec un beau 90% dans le 93, record de natalité du Benêtland … 

    En 2015, au Royaume-Uni, on recense environ 1,5 million de contrats avec quelques heures par mois et 1,3 million de plus sans aucune heure travaillée, tous sortis des stats du chômage …

     

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Contrat_z%C3%A9ro_heure
    http://www.dailymail.co.uk/news/article-2281941/600-000-decade-white-flight-London-White-Britons-minority-capital.html


Réagir