vendredi 4 août - par Gérard Faure-Kapper

Le Crédit Mutuel veut en finir avec l’APLOMB, à n’importe quel prix

Par Gérard Faure-Kapper

Le 24 décembre 2014, le Président du Conseil d'Administration de la Caisse d'Abbeville déposait une plainte contre moi-même pour "diffamation contre un particulier".

Le 2 avril 2016, mon avocate, Katia Debay, demandait l'annulation de la procédure pour une certain nombre d'anomalies.

L'anomalie principale, c'est qu'il m'est impossible de savoir de quoi je suis accusé. Donc impossibilité pour moi de me défendre.

En cause, 5 articles parus dans mon blog. Dans ces articles, il n'y a aucune diffamation.

Mais le Crédit Mutuel a prélevé des bouts de phrase ça et là, et les a assemblés.

Ce n'est pas un acte d'accusation que j'ai en face de moi, c'est une partie de scrabble.

L'annulation de la procédure était évidente, et a été prononcée.




Le Crédit Mutuel est revenu à la charge avec un des meilleurs cabinet de Paris, conduit par le ci-devant bâtonnier de la Seine.

Et le Crédit Mutuel a réussi a faire annuler la décision d'annulation.

Comme Danton et Dreyfus, je vais quand même avoir mon procès devant la 17ème correctionnelle.


Je retrouve le même problème, à savoir de quoi je suis accusé.

Néanmoins, il semble ressortir de mes textes que j'allègue le fait que la Caisse de Crédit Mutuel d'Abbeville pratique des taux largement usuraires, Ce qui est un délit.

Je n'allègue pas gratuitement, mais en m'appuyant sur une étude que j'ai menée, en reconstituant tous les mouvements sur le compte du client.

Ce qui sera au centre du procès, c'est mon étude.


Si elle est fausse, c'est à dire que, en vertu de l'article 49.3, 2 plus 2 ne font plus 4, mais une somme à négocier, alors, je serais condamné.

Inversement, si les juges jugent en fonction des règles usuelles des mathématiques, le taux de 41% pratiqué par le Crédit Mutuel sera vrai.

Et je ne serais pas condamné pour diffamation.

Cette jurisprudence pénale ainsi créée, fera que tous les clients de toutes les banques, pourront se faire rembourser leurs frais d'intervention depuis l'ouverture de leur compte.

A la grosse louche, c'est 80 milliards qui seront reversés dans l'économie, sans que cette somme mette en péril les banques.

Je ne demande aucune grâce ni aucune complaisance de la part des juges. Jugez des faits et non des hypothèses, et jugez en fonction des calculs.

J'attends l'audience avec impatience. Le résultat, c'est la relance économique de la France.



7 réactions


  • Jean Keim Jean Keim 4 août 11:16

    Bon courage.


  • QAmonBra QAmonBra 4 août 12:19

    Merci @ l’auteur pour le partage.


    En s’acharnant à votre encontre, ils ne font peut être que scier la branche qui les porte, une version bancaire, en quelque sorte, de la fable amérindienne du scorpion et de la grenouille.

    Nous comptons sur vous pour nous tenir au courant et ainsi savoir si notre justice est restée républicaine ou, à notre insu, est redevenue féodale.

    Merci encore et cultivez plus que jamais votre « zenitude ». . .

  • Jeekes Jeekes 4 août 14:07

    ’’savoir si notre justice est restée républicaine ou, à notre insu, est redevenue féodale’’
     
    J’ai bien peur d’avoir une idée sur la question...
     
     smiley
     


  • zygzornifle zygzornifle 4 août 15:27

    c’est celui qui aura les moyens de se payer le top des avocats qui gagnera comme aux états unis et avec ce gouvernement cela restera en vigueur .....


    • Gérard Faure-Kapper Gérard Faure-Kapper 4 août 17:18

      @zygzornifle Pour info, le Crédit Mutuel m’a envoyé Bernard VATIER. Il suffit de regarder sur google pour voir que c’est un vrai spécialiste de la destruction de l’adversaire. Son point faible, il ne connait rien en technique bancaire donc ne sera pas à l’aise sur le fond. Quant à moi, j’a Katia DEBAY, je travaille avec elle depuis 7 ans. Son gros point fort, elle maîtrise parfaitement la technique, donc le fond de l’affaire. Il suffit que le juge aille sur ce terrain.


  • Debrief 4 août 21:29

    J’espère que vous gagnerez.


  • lloreen 5 août 10:16

    Israël c’est l’entité sioniste criminelle créée comme un greffon sur le territoire de Palestine par la dynastie sataniste des Rothschild afin d’asseoir son pouvoir financier démoniaque sur la planète. Comme personne n’est mieux placé pour en parler que l’intéressé lui-même, voici donc « la parole du prophète ».
    https://www.youtube.com/watch?v=ejX43bxXYYE

    Dès 1973 et la « loi » Rothschild, la France a perdu sa souveraineté monétaire grâce à l’excellent travail de monsieur Pompidou, installé dans le fauteuil de la présidence républicaine par les mêmes (ou leurs aïeuls...) qui ont propulsé monsieur Macron, l’associé-gérant des Rothschild à la tête de la république française, une corporation contrôlée et dirigée par la City de Londres (Rothschild).

    Celui qui commence à étudier de près le système basé sur l’arnaque planétaire de la dette est d’abord confronté à ses rabatteurs, les banques,et il doit s’attendre à un retour de bâton et donc disposer des bonnes armes pour se défendre (légitime défense).
    Ce lien est intéressant à connaître pour comprendre en partie son fonctionnement et comment un groupe d’avocats a pu forclore le système le 25.12.2012.

    http://oppt-liberte.blogspot.be/
    http://comprendre-oppt.blogspot.be/2013/04/introduction.html


Réagir