mercredi 3 mai - par SEPH

Le danger principal du second tour

Macron et le banquier Rothschild {JPEG}

De VGE à Cohn Bendit en passant par Hollande et Bayrou, de TF1 à Libération, du Monde au journal Les Échos, les Pineau, Arnault, Bolloré, tous participent à la promotion d’un seul et même vœu… le « oui » pour Emmanuel Macron.

 

PNG

D’où sort ce Rastignac de synthèse dont on parle partout ?

Jeune et avenant, une tête bien faite, cursus parfait, bien conditionné sous la férule de Jouyet et d’Attali, faisant consensus chez les patrons des multinationales et de la finance mondiale, adoubé par les américains, les anglais et les allemands, inculte politiquement et donc facilement contrôlable, un tantinet imbu de sa personne, il est le candidat idéal pour ce coup d'imposture . Sa feuille de route est rédigée : appliquer une politique européenne libérale et atlantiste en matérialisant une alliance gauche/droite, poursuivre la politique économique engagée et l’inscrire durablement dans l’avenir du pays en créant un grand parti démocrate et « progressiste », à l’issue des élections.

A moins de quarante ans, avec son joli minois, Emmanuel Macron s’est déjà illustré comme l’un des plus redoutables prédateurs du patrimoine industriel français. En effet, il a dépossédé notamment la nation du fleuron de son économie en vendant Alsthom à General Electric.

C'est encore François Henrot (1), son ancien directeur à la banque Rothschild qui en parle le mieux : https://www.youtube.com/watch?v=SlciL62fMrY&nbsp ;

 

 

Comment ceux qui ont voté pour Mélenchon peuvent-ils voter pour l'illusioniste Macron au second tour ?.

 

Macron a déclaré que sa première mesure sera de s’attaquer au code du travail. sous entendu pour le démolir et appliquer la politique très réactionnaire du MEDEF. Les militants qui se sont battus, certains y on laissé la vie, pendant plus d’un siècle pour avoir des garanties et être protégés de l’arbitraire et des injustices sociales vont se retourner dans leur tombe.

L’alignement sur l’Otan qui massacre des peuples et l’application des directives très réactionnaires de Bruxelles pour satisfaire les banques et les transnationales par le candidat Macron sont loin de nous rassurer !!!

Avec Macron ce sera un recul social sans précédent,  l’application d’une politique contraire aux intérêts du plus grand nombre !!!

Ainsi, la précarisation sera généralisée sous la dictature de l’argent et par conséquent, l’appauvrissement général des plus faibles. A l’extérieur c'est la poursuite de la participation de la France à des guerres coloniales et à l’extermination des peuples du Moyen Orient, notamment des Palestiniens.
Mais comment peut-on voter Macron ??????

 

 

Alors certains nous disent qu'il s’agit d’empêcher les fascistes d’accéder au pouvoir par les urnes. Ce qui signifie pour eux voter Macron .

Une seule réponse s'impose : l'instrumentalisation du repoussoir FN pour nous faire voter pour un ennemi de la classe ouvrière  n’est pas acceptable.

Aurait-on oublié que l'émergence du FN concerne aussi Mitterrand qui, pour des raisons bassement électorales, à tout fait pour son développement (2).

On rappellera aussi que ce même Mitterrand ministre de la Justice en 1956-57 dans le gouvernement de Guy Mollet a fait guillotiner quarante cinq résistants proches du FLN (3). Mitterrand alors ministre n’a t-il pas aussi couvert la torture en Algérie(4), permettant aux amis de Le Pen de jouir de leurs crimes : rapportons les paroles de Jacques Attali, "Mitterrand avait « légalisé » la torture, 07/05/2001. C'est François Mitterrand qui en 1956 a créé les conditions légales de la torture en Algérie". http://www.lepoint.fr/societe/guerre-d-algerie-le-dernier-tabou-de-mit...

 Le 13 mars 1957, Hubert Beuve-Méry avait écrit dans Le Monde : « Dès maintenant, les Français doivent savoir qu’ils n’ont plus tout à fait le droit de condamner dans les mêmes termes qu’il y a dix ans les destructions d’Oradour et les tortionnaires de la Gestapo.  » Etonnant non !

PNG

Aujourd'hui, le chantage au danger du FN actionné à fond par tous les médias permet de garantir sans débat la victoire de Macron. Dans l'anesthésie générale, Macron élu, aura toute la légitimité pour faire la casse sociale pour la plus grande joie du MEDEF, et , pour poursuivre aux Moyen Orient les aventures militaires qui ont fait le lit de DAESH, pour la plus grande joie d’Israël.

Macron est dangereux. Il a déclaré sur TF1 le 27 avril 2017 : "je ne vais pas dire aujourd’hui aux Françaises et aux Français que je vais défendre leurs intérêts face à Berlin " ? Etonnant non ?. Un candidat qui déclare qu’il ne va pas défendre les intérêts des français. Mais il va défendre les intérêts de qui, alors ?

Pas difficile de le deviner quand on voit ses sponsors : parmi les dix personnes les plus riches de France, quatre soutiennent officiellement Macron : Bernard Arnault ( 1er fortune de France), François Pinault (4ème), Patrick Drahi (5ème et propriétaire de BFM entre autre), Xavier Niel (9ème). Seul Serge Dassault (3ème) ne s’est pas prononcé officiellement mais il encense Macron et Le Drian, ministre de la défense. A ceux-là, il faut ajouter, Martin Bouygues, Vincent Bolloré, Pierre Bergé(Le Monde ), Matthieu Pigasse (Le Monde encore ...), Arnault Lagardère, Jacques Attali qui déclare au sujet des grévistes de Whirlpool à Amiens : "c'est du détail" , Alain Minc chantre de la mondialisation heureuse, et ceux dont on ne connaît pas le nom car Macron ne souhaite pas publier la liste de ses donateurs. On comprend pourquoi.

Bref, Macron n’est pas au service des français,  mais au service de la finance et du mondialisme.

Voir la vidéo pertinente Macron et l’argent : https://vimeo.com/214284345

Par ailleurs, l’ex associé-gérant chez Rothschild & Co, E. Macron est-il complice du détournement de 80 milliards d’euros par an, au détriment de la France ? voir la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=sHZo84XzAXM

Mais en contre partie, c'est un retour en arrière de cent ans qui nous attends :

  • augmentation de la CSG pour financer des baisses de « charges » (lisez : baisse des cotisations sociales) pour les plus grandes entreprises.
  • Baisse : du SMIC, de l’allocation chômage, des remboursements médicaux,........
  • Mise en concurrence accrue des services publics, y compris la sécurité sociale avec au final la fin du modèle social français.
  • Démantèlement du code du travail par ordonnances : précarité accrue, facilitation des licenciements.
  • Industrialisation à outrance de l’agriculture et de la pêche.
  • Réduction du nombre de fonctionnaires.
  • Désindustrialisation de la France.
  • Pertes de souveraineté de l'Etat Français.
  • Allignement complet sur la politique agressive des USA.
  • Etc.......

Ainsi,c’est plus qu’un crime, c’est une faute de cautionner la politique de Macron qui se cache derrière les premières pages des magazines "peoples" alors qu’il a participé à affamer la planète en tant qu’associé gérant chez la banque d’affaires pourrie des Rothschild.

 

Voter Macron, c’est cautionner son programme de destruction du code du travail, de désindustrialisation de la France, de l’appauvrissement des plus pauvres pour enrichir les banquiers et ses amis les nantis du CAC40 . C’est accélérer le génocide des palestiniens, le massacre des peuples du Moyen Orient, les exactions de l’impérialisme occidental prédateur des richesses et des vies.
Bref, c’est la dictature de l’argent, des USA qui nous traite comme une colonie.

Si c’est cela que vous voulez, alors votez pour Macron la marionnette entre les mains des Rothschild.

 

Macron c’est le déni total du bien public et de l’intérêt général. C'est la certitude de la régression sociale et de la soumission de la France.

 

Macron et le banquier David de Rothschild

 

Une vidéo résume tout ceci : https://www.youtube.com/watch?v=K2HkPpuYyjQ

 

___________________________________________________________________________

Ref : - 2017, LE COUP D'ETAT https://networkpointzero.wordpress.com/2017/03/24/2017-le-coup-detat/

  - http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/tout-sauf-macron-192595 de Bernard PINON

 

(1)  - François Henrot :  En 2008, Jacques Attali et Serge Weinberg présente Macron à François Henrot, le bras droit de David de Rothschild à la banque d’affaires Rothschild.

Macron est recruté, il est maintenant à bonne école. François Henrot, son patron, est membre du conseil d’administration de la French-American Foundation.

Destinée à favoriser les liens entre la France et les Etats Unis, la French American Fondation est née en 1976, durant les heures d’antagonisme entre les deux nations. Elle a été baptisée lors d’un dîner aux Etats Unis entre le président Gerald Ford et Valéry Giscard d’Estaing. L’activité de cette fondation est centrée sur le programme Young Leaders dont la mission est de trouver les personnes qui feront l’opinion et qui seront les dirigeants de leurs sociétés respectives. Ils sont nés en 1981, avec pour parrain l’influent économiste libéral franco-américain de Princeton, Ezra Suleiman. Le programme financé par des mécènes privés, s’étale sur deux ans, avec un séjour de quatre jours en France, un autre temps équivalent aux Etats Unis, toujours dans des villes différentes, toujours avec des intervenants de très haut niveau. Les Young Leaders français sont (liste non exhaustive) : Juppé, Pécresse, Kosciusko Morizet, Wauquiez, Bougrab, Hollande, Moscovici, Montebourg, Marisol Touraine, Najat Vallaut – Belkacem, Aquilino Morelle, Bruno Leroux, Olivier Ferrand, Laurent Joffrin (Nouvel Observateur), Denis Olivennes (Europe 1, Paris Match et du JDD), Matthieu Pigasse, Louis Dreyfus et Erik Izraelewicz (Le Monde).

Côté américain : Bill et Hillary Clinton….Macron sera promu, lui, en 2012.

Ref : Macron ciblé par la CIA https://networkpointzero.wordpress.com/2017/03/08/macron-cible-par-la-cia/

 

 

(2) - C’est François Mitterrand, alors président de la République socialiste, qui va ancrer le Front National dans le paysage politique français. C’est un fait historique. Pour quelle raison ? Par pure tactique politique). Ainsi, dans le but exclusif d’installer définitivement cette organisation d’extrême droite dans le jeu politique afin diviser la droite républicaine, Mitterrand va s’attacher à promouvoir le FN et en faire un outil qui servira aux socialistes pour se maintenir au pouvoir ou, à défaut, de s’assurer une alternance pour les décennies à venir. Nous en avons la preuve aujourd’hui.

Voici les faits :

Fondé en 1972, le Front national est pendant plus de dix ans quasi groupusculaire. Jean-Marie Le Pen obtient 0,75 % des voix aux élections présidentielles de 1974. Il ne parvient pas à recueillir 500 signatures pour se présenter en 1981.

1981, Mitterrand vient d’être élu à la présidence de la République. Premier président socialiste de la Vème République, tacticien hors pair, manipulateur froid, cet homme s’est entouré de conseillers choisis et calibrés. Deux d’entre eux vont s’attacher à mettre en contact Jean-Marie Le Pen et Mitterrand : François de Groussouvre et Guy Penne.

Par l’intermédiaire d’un ami commun, François de Groussouvre demande à rencontrer Jean-Marie Le Pen. Il accepte. Cette rencontre ne doit rien au hasard et elle a été probablement commanditée par Mitterrand. Sans doute que ce dernier voulait en savoir un peu plus sur le personnage et son état d’esprit à l’égard de la droite républicaine. Bingo. Celui ci déclare que son pire ennemi est Giscard d’Estaing (sous entendu la droite républicaine). Mitterrand va s’en servir.

Mais c’est Guy Penne qui va l’inviter à l’Elysée. Ces deux là se tutoient. Ils se sont connus quand ils étaient étudiants.

 Ref : LE PEN et MACRON, les deux faces d'une même médaille https://networkpointzero.wordpress.com/2017/05/02/le-pen-et-macron-les-deux-faces-dune-meme-medaille/

 

(3) -  En mars 1956, François Mitterrand signe les décrets en question, textes dont il ne peut ignorer, en tant qu’avocat, qu’ils violent bon nombre de principes constitutionnels. François Mitterrand croit fermement à l’exemplarité de la peine de mort : pas moins de quarante-cinq nationalistes algériens sont guillotinés, souvent après avoir été jugés dans des conditions plus que contestables. Il n’accorde sa grâce qu’à huit détenus. Et ce n’est pas faute de ne pas savoir. Le très sérieux et courageux procureur Jean Reliquet, qu’il a lui-même nommé à Alger, l’avait alerté sur ce qu’il se passait dans les centres de torture, sur la justice expéditive que pratiquaient les tribunaux militaires et la négation aux détenus de leurs droits les plus élémentaires.

(4) -  Gisèle Halimi, avocate de nombreux militants et militantes du FLN pendant la guerre d’Algérie, raconte dans un témoignage : « Quand je suis revenue d’Algérie, les yeux encore pleins des images atroces de mes clients torturés, je voulais informer le plus grand nombre de politiciens possibles. J’ai rencontré Mendès, Daniel Mayer et Mitterrand à l’Assemblée nationale. J’apportais des preuves. Alors Mitterrand me dit : Vous ne croyez pas que vous exagérez un peu ? Mayer, lui, s’est mis à sangloter, la tête entre les mains, en disant : Ce n’est pas possible que nous, Français, fassions cela. Mendès était complètement bloqué par mon écrit. Et il disait : Mais il faut le faire savoir, il faut le faire savoir… Mitterrand ne parlait jamais de la torture. Je ne l’ai pas vu réagir à ce sujet. Il pensait qu’on en faisait trop, il était persuadé, un peu comme Robert Lacoste, que nous étions les haut-parleurs de certaines victimes. Que c’est nous qui répandions à Paris que la torture était devenue un système. Il n’a jamais cru qu’elle était systématiquement utilisée. »

Reférence des deux notes (2) et (3) ci-dessus : http://www.solidariteetprogres.org/documents-de-fond-7/histoire/1954-1962-1995-pourquoi-francois.html

 


70 réactions


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 3 mai 08:39

    Vous dîtes pour qui ne pas voter, mais vous ne dîtes pas pour qui voter.


    Perso, je voterai blanc.

    La plus grande trahison dans les appels lancés récemment est celle de Pierre Laurent au nom du PCF. Duclos a d^faire un tour complet dans sa tombe.

    • leypanou 3 mai 08:47

      @Jeussey de Sourcesûre
      La plus grande trahison dans les appels lancés récemment est celle de Pierre Laurent au nom du PCF  : Pierre Laurent finira comme Robert Hue.
      Qu’est ce qu’il ne ferait pas du moment que son poste de sénateur est sauvegardé !


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 3 mai 08:59

      @leypanou

      Le recrutement des sénateurs, c’est de la culture « hors-sol » : ils ne sont pas élus par vous et moi, mais par les « grands électeurs ». C’est un suffrage censitaire dissimulé sous l’euphémisme de « second degré ». Cette astuce permet à la chambre « haute » d’être composée de notables cooptés dont le rôle est d’assurer un filtre législatif et un contrôle clientéliste par arrosage régulier des gens de terrain. La gamelle est bien pleine et il est en effet difficile d’y renoncer.

      Pour en revenir à Pierre Laurent et son évolution, il est déjà président du « parti de la gauche européenne » qui comprend Siryza et Podemos !

    • devphil devphil 3 mai 11:52

      @Jeussey de Sourcesûre

      Pas que lui Marchais aussi doit enrager de voir la trahison du PCF
      Beaucoup d’appréciation encore d’actualité

      Informations sur A2 a du mal à s’exprimer
      http://www.dailymotion.com/video/xwywe_taisez-vous-elkabbach_news

      Cumulard
      http://www.dailymotion.com/video/xavt6n

      Indépendance Française vis à vis des USA notamment
      https://www.youtube.com/watch?v=F-tXQLbovHA

      https://www.youtube.com/watch?v=x_NihRC7W0s

      https://www.youtube.com/watch?v=U-xJ6EiEdlg

      Truculent Marchais

      Philippe


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 3 mai 12:19

      @devphil

      Marchais a intérêt à rester totalement immobile dans son cercueil, car c’est lui qui a imposé Hue quand il a cédé sa place !

    • SEPH 3 mai 13:32

      @Jeussey de Sourcesûre

      Au premier tour j’ai voté pour Mélenchon.

      Le chantage au « vote républicain » est aujourd’hui une énorme escroquerie.
      Depuis 2002, la social-démocratie associée à la droite ont propulsé le FN au plus haut.

      Comment peut-on voter contre une conséquence en alimentant sa cause ?


       

      Par ailleurs, Pierre Laurent appeler à voter Macron, cela n’étonne personne, car la direction du PCF est pourri de chez pourri.
      Le PCF à depuis Mai 1968 trahi de nombreuses fois la classe ouvrière et la gauche pour des élus.
      Ils sont prêts à toutes les compromissions (même avec le grand capital comme ils disent).


    • gibi 3 mai 16:45

      @leypanou
      Les communistes (donc ni R Hue, ni P Laurent) ont appelé à l’abstention, au vote blanc, rouge ou JLM pour ce second tour de la présidentielle.
      www.intiative-communiste.fr

      Pas une voix pour la Le Pen, refusons de soutenir Macron. Préparons le troisième tour social et la contre offensive aux législatives. Avec près de 20% des voix pour Mélenchon, une majorité barrant la route à Le Pen Macron Fillon est possible.
      S’il n’y avait pas eu les divisieurs Hamon Poutou et Artaud. Mélenchon serait sortie largement en tête du premier tour, renvoyant les deux


    • Ouallonsnous ? 3 mai 16:47

      @Jeussey de Sourcesûre

      « Perso, je voterai blanc. »

      Erreur, jeussey, il ne faut pas voter pour Macron, mais lui savonner la planche au max, c’est à dire voter Marine/NDA !


    • Laulau Laulau 3 mai 18:13

      @Jeussey de Sourcesûre
      Si Duclos devait se retourner dans sa tombe à chaque trahison de P. Laurent, son cercueil ressemblerait à un tambour de machine à laver.


    • Michel Maugis Michel Maugis 3 mai 18:15

      @Jeussey de Sourcesûre

      « Perso, je voterai blanc. »

      en clair, vous ferez élire Macron ! 

      car tout le monde sait que voter blanc ou s’abstenir est faire élire Macron.
      c’est participer à la stratégie du système, cette fois en personne très avertie.

      il faut percer l’abcès. votons Lepen.

    • Fanchon 4 mai 03:34

      @Michel Maugis

      Si il n’y avais pas eu Trump et May pour nous assurer deux grosses alliances traditionelles en cas d’élection de Le pen j’aurais pu céder a la lacheté européiste. Mais seulement pour survivre, preserver les effectifs et ruminer la vengence.

      Mais la oui, vontons FN, il faut empécher Macron et sa folie de défense européenne d’arriver car si cela arive, ce ne sera pas la corruption des lobbys, mais bel et bien les armes de bruxelles qui nous forcerons a nous « harmoniser ».

  • cétacose2 3 mai 08:47

    Ce qui est réconfortant c’est que sur agora vox ,Macron n’obtient que 17 % par rapport à celle que tous les médiocres et criminels associés cherchent à démolir .Il existe au moins dans ce pays un havre de bonnes consciences...même s’il est minuscule...


    • Et hop ! Et hop ! 4 mai 08:24

      @cétacose2


      Il faut faire un article sur AgoraVox.

      Marine Le Pen a fait allusion au paradis fiscal où M. Macron aurait pu dissimuler ses 3 millions d’EU de gains chez Rothschild, en plus de possibles rétrocommissions quand il a facilité l’absorbsion d’Alshtom par General Electric, et le vente des aéroports de Nice et Lyon à des financiers chinois.

      Ca y est la preuve est disponible que Macron fait partie des hommes politiques corrompus.

      Le Canard Enchaîné ne publie rien.

      Macron s’est créé au moins une société financière écran dans un paradis fiscal pour échapper au fisc. Il fait partie des hommes politiques corrompus qui fraudent le fisc.


      http://www.zerohedge.com/news/2017-05-03/documents-indicate-emmanuel-macron-may-be-engaging-tax-evasion


      Plusieurs sites américains font état de documents relatifs à la création en 2012 par Emmanue Macron d’une société écran « La Providence limited », domiciliée dans l’île de Nevis, paradis fiscal dans les Caraïbes, et d’opérations avec la Carribean International Bank.


      http://animeright.news/zanting/documents-emerge-showing-emmanuel-macron-committed-tax-evasion


      Il faut faire un article sur Agoravox.



    • Alcyon 5 mai 18:40

      @Et hop ! Voila les Fake News. Les images sont photoshopées. Ca ne fait jamais que quelques mois que la fachosphère balance des fake news toutes les semaines, à force de crier au loup, plus personne ne vous croit. Et à force de partager les articles de cette fachosphère, vous vous décrédibilisé. Pas parce qu’ils ne proviennent pas d’un média traditionnel, mais parce que vous ne cherchez même à savoir si ce n’est pas un fake. En fait, vous traitez de moutons les gens qui suivent les médias traditionnels, quand vous n’êtes que des zèbres (dédicace à Kriss) qui suivent sur parole les médias « alternatifs ».


  • rogal 3 mai 09:17

    France Insoumise a trouvé la parade absolue contre le risque ’’fasciste’’ : pas de bulletin Le Pen (décidé à l’unanimité par le Comité Central lors d’une réunion secrète ; urgence oblige). Liberté de choisir, tout de même, entre le capitalisme et la neutralité. Projet révolutionnaire citoyen (rêve secret) ; vote obligatoire avec deux bulletins, le candidat du parti et un bulletin blanc.


    • Ouallonsnous ? 3 mai 16:53

      @rogal

       Quelle parade absolue la France Insoumise a t’elle trouvée ?

      Du vent comme les discours de JL Mélenchon !


    • Dan22 3 mai 18:39

      @Ouallonsnous ?
      Ce qui semble positif , c’est que seulement 54% des insoumis ont répondu pour le vote du deuxiéme tour !
      46% n-ont pas trouvé leur compte dans les propositions de Mélenchon qui occultaient complètement la possibilité de voter pour Marine . Je vous laisse en tirer les conclusions qui s’imposent .....


    • PiXels PiXels 3 mai 19:23

      @Dan22
      .

      On est d’accord smiley

      Voici ce que j’ai écrit ce matin ICI

      « quand les « FI » indiquent clairement que seulement 10 à 12 % sont prêts à voter Macron *.... ils sont 9 sur 10 chez les « électeurs » de Hamon


      * Le résultat de la consultation « FI » donne 34,83 % « pour Macron »

      Mais sachant que pas loin de la moitié ne se sont pas « prononcés », il n’est pas nécessaire d’être grand clerc pour comprendre que pour la plupart, ce sont ceux qui ont fait « le choix absent » (comprenne qui pourra ou qui voudra) »


    • Croa Croa 3 mai 20:24

      À Dan22
      Moi ce que je trouve navrant c’est qu’il y ait eu 54% des « insoumis » pour participer à cette mascarade !


    • Fanchon 4 mai 03:52

      @Croa


      Et Pierre Laurant qui appelle a voter macron. Putain le camarade secrétaire ! Il dit quoi le psycatre, il est pas fou ? En Joue.

      ++

    • Ouallonsnous ? 4 mai 23:15

       @Dan22

      Le positif à venir, c’est que de plus en plus de citoyens ayant allumé leur cerveau et éteint leur télé
      commencent à réfléchir à la bonne tactique pour mettre en échec les magouilles et calomnies télévisuelles électorales du système siono-hollandiste.

      Constatant que l’ élection du président de la République au suffrage universel donne trop de pouvoir à un seul personnage pour être compatible avec la démocratie, ils réalisent que le front républicain et national maintenant passe par le vote MLP/NDA et son contrepoids de gauche incarné par les 7 millions d’électeurs du premier tour de la France Insoumise pesant aux législatives, sinon Macron c’est la dissolution de la république Française dans l’UE/OTAN/USA avant la fin du quinquennat !

      La tactique du vote MLP/NDA au second tour corrigé aux législatives est celle qui fera barrage à Macron et à la menace qu’il représente pour la pérennité de notre pays,  nous pourrons ensuite toujours corriger le « tir » aux législatives, mais entre français !

      C’est l’occasion que nous attendions depuis longtemps pour enfin faire bouger les lignes et mettre de l’ordre dans notre pays livré depuis longtemps aux lobbys financiers et communautaristes ainsi que religieux bafouant sans vergogne la laïcité et le caractère social et solidaire de notre République.

      Nous pourrons également enfin contrôler nos frontières et nous isoler des effets délétères dus à notre appartenance forcée depuis 2009 à l’UE/OTAN/USA.


  • Jeekes Jeekes 3 mai 10:23

    « avec son joli minois »
     
    Bizarre cette unanimité à nous présenter ce pantin comme étant beau.
    Vous êtes tous amoureux de lui ou quoi ?

     smiley
     
    Je sais bien que tous les (dé)goûts sont dans la nature, mais quand même...
    Personnellement je le trouve plutôt moche.
    Regardez sa tronche sur votre photo d’illustration.
    Vous le trouvez beau avec son regard creux et enfoncés dans les orbites, avec ses petits yeux trop rapprochés, avec son nez bosselé, avec ses petites dents écartées ?
     
    Ben pas moi !


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 3 mai 11:07

      @Jeekes

      En fait, les commentaires faisant référence au physique de l’impétrant seraient plus explicites si, au lieu d’utiliser le’adjectif « beau », ils utilisaient « bellâtre », celui qui fait le beau, le joli cœur, celui qui, se sachant ou se croyant beau, prend des airs avantageux.

    • Jeekes Jeekes 3 mai 12:15

      @Jeussey de Sourcesûre
       
      On est bien d’accord !


    • PiXels PiXels 3 mai 19:35

      @Jeekes
      .

      En prime, ses mèches « hypocrites » pour essayer de cacher une calvitie bien avancée.

      Je trouve d’ailleurs qu’il a des « faux airs » de VGE (en 74 smiley )

      Y serait pas le fils caché du « tombeur » et de sa « maîtresse » princière ?

      Ceci expliquerait un peu cela !

    • aimable 3 mai 23:42

      @Jeekes
      le diable de la finance se présente toujours sous ses plus beaux attraits


  • SEPH 3 mai 10:26

    Je vous invite à regarder les vidéos référencées qui sont très significatives du personnage Macron.

    De plus, le premier article référencé explique en quoi nous sommes en plein « coup d’État » par l’oligarchie. je vous conseille de lire :  2017, LE COUP D’ETAT https://networkpointzero.wordpress.com/2017/03/24/2017-le-coup-detat/

    Voici l’avant –propos de cet article très éclairant :

    En 2005, vous avez, pour certains d’entre vous, participé au referendum du TCE (Traité pour une Constitution Européenne) vous avez détesté le battage médiatique outrancier pour le « oui » ? Vous avez applaudi son rejet par 55% des Français ? Vous avez protesté contre la transformation du TCE en Traité de Lisbonne adopté par le Parlement réuni en Congrès en 2008 ? Vous avez hurlé au déni de démocratie ? Un coup porté à la voix du peuple…un véritable coup d’État ?

    Eh bien c’est, à peu de chose près, ce qui se passe aujourd’hui pour faire élire un candidat choisi par la même oligarchie, par les mêmes élus de gauche et de droite, par les mêmes media et pour les mêmes objectifs...

    Aujourd’hui, il est l’heure pour ces gens là de passer à la phase opérationnelle. Ce qui se prépare en France à l’occasion de ces élections présidentielles peut être qualifié de coup d’État, tant les séquences collent exactement à la définition qu’en font des spécialistes

    Par la manipulation de l’opinion publique et la maitrise des structures de l’État, des hauts fonctionnaires, des hommes politiques, des élus et des journalistes véritables mercenaires au service des patrons de grandes entreprises multinationales et de la finance internationale tentent de soumettre le peuple français à un destin qu’il ne s’est pas choisi. De gauche à droite, du PS au Centre, contre le restant de l’échiquier politique une minorité s’apprête à prendre le pouvoir en France.......




  • JL JL 3 mai 10:31

    En vérité, le marché de dupes qu’on veut nous imposer c’est de désigner nous-mêmes celui qui tiendra la tondeuse dans ses mains : qui du libre-échangiste ou de la protectionniste l’emportera, étant posé que, en dépit des rodomontades et des mensonges de campagne, tous les deux respecteront religieusement la loi « OMC-compatible » gravée dans les gènes du néo-libéralisme : « on ne fait pas de politiques de la demande, parce que c’est mauvais pour le Profit. »

     
    En effet, les libre échangistes prétendent que les politiques de la demande ne profitent qu’aux pays à bas coûts, mais ne disent pas que les vrais profiteurs sont les délocalisateurs et importateurs, c’est-à-dire, eux-mêmes.
     
    Et les protectionnistes peuvent exploiter à fond la vache à lait des politiques de l’offre, puisqu’ils n’ont pas obligation d’engraisser aussi les profits étrangers : cf. les défiscalisations, CICE, exonérations, et subventions en tous genres et « entre nous », préférence nationale oblige.

  • SEPH 3 mai 10:38

    une erreur de plume s’est glissée dans les références des annexes. Il faut lire :

    « Référence des deux notes (3) et (4) ci-dessus : http://www.solidariteetprogres.org/documents-de-fond-7/histoire/1954-1962-1995-pourquoi-francois.html  »

    et non pas « Référence des deux notes (2) et (3) ci-dessus... »

    Excusez-moi.


  • Etbendidon 3 mai 11:46

    Bel article
    A quoi bon tout étant déjà organisé ?
    je vais finir par croire à la légende des illouminatis hihi
     smiley


  • leypanou 3 mai 12:10

    Bon à savoir : si MLP est élue présidente et qu’elle n’a pas la majorité aux législatives, elle va dissoudre l’assemblée nationale, puis va organiser un référendum pour mettre en place une proportionnelle intégrale MAIS avec une prime majoritaire de 30%.

    Autrement dit, un parti qui ne « pèse » que 24% mais arrivé en tête se trouve de facto comme s’il avait 54% de voix.

    Les élections législatives/cantonales/régionales à 2 tours c’est déjà une escroquerie -le FN en a fait les frais-, mais une proportionnelle intégrale mais une prime majoritaire de 30% est encore pire car le parti arrivé en tête sera représenté non par son poids réel dans la population mais un poids surévalué artificiellement.


  • Taverne Taverne 3 mai 13:10

    Votez pour Hier en vous abstenant !
    Faites comme de plus en plus de mélenchonistes, aidez Madame Le Pen !
    Soyez un rebelle en baissant votre pantalon devant le FN !

    « Rebellitude ! Rebellitude » Oui « car enfin, enfin j’ai mes opinioooons ! » D’ailleurs, j’vous ai apporté des bonbons, les bonbons roses des bobos gentils qui regardent passer les trains et restent assis sur leurs culs, en tirant leur petite fumette.


    • SEPH 3 mai 14:21

      @Taverne
      Il ne s’agit pas de « baisser le pantalon »

      Ne soyons pas vulgaire. Le débat de fond est de sortir du chantage au FN qui fait élire à chaque fois le singe qu’a choisit l’oligarchie.

      On nous dit , il faut faire barrage au fascisme. D’accord, mais regardons les choses plus précisément :

      La pensée unique de l’Occident et la culture étasunienne qui nous sont imposées, ne sont-elles pas une forme de dictature ?.

      Les directives anti-sociales de Bruxelles imposées par des gens non élus, et, les ordres que nous recevons de l’Otan pour des guerres coloniales, sont aussi des soumissions insupportables. 

      Macron et ses amis n’ont-ils pas soutenus et participé (BHL,....et compagnie) à la destruction de l’État Libyen, en faisant plus de 110 000 victimes civiles, pour aboutir au chaos et au règne de la terreur par les terroristes d’Al-qaïda et de Daesh. n’est-ce pas du fascisme ?

      De plus, en Ukraine les mêmes, avec la participation des USA, ils ont mis en place un régime fasciste qui ne les gêne pas le moins du monde. !!

      Tout ceci est un fascisme rampant.

      Alors, voyons les choses en face. Refusons ce chantage permanent en refusant de voter Macron.

      Brisons nos chaînes en étant libre de nos choix.


  • Carlotta 3 mai 13:21

    Chacun vote en son âme et conscience pour celui ou celle qu’il juge le moins dangereux. J’ai choisi MLP car j’apprécie beaucoup Nicolas Dupont-Aignan qui constitue pour moi un garde-fous. Macron me semble dangereux pour plusieurs points :
    - son programme et les intérêts extérieurs à la France qu’il va servir
    - Son profil psychologique : manque de maturité, égocentrisme
    - Ses mensonges

    S’il vous plaît, faites barrage à cet homme, car il faut faire un choix ! Entre les 2, l’un ou l’une sera élu ! Et autant que ça soit la plus équilibrée !


    • Taverne Taverne 3 mai 13:25

      @Carlotta

      Oui, oui ! Bravo, les intellectuels ! Moi aussi, j’écoute pousser mes cheveux et je clame ma rebellitude ! Mes amies gazelles, avec France Insoumise, votons toutes pour Marine ! Elle nous sauvera du péril Macron. Et puis cela nous changera de la démocratie, c’est tellement fade, tellement nul la démocratie.


    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 3 mai 14:06

      @Taverne

      Bonjour,

      La Démocratie n’est ni nulle ni fade, c’est pour cela que l’Oligarchie s’ingénie à la détruire, ou plutôt à détruire les quelques restes de sa squelettique ossature en ce qui concerne la France, déjà en mort cérébrale et bientôt irréversible.

      Le coup d’Etat qui nous amènera Macron au deuxième tour, est digne des plus belles tragédies antiques. Car c’est un coup d’Etat !

      Lorsque le Capitalisme déraille comme il est entrain de le faire avec l’essor de la financiarisation, il verse automatiquement dans le fascisme. Et le fascisme, il me semble bien qu’il s’est d’ores et déjà invité au débat, depuis environ deux ans lorsque Hollande et son ami Jouyet ont propulsé Macron, pour à la fois démolir la droite, la gauche, et peut-être bien le centre. Ce que visiblement Bayrou n’a peut-être pas compris. Quant à Mélenchon qui se verrait bien premier ministre d’une éventuelle cohabitation, je rappelle que lorsque l’on dîne avec le diable il vaut mieux une longue cuillère. Mais décidément les expériences passées ne semblent pas avoir de prise sur le présent, souvenons-nous de ce qu’est devenu le PC, dans une alliance de gouvernement avec le PS/Mitterrand.

      Une gouvernance mondiale ne peut s’accommoder des Etats-Nations ni des partis politiques, seuls les oligarques, les initiateurs du concept, veulent être aux manettes, c’est ce qu’ils ont décidé avec la suppression des règles économiques de base en dévaluant jusqu’au mot même : économie pour le transformer en financiarisation mondiale et sans frontières ni matérielles ni éthiques, les seules barrières qui puissent arrêter les oligarques, ce serait la performance des outils technologiques idoines, mais ils y travaillent soyez-en sûr.

      Alors je dis ceci, que tous ceux qui s’apprêtent à voter Macron pensent à la rapide, bien trop rapide intronisation médiatique du récipiendaire Macron pour que ce ne soit pas le fruit d’une mise en scène maturée depuis longtemps.

      Les politiques sont passés maîtres dans les manipulations des peuples, ils sont suffisamment intelligents et au fait pour y parvenir et l’arrivée en fanfare médiatique de Macron le prouve largement.

      Nous devons, en outre, toujours avoir à l’esprit la toxicité de son programme à venir qu’il dévoile bout à bout pour ne pas trop effrayer par son contenu, les électeurs, en l’enrobant de l’éternelle dialectique pseudo-démocratique usée jusqu’à la corde.


    • Jeekes Jeekes 3 mai 15:10

      @Taverne
       
      « Oui, oui ! Bravo, les intellectuels ! »
       
      Meuh non, faut dire :
      Oui, oui ! Bravo les putains du système (toi), les lèche-culs de micron (toi), les salopes qui ne pensent qu’à leurs gueules (toi), les serpillières des banksters (encore toi), les enculés (toujours toi)... etc ; etc...

      C’est mieux comme ça, non ?
      La démocratie (enfin votre vision de la démocratie) ça vous correspond tellement mieux !


    • chantecler chantecler 3 mai 16:13

      @Jeekes
      J’aurais pas dit les choses comme vous mais ça revient au même !


    • PiXels PiXels 3 mai 20:05

      @chantecler
      .

      Contrairement à vous, je l’ai trouvé un peu « soft » sur ce coup-là, Jeekes.

      Parce que l’autre enflure a quand-même le culot d’écrire
      «  Et puis cela nous changera de la démocratie,... »

      en passant rapidement sur le fait que, de mon point de vue, la « démocratie » est un enfant mort-né qui se fait sodomiser depuis plus de deux-cents ans...

      la « démocratie » selon St Emmanuel ça a été 49,3 à répétition qu’il nous promet de transformer en « ordonnances » à répétition méthode que fustigeait le champion du monde du « je ne suis ni pour ni contre, bien au contraire » quand elle était évoquée par François Fion... mais ça c’était AVANT que Fion se fasse éjecter !

      Plus faux-cul, tu mœurs !
      Du coup, rien d’étonnant dans le fait que Taverne bade son idole !

  • Elisa 3 mai 16:12

    Va-t-on se lever lundi matin en Macronie, c’est quasi sûr.

    Mais comment ouvrir un espoir à la majorité des Français qui ne s’est pas laissée avoir au premier tour par ce clone communicant, inféodé aux puissances de l’argent et à l’ordre impérial d’occident ?

    En donnant un signe fort : moins le score de Macron sera élevé moins les Insoumis ne seront trahis.

    On a occulté fortement que Macron n’est pas arrivé en tête à Marseille, Toulouse, Lille, Grenoble, Montpellier qui ont choisi majoritairement la France insoumise.

    Non, il n’y a pas d’un côté une France ouverte, moderne, urbaine, bref macronienne, et de l’autre des aigris crispés sur des idéologies du passé.

    La France que nous prépare Macron est bien plutôt celle de l’acceptation des inégalités et de l’exclusion et celle de la soumission à un ordre mondial qui a ruiné des pays comme la Grèce et qui a semé la ruine et la mort au Moyen-Orient.


  • doctorix doctorix 3 mai 16:46

    L’auteur semble avoir peur de se voir reprocher un jour d’avoir conseillé le vote MLP.

    C’est vrai, les écrits restent.
    En temps normal, il est certain qu’on devrait conseiller l’abstention devant ce choix imposé et impossible.
    Mais nous ne sommes pas en temps normal.
    Le péril Macron est absolument effroyable pour la démocratie.
    On peut se remettre de 5 ans de présidence FN, on ne se remettra jamais d’une présidence Macron.
    Ce sont 100 ans de conquêtes sociales qui vont être laminées par ce petit traître à la solde des puissances d’argent.
    Alors, la mort dans l’âme, mais avec fermeté, il faut le dire clairement : le vote FN est notre dernière chance.
    Nous avons eu la sottise de passer à côté d’un grand président en la personne de François Asselineau. Il ne nous reste plus qu’à éliminer le pire des deux candidats les plus mauvais que nous avons choisis parmi les onze en lice. Et l’abstention n’est pas suffisante pour y parvenir.

    • SEPH 3 mai 18:09

      @doctorix

      Je vous recommande l’excellent article de Jacques-Marie Bourget, Gérard Mordillat, Bertrand Rothé et Kevin Victoire  :

      Il nous semble incohérent de faire barrage à Marine Le Pen en votant Emmanuel Macron

      Battre le FN n’est pas « faire barrage », c’est lutter contre l’origine du mal.https://www.legrandsoir.info/battre-le-fn-n-est-pas-faire-barrage-c-est-lutter-contre-l-origine-du-mal.html
      Pour conclure :
      « Je ne plierai pas, je ne m’en irai pas en silence. Je ne me soumettrai pas. Je ne me retournerai pas. Je ne me conformerai pas. Je ne me coucherai pas. Je ne me tairai pas. Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire ; ce n’est pas subir la loi du mensonge triomphant » (Jean Jaurès).

    • doctorix doctorix 4 mai 11:54

      @SEPH
      Retenir la conclusion :

      citation d’Hannah Arendt : « Politiquement, la faiblesse de l’argument du moindre mal a toujours été que ceux qui choisissent le moindre mal oublient très vite qu’ils ont choisi le mal ».

      Sauf qu’à mon avis, ce mal là se révèlera pire que le mal qu’il est censé éviter. Rien n’est pire que les éléments des GOPE. Nous n’allons pas tarder à l’apprendre.
      On regrette Asselineau aujourd’hui, on regrettera MLP demain.
      Heureusement, le peuple va se réveiller, et sortir les piques et les fourches.
      Ce quinquennat n’ira pas à son terme.

    • quid damned quid damned 4 mai 12:06

      @doctorix SEPH
      Je ne saurais trancher pour donner raison à l’un ou à l’autre, mais puissiez-vous avoir raison Doctorix quand vous écrivez : « Ce quinquennat n’ira pas à son terme. »
      Puisse-t-il y avoir le moins d’horreurs possible.
      Il ne devrait déjà pas arriver du tout, c’est déjà un cauchemar qu’il puisse commencer.


  • Crab2 3 mai 17:29

    Pour certains de faire observer que Marine le Pen à 40 % c’est le racisme, le sexisme ou l’homophobie acceptable, c’est gonflé de dire cela quand c’est ceux là même qui la font grimper dans les sondages en refusant de nommer les réalités de notre société

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/05/memorial-de-la-shoah.html


    • doctorix doctorix 4 mai 11:57

      @Crab2
      Oui, on a dit ça aussi des 52% du Brexit.

      Les crapauds bavent toujours, surtout quand ils perdent ou qu’ils ont peur de perdre.

  • socrate&co 3 mai 19:04

    M.Macron restera dans l’histoire la plus grande honte du peuple français. La France est à vendre...il suffit d’un peu d’argent (bon, d’accord beaucoup) et le tour est joué, vous faites venir au pouvoir le joujou des très riches qui vont désormais gouverner la France par ordonnance ! L’article 16 de la constitution ne prévoit cette possibilité que dans le cas d’extrême danger pour la nation. Le danger c’est certainement un M. Macron-Hollande-Rothschild-Berger- et autres financiers sans limite dans leur immense avidité !


    • Taverne Taverne 3 mai 19:30

      @socrate&co

      L’article 16 n’a rien à voir avec les ordonnances. C’est l’article 38 et cela fait partie du fonctionnement de la démocratie. De multiples ordonnances ont été prises en 2016 et en 2017. Je les ai suivies...

      Allégation imprudente : « M.Macron restera dans l’histoire la plus grande honte du peuple français. » Ah bon ? Et qu’en savez-vous ? Il n’a pas encore présidé.

      Mediapart révèle les liens très directs des Le Pen avec les banques russes (et la complicité de Poutine qui brouille les circuits pour effacer les traces).

      Médiapart nous apprend aussi que le FN subventionne DAESH. Quelle hypocrisie de dénoncer le terrorisme et de le financer en douce !

      Le FN, c’est les riches. C’est la bourgeoisie au pouvoir mais avec cette différence qu’elle s’y cramponne par la force et l’oppression à la place des autres moyens, qui sont employés par les démocrates habituels.


    • Remosra 3 mai 19:39

      @Taverne

      A savoir que cet article 38 précise bien qu’il doit dabord demander l’autorisation d’utiliser l’ordonnance pour mettre en place son programme.
      Donc si le parlement rejette l’autorisation il ne pourra pas l’utiliser.
      Pour le 49.3 il y a aussi un garde fou, mais faudrait que je relise l’article correspondant pour redonner le détail qui permet de refuser un 49.3.

      Par contre Taverne, je ne suis pas Lepéniste, mais que le FN subventionne DAESH c’est un peu gros quand même non ?


    • Taverne Taverne 3 mai 19:44

      @Remosra

      Oui, c’est l’Assemblée qui autorise à légiférer par ordonnances dans un domaine restreint et pour un délai limité. Moi aussi, j’ai fait du droit constitutionnel. A mon avis, Macron ferait mieux de réfléchir à cette option une fois élu. Pas sûr que les électeurs soient pour des ordonnances.

      Pour Daesh, Mediapart a des preuves.


    • Remosra 3 mai 19:50

      @Taverne

      Je n’ai jamais fait de droit constitutionnel qu’un peu de droit lié à la compta.
      J’ai juste été lire l’article il y a quelques jours de ça quand on m’a parlé de la possibilité d’utiliser l’ordonnance par M. Macron. Ce qui était aussi le cheval de bataille de Fillon et sa Blitzkrieg.

      Pour médiapart, je crois maintenant me souvenir qu’ils ont des preuvres mais qu’ils ne veulent pas les donner smiley


    • pipiou 3 mai 19:52

      @Taverne
      « Médiapart nous apprend aussi que le FN subventionne DAESH. »
      Enorme !  smiley  smiley

      Alors que le FN est incapable de financer sa propre campagne.
      Et après vous nous direz que Marine LePen raconte n’importe quoi.

      Une autre : Marine LepPen est la petite-fille naturelle de Hitler (elle est même née avec une moustache), Macron bosse pour la CIA, Edwy Plenel marche sur l’eau.
      Ben oui Mediapart a les preuves.


    • Taverne Taverne 3 mai 20:04

      @pipiou

      Plus exactement, un membre du FN, ex-candidat aux municipales sous cette étiquette,participe activement au financement terroriste. Lien.


    • Remosra 3 mai 20:25

      @Taverne

      On cible aujourd’hui tout particulièrement un individu mais c’est toute l’entreprise Lafarge qui est remise en question sur ce sujet !


    • pipiou 3 mai 23:24

      @Taverne

      Dans ce cas toute la direction de Lafarge y participe, on est bien d’accord ?

      Et le « activement » il est de votre cru ; comme si vous disiez que payez la rançon d’un otage c’était du financement actif de terrorisme, bref vous faites dans la désinfo, c’est assez révélateur.

      Mais je vous rappelle que pour vous le FN c’est quand même une sorte de nazisme-bis alors faudrait peut-être nous trouver quelque chose dans ce registre-là.


    • doctorix doctorix 4 mai 12:15

      @Taverne

      Toujours dans la mauvaise foi, et jamais de citations, juste votre opinion, alors je rectifie :

       puisque Jean-Claude Veillard n’est pas employé par le FN et n’en est pas cadre, il ne s’agit pas pour Mediapart de dire que le parti aurait financé Daesh


  • Djam Djam 3 mai 21:18

    Faisons d’abord dans le futile... non, Macron n’a pas un joli minois, il est même pas très beau du tout, c’est juste parce qu’il n’a que 39 piges qu’on l’affuble de ce qualificatif discutable. Par ailleurs, les anti Macron connaissent tous très bien qui est ce Rastignac de la post modernité collabo française, ceux qui refusent de voir qui il est sont ses fans...

    Une autre chose est absolument stupéfiante c’est que la quasi totalité des organes de presse écrite et audio visuelle du pays sont macronistes ! Pas un seul n’est en contre poids, nulle part. Même un certain nombre de librairies parisiennes ont osé affiché leur soutien à Macron et bien entendu les pires qualificatifs abjectes sont aussi affichés à l’encontre de Mme Le Pen. On peut avoir des ennemis mais là on est carrément dans l’ordurerie complète.

    Quelle misère que ce pays....


  • troletbuse troletbuse 3 mai 21:26

    Le Macaron perd les pédales et il s’énerve. C’est excellent.


    • Pie 3,14 3 mai 21:35

      @troletbuse

      Je vois plutôt pour l’instant une Le Pen qui tourne en boucle ses 3 idées et ment comme une arracheuse de dents. Contrairement à ce qu’elle affirme et c’est facile de le vérifier Macron n’était pas ministre quand SFR a été vendu, le CICE a profité d’abord aux TPE/PME (48% des créances) et non aux grands groupes (30%) et 22% pour les entreprises de taille intermédiaires.

      Quant aux propositions, on les attend...

    • troletbuse troletbuse 3 mai 21:44

      @Pie 3,14
      Arrête de faire le perroquet macroniste smiley


    • Ben Schott 4 mai 12:04

      @Pie 3,14
       
      « Contrairement à ce qu’elle affirme et c’est facile de le vérifier Macron n’était pas ministre quand SFR a été vendu »
       
      C’est effectivement très facile de vérifier que Macron a menti, mais que finalement vous vous en foutez...
       


  • troletbuse troletbuse 3 mai 21:47

    Et vlan pour Servier, le copain de Macaron


  • Fanchon 4 mai 01:47

    Bonjour,


    Si je dis que commetre une fraude a l’isf dans un pays en guerre c’est un cas de haute trahison et qu’il faut pendre et nationaliser, je vais passer pour un extrémiste, c’est sur.

    ++



  • SEPH 4 mai 13:59

    Marine Le Pen a été très mauvaise lors du débat, Florian Philippot  aurait été meilleur, car il connait les dossiers et il n’aurait pas eu la même stratégie face à Macron. Il aurait fait ressortir les creux du programme de Macron en lui posant des questions pertinentes.

    Au lieu de cela Marine Le Pen a attaqué d’entrée de jeu, s’épuisant vite par un manque de connaissances approfondies de ses dossiers.

    Bref, débat houleux : deux gamins dans un bac à sables. Les deux candidats non pas la stature d’un « homme d’État ».

    En conséquence, la marionnette Macron dispose d’un boulevard pour la présidentielle et les législatives.

    Je regrette que Mélenchon ne soit pas au second tour, il aurait été meilleur dans tous les domaines. Mais sur l’Europe convenons qu’Asselineau a un discours cohérent, net et sans bavures sur l’Union Européenne et l’euro.

     Dimanche les choses sont désormais pliées ,il faut donc que l’écart soit le plus faible possible, ainsi qu’une forte abstention, pour que le candidat de la finance mondiale est le moins de légitimité possible pour ses futures ordonnances scélérates.


  • SEPH 4 mai 19:01

    Macron c’est le serviteur de Bruxelles qui met les peuples sous une chape de plomb :

    Il n’a jamais été possible de revenir sur un traité européen. Quand deux peuples, par la voie du référendum, l’ont tenté, en 2005, on leur a infligé le plus antidémocratique des démentis.

    En effet, en 2005, le non par 55% l’emporte pour refuser le referendum sur le TCE (Traité pour une Constitution Européenne). Le tour de passe passe concernant la transformation du TCE (Traité pour une Constitution Européenne) en Traité de Lisbonne fut adopté par le Parlement réuni en Congrès en 2008. Véritable déni de démocratie. !!!!!!


    A-t-il jamais été possible de revenir même sur une directive européenne ? Il suffit de constater l’impossibilité de réviser la directive sur les travailleurs détachés, qui organise la concurrence déloyale entre travailleurs de différents pays de l’UE pour s’en convaincre. Pas une seule fois, une avancée antisociale initiée par l’Union européenne n’a pu être remise en question.

    A-t-il été possible de revenir sur les pouvoirs exorbitants de la Commission européenne dont certains membres détiennent tout à la fois du pouvoir législatif, exécutif et judiciaire ? Jamais.


    A-t-il été possible de modifier les décisions européennes une fois qu’elles ont été intégrées dans le droit national ? Jamais.

    A-t-il été possible d’empêcher les opérations successives de démantèlement du droit du travail ?


    A-t-il été possible de revenir sur les reculades successives du régime des retraites ?

    ........................

    Cette institution n’est-elle pas une sorte de Mafia ?


  • P.-A. Teslier 5 mai 15:01

    Bravo ! Le principal danger c’est le programme ICI.


  • yvesduc 6 mai 20:36

    La France connaît un chômage structurel et qui élit-elle ? Un tueur d’emplois. +1,1 millions de chômeurs pendant les quatre premières années du quinquennat Hollande-Macron, soit autant que Sarkozy en cinq ans. Les 41 milliards du CICE auraient pu créer sept fois plus d’emploi (au salaire médian) si l’État avait créé directement ces emplois, selon les bilans les plus favorables au CICE. Macron a été choisi par la finance, est guidé par la finance et est financé par la finance… À votre avis, pour qui gouvernera-t-il ?


Réagir