jeudi 6 avril - par Verdi

Les Français éliront-ils le mis en examen Fillon ?

Fait unique dans les annales de l’élection présidentielle, le candidat Les Républicains, mis en examen, pourrait devenir le prochain président de la République et échapper pendant cinq ans aux poursuites judiciaires. De quoi donner raison à Philippe Poutou.

Qu’est-ce qui pèsera le plus dans le choix final des électeurs de droite au moment d’aller voter ? Nous étions plusieurs observateurs à nous poser la question, avant la primaire de la droite, lorsqu’il y avait encore une probabilité que Sarkozy, lui-même mis en examen, puisse être désigné candidat de LR. Parmi ceux qui, chez les concurrents de l’ancien chef de l’Etat, participaient de cette légitime interrogation, arrivait en bonne place un certain François Fillon, son ancien Premier ministre. Lors d’un discours, chez lui, à Sablé-sur-Sarthe, fin août 2016, il fustigeait son ancien maître à penser, jetant le doute sur sa légitimité à représenter la France, par cette charge : « qui imagine De Gaulle mis en examen ? »

Ironie du destin de cet homme, qui se disait probe, le boomerang que lui-même a lancé contre Sarkozy lui revient sans ménagement, en pleine face. A son tour pris dans la tourmente d’affaires judiciaires, elles valent à l’empressé contempteur d’être mis en examen, ainsi que son épouse et son ex-suppléant. Un retour de bâton, qui aurait pu paraître cocasse entre deux frères ennemis, s’il ne s’était agi d’infractions graves, défiant la morale publique, comme en témoignent les motifs de cette mise en examen :

  • « détournements de fonds publics, complicité et recels d'abus sociaux ainsi que manquements aux obligations de déclaration à la Haute autorité sur la transparence de la vie publique. »
  • Le 16 mars, le parquet national financier a délivré un réquisitoire supplétif pour « escroquerie aggravée, faux et usage de faux ».
  • L’enquête a également été élargie « au trafic d’influence. »
  • S’agissant des détournements de fonds publics, la justice reproche au candidat à la présidentielle d'avoir employé son épouse et deux de ses enfants pour des tâches que ces derniers n'auraient pas réellement effectuées. 

 

Les troupes LR, mal barrées, encaissent, avant la Bérézina

Or, voilà un politicien qui, jusqu’aux premières révélations accusatrices du Canard enchaîné, courant janvier, drapé de la tunique immaculée, s’était attribué le rôle de l’incorruptible chevalier blanc. Se pensant hors d’atteinte, il s’était fait le chantre de la morale, laquelle, selon lui, devait primer sur l’ambition politique. Il ne prônait rien moins que le renoncement à se présenter à présidence de la République pour tout homme politique ayant maille à partir avec la justice, a fortiori, ceux sous le coup d’une mise en examen.

Revirement spectaculaire de Fillon, après sa désignation comme candidat LR, le 27 novembre. Alors qu’il avait laissé entendre à son camp, qu’il se retirerait en cas de mise en examen, conformément à sa prise de position, Fillon annonce finalement son maintien, quelle que soit la décision des juges d’instruction, lesquels confirment sa mise en examen effective le 15 mars. Le trouble qui, les semaines précédentes, au rythme des révélations hebdomadaires du palmipède, s’était emparé des caciques du parti, secoue dès lors toute sa famille politique. Laquelle, sous la pression de quelques ténors, prépare à la hâte un plan B, avec Juppé pour le remplacer. Ce sera l’échec !

« Je ne cèderai pas, je ne me rendrai pas, je ne me retirerai pas. J'irai jusqu'au bout, parce qu'au-delà de ma personne, c'est la démocratie qui est défiée », déclarait-il la veille. C’était compter sans la psychologie de l’orgueilleux psychorigide Fillon. Enfermé, depuis, dans un total déni, il impose aux siens de le soutenir, vaille que vaille, malgré une chute vertigineuse de sa cote de popularité et une non moins rapide érosion des intentions de vote en sa faveur. Les Républicains, mal barrés, encaissent, avant une probable Bérézina, dès le 23 avril.

Si Mélenchon dépasse Fillon, la morale sera sauve

Son image écornée, il poursuit depuis un périlleux périple en quête de suffrages que ses électeurs potentiels sont de moins en moins nombreux à vouloir lui donner. A moins de 20%, face à Le Pen et Macron qui atteignent 24 à 26%, Fillon ne cesse de perdre du terrain. Les derniers sondages traditionnels le placent entre 17 et 19%, talonné par Mélenchon, le candidat de la vraie gauche, pointé à 17%.

Si par mésaventure pour lui, Fillon, qui court après l’immunité présidentielle, devait être rattrapé, voire dépassé, à quelques jours du scrutin, par le candidat de la France Insoumise, ce serait un camouflet sévère pour lui et un désaveu cinglant pour LR d’avoir maintenu un homme soupçonné de malhonnêteté grave par la justice française. Au moins, la morale sera sauve, grâce à Mélenchon !

Comment mépriser à ce point les Français ? La présomption d’innocence, mise en avant par certains pour excuser le comportement condamnable de Fillon, n’est que le pendant d’une autre présomption, née du constat par les juges d’indices graves et concordants : la culpabilité. Prétendre vouloir incarner celui qui, au plus sommet de l’Etat est garant du respect de la loi, alors qu’on est soi-même irrespectueux de celle-ci, ou fortement soupçonné de l’être, relève de l’imposture. Outre que cette obstination, peu républicaine, choque une majorité de Français, qui s’étaient majoritairement prononcés pour le retrait de Fillon suite aux affaires qui l’ont entaché.

La formule choc « nous on n’a pas d’immunité ouvrière » assénée avec la force de la vérité, par Philippe Poutou, candidat du NPA, lors du débat sur BFMTV, mardi, a résonné très fort dans les chaumières françaises, où l’écœurement de voir possible la candidature d’un mis en examen signera probablement la défaite cuisante et peu glorieuse d’un Fillon hors sol, ressenti comme méprisant et cupide.

Tout sauf la stature d’un président de la République.

 

Verdi

 

Jeudi 6 avril 2017



55 réactions


  • adeline 6 avril 18:19

    Non , bien sur


  • eric 6 avril 18:20
    Mélenchon mis en examen :

    Le candidat du Front de gauche à la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon, a été mis en examen jeudi 21 juin à Paris pour injure envers la présidente du Front national, Marine Le Pen, pour l’avoir traitée de fasciste, a annoncé l’élu de gauche.
    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/06/21/jean-luc-melenchon-mis-en-examen-pour-injure-envers-marine-le-pen_1722643_823448.html#jMWTYRSLPTTEm3Xj.99

    Hamon mis en examen

    http://www.lexpress.fr/actualite/politique/elections/hamon-mis-en-examen-pourquoi-la-comparaison-avec-fillon-et-le-pen-ne-tient-pas_1886558.html

    Poutou convoqué à la police pour violence et dégradation ( mais dégradation et violence « bon enfant » plaide le casseur qui s’est introduit par effraction dans un lieu privé).

    Bon, on comprend que c’est plus compliqué d’avoir un programme et de convaincre une majorité de français que de se répandre en calomnies.

    Cela étant, tant qu’a avoir un des candidats des gauches unies au second tour, j’aimerai autant que ce soit Mélenchon. Contre n’importe quel candidat de droite, il a de vrais chance d’être écrasé sans rémissions possibles...

    Contre Fillon, les hollandais participeront au front républicain contre les gauchos qui leur ont savonné la planche.

    Contre Le Pen, les électeurs préféreront l’original à la copie...

    Avec son double Macron, autre candidat des gauches sociologiques, l’illusion pourrait encore jouer un peu. Encore que j’en doute quand même.


    • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 6 avril 19:17

      @eric

      Mélenchon a été relaxé par le tribunal pour cette histoire qui date de 2012. Voilà, il n’y a même plus de présomption qui compte. Bien tenté tout de même.

      Poutou a un casier judiciaire vierge.

      Enfin comparer des faits d’insulte ou de violation de propriété privées dans le cadre d’un mouvement de colère avec des montages planifiés proches d’un système mafieux me semble moralement vicié. Mais venant de votre part...


    • eric 6 avril 23:49

      @La Voix De Ton Maître

      Fillon sera relaxé aussi, parce que si il y avait de la substance dans cette histoire, il serait déjà jugé.

      Là n’est pas la question.

      Pour la troisième fois, des gauches ineptes, sans projets et rackettant la population et en particulier les plus pauvres d’entre nous tentent de se maintenir dans leurs fromages en salissant systématiquement les candidats adverses et en diversifiant leur offre politique jusqu’à risquer la déchirure ligamentaire. Aujourd’hui, être à gauche, sur le papier, cela peut aller de Arthaud à Macron.

      Nous savons tous déjà que ces gens dont les intérêts convergent, voteront pareil au second tour et se soutiendront lors des législatives en nommant cela « discipline républicaine ».

      Mais c’est comme en URSS, à la fin, 30% à tout casser de la population ne peuvent pas parvenir à s’imposer définitivement aux autres. C’est une question de temps. Plus nous tarderons à avoir une réelle alternance répondant aux légitimes revendications des exploités, plus cette alternance sera brutale.

      Sarko a tenté de faire avec les gauches : il partageait les économie des baisses d’effectifs. Fillon aurait, j’imagine tenté de faire sans, mais sans les brutaliser trop.
      L’élu de droite suivant, que ce soit Le Pen ou quelqu’un d’autre, le fera comme en Grèce.

      les mêmes cause produisent les mêmes effets. Quand des gauches bureaucratiques parviennent à interdire que le peuple les réforme à la fin, le peuple les casse.

      Pour prendre un exemple significatif et symbolique, chez nous ici, faute d’alternance pacifiée, on finira par fermer les médias publics en mettant leurs journalistes à pied.

      On dira, et ce sera vrai, que c’est pour des raisons économiques. Tous le monde comprendra que l’on peut joindre l’utile à l’agréable...

      Il en ira de même pour tous les profiteurs indus de l’argent public.


    • jaccas 7 avril 01:50

      @eric

      😂😂😂 Aaaah ! la méthode Coué ! 😂😂😂


    • Gvar 7 avril 21:26

      @eric

      Être injurieux envers Marine Le Pen c’est plus un motif de fierté qu’une casserole... ;) (Marine Le Pen a perdu son procès en +) 


  • Leonard Leonard 6 avril 18:21

    J’aimerais une réponse sur la pertinence de votre dernier article en prenant comme référence un sondage BFM fait dans la nuit de minuit à 8h du matin à l’appui de vos prétentions ?


    Meme pas une petite explication ?

  • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 6 avril 18:26

    Je ne crois pas que l’argument moral fasse changer d’avis les électeurs de Fillon.

    Une bonne partie des commerçants font du black, une bonne partie des français sont drogués aux niches fiscales... c’est leur candidat naturel.


    • Richard Schneider Richard Schneider 7 avril 15:47

      @La Voix De Ton Maître
      Tout-à-fait exact ... Notre pays ne fait pas partie des pays du Nord (pays scandinaves essentiellement). La formule de l’électorat de Fillon - environ 20% depuis plusieurs semaines dans les enquêtes d’opinion - colle bien à la formule : « qui se ressemble s’assemble ».


  • oncle archibald 6 avril 19:00

    Il y a environ une centaine de députés qui emploient des membres de leur famille pour des travaux effectués dans le cadre de « l’assistance parlementaire », aux statuts particulièrement vagues pour permettre à peu près n’importe quoi, ce qui leur permet de récupérer la somme mise à disposition de tout parlementaire à ce titre. Aucun député n’a jamais rendu un centime à l’état en estimant qu’il n’avait pas besoin de cette « enveloppe » dont il peut disposer à sa guise.

    Bien qu’un nombre de parlementaires se trouvent dans le même cas que Monsieur Fillon, il est le seul auquel on demande des comptes, et ce suivant un calendrier parfaitement minuté non seulement pour torpiller sa candidature à la Présidence de la République mais pour empêcher son parti de trouver un « plan B » pour offrir aux électeurs de la droite traditionnelle un candidat acceptable alors que les primaires avaient donné à Monsieur Fillon une très nette majorité.

    C’est une attaque très réussie, aux innombrables avantages. Elle a permis de focaliser l’attention de tous les médias sur les ennuis judiciaires de Monsieur Fillon, l’empêchant de présenter le programme de gouvernement pour les cinq ans à venir avalisé par l’électorat de la droite qui s’est déplacé en nombre à l’occasion des primaires, détournant l’attention du bilan à tirer de la gestion de Monsieur Hollande, et également des divisions qui sont en train de faire exploser en vol le parti socialiste.

    Je comprends parfaitement que Monsieur Verdi souhaite que les électeurs de droite dégoutés par les turpitudes supposées de Monsieur Fillon restent chez eux ou aillent à la pêche au lieu d’aller voter mais je lui conseille d’être prudent dans ses prédictions.

    Sans doute en irait-il tout autrement si tous les députés ayant employé des membres de leur famille avaient fait l’objet des mêmes investigations que Monsieur Fillon, mais il n’en est rien. Sans doute sont-ils présumés innocents, absous d’avance par la grâce divine, contrairement à Monsieur Fillon, ce salaud, présumé coupable comme Verdi et tant d’autres ne manquent jamais de le rappeler.

    Les ficelles qui emballent cette mise en scène sont un peu grosses et il est possible qu’un grand nombre d’électeurs qui auraient voté Fillon avec enthousiasme avant « l’affaire » aillent voter Fillon malgré tout parce qu’ils auront réfléchi à la seule question qui vaille : pour qui voter si on veut éviter que la politique désastreuse de Monsieur Hollande ne soit pas poursuivie par Monsieur Macron et si on ne souhaite voir à l’Elysée ni Madame Le Pen ni Monsieur Melenchon ?

    Réponse le 23 Avril à 20 heures ou plus tard dans la soirée si les scores sont très serrés.


    • Gavroche 6 avril 19:18

      Bonsoir @oncle archibald


      « Fillon, il est le seul auquel on demande des comptes, » Encore heureux !
       
      Il est aussi le seul à demander à être élu président. C’est pas rien ! On exige bien un casier vierge pour être cantonnier ! 

      Grâce à cette publicité, il faudra mettre foin à cette pratique une fois pour toutes, sinon ça pouvait durer longtemps. Et tous devront rembourser. sauf si Fillon est élu. smiley

      Par contre vous aimez quoi dans le programme Fillon : 
      -les 5 millions de fonctionnaires en moins (hôpitaux, santé, police etc...)
      -La sécu au privé ?
      -La suppression de l’ISF ?
      -Augmentation de la TVA ?
      -La fin du code du travail ?
      -47 heures de travail ?....... etc..........c’est quoi qui vous fait plaisir dans tout ça ?

       Car le problème de Fillon ne sont pas les casseroles, mais son programme. 
      Son compère de droite Juppé qui n’est pas communiste l’a qualifié de pire programme anti social jamais vu. 

      Bonne soirée.




    • eric 6 avril 19:36

      @oncle archibald

      Bonjour
      vous sous estimez la question parce que très souvent, les députés prennent en réalité leur maîtresse comme attachée. Et c’est particulièrement vrai à Gauche ou les question de fidélité, de famille chrétienne font moins de dégât en matière de liberté sexuelle que dans une certaine droite. Cela étant , je pourrai vous citer des moralistes de droite catho qui’ n’ont pas beaucoup de retard en la matière sur les DSK and Co. Et je vous dis cela, ma petite sœur était une des deux attachées d’un député très à gauche. ( C’est l’autre qui était la maîtresse...)

      Il faut savoir que pendant les cessions, un député peut passer jour et nuit au parlement. le fait de prendre sa femme, comme le font beaucoup, c’est quelque chance de plus, au pays ou à Paris, de la croiser et de faire nuit commune. Autre éléments positif, les conjoints comptent rarement leurs heures et ont peu leur faire confiance jusqu’au divorce ( voir le rôle de l’ami personnel et proche de Hollande, avant qu’il ne confie son poste à un autre très proche : Cahuzac et son épouse)..

      Donc perso. Je ne suis pas hostile à ce que nos élus bossent avec qui ils veulent.

      Je pense qu’il n’est pas impossible que toute cette campagne porte ses fruits. Il y a des précédents.

      Dans un pays ou les gens ont une conscience politique et un minimum de culture, les gauches sont structurellement minoritaires parce que tous le monde comprend qu’elles roulent pour elles et leur clientèle et se foutent du destin du pays.

      Cela va faire la troisième fois qu’à coup de racontars, de propagande, de contrôle de médias en particulier public, ces minorités de profiteurs nos priveront d’un choix démocratique. Les « diamants à quelque sous de Giscard » dont le Canard avait multiplié la valeur par 10, les affaires Sarko, maintenant Fillon.

      Quand même nous parvenons à faire un choix démocratique, l’ensemble de leurs relais payés par nos impôts se consacrent à saboter toute politique intelligente et réformatrice.

      J’espère vivement que Fillon sera élu. Il est le seul à parler de notre principal problème qui est la réforme de notre État et il a fait la preuve qu’il était capable de s’y attacher.

      Maintenant, si une bande de bobo enkystés dans des prébendes financées par nous parvient une fois de plus à imposer un président dont au fond personne ne veux, par défaut, comme ils l’ont déjà fait avec Hollande, je pense que la réaction des droite sera de passer à son tour à la stratégie du rentre dedans.

      Si nous n’avons pas Fillon, nos auront Madame Le Pen soit au second tour cette fois-ci soit la prochaine fois.

      Rappelons que le total droite à toutes les élections c’est entre 60 et 70%.

      Il faut faire comprendre aux gens de gauche intelligent, que le vote utile est un vote Fillon.

      Oui les gars. Si vous éliminez Fillon, vous choisissez Marine.


    • oncle archibald 6 avril 21:04

      @Gavroche : hencore heureux qu’il soit le seul sur lequel la justice investigue ?


      Ah bon, pour les mêmes faits deux comportements des pouvoirs publics qui œuvrent au nom du peuple Français. Vous vous rendez compte de ce que vous dites ?

      Sur le deuxième thème je suis entièrement d’accord avec vous !
      Personne ne demande autre choses qu’un combat d’idées, loyal, sans peaux de banane, et puis que le moment venu que les électeurs choisissent.

    • Gavroche 6 avril 21:13

      @oncle archibald


      Vous m’avez mal compris. Dè lors que ce problème était connu et qu’il faut une majorité parlementaire pour le supprimer, vous voyez la difficulté : les députés votant pour se supprimer leur propre bakchich !! on pourrait attendre longtemps.

      Une fois le Penelopegate sur le tapis, s’agissant d’un candidat , encore heureux qu’on aille y voir de plus près. Impossible de faire autrement sans insulter les gens qui comptent en fin de mois..

      Mais après cela le Président élu aura forcément l’obligation de mettre le sujet sur le bureau de l’assemblée et le régler.

      Et gare aux députés qui seraient pris à voter contre la moralisation. smiley
      Bonne soirée. 

    • oncle archibald 6 avril 21:49

      @Gavroche

      Vous essayez de noyer le poisson en mélangeant un projet de loi de moralisation qui reste à venir et des investigations menées sur un seul individu alors qu’ils sont une centaine dans le même cas.

    • Gavroche 6 avril 22:00

      @oncle archibald


      Je n’ai rien à noyer mon ami, je ne suis qu’un simple citoyen.

       Je souhaite le même traitement pour tous. pour cela il faut une nouvelle assemblée et de nouvelles lois. Un minimum de patience, juste quelque mois et le peuple devra rappeler à ces nouveaux élus que leurs statuts devront être revus en toute priorité.

      Pour Fillon, il est candidat, la moindre des chose est qu’il soit inattaquable. Il a eu la correction de répondre à la convocation des juges pour ne pas laisser son épouse seule face à eux.

      Lepen n’a pas eu cette élégance envers les gens de son parti poursuivis et mis en examen pendant qu’elle se cache derrière son immunité. Quand on n’a rien çà se reprocher on répond aux convocations des juges.

      Il y a longtemps que j’espère moins de députés et sénateurs, payés raisonnablement et exempts de ces considérables avantages scandaleux quand le peuple se sert la ceinture. personne ne les oblige à postuler pour être élus. 
       2 mandats maxi, et au boulot comme tout le monde.

      Voilà ma position.

      Maintenant si vous pensez qu’il faut ménager Fillon, personnellement peut me chaux. De toute façon son programme est invendable comme le pire anti social jamais vu, comme l’a dit Juppé ! Il perdra ces élections essentiellement à cause de ce programme que peut de gens auront intérêt à voter, à part les riches.

      Bonne soirée.

    • oncle archibald 6 avril 23:12

      @Gavroche

      Une dernière question : êtes vous pour une réduction de la dette publique ?

    • cWal 7 avril 10:02

      @oncle archibald
      Et c’est très bien que ce calendrier soit aussi parfaitement minuté. Leur mettre le nez dans leur caca c’est la seule chose qui pourrait amener les politiques à revenir sur Terre, à se poser quelques questions et à se remettre en cause. Quoique Fillon est à ce point déconnecté de la réalité que ça me paraît impossible pour lui...
      On a évité d’avoir un pourri à la tête de l’état, comme on aurait pu s’éviter Sarkozy si la justice avait été plus rapide à l’époque. Idem pour Chirac..
      Comme rappelé plus bas, il faut un casier judiciaire vierge pour être cantonnier. Apparemment les cantonniers valent mieux que les présidents...


    • oncle archibald 7 avril 14:12

      @cWal : oh comme c’est curieux ! 


      Dans tous vos exemples de « pourris » il n’y a aucun socialistes et alliés ...... 

      Étonnant non ? 

      Parmi les 100 et quelques députés qui ont utilisé leur famille pour ramener du fric à la maison sans que le contribuable paye un centime de plus il n’y a aucun socialo ? Aucun « ecolo » , Aucun rad-soc ? Aucun coco ? Aucun « divers gauche » , ah que c’est beau d’avoir la foi ! 

    • gimo 7 avril 18:39

      @Gavroche
      quand le peuple se sert la ceinture. personne ne les oblige à postuler pour être élus. 


      personnes ne vous oblige de voter pour des crapules Ce regime de voleur quigrace a vous
      a put voir le jour et etre mis en place ; grace a avec avec vos votes depuis 40 ANS  par des electeurs 
      inconsciens de savoir que voter induit des mefaits a coup sur d’etre piller et soumis
      j’ai du mal comprendre ca  les vrais coupables c’est celui qui vote dans ces condition DES malade ??  des fous ??  COMMENT NE PEUT ON COMPRENDRE CELA  DePASSE L’entendement

    • Michel Maugis Michel Maugis 10 avril 02:34

       @oncle archibad

      Pôvre tonton !!
      Toujours dans l’ironie du dépité imbécile.

      C’est à vous monsieur USA de trouver un communiste corrompu

      Il y en a, il se vendent aux USA, genre yeltsin. ou Hue, ou Fiterman

      Au fait, quelle est votre position sur l’attaque TERRORISTE des USA en Syrie, et la réponse très sage de votre « dictateur » et « autocrate » Poutine ?

      Vue, votre extrême sensiblerie humaniste, vous pourriez donner votre avis et sans faire de l’ironie imbécile.

      Votre monde de tueurs bati à coup de mensonges et de guerres est en train de s´écrouler.

  • Chamiot 6 avril 19:07

    Vous espérez quoi (le journaliste « engagé » ou la « travailleuse » à mi-temps) en apportant chaque jour ici votre sac de vomi ? (instructif d’ailleurs sur la non-sélection des articles)

    Tous vos collègues (à plus de 90% du cheptel) font DEJA le travail très sérieusement depuis 2 mois h24 pour exploiter médiatiquement le montage judiciaire du pouvoir socialiste. Vous pensez donc que vous mentez et insultez mieux que les autres ?

    Pour croire à l’impartialité de la justice dans cette « affaire » (où il n’y a absolument rien) il faut soit être simple d’esprit, soit gauchiste déjà convaincu (d’ailleurs, pour être prêt à voter pour des tarés comme la Merluche ou l’alcoolo débraillé, il est fort possible que l’alternative n’en soit pas une).

    J’aimerais (vraiment nul intérêt matériel ou fiscal pour moi !) que Fillon passe malgré tout et qu’une enquête parlementaire puisse ensuite faire ensuite la lumière sur l’affaire, la vraie (fuites orchestrées savamment entre l’Elysée et les juges ad hoc, feuilletonnées ad nauseam par les médias à la botte)


    • cWal 7 avril 09:50

      @Chamiot
      Vous croyez réellement que ce sont les socialistes qui ont payé - très généreusement - Mme Fillon et ses enfants à ne rien faire pendant des années ? Ou bien la droite qui a ouvert un compte en Suisse au nom de Cahuzac ? Moi pas, je n’ai sans doute pas assez d’imagination. Et ce n’est pas non le Canard Enchaîné. Non, tous ces gens sont juste coupables.
      Mais peut-être préférez-vous que toutes ces affaires ne sortent pas, et que la France continue à devenir une belle république bananière ?
      Et si Fillon est innocent, alors qu’attend-il pour fournir les documents prouvant que ces emplois fictifs étaient bien réels ? Vu le nombre d’années que ça a duré ça ne devrait pas être trop compliqué...
      Mais non, rien. Les semaines passent et il s’enfonce, préférant des explications débiles qui vont de la misogynie envers sa femme à l’existence d’un « cabinet noir ». Il préfère prendre le risque de perdre une élection présidentielle.
      À croire qu’il est coupable ma parole !


  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 6 avril 19:26

    Quelle est votre expression favorite, déjà ? Ah oui, « prose abjecte qui transpire la haine à chaque mot »
    Commentaire tout-à-fait adapté.


    • Fergus Fergus 6 avril 20:57

      Bonsoir, Gilles Mérivac

      Ce n’est pas une question de « haine », mais de morale et d’éthique.

      Deux valeurs qui, manifestement, sont de la roupie de sansonnet à vos yeux. Ce qui dénote de votre part soit un cynisme au moins égal à celui de Fillon ou de ses plus empressés zélateurs, soit une vision totalement dévalorisée de la fonction présidentielle.

      Ce n’est pas rien que dans tous les pays anglo-saxons et tous les pays scandinaves une telle candidature serait impossible, et l’auteur des malversations en cause probablement déjà sorti du jeu politique.


    • Leonard Leonard 6 avril 21:27

      @Fergus

      Arrêtes de nous parler de morale quand ton pote Verdi prends les sondages BFM de la nuit pour appuyer des prétentions illégitimes...

      (Aussi fort que les politiques sur lesquels il gerbe...)


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 7 avril 11:40

      @Fergus
      Je vous ai déjà donné ma position à plusieurs reprises sur les moyens inacceptables utilisés pour descendre Fillon, je ne vais pas y revenir, nous risquerions de ressembler aux deux vieux des Muppets Show.

      Verdi est inexcusable, il censure les articles uniquement parce qu’ils ne lui plaisent pas, et jette l’anathème sans donner aucun argument. Je sais que vous êtes plus intelligent et stratégique, au moins on peut discuter avec vous, et il nous arrive d’être d’accord sur des sujets non politiques.
      Si tous les suiveurs de Mélenchon ressemblent à la brochette que l’on trouve ici, c’est inquiétant, cela anoncerait une république de futurs Robespierres.


    • Richard Schneider Richard Schneider 7 avril 15:56

      @Fergus Bonjour,

      Gilles Mérivac fait partie de ces gens pour qui la formule :« qui se ressemble s’assemble » semble parfaitement bien adaptée ...

  • Gorg Gorg 6 avril 19:45

    @L’auteur,

    Bonjour Verdi,

     Merci pour cette piqure de rappel... Certains en ont bien besoin... Que du factuel...

    Une crapule candidate à la présidence de la République... On est tombé bien bas... Il parait que certains vont voter pour lui... Une excellent façon d’évaluer la proportion de pourris dans notre pays...

    Cdlt


    • Verdi Verdi 6 avril 20:14

      @Gorg

      Bonsoir Gorg,

      En effet, une piqûre de rappel s’impose d’autant plus que Fillon relance ses attaques contre ceux (?) qu’il rend responsables des affaires qui lui sont reprochées. Il se pose en victime, ce qui est un comble. 
      Je suis bien d’accord avec vous, il est effarant de voir qu’il se trouve encore des gens pour le soutenir. 
      Poutou a bien eu raison de pousser son coup de gueule. 

      Cordialement


  • Le Panda Le Panda 6 avril 19:51

    Je vous ai laissé un mot en « modération » vous continuez de la sorte et c’est peut-être ou pas je l’ignore de revenir à la charge d’une position pas toute à fait exacte. Fillon est toujours à 19% et Mélenchon arrive en progressant c’est évident à 17%.

    Mais vous ne pouvez être juge et parti ! C’est ce que vous essayer de démontrer et une « mise en examen » ne signifie nullement une « une culpabilité ». Votre verbe est plus haut que la valeur de la « justice » de la France. Avez-vous des documents qui affirment vos propos ? Il me semble sauf erreurs de ma part et elles peuvent êtres nombreuses, que vous ramez dans une expression. Non sur des faits. Dans le cas contraire prouvez le et cela ni vous ni personne en l’instant ne peut le faire ! Dommage, mais comme promit j’ai ouvert le débat, pour avoir peut-être une réponse ? Réponse du berger à la bergère ?  smiley  smiley

    Vous êtes enfermé dans votre chasse à l’homme, nul contradiction, si vous démontrez ce que vous écrivez. A vous lire si tel est le cas merci.

    Le Panda


  • Fergus Fergus 6 avril 19:51

    Bonjour, Verdi

    100 % d’accord avec cet article qui énumère parfaitement les casseroles judiciaires et les fautes morales de cet homme qui, dans n’importe quelle autre démocratie digne de ce nom aurait été écarté sans ménagements de la course à la présidence par son propre camp !

    Ce matin, pour la première fois, j’ai vu des militants de LR essayer de tracter. Et quels militants : en l’occurrence des bourgeoises retraitées (genre Sens commun) totalement aveugles et sourdes aux graves et concordants indices de délinquance financière qui ont valu à Fillon ses mises en examen.

    Or, il se trouve qu’il y avait là le futur candidat LR aux législatives : je n’ai évidemment pas manqué de vider mon sac de manière quelque peu vive sous les approbations. Le « pauvre homme » était excédé, et moins d’un quart d’heure plus tard, sans doute lassé d’être félicité pour son soutien à l’escroc Fillon, il n’était plus là. Dommage : un 2e round ne m’aurait pas déplu. smiley


    • Verdi Verdi 6 avril 20:08

      @Fergus

      Bonsoir Fergus,

      C’est tout à fait çà, il a une claque constituée de petits possédants (commerçants, artisans, petits chefs de toute sorte, etc., et çà se limite à çà. Le décalage est énorme avec ce que l’équipe de campagne de Fillon veut faire croire à propos d’un « supposé » soutien populaire.

      Beaucoup de cadres du parti, habitués aux campagnes, ne s’y trompent pas, on les voit d’ailleurs très peu présents. Les réunions publique sont le moyen idéal de prendre le pouls. A part ceux que vous décrivez, qui ne sont pas de la première jeunesse, il n’y pas d’élan populaire en faveur de Fillon, comme il a pu y en avoir avec Sarkozy et surtout Chirac. 

      Entièrement d’accord avec vous. Si vous avez l’occasion de remonter sur le ring pour un 2ème round, faites-moi profiter du compte-rendu !   smiley

  • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 6 avril 23:46
    Mais qu’est-ce que l’électeur de Fillon en a à foutre des beuglements des vieilles gauchiasses comme Verdi , Fergus, Gavroche-Sampiero ? des neuneusseries de Rosemar ou Nabum ?

    Tout cela sur un site qui n’est plus lu que par 1500 couillons dont une bonne moitié est déjà converti au promesses burlesques du show-man comique Méluche, un quart soumis au gourou Asselineau , et le quasi-restant supporter de Marine ?

    L’électeur de Fillon se tamponne que son candidat soit net ou pas trop . Il a par contre apprécié sa résilience face à l’immonde machination orchestrée par l’Elysée et ses nombreux complices du monde médiatique

    Il vote d’abord pour se débarrasser de la gôche qui pue par ses méthodes et nous mène à la ruine

    Il vote aussi un peu pour réduire les cohortes de fonctionnaires et autres parasites inutiles qui pourrissent la vie et lui font les poches à longueur d’année

    Et chaque jour , ceux , pas si nombreux que ça qui l’avaient abandonné reviennent vers lui

    Alors les Verdi , Fergus, Gruni, Drouet, Rosemar, Nabum et compagnie, la vraie question que vous devriez vous poser, c’est celle-ci :

    Au deuxième tour vais-je voter Fillon ou Marine ?


    • cWal 7 avril 11:19

      @Sharpshooter - Snoopy86
      « ’immonde machination orchestrée par l’Elysée et ses nombreux complices du monde médiatique »

      Sérieux, vous croyez que c’est l’Élysée, sous couvert du Canard Enchaîné, qui a payé - grassement - sa femme et ses enfants à ne rien faire pendant des années ??? Manque plus que les Illuminati et vous avez tout bon !
      Il n’y a qu’un seul coupable, qu’une seule personne à accuser : lui-même.
      Encore heureux que l’affaire ait été révélée en temps opportun, ça nous aura évité un pourri de plus comme président. Parce que ça commence à faire longtemps qu’on les collectionne...


    • velosolex velosolex 7 avril 12:18

      @Sharpshooter - Snoopy86  


      Au deuxième tour vais-je voter Fillon ou Marine ?
      On reconnait par là le chien couché au pied du pavillon « La voix de son maître. C’est en effet le grand espoir de Fillon, et à vrai dire de tous, d’être confronté à la marine au deuxième tour.
      Ainsi, ils pourront se prendre pour »L’aviation".

      L’infanterie devrait avancer au garde à vous vers les urnes, comme un seul homme pour empêcher l’innommable : L’arrivée du front. 

      Première objection : Macron peut beaucoup plus espérer sur ce pari, Fillon s’enfonçant de plus en plus sous la farine et les sondages. Je sais, il y a le précédent Trump....L’exception qui confirme la règle au pays de ceux qui ont ont aucune.
      Seconde objection : Même si par hasard extraordinaire, votre héros zéro était présent, Fillon peut encore faire plus office de repoussoir que Marine. 
      Moralité : Il n’est pas trop tard pour partir nuitamment vers Varennes, lui grimmé en honnête bourgeois, portant costume de prêt à portée, avec Pénélope, déguisée en servante. 
      Ou en assistante parlementaire
      Pour être sûr de ne pas être reconnus.

    • LE CHAT LE CHAT 7 avril 13:32

      @Sharpshooter - Snoopy86

      salut Snoopy ,

      merci de rappeler à certains de faire preuve de réalisme , Agoravox ne pèse strictement rien ,

      et les commentaires sont lus justes par quelques initiés dont la plus part ne vont pas se prendre la tête , on est là pour bavarder avant tout !

      Poutou n’a pas parlé de l’immunité syndicale qui permet à certains aussi de s’exonérer de leurs devoirs en tant qu’employés, il y des privilèges dont certains ne veulent pas discuter .....


  • JBL1960 JBL1960 6 avril 23:51

    "Se pensant hors d’atteinte, il s’était fait le chantre de la morale, laquelle, selon lui, devait primer sur l’ambition politique.« Il est là aussi le problème, j’aurai même dit se »croyant" hors d’atteinte, mais par malice. Voter un jour, c’est aussi démissionner 5 ans ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/04/06/voter-un-jour-cest-aussi-demissionner-5-ans/

    Ce gars se voit monter le perron de l’Élysée avec sa foi en bandoulière. Voilà ce que je reproche à ce Fillon là ; C’est de placer sa religion, sa foi, au cœur de ses décisions et lorsqu’il affirme notamment : « Je suis gaulliste et de surcroît je suis chrétien, cela veut dire que je ne prendrai jamais une décision qui sera contraire au respect de la dignité humaine, au respect de la personne, de la solidarité », a plaidé le candidat en affirmant que sa proposition avait été « caricaturée de manière scandaleuse ». C’est cela qu’il faut lui claquer au museau, le reste, tout le reste, c’est comme pisser dans un violon, non ? https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/01/05/gaulliste-et-de-surcroit-chretien-je-suis/


  • cWal 7 avril 11:13

    Élire ce type mais pour faire quoi ? En supposant qu’il le soit, quelle sera sa crédibilité comme président ? Comment pourra-t-il demander aux français de se serrer encore la ceinture alors que lui ne s’est pas privé pour piquer dans les caisses ? Comment pourra-t-il exiger une « république exemplaire » ? Faire passer des réformes sans être ridicule ? Sans même parler de son image à l’international. Parce qu’il suffit de parcourir la presse étrangère pour apprendre que ce type est unanimement considéré au mieux comme incompétent et incapable de gouverner, au pire comme un guignol. À côté, la presse française, elle, est plutôt complaisante à son égard !
    Fillon élu c’est à nouveau cinq ans de perdus, sur tous les plans.


    • Fergus Fergus 7 avril 11:24

      Bonjour, cWal

      Vous avez entièrement raison. Et à propos des médias étrangers, si les militants de LR écoutaient ou lisaient ce qu’ils disent de Fillon et de son ahurissante présence dans la course à l’Elysée, ils iraient cacher leur honte au lieu de tenter de tracter sur les marchés.


    • velosolex velosolex 7 avril 11:58

      @cWal
      Il sera forcément obligé de « serrer la vis », comme on dit à Sablé..

      .La première chose à faire dans le pays sera de restaurer son image et son autorité, passablement ternies par les affaires. 

      Peut être pourra t’il s’inspirer des prisons de Bachar, pour embastiller les opposants, et tous ceux qui se sont cruellement moqués de lui....Espérons que les relations qui s’annonçaient excellentes entre Vlad, Bachar, et Fillon ne seront pas gâches par la saint Tomahawk.

      Tous les canards du pays seront dans le même état d’esprit occis, dans un grand élan sacrificiel, le genre « Aïd el kebir » mais franco gaulois. Un jour qui serait fêté tous les ans, et férié.

       Le seul d’ailleurs, puisque tous les autres disparaîtraient forcément, afin de redonner du peps à cette nation de fainéants. 

  • Les gens élisent des présidents à leur image. Fillon est un faux-jeton, jaloux et hostile aux services publics et à ce qui représente le collectif, pique-assiette et sans scrupule. Bref, un parfait lieutenant de la mafia type Franck Nitti.

    Il serait vraiment inquiétant que les français élisent un escroc, car plus de 50% de nos compatriotes entreraient dans cette catégorie.


  • velosolex velosolex 7 avril 11:48

    Mon dieu j’en tremble encore. 

    J’apprend que Fillon va mettre en examen tous les ignobles qui ont sali son image, en dépit de son propre grès....
    Enfin, dés qu’il sera élu....A quoi alors pourra ressembler le pays...Va t’il accrocher des cages suspendues à son plafond, comme Louis le onze...
    François premier etant pris, il faudra qu’il se contente du deuxième étage : François deux...
    Les deux articles à charge que j’ai pondu sur son altesse j’espère ne me coûteront pas trop chers. 
    Les casseroles, vous pouvez venir vérifier : J’ai encore toute ma batterie accrochée dans ma cuisine. 
    D’ailleurs j’ai jamais tapé sur des casseroles, ou c’était il y a longtemps. 
    Quand à la farine, je ne l’emploie que pour les crêpes ; Elle coûte bien trop chère pour que je m’en serve ainsi à la volée. 
    Tous ceux qui la déverse sur ce beau candida, devraient réfléchir à deux fois : Un bon paquet de merde est bien moins dommageable en terme de bilan carbone. 
    Pour m’amender, je vais manger des rillettes du Mans, estampillés « chateau Fillon », et promet de manger tous les canards qui passeront à ma portée.
     

  • Taverne Taverne 7 avril 12:18

    Chez Fillon, tous menteurs ?

    Mentir sans aucune gêne semble être la seconde naturel de Fillon et de ses partisans. Par exemple, hier soir, la professeure qui interrogeait Macron a démenti rouler pour Fillon. Or, comme le montre Le Monde, elle est clairement identifiée comme soutien officiel de Fillon. Le problème n’est pas qu’elle soit partisane mais qu’elle mente sans la moindre gêne devant de smillions de gens.

    Fillon dirait « et alors ? »
    Et alors ? Et bien c’est toute la différence entre les vrais démocrates et les escrocs !


  • Tall Tall 7 avril 15:02

    Sarkozy demande aujourd’hui à toute la droite de voter Fillon sans état d’âme.


    Le « parrain » étant toujours écouté par son électorat, on peut considérer que toute la droite fera maintenant bloc derrière Fillon, ce qui empêchera Macron d’aller butiner de ce côté.
     
    Macron étant aussi barré à gauche, il ne lui reste plus que son centre flou ... autrement dit : Macron, c’est fini ...
     
    Il n’y a donc plus que Mélenchon qui pourrait battre Fillon.
    Possible.... surtout si les supporters de Hamon décident de voter « utile » pour Mélenchon dès le 1er tour.

    • Verdi Verdi 7 avril 15:14

      @Tall

      D’accord avec cette analyse, sauf pour Macron qui, à mon sens, peut encore jouer sa partie jusqu’au bout. Je vois en effet le scénario de fin suivant (avant le premier tour) : quatre candidats qui se retrouvent en définitive dans un mouchoir de poche, autour de 19 à 20% d’intentions de vote chacun ! Avec une probable victoire sur le fil. Reste à savoir lesquels auront accès aux deux plus hautes marches du podium. 

    • Gorg Gorg 7 avril 15:26

      @Tall

      « Il n’y a donc plus que Mélenchon qui pourrait battre Fillon »

      Absolument Tall… Aujourd’hui, le seul vote utile pour la gauche c’est Mélenchon.

      Je ne dis pas que si cela se produit la gauche est sure de gagner, par contre si elle ne le fait pas, elle est sure de perdre…

      Et compte tenu de ce qui se passe dans le monde (les fous du dollar…), j’espère qu’il nous fera sortir de l’OTAN en urgence… C’est de salubrité publique…

      Sur cette affaire, Micron est égal à lui-même… Il n’est ni pour ni contre, il prend note… son maître Etats-Uniens a décidé et il prend note…

      Cdlt


    • Gorg Gorg 7 avril 20:10

      @Gorg

      Dernière nouvelle... Après avoir pris note..., la girouette Micron est favorable à une intervention militaire...
      Que va-t-il nous sortir demain le vendeur de brosses à dents... ?


    • Tall Tall 7 avril 22:10

      Je n’ai jamais cru aux sondages macronistes ... ce gars n’a rien de fort à vendre.

      C’est le centre flou avec des discours creux et un programme hollandiste
      Je viens encore de le voir en Corse ... il parlait pour ne rien dire, comme dab
       
      Il est invendable à gauche, et la droite fait bloc avec les ralliements de Sarko et Juppé
      Il ne lui reste plus que Bayrou et le dernier carré de hollandistes
       
      Perso je verrais plutôt Marine entre 25 et 30
      Fillon et Mélenchon dasn un mouchoir entre 17 et 20
      Macron à 15 et Hamon à 10

  • arthes arthes 7 avril 18:08

    Ahhhhh...Un deuxieme tour Fillon/Melenchon.


    Heureusement pour Melenchon , il y aura les affaires Fillon qu il pourra lui lancer a la figure pour tenter de faire la difference de serieux, sinon sur le programme mais sur la sacro sainte moralite des candidats .

    C est du gateau le penelope gate pour faire passer l indigence d e son propre programme irrealiste et focaliser l attention de l electeur sur la tache qui ternit l aura du concurent. smiley







  • L'Auvergnat L’Auvergnat 8 avril 12:00

    Avec des nouvelles têtes dans son « pseudo gouvernement »


    Les « Morano, Baroin, Woerth, Pécresse » ripolinés à la chaux vive........

    Il a hypnotisé une grande partie de la droite. Le réveil sera dur le soir du 23 avril......

    Il va se faire lyncher ......... 

    • arthes arthes 8 avril 17:59

      @L’Auvergnat

      Z avez oublie Wauquiez dans la serie des affreux..D ailleurs je le trouve etre un des plus mauvais.
      Je l ai entendu face a Hamin et vu que Hamon etait mauvais lui aussi.

      Mais je prefere savoir pour qui je vote et qui se trouve dans le paquet , ca evite de se faire des illusions car je ne suis point hypnotisee pas plus qu idolatre ...Je laisse l adoration beate et le proselytisme humaniste gauchiste aux fans de Melenchon.






    • L'Auvergnat L’Auvergnat 8 avril 20:34

      @arthes


      Mille excuses, j’ai oublié « super catho » (la droite de la droite) ......

    • arthes arthes 8 avril 23:20

      @L’Auvergnat

      Sens commun vous voulez dire par super catho ?


      Boaf, de la haine ...Il y en a chez les anti faf...Les integristes font chier de toute maniere et il y en a dans tous les bords.

      Et le gens qui veulent convaincre a tout prix que leur parti c est le meilleurs m emmerdent ...

      J aurais pas pu faire une bonne militante, c est aux antipodes de mes principes .

      On verra bien ce que ca donnera , si Fillon est recale, pour certaines raisons que j ai deja evoquees ca me chagrinera un peu, mais ca ne changera pas mes objectifs.

  • L'Auvergnat L’Auvergnat 8 avril 20:24

    Si, au deuxième on la haine contre la haine, et bien je ne vote pas et je prépare mes valises pour l’Océan Indien. 


Réagir