jeudi 28 mai 2015 - par CNAFAL

Les lobbies de l’industrie ont encore gagné

A Bruxelles, l’industrie chimique a réussi à saboter l’interdiction des perturbateurs endocriniens (PE). Ces composés chimiques que l’on retrouve partout : dans les plastiques, les pesticides, les cosmétiques sont soupçonnés d’être responsables, même à très faibles doses, de cancers, de stérilité, de troubles de croissance.

JPEG

En février 2013, l’Organisation Mondiale de la Santé et le Programme les Nations Unies pour l’Environnement publient un rapport alarmant sur les conséquences des perturbateurs endocriniens (hormonaux). Mais à la même époque l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (Afsa en anglais) établie un rapport très indulgent et pour cause : 18 experts ont des intérêts étroits avec l’industrie.

Pendant deux ans l’industrie chimique utilisera tous les moyens pour retarder les conclusions des experts, montrant que « les méthodes traditionnelles d’évaluation des risques des produits chimiques sont inadéquats pour les PE » et les interdictions qui en découlent. Avec les négociations sur l’accord transatlantique de libre‑échange (Tafta) qui ont bien avancé et rendront l’interdiction encore plus compliquée, sous la pression américaine.

Le CNAFAL, depuis plusieurs années, alerte, informe sur les dangers des PE. Il est consterné que les lobbies de l’industrie, par des manigance honteuses, mettent en danger la santé de tous.

Le CNAFAL s’insurge que les « politiques » ne soient pas capables d’imposer une réglementation indispensable, ces « politiques » enverront-ils la facture du coût sur la santé aux industriels ou bien est-ce encore la sécurité sociale, c’est-à-dire nous tous qui en paieront les conséquences ?

 



5 réactions


  • P-Troll P-Troll 28 mai 2015 18:10

    Les lobbies ont leurs bureaux à la commission européenne et au parlement européen, c’est même un métier d’être « lobbyiste ». L’Europe a été faite pour ça, et c’est petit à petit que les neuneus comme nous découvrent ce qu’on leur a fait avaler, bien emballé dans un discours politiquement correct.


    Bien sûr que c’est la sécu qui paiera les conséquences !
    Qu’est-ce que vous croyez ?
    Ça fait belle lurette qu’elle a été dévoyée de sa vocation d’origine. 
    Le « protection santé » n’est là que pour enrichir les groupes pharmaceutiques et le corps médical en mutualisant le financement sous le nom de cotisations. Rien n’est « gratuit » : le prlélèvement à la source rend inodore et indolore une ponction destinée à engraisser des privés. Et la structure de l’U.E. est mieux adaptée à ça que les états-nations traditionnels.

  • jacques 28 mai 2015 18:15

    hé oui, toujours un seul moyen de s’en sortir...


  • baron 28 mai 2015 20:24

    C’est bien de prendre conscience que l’UE se fiche de la santé et du bien être des populations des populations. 

    C’est dans ses gènes depuis le départ , vous pouvez faire et dire ce que vous voulez ils n’écoutent personnes.
    Attendez, la suite avec le TAFTA en cours de négociation, ça ne va pas être triste non plus et votre/notre avis comptera pour zéro comme toujours avec l’UE.
    Mais il fallait y penser avant vous dira-t-on, les traités sont signés ils ont carte blanche.


  • eau-du-robinet eau-du-robinet 29 mai 2015 08:43

    Bonjour,
    .
    Le tribunal constitutionnel allemand de Karlsruhe à très bien décrit que c’est l’Union européenne !
    .
    Pour les juges de Karlsruhe, l’Union Européenne n’étant structurellement pas démocratique, ils soulignent que »la centralité de l’État national« est indispensable pour faire vivre la démocratie. Si elle veut vivre, l’Europe ne peut donc être qu’une alliance entre nations souveraines.
    http://claudenicolet.fr/la-federation-du-nord-du-mrc/43-articles/165-pour-letribunal-constitutionnel-allemand-de-karlsruhe-qle-peuple-europeen-nexiste-pas.html.
    .
    L’UPR propose à restaurer la souveraineté de France la quelle été transféré à la commission européenne qui est contrôle par les lobbyistes des multinationales et du monde de la finance, qui se font un malin plaisir de contourner la démocratie, la protection environnementale et qui se moquent royalement de notre santé, de l’état de la planète, etc.
    Ce transfert de souveraineté c’est fait contre la volonté du peuple français qui à rejeté la constitution européenne avec une majorité de 55% en 2005, il y à dix ans !
    .
    Sans parler de la pieuvre qui est Goldman&Sachs qui à placé ses représentants à de points stratégiques de l’UE pour mieux spolier les européens !
    .
    N’oublions pas non plus que la construction européenne à été en partie financé par des services secrets américains !
    http://www.upr.fr/actualite/europe/des-federalistes-europeens-finances-par-des-chefs-de-lespionnage-americain
    .
    Sortons de l’UE de l’Euro et de l’OTAN qui est une organisation criminelle !
    .
    www.upr.fr
    .
    .


  • Ruut Ruut 29 mai 2015 14:57

    Quand le JT parle de pot de vin il oublie l’UE et les lobbys.
    Enfin a défaut d être moral c’est Légal, il parait.


Réagir