mercredi 10 janvier 2007 - par Arturo Bandito

Les meilleurs voeux de Le Pen ont un arrière-goût

Le Front national voudrait nous faire croire à son ralliement au camp républicain, mais l’idéologie frontiste n’a pas changé d’un iota.

Le FN voudrait nous faire croire à son appartenance aux partis républicains.

La présence du Front national au second tour de l’élection présidentielle de 2002 a favorisé au sein de ses cadres l’émergence d’une confiance en un réel destin national. Ce parti qui jusque-là assumait pleinement son idéologie et au minimum ses racines d’extrême-droite a donc opéré un virage tactique destiné à séduire un électorat plus large. Il s’agit de ce que l’on nomme communément le « relooking » du Front national, la tentative d’apparaître comme un parti de gouvernement comme les autres, avec un leader comme les autres.

Ce repositionnement n’est pourtant pas idéologique, mais seulement le fruit d’un réalisme politique, du marketing pur et simple pour atteindre une nouvelle cible.

Ce changement supposé est d’autant moins profond que les prétendus ralliés ne sont pas légion et semblent plus glisser vers l’extrême-droite que tirer le FN vers la gauche. Ces derniers temps, ont été mis en avant le ralliement officiel de l’ancien gauchiste Alain Soral et les échanges de politesse avec Dieudonné (présence de ce dernier aux BBR et visite d’une délégation FN dont Bruno Gollnisch à son spectacle du Zénith). Même les esprits les plus naïfs auront du mal à y voir autre chose que le partage d’une haine commune, la haine antisémite.

Autre phase marquante de ce marketing conquérant, l’épisode récent des affiches mettant en avant une jeune fille aux origines non européennes. Campagne d’affiches qui voudrait nous faire croire que le Front national veut que nous relevions la France « tous ensemble », ou pour employer le vocable d’Alain Soral, que ce parti est « national-républicain ».

La plus récente des pierres apportées à cette construction de pure communication est la vidéo de bonne d’année diffusée par Jean-Marie Le Pen sur Internet. Cette vidéo le met en scène dans un décor oecuménique (peintures chrétiennes et statue bouddhiste se côtoient) avec une absence totale de signes ostentatoires (ni drapeau, ni logo) qui pourraient trahir le passé. Le discours suit la même logique rassembleuse, on en viendrait presque à croire que Jean-Marie Le Pen a rejoint « l’establishment » contre lequel il lançait jadis de virulentes diatribes. Aucun des termes fétiches de la rhétorique lepéniste n’est présent : ni insécurité, ni immigration ni quoi que ce soit. L’emphase est mise sur des valeurs fédératrices telles que le travail ou sur des concepts flous tels que l’espoir ou la renaissance.

Un juriste pourrait conclure de ce faisceau d’indices que le parti de Jean-Marie Le Pen a évolué pour se détourner de son passé nauséabond et incarner effectivement une alternative crédible qui veut inclure tous les Français dans son projet. Seulement voilà, on n’efface pas un passé aussi prégnant en quelques mois, et il en reste des traces jusque sur le site même du Front national.

Ce site contient une boutique qui propose à la vente un ensemble de produits portant la caution FN. Je ne m’attarderai pas sur le porte-clés « Bon voyage mon pote », mais plutôt sur les livres proposés. En effet, comment mieux percer l’idéologie réelle d’une formation politique qu’en regardant du côté des livres qu’elle conseille/vend à ses militants et sympathisants ?

L’oecuménisme et la volonté rassembleuse en prennent immédiatement un bon coup. Ainsi, les deux auteurs le plus mis en avant par le nombre de références sont Robert Brasillach et Emmanuel Ratier. Si le premier est célèbre pour son exécution sanction de faits de collaboration, le second nécessite un peu plus de recherches pour le cerner ainsi que son oeuvre.

Emmanuel Ratier est l’auteur phare de la boutique du FN avec pas moins de dix ouvrages en vente parmi lesquels : Les Guerriers d’IsraëlMystères et secrets du B’naï B’rith, Encyclopédie des changements de noms en deux tomes. Des sites vous proposent quelques extraits ou résumés de ces livres, je vous les soumets.

Présentation de Mystères et secrets du B’naï B’rith (Source Faits et documents, site d’E. Ratier) :

« La première enquête au monde sur la plus ancienne (fondée en 1843) et la plus nombreuse (650 000 membres) organisation juive mondiale. Ses dirigeants, ses personnalités (comme Sigmund Freud ou Albert Einstein), ses liens avec d’autres associations, ses réussites politiques et diplomatiques (par exemple, la reconnaissance par les Etats-Unis, de l’Etat d’Israël), son influence au Vatican, etc. L’influence de la Maçonnerie juive est examinée en France et dans le monde. Organigramme complet des loges françaises, la vérité sur le "serment des B’naï B’rith" qui a exclu le Front national du jeu politique, ses soutiens politiques et financiers, la liste de ses invités, etc. Index de plus de 2 000 noms. »

Présentation de l’Encyclopédie des changements de nom (Source Faits et documents, site d’E. Ratier) :

« Ils sont près de 17 000 à avoir changé légalement de nom de 1962 à 1982 et autant de 1983 à la fin de 1997. Aussi bien pour franciser leur nom, se rajouter une particule nobiliaire, supprimer un patronyme ridicule, etc. Du chanteur XXX à XXX, du sénateur XXX à l’écologiste XXX. »

Je me suis permis de supprimer les noms des personnes citées pour ne pas rentrer dans le jeu malsain de l’auteur dont les intentions sont cristallines.

Ceci n’est qu’un petit extrait des ouvrages proposés qui comptent aussi un Camp des saints comportant de telles paroles (Source http://jm.saliege.com) :

"Lorsqu’on sait ce que représente une génération aujourd’hui dans nos vieux pays d’Europe, génération-croupion à l’image de la famille-croupion et de la nation-croupion, on a le cœur serré d’avance et saisi de découragement. Il suffit de se reporter aux effrayantes prévisions démographiques pour les trente prochaines années, et celles que je vais citer nous sont les plus favorables : cernés au milieu de sept milliards d’hommes, sept cents millions de blancs seulement, dont un tiers à peine et pas frais, très vieilli, sur notre petite Europe, face à une avant-garde de près de quatre cents millions de Maghrébins et de musulmans, dont cinquante pour cent de moins de vingt ans, sur les rives opposées de la Méditerranée et précédant le reste du monde !

Inutile de s’attarder plus longtemps dans cette petite boutique des horreurs. Le Front national est un parti d’extrême-droite xénophobe bâti sur une idéologie repoussante, rien n’a changé sous le revirement tactique. A chacun de ne pas oublier ce qui se cache derrière les sourires de Marine et peut être bientôt derrière les blagues de Dieudonné.



100 réactions


  • (---.---.---.147) 10 janvier 2007 10:06

    Il faut quand même arrêter avec cette histoire de brandir le vieil extrémiste. Ca fait momie, maintenant, momie de grigou. Allons, jamais un candidat au deuxième tour ne s’est ramassé une veste comme celle de JML en 2002. Faire 22% des voix, c’est du jamais vu comme claque électorale. Avec ça, qu’est-ce que le FN peut faire ? Faire parler de lui, avec des medias qui se comportent en Voici-Voilà ? Soyons sérieux, un peu, de temps en temps.


    • Arturo Bandito Arturo Bandito (---.---.---.91) 10 janvier 2007 10:45

      22% c’est déjà beaucoup trop à mon goût. Ce n’est pas parce qu’un parti comme le Front National ne se retrouve pas au pouvoir qu’il n’influence pas nos politiques ou nuit à notre image dans le monde.

      La présence de Le Pen au 2e tour avait choqué le monde entier et fait la Une de journaux qui ne traîtent que peu de notre pays. C’est une atteinte à l’image de notre pays durable et profonde.

      Alors qu’aujourd’hui, le FN se prétend au centre-droit je veux rappeler notre devoir de vigilance. D’autant plus que le dernier sondage Le Monde/RTL de décembre montrait que la dangerosité perçue du FN est en baisse par rapport à 2002.


    • LE CHAT LE CHAT (---.---.---.49) 10 janvier 2007 10:51

      Arturo, tu penses que la bravitude de notre nunuche grandit plus l’image de la france ?


    • Arturo Bandito Arturo Bandito (---.---.---.91) 10 janvier 2007 11:34

      Cher Le Chat,

      A l’étranger, ils s’en moquent de la bravitude d’ailleurs j’ai un scoop : la plupart des étrangers ne parlent pas français.

      En revanche, ils savent ce qu’est un parti xénophobe par exemple.

      Je recommande par exemple ce lien vers les nombreux articles consacrés à Le Pen par le NY Times : http://topics.nytimes.com/top/reference/timestopics/people/l/jeanmarie_le_p en/index.html


    • LE CHAT LE CHAT (---.---.---.49) 10 janvier 2007 11:42

      cher arturo , mauvaise réference que les yankees qui ont déversé sur nos compatriotes toute leur xénophobie anti-frogs quand on a refusé de les suivre en Irak .et qui ont pogromisé des sikhs après le 11 sept, quel peuple admirable !


    • Arturo Bandito Arturo Bandito (---.---.---.91) 10 janvier 2007 11:47

      Cher Le Chat,

      je ne savais pas que l’on devait classer les peuples mais bon voici un choix plus large pour te satisfaire : http://www.courrierinternational.com/recherche/resultat.asp?typeObjetAAfficher=article&Scope=ARTICLES&ScopeDoc=&categorie=&pays=&surtitre=&texte=le%2Cpen&operateur_texte=%3CAND%3E&radiotexte=partout&date=4&date_debut=&date_fin=&source=&support=&numero=&rubrique=&DocsStart=169&sortspec=date+DESC

      Je suppose que tu vas me dire que ce choix a été fait par le Courrier International ?


    • LE CHAT LE CHAT (---.---.---.49) 10 janvier 2007 11:58

      @arturo

      je lis aussi courrier international , excellente lecture par ailleurs et dans laquelle on apprend des choses que nous cache les médias en France , et il y a dans tous les pays des journaleux qui bavent sur les partis nationalistes , y’en a dans tous les pays aussi !on va pas refaire le monde et non plus le top 50 des pays où les gens sont les plus racistes . Il ne faut pas confondre racistes , xénophobe et nationalistes . Quand chirac parle des odeurs , sarko de la racaille et frèche de la blaquitude des bleus , qu’est ce donc pour toi ????


    • Fred (---.---.---.75) 10 janvier 2007 14:26

      « cher arturo , mauvaise réference que les yankees qui ont déversé sur nos compatriotes toute leur xénophobie anti-frogs quand on a refusé de les suivre en Irak .et qui ont pogromisé des sikhs après le 11 sept, quel peuple admirable ! »

      Apres avoir vecu 5 ans aux US, je peux vous dire que j’ai entendu beaucoup moins d’anti-francais que je n’entends d’anti-americanisme depuis que je suis de retour en France.


    • alan (---.---.---.240) 10 janvier 2007 19:35

      Pas étonnant que ce partit se voit « normaliser » dans l’opinion public quand le leader de la droite sarkozi fait sienne certains des thèmes proposé par l’extrème droite, à l’imitation préféré l’original smiley


    • (---.---.---.115) 10 janvier 2007 18:44

      Ce D. West, toujours sur les mauvais coups ... comment peut on se tromper au point de miser systématiquement sur les mauvais chevaux ? Ce mytho paranoïaque est vraiment en admiration pour tous les extrémismes !


  • Anthony Meilland Anthony Meilland (---.---.---.115) 10 janvier 2007 10:12

    Un très beau travail de vigilance Républicaine.

    Bravo !


  • Algunet (---.---.---.154) 10 janvier 2007 10:27

    Je suis d’accord avec l’auteur sur le fait que le FN cherche à rassembler plus large et donc modifie son apparence en conséquence et je rajoute « comme le font le PS et l’UMP d’ailleurs ». Rien de neuf dans le monde politique donc : plaire et séduire le maximum d’électeurs sans trop aller à l’encontre de ses idéaux. Malheureusement les électeurs, qui pensent ne pas être dupes, vont voter dans la majorité pour ce qui semble être le moins pire, PS ou UMP. C’est la votitude attitude ! Ce n’est hélas pas ce qui va changer quoique ce soit... smiley


    • LE CHAT LE CHAT (---.---.---.49) 10 janvier 2007 10:34

      @algunet

      d’accord avec toi , la starac pert de l’audimat , l’umps aussi ,les recettes commencent à être usées et le personnel politique aussi smiley on veut autre chose !


  • LE CHAT LE CHAT (---.---.---.49) 10 janvier 2007 10:28

    encore un délire paranoiaque de plus , ce n’est pas en insultant JMLP et ses 5 millions d’electeurs que la démocratie en sort grandie ! smiley

    si vous vous comportiez en véritables démocrates , c’est au sein de l’assemblée élue à la proportionelle que vous pouriez faire un débat constructif , et pas en prônant l’exclusion de toute une catégorie d’electeurs smiley commencez à faire rêver un peu plus les electeurs , le débat vole au niveau de la taupe .

    si le borgne reçoit dieudonné , sarko a bien jauni et docgyneco et la gôche caviar a ses saltimbanques attitrés !


    • Bill Bill (---.---.---.11) 10 janvier 2007 10:46

      Bonjour mon doux félin

      Tu sais bien que la France se porte bien grace à nos politiciens, pourquoi en changer ?

      Plus sérieusement, que d’articles à charge sur ce sujet !Et tout cela contribue à radicaliser ceux qui sont décidés, et à convaincre ceux qui ne le sont pas encore que la seule alternative à l’UMPS est Le Pen ! Mais plus troublant ! Plutot que de critiquer vraiment le programme, c’est à dire le fond, on préfère critiquer à coté, montrer du doigt les affreux fascistes. Ce n’est pas du tout productif. Ni même les élucubrations qui sont dessous.

      Tu vas voir le déferlement de message habituel !

      Bien à toi !

      Bill


    • Arturo Bandito Arturo Bandito (---.---.---.91) 10 janvier 2007 10:46

      Où est l’insulte dans cet article ?

      Je me contente de citer des passages d’ouvrages mis en avant et donc pleinement assumés par le FN.


    • Anthony Meilland Anthony Meilland (---.---.---.115) 10 janvier 2007 10:54

      Je ne vois pas de paranoïa dans le travail de recherche de l’auteur. Il nous expose simplement des faits :

      - Le FN fait la promotion de livres antisémites, « complotistes », et xénophobes.

      De plus, on ne doit pas juger un parti sur son nombre d’électeurs, mais uniquement sur son idéologie.

      Enfin, la démocratie doit avoir des limites : ces limites sont définit par les droits de l’Homme de 1789, 1793, 1795, et 1948, ainsi que par les principes Républicains (Liberté, Egalité, Fraternité).

      Un gouvernement, même démocratiquement élu, ne peut déroger à ces règles. Toute entité qui s’oppose à elles, est de fait ennemie de la République.

      Mais un des principe de la République est de tolérer ses ennemis tant qu’il sont incapable de la renverser. Néanmoins restons vigilant et ne baissons pas la garde, 1799, 1851 et 1940 ne sont pas des chimères !


    • LE CHAT LE CHAT (---.---.---.49) 10 janvier 2007 10:55

      Salut ami Bill , quand je pense que le comité rédactionnel d’avox m’a refusé un article pour cause de sujet déjà abordé alors que l’on peut cracher et déverser sa bile sur le fn quotidienement, ça me debecte ! vive la vraie démocratie

      salutations et fraternité


    • LE CHAT LE CHAT (---.---.---.49) 10 janvier 2007 11:03

      @anthony meilland

      certains voudraient bien faire interdire le FN , qui est pour moi un parti comme un autre et qui lui a des idées , même si elles ne sont pas toutes applicables . Ce que les autres ne supportent pas , c’est de partager le gâteau car ils voudraient jouer en vase clos , un peu comme la NBA et que tout continue comme avant .un peu aussi comme au niveau syndical où l’on fait barrage à la venue de nouveaux syndicat , comme Sud .


    • seb59 (---.---.---.194) 10 janvier 2007 11:05

      @ mon minou

      Tu veux faire un article interessant plebicité par nos grands republicaints, j’ai des idées pour toi :

      « segolene : la feminité sauvera la france »

      ou « Le ps a l’ecoute du peuple : qui a une idée ? »

      ou « Affaires etrangeres, segolene s’engage : j’irai au resto chinois »

      ou « FN, fabricant de porte clefs pur souche »

      pour finir « JMLP : Boudiste ou naziste ? » (naziste, nouveau mot branchouille)


    • Anthony Meilland Anthony Meilland (---.---.---.115) 10 janvier 2007 11:58

      @le chat

      Je ne veux en aucun cas interdire le FN, je suis Républicain, et j’accepte que les ennemis de la République est la parole.

      Je suis même pour l’introduction d’une dose de proportionnelle pour qu’ils aient des députés, comme cela les 20% de couillons qui votent pour eux verrait le vide abyssal de leur cerveau !

      Néanmoins, il est du devoir de chaque citoyen d’être vigilant et d’analyser l’idéologie des ennemis de la République. C’est ce qu’à fait l’auteur en nous citant des exemples de livres conseillés par le FN. Il faut toujours savoir qui on a en face de soi.

      Je crois en la responsablité des citoyens dans une République démocratique. Par Exemple les citoyens Américains sont responsables des morts en Iraq depuis l’intervention, les citoyens français sont responsables de la colonisation sous la IIIe République, de la guerre d’Algerie et de ses massacres.

      De même les citoyens votant pour le FN sont responsables de leur vote, il soutienne un parti xénophobe et antisémite, qui croit dans une forme de complot judéo-masonnique contre le peuple français, pour la peine de mort, contre l’IVG, le PACS...


    • LE CHAT LE CHAT (---.---.---.49) 10 janvier 2007 12:06

      @Anthony meilland

      bien à toi de n’être pas aussi sectaire que certains sur ce fil ,la proportionelle et le débat d’idée , y’a que ça de vrai ! je ferai figure de gochiste libertaire au fn ,mais on n’a pas le droit de confisquer la démocratie au profit d’une caste et si des gens votent fn , il faut en tenir compte


    • de la Me (---.---.---.162) 10 janvier 2007 15:33

      tu mentionnes la proportionnelle. Que penses-tu des méthodes condorcet modifiées ?


    • Anthony Meilland Anthony Meilland (---.---.---.115) 10 janvier 2007 16:08

      Condorcet c’est bien pour une élection uninominale (type présidentielle) car cela à l’avantage d’éliminer facilement les extrêmes et d’avantager les centristes. (Bayrou aurait toutes ces chances avec un tel scrutin).

      Pour une élection parlementaire il faut tout de même un peu plus de diversité, on doit même accepter les nuisibles (FN, LCR, LO...) pour permettre aux citoyens d’admirer leur vacuité, par exemple. Une dose de proportionnelle permettrait cette représentativité tout en préservant la stabilité du parlement. Peut être 1/3 ou la moitié des députés élus sur une liste et l’autre par circonscriptions agrandies.


    • (---.---.---.143) 10 janvier 2007 16:46

    • wil (---.---.---.240) 11 janvier 2007 11:21

      salut le chat, tu dis dans ton commentaire que ceux qui vote pour le front sont responsable, oui je suis d’accord avec tes dires, mais tu ne precise pas que ceux qui vote pour les autres parti, sont responsable de leurs énormes magouilles, vous attaquez en permanence jmlp, a savoir qu’a ce jour il na jamais diriger le pays, par contre les autres qui sont entrain de foutre le pays en faillite vous n’en parlez pas pourquoi ?, vous avez peur de dire toutes la verité, alors a mon avis debatez plutôt sur le nouveau président qui va venir achever la France votre pays


    • LE CHAT LE CHAT (---.---.---.49) 11 janvier 2007 11:29

      @wil

      tu me confonds pas avec anthony meilland dans ce fil ?


    • wil (---.---.---.52) 11 janvier 2007 15:08

      re excuse le chat pour t’avoir confondu, j’aurai du faire attention, mais bon on et pris dans les conneries que les autres racontent, excuse moi encore a+


  • Marsupilami Marsupilami (---.---.---.239) 10 janvier 2007 10:56

    Pour info, un extrait croquignolet du bouleversifiant coming out de JMLP dans Paris-Match :

    « On dit que Jean-Marie Le Pen est un extrémiste, que c’est l’extrême droite pour disqualifier mon message. C’est faux. le suis un homme de centre droit. II y a cinquante ans, en 1958, j’appartenais à un parti dirigé par un redoutable terroriste extrémiste qui s’appelait Antoine Pinay... J’étais du centre droit. le défendais les mêmes idées que maintenant. Ce n’est pas moi qui me suis déporté vers l’extrême-droite, c’est le corps politique français qui s’est déplacé vers la gauche. La droite suivant la gauche dans ce mouvement. Je le demande à mes adversaires : quelle est la proposition du Front National que vous considérez comme extrémiste ? ».

    Pour mémoire, Antoine Pinay avait voté les pleins pouvoirs à Pétain et collaboré activement au régime de Vichy.

    Mais passons. Puisque JMLP se prétend de centre-droit, qu’il a l’habitude de répéter que « les électeurs préfèrent l’original à la copie » et que Bayrou est le seul authentique candidat de centre-droit, j’invite tous les lepénistes à voter pour le candidat de l’UDF : ils obéiront ainsi à l’un des leitmotives préférés de leur Führer...


    • Bill Bill (---.---.---.11) 10 janvier 2007 11:02

      Mais mon Marsupilami

      Il n’y a pas que lui, les pleins pouvoirs ont été accordé à Pétain par toute une assemblée, qui était composées de nombreuses personnes de gauche. Pinay est connu pour avoir redressé économiquement la France en tant que ministre des finances, on se souvient de son verre de lait aux écoliers.

      Comprends moi, il faut trouver des arguments valable !

      Bill


    • Marsupilami Marsupilami (---.---.---.239) 10 janvier 2007 11:14

      @ Bill

      Le verre de lait aux écoliers, c’était Mendès-France. Un grand Résistant, pilote de chasse, lui. Pas un mec comme JMLP qui a osé dire dans Rivarol : « En France du moins, l’occupation allemande n’a pas été particulièrement inhumaine même s’il y eut des bavures, inévitables dans un pays de 550.000 kilomètres carrés. Si les Allemands avaient multiplié les exécutions massives dans tous les coins comme l’affirme la vulgate, il n’y aurait pas eu besoin de camps de concentration pour les déportés politiques ».

      Il est mignon, ton pote JMLP, hein ? Un grand démocrate.


    • Bill Bill (---.---.---.11) 10 janvier 2007 11:36

      Autant pour moi concernant le verre de lait, il me semblait bien que c’était Pinay ! Mais si tu regardes sur ton lien, tu verras qu’il a été aussi cité pour avoir résisté...

      Mais c’est difficile de parler de cette guerre ! Ainsi ont été accusé de collaboration bien des gens, qui n’étaient pas plus mauvais que ça ! Je pense à Sacha Guitry, qui alla pourtant rechercher Tristan Bernard dans les geoles nazi !

      Le problème de tout cela, c’est qu’en recherchant sur jmlp des arguments légers, tels que il a dit ça ou ça, on ne parle pas de son programme, ni même de celui des autres (je pense à Ségolène et sa bravitude...). Je sais que ce n’est pas non plus ton cas...

      Et nous parlons encore droite/gauche, fasciste ou pas, etc, etc... Ce que les gens attendent, c’est qu’on parle enfin de la France et de ses problèmes, pas des petites querelles de chapelle !

      C’est le drame Français de n’avoir pas encore clairement analysé la dernière guerre ! Il faut que nous exorcisions enfin !

      Bien à toi.

      Bill


    • Marsupilami Marsupilami (---.---.---.239) 10 janvier 2007 11:52

      @ Bill

      Pinay n’a pas résisté, il a été politicardement blanchi puis recyclé au CNI.

      Quant au programme du FN... il y a un mois j’avais fait un lien sur le programme 2007 détaillé qui figurait sur le site du FN. Puis j’avais eu l’idée de faire un article sur son programme culturel, très croquignolet. Quand je suis retourné sur le site du FN, le programme détaillé du parti avait disparu, remplacé par les discours du Führer. Il ne reste plus que le programme 2001 en archives. Intéressant, non ?


    • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet (---.---.---.141) 10 janvier 2007 14:13

      @ Marsu : oui c’est intéressant. Il a été énoncé, en septembre environ, que le programme plus détaillé ne serait publié que ’courant fêvrier’, plus en vue des législatives que des présidentielles d’ailleurs, ce qui est la république même. Les discours de notre bien-aimé-führer-aux-deux-yeux-clairs-pour-lequel-nous-tendons-le-bras-pleins-de-haine-de l’étranger-de l’autre-du différent quoi-des femmes-des Arabes-des jeunes-les pieds dans la soupe au lard, oufff..........., sont effectivement politiquement riches, des ’grandes lignes’ comme annoncé, gavés de propositions concrêtes. Et de vues exactes, actuelles, profondes. Ils sont thématiques, et comme ce sont des discours de Le Pen, bien écrits. J’invite les agora-lecteurs à les découvir : ce sont des lectures vraiment enrichissantes : http://www.frontnational.com/ Des idées enthousiasmantes pour la gestion publique, ici et maintenant, le sens des enjeux, et pour l’avenir... Ca existe, il suffit de clicquer. (profitez-en...)

      @ l’auteur : Le Pen a changé plusieur d’oeil crevé... : pourquoi nous cachez-vous cette impression de gouvernance de haut niveau ?


    • (---.---.---.171) 10 janvier 2007 16:06

      Accuser Pinay, ce n’est pas gentil pour ceux de droite comme de gauche qui faisaient la queue pour se faire photografier avec lui alors qu’il avait 100 ans, De Miterrand à Chirac en passant par Giscard et Marchais Balladur etc...Tous des pétainistes alors ?


    • (---.---.---.218) 10 janvier 2007 17:59

      Pinay, à la Libération, est dans un premier temps déclaré inéligible pour son attitude pendant la guerre. Mais l’inéligibilité est levée en 1945 (il est reconnu pour avoir suffisamment résisté au Allemands comme maire de Saint-Chamond) et il est élu en 1946 à la deuxième Assemblée constituante.


    • Dominique Dutilloy Dominique Dutilloy (---.---.---.76) 11 janvier 2007 14:15

      Marsupilami (IP:xxx.x94.160.239), dans votre message : « Les meilleurs voeux de Le Pen ont un arrière-goût », posté le 10 janvier 2007 à 10H56, vous écrivez, et je vous cite dans votre erreur historique : « Pour mémoire, Antoine Pinay avait voté les pleins pouvoirs à Pétain et collaboré activement au régime de Vichy ».

      C’est en tant que Vichyssois fier de sa Ville, que je me permets de réagir à votre message !

      Pour vous démontrer que vous commettez une erreur historique grave, tant au point-de-vue de la sémantique, qu’au point-de-vue des règles grammaticales fondamentales, qui s’avèrent être des amalgames insultants, répétitifs, je dois vous rappeler certains points essentiels !

      Dans le Gouvernement de l’Etat français, dont le chef de l’Etat et Président du Conseil fut le Maréchal Philippe Pétain et dont les Vices Présidents du Conseil des Ministres furent : Pierre Laval, l’Amiral François Darlan et Pierre-Etienne Flandin, Pierre Laval devenant par la suite, Président du Conseil des Ministres...

      Aussi, pour lever toute équivoque, il convient de préciser :

      - qu’aucun Président du Conseil, qu’aucun Vice-Président du Conseil, qu’aucun Membre du Gouvernement ne s’est jamais appelé Vichy ;

      - que Vichy est une ville ;

      - que Vichy fut la Capitale officielle de l’Etat français et Siège du Gouvernement de l’Etat français ;

      - que, pour dénommer officiellement cet Etat incarné par le clan Pétain Laval, un seul nom subsiste : L’ETAT FRANCAIS ;

      - qu’on ne peut parler que du Régime de Pétain ou, accessoirement, du Régime de l’Etat français ;

      Pour vous convaincre du bien fondé de mes remarques, il me parait utile de vous inviter à lire mes articles parus sur AgoraVox, Le Journal Citoyen :

      - Le 25 juin 2005, « Commémorer la Shoah ne doit pas servir de prétexte » : http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=1206

      - Le 23 mai 2006, « Quand l’histoire officielle occulte les noms des responsables de la collaboration de l’Etat français avec le régime nazi » : http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=9899

      - Le 4 août 2006, « Lettre ouverte à Antoine de Gaudemar, Editorialiste à « Libération » » : http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=11943

      Puis, pour vous éviter de persister dans votre erreur historique, je vous recommande la lecture très attentive de la proposition de loi de Gérard Charasse, Député de l’Allier, visant à « substituer, dans les communications publiques invoquant la période de l’État français, aux références à la ville de Vichy, l’appellation « dictature de Pétain » », que vous trouverez sur ce lien : http://www.assemblee-nationale.fr/12/propositions/pion0729.asp

      Je vous souhaite tous mes voeux


    • Marsupilami Marsupilami (---.---.---.239) 11 janvier 2007 14:27

      Je suis d’accord. J’ai utilisé l’expression habituelle et erronée. Je n’aurais pas dû, mais l’important c’est la chose, pas le mot. Va pour le « régime de Pétain ». Il n’y a pas erreur historique, mais erreur de dénomination. Et puis je préfère la Volvic à la Vichy, alors...

      Mes excuses à tout les vichystes... euh, pardon, à tous les vichyssois !


    • Dominique Dutilloy (---.---.---.76) 11 janvier 2007 16:13

      Merci Marsupilami pour vos excuses !!!! Ceci dit, le terme « Vichyste », en fait un néologisme, est totalement inadapté,

      - puisque les termes se terminant par « isme » sont des néologismes évoquant des courants politiques, philosophiques, religieux, artistiques...,

      - puisque les termes se terminant par « iste » sont des néologismes servant à désigner les adeptes d’une idéologie politique, d’un courant philosophique ou religieux, d’un courant artistique...

      D’ailleurs, Monsieur Claude Malhuret, Maire de Vichy, a écrit personnellement à Monsieur Maurice Druon pour lui demander officiellement le retrait du néologisme « Vichyste » de tous les Dictionnaires LAROUSSE ! Il n’a jamais obtenu satisfaction...

      1. - A-t-on déjà entendu parler de « Londrisme » lorsqu’il s’est agi de disserter sur le Gaullisme pendant la Seconde Guerre Mondiale, ce, dès l’Appel du 18 juin 1940 lancé par le Général de Gaulle ?

      2. A-t-on entendu parler de « Londristes », lorsqu’il s’est agi de disserter sur tous les partisans du Général de Gaulle, les Gaullistes, qui répondirent à cet Appel du 18 juin 194O et qui s’engagèrent, soit dans la Résistance intérieure, soit dans les Forces Françaises Libres ?

      A ces deux questions, nous répondrons : « Non » ! Aussi, il n’a jamais été question du Gouvernement de Londres pour parler du Gouvernement de la France libre exilé dans cette Grande Bretagne assiégée par les Nazis !

      C’est dire si cette époque sur la IIème Guerre Mondiale fait partie des questions épineuses lorsqu’on en parle !

      En tout cas, Marsupilami, permettez, au Vichyssois que je suis, de vous présenter tous mes voeux pour cette nouvelle année 2007.


    • Dominique Dutilloy (---.---.---.76) 11 janvier 2007 16:18

      Mais, face à ces parlementaires, qui ont accordé les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain, il y en eut 80 (parmi eux, des gens de Droite, du Centre et de Gauche), qui, résistant en tant que Fidèles de la IIIème République, refusèrent d’accorder les pleins pouvoirs à ce Maréchal félon ! Beaucoup d’entre eux le payèrent très cher, certains périrent !


    • Le batisseur (---.---.---.236) 16 février 2007 23:27

      De toute façon,il n’y aura pas de 2ème tour !!!!On en reparlera !La gauche ou la droite ?Peu importe !Les problèmes sont les mèmes et seul des solutions courageuses sortiront la France de sa dette,de sa pauvreté(hé oui la France est pauvre)et de ces lois socials qui affament notre beau pays .A bon entendeurs SALUT.


  • ambacte (---.---.---.116) 10 janvier 2007 10:57

    Cher Monsieur, Quand dans les années 70,« extrême droite ,nazie,fâchiste,raciste,antisémite,xénophobe...etc ,etc » se présente aux élections ,elle recueille en moyenne 0,74 % des voix. Grâce à l’intelligente de nos maîtres à penser géniaux ,celà va sans dire, ,grâce à l’activité inlassable,et intelligente des intellectuels,des autorités morales de tous poils, la « bête immonde » fait ou va faire plus ou moins 20 % à la prochaine présidentielle,foi de gars qui parle avec des vrais gens,les jamais sondés ! Alors pénible alternative : ces pseudos penseurs antifascistes sont des crétins incompétents soit l « extrême droite ,nazie,fâchiste,raciste,antisémite,xénophobe...etc ,etc » n’existe qu’à l’état phantasmatique ! Comme des millions de mes concitoyens ,plutôt de gauche (de la vraie celle de la République ,de la Liberté de l’Egalité,de la Fraternité de la laïcité,des principes moraux ,de la Nation ,« seul bien de ceux qui n’en n’ont pas » ,je vais voter Jean-Marie Le Pen pour nous débarasser de tous ces tenants de la mondialisation capitaliste et de tous leurs porteurs de soupe intellectuels qui s’accommodent si bien des 7 à 12 millions de travailleurs pauvres de notre pays et qui montent des tantes de camping plutôt que de réformer le système ! A bientôt aux élections où,je le crois la politique des Marie -Antoinette de la gauche caviar,et les promesses-bidons des copains du Medef donneront les résultats escomptés !


  • le Francais qui confond le PS et l’UMP (---.---.---.64) 10 janvier 2007 11:23

    Moi je crois que le probleme viens du fait que la marge de manoeuvre entre les partis opposé PS et UMP est trés faible, voire inexistante.

    Quand ils dans l’opposition les discourt sont virulents, trés opposés, bref ils montrent les dents.

    Des qu’ils sont au pouvvoir, coincés entre Bruxelle d’un cote, et les réalités économiques de l’autre, ils meme la peine politique : Le social-libéralisme pour le PS et la libéralisme option modéle social pour l’UMP.

    Personnellement, je n’ai jamais la moindre difference dans les politiques des 2 partis.

    il faudrait pour donner confiance aux gens que la droite même une vrai politique de droite anti sociale, libérale, autoritaire et que la gauche même nue vrai politique de gauche sociale, anti libérable, etc ...

    de maniére à ce que les gens s’y retrouve et puissent faire un choix.

    Seulement voila, les couilles des gens qui nous dirigent sont grosse comme des raisins secs, et il ne font rien qui fachent les gens, c’est à dire RIEN du tout.

    A vrai dire les seuls qui aie des convictions et qui semblent vouloir les appliquer c’est les extremes.

    et comme on a un grand parti unique UMP - PS et bien la démocratie passe par les extremes.

    C’est le résultat de 20 ans de gestions des affaires courante.


    • Bob (---.---.---.107) 10 janvier 2007 11:34

      "Seulement voila, les couilles des gens qui nous dirigent sont grosse comme des raisins secs, et il ne font rien qui fachent les gens, c’est à dire RIEN du tout.

      A vrai dire les seuls qui aie des convictions et qui semblent vouloir les appliquer c’est les extremes."

      Détrompez-vous, ils font de choses : ils augmentent leurs salaires et leurs avantages en demandant aux autres de bosser plus :)

      Les extrêmes ont des convictions mais certaines idées (la plupart en fait) sont si farfelues et irréalisables que c’en est risible. Demandez à 1 Besancenot de défendre dans le détail son programme, c’est fou-rire assuré !

      Concernant l’article, je pense que revenir sans cesse sur les dérapages du FN et de son big-boss ne changera rien, ça fait 20 ans que cette pratique existe et ça ne change rien aux résultats des élections. Le problème ne vient même pas d’eux mais de notre chère UMPS corrompue et incompétente...

      A propos quelqu’un sait-il quand la campagne commence ? Je veux dire, celle où y’a des hommes et des femmes qui débatent de leur programme ?


    • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet (---.---.---.141) 10 janvier 2007 14:50

      « ..et comme on a un grand parti unique UMP - PS et bien la démocratie passe par les extremes. »

      Bravo. Merci à Agoravox de nous fournir de telles perles. Décidemment toute la pyramide du mensonge s’effondre ces mois-ci. Bâtie anti-sismique (et ultra-élitiste bien sûr), elle implose par dé-matérialisation... C’était de l’encre en fait, du liquide... Je m’attends à présent à voir débarquer le message télévisé de Louis Schweitzer et Jean-Louis debré appelant à la charge des cuirassés contre la soupe au lard... Merci 2007.

      Il faut voter, convaincre autour de soi, et voter. Ce n’est pas gagné au decompte final, loin de là, il faut se battre. Mais c’est puissemment possible. La victoire du politique, national et responsable, sur la fuite, vers l’empire total Nestlé-Freshwaters-Sarkolène Ségozy-Orange Cubik-néogestionnure des petits cochons roses, vers ’le haut’, et vers l’abandon total dans la rue, le renoncement, ’en bas’, l’irresponsabilité résignée, sans frontière, mes gosses d’en bas jetés à l’empire d’en haut, offerts en offrandes irresponsables aux ogres rousseauïstes, macqués aux mages, dans l’irresponsabilité vénérée, l’amoralité obligatoire, parmi les idoles ’qui marchent’ ; cette victoire va être française et va t’être en mai prochain et elle va t’être historique.

      Hugo Chavez en balbutiera d’émotion, Vladimir Poutine s’en essuiera une joue.

      Merci cher camarade de cet excellent argument et vive ’le centre-droit’ !!!


  • Seb (---.---.---.5) 10 janvier 2007 11:25

    Tous les politiques font des concessions « marketing » qui s’apparentent à des mensonges.

    Toutefois certains sont pires que des menteurs, et M. Le Pen en fait parti. Puis-je mettre en avant des expériences vécues dans les élections présidentielles passées ?

    Contexte : quelqu’un de ma famille a été maire aux deux dernières élections présidentielles. Sans couleur politique, il se fait évidemment courtiser des petits partis en quête de signature.

    Alors, oui, M. Le Pen avait sans doute du mal à recueillir ses signatures, car tandis qu’à la télévision il se plaignait sur les pressions effectuées sur les maires pour les empêcher de lui donner leur signature, j’avais dans les mains la lettre signé de M. Le Pen adressée personnellement à mon parent (mais clairement envoyée de manière identiques à tous les « petits » maires de France) et qui demandait la signature. C’est là que ça devient intéressant.

    De mémoire, cette lettre commençait en disant que la fidélité de Monsieur le maire au FN était connue et qu’il était bon pour la nation qu’il apporta sa voix. Après un discours un peu ennuyeux, la fin de la letter rappelait que le FN savait que le maire avait des choses à cacher et que ça ferait mauvais genre si on l’apprenait publiquement... et que la meilleure manière pour que ça ne s’apprenne pas, était encore de donner sa signature.

    Bien évidemment, le maire n’avait rien à se reprocher et n’était pas du dout adhérent aux thèses de Le Pen !

    En gros, quand un maire lisait cette lettre, et si jamais il cachait des idées proches du FN ou avait des choses à se reprocher, le chantage pouvait marcher. Combien se sont fait avoir ?

    La méthode en tout cas est terrible, et vraiment écoeurante. Digne du FN. Dénonciation, menace. Que du joli.


    • Yann (---.---.---.52) 10 janvier 2007 14:56

      Vous croyez Le Pen assez bête pour envoyer ce genre de documents ? Cherchez mieux...


    • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet (---.---.---.141) 10 janvier 2007 15:21

      Des coups de téléphone en pleine nuit promettant à madame, qui décroche, de la sodomiser, voilà juste un aspect de l’« arcellement démocratique » publiquement proné il y az 5 ans, contre les maires qui avait promis signer. Prêt de deux cent ont retiré leur promesse, les derniers jours.

      Le fait d’attendre 2 semaines (dix jours ouvrables) juste avant le scrutin pour émettre les formulaires officiels qui recueillent les parainages, est un moyen radical d’empêcher un tel parti d’emprunter de l’argent pour sa campagne. En effet, sûr de dépaser les cinq pourcent, il a une bonne assurence de se faire rembourser ses frais - après cioup - et donc dévrait pouvoir obtenir un crédit pour... l’utilser quand il en est temps ! c.a.d pendant la campagne. AUCUNE banque n’accepte et n’acceptera d’avancer un crédit en sachant que l’autorisation à se présenter, et donc à toucher le remboursement républicain des frais (plafonné, bien sûr, mais consistant !), et arbitraire, imprévisible, n’a aucune garantie. A chaque fois que je vois ou j’entendes une de ces fesses d’huîtres demander, bien systématiquement (ZERO exception, vérifiez http://www.frontnational.com/ .), ’aurez-vous vos cinq cent signatures ?« , j’en suis malade.... Et je ne parlais que d’un aspect, peut connu, celui du nerf de la guerre, dans cette immense saloperie »Aurerz-vous le droit monsieur Le Pen« , »serez-vous autorisé ?« etc., qui est en fait la prise en main jalouse du pouvoir shamane gagnant et ’faiseur de plastrons’, sur la république vraie, ne supportant pas autre chose que ses deux méga-stars, comme à Washingtonia ( »la petite", ne pas confondre avec l’Amérique, morte.) , ses totems chouchoux, pièges à cons.

      Seb, je sais que votre vision des démarches FN d’il y a cinq ans est archi anecdotique par rapport à tout ce qui a eût lieu. Je crois que vous mentez. Je parie que la lettre, simplement, ne faisait que rappeler au début que la personne avait déjà répondu positivement aux avances du FN (quand ?) pour son autorisation, la lettre étant déjà une suite, et non la première démarche, et qu’elle concluait en rappelant que la publication des ’parainages’ aux plateaux télés n’était pas la mer à boire, s’assumait et se justifiait facilement. Je dis ça en devinant, en y ayant réfléchi 2 minutes chrono. Je tiens le pari.


    • (---.---.---.171) 10 janvier 2007 16:18

      ça sent l’intox à plein nez ton affaire. D’abord la plupart des maires de village n’ont pas d’étiquette affichée (pas assez d’électeurs pour vouloir les diviser) ensuite, il ne s’agit en aucune manière d’obtenir des voix, mais simplement des signatures pour pouvoir se présenter face aux électeurs. Ce ne serait pas plutôt l’idiot du village ton parent ?


    • Seb (---.---.---.166) 10 janvier 2007 16:57

      Si je retrouve cette lettre, j’essaierai de la publier.

      Ce n’est pas une fumisterie, et la façon de procéder est unique en son genre : je n’ai jamais vu d’autres candidats faire de même. J’ai vu aussi une secte donner des coups de téléphones venant du canada et réussir à obtenir les 500 signatures (il y’a 12 ans) ! Vous ne voyez pas tout ce qui se fait, et la fébrilité des candidats pour obtenir leurs signatures (je ne parle pas de ceux soutenus par de grands partis).

      Je crois vraiment, au ton employé dans la lettre, que Le Pen avait du mal à réunir ses signatures. Mais en aucun cas je n’ai vu de menace sur le maire pour empêcher de lui donner sa signature. Au contraire, c’est lui qui menaçait dans sa lettre (à mots couverts, il n’est quand même pas fou, bien sûr).

      Le Pen est sans doute représentatif d’une partie de la population française, et si je suis choqué par les propos des plus extrêmes, ce sont ceux qui sont modérés, pacifiques ou tolérants et qui votent pour lui qui me font peur. Car si je n’ai confiance dans aucun candidat et que je les trouve tous plus ou moins dangereux, Le Pen est de loin celui qui est le pire moralement. Au moins à une époque il disait ce qu’il pensait. Aujourd’hui, il fait comme les autres candidats : il dit autre chose que ce qu’il pense, afin de récolter des voix. Mais il n’a pas changé (sinon il y’aurait un nouveau parti extrême qui ferait parler de lui...).

      Voilà. Vous pourrez toujours m’accuser de mentir. Vous pourrez dire que ce n’est qu’anecdotique (et ça l’est, mais c’est encore une fois une révélateur, comme cet article, du véritable Le Pen). Vous pourrez même dire que Le Pen est un gentil bonhomme qui n’exploite pas la peur et la haine. S’il était élu, il sera bien temps de se rendre compte de ce qu’il a toujours été et d’ouvrir les yeux...


    • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet (---.---.---.141) 10 janvier 2007 17:56

      Ni Le Pen, ni FN, n’ont menacé votre maire, à la différence maintes fois avérées des ’anonymes’ envers les maires qui avait pris un (pré)engagement publique... Pas les références ici, dommage.

      Je maintiens que Le Pen/FN n’a fait que rappeller des (pré)engagements passés, et mettre en garde contre un reniement public der la parole donnée, ou avancée. Rien que de l’honnête, du ’sportif’, pas des « menaces ». Pas des voitures vandalisées non plus, ni femmes ou enfants très haineusement traumatisés, éventuellement à répétition etc... Vous confondez avec les cocos et les trots. Parler de ’menaces’ pour des ’menaces de rendre public votre engagement public’, ’nous menaçons d’appeler à voter contre vous si vous trahissez votre parole’, est parfaitement malhonnête. Ce ne sont pas des ’menaces’, au sens délictueux. Si tant est que ce fut le cas. C’est de la politique honnête, il s’agit de rappeler à l’élu qu’il est responsable démocratique.

      Le Pen est une garantie morale. Main propre et tête haute, encore et toujours. Ségolène a plusieurs fois menti sur ses parents, et même sur un parent décédé. Si vous pensez à quelque reproche sérieux, lisez son point de vue là http://www.veritesurlefn.org/modules/xfsection/

      L’article ici présent ne révèle rien de nauséabond. Comme certains commentateurs l’ont très bien écrit, merci à eux. Des gens qui s’intéressent à la politique s’intéressent à la politique, pas aux courses de cheveaux ni aux remises des Césars, ni au bateaux à moteurs. Ils écrivent des bouquins sur des pouvoirs, leurs articulations, sur l’histoire de ces pouvoirs, sur leurs identifications, sur la politique. Ils lisent achêtent, raffolent des librairies spécialisées. Je viens de lire un récent livre, une éphéméride (un timeline si vous préférez), sur les guerre de religions eu Europe, France surtout : « Frères Protestants, si vous saviez... », par le catholique ’tradi’ Vincent Bertheulé à sa maison d’édition perso AMDG (ad majorem dei gracias) : c’est ultra-honnête, super-sérieux, archi-complet, et gavé de commentaires superflus des plus réjouissants. 5 Pages de références. OÙ croyez-vous qu’on trouve, en rayon , en étalage, de telles merveilles pour l’esprit branché politique ??? Qui ne font vendre aucune bagnole, aucun abonnement ’free’, aucun jus d’orange ??

      J’ajoute que, dans des conventions socialistes, communistes, trostsko ou même écologistes, on doit trouver des stands de bouquins avec des pages particulièrement salées.... (Il y a 20 ans, j’ai acheté un appel au meutre -à chaque page - des ’révisionistes’ - entendez par là des socialistes, bien sûr, l’insulte « révisioniste ! » vient de là - signé V.I.Lénine, édité en Chine pop à l’encre rouge, à des gars qui, au faciès, et à la tenue de leur stand, ce qu’on y lisait fascicule, tract, T-Shirt, bouquins, ne pouvaient être que des membres du SENTIER LUMINEUX)(j’ajoute au passage que JYCousteau s’étant publiquement prononcé pour une population mondiale à « trois cents ou sept cent mille personnes, au plus », on doit trouver des truc bien carabinés du côté des verts aussi, grands amateurs de livres imaginatifs, aussi). Et bien j’ose prétendre que des bouquins un peu olé olé, sur des sujets qui font rosir Drukker, c’est une bonne chose. Après ils y a ceux qui présentent sérieusement des faits (comme E.Ratier par exple), et ceusse qui, well, essaient. Jusqu’aux recueils de poësie. C’est ça kles conventions politiques, c’est pas des castings pour Danone. C’est au moment de se représenter DEVANT LA NATION CONSTITUEE que les critères se durcissent.

      Et justement, répétons-le Le Pen (et le FN), sont non seulement irréprochables, mais souhaitables. J’espère qu’il va gagner cette année.


    • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet (---.---.---.141) 10 janvier 2007 18:02

      Peut-être que c’était sept cent millions, et pas mille, le nirvana à Cousteau. Et encore... Peut-être... Je rectifie par acquis moral (une vieille expression, ne cherchez pas, de l’époque de la civilisation francaise ..), mais c’est même pas sûr...


    • alan (---.---.---.240) 10 janvier 2007 19:53

      Il est vrai que les lepeniste ne brulent pas de voitures.....ils dispensent seulement des cours de natation dans la seine !!!! smiley


  • freddy (---.---.---.241) 10 janvier 2007 11:57

    Ne pensez vous pas que « vu les traites européens,vu la déclaration des droits de l’homme vu la charte des nations unies vu les différents accords bilatéreaux,vu l’O.M.C etc »la possiblité pour qui que ce soit au pouvoir,de prendre des mesures non démocratiques est infime ?Que dirait les céréaliers français d’une rupture avec l’europe ?La France est le pays qui profite le plus de la P.A.C. Les fumisteries de « l’agité du bocage » m’ont tj fait rire !!celles de Le Pen m’ont souvent fait grincer des dents mais nous ne sommes plus en 33 .


    • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet (---.---.---.141) 10 janvier 2007 15:49

      « Que dirait les céréaliers français d’une rupture avec l’europe ? »

      Ouh là là ! Lisez urgemment le discours de Le Pen sur le sujet !!!!! http://www.frontnational.com/doc_interventions_detail.php?id_inter=49

      (voyez les autres, là http://www.frontnational.com/doc_programme.php )

      Le problème va bien au delà des céréaliers, disont que tous les agriculteurs sont maintenant des sortes de RMIstes, dont le RMI est fourni par l’U.E, au grand scandale des autre pays membres bien sûr, et que cette injustice et cette perversion va cesser bientôt, l’U.E va tout couper. Alors ’le flip de la sortie de l’Europe’, hein... à porter les agence de communication de Nestlé World Freshwaters, tout le monde s’en fout. Dans le sujet j’apprécie aussi énormément l’audio d’un disrcour de Le Pen en juin à la Grande Motte, certes recentré sur le problème viticole du Languedoc-Rousillon (un scandale sans nom, une arnaque pharaonique, un cas tout à fait exemplaire....ça fait beaucoup !), car à la suite il y a une intervention de JC Martinez qui explique fort bien le concept de droit de douanes remboursables (en achats français...), modulables et bonifiables... http://www.frontnational.com/CDP_Grande_Motte_27062006/Jean-Marie%20Le%20Pen_cdp_lagrandemotte_27062006.WMA

      (et je viens de retrouver, donc je vous la colle, la retranscription de ladite explication, que j’avais péniblement accomplie pour un commentaire d’Agoravox il y a qque mois. Ceci dit le Discours du Pen est mui intéressante aussi. Je met ça dans un commentaire dédié juste en suivant.)


    • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet (---.---.---.141) 10 janvier 2007 15:57

      Varf varf, lien a l’air en carafe...

      Je vous mets donc la transcription de la tirade Martinez (« Hé toi ! j’m’appelle Martinez alors j’ai été bougnoule avant toi ! », ah non c’est pas celle-là, s’cusez...)  : ////////////////////////////////////////////////////////////////////// //////////////////////////////////

      Il y a un bon audio qui explique celà, surtout à la minute 14 : http://www.frontnational.com/CDP_Grande_Motte_27062006/Jean-Marie%20Le%20Pen_cdp_lagrandemotte_27062006.WMA Je vais vous transcrire l’extrait qui compte, c’est le Martinez lui-même qui ’fait une saillie’ comme on dit chez les agorapipolz qui ne font aucune différence entre démagogie et populisme, à la minute 14. (nb le discours de Le Pen préalable est très bien aussi, populiste vraiment ; vous pouvez, chers agoralecteurs, comparer avec la Ségolo live in Bercy qui est une horreur sans nom)(je parle de l’orateur) : En gros je vous explique : on taxe des produits importés (selon des critères souples, au choix, variés, variables, intelligents, ’citoyens’ ou ’économiques’ ou ’nationaux’ : ce n’est pas le propos ici, propos de principe, de mécanique douanière), ce qui les rend plus chers chez nous et les remet en juste concurence avec nos produits nationaux, sur notre marché uniquement : la nouveauté de l’idée est que par sorte de soucis de ’justice économique’, qui n’étoufferais pas un vrai socialiste remarquons le (« Taxons les !! »), le dit droit de douane perçu est ensuite intégralement reversé au pays (ou à l’importateur) taxé... sous forme d’un CREDIT D’ACHATS, de ’bons d’achats’ en qque sorte, en PRODUITS FRANCAIS... (ou plus exactement, d’achats en France, ce qui n’est pas pareil : à vérifier à confirmer svp..), ainsi comme dit l’autre demi-ouf (Martinez) :

      "La chemise arrive de Chine, elle passe la frontière européenne, elle prend un droit de douane [dans la gueule s’entend, c’est du JCM verbatim on ne s’inquiète pas], modulable en fonction du différentiel du coût de production en chine [atchoum ! s’cusez..] de sorte qu’ [avec son nouveau prix] elle se retrouve au même niveau social, environnemental, salarial que la chemise française, [équivalente], mais, ce droit de douane ouvrira automatiquement à la Chine un crédit égal au montant du droit de douane [perçu], et ce crédit sera utilisable, en achats, dans le pays ou la chemise aura été vendue, supposons que ce soit la France.

      [Attention, ça devient hard, ultracapitaliste sortez les kalach][et d’ailleurs moins important que les lignes qui précèdent]

      Si l’exportateur chinois n’a rien à acheter en France, et bien il ira sur le marché boursier et il revendra son crédit qu’il aura sur l’Europe, ou il ira en banque faire escompter son crédit.

      Et le jour où un importateur chinois voudra importer du parfum euh français ou euh.. acheter n’importe quoi euh français [JCM est interdit de plateau télé au FN smiley], il ira sur le marché boursier il achèteura, euh le crédit douanier qui se balade, il ira chez Dior il achêtera du parfum, DIOR assumera ce crédit, donc il fera la déduction de ce crédit sur l’achat du parfum [c.a.d le déduira du prix de vente de ses breloques, l’encaissera quoi], Dior traitera ce crédit qu’il a fait à l’importateur chinois comme une TVA d’amont, il le déduira de la TVA qu’il va payer en aval à l’état français, et l’Etat Français se retournera vers le budget européen et dira ’nous avons honoré au bénéfice de l’Europe un crédit qu’avaient les chinois, et le budget européen remboursera la France.

      Et quand ce système des crédits déductibles, se généralisara sur la planète, et bien [hé ??, un gauchiste ?? la gégène !! elle est rangé où la gégène ?!][notez que spontanément il n’a pas dit, ’deviendra la norme sur la planète’, mais ’se généralisera sur...’ et toute la pensée anti-utopique est révélée par cet excellent mot] tout le monde aura intérêt [aaah....] à vendre au maximum à l’autre et tout le monde aura intérêt à acheter un maximum à l’autre. [ mais je rêeeev ! et Christine Ockrent qui m’avait parlé de la Béte Immmooonde des zheurs-les-plus-noires les replits-zidentitaires et les zégoïsmes nationo ?? Arnaque ? ]

      Ce qui fait qu’on a inventé...si vous voulez.. euh c’est en réalité, c’est un droit douanier transgénique [j’vous dis que ce semi-dingue est interdit de télé...], on prend le gène de la TVA qui est la déduction, on le greffe sur le droit de douane, et on invente le droit de douane déductible.

      Ce qui fait que tout le monde est win-win : la Chine est gagnante et l’Europe est gagnante, voilà.

      C’était une mesure très simple, mais qui résolvait le problème des délocalisations qui jusqu’à présent été insoluble. Ssivvvoulez, c’est le moyen technique simple, pour résoudre un problème qui était jusqu’à présent insoluble. Autrement dit on a trouvé le vaccin, à la maladie de la mondialisation. [...] Il n’y aurat plus de raison de délocaliser, et celui qui délocalisera n’aurat pas d’avantage par rapport à l’autre, et le pays pauvre gardera toujours son avantage, [ils bossent durs, et à pas cher : c’est un avantage ; et croyez-moi, ils le savent !! quand on bosse dur, on ’s’en rend compte’ croyez-moi ! on y pense] parce qu’il aura des crédits pour acheter chez le pays riche."

      Fin de citation.

      Le tout en une seule tirade pour épauler Le Vieux qui était un peu short sur le détail, ce qui après tout est cohérent avec un futur Président de la République. Vous voyez tout de suite les ptitnazillons en longs manteaux qui gravitent derrièeeer JMLP... et dire que pendant ce temps là sur l’Agorabox y’a des soi-disant intellectuels qui confondent démogogie et populisme...


    • (---.---.---.171) 10 janvier 2007 16:24

      justement l’Europe veut cesser de subventionner nos céréaliers tout en continuant à encaisser notre argent. Je suggère dans ce cas de soustraire cette somme de ce que nous versons à l’Europe et de la donner nous-même aux céréaliers. Je préfère le cycle court, il y a moins « d’évaporation » C’est juste mon point de vu.


  • Aérien (---.---.---.164) 10 janvier 2007 12:10

    Encore un chevalier blanc on dirait... Je suis abasourdi de voir à quel point le manque de réflexion et d’esprit réellement critique se manifeste chez certains, qui de surcroît se considèrent comme seuls détenteurs d’une vérité « sacrée »... Si vous voulez aller chercher du côté des idées pas propres, des comportements nauséabonds, cherchez aussi du côté de vos amis, car je suppose que vous êtes « de gôche », donc supérieurement intelligent. Le premier, et non des moindres, c’est Mitterrand. Un petit cours d’histoire :

    http://www.herodote.net/histoire10262.htm

    Quelques extraits :

    « Étudiant quelque peu turbulent, il participe à l’agitation des années 1930. Des photos de presse font état de sa participation à des manifestations estudiantines contre l’immigration de juifs polonais »

    « Il reçoit la Francisque des mains du Maréchal Pétain. »

    « Il est ministre de la Justice sous le gouvernement de Guy Mollet, lorsque les militaires reçoivent les pleins pouvoirs à Alger pour mettre fin au terrorisme par tous les moyens. »

    Plongeons encore plus profondémment dans l’abjection :

    Le Monde du 26 janvier 1977 :

    Nous avons reçu le communiqué suivant :

    « Les 27, 28 et 29 janvier, devant la cour d’assises des Yvelines vont comparaître pour attentat à la pudeur sans violence sur des mineurs de quinze ans, Bernard ****, Jean-Claude **** et Jean ****, qui arrêtés l’automne 1973 sont déjà restés plus de trois ans en détention provisoire. Seul Bernard **** a récemment bénéficie du principe de liberté des inculpés. Une si longue détention préventive pour instruire une simple affaire de »moeurs« où les enfants n’ont pas été victimes de la moindre violence, mais, au contraire, ont précisé aux juges d’instruction qu’ils étaient consentants (quoique la justice leur dénie actuellement tout droit au consentement), [b]une si longue détention préventive nous parait déjà scandaleuse. Aujourd’hui, ils risquent d’être condamnées à une grave peine de réclusion criminelle soit pour avoir eu des relations sexuelles avec ces mineurs, garçons et filles, soit pour avoir favorisé et photographié leurs jeux sexuels. Nous considérons qu’il y a une disproportion manifeste d’une part, entre la qualification de »crime« qui justifie une telle sévérité, et la nature des faits reprochés ; d’autre part, entre la caractère désuet de la loi et la réalité quotidienne d’une société qui tend reconnaître chez les enfants et les adolescents l’existence d’une vie sexuelle (si une fille de treize ans a droit à la pilule, c’est pour quoi faire ?) La loi française se contredit lorsqu’elle reconnaît une capacité de discernement d’un mineur de treize ou quatorze ans qu’elle peut juger et condamner, alors qu’elle lui refuse cette capacité quand il s’agit de sa Vie affective et sexuelle. Trois ans de prison pour des caresses et des baisers, cela suffit. Nous ne comprendrions pas que le 29 janvier Dejager, Gallien et Burckhart ne retrouvent pas la liberté. »

    J’ai volontairement masqué le nom des protagonistes de cette affaire.

    Ont signé ce communiqué : Jack Lang, docteur Bernard Kouchner (! !!), Jean-Paul Sartre, André Glucksmann, Louis Aragon, Patrice Chéreau, Philippe Sollers, Francis Ponge, Roland Barthes, Simone de Beauvoir, Judith Belladona, docteur Michel Bon, psychosociologue Bertrand Boulin, Jean-Louis Bory, François Chatelet, Jean-Pierre Colin, Copi, Michel Cressole, Gilles et Fanny Deleuze, Bernard Dort, Françoise d’Eaubonne, docteur Maurice Erne, psychiatre Jean-Pierre Faye, docteur Pierrette Garrou, psychiatre Philippe Gavi, docteur Pierre-Edmond Gay, psychanalyste docteur Claire Gellman, psychologue, docteur Robert Gellman, psychiatre, Félix Guattari, Daniel Gurin, Pierre Guyotat, Pierre Hahn, Jean-Luc Henning, Christian Hennion, Jacques Henric, Guy Hocquenghem, Franoise Laborie, Madeleine Lak, Georges Lapassade, Raymond Lepoutre, Michel Leyris, Jean-François Léotard, Dionys Mascolo, Gabriel Matzneff, Catherine Millet, Vincent Montail, Docteur Bernard Muldworf, psychiatre Négrepont, Marc Pierret, Anne Querrien, Grisldis Ral, François Régnault, Claude et Olivier Revault d’Allonnes, Christiane Rochefort, Gilles Sandier, Pierre Samuel, René Schérer, Gérard Soulier, Victoria Therame, Marie Thonon, Catherine Valabrgue, docteur Gérard Valls, psychiatre Hélène Védrines, Jean-Marie Vincent, Jean-Michel Wilheim, Danielle Sallenave, Alain Cuny.

    Des lignes comme : « si une fille de treize ans a droit à la pilule, c’est pour quoi faire ? » « Nous considérons qu’il y a une disproportion manifeste d’une part, entre la qualification de »crime« qui justifie une telle sévérité, et la nature des faits reprochés... »

    moi elles me font froid dans le dos.

    Citation de Jack Lang : Son point de vue sur la pédophilie (journal Gay Pied, 31 Janvier 1991)

    « La sexualité puérile est encore un continent interdit, aux découvreurs du XXIe siècle d’en aborder les rivages. »

    Quant à cet « inénarrable » Dany le rouge :

    Publié en 1976 dans un journal allemand, le député Vert y narrait ses relations avec des enfants dans le cadre d’un programme écolo-baba « anti-autoritaire » :

    « Mon flirt permanent avec les enfants » écrivait-il, « prit bientôt un tour érotique. Je pouvais parfaitement sentir comme les petites filles de cinq ans avaient appris à m’exciter (...) il m’est arrivé que plusieurs fois des enfants m’ont ouvert la braguette et ont commencé à me caresser. Selon les circonstances, j’ai réagi de façons diverses. Quand ils le voulaient, je les ai caressés alors on m’a accusé de perversion ».

    Embarrassé, Daniel Cohn-Bendit a confirmé avoir écrit ses lignes qu’il juge désormais « inacceptables », « lignes que j’aurais mieux fait de ne pas écrire ».

    Alors ? Que doit on en conclure ? Que les français ont voté pour un vichyste et un colonialiste sanguinaire et l’on maintenu au pouvoir pendant 14 ans ? Ou que ces personnes, mitterrand par exemple, ont évolué et changé ? Si vous n’accordez pas à le pen le droit à l’erreur et à la volonté d’évoluer, que dire de vos amis socialistes ?

    Et puis en matière d’anti-sémitisme, avez vous vu par exemple le site de JL Bianco, conseiller de campagne de Marie Ségolène Royale ?

    http://www.jean-louis-bianco.com/actu/Circons33.htm

    Ca vaut son pesant de plastic !


    • Arturo Bandito Arturo Bandito (---.---.---.91) 10 janvier 2007 12:28

      Que de manipulations dans ce commentaire.

      Mon article ne défend ni Mitterrand ni qui que ce soit d’autre. Il se contente de rappeler une réalité basique : les « fondamentaux » de la pensée frontiste tels que ce parti les mets lui-même en avant sur son site aujourd’hui.

      Ceci prouve bien la manoeuvre politicienne que constitue son prétendu repositionnement. Aucun autre parti ne mettrait en avant de tels écrits.

      Le lien sur Bianco me surprend également car à moins d’avoir manqué la rubrique, il s’agit d’une réthorique anti-israélienne habituelle en France qui n’en demeure pas moins à des années-lumière de l’antisémitisme virulent des textes de la librairie FN.

      Si Le Pen ne se présentait pas aux présidentielles, je n’aurais pas eu à écrire cet article.


    • BuZy (---.---.---.114) 10 janvier 2007 13:36

      Aerien,

      Il y a 0 idées dans ce que vous avancez, des casseroles plus ou moins vraies sans grands intérets ( vu que ce sont des choses la plupart du temps connues ).

      Je pense que c’est important de souligner le fait nouveau que le FN revient sur ces principes mêmes : qui étaient de fronder, provoquer et choquer en permanence pour disposer d’une importante couverture médiatique, des pavés dans la mare en quelque sorte ( avec un arriére goût de conviction quand même).

      Marine Le Pen, sur France Inter lundi dernier, m’a surpris, elle parlait liberté, tolérance... waouh, c’est beau. Le FN a l’air de vouloir vérifier le fait que les français n’ont pas de mémoire et sont en train d’essayer de les leurrer avec un discours tout propre.


    • Courouve (---.---.---.21) 10 janvier 2007 20:06

      « J’ai volontairement masqué le nom des protagonistes de cette affaire. »

      Pas à la fin de l’extrait cité ...

      À la fin des années 1970, une commission d’experts gouvernementaux des pays du Conseil de l’Europe étudiait la possibilité de réduire les peines appliquées aux infractions relatives aux seuils de consentement, donc aux infractions commises par les pédophiles. Cette volonté d’harmonisation des Codes pénaux européens allait à l’encontre de considérations climatiques anciennes, reprises par le juriste R. Garraud : « Le développement physique et moral de l’enfant variant suivant les races et les climats, nous devons trouver, dans chaque pays, une présomption [de consentement] différente. » Le rapporteur Horstkotte concluait à la nécessité de réprimer ce qui correspond à peu près à la pédophilie, de fixer un âge précis, et proposait quatorze ans (soit le seuil romain repris par le droit canon).

      La loi 80-1041 du 23 décembre 1980 remplaça le crime d’attentat à la pudeur sans violence sur mineur de moins de quinze ans par un simple délit, punissable d’une peine de 3 à 5 ans d’emprisonnement et d’une amende de 6 000 F à 60 000 F ou de l’une de ces deux peines seulement ; il n’y avait eu, lors des débats, que les parlementaires communistes pour s’opposer à cette indulgence. Le Nouveau Code pénal en vigueur depuis 1993 a encore réduit, à 2 ans d’emprisonnement et 200 000 F d’amende (art. 227-25), la peine encourue pour une telle relation sexuelle. Cette évolution a pu légitimement inspirer la théorie de la « société complice » (déclarations de l’archevêque Jacques Jullien à Ouest-France, 8 août 1997). Mais que dire de l’Église elle-même, bien avant le curieux comportement de l’évêque Jacques Gaillot (4) ou, dans le cas de l’Éducation nationale, des autorités académiques, dans l’Eure et ailleurs ?

      La loi 98-468 du 17 juin 1998, dite loi [Ségolène] Royal, renversa la tendance, en portant la peine à cinq ans d’emprisonnement et 500 000 F d’amende (art. 227-25) ; des parlementaires ont récemment proposé d’y ajouter l’imprescriptibilité (Ppl N° 200 enregistrée à la Présidence de l’Assemblée nationale le 24 septembre 2002).

      L’enfant reste moins bien protégé qu’avant 1980 pour les atteintes non violentes ; en revanche la répression du viol sur mineur de moins de quinze ans et des agressions sexuelles a été renforcée. Par ailleurs l’adolescent est davantage contrôlé : un seuil de 18 ans est applicable depuis la loi du 23 décembre 1980 à l’entourage, familial ou éducatif ; cette disposition a pour origine un amendement du sénateur socialiste Laurent Tailhades (art. 331-1 de l’ancien Code pénal) ; elle consitue aujourd’hui l’art. 227-27 du Nouveau Code pénal et n’a rien à voir avec la répression de la pédophilie ; elle se rapprocherait plutôt de la lutte contre le harcèlement sexuel sur le lieu de travail ...

      Dans une affaire aussi triste que celle du professeur Gabrielle Russier, cet article 227-27 offrirait un deuxième chef d’inculpation ; à l’époque, la malheureuse n’avait été poursuivie que pour détournement de mineur (art. 356 de l’ancien Code).


    • veritas (---.---.---.120) 14 janvier 2007 18:10

      Que vient faire votre commentaire dans le débat sur le FN Je ne suis pas de gauche et je voterais pour J M LePen

      Mais avec des gens comme vous le débat est au-dessous de la ceinture vous êtes une « Vipere Lubrique » comme disaient les cocos autrefois


  • Adama Adama (---.---.---.64) 10 janvier 2007 12:25

    Le vieux tribun Breton est fortement diminué physiquement, il est sourd dingue, sa démarche est titubante et surtout comme vous le soulignez justement Arturo, il est de plus en plus écœurant et adipeux !

    Un bon coup de fouet comme il les aime de Pierette, et peut-être qu’il ressusciterai.... Beurk


  • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet (---.---.---.141) 10 janvier 2007 12:35

    Les meilleurs voeux du président Le Pen sont visibles là : http://www.frontnational.com/multimedia_videos_detail.php?id=10


  • Internaute (---.---.---.138) 10 janvier 2007 12:45

    Mon pauvre arturo vous avez peur de tout à commencer par peur des français. Pourquoi les détracteurs du FN s’en tiennent-ils toujours à leurs vieux fantasme ? Il faudrait moderniser un peu votre réthorique.

    Vous critiquez le fait que le FN soit un parti républicain et en même temps vous ne semblez pas aimer beaucoup la république - la française en tout cas, peut-être adorez-vous la république universelle. Quand vous dites « ...avec une absence totale de signes ostentatoires (ni drapeau, ni logo) qui pourraient trahir le passé... » vous dévoilez clairement votre idéologie. Le drapeau français, symbole de la république, est à ranger au passé... douteux dans votre esprit. Les anglais , les israéliens et les américains mettent le leur partout et sur n’importe quoi. Je n’ai toujours pas vu de bien-pensant nous expliquant qu’ils véhiculent un passé douteux pur autant ; alors pourquoi chez nous ? Ceux qui aiment la France aiment la République et son symbole, le Bleu-Blanc-Rouge. C’est un signe de ralliement.

    « Aucun des termes fétiches de la rhétorique lepéniste n’est présent... » J’ai pris son discours en plein milieu et j’y ai trouvé développé un thème fétiche du FN, la lutte contre le libre-échangisme économique débridé. C’est d’ailleurs le seul parti politique qui propose des mesures nouvelles susceptibles de relancer la création de richesse dans notre pays.

    Cet article est dans une tribune libre et ne montre donc que les impressions personelles de son auteur.


    • Arturo Bandito Arturo Bandito (---.---.---.91) 10 janvier 2007 13:04

      Je suis surpris de l’argumentation, j’assume le passé de la France et son drapeau.

      C’est Le Pen qui ne semble plus les assumer dans cette vidéo. A travers Dieudonné il se rapproche d’ailleurs de groupes très critiques du passé de la France, colonial en particulier.

      Tout cela démontre l’opportunisme de la démarche. Je ne nie pas le droit à l’existence du FN, ni le droit des citoyens de voter pour ce parti.

      Je demande seulement que l’on ne nous fasse pas passer des vessies pour des lanternes.


  • (---.---.---.236) 10 janvier 2007 13:09

    Mouais.. Nul ne peut prétendre décerner des prix de Républicanisme.

    Par ailleur, il ne faut pas oublier que ce n’est pas la faute des electeurs, mais de la Société s’il y a des votes FN.


  • (---.---.---.106) 10 janvier 2007 13:18

    Traiter Alain soral d’antisémite.....diffamer ainsi les gens....Que penserait l’auteur de l’article si je disais ouvertement que ce dernier est un pédophile ? Je rappelle que le racisme est un crime punit par la loi. Si Soral avait tenu des propos antisémites, il aurait été sanctionné par la justice, or ce n’est pas le cas. Tout ceci commence à m’exaspérer. Pour ceux qui n’ont pas encore lu Alain Soral, je les encourrage vivement à s’y mettre.


  • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet (---.---.---.141) 10 janvier 2007 13:27

    Il n’y a pas de ’relooking’ du Front National, ni de Le Pen d’ailleurs, c’est aussi simple. Il y a, bien sûr, le temps qui passe et les évolutions qui vont avec le temps. Rien n’a changé vraiment, si ce n’est que les circonstances sont maintenant historiquement convergeantes en faveur d’une élection de JMLP à l’Elysée. Par exemple le simple fait de résister, dans l’honneur et la vérité, victorieusement, à l’index industriel des néo-pouvoirs impériaux (et impérialistes) de l’Age de l’Information, le ’Quatrième Pouvoir’ qui ne se sent plus pisser, qui n’était auparavant qu’une simple qualité sympathique de l’homme de Saint-Cloud et de la *Trninité-sur-Mer, devient aujourd’hui une qualité politique de toute permière importance. Au coeur des enjeux en cours.

    Le mage et maître des envies, dans un empire d’envieux à la cervelle droite hypertrophiée (par les méthodes ’modernes’ mises en oeuvre par l’Eduction d’Etat, terriblement néfastes à cet égard, surtout à l’âge tendre, celui du langage articulé et écrit par exemple)(les soviets sommitaux de l’EdNat refusent de reconnaitre l’évidence - scientifique pourtant -, apparemment ils en sont structurellement incapables...), le prince de la tâche mauve qui remue avec du son, de la mimique hostile (Front - sourcils ! -National, soupe au lard etc.), le super-diseur, la princesse du palace, concurrancée par un résistant, un homme politique national... National, populaire et social, opur être complet... « Qui commande », voici le fond de l’enjeux en ce début de siècle, et Le Pen est le candidat idéal. Ce sont les circonstances qui le plébicitent fortement, pas un ’relookage’, simple lubie de zombies du culte du tout-communiquant, du Culte de l’Age de l’Information, tel l’auteur.

    « ... et les échanges de politesse avec Dieudonné (présence de ce dernier aux BBR et visite d’une délégation FN dont Bruno Gollnisch à son spectacle du Zénith). Même les esprits les plus naïfs auront du mal à y voir autre chose que le partage d’une haine commune, la haine antisémite. »

    Arturo Bandito, vous êtes un con.

    Vous faites parti du dernier carré de cinglés de l’entonnoir, persuadés que 22 procès pour antisémitisme au fesses (de Dieudonné), « c’est du sérieux. » « Ca donne l’impression que c’est sérieux ».

    Les publications d’Emmanuel Ratier sont très respectables, il se spécialise dans les biographie des hommes de pouvoir actuels français, ses livres sont sur les meilleures tables, on trouve des pans entiers de ses articles régulièrement dans Libé, dans Le Monde, dans Le Figaro... µOn sait qu’il n’a pas les moyens de poursuivre judiciarement pour si peut. Pour ce qui est de véhiculer la haine gastrique, je vous conseille ce chef d’oeuvre ’1984’ pondu par vos semblable à canalplusse il y a quelques heures, c’est très court et bien exposé là : http://www.dailymotion.com/video/xxyk0_lart-de-la-desinformation-par-canal

    emmanuel Ratier vient de publier son deuxième tiome de son « Encyclopédie des hommes politiques Français » (je cite le titre de mémoire), qui avec sa lettre « Faits & Documents » est une référence incontournable, et incontournée. Alain Duhamel vous le confirmerait s’il en avait la liberté.

    Bref, encore un article, qui, croyant appuyer sur la glande bileuse tout en agitant le hochet, va ouvrir les yeux des agora-lecteurs, et espérons-le des amis qu’ils tenteront de convaincre bientôt.

    Les frontières créent les responsabilités, vous agissez pour un empire d’irresponsables envieux.


    • dionysos (---.---.---.178) 10 janvier 2007 15:25

      je rajouterai qu’Emmanuel Ratier publie sa lettre depuis des années, qu’elle est lue attentivement par tous les décideurs de ce pays,et que jamais une plainte n’a été déposée contre lui pour inexactitude ses faits rapportés.

      Ses livres sont en vente depuis des années, s’il y avait le moindre soupçon d’antisémitisme,ils auraient été condamnés et interdits.


    • Bill Bill (---.---.---.11) 10 janvier 2007 15:29

      En effet et je crois l’avoir entendu à la radio, autant que je m’en souvienne, ce garçon est intéressant.

      Bill


  • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet (---.---.---.141) 10 janvier 2007 13:36

    Quelqu’un a-t-il un enregistrement de voeux à la presse de JMLP de lundi matin ?? Quelqu’un a dit sur AV l’les avoir vu’ (extrait ?) en direct sur I-télé, le lounge des adorateurs de la haine habillée. Il parait que, une fois de plus, il était à la hauteur de la fonction qu’il brigue, de l’idée qu’il s’en fait et que nous méritons... Rien sur le site du FN pour le moment...


  • maxim maxim (---.---.---.177) 10 janvier 2007 13:43

    le FN comme il est souligné représente 22% d’intentions de voix.....

    c’est la seule maniere de se faire entendre par les classes populaires qui votaient traditionnellement communiste,et que l’on a toujours ignorées ;celles des gens qui en on marre de ne pas pouvoir s’extirper de leurs banlieues avec les problemes quotidiens qu’ils y rencontrent...

    des petits commerçants qui en ont marre de se faire dévaliser par des bandes de petits cons,qui ressortent du commissariat,et qui recommencent dès leur sortie...

    des femmes et des jeunes filles qui se font agresser ,et que l’on traite de salopes ,quand ce n’est pas le pire que l’on leur fait subir,et qui sont menaçées lorsqu’elle vont porter plainte....

    on ne va pas reparler des incendies volontaires....et de tous les drames reçents....

    croyez vous que tous ces gens aient lus Brasillach,Céline,Gobineau,mein kampf,la cosmogonie glaçiale d’Horbiger....la theorie de la terre creuse....l’ordre des Rose Croix.....

    ce qu’ils veulent c’est que l’on les ecoute,meme pas que JNP soit president,mais que le FN aie une representation nationale avec ses deputés pour porter leur parole...

    c’est 22% de francais qui comptent et qu’il ne faut pas mepriser.


    • BuZy (---.---.---.114) 10 janvier 2007 13:54

      Sans mépris, c’est 22% de français mais une grosse partie se font abuser.


    • LE CHAT LE CHAT (---.---.---.49) 10 janvier 2007 14:08

      @buzy

      si le frisé de l’île de ré n’a pas passé le 1er tour il y 5 ans , c’est pasque les electeurs populaires en avaient marre d’être abusé par des bobos qui leur vendaient la politique du medef deguisés en pères noel de gôche ! smiley les ursupateurs sont pas ceusses que tu crois


    • maxim maxim (---.---.---.177) 10 janvier 2007 14:10

      peut etre mais les 78% de restants egalement.....


    • BuZy (---.---.---.114) 10 janvier 2007 14:22

      Bah pour Yoyo, c’était pas de bol, rien à voir. 300 000 voix... Comme quoi la démocratie, c’est bien foutu.


    • Romain (---.---.---.200) 10 janvier 2007 17:21

      Sur ces 22 % il serais interessant de voir quel pourcentage ont vraiment des problèmes d’insécurité dans leur vie quotidienne pour allez jusqu’a votez FN, combien votent FN parcequ’ils sont xenophobes tout simplement sans forcement avoir de problèmes dans leurs vies aves « l’etranger », combien votent FN pour provoquer un bordel monstre, combien cotent FN parcequ’ils regardent trop la télé et ont le crane bourré de préjugés immondes ou suréaliste...


    • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet (---.---.---.141) 10 janvier 2007 18:20

      Je fais parti de ces 22% (à quelles élections ????)

      Je n’ai aucun problème d’insécurité dans ma vie quotidienne. Je sait, c’est rare, mais j’habite un endroit rare et je n’ai pas de gardien de la révolution envieuse dans mon jardin.

      J’aime l’étranger, le nouveau, l’exotique. Je m’y connais d’ailleur plutôt bien, mais ne vous racontrez pas ma vie ici. Oui, j’estime que l’identité, publique, devrait être favorisée ces temps-ci... Absolument pas xénophobe. Et j’est vérifié, et j’ai comparé...

      Je ne veux pas provoquer un bordel monstre, je vote FN pour rétablir une entité politique, la nation. Préalable et meilleur véhicule de la civilisation française. Jestime que ce n’eqst qu’un tiers cependant : il va bien faloir PRIVIL2GIER *une* morale publique, la meilleure et la seule connectée aux immensités du passée étan la religion catholique, et l’autre tiers état une certaine catégorie de ’pouvoirs’, de bien communs insaisissables en fait, les ’bijoux de famille’ en d’autres terme, à une caste insaisissable et tenue sous peine de mort de les concerver, s’ils sont fous ou incapable, vraiment, on se débrouille par la mobilisation exceptionnele des deux autres tiers... Mais bon, hein, ça c’est hors jeu... Quand à ’tout casser’, vous confondez avec Pierre Perret...

      Je n’ai pas la télé, depuis 12 ans environ.

      Mon crâne n’est pas bourré, enfin pas à c’theure...

      Au revoir.

      (Je vous quite, il y a Serge de Beketch sur radio courtoisie http://radio-courtoisie.over-blog.com/ à l’instant même, donc vous m’avez compris...) combien votent FN pour provoquer un bordel monstre, combien cotent FN parcequ’ils regardent trop la télé et ont le crane bourré de préjugés immondes ou suréaliste...


    • (---.---.---.106) 10 janvier 2007 23:16

      il est fou


    • (---.---.---.171) 10 janvier 2007 16:44

      L’électorat du FN se reportera sur Ségolène juste si JMLP n’a pas ses 500 signatures à cause des manipulations du pouvoir en place. Ce sera la sanction appliquée d’office pour tricherie aux élections.


    • www.jean-brice.fr (---.---.---.19) 10 janvier 2007 19:36

      absolument d’accord pour la proportionnelle au senat ...


  • mcm (---.---.---.69) 10 janvier 2007 14:15

    @Monsieur Arturo Bandito,

    Je suis sympathisant fn, votre article exhibe deux affirmations sur les sympathisants fn :

    1)Ils s’interessent au mouvements judéo-sionistes.

    2)Ils s’interessent au mouvements arabo-islamistes.

    Oui j’ai moi-même ces deux poles d’interets, mais en quoi c’est un crime de penser ?

    Quels sont vos buts :

    1)Vous voulez que des gens (du bnai brith ou d’ailleurs)puissent changer d’identité à l’insu du peuple ?

    2)Vous voulez que les mouvements arabo-islamistes transforment la démocratie Française en chariah ?

    Ce qui est un crime, c’est ce que vous faites : condamner la pensée de quelqu’un !

    Les anneries médiatiques vous ont convaincu que penser est un mal ? Vous avez choisi de vous décérébrer ? Soit, mais pourquoi condamner ceux qui pensent ?

    La politique migratoire de vos copains umps c’est quoi au juste ? Que nous proposent ils :

    1)l’ump pour l’immigration choisie -> on leur prend leurs meilleurs

    2)le ps pour l’immigration massive -> on leur prend tout

    Pouvez-vous plutôt m’expliquer en quoi la politique migratoire ump et ps est plus viable que celle du fn ?


  • Hans Gruber (---.---.---.105) 10 janvier 2007 14:19

    Le pire dans tout celà est que l’ump et le ps joue sur la peur du FN,

    Ces 2 partis utilisent le FN pour se faire ré-élire depuis 20 ans.

    Pourquoi les politiques qui nous gouvernent ne mettent ils pas en place la proportionnelle, celà réglérait pas mal de pbs et on verrait ce que propose concrètement le FN et les autres partis d’extrêmes droite et gauche confondus... Celà serait plus répresentatif de notre société ...

    Enfin espèrons qu’avec cette élection, l’homme ou la femme qui sera élu fasse réellement ce qu’il ou elle dit. Parce que notre ami Jacques Chirac, c’est quand même assez incroyable que ce type soit au pouvoir avec tous les mensonges qu’il nous a fait gober...


  • Yann (---.---.---.52) 10 janvier 2007 14:30

    Un article de satire comme le site de son auteur le précise, il ne s’agit donc ni de journalisme ni même de réflexion mais d’un nauséeux best-of des pires slogans de propagande sorties des locaux miteux et vermoulus de rasl’front et sos-racisme. Il faut vivre en France, il faut diner en famille, il faut parler à son boulanger, aux petits patrons, aux chômeurs, aux racistes, aux pas racistes pour se rendre compte que Le Pen va écrabouiller ses piteux suivants, et faire pleurer dans les locaux de ras l’front... Hu hu hu


    • BuZy (---.---.---.114) 10 janvier 2007 14:33

      Toujours aussi sympa ce Yann. smiley


    • Arturo Bandito Arturo Bandito (---.---.---.91) 10 janvier 2007 14:37

      Je ne vois aucun slogan nauséeux dans mon article. Au risque de me répéter je ne fais que modestement proposer des extraits d’oeuvres mises en avant par la boutique du FN.

      A chacun de se faire son idée à partir de ces extraits. Je remarque d’ailleurs que plus haut dans les coms certains sympathisants FN les assument pleinement.


    • Yann (---.---.---.52) 10 janvier 2007 14:40

      Merci Buzy vous êtes vous même d’une beauté troublante et d’une suavité trés Française.


    • Yann (---.---.---.52) 10 janvier 2007 14:50

      Si on devait faire des listes de pédophiles de gauche connus et révérés, on aurait pas assez de temps devant nous. Du chroniqueur polémiste dans l’emission d’un animateur portant des lunettes en passant par le ministre humaniste négociant chez uncle benz, jusqu’au ministre buveur de champagne rosé et admirateur de rap et de tag, ils sont légions comme le diable et ils ont en sus le droit de vous dire ce qu’il est bon de penser.


  • Aérien (---.---.---.205) 10 janvier 2007 14:37

    « Que de manipulations dans ce commentaire. »

    Lol... Ca recommence :)

    « Mon article ne défend ni Mitterrand ni qui que ce soit d’autre. »

    Merci, je l’avais bien compris. Mais si vous voulez jouer au délateur, ça marche dans tous les deux sens.

    « Il se contente de rappeler une réalité basique : les »fondamentaux« de la pensée frontiste tels que ce parti les mets lui-même en avant sur son site aujourd’hui. »

    Ca c’est votre interprétation. En attendant, ce site n’a pas été interdit. Donc ?

    « Il y a 0 idées dans ce que vous avancez, des casseroles plus ou moins vraies sans grands intérets ( vu que ce sont des choses la plupart du temps connues ). »

    Si, il y a une idée, c’est que genre de discours démago peut facilement se retourner contre ceux qui l’utilisent... Et ces casseroles ne sont pas « plus ou moins vraies » mais avérées. Allez donc fouiller les archives du monde et celle du journal gai pied et vous retrouverez tous ces faits. Ils sont REELS.

    La pédophilie est une chose ajecte qui détruit l’âme des enfants qui la subissent et vous me dîtes que c’est « plus ou moins vraies sans grands intérets » ?!!

    Sans grand intérêt, je rêve, ou plutôt je cauchemarde...

    Et ces faits sont cachés. Je me rappelle sur les forums de France2, La Cinq, Libé et d’autres du même acabit, les messages dans lesquels j’évoquais ces faits disparaissaient dans les minutes où ils étaient postés. Et s’ils passaient d’abord entre les mains des modérateurs, ils n’étaient même pas publiés.

    Mais libre à vous de les défendre, c’est démocratique smiley


    • BuZy (---.---.---.114) 10 janvier 2007 14:52

      Soit, « sans intéret » n’est peut étre pas le bon mot : « ordurier » le serait plus particuliérement, je n’ai à peu prés aucune affinité avec Cohn Bendit, mais d’ou tenez vous ces infos ? Sans plaisanter ?

      C’est de toute façon hors sujet, mais je vais continuer dans votre lancée : personne ici bas ne s’offusque de ce qui a pu étre dit par le FN ou autre ( je précise « autre » car ça à l’air d’étre important pour vous, par contre pas pour la « pédophilie » parce que ça c’est révoltant ... ça va, on est d’accord là ? ) mais de la façon dont on peut retourner sa veste pour plaire à un ensemble, pour ne pas le choquer ou même le séduire ( tiens tiens, c’est grace à Marine ... qu’elle est douce et belle ).

      C’est pourquoi, je pense, que c’est article n’est pas fonciérement subjectif. On constatera tout de même des éclairages quant à l’opinion de l’auteur, mais ça ça me dérange pas du tout, moi.


    • Aérien (---.---.---.205) 10 janvier 2007 15:24

      J’ai du mal à vous suivre. Vous me dîtes d’abord que « ...que ce sont des choses la plupart du temps connues » Et ensuite vous me demandez : « mais d’ou tenez vous ces infos ? Sans plaisanter ? »

      Je les tiens d’un long et patient travail de recherche... Croyez moi ou pas, ça été difficile.

      Mais je refuse de me plier au prêt à penser. Je ne crois pas en la sincérité des « journalistes » actuels, à quelques rares exceptions près. Il n’y a qu’à voir les journaux du 20 heures.

      Dégoûté de la complicité qui lie médias, politique et finance. Et peut être plus encore de voir que cette complicité paye et d’avoir à supporter les donneurs de leçons de morale qui ne font que répéter sans sourciller la propagande sponsorisée par la finance.

      Fatigué des « enfants de don quichotte » qui ont fait « un coup » médiatiques et qui maintenant ne savent plus quoi faire des sdf qui, malheureusement, s’accrochent aux espoirs qu’ils ont provoqués chez eux (mais au moins c’était amusant de voir un des frères fondateurs dire tout un jour et son contraire le lendemain).

      J’en ai assez de ceux qui donnent des leçons le ventre plein à ceux qui ont le ventre vide.

      J’aime Agoravox par contre. On peut y confronter ses idées librement et c’est énorme smiley


    • BuZy (---.---.---.114) 10 janvier 2007 15:51

      Ok, un petit google et on trouve un paquet de sites relayant les dires de Cohn Bendit, soit. Mais de toutes façons, je m’en lave les mains.

      Par contre, vous dites étre dégoutté. C’est ça le vrai fond de votre pensée ? vous étes desabusé ? Vous n’avez peut-être plus d’idéal politique, dur dur.

      Moi non plus vous savez, mais c’est pas pour ça que je voterai n’importe quoi.


    • (---.---.---.65) 11 janvier 2007 11:43

      Même pas besoin de chercher pour Cohn-Bendit :

      « [p. 198] J’ai travaillé pendant deux ans dans ce jardin. Il y avait des gosses entre deux et cinq ans. C’était une expérience fantastique. Si l’on est un peu ouvert, les enfants nous aident beaucoup à comprendre nos propres réactions. [...] [p. 199] Mon flirt permanent avec les gosses prenait vite des formes d’érotisme. Je sentais vraiment que les petites filles à cinq ans avaient déjà appris comment m’emmener en bateau, me draguer. C’est incroyable. La plupart du temps j’étais assez désarmé. [...] [p. 203] Les conflits avec des parents n’ont pas manqué. Certains enfants avaient souvent vu leurs parents faire l’amour. Un soir, une petite fille va voir sa copine chez elle, et lui demande : « Veux-tu faire l’amour avec moi ? » Et elle parlait de baisage, de bite, etc. Alors les parents de la copine, qui étaient des catholiques pratiquants, sont venus se plaindre, très, très choqués. Il m’est arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : « Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi vous m’avez choisi, moi, et pas les autres gosses ? » Mais s’ils insistaient, je les caressais quand même. Alors on m’accusait de « perversion ». Il y a eu une demande au Parlement pour savoir si j’étais payé par la municipalité, toujours au nom de la loi qui interdit aux extrêmistes d’être fonctionnaires. J’avais heureusement un contact direct avec l’association des parents, sans quoi j’aurais été licencié. En tant qu’extrémiste, je n’avais pas le droit d’être avec des enfants. [...] Pendant toute une période, je m’étais identifié aux gosses. Mais à partir d’un certain moment, les problèmes des enfants ont [p. 204] commencé à ne plus m’intéresser. Ces gosses venaient d’un milieu social en fin de compte inintéressant. Ce n’était pas un jardin d’enfants normal, et l’expérience n’était pas assez radicale.[...] [P. 209] Reich, c’est la lutte pour la sexualité, et surtout la sexualité des jeunes. Un des problèmes du jardin d’enfants, c’est que les libéraux admettent, à la rigueur, l’existence de la sexualité, alors que nous, on essayait de la développer, d’avoir un comportement qui permette aux enfants de réaliser leur sexualité. » (Daniel Cohn-Bendit, Le Grand Bazar, Paris : P. Belfond, 1975, chapitre IX, « Little big men »).


    • LE CHAT LE CHAT (---.---.---.49) 10 janvier 2007 15:31

      salut actias ,

      quand au relooking du FN , tout avox aura pu fantasmer sur la petite culotte de la beurette , c’est plus bandant que nunuche en tailleur dans les magazines pipole ou doc gyneco roupillant au meeting du nabot

      salutations et fraternité


    • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet (---.---.---.141) 10 janvier 2007 16:44

      Marrant quand même cette insistance (pour ne pas dire cet acharnement...) à prétendre que le « FN ne peut évidemment pas être élu ». « Il est trop vieux », « Il n’est pas encore nécessaire », « On tient encore l’opinion, il ne passera pas » etc.., avant d’ajouter qu’en 2012, là, attention, le contexte sera peut-être favorable, peut-être plus favorable etc...

      Et 2007, c’est un kleenex ?


    • Romain (---.---.---.200) 10 janvier 2007 17:36

      Avoir peur que « la race blanche » disparaisse noyé dans un océan d’asiatique d’indiens et d’arabes c’est déjà extremement raciste et absolument pas justifié. Bordel de me***e c’est quoi les indiens, les arabes et les asiatiques c’est pas des êtres humains peut être ????

      Pour les nazis qui voudraient rester entre gens bien blanc (et bien blonds au yeux bleus aussi ???) vous pouvez le faire y a pas de problèmes mais arettez de nous saoulez avec vos idées immondes et votre parano à 2 €.

      Romain. *Enervé*


  • Briseur d’idoles (---.---.---.49) 10 janvier 2007 15:01

    Alors une petite fixette sur Jean-Marie ?

    Lui qui dit préférer Sarkozy à Chirac...

    Et qui va lui apporter ses voix !

    Les électeurs de « Jean-Marie » me font penser à « Gribouille qui marchait dans l’eau par peur de se mouiller » !


  • Yann (---.---.---.52) 10 janvier 2007 15:07

    En l’occurence c’est pour récupérer les voix de sarkozy que Le Pen ne l’accable pas. Renseignez vous.


Réagir