lundi 13 mars - par Chroniqueshumaines

Mais qui sont Pierre LARROUTUROU, Alexandre JARDIN, Jean-Pierre GEORGES… ?

Des candidats à l’élection présidentielle Française de 2017 !!!

 

_« Non ? »

 _« Et si ! »

 

La démocratie vue par les oligarques ! Soyons clair si je n’étais pas allé les chercher moi-même, je n’aurais probablement jamais croisé leur patronyme. Et pourtant n’est-ce pas l’essence même d’une démarche citoyenne que de connaître l’ensemble des choix qui nous sont proposés avant de décider qui sera notre futur président ? Nous ne parlons pas du gars qui va s’occuper de la machine à café là.

 

 L’élection présidentielle au suffrage universel est censée être populaire et ouverte à tous sauf que pour limiter les candidatures comme vous le savez, il vous faudra 500 parrainages d’élus et non seulement ça mais en plus il faut les obtenir dans une trentaine de départements différents et sans dépasser les 10 pourcents dans chacun d’entre eux…rien que ça ! En dehors des « grands candidats » rare sont ceux qui y parviennent. C’est la queue du serpent qui se jette dans sa propre gueule ! À noter qu’un élu ne peut appuyer qu’un seul candidat, ce qui implique que lorsque des types comme Fillon, Macron ou Hamon valident plus d’un millier de parrainages c’est autant de possibilités en moins pour les autres. Être candidat à la présidentielle coûte une fortune car n’espérez pas obtenir un parrainage en envoyant un simple email. Et une fois les parrainages obtenus il faut se faire connaître, les déplacements ce n’est pas gratuit et les meetings encore moins et ne comptez pas sur BFMTV pour vous apporter la lumière ! En 2012 j’ai entendu BOURDIN dire qu’il ne voyait pas l’intérêt d’inviter CHEMINADE… un grand démocrate.

 

Il ne peut y avoir d’équité en démocratie si nous ne sommes pas tous égaux devant l’électorat.

 

 Plusieurs tentatives ont été faites pour tenter de réformer la constitution à ce sujet mais bizarrement rien ne bougent…

 

 _ « Nous allons rester entre amis si cela ne vous dérange pas. »

 _ « Ben tiens mon con, faites-vous plaisir. »

 

Il y a pourtant des directions intéressantes qui pourraient être prises comme celle d’un collège de citoyens, personnellement je proposerais l’idée de primaires locales, départementales puis régionales qui rendraient les choses plus accessibles à tous et rendraient aux présidents de régions une légitimité réellement démocratique… à méditer.

 

En attendant la propagande fait son office, le fils Rothschild est en tête des sondages soi-disant et l’avenir s’annonce plutôt sombre pour nos libertés. Fillon, Hamon ? L’un est un escroc, l’autre a 50 ans de retard ! Le Pen ce serait catastrophique, reste quoi ? Mélenchon ? Un franc-maçon communiste j’ai le droit de rigoler ? Et les petits candidats… ah ben non on les connaît pas ! 

 

La présidentielle à notre échelle, nous le constatons depuis plusieurs années, ne change plus grand-chose. Tant que L’Union Européenne, Goldman Sachs, Soros et tous les membres de réseaux d’influences néfastes continueront de polluer les couloirs de nos assemblées rien ne s’arrangera, les inégalités ne feront que se creuser. Les vrais problèmes ce ne sont pas les migrants ou les chômeurs c’est tout simplement la spoliation des richesses par quelques individus, (moins de trois milles pour sept milliards d’habitants, bientôt huit). Il faut admettre que les médias pour bonne partie et les grandes institutions internationales sont pourris de l’intérieur. L’Occident accuse nombre de dirigeants des pires infamies alors qu’eux-mêmes n’hésitent pas à nourrir des guerres immondes et à renverser des régimes créant des catastrophes humanitaires le tout au profit de je ne sais quel contrat, de je ne sais quel trafic.

 

Nous reste-t-il de l’espoir ? Bien sûr que oui, l’Empire Romain lui-même devenu trop puissant a fini par s’effondrer. Rien ne résiste au temps. Concrètement pour nous c’est aux législatives qu’il faudra agir. Nombre de petits candidats dissidents et indépendants se présenteront un peu partout en France et il va falloir leur faire un maximum de pub car si ne serait-ce qu’une petite dizaine d’entre eux pouvaient passer la porte de l’assemblée nationale alors la cuirasse serait fendue. Il aurait la possibilité d’enquêter sur ce qui se passe réellement derrière ces murs, ils pourraient véhiculer de nouvelles idées et gagner en visibilité bref un peu de peuple dans cette foutue assemblée.

 

En attendant chacun votera ou non en son âme et conscience mais que chacun prenne conscience de l’importance de son vote. Personnellement je voterais pour Asselineau au premier tour si j’ai le temps mais en mon âme et conscience je connais toute l’inutilité de ce geste dans une géopolitique où chaque atout est dans la main de ceux qui ont le blé. Soit le peuple prend enfin ses responsabilités, soit il se trouve un monarque pour le faire à sa place. A coup d’éducation désastreuse et de désinformation quotidienne les élites nous savonnent la planche du savoir pourtant essentielle à nos prises de conscience. Nous devons ensemble essayer d’enrayer ce système ou espérer un miracle.

 

« La télévision est un miroir fidèle à la réalité qui arrange ceux qui la font. » C.H.

http://www.cnewsmatin.fr/france/2017-03-09/presidentielle-2017-qui-sont-les-candidats-736865



14 réactions


  • foufouille foufouille 13 mars 10:05

    bon début mais fin très mauvaise.
    propagande upr.
    rappel : dix ans payer comme IGF pour lancer son parti.


    • Chroniqueshumaines Chroniqueshumaines 13 mars 16:10

      @foufouille
      Je ne fais pas de propagande très cher ? je lutte contre cela. Asselineau je l’ai cité car il me semble être le moins pire et quand on connaît la publicité faite au favoris des médias il n y a pas à rougir à mettre en lumière d’autres candidats, d’autres idées. Merci de votre lecture. 


    • mac 13 mars 21:19

      @foufouille
      On a quand même le droit d’être IGF et ne pas dire que des conneries...


    • foufouille foufouille 14 mars 10:04

      @mac
      oui si tu travailles ..........


  • LE CHAT LE CHAT 13 mars 11:44

    Ils sont peut être sympathiques , mais si il n’arrivent pas à convaincre 500 maires , comment voulez vous qu’ils fassent avec des millions de français . ?

    il faut quand même faire un premier casting ! vous imaginez «  the Voice »si on faisait chanter n’importe quel chanteur de dessous la douche ??????


    • Chroniqueshumaines Chroniqueshumaines 13 mars 16:13

      @LE CHAT
      Comment convaincre des millions de français quand tout média vous refuse la lumière ? c’est une vraie question en effet. Pour que ce système soit réellement démocratique il faudra des élections intermédiaires et une parité en terme d’exposition. Merci de votre lecture. 


  • Alren Alren 13 mars 12:23

    Qu’a de si particulier le programme de ces petits candidats qui ne soit pas compatible du tout avec aucun de ceux des candidats qui ont obtenu les parrainages ... non plus qu’entre eux ?

    Car c’est le programme qui compte d’abord et la conviction que celui ou celle qui sera élu(e) l’appliquera, aura une équipe autour de lui capable de l’imposer aux hauts fonctionnaires des différents services ministériels, qui au fil du temps sont tous à droite et devront se soumettre ou se démettre et dons remplacés.


    • Chroniqueshumaines Chroniqueshumaines 13 mars 16:18

      @Alren
      Sa mesure phare est la sortie de l’union européenne par le bais de l’article 50 du traité de Lisbonne et il est aujourd"hui le seul à part Lepen à le proposer et lui c’est sans à priori racial. Merci de votre lecture


  • Ruut Ruut 13 mars 12:29

    J’avoue que l’UPR a un parti crédible et des idées intéressantes.
    En tout cas leurs analyses sont excellentes bien meilleures que celle des médiats actuels.
    Ce parti mérite bien plus de visibilité.
    Et oui son projet est claire et assumé.


  • L'enfoiré L’enfoiré 13 mars 18:55

    Bonjour,

     Nous ne pouvons évidemment pas voter en France étant Belges.
     Mais nous en parlons et nous invitons des candidats à la radio.
     Pierre LARROUTUROU a été l’un d’eux.
     Il n’a aucune chance bien entendu et c’est cela qui en fait une valeur qui ose dire des choses différentes qui ne sont pas portées par des tsunamis d’opinions.
     J’ai podcasté son interview qui me paraissait très intéressante.
     


    • L'enfoiré L’enfoiré 13 mars 18:57

      J’ai oublié d’ajouté, je n’ai jamais aimé les partis.
      Je serais bien trop vite à l’étroit dans un parti.
      J’ai même, il y a longtemps écrit un billet qui s’appelait « Au diable les partis ».


  • eau-du-robinet eau-du-robinet 14 mars 08:22

    Bonjour,
    .
    Je leur souhaite du courage à ses candidats dont les médias ne parlent pas.
    .
    Je parle en connaissance de cause, car quand on avait à peine 600 adhérents en début de l’année 2012 nous avons recueillie 17 parrainages à l’UPR et il y à des gens qui se sont royalement moque de nous !
    .
    Si l’UPR à réussi de franchir l’obstacle de 500 parrainages, c’est grâce à son très grands nombre de militants ...
    .
    François Asselineau est lui même allé à la rencontre des maires et sur environ 100 visites il à récolte 20 parrainages.
    .
    Il faut visiter un Maire au moins deux fois voire 3 fois pour obtenir un parrainage, il faut y avoir beaucoup de gens sur le terrain.
    .
    Si on ne parle pas de ses nouveau candidats, c’est que l’oligarchie financière n’en veut pas d’eux, sachent que les grands médias appartiennent à l’oligarchie financière !
    .
    L’oligarchie ne veut pas de la démocratie !
    Nous à l’UPR nous voulons restaurer la démocratie qui à besoin des citoyens souverains pour faire vivre la démocratie
    .
    Ce soir nous atteindrons certainement le nombre de 18 000 adhérents .... ceci après 10 ans de silence de la part des grands médias !


Réagir