mardi 28 février - par rosemar

Mehdi Meklat : on savait, mais on fermait les yeux...

Beaucoup savaient, connaissaient ces tweets haineux, cette avalanche de propos racistes, antisémites, ce déversoir d'insanités, de vulgarités méprisantes pour les blancs, les juifs, les noirs...
 
On savait, mais on fermait les yeux, comme on l'avait fait pour DSK : on savait les débordements sexuels du personnage, mais on se taisait.
Une loi du silence qui vient protéger des personnages en vue, des personnalités médiatiques, parfois artificiellement créées...
 
Ce fut le cas, sans doute, pour Mehdi Meklat, un beur, issu de la banlieue, un symbole d'une intégration réussie...
Chroniqueur, journaliste, il a l'air bien rangé, bien sage, avec sa casquette vissée sur la tête.
 
Et, pourtant, quand on découvre ses tweets, leur violence inouie, on se dit que ceux qui ont fermé les yeux se sont rendus complices du personnage.
Marcelin Deschamps, tel était le pseudonyme choisi par Meklat pour déverser sa haine sur twitter : un double, derrière lequel il se retranche pour prétendre que ces tweets n'étaient pas vraiment les siens.
 
On est sidéré par la violence des propos tenus dans ces tweets : homophobie, sexisme, antisémitisme, un tissu d'insultes, de violences, de déclaration de haine.
Ceux qui savaient n'ont-ils pas été les complices complaisants de Mehdi Meklat ?
N'ont-ils pas protégé un jeune beur qui faisait étalage de violences inadmissibles ?
 
La violence serait-elle à la mode ? Serait-elle autorisée quand elle est le fait d'un jeune issu des banlieues ?
 
Ce jeune journaliste lancé par Pascale Clark sur France Inter, protégé par Canal +, le journal Le Monde, édité par Le Seuil déversait des torrents de haine sur internet, sous un pseudo bien français : Marcelin Deschamps.
Un dédoublement derrière lequel se retranche Meklat, affirmant qu'il "questionnait la notion d'excès et de provocation" à travers ces tweets.
De l'humour ? Une parodie ? Comment y croire ?


Quand on lit cette "littérature", on se dit que le prétexte invoqué est encore une forme de provocation : partout, une incitation à la haine, au meurtre, à la négation des autres...
 
Des références à Hitler, aux chambres à gaz, à Ben Laden, Mohamed Merah, présentés comme des héros.
Des appels à tuer les blancs, les juifs, Alain Finkielkraut, des insultes, le langage débridé de certains jeunes des banlieues : "enculer, niquer, fils de pute..."

 
L'incitation à la haine est un délit et doit le rester : d'où qu'elle vienne...
La loi punit l'incitation à la haine raciale : à ce titre, Meklat doit être sanctionné.
Ce n'est pas parce qu'on utilise un pseudonyme qu'on a le droit de dire des horreurs et d'appeler aux meurtres racistes...
 
De l'humour ? Un jeu de questionnements ? "Faites entrer Hitler pour tuer les juifs... Les blancs, vous devez mourir.... Fallait lui casser les jambes à ce fils de pute" (à propos d'Alain Finkielkraut)...
 
Comment peut-on invoquer l'humour, la drôlerie devant un tel ramassis de haine ?
 

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2017/02/mehdi-meklat-on-savait-mais-on-fermait-les-yeux.html

 
 
 Vidéo : 

 



43 réactions


  • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 28 février 18:11
    C’est comme pour Rocla et son obsession des pipes. Tout le monde sait mais tout le monde ferme les yeux. Toutes y passent dans l’indifférence la plus complète moyennant 2/3 macarons ...

    La raison ? ben, il est prof de boulangerie dans un lycée technique, délégué syndical, encarté au PS, et comme en plus il est alsacien donc issu de la diversité ...

    Pauvre pays ...

  • rocla+ rocla+ 28 février 18:32

    La réalité  c ’est que 99 , 3 %  des hommes adorent  avoir des preuves d’ amour 

    prononcées avec la bouche .

    Et jamais personne ne le dit .

    On a des articles sur d’ innombrables sujets , et presque jamais un seul qui 
    décrit les bienfaits du culinningus  ( même par un autre gus )  et de la fellation .

    Enfin  Rosemar se lance .

    • Bernie 2 Bernie 2 28 février 18:50

      @rocla+

      99,3%, il y aurait donc 0,7% qui n’aimerai pas ça ?

      Pour ma part, j’ai beau savoir, je ferme les yeux aussi.


    • rocla+ rocla+ 28 février 18:59

      @Bernie 2


      Oui , 0,7 % de la population souffre du syndrome contraire des sans dents 
      le syndrome  du  «  avec dents  » .

      Ces 0,7 % ont peur d’ avoir la bite tranchée d’ un coup,de dents . 

      On les appelle  les «  dentophobes  » d’ après une étude de Master et Johnson 
      parue en 1974  dans la revue  «  Refaismoile des Editions  Castréman  » 

    • Bernie 2 Bernie 2 28 février 19:34

      @rocla+

      Merci pour l’information concernant cette étude que je ne connaissais pas.A sa lecture, ce qui est drôle, c’est que les moins sujets au syndrome « avec dents » sont les habitants de Hollande, ce qui parait logique et valide à mes yeux cette étude.


    • agent ananas agent ananas 28 février 19:51

      @rocla+

      On a des articles sur d’ innombrables sujets , et presque jamais un seul qui 
      décrit les bienfaits du culinningus ( même par un autre gus ) et de la fellation .

      Manifestement, vous avez loupé l’article sur les robotes à pipes.... Avec plus de 300 coms au compteur, l’article était au top du hit parade d’Avox la semaine dernière.


    • rocla+ rocla+ 28 février 20:01

      @agent ananas


      Vous me l’ apprenez  , mais si c’ est des pipes robotisées des pipes 
      artificielles   virtuelles ou hologramiques  je refuse tout net .

      Je suis un tendre , j’ aime autant les mots d’ amour que les gestes qui les suivent .

    • rosemar rosemar 28 février 20:39

      @agent ananas

      Le sexe et le fric : c’est ce qui mène le monde, il n’y a qu’a voir le succès de l’article : les robotes...

  • rocla+ rocla+ 28 février 19:03

    En fait Rosemar  , question sexe  , vous aimez être dessous ou dessus  ?


  • Dom66 Dom66 28 février 19:10

    Merci pour l’article

    Si  seulement Dieudo avait prononcé 1/10 de ce que  dit ce gugus.....hé Bé !


    • agent ananas agent ananas 28 février 19:21

      @Dom66
      Vous m’avez devancé...
      Dieudo à un traitement de faveur ... Si l’hypocrisie à l’encontre de Dieudo n’était pas apparente pour certains, l’affaire Meklat devrait lever le doute.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 1er mars 14:03

      @agent ananas

      Dieudo et ce gugusse, c’est bonnet blanc et blanc bonnet.

      Dieudo, lorsqu’il était avec Sémoun, c’était « le meilleur d’entre nous ».

      Vous vous rappelez ?


  • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 28 février 19:18
    Ca y est Rocla est encore en train de nous mettre tout sens dessus dessous smiley

    Ma pauvre Rosemar, vous avez décidément un drôle de public smiley



  • Jelena Jelena 28 février 19:33

    >> Fallait lui casser les jambes à ce fils de pute" (à propos d’Alain Finkielkraut).
     
    Lui casser les jambes ? C’est tout ? Rien de plus ? ... C’est vrai que c’est choquant.


  • rocla+ rocla+ 28 février 21:10

    Je vais finir par croire que Madame  Rosemar s’ épanouit dans la position du 

    missionnaire à l’ envers  qui lui inculque  ( en français dans le texte ) les rudiments 
     de la sexualité libérée , à l’ instar du Général De Gaule disant  :

     Josemar  outragée  ! Rosemar brisée  ! Rosemar martyrisée ! 


    Mais  Rosemar  libérée !

  • poussière 1er mars 07:56

    Meklat est un produit schizoïde de la mondialisation à marche forcée, issu du projet Rikvin mis en place sous blingbling et pérénisé sous tagada-fraise-des-bois !


    C’est là l’explication du « on savait tous » sur le ton de l’incompréhension de Pascale clark. 
    2 analyses pour comprendre le contexte : ici et

  • philippe baron-abrioux 1er mars 09:39


     Bonjour Rosemar ,

     simple constatation : très souvent le port de certains couvre chefs ,chapeaux , bérets , casquettes ont un effet compressif sur le crâne qui empêche le développement normal du cerveau , pire encore lorsque ces couvre chefs sont portés aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur comme il parait que c’est la mode en ce moment .

     ce garçon semble atteint par ce syndrome nouveau et , avec la complicité de certains de ses laudateurs , il en arrive à croire que cette malformation par retard de développement de son cerveau l’ autorise à dire et écrire à peu près n’importe quoi devant n’importe qui pourvu que quelques jobards , têtes nues sous les feux des projecteurs applaudissent à tout rompre aux insultes qui les visent .

     parmi certains commentaires publiés à la suite de votre article , il semble que d’autres derrière leur ordinateur fassent une fois encore preuve d’une grande élégance et étalent leurs frustrations comme d’autres le font de leurs fèces .

     BONNE FIN DE JOURNEE !

     P.B.A

     


    • gégène 1er mars 10:31

      @philippe baron-abrioux
      - "le port de certains couvre chefs ,chapeaux , bérets , casquettes ont un effet compressif sur le crâne qui empêche le développement normal du cerveau« 
      - »d’autres derrière leur ordinateur fassent une fois encore preuve d’une grande élégance et étalent leurs frustrations"

      Deux formes d’expression, deux formes d’humour ! Les deux me font sourire. L’une empêche-t-elle l’autre ?
      Ceci dit, ne pensez-vous pas que le niveau des commentaires est souvent révélateur de l’inanité des articles qu’ils accompagnent ?


  • Buzzcocks 1er mars 10:52

    On savait ?
    Heu... je ne me sens pas concerné par ce on car je ne connaissais pas ce type avant cette affaire. Et quand vous comparez ce mec avec DSK, j’ai l’impression de débarquer de Mars.

    DSK, je vois qui c’est, il a quand même failli être président de la république de ce pays, mais Mehdi Meklat et ses tweets lus par 50 personnes, je m’excuse de ne pas connaitre.

    Il était vraiment connu ce mec ?


  • Surya Surya 1er mars 12:06

    Je n’ai pas suivi cette affaire, et je la découvre avec votre article. 


    Si ce jeune homme a émis des tweets incitant à la haine des autres, au racisme, à l’antisémitisme, homophobie... il doit être en effet sanctionné pour cela. C’est inadmissible. On est bien d’accord là dessus.


    Par contre, j’ai quelques petites remarques à faire sur le contenu de votre article... vous voudrez bien m’en excuser, n’est-ce pas...

    Vous dénoncez le racisme et le rejet des autres, c’est très bien Rosemar, et j’approuve totalement ceux qui le font, mais le problème c’est que vous ne semblez pas vous rendre compte que vous faites également preuve d’un certain racisme, du moins d’un certain rejet des autres. Si, si...


    Vous dites :« Ce fut le cas, sans doute, pour Mehdi Meklat, un beur, issu de la banlieue, un symbole d’une intégration réussie... »

    « Un symbole d’une INTEGRATION réussie »...

    Je suis allée voir (très rapidement) l’article qui le décrit sur Wikipedia.

    Mehdi Meklat est né en France, et il est Français. Que ça vous plaise ou non. Il n’a donc pas à S’INTEGRER
    Ce n’est pas parce que sa famille est originaire d’ailleurs que lui doit « s’intégrer » en France. Il n’a pas à s’intégrer parce qu’il n’a pas immigré en France, il y est né, et il a la nationalité (il aurait pu ne pas l’avoir, d’après ce que j’ai compris, car ça dépend désormais de la nationalité des parents)

    Bref, sans vous en rendre compte, vous montrez ce que vous pensez réellement au fond de vous, à savoir que vous considérez qu’il n’est pas un « vrai » Français.

    Je comprendrai parfaitement que vous rejetiez une personne en raison de son racisme, antisémitisme, homophobie etc, mais par contre j’ai du mal à comprendre pourquoi on va continuer comme ça à demander aux jeunes « issus de l’immigration » comme on va les appeler jusqu’à leur mort, et ce jusqu’à à la cinquantième génération, de « s’intégrer ». 


    Vous dites : « sous un pseudo bien français : Marcelin Deschamps. » 

    « Bien français »... mais heureusement, hein, qu’il y a eu des gens comme vous, Rosemar, pour le démasquer, le petit métèque de banlieue qui se « cachait » derrière un pseudo biendchénou... 

    « La violence serait-elle à la mode ? Serait-elle autorisée quand elle est le fait d’un jeune issu des banlieues ? »

    « Ce fut le cas, sans doute, pour Mehdi Meklat, un beur, issu de la banlieue, un symbole d’une intégration réussie... »

    « issu de la banlieue », c’est sûr que ça aggrave son cas... Bon, visiblement, vous dérivez vers le comportement extrémiste qui stigmatise toute personne qui habite la « banlieue », c’est vrai que les Parisiens, eux, qui sont issus de la « ville lumière », symbole du luxe et du raffinement, ne disent jamais dans leurs conversations « fils de pute », « enculer » etc... 

    Ce n’est pas la première fois que vous stigmatisez les « jeunes de banlieue » et les « beurs » dans vos articles, etc. Et vous, vous cachez quoi derrière votre apparence « bien comme il faut » ?

    Bref, sous vos airs de dénoncer le racisme des autres avec ce ton outré, ce qui aurait normalement été très louable, vous êtes en réalité aussi racistes qu’eux. Mais pas contre les mêmes cibles, c’est tout. Vous, vos cibles, ce sont, je vous cite :

    « les jeunes beurs issus de banlieue qui sont pas des vrais français et qui le seront jamais à mes yeux, et qui en plus ont le culot d’oser utiliser un nom bien français, qui donc devrait être réservé aux VRAIS français, pour twitter » (des horreurs, on est bien d’accord là dessus)

    Donc commencez par balayer devant votre porte vos propres détritus nauséabonds. Ensuite, lorsque vous aurez fait le ménage chez vous, vous pourrez alors dénoncer (à juste titre) le racisme des autres.

    Dites Rosemar, je commence à en avoir sérieusement marre d’être contrainte de venir sur vos articles pour dénoncer votre hypocrisie. Je bosse énormément, et j’ai très peu de temps.

    Ah oui, j’allais oublier : vous avez choisi d’illustrer votre article par une vidéo montrant Mehdi Meklat dans un parc en compagnie de sa grand mère, qui lui montre un bouquet de fleurs. OK, il est avec sa grand mère, dans un parc... Ok... Je suis en train de me creuser la tête essayer de comprendre ce que vous cherchez à prouver avec cette vidéo. C’est la tête de la grand mère, qui vous plait pas ?

    • S.B. S.B. 1er mars 12:52

      @ Surya

      j’ai du mal à comprendre pourquoi on va continuer comme ça à demander aux jeunes « issus de l’immigration » ... de « s’intégrer ».

      Parce que 30 % des musulmans en général et 50 % des jeunes, ici, préfèrent la charia aux lois de la République (sondage Ifop 2016) ; parce qu’en banlieue les femmes ne sont pas servies au café car comme le dit l’un d’entre eux, « on n’est pas à Paris ici, on est au bled ».

      Libre à vous de vouloir vivre comme au Maghreb ou en Arabie Saoudite avec vos tribunaux islamiques, mais nous nous ne voulons pas.



    • Surya Surya 1er mars 13:07

      Et vous, Rosemar, qu’en pensez-vous ? 


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 1er mars 14:11

      @Surya

      Bonjour, je n’ai pas bien saisi, il y a plusieurs personnes qui ont écrit votre commentaire ?

      ça commence tout gentiment « vous voudrez bien m’excuser n’est-ce pas » et ça se termine par « je commence à en avoir sérieusement marre [...] j’ai du boulot moi Madâme » smiley smiley

      Peut-on savoir qui est derrière votre avatar enfantin dans un paysage enneigé ? Un gros barbu ?


    • Surya Surya 1er mars 16:07

      @Olivier Perriet


      Vous n’avez donc pas saisi l’ironie du début de mon commentaire. Mais par écrit, c’est vrai que c’est plus difficile.

      Cela fait plusieurs fois que j’observe chez Rosemar une certaine désaffection pour les personnes d’origine « banlieusarde », et ça commence à m’agacer, c’est tout. 

      Le pire, c’est que je l’aime bien, en fait, Rosemar. Qui aime bien châtie bien, alors. Ca doit être ça.

      Non, je ne suis pas un gros barbu smiley je suis bien la personne sur la photo.

      Derrière mon avatar enfantin, il y a une voiture (des années 60 ou 70, vu que la photo a été prise en 1972), et puis je portais ma luge en bois, ce qui ne se voit pas sur la photo. 

      Vous connaissez Morzine ? J’en garde un souvenir vraiment excellent.

    • rosemar rosemar 1er mars 19:03

      @Surya

      Franchement, je ne comprends pas : je dénonce le racisme, d’où qu’il vienne.... vous citez entre guillemets des propos qui ne sont pas les miens.
      Le racisme est condamnable, dans tous les cas et je ne vois pas ce qu’il y a de mal à évoquer la personnalité de Meklat, ses origines.

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 1er mars 19:37

      @Surya

      vous évoquez la manière dont l’auteur traite ce sujet, non le sujet lui-même, après tout pourquoi pas. Personnellement le type dont il est question, je n’en ai jamais entendu parler et je m’en suis très bien porté jusque là.

      Après, les approximations (on va dire ça comme ça) de Rosemar sont-elles plus importantes que le contenu des publications du type dont elle parle ?


    • franc 2 mars 05:28
      @Surya

      Il ne suffit pas d’être français de papier mais il faut encore être français d’esprit

       Il faut donc pour tout français non seulement s’intégrer dans la République française mais s’assimiler à l’esprit français corps et âme

    • Buzzcocks 2 mars 10:58

      @franc
      Jamais lu autant de conneries en si peu de lignes... c’est quoi l’esprit français ? Je me sens d’une humeur rieuse ce matin !


    • franc 2 mars 12:18
      @Buzzcocks

      L’esprit français c’est l’esprit cartésien et chrétien ,ce sont les cultures , moeurs et coutumes millénaires de la France ,qui peuvent évoluer mais toujours dans le sens du progrès en restant toujours dans le cadre des valeurs rationnelles et universelles de la République et de la philosophie des Lumières et son esthétique ethnique européenne ,des valeurs platonicienne du Vrai ,du Juste et du Beau

      Ainsi l’esprit français impose que l’intégrité de sa nature ethnique franque spécifique (gauloise celto-franque ) soit préservée et respectée en restant largement majoritaire avec un d’élément d’immigration exogène extra-européenne ne dépassant pas le taux de 1% taux au- dessus duquel il ya formation du communautarisme ennemi du métissage et empêchant une assimilation réussie et harmonieuse. 

      Ainsi l’islam avec sa loi coranique ou la charia au dessus de la loi de la République est incompatible avec les valeurs rationnelles et universelles de celle-ci et antinomique à l’esprit français, sa culture millénaire, son mode de vie européenne  en particulier alimentaire et vestimentaire par exemple , son esprit cartésien et voltairien contre l’irrationalisme et l’obscurantisme. 



  • Montagnais Montagnais 1er mars 13:19

    Quoi ? Rosamar .. Vous l’aimez pas Louis-Ferdinand Medhi-Meklat ?


    .. c’t’un génie en littérature j’ai entendu dire

    NB : Meklat ? à c’t’heure ? y serait pas au Danemark ? .. compter ses sous ..

  • cedricx cedricx 1er mars 17:05

    Je découvre le personnage grâce à votre article, effectivement si ce n’était que de l’humour pourquoi alors se cacher derrière un pseudo !


  • docdory docdory 1er mars 18:51

    @ Rosemar


    Je n’avais jamais entendu parler de ce sinistre personnage avant que cette affaire n’éclate. La raison en est que je n’écoute plus France Inter depuis longtemps, cette radio étant devenue la nouvelle Pravda. Par ailleurs, quelqu’un ayant été découvert par Pascale Clark ne pouvait être que fondamentalement mauvais ( Pascale Clark est cette « journaliste » qui a tenu (? ) pendant des années la revue de presse matinale de France Inter sans jamais citer l’hebdomadaire « Marianne » pour cause de mal-pensance ). Et enfin, je n’aurais jamais eu l’occasion de découvrir son existence en lisant le Bondy Blog, vu que cette feuille de chou internétique n’est qu’un brûlot islamolâtre.

    Cette affaire illustre la nécessité absolue qu’il y a à supprimer en France toutes les lois qui visent à diminuer la liberté d’expression ( loi Pleven et suivantes ). Il faudrait pour notre pays l’équivalent français du premier amendement à la Constitution des USA.
    En effet, plus on pénalise les auteurs d’écrits infâmes, plus on risque d’empêcher le grand public d’avoir connaissance de l’infamie de leurs auteurs, et de l’ignominie de ceux et celles qui, tout en ayant connaissance de propos ignominieux méconnus du grand public, en font quand même les louanges .
    Il est probable que, malheureusement, ce Mehdi Meklat finisse devant la trop fameuse 17ème chambre correctionnelle et qu’il y soit condamné. 
    Une telle condamnation serait contre-productive : ça risque d’en faire un martyr, et par conséquent des dizaines de milliers de « jeunes » risquent de se précipiter pour acheter ses romans, qui autrement ne seraient lus tout au plus que par quelques milliers de membres de l’imbécillentsia islamo-gauchisto-bobo... 

  • Allexandre 1er mars 19:22

    Ce jeune homme ignare ou provocateur oublie que les Arabes sont de race blanche.....lol


    • franc 2 mars 12:23
      @Allexandre

      les arabes sont de race blanche non européenne plus précisément.

      Méklat voulait dire qu"il faut tuer les européens ,les blancs européens plus précisément ,les blonds aux yeux bleus en particulier.

    • Allexandre 2 mars 12:39

      @franc
      Le groupe dit « blanc » (ce qui ne veut rien dire au passage) n’est pas spécialement européen. C’est du suprémacisme que vous faites. Tous les peuples sont Indo-Européens, où qu’ils habitent. L’indigence est hélas partout !


  • franc 2 mars 16:33

    il ya quand même une différence entre blancs européens d’origine germanique primitive du centre de l’Europe ,blonds aux yeux bleus et blancs non européens du moyen-orient comme les arabes venant de tribus arabes primitives antiques vivant dans le désert d’Arabie comme les Upérus qui ne sont pas des blonds aux yeux bleus ,c’est tout ,je ne dis rien de plus ;comme il y a une différence ethnique entre noirs ,les hutus et les tutsies par exemple . 


Réagir