vendredi 30 décembre 2016 - par CHALOT

Permis de louer : une nouvelle étape contre les bailleurs indélicats et les marchands de sommeil, mais beaucoup reste à faire !!!

Le texte de l'article est le même que celui du communiqué du DAL

Souvent des locataires nous ont demandé d’intervenir.

« Notre logement est cher et il est insalubre »

En toute responsabilité, les bénévoles du DAL et de Familles Laïques qui agissent ensemble sur l’agglomération de Melun ouvrent un dossier et se déplacent sur place.

Nous sommes allés ainsi à Lagny pour visiter deux logements contigus : l’un était un vieux garage aménagé, humide et froid et l’autre était un ancien logement délabré.

Les deux et d’autres accolés appartenaient au même propriétaire qui avait « découpé » sa maison pour la subdiviser en appartements.

Nous avons entamé une longue procédure …..

En effet, quand un logement est loué il est difficile d’obtenir à la fois qu’il soit déclaré insalubre et à la fois que les locataires soient relogés.

Certains locataires préfèrent, eux, se taire et vivre dans des taudis car ils savent qu’ils ne trouveront pas ailleurs.

Comment les convaincre des risques encourus ?

Le nouveau décret qui vient de sortir peut constituer une avancée considérable pour les locataires, le communiqué de Droit au Logement salue le texte et pose quelques questions judicieuses :

« Droit Au logement salue la publication du décret relatif au permis de louer, et s’étonne des cris d’orfraie poussés aussi bien par les organisation de défense des bailleurs que des agents immobiliers, alors qu’il s’agit de limiter la location de taudis par des marchands de sommeil et la location de logements indécents par des bailleurs indélicats.

On notera dans ces réactions indignées et choquantes que la FNAIM prétend que ses agents ne louent pas de logement indigne ou indécent. Pourtant il y en a preuve que le filtrage des agences n’est pas garanti. Sur les sites internet de location, et dans les journaux d’annonces de particuliers, aucun filtrage préalable n’est effectué.

La position de rejet de ce décret sans nuance par la FNAIM et l’UNPI (bailleurs privés) constitue de fait un soutien précieux pour les marchands de sommeil, d’autant plus qu’ils ne proposent pas d’alternative pour agir efficacement contre ceux qui entachent leur corporation.

On s’en étonne aussi car les loyers, et donc les profits, n’ont jamais été aussi élevés. Ainsi ils devraient plutôt se préoccuper de bien loger leurs locataires, qui doivent aujourd’hui à la fois payer des loyers exorbitants et se mal loger.

Mais ont ils vraiment tort de s’inquiéter de ce décret ? 

On est encore bien loin de sa mise en oeuvre, car elle dépendra du bon vouloir des mairies ou des EPCI, qui devront former et recruter pour agir.

Aspects techniques : Il est prévu des sanctions pour les bailleurs qui omettent de déclarer, où qui louent malgré la non délivrance du permis de louer (5000€, pouvant être porté à 15 000€ en cas de récidive)), le permis de louer doit être fourni au locataire, la mairie ou l’EPCI peuvent limiter à des zones ou des quartiers, l’absence de réponse dans un délai de 2 mois vaut autorisation de louer ;

DAL souhaite que les communes et EPCI mettent en place le dispositif au plus vite, sauf à soutenir les mauvais bailleurs, et suggère :

- de demander au bailleur ou son mandataire de délivrer un rapport sur la qualité du logement pour éviter d’avoir à visiter chaque logement.

- de former les services de l’hygiène (compétents en matière d’insalubrité), à l’examen de la décence, pour informer le locataire et la CAF et agir en cas de renouvellement du locataire.

 

Il y a donc encore du chemin à faire pour convaincre les bailleurs privés français d’être moins vautour et plus soucieux de leur responsabilité à l’égard de leur locataire.

Un toit c’est un droit !

Un logement décent pour tous ! »

Que se passera-t-il dans les petites et moyennes communes ne disposant pas de personnels compétents ?

Il faudrait que l’Etat assure ses responsabilités afin que sur tout le territoire ce décret soit effectivement appliqué.

Jean-François Chalot

 



49 réactions


  • ZenZoe ZenZoe 30 décembre 2016 09:52

    Quelle foutaise ce nouveau décret !
    1) Il faut voir comment il est présenté : « certains » propriétaires devront demander un permis de louer, et un contrôle de la préfecture sera « possible »....
    Pas tous les proprios alors ? Et pas de contrôle systématique ? Autant dire du vent...
    2) Que feront les proprios recalés ? Ils loueront tranquillement au noir, comme avant... Et ne seront pas inquiétés plus que ça, comme avant...


    • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 30 décembre 2016 12:07

      @ZenZoe

      Sans compter un surcroit de travail improductif pour les mairies, avec à la clé des recrutements de fonctionnaires, comme s’il n’y en avait déjà pas assez ... tout le contraire de ce qu’il faut faire.

      L’idéologie jacobine dirigiste a décidément la vie dure.

      Le jour on l’on se creusera la tête et où l’on comprendra que le législatif a ses limites, la France ira déjà beaucoup mieux.

    • HELIOS HELIOS 30 décembre 2016 16:40

      @ZenZoe
      les visites seront exceptionnelles, les autorisations quasi automatiques !


      La réalité, c’est que face a AIRB’nB et consort, les mairies tentent a travers la loi, une fois de plus, d’intervenir dans un problème économique généré par l’usage naturel de la liberté individuelle.

      C’est une arme de plus pour limiter et punir ceux qui trouvent plus efficace la location saisonnière que la location permanente dont nous voyons les dérives dans les commentaires qui suivent sur ce billet.


  • foufouille foufouille 30 décembre 2016 09:57

    dans les communes de « droite », la mairie est souvent aussi pourri que le loueur de taudis.
    pareil pour certaines sociétés de HLM.

    la mode actuelle, agences comprises, est a la mezzanine de 50 cm de haut pour dormir.


  • MagicBuster 30 décembre 2016 11:15

    Il est enfin devenu légal de déloger les familles de dealers, de nombreux grands appartements vont se libérer pour le plus grand bonheur des demandeurs de logements.

    Mieux vaut privilégier les honnêtes gens... Enfin un signe positif pour la France après des dizaines d’années de laisser faire. Implicitement - La complicité de familles entières ne fait plus aucun doute.


  • Pimpin 30 décembre 2016 11:33

    Je crois que nombre de propriétaires doivent bondir face à un tel article !!!


    Je cite « En effet, quand un logement est loué il est difficile d’obtenir à la fois qu’il soit déclaré insalubre et à la fois que les locataires soient relogés. »

    Rien que dans mon entourage les conflits avec des locataires indélicats son légion.

    Ce qui est arrivé récemment à un ami qui loue une maison à des gens qui ne payent plus leur loyer et contre qui une procédure d’expulsion est engagée depuis déjà de longs mois.

    Il a reçu une mise en demeure de la préfecture de reloger à ses frais ses locataires et de faire remettre en état son logement déclaré insalubre. Le tout sous 10 jours ! Sans aucune concertations préalable.
    Mon ami découvre sur des photos l’état de sa maison complètement saccagée, radiateurs en fonte disparus, électricité en très mauvais état, moisissures ...

    Or cette maison était en parfait état au départ. Un constat d’huissier avait été fait, avec photos. 
    Malgré ces preuves de la bonne foi du loueur et de la mauvaise foi du locataire, mon ami a d’énormes difficultés pour faire reconnaître les faits. Son avocat (qu’il faut payer cher !) n’est même pas certain de l’issue.

    Un agent immobilier me l’a confirmé : saccager des biens loués, ou tout simplement ne pas les entretenir, ne pas signaler à temps le moindre problème pour les rendre insalubres et ainsi avoir une priorité pour un relogement est courant.

    D’où la réaction des propriétaires. 

    Bailleurs indélicats ? C’est se foutre du monde.








    • jaja jaja 30 décembre 2016 11:51

      @Pimpin

      En tant que locataire depuis toujours je serais enclin à vous répondre chacun son camp camarade...
      Au cours de ma vie de locataire j’en ai vu des proprios qui se foutaient du monde... L’une de mes premières locations le proprio exigeait d’être payé en liquide pour la moitié du loyer et ne fournissait une quittance que pour l’autre moitié...
      Je l’ai traîné devant les tribunaux mais je n’ai pas pu le faire condamner, il a simplement été obligé de me rembourser le mois de loyer d’avance déjà versé (pour obtenir l’appart)

      Alors sûr que pour ce genre de truand j’étais ce que vous appelez « un locataire indélicat »...


    • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 30 décembre 2016 12:10

      @jaja
      Et cette loi changera t-elle quelque chose ?


      Allez en banlieue nord, des ilots insalubres, il y en a partout..., les marchands de sommeil ont pignon sur rue... toutes les lois permettent d’arrêter ces truands, mais l’exécutif ne fait rien...

      On préfère créer des fonctionnaires avec des paperasseries inutiles.

    • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 30 décembre 2016 12:12

      @Pimpin


      Voilà exactement le type de risque qui me conduit à ne pas investir dans la pierre...

    • jaja jaja 30 décembre 2016 12:19

      @Axel de Saint Mauxe

      Hélas non... Donc pourquoi vous en plaindre ?

      Et c’est bien pire que ce que vous en dites car ce sont les CCAS (services sociaux des municipalités) qui dirigent (faute de mieux) les personnes en difficulté chez les marchands de sommeil....

      Il existe bien des Associations de locataires mais elles ne représentent pas grand-chose et ne sont pas très mordantes.


    • karibo karibo 30 décembre 2016 12:23

      @Pimpin
      Bonjour l’ auteur de l’ article doit entamer un coït anticipé, mais incomplet « beaucoup reste à faire » !!!

      En effet le droit à ne pas payer son loyer devrait être inscrit dans les baux locatifs, vides comme meublés, voir dans la constitution !
      Je souhaite à la konnasse qui a pondu cette loi de tomber sur les locataires qu’ elle protège, ces sans dents, éducation, scrupules, pour ne pas dires parasites sociaux qu’ ils cherchent à nous imposer, comme incontournables et bientôt exemples à suivre .
      Qu ’ils rentrent dans la normalité du bien vivre ensemble, dans l’ endoctrinement de la pensée unique, établi comme vertueuse, pour l’ enrichissement de tous .
      C ’est tout simplement une honte , tout comme d’ avoir des embrayages pareils pour les citer en exemple, quand ce n’ est pas les plaindre, contre ces ordures de propriétaires, ben quoi bien fait pour leur gueule à ces pourritures de propriétaires, ces salopards qui font tourner l’ économie, que nous nous épuisons à démolir, à pourrir, au nom d’ un humanisme débridé, pour ne pas dire dégénéré , bien de gôche ...
      Pour en revenir à votre Ami cela dépend en effet du maire, et du préfet, car meme quand l’ expulsion est prononcée, ils ont encore la possibilité de jouer les prolongations, en versant des sommes dérisoires, et si le maire est de gauche, cela peut trainer encore 2 mois après le jugement car en effet c ’est à la discrétion du préfet et de sa signature !
      Préfecture qui vous impose une mise aux normes qu’ elle s’ octroie le droit de ne pas respecter prétextant le manque de moyen pour les HLM qu’ elle propose !
      Oui ils ont le droit de tout casser, je dis bien tout ! ils ont un bail, et peuvent faire ce qu’ ils veulent , les forces de l’ ordre non seulement n’ interviennent pas mais n’ en n’ ont pas le droit !
      Encore une victoire de ces embrayages , mais ça ne leur suffit pas ...
      ça c ’est pour la voie conventionnelle, en suite libre à vous d’ être plus expéditif, si vous jugez que la plaisanterie a ses limites et surtout assez duré ...
      Je vous conseille cependant la voie légale, meme si elle vous en coute, ce sera une leçon qui peut grimper à 100.000€ , je vous en parle en connaissance de cause et sans les travaux qui peuvent être équivalents !
      C ’est à vous dégoûter de vivre dans ce Pays, nos ancêtres doivent se retourner dans leurs tombes, avec des duflot ou taubira, voir des j bové ( liste non exhaustive)
      Bon courage et que l’ année qui vient ne peut qu’ être meilleure, avec le départ de cet incapable, qui comme son homologue de 81 à enfoncé un peu plus la France dans la me-de dans laquelle ils aiment se vautrer au non d’ un humanisme bien homo pour tous !




    • Aristide 30 décembre 2016 12:34

      @jaja


      Serait ce impossible que vous dénonciez les abus des uns et des autres ? Comment pouvez vous établir votre jugement sur le seul fait d’appartenir à une catégorie loueurs ou locataires ?


    • Pimpin 30 décembre 2016 12:49

      @jaja
      Ce n’est pas le même sujet, il s’agit là d’un propriétaire fraudeur du fisc comme on peut en trouver pour n’importe quelle transaction financière. 

      Il faut comprendre aussi que devant le nombre très important de défection de la part des locataires et les risques importants de perte financière certains propriétaires tentent d’assurer le coup quitte à passer dans l’illégalité.
      Le sujet c’est les logements insalubres.

    • foufouille foufouille 30 décembre 2016 13:07

      @Pimpin
      ton pote ne voulait certainement pas réparer le toit qui fuyait ou l’assainissement.


    • Pimpin 30 décembre 2016 13:39

      @foufouille
      Mon pote n’a reçu aucune information quant à d’éventuelles fuites.

      Pas plus au sujet des radiateurs en fonte du chauffage central qui se sont brutalement évaporés ... 
      Il faut arrêter de dire n’importe quoi ! un propriétaire tient à la qualité de ce qu’il loue, il intervient donc dès qu’un problème se pose, pourvu qu’il en soit averti parce qu’évidemment il n’a aucun droit de visite. 
       En fait, quand il est prévenu, c’est bien trop tard, le locataire a laissé le bien se dégrader, et c’est au propriétaire qu’on demande des comptes, c’est inadmissible.
       Les exemples sont multiples dans mon entourage.


    • foufouille foufouille 30 décembre 2016 14:25

      @Pimpin
      regarde donc les annonces au lieu de dire des conneries. j’ai aussi louer des logements avec de gros problèmes d’assainissement.
      le bailleur en avait rien à foutre et le savait très bien.


  • Aristide 30 décembre 2016 12:29

    Une certaine dose de mauvaise foi pour ne pas voir dans cette loi un progrès dans la location des logements dans des secteurs insalubres. 


    Pour ceux qui s’intéressent à autre chose qu’aux déclarations, voilà le lien sur le texte. 

    • Pimpin 30 décembre 2016 12:59

      @Aristide
      Il manque dans ce texte toute une partie de protection des loueurs ! 

       OK pour un permis de louer avec certification du logement, mais en contre partie, le locataire devrait avoir des obligations, assumer ses propres responsabilités quand le logement devient insalubre pendant la location, et surtout en prévenant le loueur dès le moindre problème qui pourrait dégénérer.
      En cas de défaillance du locataire, expulsion dans le mois, relogement par les organisme sociaux, remboursement des dégâts, soit par le locataire soit par les organisme sociaux.


    • foufouille foufouille 30 décembre 2016 13:11

      @Pimpin
      pour qu’un logement soit déclaré insalubre, c’est obligatoirement de la faute du bailleur, vu qu’il faut qu’il soit inhabitable et donc sans entretien depuis longtemps.


    • Pimpin 30 décembre 2016 13:41

      @foufouille
      Vous vous trompez ! le bailleur ne peut pas savoir ce qui se passe dans son bien vu qu’il n’y a pas accès ! si ce bien se dégrade, c’est exclusivement de la faute du locataire qui ne prévient pas son propriétaire et qui ne lui en donne pas l’accès pour effectuer les travaux qui s’imposent.


    • foufouille foufouille 30 décembre 2016 14:28

      @Pimpin
      mon oeil.
      il peut voir le toit et faire les travaux.
      aucun locataire n’aime vivre dans le moisi.
      et avoir tous ses biens foutus.


    • karibo karibo 30 décembre 2016 18:05

      @foufouille
      Vous êtes lamentable !

      si le logement est loué salubre et devient insalubre pendant la location, c ’est exclusivement de la faute du locataire !
      1 il doit être expulsé dans les 3 mois 
      2 rembourser les dégâts causés par sa négligence , comme non assistance à personne en danger, il est coupable ! La PNO doit se retourner contre l’ assurance du locataire 
      Yen a marre de ces gentils locataires et méchant propriétaires, + que plein le Q !
      Vous louez un véhicule en état de marche, vous le rendez en état de marche , dans le cas contraire, vous banquez !



    • Pimpin 30 décembre 2016 18:12

      @foufouille
      Vous dites vraiment n’importe quoi ! une fuite sur le toit ne se voit pas de l’extérieur.

      Vivre dans le moisi ? là n’est pas la question, la question est que le locataire n’a rien fait pour l’éviter.
      Ou tout simplement saccagé le chauffage.
      Avant de moisir, une fuite se voit, il faut la signaler.
      Pourquoi laissent-ils le logement se dégrader ? parce qu’ils n’en ont rien à foutre vu que cela ne leur appartient pas, ensuite le fait qu’il soit insalubre leur donne des droits pour être prioritaires au relogement. C’est un fait constaté de nombreuses fois et c’est le propriétaire qui trinque, pour les emmerdements, les accusations débiles et le coût des remises en état.
      Et oui, vraiment il y en a qui s’en foutent de vivre dans un taudis. Même des propriétaires, c’est dire !

    • foufouille foufouille 30 décembre 2016 18:50

      @Pimpin
      pauvre con. ayant vécu la situation et visiter de nombreux logements pourris non entretenus, c’est bien le bailleur qui ne répare pas les murs.
      et oui quand ça fuit, toutes affaires sont moisi. il ne suffit pas d’une seule fuite mais de nombreuses infiltrations d’eau.
      et faut vraiment un coup de bol pour ce soit déclaré insalubre.
      et il ne remet rien en état : li met en vente pour arnaquer l’acheteur !


    • foufouille foufouille 30 décembre 2016 18:54

      @karibo
      espèce de sale crevure de droite, la liste des réparations locatives est établit par décret.
      non le locataire ne doit pas réparer le gros œuvre !
      ni l’assainissement qui fuit.
      tu n’es plus en 1940 !


    • Pimpin 30 décembre 2016 20:03

      @foufouille

      Les insultes ne servent à rien sinon à vous discréditer. 
      Je persiste, si les logements n’ont pas été entretenus, c’est soit parce que le locataire ne payait plus, soit qu’il n’a pas prévenu le propriétaire à temps, soit qu’il a accepté cet état lorsqu’il est arrivé.
      De plus, rien ne l’oblige à rester !
      Et vous mentez effrontément lorsque vous dites qu’il est difficile de faire déclarer un logement insalubre.
      Et franchement ce que vous racontez ne tient pas la route. Il est impossible de vendre un bien insalubre sans que le nouvel acheteur ne le remarque pas. Si les propriétaires mettent en vente et ne louent plus c’est parce qu’ils croulent sous les ennuis et qu’ils perdent de l’argent.
      A 99% cette histoire de logement insalubre c’est une arnaque du locataire.

    • foufouille foufouille 31 décembre 2016 04:53

      @Pimpin
      sale escroc.
      pour qu’un logement soit déclaré insalubre, il faut qu’il soit inhabitable. point.
      donc, le sale escroc que tu es n’a rien fait du tout comme kariboo.
      quand le bailleur vend au lieu de louer, il a rien fait depuis quarante ans.
      même en ville, son immeuble date de 1900 !
      j’ai vu des fils électriques a nu ou recouvert de tissu.


  • damocles damocles 30 décembre 2016 19:38

    Cas recent dans mon entourage : un F1 de 34m2 loué pendant 8 ans au même locataire par l’intermediaire d’une agence ,loyer payé à peu pres regulierement ,...

    Decès du locataire , et là grosse surprise !!!

    Robinets cassés ,evier cassé , lavabo félé , WC repugnants , papier peint arraché , fils electriques pendants 
    Le sol etait gluant et collant , par endroits une epaisseur de crasse visqueuse d’au moins 2 cm, le frigo plein de saleté ,crasseux et rouillé ,moisissures ... sur la cuisiniere une incrustation de matiere noire carbonisée et solidifiée ,et bien que n etant pas archeologue on a pu reconnaitre des coquillettes fossilisées !!!

    Pour couronner le tout ,une odeur nauséabondes qui a mis 6 mois à disparaître

    Coùt de la remise en etat avec beaucoup de boulot du proprio : 18 000 € pour le principal et il reste encore du boulot.....

    Alors le mechant proprio-thenardier existe sans doute , mais les locataires nuisibles existent aussi et ne sont pas rares contrairement à ce que veulent faire croire certaines personnes sur ce fil ...


    • foufouille foufouille 30 décembre 2016 20:00

      @damocles
      il suffit de regarder les annonces de locations pour voir que le loueur de taudis n’est absolument pas rare du tout.


    • Pimpin 30 décembre 2016 20:06

      @foufouille

      Ah bon, il suffit de ...
      Donc c’est en toute connaissance de cause que des locataires acceptent de louer un taudis, c’est leur affaire, il ne faut pas qu’ils se plaignent ensuite ! 
       Il faut arrêter de nous raconter des conneries.


    • Pimpin 30 décembre 2016 20:08

      @damocles
      Non seulement ils ne sont pas rares, mais d’après mes constatations sur différents cas, ils sont bien plus nombreux que les mauvais propriétaires.


    • jaja jaja 30 décembre 2016 20:09

      @Pimpin

      « Donc c’est en toute connaissance de cause que des locataires acceptent de louer un taudis, c’est leur affaire, il ne faut pas qu’ils se plaignent ensuite ! »

      La logique du marchand de sommeil exploiteur de pauvres à qui il faudrait confisquer son bien....


    • foufouille foufouille 30 décembre 2016 20:11

      @Pimpin
      je me souviens d’avoir visiter un logement inondé car le gentil bailleur avait déplacé une source.
      donc ce sont les plus nombreux
      il suffit de regarder les annonces, sale ordure.


    • foufouille foufouille 30 décembre 2016 20:17

      @Pimpin
      "Donc c’est en toute connaissance de cause que des locataires acceptent de louer un taudis, c’est leur affaire, il ne faut pas qu’ils se plaignent ensuite ! "
      donc tu es bien une ordure de nazi qui ne respecte pas la loi française.
      moi j’ai l’habitude vu que j’ai visite de nombreux logements de salopards de nazis comme toi.


    • Pimpin 31 décembre 2016 00:04

      @jaja

      Pauvres ? mais qui vous dit qu’ils sont pauvres ?
      Il y a un marché de la location.
       Il y a des tas de gens qui n’ont pas les moyens de louer n’importe où à n’importe quel prix et qui se débrouillent pour trouver quelque chose de correct ailleurs.
      Si certains sont prêts à prendre n’importe quoi en favorisant du coup ce marché sordide, c’est leur affaire.
      Et si de plus en plus de gens n’ont pas les moyens de se payer un logement correct, ce n’est peut-être pas aux loueurs qu’il faut s’adresser mais aux politiques qui sont incapables d’instaurer une économie qui fonctionne correctement, et aux gens qui votent pour eux.

    • Pimpin 31 décembre 2016 00:09

      @foufouille
      Un logement .... donc ce sont les plus nombreux !! Un logement !!!

      Vous écrivez vraiment n’importe quoi !
      Et il y a des gens qui prennent en location un logement inondé (il suffit de regarder les annonces !!!!) ? vous prenez vraiment les gens pour des imbéciles avec vos histoires à dormir debout.

      Maintenant, ça suffit avec vos insultes. Moi les cas les plus fréquents que je vois ce sont des locataires qui ne payent pas leur loyer, saccagent leur logement et ensuite viennent se plaindre d’être dans un logement insalubre.

    • Pimpin 31 décembre 2016 00:11

      @foufouille
      Les insultes et les réponses stupides, c’est tout ce que vous avez à présenter ? 

      Je suis prêt à parier que vous faites partie de ces gens qui ne payent pas leur loyer, saccagent les appartements et ensuite viennent se plaindre qu’ils ne trouvent plus de location ...

    • foufouille foufouille 31 décembre 2016 04:55

      @Pimpin
      grosse merde : oui quand nous sommes arrivés, ton ami voulait louer une maison inondé car il avait vendu les arbres et détourné une source.
      c’est juste un cas parmi d’autres.


    • foufouille foufouille 31 décembre 2016 05:01

      @Pimpin
      payes toi internet : tu as des tas de logement à louer sur leboncoin.
      inutile pour toi qui a hérité de ton logement.
      ce qui est un point commun du loueur de taudis, il a hérité et se pense vivre en 1788.
      et quand c’est trop pourri, il arnaque un acheteur.


    • Pimpin 31 décembre 2016 10:37

      @foufouille
      N’importe quoi !


  • rocla+ rocla+ 30 décembre 2016 19:53

    Ils sont non seulement pas rares , en plus ils sont très insultants . c’ est à cela qu’ on les reconnait .


    • foufouille foufouille 30 décembre 2016 20:08

      @rocla+
      on reconnaît l’assisté du RSI à ses propos de #crevrurededroite


    • Pseudonyme Pseudonyme 30 décembre 2016 20:18

      @foufouille


      Vous avez travaillé en Allemagne et en France ? Vous avez un projet en Allemagne ? Faîtes le point sur votre retraite.’ Taper RSI dans Bing .....

      Je vous interdis vous qui vous vous vantez de nous faire les fouilles de traiter Rocla de #raclurededroite . Vous même #racluredegauche.

      Bon là dessus Bonne année à tous #bandedecons !  smiley


  • Pseudonyme Pseudonyme 30 décembre 2016 20:11

    Soyons clairs, CHALOT, d’accord pour que les droits des locataires soient renforcés, mais pas de noirs chez moi !


  • CNAFAL CNAFAL 30 décembre 2016 20:40

    Pseudonyme fort courageux !?


  • leperenoelestuneordure leperenoelestuneordure 30 décembre 2016 22:46

    dernier article du sieur charlot pour terminer l’année 


     smiley

  • CHALOT CHALOT 30 décembre 2016 22:49

    PAS SI CERTAIN


  • damocles damocles 31 décembre 2016 08:34

     

    « .....le filtrage des agences concernant le logement n’existe pas »

    il n’existe pas non plus concernant les locataires !

    D’ ailleurs les proprietaires louent de plus en plus directement , car le travail des agences consiste essentiellement ( pour ne pas dire exclusivement ) à encaisser leurs 12% ou 14% de commission

    • foufouille foufouille 31 décembre 2016 09:06

      @damocles
      effectivement. et en plus, en cas de problèmes, ils vont se renvoyer la balle.
      un mur fendu sur plusieurs mètres ne les dérangent absolument pas.


Réagir