samedi 4 mars - par Jeussey de Sourcesûre

« Plus faibles, plus petites et moins intelligentes »

Un député européen polonais a provoqué un tollé quand il a déclaré à la tribune du parlementque les femmes devraient gagner moins d'argent que les hommes, parce qu'elles sont « plus faibles », « plus petites » et « moins intelligentes ».

L'eurodéputé polonais Janusz Korwin-Mikke, connu pour ses provocations et ses opinions d’extrême-droite, s’exprimait devant un Parlement européen clairsemé dans le cadre d'un débat sur les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes. Il a commencé par expliquer qu'aucune femme n'était classée dans le top 800 des « olympiades de physique » en Pologne. Puis il a déclaré qu'il n'y avait pas de femmes parmi les 100 meilleurs joueurs d'échecs : "Il est évident que les femmes doivent gagner moins que les hommes parce qu'elles sont plus faibles, elles sont plus petites, elles sont moins intelligentes. Elles doivent gagner moins, c'est tout", a-t-il ajouté..

La députée socialiste espagnol Iratxe Garcia Perez a réagi vigoureusement : « D’après ce que vous dites et votre théorie, je n'aurais pas le droit d'être ici en tant que députée. Je sais que vous êtes très contrarié et très préoccupé par le fait que nous, les femmes, pouvons représenter les citoyens sur un pied d'égalité avec vous. Mais je pense justement que je dois défendre les femmes européennes contre des hommes comme Vous."

M. Korwin-Mikke avait dit un jour au journal « The Observer » que les comportements des femmes étaient influencés par les hommes avec lesquels elles couchent, parce que « le sperme pénètre le tissu ». Il a déjà été condamné à une amende pour avoir utilisé un langage raciste lors d'un débat.

"Le président du Parlement européen, Antonio Tajani, a lancé une enquête qui pourrait conduire à des sanctions contre le député européen polonais Janusz Korwin-Mikke pour des remarques sexistes faites lors de la séance plénière de mercredi soir", a déclaré un porte-parole du Parlement européen."Les peines varient d'une réprimande à une suspension temporaire."

Le député travailliste de Londres, Seb Dance, connu pour avoir brandi dans cette assemblée, le mois dernier, un panneau accusant Nigel Farage d'être un menteur, a déclaré à « The Independent » : « Les principes de la liberté d'expression et du privilège parlementaire sont importants, mais également le respect du droit de tous à être traités équitablement. M. Korwin-Mikke a dégradé l’image de ses collègues féminines en raison de leur sexe et, ce faisant, il les a non seulement humiliées, mais il s’est discrédité. Il a franchi une ligne et perdu toute crédibilité sur quoi que ce soit. Trop souvent, les nationalistes et les extrémistes utilisent la liberté d'expression pour vomir leur haine et leur bile. Ils doivent assumer cette attitude et il doit y avoir des conséquences. S’il a transgressé une règle, il doit être puni en conséquence. Sinon, c'est au président de se prononcer : il devrait y avoir un accord pour l'exclure ».

 

NB : Le choix de l'illustration est un trait d’humour… du second degré...



73 réactions


  • Pseudonyme Pseudonyme 4 mars 14:12

    Cela expliquerait mes difficultés à me faire comprendre par ma femme au cours de notre actuelle procédure de divorce .....

    Alors les procédures d’exclusion pour mauvais esprit .....  smiley


  • Le Panda Le Panda 4 mars 14:16

    @l’auteur,

    les dessins sont très explicites.......attention la journée de la femme approche et vous savez réfléchir.......


  • Bernie 2 Bernie 2 4 mars 14:18

    Bonjour Monsieur de Sourcesûre,

    Merci d’avoir fait un article sur cet énergumène dont j’ai découvert les propos avec effarement.

    On est pas sorti de l’auberge avec de tels olibrius. Heureusement qu’on partage un idéal européen avec de tels bas du front.

    Désespérant.


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 4 mars 15:10

      @Bernie 2

      Le 7 juillet 2015, lors des débats au Parlement européen portant sur la création d’un billet de train valable dans toute l’Union européenne, Janusz Korwin-Mikke avait fait un salut nazi dans l’hémicycle et prononce les mots « Ein Reich, ein Volk, ein Ticket »

      Il a été sanctionné par le Bureau du Parlement : interdiction de participer aux activités officielles du Parlement pendant dix jours consécutifs, et contraint de payer une amende de 3 060 € pour allusions au régime nazi.
      Manifestement, il se fait une « certaine idée » de l’Europe.

    • alinea alinea 4 mars 23:50

      @Jeussey de Sourcesûre
      Pourquoi tout le monde n’a pas éclaté de rire ( ce que j’ai fait !!) ; je pense que ce serait bien plus clair ; en faire un martyre incompris, ce n’est peut-être pas une bonne idée, parce que ce type a été élu, ça veut dire qu’il y a un tant soit peu de monde qui l’agrée !!


    • julius 1ER 5 mars 08:26

      @Bernie 2


      il faut nuancer le propos sur les femmes... ...

      surtout lorsque l’on a à faire avec des femmes de ce genre :


      on peut se dire que la Lituanie quand -même dans l’Europe n’ a pas du dénazifier beaucoup !!!


  • Crab2 4 mars 14:32

    La misogynie a ses lettres de noblesses un peu partout dans le monde, suites

    Artistes iraniennes conscientes qu’un voile opaque brouille très profondément l’esprit des mollahs

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/artistes-iraniennes.html


  • rogal 4 mars 14:35

    À quand le service militaire pour toutes autant que pour tous ?


    • Rincevent Rincevent 4 mars 15:00

      @rogal

      Mais c’est fait. Je suppose que vous savez que le service militaire obligatoire n’existe plus, oui ? Ne reste donc qu’un service sur la base du volontariat et il est ouvert aussi aux filles : https://fr.wikipedia.org/wiki/Service_militaire_volontaire


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 4 mars 15:01

      @rogal

      quand le service militaire aura été rétabli !
      sinon, actuellement, les femmes peuvent s’engager dans l’armée sur les mêmes base que les hommes...

    • rogal 4 mars 15:15

      @Rincevent
      La conscription a été suspendue ; ça on le sait. Les prises de position actuelles portent sur son rétablissement dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Il ne s’agit plus d’ouverture.


    • Rincevent Rincevent 4 mars 17:14

      @rogal

      Je me suis contenté de répondre à votre question. Maintenant, faire accomplir un travail de police par l’armée n’a jamais été satisfaisant (sauf à ressortir la gégène…). Ce n’est pas le même métier.


    • rogal 4 mars 21:10

      @Rincevent
      Servir militairement c’est participer à la défense d’une nation qui entend ne pas s’en remettre à des professionnels. La revendication d’égalité des femmes, que je juge légitime, ne peut pas toucher tous les aspects de la vie sociale sans aller jusqu’au partage des risques que comporte ce service.


    • Rincevent Rincevent 4 mars 21:30

      @rogal

      Ben oui mais, vous savez très bien que le service militaire, tel qu’on l’a connu, ne sera jamais réactivé. Trop de technologies pointues sont sont à l’œuvre maintenant et elles ne pourraient pas êtres absorbées par des appelés sur un temps relativement court. C’est beaucoup pour ça qu’on est passé aux professionnels. Ou alors, on fait comme en Israël, 3 ans ! Et, au risque de me répéter, l’armée n’est pas adaptée aux missions de police.


  • leypanou 4 mars 14:56

    L’eurodéputé polonais Janusz Korwin-Mikke, connu pour ses provocations et ses opinions d’extrême-droite : cela fait partie des marqueurs de droite, et donc de l’extrême droite.

    On peut aussi se rappeler de la position de l’extrême droite à une époque, qui proposait de donner un salaire à la femme au foyer, pour inciter les femmes à ne pas travailler, en sous-entendant que le salaire de la femme ne peut être qu’un salaire d’appoint.

    Il ne faut pas écrire que c’est de la provocation : il en est certainement convaincu.


  • JP94 4 mars 16:53

    On aurait aimé que ces mêmes députés mettent autant d’énergie à dénoncer non seulement les paroles mais les actes de ces élus polonais qui emprisonnent et maltraitent les communistes polonais sur le simple motif qu’ils sont communistes, et quel que soit leur sexe.


    Ces discriminations et atteintes graves à la liberté d’expression et au pluralisme n’ont fait l’objet d’aucune mesure, ou interdiction de siéger au Parlement européen. 

    Et quand on voit le taux des femmes en sous-emploi, sous-salaire, ou au chômage dans cette UE paradisiaque, c’est à se demander si derrière des députées rémunérées plus grassement qu’une ingénieure en chef , ne se dissimule pas des Tartuffe ...

    Le Parlement européen n’est pas composé en majorité de Korwin-Mikke, que je sache ! Alors ce PE devrait se sanctionner lui-même pour commencer de la façon dégradante dont les femmes sont traitées partout dans l’UE.

    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 4 mars 17:02

      @JP94

      Bien d’accord avec vous.

      Ce que reprochent les membres du parlement européen à leur collègue, ce n’est pas tant les sens de ses propos que son ignorance des bonnes manières.

       Il a 74 ans et a passé les 50 premières années de sa vie dans un univers où le « politiquement correct » n’avait pas pénétré. 

      Les plus jeunes de ses compatriotes se sont rapidement coulés dans le moule de l’hypocrisie du « monde libre », « de la communauté internationale » et des « pays démocratiques » (pour utiliser la langue de bois utilisée par la pensée unique dans laquelle nous baignons).

  • File Actus File Actus 4 mars 17:42

    Je ne savais que de tels spécimens existaient encore de nos jours...


    • Louve Louve 4 mars 19:37

      @berry

       smiley Excellent ! 


      « La femme est l’avenir de l’homme. » Cette sentence devenue célèbre résume à elle seule le credo de l’époque, son idéologie. Que le poète qui l’a prononcée ait vécu en stalinien et fini pédé devrait pourtant inciter à la prudence, voire à la réflexion.





    • Louve Louve 4 mars 19:40

      @berry


      Votre lien montre à quel point la féminisation de nos sociétés nous mène droit dans le mur. Je suis une femme et j’approuve. 

      A MORT LE FÉMINISME. 

      Faites le bilan du féminisme si vous ne me croyez pas ! 

  • Louve Louve 4 mars 19:30

    I serait facile de montrer à cet Euro député les prénoms féminins sur le listing des diplômés des grandes universités , mais en attendant, je trouve qu’il a le droit de s’exprimer et de dire son ras-le-bol de cette société féminisée à outrance. Je suis moi-même anti-féministe et je déplore l’hystérie généralisée des féministes. 


    On est en démocratie,il a le droit de dire ce qu’il pense .

    • pemile pemile 4 mars 20:01

      @Louve « il a le droit de dire ce qu’il pense »

      Sauf qu’il n’a pas dit « je pense que » les femmes ..etc. Il affirme comme « faits » des contreverités et veut s’en servir pour imposer des règles sociales sexistes. C’est indigne d’un député.


    • Louve Louve 4 mars 20:12

      @pemile
      Dans ce système il devient de plus en plus difficile de s’exprimer, et c’est cela qui m’inquiète au plus haut point. J’en ai un peu marre de vivre dans cette société milicienne qui s’évertue à débusquer chaque mot de travers dès que quelqu’un n’est pas dans la ligne de l’idéologie dominante. 


      Le politiquement correct est une nouvelle forme de goulag. 


    • Louve Louve 4 mars 21:00

      @pemile

      Et si il avait dit « je pense que » , aurait-il trouvé grâce à vos yeux ? 

      Cela m’étonnerait beaucoup de vous smiley

    • pemile pemile 4 mars 21:01

      @Louve « Le politiquement correct est une nouvelle forme de goulag. »

      Sauf que là, il ne s’agit pas de politiquement correct, mais de contrevérité à but de manipulation smiley




    • Louve Louve 4 mars 21:21

      @pemile


      Que ce soit des contrevérités , ou pas, n’est pas mon problème. 

      Mon problème c’est la liberté d’expression qui devrait être totale chez ceux qui se croient être des bienfaiteurs de la démocratie. 

      En démocratie nous devrions défendre la liberté d’expression comme la prunelle se nos yeux, elle se doit d’être totale (sauf cas extrême de menaces de mort, de viol) 

    • alinea alinea 4 mars 23:58

      @Louve
      Un Parlement n’est pas un lieu où l’on s’exprime, mais un lieu où l’on agit !
      Quand dire c’est faire...


    • Louve Louve 5 mars 00:13

      @alinea


      Et pourtant Farage il en a fait des beaux discours au Parlement Européen contre cet organe dictatorial qu’est l’Europe. 

      Ici, 3 minutes de raison et d’intelligence : 


    • alinea alinea 5 mars 00:37

      @Louve
      C’est vrai, j’oubliais : le parlement Européen n’a strictement aucun pouvoir ; on peut donc sortir les quatre vérités à l’un ou l’autre sans risque ni influence ni effet !


    • Louve Louve 5 mars 05:00

      @alinea

      Houlà ! Si j’étais vous je ne dirais pas que cet organe dictatorial n’a aucun pouvoir ! Ils contrôlent tout !

      Et qui a voté pour eux ? Personne... ni vous, ni moi.

      Donc c’est un organe fasciste.


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 5 mars 08:27

      @Louve

      vous devez confondre parlement, conseil et commission

      si vous n’êtes pas au courant du mode d’élection des députés européens, reseignez-vous !

    • Le421 Le421 5 mars 12:13

      @Louve
      En démocratie nous devrions défendre la liberté d’expression

      Comme Marine Le Pen avec La Voix du Nord.
      Avec des menaces.

      Comme titre le Canard :
      « Chassez le naturel, il revient au facho » !!


    • Louve Louve 5 mars 16:27

      @Jeussey de Sourcesûre


      Voyons, vous savez bien que personne n’a été voté ! Les Français ignorent tout de ce qui se passe a Bruxelles, ils se sont abstenus de voter la plupart du temps (abstention de plus de 60 pour cent en France, beaucoup plus encore dans d’autres pays de l’UE sauf ceux où le vote est obligatoire), donc ils ne les ont pas élus meme s’ils ont eu tort de ne pas voter.

      Je connais la différence entre le Parlement européen, le Conseil et la Commission, ainsi que le fonctionnement de ces institutions les plus importantes a l’UE, yen a d’autres aussi (CES, etc).

  • Louve Louve 4 mars 20:41

    Les Gaucho-Féministes aiment tellement la femme qu’ils veulent l’envoyer sur le marché du travail, au service du patronnat, pour la réduire au rang d’esclave du capital libéral-libertaire. 


    • pemile pemile 4 mars 20:59

      @Louve "Les Gaucho-Féministes aiment tellement la femme qu’ils veulent l’envoyer sur le marché du travail, au service du patronnat, pour la réduire au rang d’esclave du capital libéral-libertaire. "

      Gaffe, c’est exactement le discours que tenait ici un islamiste nommé Philouie ! smiley


    • Louve Louve 4 mars 21:17

      @pemile

      La femme au foyer ne consomme pas. Il fallait que ça change. Vous pouvez demander à toutes les grand-mères ex femmes au foyer de Bretagne et d’ailleurs, toutes vous répondront avoir été comblées dans leur vie. La femme malheureuse, insatisfaite, suceuse dans les chiottes des boîtes, consommatrice, névrosée, a été fabriquée par l’élite politique et le patronat. 

      Le féminisme a été clairement encouragé au moment ou cela arrangeait une élite richissime, gaucho-libérale au service du patronnat. Les hommes et les femmes sont manipulés et dirigés dans des buts et des directions spécifiques pour répondre à l’exigence du Capital. 

      Tout est dans le capital



    • Arcane Humphrey Binchié 4 mars 21:28

      @Louve

      Nos grands-mères femmes comblées smiley
      A élever les gosses, a faire la lessive, le ménage et la cuisine pour l’homme.
      Sans droit d’avoir un compte en banque, de signer un contrat, sans contraception, sans IVG, sans reconnaissance du viol conjugal, elles devaient demander l’autorisation au « chef de famille » pour tout, même pour travailler.

      Bref le paradis !


    • Arcane Humphrey Binchié 4 mars 21:29

      ps : votre tristesse actuelle ne veut pas dire forcément qu’avant c’était mieux pour les femmes...


    • Louve Louve 4 mars 21:56

      @Humphrey Binchié


      Les femmes n’avaient pas le droit d’avoir un compte en banque ? Zemmour à démonté cette vaste manipulation, il se trouve que la majorité des hommes non plus n’avaient pas de compte en banque à cette époque et qu’ils allaient chercher la paye tous les vendredis chez leur patron. Sans compte en banque...

      Le féminisme à effectivement été très positif pour les banquiers, puisqu’ils qu’ils ont obligé tous les citoyens, hommes et femmes, à avoir un compte en banque, après que le féminisme fut encouragé (par eux-mêmes) 

    • Louve Louve 4 mars 21:58

      @Humphrey Binchié


      Je suis navrée que votre grand mère n’ait pas été une femme comblée par sa famille. Mais rassurez-vous, beaucoup de grands mères de France et de Navarre l’ont été. 

    • Arcane Humphrey Binchié 4 mars 23:25

      @Louve

      Adepte de la propagande zemmourienne mais c’est faux :

      Le 13 juillet 1965, les députés français adoptaient la loi sur la réforme des régimes matrimoniaux, rendant effective la capacité juridique de la femme mariée. Depuis, celle-ci peut ouvrir un compte en banque et signer un contrat de travail sans avoir besoin du consentement marital.

      http://madame.lefigaro.fr/societe/le-13-juillet-1965-les-femmes-pouvaient-enfin-ouvrir-un-compte-sans-lautorisation-de-leur

      viol conjugal :

      http://www.legavox.fr/blog/maitre-haddad-sabine/viol-entre-epoux-evolution-legislative-3759.htm


    • Arcane Humphrey Binchié 4 mars 23:28

      ps : quant à ma grand-mère, no comment ! (pas plus que je ne commenterai ce que vous feriez dans les toilettes des boites de nuit, cela ne regarde personne...)


    • Louve Louve 5 mars 00:16

      @Humphrey Binchié


      Demandez donc à tous les vieux de ce site, ils n’avaient pas de compte en banque avant les années 60, date de l’apparition du féminisme. 

    • Arcane Humphrey Binchié 5 mars 08:58

      @Louve

      Encore inexacte.On n’achetait pas sa maison avec une brouette d’argent. Le banquier faisait crédit mais seul « le chef de famille » était maitre du compte en banque.
      C’était l’époque des chéquiers.


    • pemile pemile 5 mars 12:01

      @Humphrey Binchié « Le 13 juillet 1965 »

      J’adore agoravox, tu rappelles l’historique de la loi à notre chère Louve tombée de la dernière pluie et certain te moinsent smiley


    • Le421 Le421 5 mars 12:20

      @Louve
      Heu...
      Objection votre honneur.
      Bien des femmes, si elles le pouvaient, ne passeraient pas leur temps à se faire reprendre aux caisses des supermarchés par des clients grincheux.
      On fait de la philosophie quand il y a ce qu’il faut sur le compte en banque.
      Le reste, c’est du pipeau.
      Normalement, quand on n’a pas trop de fric, on est de gauche.
      Normalement, quand on n’a pas trop de fric, la femme au foyer cherche du boulot pour aider.
      Vous faites la liaison ? Femme de gauche, femme au boulot ?? Oui, c’est d’accord ??
      L’eau ça mouille et le feu ça brûle. Les bons vieux truismes...
      Donc.
      Ceci explique cela.
      Loin des grandes considérations.
      Tout simplement.


    • rocla+ rocla+ 5 mars 12:34

      @Le421


      Normalement, quand on n’a pas trop de fric, on est de gauche.

      Alors que le mec de droite se démerde , il attend pas de l’ Etat 
      qu’ il s’ occupe de tout.

      C ’est un peu la différence entre la gauche qui tend la main et la 
      droite qui compte sur lui-même . 


    • Le421 Le421 5 mars 13:32

      @rocla+
      Pas comme ça...
      Le type de droite, normalement, il a du fric.
      Sa femme, même si elle ne fout rien, reçoit du fric, n’est-ce pas ?
      Donc, pourquoi elle se ferait chier à bosser.

      Quand au héros de droite qui a gagné de l’argent en travaillant 22H/jour 7jours sur 7, il ne reste plus qu’à dire « honnêtement » et le tableau de Manet est complet.*

      Ne me prenez pas pour un jambon Cap’tain.
      Vous me connaissez depuis le temps.

      *http://www.etaletaculture.fr/le-mot-du-jour/argutie/


  • Jao Aliber 4 mars 22:39

    Ce député ignorant ne sait même pas qu’ avant le régime patriarcal actuel(où les hommes dominent économiquement les femmes ), il y avait le régime matriarcal(qui a duré des milliers d’années), où la famille était dirigée, non pas par l’homme, mais par la femme ! La direction économique de l’Etat était entre les mains des femmes.Les enfants ne prenait pas le nom de leur père mais de leur mère !


    Une femme pouvait marier plusieurs hommes et les divorcer quand elle le voulait,etc.Tout l’inverse de la société patriarcale.

    Les hommes n’ont pas toujours dominé les femmes mais l’inverse aussi a existé et a même duré plus longtemps que la domination masculine.

    Mais pourquoi les femmes dominait ? Parce qu ’à cette époque les travaux qui ne nécessitant pas trop de force musculaire (cueillette, cuisine,etc.) étaient stratégiques, fondamental pour la survie de la société d’où le rôle dirigeant des femmes.

    Mais avec l’évolution de l’économie, la force musculaire devient de plus en plus importante en économie(chasse, agriculture) et par suite, la domination des hommes commença petit à petit jusqu’à retirer tout le pouvoir entre les mains des femmes.


    Mais maintenant depuis l’ avènement des nouvelles technologies, la force musculaire est de plus en plus relégué à l’arrière plan de l’économie,et par suite, les femmes reconquièrent petit à petit leur position perdue(il suffit de comparer la position de la femme dans les pays développés et les pays sous-developpés moyennageux par ex : Daeshistan au moyen-orient)

    Ce retour des femmes ne sera pas une nouvelle domination sur les hommes mais la suppression de toute domination de l’un sur l’autre basée sur la domination économique.

  • franc 4 mars 22:40
    Ce député polonais a ou devrait avoir le droit de dire que les femmes sont plus faibles ,plus petites et moins intelligentes que les hommes d’autant plus que je pense qu’il a raison dans le cas général .

     De là à inférer que les femmes doivent être payées moins que les hommes c’est un pas que je ne franchirai pas .

    Si une femme est plus compétente qu’un homme dans une activité alors elle doit être payée plus qu’un homme et réciproquement si un homme est plus compétent qu’une femme dans une activité alors il doit être payé plus qu’une femme ,c’est tout ,c’est la compétence et uniquement la compétence qui doit être le critère du montant de la rémunération.




    Le féminisme et l’antiracisme sont les deux fléaux du monde contemporain postmoderne

    • Jean Pierre 4 mars 23:16

      @franc
      Vous ne seriez pas un homme blanc, par hasard ?


    • Louve Louve 4 mars 23:16

      @franc


      Le féminisme et l’antiracisme sont les deux fléaux du monde contemporain postmoderne

      Les cultures, les racines, les structures des peuples sont lentement déconstruites face aux mouvements bio vegan, féministes, Antifas, Go muscu, culture geek, No-Borderistes, défenseurs des officines anti-racistes...

       Cette segmentation s’opère petit à petit dans un oubli collectif, parfaitement décrit par Guy Debord, pour arriver à la consommation comme identité de masse.

    • Arcane Humphrey Binchié 4 mars 23:20

      @Louve

      Mais pas le néofascisme , hein Louve smiley


    • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 4 mars 23:26

      Le féminisme et l’antiracisme sont les deux fléaux du monde contemporain postmoderne

      Non juste deux manipulations, tout comme le sont l’anti-féminisme et l’anti-antiracisme qui en découlent.

      C’est bizarre j’ai l’impression qu’on essaie de nous détourner des vrais problèmes


    • franc 5 mars 01:59
      @Jean Pierre

       Quelle question ,un homme noir peut tout à fait dire ce que j’ai dit .

  • Le421 Le421 5 mars 09:20

    Le moment miracle où l’on découvre à nouveau les bases fondamentales de l’extrême droite.
    Oubliés les qualificatifs du papy Le Pen, les petites phrases dites de ci-de là...
    L’ADN de l’extrême droite - diviser pour régner - est d’utiliser et d’attiser la haine de l’autre. Parce qu’il est noir, arabe, juif, petit, bronzé, brun, handicapé, breton, femme, homosexuel, etc...
    Tout ce qui est différent.
    Tout le monde rigole de la rivalité entre béarnais et basques.
    Mais si vous attisez les haines en flattant dans le bon sens du poil, vous obtenez des bagarres sanglantes sur la touche du stade...

    Ce sont justement ces idées nauséabondes que nous combattons, à gauche.
    Notre vision est universaliste. Un enfant, quand il naît, ne choisit pas l’endroit où il naît !!
    De quel droit pourrions nous condamner toute sa vie du fait que ce n’étais pas là qu’il fallait le faire.
    Ces façons de penser sont inhérentes aux cerveaux limités, la culture, la connaissance et l’intelligence qui en découlent chassent les idées ostracistes et créent une soif de connaissance que seul l’autre peut vraiment amener...


    • Rincevent Rincevent 5 mars 16:09

      @Le421

      Tout le monde rigole de la rivalité entre béarnais et basques. Mais si vous attisez les haines en flattant dans le bon sens du poil, vous obtenez des bagarres sanglantes sur la touche du stade...
      Très mauvais exemple. D’abord (et avant tout) on n’est pas au foot… Ensuite, vous n’avez sans doute jamais assisté à une troisième mi-temps, surtout à l’occasion d’un derby.

      Le maximum de « violences » que j’ai pu y voir se résumait à : 1) un chambrage respectif, très convenu, bon enfant et réactualisé d’une année sur l’autre. C’est un rendez-vous qu’aucun supporter ne voudrait rater, les arguments étant affutés des semaines avant. 2) qui avait la priorité pour payer la tournée en cours. Bayonne-Pau a eu lieu hier (25-25) et ça s’est très bien passé.

      Trouvez autre chose. Au hasard, PSG-OM ?


  • sarcastelle 5 mars 13:01

    Le « scandale » provoqué par ce député ne fait parler que parce qu’il s’en prend aux femmes. Les média sont remplis d’attaques misandres qui ne font sourciller presque personne. 


  • Crab2 6 mars 12:42

    Le sexisme au Danemark s’est réduit comme une peau de chagrin - Suites :

    Suites  :

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/sexisme-2017.html


  • Crab2 6 mars 12:44
    Femmes kurdes, yézidis et syriaques

    Ces femmes, sur le théâtre de guerre, se montrent capables de faire reculer les hordes de Daech sur tous les fronts, dans le même temps elles se donnent les moyens politiques de déconstruire les mentalités négatives masculines

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/femmes-kurdes-yezidis-et-syriaques.html


Réagir