mercredi 1er juin 2016 - par Christophe Bugeau

Quelles surprises aux Présidentielles de 2017 ?

A en croire les chroniqueurs et les sondeurs la messe est dites : Marine le Pen ou Alain Juppé en tête au premier tour, ce dernier après avoir été adoubé par les Républicains, et les deux présents au deuxième. Le premier arrive alors largement en tête avec 60 % (voir 70% des voix) et la seconde perd avec 40%. Petit problème, les élections ça ne se passe jamais comme on veut et il y a toujours des surprises, lesquelles ?

Premièrement, A. Juppé bien qu’en tête de la primaire pour l’instant, pourrait ne pas être choisi (c’est le vœu le plus cher de F. Hollande ! Il en rêve la nuit). Dans ce cas, un N. Sarkozy serait beaucoup plus au goût de notre Président, mais B. Lemaire en embuscade pourrait aussi secouer le cocotier !

Surtout, la Droite a beaucoup trop tendance à l’oublier, en réalité la primaire ne sera pas une primaire de la droite et du centre mais bien une primaire de la seule droite : le MODEM de F. Bayrou n’a jamais envisagé d’y participer et l’UDI a finalement décidé de n’en rien faire.

Moralité de l’histoire et elle ne doit pas faire rire à Droite : il y aura probablement DEUX candidats. F. Bayrou ne le sera pas, uniquement, si Juppé est choisi (et encore … ?), et le président de l’UDI, J-C Lagarde se sent déjà pousser des dents de lion. Donc les 35-38 % au premier tour promis à A. Juppé sont encore loin ! Si c’est un autre candidat (ou même si c’est Juppé) et qu’il y a aussi un centriste présent, la droite seule fera plus probablement entre 22 % et 27 % au premier tour.

Et M Le Pen serait probablement en tête avec 25-30 %. Sauf à ce qu’il y ait du remue-ménage au sein de la droite radicale mais il est fort probable qu’une candidature dissidente ne puisse rafler beaucoup de voix : le FN est un vote protestataire désormais fort et ses électeurs préfèrent voter utile.

A gauche, toute surprise n’est pas à exclure : si les écologistes devront se contenter de 2-3 % des suffrages, J-L. Mélenchon en annonçant unilatéralement sa candidature et en coupant de facto les ponts avec les communistes (trop liés aux socialistes) a créé une dynamique forte : il est déjà à 12-13 % dans les sondages (alors qu’il avait fait 12 % en 2012) ce qui pourrait lui permettre de passer devant F. Hollande !

Ce dernier sera bien candidat (le chômage diminue ! la courbe s’est inversée !) mais avec la côte de popularité la plus basse de la Ve République et des sondages à 13-14 %, ce n’est pas gagné ! Il pourrait finalement être en quatrième position ! Pas glorieux pour un président sortant ! 

Passons aux choses sérieuses. D’abord, il reste un certain nombre de mois avant la présidentielle : nous ne sommes pas à l’abri de nouveaux « événements » qui pourraient troubler la donne, les contestations de la loi « rétablissement de l’esclavage » (pardon de la loi « travail ») en sont un bon exemple (voir http://www.christophebugeau.fr) . On ne sait pas encore comment va se terminer cette crise, et la Grande-Bretagne pourrait sortir de l’UE suite au référendum du 23 juin, bouleversant ainsi fortement le paysage. Nous ne sommes pas non plus à l’abri de nouveaux attentats  : l’avenir reste quoi qu’en pensent certain, une page blanche ! 

Plus important encore : les dernières élections en Europe se sont traduites par l’émergence de nouveaux mouvements politiques, c’est aussi une possibilité qui n’est pas à exclure.

Quant au deuxième tour, il dépendra essentiellement des reports de voix que pourront obtenir les deux candidats. Si N. Dupont-Aignan donné aujourd’hui à 5-6 % monte encore et que le report de voix se fait vers M Le Pen, cette dernière a plus de chance d’être proche (voire au-delà) des 40 %. Mais sera-t-elle en position de l’emporter même si des électeurs de gauche s’abstiennent et que certains se reportent vers elle ? Il faudrait pour cela une véritable révolution politique qui pour l’instant a peu de chance de se produire, mais rien n’est encore joué, contrairement aux annonces de beaucoup !  



40 réactions


  • devphil30 devphil30 1er juin 2016 17:57

    Franchement on s’en fout du tiercé des présidentielles.


    Si 1 an avant les élections on en parle et ensuite 1 an après on fait le point du résultat ça devient pesant ............

    Dans l’actualité , d’autres priorités apparaissent comme importante , la solution pour les chômeurs , ces personnes assistées à moins de 1.000 e par mois face aux politiques les assistés du système à 6.000 € minimum plus les avantages .....

    La désindustrialisation de la France , la vente des services publics , la venet des terroirs , des aéroports , la privatisation des services publics , des autoroutes , la délocalisation etc .....

    Donc que ce soit tartuffe 1 ou guignol 1 ou menteur 1 

    OU EST LA DIFFÉRENCE ????

    Les paris sont fermés et la réalité est que la France est vendu à l’Europe , que les Français n’ont plus de droit de vote démocratique.

    A quand une vraie démocratie participative , A quand un référendum sur le Frexit ???

    Voila les vrais sujets , le reste c’est de la foutaise 
     smiley
    Philippe



    • Bozzetti Julien Julien Bozzetti 1er juin 2016 22:54

      @devphil30...tellement d’accord avec vous, et exaspéré par ce genre de sujets, j’ai cliqué pour voir si le contenu sortait du lot, mais déçu finalement que suis je naïf. Pourtant l’auteur est excellent.

      Bourdin aurait pu le rédiger ....


    • HELIOS HELIOS 2 juin 2016 11:15

      @devphil30

      je pense que vous avez raison ! 

      au delà de l’élection du président, tout le monde semble oublier que pour gouverner il faut une majorité parlementaire et celle ci se joue juste après par les élections législatives.

      L’important sera là.... que ce soit Hollande, Juppé ou M Le Pen... ceux qui vont gouverner réellement ce sont ceux qui auront la majorité ensuite.

    • devphil30 devphil30 2 juin 2016 13:05

      @HELIOS


      Je suis d’accord avec vous , on peux mettre n’importe quel pantin à l’Elysée , ce sera l’assemblée qui dirigera ensuite.

      Avec le principe actuel nous pouvons être sûr que ce sera une assemblée LR ou PS 

      La boucle est bouclée et nous sommes pris au piège comme la France est prise au piège de Bruxelles

      Philippe

    • goc goc 2 juin 2016 16:48

      @devphil30

      d’accord avec vous

      Et puis il reste le point le plus important (plus que l’élection du président), c’est les législatives.

      Car autant on est sur que MLP ne passera jamais le second tour au nom d’un prétendu « sursaut républicain (qui est en fait une escroquerie immonde que de faire croire que l’UMPS respecte la République alors qu’ils la violent tous les jours), autant on pourrait assister à une »rébellion" des frustrés du FN qui pourraient donner au mieux, une chambre ingouvernable, et au pire, une majorité FN (ne jamais oublier l’amplification du vote à 2 tours).
      Et là je vous garantie que tous nos politiciens véreux vont faire dans leur froc !!


    • devphil30 devphil30 2 juin 2016 18:30

      @goc


      Oui mais la masse de moutons sera piégé par les discours de sursaut républicain , citoyen , d’appel à la prise de responsabilité etc .....

      Le grand baratin pour faire croire que l’on sert à quelque chose dans la mascarade des élections alors que personne n’a vu de différence entre 2007 et 2012.

      Pendant ce temps les médias détenus par les grands patrons feront leur travail de manipulation des cerveaux et hop ce sera reparti pour un tour de manège pendant 5 ans.

      N’oublions pas le pouvoir de dissolution du président , si les Français n’ont pas bien voté , il faudra faire de la pédagogie comme ils disent , de la pédagogie pour les débiles que nous sommes ...

      Philippe 

    • Moyrt (---.---.69.198) 4 juin 2016 13:43

      @goc

      Je pense plutôt que Le Pen a plus de chances d’être élue au second tour que d’obtenir 289 députés à l’Assemblée nationale. Il ne faut pas oublier que l’électorat du FN ne se mobilise en masse qu’à la présidentielle (d’ailleurs, je trouve que l’auteur est bien pessimiste pour le FN en majorant son score par 30% : il a toutes les chances d’être au-dessus), alors qu’aux législatives...

  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 1er juin 2016 18:07

    « Les prévisions sont difficiles, surtout lorsqu’elles concernent l’avenir. »
    Pierre Dac - 1893-1975


  • Castor 1er juin 2016 18:15

    c’est ce qui s’appelle parler pour ne rien dire ; du même niveau que les doxosophes de « c’est dans l’air »...


    • izarn izarn 2 juin 2016 14:53

      @Castor
      Vous en concluez donc que les sondages ne valent pas tripette smiley


    • Castor 2 juin 2016 15:39

      @izarn

      à un an des présidentielles, oui bien sûr.
      si vous ne connaissez pas, je me permets de vous recommander la lecture, sur le net, de « l’observatoire des sondages »...édifiant


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 1er juin 2016 19:18

    @Auteur


    Seriez-vous le descendant du Maréchal du même nom ? Si oui, alors vous devriez savoir qu’il n’aimait pas ni les bonnes ni les mauvaises surprises ! 

    Parler de « 2017 » aujourd’hui, avec une situation qui empêche la plus part des gens de voir clair pour les prochaines 24 heures, est déjà pour vous un manque de discernement ! 

    « 2017 » doit se décider aujourd’hui et ne doit pas être imposé comme un énième cirque électoral qui sera un lot de bonnes surprises pour les affairistes et un autre calvaire pour le peuple !



  • non667 1er juin 2016 19:32

    la surprise c’est qu’il n’y a pas de surprise !
     les français sont toujours des veaux comme disait quelqu’un qui s’y connaissait !
    ils ne sont pas fichus de comprendre qu’avec marine à 48% et 250 députés fn le front ripoublicain  sentirait le vent du boulet et ne se permettrait plus des lois el komri


  • Jo.Di Jo.Di 1er juin 2016 20:39

     
     
    « Et, deuxième point, diversité de l’offre de l’enseignement de langues étrangères. Oui, l’arabe pourra être enseigné dès la classe de CP, dès lors qu’on aura les moyens humains de le faire. »

     
    Naïade Vagino Bécassine .... favorise l’intégration ...
     
    Vidéo Bourdin
     
     
    -1% pour vieille jupette otano-bilderbergienne ...


    • Jo.Di Jo.Di 1er juin 2016 20:43

       
      Rappel ... Prisons :
       
      80% africains - arabes - colons
      10% pays de l’Est
      10% souchiens
       
       
      Pour favoriser la compétitivité et le « où inclusif » .... fait en rajouter ....
       

       


    • Jo.Di Jo.Di 2 juin 2016 00:15

       
       
      « L’absence de statistique officielle ne doit pas empêcher de regarder la réalité en face. 60% de la population carcérale, soit en 40.000 détenus, peuvent être considérés comme de religion ou de culture musulmane »
       
      Rapport parlementaire de Guillaume Larrivé, sur l’armée du djihad au Boobaland
       
      Alors le gôôôchiste doit se branler très très fort pour sa « chance pour Boboland » ....
       


  • Le p’tit Charles 2 juin 2016 06:58

    Le « Sur-Sot » républicain au second tour pour élire un ancêtre..France tout fout le camp...les lobotomisés des urnes feront toujours la même choix...Anne ma soeur Anne...


  • Daniel Roux Daniel Roux 2 juin 2016 08:57

    Le plus effrayant est que les Français sont captifs d’un système qui les paralyse.

    Rappelons qu’ils faut 500 signatures d’élus et que Coluche n’en avait pas obtenu une seule. Le seul élu qui avait accepté, s’est rétracté.

    500 signatures, c’est beaucoup trop pour un homme, aussi compétent et honnête soit-il, qui serait issu de la société civile et non des partis politiques. Il ne pourra jamais les obtenir.

    Ce n’est pas un hasard. Ce sont les partis qui se sont entendus sur cette règle abusive, pour conserver le monopole politique. Qui règne dans les partis ? Des chefs issus de processus opaques et souvent litigieux.

    Des professionnels de la politique qui se baladent en voiture avec chauffeur depuis qu’ils sont sortis de l’ENA (Giscard-Chirac, Hollande), ou des avocats (Mitterrand-Sarkozy).

    C’est un peu court comme choix. Y a quelque chose qui cloche là-dedans.


    • Jo.Di Jo.Di 2 juin 2016 09:08

      @Daniel Roux
       
      Pauvre lotocrasse, t’es vraiment au niveau 0 convenu politique de la Nuit Avachie ....
       
      De Gaulle n’était pas politicien ?
      Il a à lui tout seul suspendu la chute dans le purin Boobaland pendant 20 ans. Il avait vu le consumériste arriver avec le plan Marshall, le risque du Grand Remplacement, le risque de l’UE (avec Mendès aussi), la mainmise de l’OTAN, de la finance etc ....
       
      Aucun lotocrasse, et encore moins de gôôôche libidineuse, ne l’imaginait.

      Et De Gaulle payait son électricité à l’Elysée, pas un Cahuzac ....

      « Aux veaux libidineux de gôôôche une caste crasse et pourrie, car à chaque temps son genre d’honneur et de héros »
       


    • Shawford Shawford 2 juin 2016 09:24

      @Jo.Di

      Salut papa Guru, quand t’auras deux secondes entre deux missiles, tu m’honorerais à nouveau en me donnant ton avis sur ce post et ce vers quoi il renvoie !? smiley


    • Daniel Roux Daniel Roux 2 juin 2016 09:56

      @Jo.Di

      Vos excès de langage sont déplorables et vous déshonorent. L’image que vous donnez de la libre expression citoyenne est humiliante pour ceux qui participent à cette belle entreprise.

      Vous pourriez essayer d’être moins grossier, pour commencer.

      De Gaule était un homme d’état à la fois réaliste et visionnaire. Je ne nie pas son courage, ni ce qu’il a apporté à notre nation. Mais c’était loin d’être un saint.

      Sa politique « controversée » envers les résistants communistes, la république de coquin et des copains, les barbouzes, le SAC, le coup d’état de 1958, la constitution concentrant les pouvoirs sur un seul homme, c’est lui.


    • Cusss (---.---.221.83) 2 juin 2016 12:07

      @Daniel Roux
      Il est plus que probable que ces excès (et ceux d’autres) ne soient là que pour précisément discréditer l’expression citoyenne dans son ensemble, faire passer ce site pour un repaire de nazis-conspis et autres manœuvres ... et on peut s’attendre à ce que ce phénomène s’amplifie, soit par trolling pur et dur, soit par simple bêtise (ça existe aussi ... hélas)


    • tf1Groupie 2 juin 2016 16:48

      @Daniel Roux

      Votre discours n’est pas très sérieux.

      Heureusement que n’importe quel Troll ne peut pas se présenter : l’envisager c’est carrément mépriser le débat démocratique qui ne doit pas devenir le café du commerce.

      Avez-vous vu ceux qui comptaient se présenter en 2012 ? il y avait, entre autres, un rappeur complètement débile.

      Et votre discours sur Coluche est manipulateur : Coluche s’est arrêté assez tôt dans sa démarche, nul doute qu’il aurait obtenu les 500 signatures sans problème si il les avait cherchées.

      Dans un pays comme la France où l’offre politique est pléthorique votre prétendue défense de la démocratie n’est pas crédible.


  • Habana Habana 2 juin 2016 09:30

    Ce sera 70% pour le croûton (je parle de celui qui offre des terrains de 700.000 euros pour construire des Mosquées et s’acheter ainsi les voix des Islamistes de France avec l’argent des contribuables) au 2ème tour.

    C’est bien connu : 70% d’abrutis = 70% pour Juppé.
    Les Français aiment les coups de marteau dans la gueule.
    Pourquoi donc changer ? Remettons le couvert et Juppé pourra reprendre la même super fine équipe qui n’a rien fait bouger pendant 15 ans (2 mandats Chirac, 1 mandat Sarkozy).
    TOUT VA BIEN !

    • Cusss (---.---.221.83) 2 juin 2016 11:58

      @Habana
      « Rien fait bouger » ... si, ils ont accéléré la soumission de notre pays aux intérêts des multinationales, endetté les générations futures sans aucune contrepartie, bradé les infrastructures à des multinationales ou des pays qui pratiquent l’esclavage ... on ne peut les taxer d’inaction. De nuisances et de trahisons plutôt. 


  • Fourmi Agile Fourmi Agile 2 juin 2016 09:35

    Aucune surprise, puisque celui qui sera président est décidé par certains dirigeants des hautes sphères européennes : ce sera celui qui servira le mieux leurs intérêts.

    Ensuite il l’appuieront dans les médias pour que la population vote pour lui.
    Et ils utiliseront tous les artifices possibles pour descendre les autres.

    Bref, il veulent quelqu’un qui soit à leurs bottes, qui prolonge la situation actuelle, un bon vieux pépé qu’ils tiendront en laisse. Vous voyez qui je veux dire.

    • Fergus Fergus 2 juin 2016 12:05

      Bonjour, Fourmi Agile

      « ils l’appuieront dans les médias pour que la population vote pour lui »

      Les électeurs n’ont pas pour autant le pistolet sur la tempe. S’ils reconduisent les mêmes, c’est parce qu’ils sont de facto complices des gouvernants PS ou LR.

      La meilleure preuve en est le référendum de 2005 : malgré un matraquage massif de la part des grands médias et des partis dits « de gouvernement », le NON l’a emporté, ce qui démontre qu’il est possible de faire échec à la doxa dominante.


    • tashrin 2 juin 2016 17:01

      @Fergus
      lol parce qu’on là pas appliqué le traité pour lequel on a voté non à 52 % ?
      Ah...si en fait...
      qu’on s’exprime ou pas, le resultat ne changera en rien


  • Fergus Fergus 2 juin 2016 10:05

    Bonjour, Christophe

    L’hypothèse selon laquelle il y aura un candidat UDI ne tient pas : les centristes font monter la pression auprès de LR pour les investitures aux législatives en agitant cette menace, mais ils savent parfaitement qu’ils seraient doublement perdants en allant au bout de ce cavalier seul : un score sans espoir de 2e tour à la présidentielle et un nombre réduit de députés à l’assemblée malgré un contexte très favorable à la droite. 

    Quant à Hollande, en dehors de sa certitude personnelle qu’il a encore un rôle à jouer, rien ne dit qu’il sera sur la ligne de départ car à un moment donné - en l’occurrence durant l’automne - il devra faire un choix : soit y aller, au risque de plomber gravement le PS en vue des législatives, soit renoncer pour permettre au PS de limiter les dégâts en permettant une autre candidature. Il va sans dire que dans le premier cas, Hollande laisserait une image désastreuse, non seulement au niveau national, eu égard à l’échec de sa politique mais également dans l’histoire de son propre parti. A plus forte raison si Mélenchon faisait un meilleur score, ce qui est désormais possible.


  • CN46400 CN46400 2 juin 2016 15:14

    Et personne pour nous parler du 2°tour, 15 jours plus tard, donc trop loin pour se faire une idée, n’est-ce pas ?....


  • Clofab Clofab 2 juin 2016 16:42

    @ à tous les commentateurs, merci à vous tous pour oser exprimer ce que vous pensez.

    Marine Le Pen ne sera pas élue en 2017, la palme reviendra sans doute à Caliméro. Ce crane d’œuf sera élu grâce au « front ripoublicain » si bien défendu par les merdias et leur patrons milliardaires.

    Les « sans-dents » vont encore voter pour un changement chimérique, version fausse droite et fausse gauche, en tout cas Euro-Atlantiste et d’ADN Néocons US Antidémocratique.

    La France, en restant soumise à Bruxelles et surtout à Merkel, continuera dans sa lente agonie.

    La France n’existera plus que comme une région de l’Europe, bien mal placée en terme de « compétitivité », les « travailleurs détachés à pas chers » envahissent déjà notre pays, ils sont plus de 500 000 aujourd’hui, les grandes sociétés (bâtiment, routiers, industries) en font le profit au dépend des travailleurs Français.

    Les forces de gauche, le PS et ses satellites mais aussi les syndicats, se disant les défenseurs des travailleurs, sont tous mondialistes donc euro-atlantistes, ils ne sont pas contre le futur TAFTA et autres réjouissances que nous préparent nos grands amis US et autres anglo-saxons.

    L’OTAN ne cesse de provoquer la Russie et la Chine par ses multiples implantations de missiles et anti-missiles et intrusions aériennes ou navales dans des mers souveraines. Les drames provoqués en ex-Yougoslavie, en Afghanistan, en Irak, en Lybie, en Egypte, en Tunisie, en Ukraine, en Syrie n’ont été provoqué que pour assoir l’hégémonie des USA dans le Monde avec, malheureusement, la complicité de notre pays.

    La France est coresponsable de la mort de ces centaines de milliers de victimes dans tous ces pays martyrisés. Vous, Français, approuvez-vous majoritairement ces comportements, cet avenir ?


  • shyroki (---.---.56.238) 2 juin 2016 17:44

    Bon on va jouer à Mme Irma.


    Pour l’UMP je vois Lemaire
    Pour le FN Marine

    La gauche va se diviser en deux voir en trois avec Macron, je ne pense pas que Hollande se représente, je vois plutôt Cambadelis (démocrate) vs Hamon (socialiste)

    Les verts si ils ont de la chance, auront Nicola Hulot, qui risque d’avoir un tragique « accident » si il se présente.

    Et comme d’ab, Mélenchon, Bayrou, Dupont-aignan

    Nul doute que les médias vont mettre le paquet contre le FN, ce parti « extrémiste », en le diabolisant à mort, ce qui rendra vainqueur l’outsider.

    FN : 35%
    UMP : 22%
    VERT : 18%
    Social : 10%
    Démo : 8%

    Divers : 7%

    bruno Lemaire a de bonne chance d’être le prochain président, Juppé est trop vieux, sarkozy trop escroc, Marine Lepen ne gagnera pas à cause des médias, la gauche est détesté des Francais.

    Seul les Verts avec Nicola Hulot peuvent faire quelque chose, mais soit il va mourir soit il n’ira pas.

    C’était les prédictions de Mme Irma ^^

    • ENZOLIGARK 3 juin 2016 14:02

      @shyroki ... , Aloha * ... , ... Vibory Vibory [ Выборы Выборы ] ( Music / video by Leningrad [ Ленинград ] . ... AhAhAhAhAh ... . ... АФФ ИСС ...


  • Fabo (---.---.163.207) 3 juin 2016 00:36

    L’idéal : Le Pen élue au second tour... et révolte dès le lendemain !!!


  • Mmarvinbear Mmarvinbear 3 juin 2016 02:52

     il est déjà à 12-13 % dans les sondages (alors qu’il avait fait 12 % en 2012) ce qui pourrait lui permettre de passer devant F. Hollande !


    En 2012, les derniers sondages lui promettaient entre 16 et 18 % des voix au premier tour.

    Il en a eu 11. Mélenchon est très surestimé et le FDG en fin de vie. A chaque legislative partielle, son candidat ne franchit jamais la barre des 5 % des voix ou presque. C’est plus parlant que de se concentrer sur la méluche.

    • Habana Habana 3 juin 2016 14:25

      @Mmarvinbear
      Oui mais les gens auraient eu mieux fait de « veauter » Mélenchon que Hollande !

      Ils n’ont que ce qu’ils méritent.
      Et n’auront que ce qu’ils méritent en 2017.
      On croit toujours que ça va changer mais Brassens a tellement raison : quand on est con, on est con, et le temps ne fait rien à l’affaire !

    • Mmarvinbear Mmarvinbear 3 juin 2016 14:44

      @Habana

      Cela n’aurait rien changé, ou sinon en pire.


      Vous croyez que cela fait plaisir à Hollande de changer sa politique ?

      il l’a fait parce qu’il a compris l’évidence : cela ne marchait pas.

      C’est comme en 1983. La Rigueur était l’amorce d’une nouvelle politique que le pays devait suivre parce que le programme socialiste ne marchait pas.

      On peut gloser à l’infini sur les trahisons réelles ou supposées, il y a ue chose qu’il faut comprendre.

      Un Président, ou un directeur, un PDG ou un patron, cela doit faire ce qu’il faut pour la survie et le développement du pays. Il doit faire ce qui doit être fait, et pas ce qu’il veut.

      C’est comme pour nos vies en fait. Pour la réussir, nous devons faire ce que nous devons faire. Pas ce que nous voulons en premier lieu.

  • Mmarvinbear Mmarvinbear 3 juin 2016 03:08

    Début 2011, Hollande était crédité de 3 % des intentions de vote. On a vu ce qu’il en est advenu. Attention donc à ne pas l’enterrer trop tot.


    Ce gars est plus dangereux que vous ne le croyez. Il a dégommé tous ses rivaux sans coup férir et sans hésiter.

    Il a battu Aubry à plate couture en finale des primaires. Montebourg ? Il l’a fait ministre et il s’est brûlé les ailes, il est désormais hors jeu. Valls ? Il est premier ministre et il a désormais le futur de François Fillon en ligne de mire, usé et cabossé par le pouvoir. Royal est paralysée et muette à l’environnement. Son seul rival dangereux serait Macron mais il est trop jeune encore et il fait lui-même ses propres erreurs qui risquent de le mettre hors jeu.

    Pour 2017, il n’y a personne d’autre de crédible pour représenter la Gauche.

    Mélenchon ? il est surestimé et son ego lui a fait casser lui-même le FDG qu’il avait cofondé. Il n’a plus de troupes et aucune chance d’envoyer une majorité d’extreme gauche à l’assemblée.

    EELV ? Le parti Vert est mort. Coupé en deux comme une poire et Baupin avec son scandale sexuel couvert par ses amis est la cerise amère sur le gâteau. On parle de Hulot mais Nicolas n’a jamais digéré l’affront de la désignation de Joly contre lui en 2012. Et puis il parle beaucoup mais il ne se mouille jamais. Il ne se portera pas candidat, ce n’est pas sa nature.

    Le NPA et LO ? Soyons sérieux deux minutes. Il n’ont jamais passé les 5 % au premier tour et aujourd’hui encore ils sont invisibles.

    Non, que vous le vouliez ou non, seul le PS version Hollande a une chance encore raisonnable de réussir.

    En ce qui concerne les autres camps...

    l’ UDI est promise à faire entre 8 et 10 %. C’est son score habituel, il ne fera pas mieux, surtout si Bayrou retourne au charbon.

    L’ UMP ? il devrait être représenté par Juppé. Sarkozy est barré par ses propres troupes et ses ennuis judiciaires ne vont pas l’aider malgré ses procédures pour ralentir la justice. Lemaire est trop jeune et isolé encore.

    Le FN semble bien parti pour figurer encore au second tour.

    Sauf si MLP n’arrive pas à se qualifier pour le premier.

    Ce n’est pas impossible : le FN a toujours eu du mal à réunir les 500 signatures nécessaires, et le vieux Jean-marie est encore en vie ! 

    Imaginez cela : le vieux se porte candidat aussi ! Il n’arrive pas à réunir les 500 voix nécessaires mais ainsi, il empêche sa fille de les avoir aussi ! MLP sortie du concours dès les éliminatoires ! Vu la rage qui existe entre les deux, c’est tout à fait possible !

    Il ne faut pas oublier non plus les ennuis judiciaires du FN, mouillé jusqu’aux sourcils dans une affaire de fausses factures via le micro parti Jeanne.

    C’est fou quand même. Ils ne sont pas encore au pouvoir et ils se comportent déjà comme l’ UMP !

  • ENZOLIGARK 3 juin 2016 08:57

    Pour la frOnce [ AhAhAhAhAh ... ] et leurs moutons [ AhAhAhAhAh ... ] ... : ... TOUT RESTE A FAIRE ( Music - en VO - by Silmarils ) . ... АФФ ИСС ...


    • ENZOLIGARK 3 juin 2016 12:05

      @ENZOLIGARK ... , la SEULE bonne surprise serait de ressortir la guillotine du musee et d ’ envoyer des cartons d ’ invitations  !!! . ... TOUS les noms sont dans le Canard enchaine et - en VO -  !!! . ... A FRANCIA FORA ... INDIPENDENZA SOLA SOLUZIONE per Corsica * ...


Réagir