lundi 6 mars - par Le Panda

Qui peut lui voler sa Victoire ?

Les Républiques se suivent avec ou sans pluies, elles ne se ressemblent que pour les Fous du Roy

Quel que que soit le bord politique, on se doit de reconnaitre qu’il vient de remporter un grand moment en ce 5 mars 2017.

A ne pas en douter, il y a marqué plus que des points, peu importe la valeur que les sondages lui accorderont.

Il a réellement été à la rencontre de chacun, au-devant de la France.

Avant que chacun des français vienne à lui, sur cette Place du Trocadéro.

Il vise juste ce que les citoyens ont envie d’entendre, par son discours politique, il donne une décalcomanie des villes de France et d’Outre-Mer où il s’est rendu.

Chacun a le sens d’appartenir à une communauté qui se nomme la France.

Phrases clefs de son discours.

Une évidence aussi se dégage, dans le cadre des divers plans B, C, voire D, laissent leurs plumes comme une fausse empreinte sur la couleur du drapeau tricolore.

Un langage à la hauteur surement de son programme, il s’adresse aussi à ceux qui l’écoutent : par rapport à son examen de conscience.

Le sens de la Tour Eifel qui prône à l’arrière-plan donne un écho similaire, à la phrase prononcée par Charles de Gaulle lorsqu’il osa en levant les bras, en V, faire retentir sur le monde entier :

« Vive le Québec Libre  »

A ne pas en douter, La Marseillaise scandait par les populations sur place donne un ton de passablement plus fort ou aussi puissant que l’Appel du 18 juin 1940  : parti depuis Londres.

Suivant cette ambiance face à un homme plus décidé que jamais à poursuivre son programme pour lequel pas loin de quatre millions de sympathisants lui ont apporté leur suffrage individuellement.

Le bras de fer y compris s’il le perd, il sortira la tête haute, il reconnait « ses erreurs » il ménage les valeurs de la Justice.

A ce jour, il semble indéniable, qu’il prend à bras le cœur les personnes présentes pour faire comprendre, le rôle catalyseur qui met le peuple en avant, à ne pas en douter là aussi il revient à une position plus efficace.

Aucun discours dans le cadre des diverses réunions, de gauche, de droite du F.N. n’a reçu une telle portée.

Surtout la seconde phrase dixit : Il faut faire bloc !

Il serait inapproprié que de ne pas admettre, que Macron doit utiliser diverses brosses à dents, pour emmener avec lui le quinquennat de François Hollande.

Quant à la position de Marine Le Pen, elle a pris un retour de douche, cela ne semblait pas bien difficile compte tenu du temps qu’il faisait.

Il été au bord de l’implosion, il a su remonter le courant, nous n’étions pas sur Le Radeau de La Méduse.

Les Trompettes de Jéricho, Les cœurs de Nabucco, Ma France, les unes comme les autres ne jouent pas l’halaî comme la chasse au sanglier.

Dont à priori, chacun des chasseurs dès le départ, savent qui sortira vainqueur de la dite bataille, qui est loin d’être égalitaire.

Cette dernière est totalement disproportionné, tout comme lorsque les corridas avaient lieu dans le sang des arènes, là où se jouaient les airs que fredonnaient la nation Ibérique.

Il a prononcé des phrases chocs, autant vis-à-vis de Nicolas Sarkozy, idem à l’encontre des soutiens qui ont quitté le soi-disant « navire », les propos convenus que nous ignorons entre Alain Juppé et l’ex-Président.

Aucun candidat n’a tenu un discours qui rassemble sa propre famille, de manière aussi forte.

François Fillon n’a jamais fui la France, pour le charme d’une Cabane au Canada, y compris pour la défense de son meilleur ami.

Il ne faut pas se voiler la face, Alain Juppé dixit : « J’ai aidé Jacques Chirac  » !

Un seul homme a dû quitter le sol de sa patrie, ce fut Emile Zola pour oser amener la Justice à réfléchir en mettant un « texte » adéquate, dans sa lettre ouverte à Félix Faure.

Ne mâchant pas ses mots nous avions le sentiment d’entendre à nouveau la lecture à l’Aurore avec J’accuse.

Une image indéniable se dégage, les quatre millions de votants du peuple de la France, qu’ils soient de gauche de droite voire de l’île du Diable ; n’étaient évidemment pas tous présents.

Par contre comment contester la présence de Monsieur Baroin, Président des Maires de France. Celle de masse de consorts.

Les propos au J.D.D. avec la présence de Pénélope Fillon avec ses racines irlandaises donnent encore une puissance supplémentaire, à celui dont elle est l’épouse depuis 36 années.

Le J.D.D. a rendu public, les 19 procès-verbaux, mais aucune des 674 des pièces transmises par ses Conseils, ne figurent dans aucun des médias.

Il y a eu 19 des P.V. d’audition publiés. Aucun de ces P.V ne parlent d’emplois fictifs, surprenant ?

François Fillon a-t-il laissé le soin à ses conseils de décrire les lacunes, soit c’est vrai, soit c’est faux !

Au P.N.F sont déposés masse de documents. Que sont-ils devenus, ont-ils été pris en compte ?

Ce sont les propos d’Antonin Lévy qui sur le point de droit s’explique sur BFMTV.

Chacun a tenu ses fonctions, qu’en sera-t-il au plus juste de sa convocation du 15 mars 2017, à venir.

Une relaxe pure et simple, une mise en examen, ou autre ?

Il est surprenant en étant objectif, de faire crédit aux propos d’Estrosi et Xavier Bertrand qui sont président de Région grâce à l’appui de la gauche contre le F.N.

Ils ne s’en plaignent surement pas, sans le coup de pouce, ils ne seraient peut-être plus dans la famille de droite. Une évidence se dégage selon la légende à la dernière tablée de Jésus-Christ, tous les présents l’ont trahi, l’un l’a vendu pour quelques pièces d’or et la corde ou il finit pendu à son arbre.

Leurs procédés correspond-il d’un retour de mercis via Macron par l’interpellation de François Hollande ?

Ou de la bergère à ses moutons ?

Faut-il en déduire ou pas loin de 40 mille personnes présentes malgré la pluie, l’orage, aucune violence n’a surgit dans le cadre de cette manifestation.

Y compris la majorité des médias pour une fois s’accordent à déclarer qu’il y avait bien plus de 150 mille personnes.

Que chacun reconnaisse les siens, à ne pas en douter, sa forme de victoire qui demande confirmations en divers points, il est déterminé à poursuivre sa bataille.

Dixit François Fillon : « Nous ne sommes pas seul »

Quoi que l’on puisse écrire, nous ne ramons nullement pour un homme, ou un parti politique, penser le contraire serait un leurre, de taille énorme.

Il faut toutefois savoir regarder les faits avec objectivités, il aura quoi qu’il en soit il défie quiconque à droite de trouver un programme égal au sien.

Les médias font deux pas en arrière, y compris si la droite n’a nullement gagné l’élection présidentielle de 2017.

Il n’y a pas à priori de solution cruciale pour François Fillon. Les véritables cartes programmatiques, c’est bien le candidat sortant victorieux de la primaire qui possèdent les clefs en mains.

L’exercice du pouvoir, il l’a démontré par son tour de force sur la défense de ses idées, qui calque au devenir de la France sur ses conceptions.

L’UDI se mord les doigts ou pas ? Certains candidats L.R. ne pratiquent-ils pas de la même façon, lorsque l’on constate selon certains que les points principaux deviennent du détail.

À partir de ce principe fondamental, pourquoi François Fillon, gagne avec plus de 30% d’écart dans le cadre des primaires de droite ?

Les électeurs détiennent la réponse entre les mains, nous serons fixés sous peu.

Sur France2, il exprime conformément sa position dixit : Personne ne peut m’empêcher, de maintenir ma candidature ; je veux bien discuter, mais cela doit cesser à ce stade.

Je suis innocent pleinement, nous sommes face à une première dans le cadre de la Ve République.

Il admet que la justice doit faire son travail, par contre il le dit à nouveau :

Je peux être Président de la République, il y avait 200 mille personnes présentes.

La place du Trocadéro compte 80 mille personnes, et je ne suis pas autiste.

J’ai entendu le peuple de France. 

Je ne ferme la porte à aucun débat démocratique.

Il va s’en dire que tels procédés, ne sont pas favorables au débat d’une campagne de cette taille, puis il clos dixit : Mon principal antagoniste reste Marine Le Pen.

La réunion des Républicains, ne donnera surement pas la solution de la sortie de crise à une droite prisonnière de certaines actions d’appareil politique et non de libertés. 



42 réactions


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 6 mars 16:05


    « Qui peut lui voler sa Victoire ? »

    Réponse : les sarkozistes 


    • Le Panda Le Panda 6 mars 21:30

      @Jeussey de Sourcesûre
      Bonsoir,

      je me suis fais l’avocat du diable en plantant cet article juste avant mon départ.

      En 1er lieu je suis désolé et je m’excuse auprès de tous les intervenants de ne pas avoir répondu avant.

      Merci pour le lien, nous ne sommes pas loin de la vérité mais la position de Juppé fait rentrer à priori Sarkozy dans les rangs.

      Mais je suis presque persuadé que les jours à venir nous réserve bien des surprises, il ne va plus rester tel que je le disais dans un article précédent, un candidat qui tienne la route.

      Puis nous aurons des surprises par rapport à la validation des parrainages par le Conseil Constitutionnelle.

      Merci du commentaire. 


  • covadonga*722 covadonga*722 6 mars 17:22

    yep , moi qui suis pour voir tomber cette démocrasouille , je suis d’accord avec sa vision.Contre la justice , contre les appareils politique , contre la 5e république j’ai la rue avec moi , je veux donc accéder au pouvoir. Très bien ,ça me vas nous devrons faire de même prendre la rue et renverser cette ripoublique , au passage les députés/ministres depuis 35 ans comme lui devront être au menu !!



    asinus : ne varieteur 

    • Le Panda Le Panda 6 mars 21:34

      @covadonga*722
      Très bien ,ça me vas nous devrons faire de même prendre la rue et renverser cette ripoublique , au passage les députés/ministres depuis 35 ans comme lui devront être au menu !!

      « Je réitère les propos figurant dans le 1er commentaire pour mon retard à répondre.
      Pour solde de compte, il faudra nous dire ce qu’il y a comme entrée car la sortie nous la connaissons.
      Merci »

  • moderatus moderatus 6 mars 17:26

    Bonjour Le Panda

    Je vous retrouve avec plaisir, je m’étais absenté.

    Toujours à ferrailler avec les élections, c’est bien.

    Un nouvel élément qui change le donne.

    Juppé à refusé de servir de roue de secours, et ferme la porte à toute candidature de sa part. On va voir les juppéistes revenir chez Fillon.

    Barnum circus à gauche comme à droite, Degré Zéro de nos politiques.

    Amicales salutations.


    • Le Panda Le Panda 6 mars 21:41

      @moderatus
      Je vous retrouve avec plaisir, je m’étais absenté.

      « Oui je l’avais constaté sauf quand j’ai vu votre article en modération de matin avant de prendre la route pour mon domicile.

      Je ne pensais pas, en me faisant le véritable »diable« que l’article mettrait autant de temps pour paraître.

      Mais il faut reconnaître, que dans le cadre de la réunion des Républicains, y compris à la suite des propos de Juppé, tous se sont retrouvé comme un seul homme derrière Fillon. Il y l’ombre de Baroin qui simule Sarkozy.

      Le degré à mon sens est y compris au stade de la congélation, il ne reste peut-être plus qu’à nous trouver un dictateur à la hauteur de Bokassa.

      Merci de votre salut. »

      Amicales salutations 


    • Bernard Dugué Bernard Dugué 6 mars 21:59

      @Le Panda

      Chapeau Le Panda, pour avoir bluffé les internautes avec ce billet qui ressemble à un premier avril et qui aurait pu figurer en parodie. In Fillon we trust. Je propose qu’on illustre un billet de 100 euros à son effigie. Fillon est notre sauveur ! alléluia !


    • Le Panda Le Panda 6 mars 22:10

      @Bernard Dugué
      « Bernard

      Nous ne connaitrions depuis autant de temps, que je ferai un double billet te remercier, un l’effigie de Fillon et l’autre avec une canne à pêche.

      Car plutôt que de donner à manger à quelqu’un pour lui faire l’aumône, ou en lui faisant l’aumônier, il me semble qu’il faut mieux lui donner un filet pour prendre le maximum de poissons enfin c’est une opinion, tu en penses quoi ?

      Merci de ta réaction »

      Cordialement

       


  • Neo Neo 6 mars 21:01

    Salut !

    Aux dernières nouvelles il paraitrait que Fillon serait d’accord pour un retrait ... En espèce bien sûr ! smiley


    • Le Panda Le Panda 6 mars 21:43

      @Neo

      Salut !

      Aux dernières nouvelles il paraitrait que Fillon serait d’accord pour un retrait ... En espèce bien sûr ! 

      « Enfin une note d’humour MDR je suis aussi preneur, mais comme je suis déjà en retrait de toute candidature, je n’ai rien en dehors de mes propos à mettre dur le tapis

      Merci »


    • ARMINIUS ARMINIUS 7 mars 09:14

      @Le Panda
      Tapie ça prend une majuscule au début et un e à la fin (attention aux liaisons)mais vous voulez vraiment lui mettre dur ?


    • Le Panda Le Panda 7 mars 09:32

      @ARMINIUS
      Bonjour,

      « Vous êtes rédacteur donc j’ai parcouru certains de vos articles avant de vous répondre, mais venons au vif de votre interpellation. »

      Tapie ça prend une majuscule au début et un e à la fin (attention aux liaisons)mais vous voulez vraiment lui mettre dur ?

      « En aucun cas je parle ni ne cite »Monsieur Tapie« mais merci de relire le commentaire, je parle d’un tapis de sol ou voir un tapis volant pour jouer au fakir.

      Ensuite je ne comprends pas du tout ce passage où vous m’indiquez que je veux lui mettre »dur« merci de me dire à quoi vous voulez faire allusion. »

      A vous lire


  • soi même 6 mars 22:12

    Article sans un portance à moins que le Pendu veut transformé les futurs électeurs en camelot télescopique ?


  • fred fred 7 mars 06:43

    Il est dans sa bulle dorée si loin du peuple, pour imposer son Ego.. !


    • Le Panda Le Panda 7 mars 09:44

      @fred
      bonjour

      Merci de m’indiquer à qui vous faites allusion ?

      Bonne matinée


  • olivier cabanel olivier cabanel 7 mars 09:21

    @ l’auteur

    la parfaite illustration de l’aveuglement qui se veut citoyen.
    fillon est cuit, il est même archi cuit, en voie de décomposition...comment peut-on avoir le nez bouché à se point ?
     smiley

    • Le Panda Le Panda 7 mars 09:42

      @olivier cabanel

      la parfaite illustration de l’aveuglement qui se veut citoyen.
      fillon est cuit, il est même archi cuit, en voie de décomposition...comment peut-on avoir le nez bouché à se point ?
      « Olivier, nous nous connaissons depuis bien des années, merci d’avoir franchi le pas pour poster ton commentaire. Cela étant dit, je pense que tu sais suffisamment développer l’humour pour comprendre, que c’est une attaque non déguisée, vis à vis de Fillon. Par contre cela démontre que si je ne suis nullement avec le nez bouché pour le moment, je sais discerné le rôle de Baroin pour le compte de Sarkozy et là, je pousse la réflexion. Sarkozy se dit peut-être »Je n’ai pas gagné la primaire, personne ne me remplacera, tu connais son égo". 
      Mais merci de ton passage et peut-être à bientôt
      Cordialement


    • Fergus Fergus 7 mars 12:10

      Bonjour, Le Panda

      Olivier Cabanel a raison : sauf coup de théâtre concernant Macron, Fillon est cramé. Et ce n’est pas la réunion des intégristes catho et des groupies sourdes et aveugles de LR sur la place du Trocadéro qui pourra le sauver. Pas plus que la mascarade de l’unanimité retrouvée du bureau politique de LR.

      A l’évidence, les concerts de casseroles vont continuer, de même que les interpellations virulentes des élus et des militants LR sur les marchés. Et cela d’autant plus que les mises en examen de FIllon le 15 mars, puis de Penelope et ses enfants le 18 mars vont re-braquer les projecteurs sur les scandaleuses magouilles de cette famille cupide et faux-cul.

      Et là, il n’y aura même plus la possibilité d’un plan B pour tenter de sauver le meubles. Il faut se rendre à l’évidence : Fillon est désormais dans la peau du commandant du Costa Concordia faisant cap sur les récifs.

      Bien à toi.


    • Le Panda Le Panda 7 mars 12:27

      @Fergus
      Bonjour Fergus,

      Je n’ai jamais dit le contraire, Fillon est plus que cramé, comme tous les candidats de gauche sans exception à mon plus grand désarroi 

      Les jours qui s’annoncent ne prévoient rien qui puissent donner un virage à gauche voire à droite.

      Je pense que tu comprends la raison par laquelle, je trouve que Hollande a transcrit un phrase qui vaut tout son quinquennat :

      « Il serait indispensable que partis et les candidats se reprennent, dans le cas contraire Maine Le Pen va gagner la présidentielle olé, on pourra lui accorder la queue et les deux oreilles ! »

      Nous constatons ce qui se passe et cela donne envie de gerber un maximum. Fillon est à mon sens même plus bas dans les calles du Titanic, c’est peut-être le sens qu’ils tentent de donner en parlant du « Navire »

      Il y a lieu de se poser la question : Les primaires servent à quoi ? A semer juste un plus de troubles et dans la mesure ou Macron remporte la présidentielle, nous sommes pires que dans le tonneau des danaïdes.

      Bien à toi


  • sweach 7 mars 10:13

    LOL


    Mais c’est une récidive ce poste sur Fillon :-P

    Pour le moment il a 1155 parrainages et il est le seul à en avoir plus de 500, c’est plus qu’une preuve qu’il est soutenu par son camp.

    Mais les médias aiment créer de la discorde inexistante Hamon vs Melenchon, Marine vs Marion, Fillon vs Juppé et autres
    Ils aiment également créer de toute pièce des candidats sans fondement, Macron a autant de légitimité qu’un Dupont-aignan, une Arthaud, un Poutou ou encore un Asselineau
    C’est pourtant silence radio sur ces futurs candidats qui souffre cruellement d’une injustice médiatique. 

    Personnellement je suis ébahie par les budgets de certain candidat, vous savez les petits drapeau français, les bus qui amènent les gens et la belle estrade, il sort d’où cet argent ?

    Pour Macron j’ai croisé dans les rues des militants qui distribuait des tractes, jolie imperméable et parapluie avec slogan, tracte en papier glacé, d’où sort ces économies ? du ministère ?
    (Il y a un parallèle troublant avec une bande dessiné : « les maîtres de l’orge »)

    Comme pour l’autre poste la conclusion reste la même, cette élection n’a jamais autant été incertaine.

    Il est bien difficile de dire qui sera au second tour, il y a 5 gros candidats qui sont dans un mouchoir de poche Fillon, Macron, Hamon, Melenchon et Marine

    Mais Macron est un Ovni totalement artificiel et sans légitimité, bilan déplorable et jamais élu, mais beaucoup de riche investisseur ont parié sur lui et c’est incroyable le pouvoir qu’ils ont.
    Quand certain parlent de fascisme ou de dictature quand ils parlent du FN, regardez plutôt ce qu’on subit actuellement avec le candidat Macron.

    Cependant je crains qu’on nous prive de certain candidat, les parrainages sont rendus public cette année et de nombreux élus ne souhaitent pas froisser une parti de leur électorat.

    • Le Panda Le Panda 7 mars 12:31

      @sweach
      « Pour le moment il a 1155 parrainages et il est le seul à en avoir plus de 500, c’est plus qu’une preuve qu’il est soutenu par son camp. »

      Oui et avec cela il fait il fait quoi ? une élection ne se gagne pas ainsi

      Par contre il est difficile de répondre en une seule étape à la masse d’arguments que vous soulevez donc je dis modestement :

      A suivre


    • Le Panda Le Panda 7 mars 12:37

      @sweach
      Suite

      « Mais les médias aiment créer de la discorde inexistante Hamon vs Mélenchon, Marine vs Marion, Fillon vs Juppé et autres

      Ils aiment également créer de toute pièce des candidats sans fondement, Macron a autant de légitimité qu’un Dupont-Aignan, une Arthaud, un Poutou ou encore un Asselineau
      C’est pourtant silence radio sur ces futurs candidats qui souffre cruellement d’une injustice médiatique.  »
      A cela il y a un contre imparable qui se nome le CSA !
      Mais j’admets sans contexte que tous les médias à plus de 98% ne parlent que de l’affaire Fillon, cela comporte aussi pour lui un double risque.

      Celui surtout d’enfoncer un clou qui est déjà rouillé sur un individu, qui n’est pas vacciné contre le tétanos !

    • Le Panda Le Panda 7 mars 12:41

      @sweach
      « 

      Pour Macron j’ai croisé dans les rues des militants qui distribuait des tractes, jolie imperméable et parapluie avec slogan, tracte en papier glacé, d’où sort ces économies ? du ministère ?
      (Il y a un parallèle troublant avec une bande dessiné : « les maîtres de l’orge »)

      Comme pour l’autre poste la conclusion reste la même, cette élection n’a jamais autant été incertaine.

      Il est bien difficile de dire qui sera au second tour, il y a 5 gros candidats qui sont dans un mouchoir de poche Fillon, Macron, Hamon, Mélenchon et Marine »

      Il me semble qu’il est plus que difficile de savoir qui sortira de panier à pinces de crabes, en ce qui me concerne je ne m’engage vis à vis de personne.
      Avant le 1er tour nous risquons d’avoir de grandes surprises attention dangers.

    • Le Panda Le Panda 7 mars 12:48

      @sweach
      « 

       »Mais Macron est un Ovni totalement artificiel et sans légitimité, bilan déplorable et jamais élu, mais beaucoup de riche investisseur ont parié sur lui et c’est incroyable le pouvoir qu’ils ont.
      Quand certain parlent de fascisme ou de dictature quand ils parlent du FN, regardez plutôt ce qu’on subit actuellement avec le candidat Macron« .

      Cependant je crains qu’on nous prive de certain candidat, les parrainages sont rendus public cette année et de nombreux élus ne souhaitent pas froisser une parti de leur électorat. »

      Cette réflexion non seulement Macron est un OVNI mais si vous sentez qu’ils sont tous sans exception comme dans « La soupe aux Choux »

      Je fais au stade auquel nous sommes plus confiance aux maires qu’aux élus du haut cela est indéniable, mais n’engage que mon opinion.

      Eux en règle générale pensent à leurs administrés.
      Vous pensez une seule seconde que vu la puanteur qui se dégage des cheminées, ils regardent qui se trouve dans les cales ?

      Merci de votre réaction 

  • sweach 7 mars 13:05
    *A cela il y a un contre imparable qui se nome le CSA !*
    MDR !
    Détrompez-vous !


    L’équité du temps de parole n’a jamais vraiment était respecté par le CSA, mais maintenant c’est encore pire, car ils font se qu’ils veulent avec les pseudos sondage.
    J’espère que vous comprenez mieux maintenant le soutien de François Bayrou à Macron ? car sans lui et les sondages il serait inexistant dans les médias.

    Et puis le CSA ! je suis mort de rire :


    Et il y a CSA et CSA 

    C’est comme le logo CE, car il y a le logo CE et le logo CE

    L’amalgame et la confusion sont volontaire. 

    Puis ne vous inquiétez pas trop pour Fillon, le matraquage Pénélope est volontaire, il faut que ça nous gonfle pour qu’on accepte de ne plus en parler juste avant le scrutin, les gros potins nous seront servi juste avant le premier tour, là c’est juste des amuses bouche.

    • Le Panda Le Panda 7 mars 15:00

      @sweach
      http://www.csa.fr/Television/Le-suivi-des-programmes/Le-pluralisme-politique-et-les-campagnes-electorales/L-election-presidentielle-2017/Les-notions-a-connaître

      Je vous remercie de bien vouloir lire et peut-être apprendre la valeur du CSA !

      Dans le cas contraire aucune démocratie ne peut exister !

      Je ne vous souhaite pas de mourir de rires mais peut-être de ne pas livrer des informations qui à priori sont l’inverse de ce qu’elles représentent.

      Vous venez parler de « logos » je vous en laisse le soin sans vous suivre dans vos prérogatives.

      Mais à lire la fin de votre commentaire vous devriez envoyer un courrier personnel à François Fillon pour savoir s’il approuve vos théories concernant sa femme, c’est le seul moment où je l’ai trouvé le plus crédible et pour cause.

      Merci de vos interventions au plaisr


    • sweach 7 mars 16:37

      @Le Panda
      Nous ne sommes visiblement pas d’accord sur la valeur et le rôle exacte du CSA.


      Cette organisme est trop politisé pour être honnête et impartial.
      Je comprend tout à fait son but et le rôle qu’il devrait jouer, mais c’est loin d’être le cas.

      *Dans le cas contraire aucune démocratie ne peut exister*
      Mais sommes nous vraiment en démocratie ?
      Plus le temps passe et moins nous sommes libre de dire ou faire ce qu’on veut.

      Essayer donc aujourd’hui de parler d’arabe, de PD, de mongol, de juif comme le faisait Coluche à son époque et vous aller voir le tollé qui s’abattras sur vous.

      La démocratie c’est cause toujours, la dictature c’est ferme ta gueule, à votre avis on est plus sur du cause toujours ou sur du ferme ta gueule quand vous avez des propos qui ne vont pas le sens de la bien séance ?


  • Doume65 7 mars 16:49

    « Pénélope Fillon avec ses racines irlandaises »

    Père gallois et mère anglaise. Mais si tu la veux irlandaise, pourquoi pas. C’est vrai, dans l’inconscient collectif, ça fait plus sympa.


    • Le421 Le421 7 mars 17:18

      @Doume65
      Ne dites pas trop de mal, elle va se suicider !!  smiley


    • Le Panda Le Panda 7 mars 17:38

      @Doume65
      Il faut réellement chercher à fond, mais je sais reconnaître et pourtant à l’inverse de Fillon je ne suis ni autiste, ni sourd, ni aveugle, mais l’erreur m’est totalement imputable, mais il faut savoir sans pour autant me dédouaner que L’Irlande comme L’Ecosse prévoit chacune des nations de se séparer du Jouc de l’Angleterre pour cause du retrait de la C.E.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Pays_de_Galles

      En toute volonté, il n’y a aucune portée autre, merci d’avoir permit cette rectification, je en rame au passage pour aucun candidat actuellement, je saurai le dire lorsque cela sera le moment !


    • Le Panda Le Panda 7 mars 17:40

      @Le421
      Je voudrais juste vous signaler que cette erreur est celle de Fillon, puis personne ne l’empêche ni d’être le candidat de la droite, ni de faire des suicides imaginatifs.

      MDR


  • Le421 Le421 7 mars 17:17
    Méthode fascisante qui consiste à donner de fausses informations pour retourner l’opinion à son avantage.
    Quand le personnel hospitalier au bout du rouleau se flingue, jouer avec ce genre d’info est parfaitement abject et indigne...

    • Le Panda Le Panda 7 mars 17:45

      @Le421
      La preuve est flagrante personne n’a écrit cela que Fillon soit brûlé au 4 eme degré cela ne pourrait étonner personne.

      Mis en passant personne ne peut contester non plus que sous la pluie ce qui ne réussit à aucun candidat que de parler en se mouillant.

      Mais il est évident que l’on peut faire circuler des rumeurs et tenter de s’en sortir c’est ce qu’il à fait.

      Merci pour le lien et les interventions, mais comme je l’ai indiqué peut-être ais-je écrit cet article trop rapidement, une modeste question :

      Cela ne vous est jamais arrivée de ne pas prendre le bon départ sur la piste ?

      Merci


  • Le Panda Le Panda 7 mars 17:59
    Découvrez quels candidats à la présidentielle vos élus ont choisi de parrainerPour l’instant, seuls cinq candidats ont officiellement dépassé la barre des 500 parrainages.

    http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/presidentielle-quel-candidat-vos-elus-ont-ils-parraine_2076657.html#xtor=EPR-51-[le-conseil-constitutionnel-a-deja-valide-7-781-parrainages-decouvrez-quels-candidats-a-la-presidentielle-vos-elus-ont-choisi-de-parrainer_2076657]-20170307-[bouton]

    Sources France info

    Surprises surprises ou Patiences patiences ?


  • Le Panda Le Panda 7 mars 18:05

    François Fillon a obtenu du milliardaire Marc Ladreit de Lacharrière un prêt de 50.000 euros en 2013, sans intérêts et non déclaré, révèle « Le Canard enchaîné » dans son édition du mercredi 8 mars. Un « oubli » qui, écrit l’hebdomadaire, « pourrait coûter cher au candidat ». Le réquisitoire du parquet national financier - qui a ouvert l’information judiciaire sur l’affaire Fillon - visait entre autres des « manquements aux obligations de déclaration ».

    Un nouvel élément qui pose d’autant plus problème que la société de conseil de François Fillon, 2F Conseil, était alors sous contrat avec Fimalac, l’empire financier de Marc Ladreit de Lacharrière... également propriétaire de « La Revue des deux mondes » qui employait également (à prix d’or) Penelope Fillon. 


  • Le Panda Le Panda 7 mars 18:06
    « Le prêt a été remboursé »

    L’influent homme d’affaires de 76 ans, proche des cercles politiques et administrateur de plusieurs grands groupes, avait été entendu le 30 janvier par la police dans le cadre de l’enquête sur les emplois présumés fictifs de l’épouse de François Fillon. Les enquêteurs s’interrogent depuis le début de l’affaire sur la générosité de la 32e fortune française (selon « Challenges ») envers l’ancien Premier ministre... qui lui avait remis, en 2011, la grand-choix de la Légion d’honneur.


  • Le Panda Le Panda 7 mars 18:09

    Le candidat de la droite à la présidentielle « n’a pas jugé utile de faire figurer » cet élement sur sa déclaration de patrimoine adressée à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), selon « Le Canard enchaîné ». Le prêt a depuis été « intégralement remboursé », affirme Me Antonin Levy, avocat de François Fillon, à l’hebdomadaire satirique. Il admet par ailleurs ce mardi auprès de BFMTV et de l’AFP que François Fillon a lui-même déclaré aux enquêteurs avoir oublié de le mentionner dans sa déclaration de patrimoine.

    L’oubli comme bien d’autres faits sont tombés dans La Tamise puis les lacunes de Venise sont pas profondes mais elles vont emporter « Le Gondolier » et les personnes à bord !


  • Le Panda Le Panda 7 mars 18:14

    Bartolone hésite à voter Macron plutôt que Hamon

    Le rassemblement n’est pas plus aisé à gauche qu’à droite. Benoît Hamon fait face à l’indécision de plusieurs poids lourds socialistes. "J’ai du mal à me reconnaître dans [sa] campagne« , déclare ainsi Claude Bartolone dans Le Monde, hésitant encore à voter Macron. Sans citer le nom du leader d’En marche !, Juliette Méadel émet, elle aussi, des « réserves ». "J’avoue que la campagne me surprend, explique la secrétaire d’Etat chargée de l’aide aux victimes sur Europe 1. Je voudrais que l’Europe soit au cœur de la campagne de Benoît Hamon et ce n’est pas le cas pour l’instant."


  • Le Panda Le Panda 7 mars 18:15

    L’accord Hamon-Jadot a (déjà) du plomb dans l’aile

    C’est un deal âprement négocié et qui est aujourd’hui menacé, révèle L’Opinion. Signé il y a une dizaine de jours, l’accord Hamon-Jadot prévoit que le PS ne présente pas de candidat aux législatives face aux dix députés EELV sortants, et qu’une trentaine de circonscriptions soient réservées à un candidat écolo. Problème : les Verts pourraient aussi "se maintenir dans certaines circonscriptions qui ne sont pas dans l’accord", écrit le quotidien, ce que des socialistes « voient d’un très mauvais œil ». Du côté des écologistes, on craint que "beaucoup de candidats investis par le PS pour les législatives" ne mènent pas "campagne réellement sur la base de la plate-forme Jadot-Hamon".


  • Le Panda Le Panda 7 mars 18:16

    Le FN, "un danger pour la démocratie" pour près de six Français sur dix

    Le FN, un parti comme les autres ? L’idée n’a visiblement pas encore produit tous ses effets dans la population. Selon le baromètre annuel réalisé par Kantar Sofres - OnePoint pour franceinfo et Le Monde, 58% des Français pensent que le parti d’extrême droite représente "un danger pour la démocratie" contre 46% il y a cinq ans. De plus, 42% des personnes interrogées jugent Marine Le Pen capable de rassembler au-delà de son camp.


  • Le Panda Le Panda 7 mars 18:17

    Altercation verbale entre Lapix et Philippot sur le plateau de « C à vous »

    L’ambiance était électrique hier sur le plateau de « C à vous », sur France 5. Interrogé sur le programme de Marine Le Pen, Florian Philippot, vice-président du FN, a affirmé sa volonté de porter le budget de la Défense à 2% du PIB, contre « 1,72% » actuellement. "Il me semble que c’est 1,9% du PIB en 2016, mais bon, on vérifiera", a rétorqué Anne-Sophie Lapix. Cette remarque a donné lieu ensuite à un échange acerbe. "Vous vous trompez. Vous demanderez des fiches mieux faites la prochaine fois", a ironisé Florian Philippot. Une remarque "un peu sexiste, un peu limite« , »pas très élégant", a répliqué la journaliste, à laquelle le représentant frontiste a reproché son "arrogance permanente«  et son  »mépris terrible".

Réagir