lundi 6 février - par GéraldCursoux

Regardons où passe notre argent

Donc Pénélope Fillon aurait perçu 1 million d’euros en 15 ans. Ce qui fait 5.500 euros par mois. Or nos vedettes adulées du foot gagnent en moyenne 600.000 euros par mois. Soit 100 fois plus. Et pour le top du top c’est deux fois plus : ça fait donc 1,2 million d’euros par mois, soit 200 fois ce que Pénélope a perçu en 15 ans ; et le 1% des sportifs les mieux payés se fait par semaine ce que pénélope a mis 15 ans à obtenir ! Dans le foot, la F1, la NBA quand on est au top du top l’objectif c’est 50 millions d'euros / an !

Pour bien fixer les choses : un smicard à 1.200 euros par mois ne gagne que… 0,20% ! des 600.000 euros de salaire mensuel de notre vedette. C’est-à-dire qu’il faut aligner le salaire mensuel de 500 smicars, et 1.000 pour celui qui est au top ! Ansi pour un match au sommet, avec 30 stars à plus d’un million d’euros/mois, il faut environ 30.000 smicards dans le stade pour payer leurs salaires mensuels. Mensuel, pas annuel ! Et à cela s’ajoute les contributions des sponsors, les ménages faits de ci-delà et les primes à l’occasion des transferts. C’est un monde merveilleux où l’argent se ramasse à la pelle, plus facilement que les feuilles mortes… Les impôts n’affectent que très peu ces montants, des montages off-shore sont là pour épargner à ces heureux bénéficiaires de contribuer au budget de l’Etat qui les protège, les soigne, éduque leurs enfants etc.

Pénélope n’a eu que 5 smics nets par mois, faut-il s’acharner sur elle ou au contraire faire le ménage dans le monde sportif du haut de tableau ? Quand il y a match, moi le coupe la télé !

On peut d’ailleurs compléter la liste en ajoutant les entraîneurs qui sont aussi sous la douche pour être arrosés comme les joueurs… ainsi que les dirigeants et une foultitude de collaborateurs aussi indispensables au système que les gradins des stades et la téloche. Une mentions particulière doit être faite aux « Agents de joueurs » qui animent ce qui dans la Rome antique s’appelait le marché aux esclaves (gladiateurs) et touchent des commissions à la hauteur de leurs talents d’arnaqueurs. Pour un transfert de plus de 100 millions d’euros, on a lu dans la presse que l’Agent du joueur avait obtenu une commission de l’ordre de 25 millions d’euros. Pourquoi des intermédiaires pour ces transferts, alors que la chose peut se faire sans eux ? Evidemment cela n’interdit pas de s’interroger sur le prix du joueur sur la balance… Une particularité assez remarquable : les entraineurs touchent le pactole quand ils se font virer ; leurs contrats comprennent des indemnités de rupture stratosphériques qui sont appliquées dès qu’ils réussissent à avoir suffisamment de mauvais résultats, ce qui est assez facile. Si je gagne, je gagne, mais quand je perds je gagne encore plus !

D’où vient l’argent ? Il est vrai que l’argent qu’a perçu Pénélope est de l’argent public, c’est-à-dire « notre argent » ; mais l’argent qui alimente le monde du sport n’est-ce pas aussi notre argent ? Bien sûr que si !!! C’est l’argent de la télé. Et où la télé trouve-t-elle cet argent ? Dans la pub et le sponsoring bien sûr !, la billetterie payant les besogneux qui tondent la pelouse et nettoient les gradins. Et l’argent de la pub et du sponsoring, c’est nous tous, consommateurs avisés, (et donc aussi moi smicard) qui le versons à travers nos achats de vêtements, de voitures, de nourriture, de vacances, de services bancaires, etc. Il y a comme une « TVA sport » pour alimenter le système qui profite à un ou deux milliers de personnes en France… C’est génial ! A Naples la maffia n’a jamais réussi à monter un business aussi profitable, d’autant que c’est une activité pérenne qui a le soutien de l’Etat qui construit des stades, distribue des subventions sous les yeux du Chef qui assiste aux matchs comme un Empereur romain aux Jeux du Cirque. Et quand l’Equipe de France gagne, c’est l’orgasme médiatique : défilé sur les Champs, interviews en prime time ! L’orgasme ! « C’est de bonne augure pour la suite », disent ceux qui palpent !

5.000 euros / mois pour supporter la vie d’un type qui fait de la politique, ce n’est pas cher payé ! Mais donner 1 million d’euros / mois à un footballeur, c’est de la connerie !



42 réactions


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 6 février 09:06
    Qu’est-ce que j’apprerds ?

    Les joueurs de foot seraient payés avec nos impôts ?

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 février 09:26

      @Jeussey de Sourcesûre
      Les stades en tous cas, le sont !
      « Les très chers stades de l’euro 2016 »...


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 6 février 09:31

      @Fifi Brind_acier

      les aéroports aussi, et ce sont des compagnies aériennes privées qui engrangent les profits.

      On peut penser que les clubs de foot et les compagnies aériennes paient une contribution...
      mais là, on sort du sujet qui est : détournement de fonds publics et emplois fictifs, et non pas financement par l’état.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 février 09:48

      @Jeussey de Sourcesûre
      La comparaison avec le sport n’a aucun intérêt. Il n’y a pas eu d’emplois fictifs, puisque la loi avant 2013 sur les assistants parlementaires n’imposait rien sur rien, sauf de payer des cotisations sociales.


      Sortez un peu le nez de vos pâquerettes !
      Il s’agit de dégager Fillon pour faire de la place pour le mondialiste Macron. 

    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 6 février 09:59

      @Fifi Brind_acier

      « La comparaison avec le sport n’a aucun intérêt. »

      En effet, aucun !
      C’est vous qui avez parlé des stades !
      Pour ce qui est de mes pâquerettes, je vous laisse libre de porter les jugements que vous voulez, ça ne m’empêchera pas de brouter ni de ruminer !

    • GéraldCursoux GéraldCursoux 6 février 10:27

      @Jeussey de Sourcesûre
      Non les joueurs de foot ne sont pas payés avec nos impôts. Ce que je veux souligner c’est la ponction que prend le sport sur les biens de consommation courants à travers la pub, le sponsoring etc. Et ce qu’à pris Fillon c’est peanuts par rapport à ce que l’on donne aux fouteux. Ce n’est pas une comparaison et ça ne justifie pas ce qu’a fait Fillon. Il s’est planté comme Gaymard par exemple. On peut faire une comparaison avec DSK qui n’a rien fait d’illégal (me semble-t-il). Evidemment que Fillon est cramé ! mais il ne le sait pas !

      A la lecture des commentaires je rédigerais autrement ce papier.... Mais il n’est pas faux : ras le bol de donner pour le foot à travers l’achat de bagnoles, de services bancaires, de produits alimentaires etc. En une semaine les plus forts se font le salaire annuel médian !


    • Alren Alren 6 février 18:40

      @GéraldCursoux

      Ce que je veux souligner c’est la ponction que prend le sport sur les biens de consommation courants à travers la pub, le sponsoring etc. 

      Le sport ne ponctionne pas à la différence de l’actionnaire ou du fisc. Ce sont les marchands de biens de consommation et les chaînes télés qui leur donnent librement de l’argent pour augmenter leurs ventes, leur audience, avoir une bonne image et du prestige et comme les consommateurs et téléspectateurs sont conformistes, suivistes, dociles, l’opération est bénéficiaire pour eux.

      Si les clubs professionnels peuvent s’offrir des joueurs comme on achèterait des mercenaires et leur offrir de tels salaires, c’est que les supporters ne viennent voir leur équipe que si elle gagne et n’acceptent de payer des billets d’entrée (souvent pas donnés) sur les stades que pour s’identifier à des vainqueurs, eux qui sont parfois des vaincus de la vie.

      Les fonds publics financent les stades de foot qui n’intéressent qu’une partie de la population mais ils fiancent aussi les piscines, les patinoires, les bibliothèques qui n’intéressent elles aussi qu’une partie de la population. En aucun cas ils ne financent les salaires des joueurs vedettes.

      Au moins ceux-ci ont-ils du talent et sont irremplaçables ; ce qui n’est pas le cas de grands patrons qui n’ont d’autres titres à gagner autant que d’être dans le sérail, le plus souvent fils ou fille à papa.


    • franc 7 février 01:55
      @Alren
       
       euh des footballeurs qui ont du talent il y en a peu qui peut se compter sur les doigts d ela main ,la plupart sont de s médiocres transformés en vedettes par les médias et les dirigeants d ela FIFA pour remplir les stades et la vente de s maillots ,Zidane en est un exemple frappant,joueur médiocre transformé en star .tous les joueurs de l’équipe de France qui a gagné la Coupe du Monde sont des joueurs médiocres et en plus tricheurs ,ils n’ont gagné la Coupe du Monde que par de multiples tricheries .Combien de matchs truqués achetés par tel ou tel de dirigeants milliardaires .

       D’ailleurs certains l’avouent en disant qu’ils ne font et ne vendent que du spectacle comme dans les matchs de catch

  • Alpo47 Alpo47 6 février 09:17

    Je suppose que ce texte fait partie des « contre-feux » de FF pour minimiser son détournement d’argent public ??? C’est puéril.
    Certes les footeux et autres sportifs sont bien trop payés, mais cela ne va rien changer au fait que F.Fillon a rémunéré grassement son épouse avec de l’argent public
    . Notons au passage qu’elle semble réellement l’ignorer. Se pourrait il qu’il y ait une autre « manipulation » qui consiste à détourner cet argent pour l’élu et un usage encore inconnu SANS QU’ELLE EN SOIT INFORMEE ?
    Cramé, le Fillon ...


    • devphil devphil 6 février 09:27

      @Alpo47


      Elle semble avoir un certain bagage intellectuel par contre ça ne voit pas à l’écran ....

      Si il a détourné de l’argent au nom de sa femme et à son insu de sa femme alors là on touche l’apothéose.

      L’apothéose du noble qui gère le patrimoine et entretient sa femme pour qu’elle reste au château...

      On ne la saura pas à moins que Pénélope ne craque durant son interrogatoire et que des fuites bien intentionnés dévoile aux gueux comment la châtelain traitait se femme.

      Celui là , il ne sera pas nécessaire d’allumer le bucher il est déjà cramé ...

      Philippe 

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 février 09:40

      @Alpo47
      Cette caste est « hors sol », voyez ce pauvre Gérard Collomb, soutien de Macron ! Il a été sanctionné par le Sénat pour absentéisme, il est furieux, il ne lui reste plus que 4000 euros par mois pour vivre !


      Fillon a fait comme les copains, ils sont tous d’une discrétion de violette sur l’usage qu’ils faisaient de ces fonds avant 2013 !

      Sauf que Fillon dérangeait Macron et les néocons mondialistes, alors ils l’ont dégagé. « Comment la Gauche mondialiste discréditée a repris la main ... »

  • devphil devphil 6 février 09:22

    N’importe quoi cet article ..........


    Les contrats du privé sont du ressort des décisions en conseil d’administration ou de l’employeur. 

    Que des footballeurs soient payés très cher , cela ne me regarde pas mais on peux supposer que dans une société capitaliste ils doivent rapporter plus qu’ils ne coutent ....

    Comment pouvoir comparer de l’argent public et de l’argent privé ???

    Pour revenir au cas de Fillon ,il s’agit de détournement d’argent public par la mise en place d’emploi fictif !

    L’argent public nous concerne tous !.

    Sans reprendre vos calculs alambiqués combien de Français ont bossé toute l’année pour pouvoir payer par leur impôt sur le revenu la rente mensuelle de Mme Fillon pendant 15 ans ????

    Je pensais que les Auvergnats était plus attentif à la destination de l’argent ...

    Philippe


  • BOBW BOBW 6 février 09:32

     Beurk !C’est quoi cet article malodorant qui défend des individus élus qui volent honteusement les citoyens après avoir voulu démoli les acquis sociaux , qui veulent détruire la plupart des services publics et qui osent prétendre être rééligibles avec un casier judiciaire vierge ?? smiley


  • Buzzcocks 6 février 10:17

    1/ le salaire moyen en L1 est de 41 000 euros, c’est déjà une très belle somme mais loin des 600 000 de moyenne indiqués dans cet article visiblement mal documenté.
    2/ Le footix est un salarié, ce n’est donc pas lui qui se fixe sa rémunération. Mais son patron qui estime qu’en engageant untel, il va faire venir des spectateurs, des sponsors et possiblement le revendre en faisant un profit. Effectivement, ça peut choquer de « vendre » des joueurs comme des cacahouètes.

    Si vous trouvez des millions de gens qui vont acheter 70 euros un maillot floqué « Footix », on peut penser qu’il est normal que « Footix » touche une part des ventes par l’argent généré par son activité.
    Perso, je trouve fou de claquer 100 euros pour voir AC/DC en concert dans un stade à l’acoustique horrible. Mais c’est plein tous les ans... donc normal que les artistes palpent une part des gains. Pour le foot, c’est pareil... ils ne sont pas responsables de l’engouement.
     
    Hier, il y avait le superbowl, un pays s’arrête de vivre pour suivre ce truc, les télés dépensent un fric monstre, les sponsors aussi, et ce n’est pas anormal que les principaux acteurs de ce spectacle, touchent leur part.

    Bref, ça n’a rien à voir avec l’affaire Pénélope.


    • GéraldCursoux GéraldCursoux 6 février 10:38

      @Buzzcocks
      Je n’ai pas pris le salaire mensuel moyen de la L1, mais celui des stars qui se font de l’ordre de 600.000 euros/mois et plus pour le top 10. Et je ne l’accepte pas ! Merci de jeter un œil à un article précédent que j’ai mis sur ce site il y a 2 ou 3 jours : Maffia Foot".

      Le cas Fillon est immoral, mais pas une perte d’argent pour le budget puisqu’il avait la disposition de ces sommes. La connerie c’est de les avoir données à sa femme et ses enfants. Pas moral, mais on n’a rien perdu et on n’aurait rien gagné s’il les avait distribuées à d’authentique collaborateurs. Collaborateur, il sait pourtant ce que cela veut dire !!


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 février 11:01

      @GéraldCursoux
      Bon courage ! La plupart des blogueurs du site sont incapables de faire la différence entre légal et moral, c’est peine perdue. Si Fillon avait voulu gagner plus, il ne prenait aucun assistant, ne payait pas les cotisations sociales, et mettait la totalité dans la poche..., comme doivent le faire tant d’autres.


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 6 février 11:07

      @Fifi Brind_acier

      on voit que vous avez une haute opinion sur « le blogueurs de ce site » !

      dont acte !

    • GéraldCursoux GéraldCursoux 6 février 11:19

      @Fifi Brind_acier
      Mais je crois avoir compris que le député ne peut pas se verser à lui-même la somme de 9.500 euros qui lui est attribuée mensuellement pour ses collaborateurs (assistants parlementaires) ; il a donc besoin d’un ou deux noms. Et sa femme, sa maîtresse, ses enfants sont naturellement inscrits sur la fiche de paie ! Pas encore possible d’y mettre son chien ou son babouin, mais c’st kifkif.


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 6 février 11:24

      @GéraldCursoux

      Son babouin  ?


    • Buzzcocks 6 février 11:33

      @GéraldCursoux

      Prenons un producteur de film.
      Il veut monter une comédie, il peut payer 5000 euros pour avoir Gérald Cursoux comme acteur principal, ou monter le film avec Brad Pitt en le payant 2 millions de dollars.
      Et bien, il choisira Brad Pitt malgré le salaire demandé par l’acteur.

      Parce que la présence de Brad Pitt suffira à faire parler du film, à donner envie à certains de le voir... etc...

      Et bien le foot, c’est pareil.... si vous organisez un match Brest contre Laval, vous allez trouver 5000 personnes dans le stade et 200 000 spectateurs sur Eurosport. Mais un match avec des supers stars à 600 KE, le stade sera plein, et les télés vont se battre pour vous diffuser. Et ça rapporte au final plus de frics que de diffuser un Blois contre Crecy La Chapelle.


    • BOBW BOBW 6 février 11:43

      @Jeussey de Sourcesûre : Au fait, Fillon, en plus ne nous a pas précisé combien coûtaient ses « gorilles » smiley aux contribuables ?


    • Frédéric Van der Beken Frédéric Van der Beken 6 février 11:57

      @Buzzcocks
      Blois contre Crecy La Chapelle. ?
      Je dirais 2 à 0 pour Blois mais je peux me tromper smiley


    • GéraldCursoux GéraldCursoux 6 février 11:59

      @Buzzcocks
      Certes le modèle économique fonctionne, même bien. Mais ce n’est pas pour cela qu’il est moralement acceptable. Quand on parle d’inégalité il faut savoir en reconnaître l’origine. La fiscalité est théoriquement là pour corriger et réduire ces disparités absurdes de revenus, mais ça ne marche pas puisqu’on est arrivé à la situation où 1% de la population possède 50% des patrimoines et presque autant de revenus. Nos chers (très chers) sportifs y contribuent... et on applaudit ! Je ne veux plus leur donner du fric ! je refuse à ma banque le droit de les sponsoriser ! La pub et le sponsoring sont évidemment nécessaires, mais on a dépassé les bornes... et quand on a dépassé les bornes il n’y a plus de limites...


    • julius 1ER 6 février 16:21

      @Fifi Brind_acier


      en fait le terme qui n’a pas été employé dans le Pénélope Gate.. c’est le terme licite ou illicite !!!

      en fait ce qu’a fait Fillon est légal mais illicite dans le sens où il a abusé de sa position pour rémunérer sa femme sans aucune contrepartie .... 

      c’est illicite et amoral.... je pense d’ailleurs que peu de monde s’est trompé sur la nature des faits !!!
      c’est juste un abus de position dominante et à sa décharge, il n’est pas le seul mais cela montre un grand anachronisme entre des pratiques mafieuses encore en cours au parlement français et au sénat et la pratique des pays du nord pour le coup très en avance sur nous ....

      et ce n’est pas faire de l’anti- parlementarisme que de le dire, nos Députés et nos Sénateurs ronronnent alors que la colère gronde dans ce pays et ce genre de situation est inacceptable d’un point de vue moral d’ailleurs la mère Le Pen tout aussi fautive avec ses casseroles au parlement européen ne veut même pas en entendre parler en déclarant par la voix de Philippot que sa mise en examen ne l’empêcherait de se présenter à l’élection présidentielle ... 

      elle est avocate et se fout du Droit comme de sa première chemise, cela promet quand aux affaires futures et la façon de ces gens -là d’honorer la parole du pays car si l’on commence à ne plus respecter ses engagements ou accords au niveau d’un pays il y aura des représailles et après c’est juste de l’aventurisme car de crédit en discrédit la parole et l’engagement du pays comptera pour peanuts !!!!

      décidément cela laisse augurer des jours très sombres !!!

    • Roubachoff 6 février 18:13
      @Fifi Brind_acier
      Faux et archi-faux ! M. Asselineau est quand même d’un autre niveau que vous, parce qu’il débite rarement des bêtises grosses comme lui. Jusqu’en 2013, un parlementaire pouvait se verser le reliquat de son enveloppe « collaborateurs » dans une limite de 6000 euros par an. Vous avez bien lu, où il vous faut un dessin ? Quant aux cotisations sociales, la partie patronale est payée par le Senat ou l’Assemblée, via une rallonge de crédit. Cet argent ne passe donc pas par les mains du député ou du sénateur - vous auriez une idée de la raison ?
      Toutes ces informations sont disponibles sur le net. Il suffit de disposer d’un index et d’une souris.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 février 18:45

      @GéraldCursoux
      Et oui, c’est ainsi depuis des dizaines d’années ! On dirait que les médias découvrent la lune ... Les élus deviennent des employeurs, ils font ce qu’ils veulent, et ils font tous pareil. Il faut être bien naïfs pour croire que les médias se préoccupent soudain de l’intérêt des contribuables....


      Ce que je dénonce c’est le lynchage médiatique.
      L’UPR en sait quelque chose, non seulement elle subit la censure des grands médias depuis 10 ans, ce qui est une forme de mise à mort silencieuse, dans le silence complice de tous les autres Partis politiques, mais les articles pourris, malveillants et mensongers n’ont jamais manqué.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 février 18:55

      @Roubachoff
      Les médias ont mis 20 ans à se poser des questions ? Cette situation n’est pas morale, mais Fillon est un cas unique ou ils font tous pareil ? Que faisaient tous les autres avant 2013 ? Vous pouvez agiter votre souris, vous n’en saurez rien. Pourtant, des centaines de Députés vont se représenter aux Législatives....


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 6 février 18:59

      @julius 1ER
      Et les autres 500 Députés et 500 Sénateurs, avant 2013, ils faisaient quoi de ces indemnités ?
      Silence radio, la question ne sera pas posée.
      Les médias s’occupent de dégager le boulevard pour Macron.


    • Zolko Zolko 6 février 22:28

      @GéraldCursoux : « Quand on parle d’inégalité il faut savoir en reconnaître l’origine »
       
      mais personne ne parle d’inégalité dans le cas Fillon : on parle de légalité et de moralité ! Pourquoi cherchez-vous à noyer le poisson ?


  • sweach 6 février 12:30

    Il faut arriver à la fin du poste pour voir que les deux cas ne sont pas comparable.


    Ceux que vous oubliez volontairement, c’est la notion de choix, pour les sportifs nous les finançons par choix, il suffirait juste de se désintéresser du sport pour que les sportifs ne touchent pas des millions, on peut ne pas participer à leur financement.

    Pour un représentant de l’état c’est différent, nous sommes obligés de les payer, on est donc en droit d’exiger que ce revenu qu’on verse au travers de nos impôts ne soit pas « volé » par des emplois fictifs ou autres pour finir dans les poches de dirigeants politique.

    La réaction des médias comme d’habitude n’est pas la bonne face à l’affaire Pénélope Fillon, ils ont trouvé une casserole et ils jouent avec, face à Sarko, Juppé ou Chirac, Fillon est un enfant de cœur.

    Non la bonne réaction serait de faire un état des lieux de l’emploi des membres de sa famille au sein de l’état, cela va du frère responsable des institues de sondage, à la femme qui occupe un poste fantôme. Dans l’absolu moi je ne suis pas contre mais il faut vraiment être irréprochable et que ça reste minoritaire, sinon il faut l’interdire pour éviter toutes dérive.

    • GéraldCursoux GéraldCursoux 6 février 13:21

      @sweach
      Ce sont deux cas distincts mais la vraie pompe à fric c’est le foot, (j’oublie les affaires FIFA). Salaires, montant des transferts etc. on est dans un monde déréglé qui nous appauvrit.

      Bref. Fillon a mal dépensé l’argent que l’Assemblée nationale met à la disposition des députés. Mais rien de plus. Le bien public n’a rien perdu. Le pb c’est que cet argent est allé à sa famille. C’est la seule chose qu’on puisse lui reprocher d’autant que ladite famille n’a produit aucun travaille. La justice pourrait classer l’affaire.

      Par contre la justice peut mettre en examen Pénélope pour les sommes importantes reçues de Ladreit de Lacharrière via la revue Des Deux Mondes. Fillon peut-il être appelé dans la cause en tant que mari ? peut-être.


    • Roubachoff 6 février 18:17

      @sweach
      Juste au cas où vous auriez oublié : l’enquête du parquet financier repose sur des soupçons d’emploi fictif. Rien à voir avec le fait de faire travailler des gens de sa famille. Dans le cadre de sa collaboration avec le suppléant de son mari, Mme Fillon ne s’étonne pas d’avoir été payée 9000 euros par mois pour « deux rencontres informelles par semaines » et « quelques fiches », mais je doute que ça convainque la justice.


  • JP 6 février 12:34

    du grand n’importe quoi pour essayer de noyer le poisson !
    mettre en évidence un scandale pour en cacher un autre ...
    les footeux ne sont pas payés par de l’ ARGENT PUBLIC, NOS IMPÔTS !
    essayer de défendre de tels imposteurs, mais comment osez vous !?


  • Habana Habana 6 février 13:12

    Je déteste le foot et tout ce que ça représente mais vous comparez des patates à des carottes...que vous finissez par mélanger, ce qui nous donne une soupe bien fadasse ! Manque de sel !


  • alain_àààé 6 février 13:47

    excellent article mais il aurait fallu dire que les municipalités sont responsables de ses dérives car en plus des stades c est aussi les municipalités qui paient indirectement les joueurs que se soit dans les petits clubs ou les grosses municipalités.je me demande si des commantateurs soient aussi naifs que cela dont toi FIFI


  • moi29 moi29 6 février 16:39

    M’enfin ?! 5000 euros par mois sans emploi ! Riche comme Crésus et elle vole et ce serait pô bien grave ?


    Le foot ? mais on s’en tamponne !!!

    • GéraldCursoux GéraldCursoux 6 février 17:09

      @moi29
      Mais c’est la règle de l’Assemblée et du Sénat qui est pourrie. Le Député peut faire ce qu’il veut de cette enveloppe de 9.500 euros. Et Fillon a joué au con en l’attribuant à Pénélope comme député et à ses deux enfants comme sénateur. Il a été aveuglé par le pouvoir, les pratiques des députés sur ce point... Il est donc tombé dans le piège de cette règle : salarier des gens qui n’ont de compte à rendre à personne sur ce qu’ils font. Julien Dray a même dit que repasser le pantalon du député pouvait être un travail d’assistant parlementaire... Et être sa femme pour lui servir la soupe pourquoi pas ? Le pb est donc ailleurs, pas dans le droit, mais dans la morale. Les sommes perçues par la famille Fillion l’ont été parce que la loi de l’Assemblée les lui donne sans qu’il ait à fournir un justificatif. Ce que l’on condamne c’est le comportement de Fillion, mais on n’a pas à lui demander de rembourser.. ni demander à Pénélope ce qu’elle a fait de ce fric. Comptes joints ou pas question subsidiaire pour y voir plus clair là où il n’y a rien à voir. Qu’il se maintienne ou pas c’est son pb et celui des LR, au citoyen de juger s’il peut voter pour lui ou pas.

      Sans oublier les autres affaires connues et à venir... qui peuvent changer la donne.


    • Roubachoff 6 février 18:21
      @GéraldCursoux
      Non, le job d’un assistant parlementaire est défini, et croyez-moi, ça n’est pas une sinécure. Julien Dray a dit une énormité, ce qui n’étonnera personne, quand on le connaît.

  • 65beve 65beve 6 février 18:57

    Bonsoir,

    La loi sur la transparence à été votée en 2013.
    Qui a voté pour, qui a voté contre, c’est ici ; 
    cdlt.



    • julius 1ER 7 février 08:21

      @65beve


      c’est intéressant d’éplucher la liste de ces gens qui ne veulent rien changer à ces pratiques obscures ..... tous les protagonistes que l’on voit défiler en ce moment ont voté contre la transparence !!!

  • clouds clouds 6 février 20:39

    Je suppose que cet article est un canular ?


    • Zolko Zolko 6 février 22:19

      @clouds : non, c’est très sérieux, il a été écrit par Jean-Charles Fillon, assistant parlementaire. C’est juste qu’il a été publié 2 mois trop tôt (c’était prévu pour le 1er avril).


Réagir