samedi 25 février - par alinea

TINA

Ne vous précipitez pas, je ne vais pas parler de Tatcher, ni du néolibéralisme, pas faire une analyse instruite et sérieuse des atouts du capitalisme naturel, aussi naturel que la jungle.

Non, je reprends à mon compte cette expression dont seuls les anglo-saxons ont le secret, notre langue à nous étant beaucoup trop subtile pour se simplifier de la sorte, chez nous ce serait : INYAPDA, ce qui fait un peu sauvage.

Non, c’est juste que c’est vrai, il n’y a pas d’alternative. À savoir qu’une alternative est un choix équivalent dans l’état actuel de nos connaissances. Face à un embranchement de routes, s’il n’y a pas de panneaux, si vous ne savez pas où vous êtes, si vous n’avez pas le sens de l’orientation, à gauche ou à droite, c’est pile ou face. Sinon, vous suivez le tracé même s'il vous paraît étroit, escarpé.

Dans le cas qui nous préoccupe, c’est-à-dire rien moins que s’engager pour au moins cinq ans ( les résultats ayant, on le sait bien, des reliefs, des renvois, des indigestions ou des séquelles qui peuvent durer très longtemps), et pour ceux, et seulement ceux, dont la jouissance n’est pas accrue de manger du caviar arrosé de champagne avec une foule de gueux qui vous scrute de derrière les carreaux, il n’y a pas d’alternative.

Je conçois que l’on puisse trouver cela triste, et que c’est à tout le moins anormal. Mais c’est le premier tina qui en est la cause. Récoltant des années de traumatismes, d’amputation, d’humiliations, et pensant que nous sommes assez vivants encore pour vouloir se soigner, nous n’avons pas le choix, c’est clair.

Vous avez bien retenu que je ne m’adresse qu’à ceux qui sont incapables de jouir d’un toast de caviar dégusté s’ils sont entourés d’une bande de gueux. Vous n’êtes pas forcément majoritaires parce qu’il existe , et vous le savez bien, tout un tas de gens qui aiment à se montrer, étaler leur fric, leurs bagnoles, leur rolex, leur femme, et pour qui sentir l’envie des autres, c’est du viagra.

Le fait est que même si on mange de la merde, on est entouré d’une bande de gueux, yeux gigantesques sur joues creuses.

Mais ce ne sont plus les gueux en haillons de naguère qui dévoraient des yeux le contenu de votre assiette et se précipitaient, votre dos à peine tourné et avant qu’on ne débarrasse, saucer vos restes ; nos gueux en guenilles se terrent sous leur carton, et quand ils tendent la main, ils ne vous regardent pas ; ils ne sont plus libres, ils sont humiliés ; et quand ceux qui viennent de loin vous toisent, ayant gardé rivée aux tripes leur liberté, vous appelez l’agent, vous êtes agressés. Les temps changent.

Donc je me dois d’ajouter que je ne m’adresse pas aux aveugles, je sais, c’est pas convenable à une époque où tout est fait pour aplanir le sol devant le fauteuil de leur handicap, à défaut de payer des recherches pour en éliminer les causes.

Donc vous voyez clair, vous n’avez aucun handicap qui vous empêche de savoir.

Donc vous savez. Et quand on sait, il n’y a pas d’alternative.

Cette absence de choix n’est pas si mauvaise que ça, on n’en est pas à se contenter d’épluchures à défaut de patates, ou de rats rôtis à défaut de poulets aux hormones et antibiotiques. Je pense à ça, car on m’a fait lire, ici même il y a peu de temps, un petit extrait d’un livre qui parlait des affres de mes ancêtres en Franche-Comté, quand les rois de France s’étaient mis en tête de l’annexer. La moitié de la population est morte à cette occasion, et comme elle avait mangé les chats elle dut se résoudre à manger les rats ; mais ça n’a pas suffit.

Parce que ce choix a été pensé et écrit par des insoumis, qui savent lire, écrire et compter ( ce qui n’est pas le cas de tous), il vous concerne, vous, qui êtes sans névroses ni infirmité.

L’ancien tina était, à peu de choses près, celui de l’ancien régime, quand seul, dieu vous réservait le paradis à venir ; le peu de choses étant que pour le dernier, le moderne, le laïc, il n’y avait même pas de paradis derrière la mort.

Donc nous voilà sains, n’ayant gardé des complexes que ceux qui empêchent de gêner, de spolier, de voler le commun ou violer les lois fondamentales du vivre ensemble, sachant que le moindre de nos gestes,- se nourrir, voyager, écrire sur un ordinateur, téléphoner, aller au boulot au volant de sa voiture individuelle, boire un café, y tremper des biscuits-, est la cause de tous ces grands yeux sur joues creuses.

Être insoumis, ce n’est pas seulement refuser le pouvoir qui nous accable, c’est aussi refuser notre pouvoir qui accable. C’est un défi voyez-vous, pas une porte de sortie des artistes.

Ce n’est pas un parcours de santé, un jogging aux bois verts, ça peut tordre les tripes de se libérer des addictions. L’égoïsme bien pensé est un altruisme : pour être bien, je doit être bien entouré. Votre énergie, votre enthousiasme pansent mes plaies et me donnent envie de vous suivre ; le travail bien fait, partagé, équitable, responsable, respectueux me nourrit.

Quand je rentre le soir, crevé d’avoir passé l’après-midi à te dépanner et que je ne t’ai fait payer que le minimum parce que, visiblement, tu ne roules pas sur l’or, ma fatigue est saine et je dors bien, mieux en tout cas qu’ayant rafistolé temporairement ton problème à la va-vite parce que j’ai à faire ailleurs et que, comme je suis occupé, important voire indispensable je t’ai extorqué l’argent qui t’aurait nourri. Il ne manque pas de pigeons ni de gens dans la peine.

Alors, plutôt que s’enthousiasmer à devoir partir ensemble nettoyer, réparer, ravauder et construire, on chipote, on se tâte : aurais-je quelque chose à perdre ? Notre confiance trahie depuis si longtemps nous rive à nos défenses bien dérisoires, des défenses infantiles de rejet ou d’engouement, les lunettes embuées ou les yeux collés d’un mauvais sommeil, nous sommes devenus si vulnérables. Vulnérables infantiles, nous avons besoin de parents, ce que nous n’avons pas à l’intérieur comme solide structure, nous le quêtons dehors comme un troupeau cherche une tête et s’entre-déchire et s’entre-tue quand il n’en a pas.

Ceux qui se présentent n’en ont pas le charisme, et depuis longtemps, aussi nous nous divisons ; c’est un fait, un constat ; la faiblesse des usurpateurs détruit la cohésion nationale qui elle-même s’est construite peu à peu au cours du temps long des guerres d’annexion, et l’écimage systématique des reliefs de chacune des régions a laissé bien des failles. Car faire brouter ensemble un troupeau bigarré a besoin de valeurs universelles et d’hommes de tête qui les incarnent.

Faire tenir en force peut ressembler à une paix par temps de vaches grasses mais la force laisse surgir puis se développer une violence de la part de quelques-uns, alors, la construction s’écroule, ses joints de ciment-chaux s’étant étiolés aux intempéries.

Un autre rêve, anarchiste celui-là, est que chaque être ou presque soit son propre maître. Entre les deux, euphorie et barbarie, toutes les opportunités de désastres ou d’injustices.

Notre tina, aujourd’hui, est de poser les conditions de vie ensemble où ce sont l’action et l’engagement qui servent de liens, l’énergie entraînant les forces de l’ensemble. Nous n’aurons pas le Père Miracle ou de Mère Noël et si nous cédions, malgré notre savoir empirique et notre intuition, au mirage d’obtenir quelques miettes, la prochaine déception risque bien de nous trouver moribonds.

 

Mais voilà, par facilité ou peut-être par fatigue, à moins que ce ne soit le fruit d’une éducation polisseuse, nous demandons tout à un : un homme à tout faire qui a réponse à tout et saurait dans chaque problème individuel donner la solution arbitrale qui ne léserait personne, qui saurait à soi tout seul être expert en tout. À moins d’avoir derrière lui le monstre capital tellement puissant qu’il ne se soucie plus du détail sauf à en pointer un un pour démolir le contradicteur. Notre esprit, petit, aime à s’attacher aux détails, que ce soit le RU ou l’amoralité d’une conduite personnelle. Ça marche, ou pas. Mais aucune confiance n’est donnée à notre capacité de créer à partir d’un matériau neuf qu’il nous faudrait façonner, tisser, assembler, souder…

Le problème est-il ce fait de civilisation que l’on n’a plus besoin du travail des gens, ou bien ce fait de civilisation qui transforme les traditionnelles migrations économiques en migration de désespoir total, ou bien celui qui stérilise notre terre nourricière, qui pollue nos eaux notre air pour satisfaire à l’enrichissement de quelques-uns puis aux addictions induites de tous ?

Ou bien, s’étant éloignés toujours davantage de nos racines, ne serions nous plus que des âmes errantes qui ne savent plus par où empoigner les problèmes et se résolvent au dernier tina suicidaire : laisser faire. La grandeur de la puissance des esprits nihilistes qui accélère la démoralisation. Ou la colère qui n’a plus de flèches à son arc. Ou la vie qui s’est tant étiolée dans le vice désincarné, n’a plus les muscles pour la sortir du bourbier.

Qu’il serait doux de revenir en nos jardins en sachant qu’autour tout le monde va bien ou qu’aux maux qu’on rencontre on peut porter nos soins.

Non, il nous faudra lutter, résister à l’adversité et ne pas croire que quiconque pourra nous en dispenser. Et qui que vous soyez.



100 réactions


  •  
    « nous nous divisons » ... parce que c’est organisé par négrier gogocho à Soros :
     
     
    La sélection parentèle, (théorème du coréen). 1970 Hamilton et Price
     
     
    « Le degré d’altruisme entre des animaux d’une même espèce est déterminé par la proportion de gènes communs (des colonies d’amibes en lutte antibiotique aux mammifères). Les insectes qui partagent la même reine forment la même société. La sélection naturelle et la société agissent donc réciproquement génétiquement... pas bobo ça ... »
     
    Les islandais, tous cousins, sont très solidaires donc, et leurs banksters ont fini en taule. Une génération de coréens du sud s’est sacrifiée au boulot par holisme. Alors que le prédateur frelon capitaliste est peinard dans le pillage de la ruche multiethniquée, aucun insectes benêt ne se bougera pour des gènes différents ...
     
    Multiethnique et impera !
     
    https://m.youtube.com/watch?v=6lNz5vmKEFA


    • et les études sociologiques confirment la zoologie du bobo multiethnqiué :
       

      1906 Werner Sombart Pourquoi l’Amérique n’est pas socialiste
       
      2006 Combattre les inégalités et la pauvreté. Les États-Unis face à l’Europe,
       
      Le directeur de la recherche économique de Harvard, Alberto Alesina, et son collège Edward Glaeser montrent
       
      « la relation fondamentale entre fragmentation raciale et dépenses sociales en pourcentage de PIB »
      ,
       
      indiquant que plus un pays est fragmenté « racialement », moins les dépenses sociales sont élevées.
       
       
      « Le paradoxe, c’est qu’aujourd’hui ce sont les pauvres qui vont demander la fin de l’État-Providence » C. Guilluy
       
      GOGOCHO EST UN TRAÎTRE !

       


    • Jean-Yves TROTARD Jean-Yves TROTARD 25 février 15:09

      @La Baudruche négrière patronale verdie
                          



                      Vous etes un traitre à la langue française !

                        Vous écrivez comme un porc.

    • Le421 Le421 26 février 09:54

      @Jean-Yves TROTARD
      Avant c’était « Victor », puis il a changé de pseudo.
      Mais c’est du troll d’extrême droite pur jus.
      En fait, il ne parle qu’à lui-même.
      Laissez-le se faire plaisir tout seul.
      Ca fait pas riche, mais ça soulage !!  smiley


  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 février 10:18

    Bonjour alinea,
    C’est vous qui voyez..., ben c’est tout vu !
    Mélenchon a fait un aveu qui invalide toutes vos illusions.
    A 42 minutes de son passage télé chez Pujadas, il s’exclame :
    « Sortir de l’ Europe, où ai-je dis ça ? ».


    L’autre problème concerne le chantage sur les autres pays européens.
    « Vouloir changer l’ Europe est-il respectueux des autres peuples ? »

    • alinea alinea 25 février 10:40

      @Fifi Brind_acier
      La FI est très claire dans son programme et son porte-parole est un homme politique qui ne veut pas exclure d’emblée une grande partie de la population !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 février 11:05

      @alinea
      La FI est très claire dans son programme
      Justement pas, il y a plusieurs interprétations, dont celle qui fait croire que Mélenchon pourrait proposer une sortie volontaire de l’ UE.


      qui ne veut pas exclure d’emblée une grande partie de la population !
      Les autres peuples d’Europe lui ont demandé d’intervenir et de s’occuper de leurs affaires ? Dites plus clairement que Mélenchon veut sauver l’ Europe et que vous êtes d’accord. Y compris avec la méthode. Mélenchon critique à juste titre l’ Allemagne qui impose son modèle à toute l’ Europe. Mais Mélenchon veut faire pareil, imposer son modèle à tous les pays européens !

      Il est donc de plus en plus clair pour ceux qui veulent une sortie de l’ UE, il n’y a qu’une seule alternative légale et pacifique, c’est l’ UPR  !

    • leypanou 25 février 11:14

      @Fifi Brind_acier

      Alors, toujours cette fixation sur l’Europe et JL Mélenchon ?
      Ce n’est pas sa position sur l’Europe qui fait perdre des voix à JL Mélenchon, mais sa position sur les réfugiés, que je ne partage d’ailleurs pas.

      Entre la xénophobie du FN sous couvert de priorité nationale et l’humanisme de pacotille du PS et autres EELV idiots utiles de G Soros et des globalistes -différent du mondialisme du FN qui ne veut rien dire-, il y a cette position intermédiaire qui consiste à dire que chacun doit se battre contre l’oligarchie dans son propre pays.


    • alinea alinea 25 février 11:19

      @Fifi Brind_acier
      Malheureusement l’UPR débute en politique ; il nous faudra donc attendre encore quelques décennies !
      Je parie qu’avant la fin du mandat qui vient, l’UE n’existe plus. Si on pouvait donner un petit coup de pouce, ça serait pas mal, mais apparemment peu de gens y sont prêts ( et c’est pourquoi mon com précédent !!)
      Qui sont Macron et Fillon, qui ont l’air de cumuler la grande majorité des intentions de votes ?


    • Fergus Fergus 25 février 11:52

      Bonjour, Fifi Brind_acier

      « Dites plus clairement que Mélenchon veut sauver l’ Europe et que vous êtes d’accord. »

      Je ne sais pas ce que va répondre Alinea, mais sur la question de l’Union Européenne, j’affirme que Mélenchon est celui qui aborde la question de la manière la plus sensée.

      Quant à l’UPR, elle ne pèse d’aucun poids et c’est tant mieux tant ses options politiques influencées par cette fixation de nature pathologique sur l’UE sont porteuses d’une terrible régression socioéconomique.


    • Ar zen Ar zen 25 février 13:46

      @Fergus

      Votre objectivité va être mise à l’épreuve des faits. Si vous en avez le courage bien évidemment. 

      Ce qui m’intéresserait le plus ce sont vos commentaires post visionnage. 


    • manu manu 25 février 18:19

      @Fifi le perroquet

      Si jamais tu veux sortir de l’UE le PRCF t’a très bien expliqué comment faire en votant pour Mélenchon mais toi tel un poisson rouge tu tourne en rond au milieu de tes manipulations.

      Alors UMPR a eu ses 500 signatures ? combien vous en avez eu l’année dernière ? 17 signatures sur 500, c’est ça ? c’est pas possible, on dirait vraiment que le but de l’UMPR c’est pas de participer à l’élection mais de taper sur Mélenchon sans salir la réputation déjà bien sale de celui qui vous envois.


    • Doume65 25 février 18:49

      @manu
      « Si jamais tu veux sortir de l’UE le PRCF t’a très bien expliqué comment faire en votant pour Mélenchon »

      onjour ; Je ne sais pas tout ce que dit le PRCF, m’enfin, mélanchon dit bien « sortie de l’Europe, où ai-je dis ça ? »

      Bon, des enculeurs de mouches pourront bien faire remarquer qu’il parle de l’Europe et pas de l’UE, mais on est bien tous d’accord pour dire qu’il est absolument impossible de sortir de l’Europe, même en utilisant l’ensemble du potentiel nucléaire disponible, et que cette ineptie ne viendrait à l’idée de personne. Il parle bien sûr de l’UE, et il dit bien qu’il n’a jamais parlé de cette idée. Fifi met le doigt la où ça (te) fait mal. Quant à lui sortir les 500 signatures, ce n’est rien de plus qu’une diversion. En général, on utilise cette astuce rhétorique lorsqu’on est à cours d’argument.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 février 19:20

      @alinea
      Vous avez parfaitement le droit de vouloir défendre l’Union européenne en tant qu’organisation supranationale, mais dites le clairement.

      Voici les réponses de Mélenchon sur l’ UE et l’euro, le 23 Février, le Plan et le Plan B. C’est tellement pas clair qu’on n’arrive pas à en faire un résumé...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 février 19:25

      @manu
      Et bien, je pense qu’Asselineau aura les 500 signatures, il faut juste attendre que les Maires envoient les promesses de soutien au Conseil Constitutionnel...
      Quant au PRCF, le soutien qu’il apporte à Mélenchon, c’est son affaire !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 février 21:22

      @Ar zen
      Bien sûr le Frexit sera une terrible régression socioéconomique, car l’ UE est une merveilleuse organisation qui nous a apporté la paix, l’emploi, et la prospérité...

      La zone euro est la zone la plus plombée de la planète !
      « Zone euro, la plus forte baisse de la production industrielle depuis 4 ans »


      « France chômage fin janvier 2017 : 11 millions de sans emplois.

       »France, commerce extérieur, c’est la Bérézina ! "

    • Anatine 26 février 05:17

      @Fifi Brind_acier

      Je n’au pas vu l’emission. Par contre, j’ai deja entendu Melenchon exprimer son opinion. Parfaitement claire et prendre cette phrase isolement pour denaturer cette position est juste a la hauteur des pratiques des msm..

      Vous devriez savoir sur qui taper....


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 février 07:04

      @Anatine
      Vous avez regardé la compilation des déclarations de Mélenchon sur l’ UE du 23 février ? Il y en a pour 10 minutes, et dites nous clairement quand et comment il compte sortir de l’ UE.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 février 07:12

      @Anatine
      Si vous n’avez pas vu l’émission, nous avons compilé pour vous les déclarations de Mélenchon sur l’ UE en 10 minutes. Dites nous quelle est exactement la bonne version concernant la sortie de l’ UE ? Merci d’avance !


    • Le421 Le421 26 février 09:55

      @Fifi Brind_acier
      Allez Pan !!

      Deux lignes et on tape sur Mélenchon.
      Pas mieux que les « Le Pen » en définitive...


  • Tall Tall 25 février 10:21

    Mais il n’y a jamais eu d’aussi forte alternative que maintenant !

     
    Et le Système fait, bien sûr, tout pour la discréditer, maintenant qu’il ne peut plus la diaboliser
     
    Quoi de mieux que le refus de financement d’un grand parti de 10 millions d’électeurs par les banques européennes pour comprendre qui est l’alternative ?

    C’est tellement clair ...

    • alinea alinea 25 février 10:39

      @Tall
      J’ai l’impression que l’alternative dont tu parles ne concerne pas ceux à qui je m’adresse, j’ai été très claire pourtant, je crois même l’avoir répété plusieurs fois sous des formes différentes !! smiley


    • Tall Tall 25 février 10:51

      Salut alinea

       
      Oui, mais il vont être concernés quand même ... et toi aussi ...
       
      UE or not UE .... that’s the question ...
       
      a +

    • alinea alinea 25 février 11:05

      @Tall
      Mon idée est qu’il n’y aura même pas besoin d’une pichenette pour l’ébouler, l’UE ! Certains lois sont plus fortes que la volonté des petits maîtres.
      Il y a des empires qui ont duré des siècles, leur naissance s’est faite dans le sang, mais la paix fut le gage.
      Le nôtre s’est vendu sur une publicité mensongère, et son gage est la misère, et le sang ! ça ne peut pas tenir longtemps !!


    • Tall Tall 25 février 11:26

      @alinea

       
      100% d’accord ...
      Si un européïste était élu président, il n’irait pas au bout de son quinquennat
      Mais pourquoi attendre si on peut dégager ça + vite ?

    • alinea alinea 25 février 13:53

      @Tall
      C’est à moi que tu poses la question ?!!


    • Tall Tall 25 février 14:39

      @alinea

       
      Non, c’est une question-affirmation proposée au lecteur de passage ...

    • alinea alinea 25 février 14:42

      @Tall
      mais je suis lectrice...et je suis passée !! smiley


    • Le421 Le421 26 février 10:01

      @Tall
      Bonjour Tall !!

      Je peux dire une connerie ?
      Les 12 millions d’électeurs, voire 15 même, du FN, si ils donnent 1 petit Euro chacun, c’est gagné, non ?

      A moins qu’il n’y ait déjà de grosses ardoises à payer ?
      Et d’autres qui arrivent ?
      Va savoir...  smiley

      Ceci dit, si le FN prône le « chacun pour sa gueule », il est évident que la non-solidarité, ça marche aussi pour les militants...
      Certains font la gueule de ne pas se faire rembourser le carburant pour aller coller les affiches.
      Moi, je fais son/vidéo gratuits pour les conférences dans la région...  smiley

      France Insoumise, of course !!


    • Tall Tall 26 février 16:15

      @Le421 salut !

       
      Non, le FN pratique en fait une gauche à 2 vitesses : nationaux / non-nationaux

      La nationalité n’étant pas une race !

      Mélenchon est + généreux, lui, il vaut sauver tout l’univers, y compris les bébés phoques du congo. Alors, c’est effectivement beaucoup + beau, mais j’ai un doute sur la réalisation pratique ... smiley
       
      Et de toute façon, la France doit récupérer sa souveraineté fissa, peu importe qui le fasse
      La dernière fois qu’on l’avait perdue, c’était en 40-45
       
      La souveraineté est tellement vitale, qu’on devrait vraiment remiser au placard toutes les autres divergences, quitte à poursuivre le match + tard entre français d’une France réappartenant à son peuple ... pas de souveraineté = pas de démocratie

      Mais bon, avec Mélenchon, il suffit de prononcer « FN » et c’est la rage immédiate ( je l’ai vu chez Pujadas l’autre jour ) ...bref, c’est pas gagné ... dommage
       
      Tiens pour le dessert, regarde Hollande déguster ici
      Alors ok, tu n’aimes pas la blonde, soit .. mais ça a de la gueule quand même smiley

    • alinea alinea 26 février 16:44

      @Tall
      (Je réponds toujours quand ça ne s’adresse pas à moi, mais je suis très impolie)
      Les bébés phoque, les poissons dans la mer, l’eau qu’on boit et le chômage, tout est lié.
      La provoc dans l’émission sur la mise en parallèle était un piège dans lequel il est tombé.
      La souveraineté, la FI la décide aussi, c’est primordial, certes, mais c’est quand même important de ne pas être piégé dans un hexagone bleu.


    • Tall Tall 26 février 17:26

      @alinea

       
      Bien sûr, on les connaît chez Pujadas ... Marine était interrompue sans arrêt aussi
      Et tu verras qu’avec Macron, ce sera le gros tapis de velours, avec quelques piquounettes juste pour faire alibi
       
      Ceci dit, rien que la réalisation du Frexit complet, avec la monnaie, les douanes, et tout ça ... c’est déjà quasi un quinquennat de rempli ... ensuite, on peut toujours changer de président(e)
       
      C’est comme ça que je vois ça

  • Etbendidon 25 février 10:33

    TINA où es-tu ?
    Viens mon minou boire ta tasse de lait
    Quoi ce n’est pas le nom d’une chatte ???
    Alors C quoi
    Le nom de la vache de l’affiche du salon de l’agriculture ?
    NON C FINE (et elle est belle)
    Ah OUI TINA signifie There Is No Alternative
    L’auteure doit être macroniste ENGLISH IS MUCH BETTER
    Au siottes la culture française
    En Marche avec CHRIST
     smiley


  • Hecetuye howahkan howahkan 25 février 10:52

    Salut alinea

    tu dis vers la fin : Le problème est-il ce fait de civilisation que l’on n’a plus besoin du travail des gens, ou bien ce fait de civilisation qui transforme les traditionnelles migrations économiques en migration de désespoir total, ou bien celui qui stérilise notre terre nourricière, qui pollue nos eaux notre air pour satisfaire à l’enrichissement de quelques-uns puis aux addictions induites de tous ?

    un probleme que je vois, vient du choix cornélien pour nous qui ne savons plus, comment vivre ensemble sur la même planète ?

    Pour la survie mais au delà aussi , on coopère, partage, donne, reçoit, aide, découvre ensemble ou pas, etc etc car c’est sans fin que les conséquences de cette vision, car c’est avant tout une vision profonde naturelle et là nous avons cette sécurité relative qu’apporte le fait d’ être relié...relié à quoi ? juste relié..

    ou alors..

    pour la survie on dit que c’est le mythe de la compétition et du meilleur qui est notre nature..la preuve ? la vache mange bien de l’herbe, c’est pas une preuve çà ?? comme l’oiseau mange le ver de terre..c’est pas une autre preuve çà ?? et là tout est fini car nous ne pouvons que avoir la perfection à chaque seconde...si cela est une vérité...guerre, famine, vol, tortures, destruction etc sont donc notre absolu..et perfection faite humaine...l’univers a engendré des tarés pensons nous...alors que il est possible que l’humain soit devenu taré à cause de lui même....

    ce que tu dis peut être très juste mais est en surface de la surface des choses de ce que j’en vois et entre nous j’en vois beaucoup...mais notre choix passif ou actif de la competition qui élimine est ce qui produit ce que tu décris....or ce choix part de nos cerveaux, que se passe t’il à ce niveau ? silence radio laissons parler les spécialistes...moi je n’en sais rien..j’ai assez à faire avec ma putain de vie de tous les jours pour pas me poser des questions..laissez moi tranquille !!

    compétition = élimination mais ceci n’est plus perçu ou alors est admis mais seulement si moi je gagne, l’option je vais perdre est refusé..comme la mort est refusé..tien tien !! étrange ..

    ..sinon si je perds je gueule avec la masse des moutons et vais allez choisir un maître et admettre donc de ne plus exister

    je refuse le collectif là ou il est parfait..la survie, et je refuse le personnel là où il est parfait..ce chemin avec « moi même » le chemin où la vie nourrit notre psyché et où la question du sens n’est plus posée....

    everything is upside down, the other way round ..sad, really sad, is not it ? as well as pathetic..

    Ah le maître...celui qui va me faire croire que l’herbe sera verte des demain et pour cela je n’aurais rien à faire , rien à changer, je suis déjà parfait à mes yeux quand il sera là, juste à mettre un beau de papier dans une boite et hop, magique...tout va bien sans rien faire.oups, cla fait un peu 3 à 4 ans d’age mental non ??

    élimination forme ultime de la vie.......dont nous pensons croire que cela a toujours été comme cela, dit le maître forcement lui ça l’arrange car pour nous voler avec notre consentement il faut croire ces fadaises, sans les observer une seule seconde avec une intensité hors du commun..on a tous çà en magasin...mais ce n’est plus utilisé..

    Le truc c’est que si je me mets à aller sur cette route , très vite je vois que c’est avant tout moi le probleme dans ma vie...et comme je me suis habitué au confort de croire sans savoir que le probleme c’est les effets superficiels que mon attitude a produit, et que les autres comme la société sont la racine du probleme mais moi sûrement pas le tout multiplié par 7 milliards sauf exceptions....et bien rien de profond ne change depuis 3000 ans. sauf les machines bien sur....

    dont une partie sert à tuer avec plus efficacité...la rançon du progrès...tien encore un de ces non mots, un fourre tout qui dit en fait : nous sommes géniaux donc moi je suis génial...titre auto décerné, ..à la fois juge et jugé donc..

    principe appliqué à tous les niveaux au sommet du pouvoir..j’ai fait une connerie, pas de problèmes je vais me juger...mon honneur, le verdict ?? innocent !

    Pourquoi ? parce que en vertu du diton qui dit aux innocents les mais pleines...je suis donc innocent..

    etc

    l’absurde absolu ne nous étrangle pas....

     A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto
    Prends garde au bœuf par devant, à l’âne par derrière, à l’imbécile par tous les côtés

    Avaro omnia desunt, inopi pauca, sapienti nihil
    À l’avare, tout manque, au pauvre, peu, au sage, rien


    • alinea alinea 25 février 11:14

      @howahkan
      Les on dit sont parfois ignorants ! la survie tient toujours de l’entraide.
      Eh bien on a mis dans la tête des gens que c’était possible autrement ! il n’a pas fallu longtemps pour prouver le contraire.
      Je crois en la Vie, et sa force ; l’intelligence rationnelle de l’homme pourrait accélérer le mouvement, mais l’homme n’a que peu de raison !

      Quant à la surface des choses, elle tient à la logique de ce mode d’expression, il faut sérier, tout vouloir dire embrouille, et j’ai l’esprit très synthétique ! mais une synthèse n’est pas superficielle, elle renvoie à chacun des associations d’idées dont le développement lui appartient.


  • Daniel Roux Daniel Roux 25 février 11:33

    Le style et la syntaxe de l’article me rappelle les vieux textes. L’auteur est-il voyageur temporel ?

    « On ne peut pas remettre la pâte dans le tube » a ce qu’il paraît. C’est ce qu’on appelle l’entropie.

    C’est bien dommage car cela permettrait de garder la bonne et de reléguer la mauvaise.

    Ah ! Si nous pouvions revenir en arrière ! Ainsi, la désastreuse guerre de 1870 dont a découlé 14/18 puis 39/45 puis la guerre froide et le reste.

    Ah si nous pouvions revoter Avril 2002 ! Elire Jospin. Nous n’aurions pas subi la désastreuse présidence de Sarkozy-Fillon, celle qui nous a, non seulement ruiné notre nation, mais l’a reléguée à un rang subalterne en Europe et dans le monde.

    De la même manière, la connaissance et les grandes découvertes ont entraîné l’explosion démographique et la réorganisation de la société humaine et donc, les relations entre humains.

    Les progrès de la médecine sont-ils réellement un bien pour l’espèce humaine ?

    L’explosion démographique qui en découle s’avère être une catastrophe pour l’écologie, le climat, et finalement tout ce qui vit sur notre planète.

    La société paysanne d’antan a vécu. Ses liens forts intergénérationnels, sa mémoire, ses solidarités, sa proximité avec la nature mais aussi, sa cruelle exploitation féodale des êtres et ses famines récurrentes, disparaissent.

    Les mégalopoles complexes où se côtoient anonymement des millions de gens, favorisent la spécialisation, l’égoïsme, le repli sur soi, la perte des valeurs humaines, l’acculturation et surtout la dignité, la force de caractère, l’adaptation aux changements brutaux.

    L’auteur souhaiterait que nous soyons vigilants sur les conséquences de nos choix et de nos actes. Il s’inscrit contre l’irresponsabilité, contre les fausses excuses que nous offrent la vie moderne.

    Il n’a pas tort. Nous avons toujours le choix entre subir et ne pas subir. C’est ce qu’on appelle l’Existentialisme. Encore faut-il être capable d’assumer ce qui en découle.

     

     

     

     


    • alinea alinea 25 février 11:43

      @Daniel Roux
      J’ai toujours pensé qu’il nous était plus facile d’assumer nos choix que subir nos non-choix ; à partir de là, je ne rêve pas d’un retour impossible mais d’un engagement énergique vers l’avenir.
      Ceci dit, tout ce que l’homme a fait, il peut le défaire quand il s’aperçoit de ses erreurs, certes, nous ne sommes pas après comme nous étions avant, mais le prix de la leçon donne de la profondeur aux projets.
      Je ne veux pas admettre qu’il soit impossible de ne pas basculer vers l’inhumain.


    • Daniel Roux Daniel Roux 25 février 12:12

      @alinea

      Faire un choix, c’est s’exposer.

      D’après mon expérience, les adultes détestent s’exposer. Ils préfèrent subir ce qu’ils n’ont pas choisi qu’être responsable de leur choix. J’ai conscience que mon expérience est forcément subjective.

      Je doute que l’homme est le moindre pouvoir sur l’Histoire. Par contre, je pense que la nature de l’Homme et le hasard, induisent l’Histoire de l’Humanité.

      Mon opinion est que celui qui agit dans un but altruiste, va à l’encontre de la nature humaine profonde, fondamentalement avide et existentiellement angoissée. 


    • alinea alinea 25 février 12:23

      @Daniel Roux
      Je pense ( je sais) que cette angoisse existentielle est pathologique !
      La nature humaine est comme la nature de tous les mammifères, instinct de survie et de préservation de l’espèce.
      Tout ce qui va à l’encontre de ça dans l’humain, est pathologique.
      Il y a plein d’explications, de raisons même, mais si le but de chacun était la santé....


    • Hecetuye howahkan howahkan 25 février 14:49

      @Daniel Roux

      Salut,

      de ma propre expérience, qui est celle de pas mal en fait., y compris il y a très longtemps chez les anciens humains .. dont certaines si je les émettais toutes ou en exprimais les conséquences m’enverrait direct chez un psy bla bla voir pire, expérience qui est celle d’autres que je rencontre ou ai rencontré et bien la nature humaine profonde est ni avide ni angoissée, ni la peur, ni la souffrance, ni l’avidité etc le probleme est que la majorité des gens qui affirment cela ne font que répéter ce que le maître veut que l’on croit et que je sais que cela n’est qu’opinion personnelle intellectuelle..basée sur rien d’autre que sur son propre état présent..je suis avide donc l’humanité est avide donc c’est notre nature profonde,

      bien sur on retrouve là une des bases des néoconservateurs bien sur, aussi des illuminati et autres tarés..
      qui veulent que la masse croit cela...tous croyant même les athées...or croire veut dire : je ne sais pas...

      moi je dis ils sont forts les bougres..

      de même il n’y a pas d’altruisme, ceci est encore une déformation de la pensée , notre seule capacité encore en marche, les autres sont en pannes....

      par contre dans les profondeurs de la psyché .... il y a une paix, un contentement, une vitalité , et beaucoup plus, on se retrouve sans le chercher donc par effet secondaires à être naturellement coopératif donc partageur..donc en paix etc..dans un tel cas de figure, voler n’est plus possible..fini la belle vie de parasite

      tout ceci est totalement étranger à tout occidental sauf exceptions...et ce depuis des siècles de déchéance du paradis terrestre...réf bien sur à Adam et Ève dont l’allégorie signale la perte de certaines de nos capacités pour n’en privilégier qu’une seule : LA PENSÉE, qui ne sait pas qu’elle est un programme ni que est son programme...

      mais je vois que le maître a fait un excellent travail...

       smiley


    • Le421 Le421 26 février 14:18

      @Daniel Roux
      Au moins, il y a une chose que vous aurez du mal à contrer...

      C’est que l’histoire est un éternel recommencement.

      Surtout si on n’y prends garde.
      Les mauvaises raisons d’hier auront toujours plus d’audience que les bonnes d’aujourd’hui.


  • riff_r@ff.93 riff_r@ff.93 25 février 12:19

     A la question de Lea Salamé ’’si le plan A échoue est-ce que vous assumerez d’être le président qui sortira la France de l’UE ?’’ la réponse d’un homme politique digne de confiance aurait dû être : "Evidemment j’assumerai puisque je ne ferai alors qu’obéir à la volonté du peuple français’’.
    au lieu de ça, Melenchon a bien expliqué qu’il voulait sauver l’Europe et pas la quitter. C’était très clair. Plan A on négocie. Plan B on dit qu’on sort pour que les autres pays nous courent après et reprennent les négociations.
    https://www.youtube.com/watch?v=Rbo6bGtOxjE#t=18m09s



    • alinea alinea 25 février 12:31

      @riff_r@ff.93
      Je ne le crois pas ; Mélenchon est assez intelligent pour ne pas prononcer à l’aveuglette des mots qui fâchent ( ceux qu’il ne veut pas fâcher, à l’encontre des journalistes, il ne se prive pas).
      Il est assez intelligent aussi pour ne pas exposer des scénarios dont on ne sait rien ; en cela il a raison.
      Et je crois qu’il magnifie assez la France pour se douter que son changement de politique changerait la donne.
      Personnellement, que l’Europe soit unie ne me désespère pas ; ce qui me désespère c’est qu’elle soit le joujou des lobbies et dirigées par des corrompus non élus, en plus. Le libéralisme n’est pas mon truc ! La bagarre ne se fera pas contre quelques paperasseries, mais bien contre un (dés)ordre du monde.
      Il n’y a aucune raison pour qu’un libéral lutte contre l’UE, pour de vrai. Mais toutes les raisons pour qu’un socialiste ( un vrai) le fasse.
      En cela, je sais que Mélenchon ne fera aucune concession.


    • riff_r@ff.93 riff_r@ff.93 25 février 13:31

      @alinea
      Personnellement, que l’Europe soit unie ne me désespère pas
      Moi non plus, mais on n’uniera pas l’Europe par le chantage. Et le plan B repose sur un chantage. C’est là le biais du programme de la FI que vous refusez de voir.


    • alinea alinea 25 février 13:37

      @riff_r@ff.93
      Non, ce n’en est pas un, tout simplement parce que le peuple français a voté « non » à ces traités.
      On reprend notre pouvoir et ne prenons personne en traitre.
      Certes tout l’argent que la France donnait à l’UE ne rentrera plus dans les caisses de celle-ci, mais ce n’est pas un chantage de laisser la porte ouverte aux autres pour qu’ils puissent, s’ils le veulent, changer la donne.
      Nous n’avons pas un engagement paternel ou de responsabilité ; tous les peuples sont adultes, même si leur gouvernement ne le sont pas.


    • riff_r@ff.93 riff_r@ff.93 25 février 13:56

      @alinea
      Mélenchon personnalise le problème en faisant croire qu’il lui suffira d’affronter Merkel pour faire changer l’Europe. Il vous fait croire que les autres peuples, les Polonais, le Slovaques, les Roumains, etc. n’attendraient que ça parce qu’ils auraient les mêmes intérêts que les Français. C’est un mensonge. Les Polonais, même de gauche, ont intérêt à ce que le travail reste chez eux. Pareil pour les Slovaques ou les Bulgares ... Il n’y a pas de peuple européen, donc pas de démocratie européenne possible. Toute unification politique de l’Europe ne peut-être qu’artificielle et anti-démocratique. Ce qui n’empêche pas de s’entendre, de coopérer, de vivre en paix, mais de peuples souverains à peuples souverains. Je note au passage que Mélenchon a aussi utilisé l’autre soir l’argument tétanisant de ’’l’Europe, c’est la paix’’. Tout ça est éculé. Ça fait trente ans qu’on nous fait le coup.


    • Ar zen Ar zen 25 février 14:06

      @riff_r@ff.93

      Comment voulez vous apporter des éléments de rationalité au débat devant alinéa toute imbibée de son idéologie ? Elle n’est pas rationnelle. Quand elle ne sait pas quoi répondre il suffit de dire « rapport de force » et le tour est joué. Tout devient possible. Ce n’est quand même pas difficile à comprendre. 

      Pour elle les traités ne sont pas valables. Mélenchon fait donc comme il veut. Il prend le pouvoir et se comporte comme un dictateur. Ce n’est pas un problème. Il désobéit aux traités, qui ne sont pas valables d’ailleurs, il désobéit à la constitution, qui n’est pas valable non plus parce que la 6ème arrive. 

      Il ne vient pas à l’esprit d’alinéa qu’à deux mois des élections il faudrait quand même que Mélenchon expose son plan de renégociation. Mais il n’en dit pas un seul mot. En effet il veut « renégocier ». Mais il veut renégocier avec qui les traités ? Et puis « quoi » dans les traités ? Tous les articles ? Il reprend tout ? Une partie ? Est-ce qu’alinéa le sait ? Est-ce que les « insoumis » se posent la question ? Combien de temps pour renégocier ? Et après tous les parlements devront signer les « nouveaux traités » à l’unanimité ? La règle de l’unanimité demeure ? Peut être que Mélenchon la change la règle de l’unanimité ? Peut être que la France, par un rapport de force conséquent, aura un poids plus important dans les votes. Et si on disait sa voix compte pour dix ? 

      Avec alinéa tout est possible. Le Père Noel passe par la cheminée en utilisant le rapport de force. 

      Il ne vient jamais à l’idée des « insoumis » de se poser la question de ce qu’il faut négocier. Juste le terme « renégocier » leur suffit. Le contenu de la négociation, le temps de la négociation, les partenaires de la négociation, tout ça ils s’en fichent ! 


    • alinea alinea 25 février 14:13

      @Ar zen
      restez dans votre monde !! UPR !!!
      Mélenchon ne renégocie pas les traités, cela se renégocie si la politique affichée de la France crée des remous ; si elle n’en crée pas on sort.
      La première chose ; souveraineté des États. et puis on peut parler d’harmonisation fiscale, sociale, etc.
      Pas deux mois pour voir si quelque chose est possible ou si tout est bouclé.
      C’est vous qui croyez au père noël ! à vous entêter dans vos chicanes administratives ! le peuple français a voté « non » aux traités, il reprend ses droits.


    • alinea alinea 25 février 15:33

      @riff_r@ff.93
      Enfin à moi il n’a rien fait croire du tout ! il ne peut pas rassembler des troupes sur d’évanescentes éventualités.
      On ne va pas répéter ad nauseam la « tatctique » de la FI !


    • Ar zen Ar zen 25 février 15:50

      @alinea



      Avec qui cela se renégocie t-il ? Vous pouvez le dire ? Que renégocie t-on ? Vous pouvez le dire ?

      Vous ne vous rendez pas compte que les « généralités » que vous employez n’ont aucun sens ?

      Vous pouvez écrire : « souveraineté des Etats ». D’accord. Comment alinéa ? Comment ?
      Vous ajoutez : « harmonisation fiscale, sociale, etc ». Comment ? 

      Ma question est quand même simple. A deux mois des élections tout le programme de Mélenchon repose sur la « renégociation ». Sans celle ci rien de possible, strictement rien. Alors s’il était sincère le Mélenchon, il dirait ce qu’il compte faire, pas à pas. 

      Pour vous il suffit d’écrire : « je renégocie les traités » et le tour est joué. Rien ne vous dérange ? Effectivement vous êtes comme un enfant à qui l’on dit que le Père Noel passe par la cheminée. Vous ne poussez pas votre réflexion plus loin. Et c’est à moi que vous reprochez de me poser des questions ? 

      Avec qui devra t-il renégocier ? Dîtes le moi alinéa, avec qui ? Comment va t-il renégocier ? Combien de temps prendra la seule « ’ratification » par tous les parlements européens de nouveaux traités ? vous en avez une petite idée ? 

      Demain je rase gratis est aussi convaincant que « harmonisation fiscale, sociale, etc ». Mais est-ce que vous vous rendez compte ?

      « Deux mois pour voir si quelque chose est possible » écrivez vous. Mais c’est un cauchemar. Qui entre dans la renégociation durant ces deux mois et qu’y met Mélenchon ? J’aimerais bien vous lire. 






    • alinea alinea 25 février 16:05

      @Ar zen
      je viens de vous dire qu’il n’y a pas « je renégocie », OK ?
      j’ai déjà donné avec les chicaniers procéduriers, cette étroitesse d’esprit alliée à la mauvaise foi me crispe les nerfs.
      votez Asselineau et lâchez moi la grappe.


    • capobianco 25 février 18:24

      @alinea
      Et pan !!! ++++++


    • Ar zen Ar zen 25 février 18:43

      @alinea

      Vous savez que c’est une pirouette que vous utilisez en écrivant « chicanes administratives » ? Voilà à quoi vous réduisez la loi fondamentale de notre pays ? 

      Je vous signale que la constitution de la 5ème a été modifiée à 19 reprises de 1992 à 2008 par la procédure du congrès. Cette procédure est légale contrairement à ce que vous pensez. En fait vous le savez mais vous jouez les « rebelles ». Ceci pose son personnage. 

      Et effectivement, si vous croyez que les traités sont illégaux, alors il est tout à fait inutile de venir pondre des articles sur ce site et faire des commentaires puisque tout est illégal de toute façon. Il ne s’agit plus d’un cadre fondamental pour vous mais d’un point de vue. Et c’est votre point de vue qui fait la loi en dehors de toute contrainte constitutionnelle. 

      Etes vous assez naïve pour penser que des traités qui ont été élaborés dans la sueur et après d’âpres négociations et de consensus sur du très long terme peuvent être modifiés en deux trois coups de cuillère à pot ? 

      Mélenchon abuse, trompe et malmène celles et ceux qui ne sont pas en capacité de comprendre que la « renégociation » ne peut pas se faire d’un coup de baguette magique lors d’un rapport de force. C’est en cela que je le trouve totalement hypocrite Mélenchon. Il compte sur la faiblesse de réflexion d’une part de l’électorat français et le manoeuvre sournoisement. C’est bien dégueulasse comme procédé. 



    • Ar zen Ar zen 25 février 18:45

      @alinea

      Si vous pouviez être plus claire ? Je ne comprends pas ce que vous voulez dire avec « il n’y a pas je renégocie » ?

      Dites mois au moins une chose. Le président élu, selon vous bien évidemment, doit respecter la constitution ou pas ? Vous lui accordez les pleins pouvoirs ou pas ? 

    • alinea alinea 25 février 18:50

      @riff_r@ff.93
      En attendant ils sont travailleurs détachés chez nous parce qu’il n’y a pas de travail chez eux ! mais... à leur tarif !.
      Je ne veux convaincre personne, si vous trouvez que tout va très bien comme ça, et que ce sera encore mieux avec Macron Fillon Le Pen, tant mieux pour vous.


    • riff_r@ff.93 riff_r@ff.93 25 février 19:17


      On aura Fillon ou Macron parce que les gens gens n’auront pas été foutus de mettre de côté les sujets qui fâchent pour s’unir sur l’essentiel. Ce jour là, ce n’est quand même pas à nous à l’UPR qu’il faudra faire des reproches !!!


    • alinea alinea 25 février 19:25

      @riff_r@ff.93
      Ça ne me viendrait pas à l’idée, sauf que vous avez le nez dans votre guidon et que dieu vous a révélé la vérité, mais n’a pas ouvert vos yeux sur la réalité !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 février 19:34

      @alinea
      le peuple français a voté « non » à ces traités.

      Il a voté oui à tous les referendum sur les Traités, sauf en 2005.
      Or, l’ UE, l’euro et l’ OTAN, c’est le Traité de Maastricht, en 1992 et les Français on voté oui, sur le fil certes, à 51, 04%. 


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 février 19:44

      @alinea
      Je vous remets les déclarations de Mélenchon lors de l’émission du 23 Février. Uniquement ses déclarations sur l’ UE & l’euro, ça dure 10 minutes.

      Pouvez- vous en faire un résumé clair et compréhensible par tout le monde ?


    • alinea alinea 25 février 20:16

      @Fifi Brind_acier
      C’est très rigolo !!
       le « non » qu’il proposerait serait le non à l’UE !!
      Ce que vous ne comprenez pas Fifi, c’est que Mélenchon n’est pas hanté par le frexit frexit frexit !!
      personnellement je ne vois pas l’intérêt d’un référendum s’il a été élu sur le programme ; mais contrairement à vous, il sait que le frexit n’est pas le vœu d’une majorité de Français, aussi, si la négociation n’apporte pas les garanties de la souveraineté, il proposera non à l’UE !! si le peuple dit « non », il continue, s’il dit « oui », il démissionne car il ne pourra pas faire sa politique !
      Je suis d’accord avec vous vous pour dire qu’il est moins clair que Asselineau sur le sujet, mais c’est parce qu’il se place en position de pouvoir gouverner et qu’il sait, je me répète, que la majorité n’est pas pour la sortie !! et que, sans doute, il espère que la France aura assez de poids.
      personnellement je ne le sais pas, mais je doute que quiconque ici le sache !
      En revanche,l’UE telle qu’elle est aujourd’hui, ne peut pas exister sans la France.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 février 21:31

      @alinea
      Il est où votre résumé clair et précis ?

      mais contrairement à vous, il sait que le frexit n’est pas le vœu d’une majorité de Français..

      Il ne sait rien du tout, il n’y a aucun débat contradictoire sur les avantages du Frexit ? Néant, aucun ! Quand il y en a, c’est pour dire : Frexit = le Pen = cataclysme = caca boudin !
      Vous appelez ça, une argumentation contradictoire ?

      Il suffit de lire Caseneuve : FN, les dégâts seront irréparables !"
      C’est ça, l’information dont disposent les Français sur le Frexit !
      Et ce n’est pas sur Mélenchon que les Français peuvent compter pour les éclairer.


    • Ar zen Ar zen 26 février 08:16

      @alinea

      Ce n’est pas avec l’Allemagne qu’il faudra « renégocier » mais avec l’ensemble des pays membres de l’UE. Et ce sera très long. Et c’est l’article 48 qui sera utilisé. Et il faudra l’unanimité du conseil européen. Et il faudra l’unanimité des parlements européens. 

      Vous arrivez à comprendre qu’un ou des nouveaux traités devront « nécessairement » être validés par tous les parlements de tous les pays membres et à l’unanimité ? Vous arrivez à comprendre ceci ? Oui ou non ? 

      Comment quelqu’un comme vous peut-elle encore penser qu’une renégociation ou un changement de traité pourrait intervenir rapidement ? Comment une personne comme vous peut-elle encore penser qu’un président élu peut désobéir à la constitution de son pays qui lui fixe le cadre de ses prérogatives en stipulant qu’il est le garant du respect des traités ? 

      Pour le cas ou vous auriez manqué un épisode, voici comment un pays peut « modifier » les traités".


    • Tall Tall 26 février 09:18

      @alinea

       
      Ne perds pas ton temps à répondre aux photocopieuses de l’upr. On a fait ça tout au long des mois de décembre et janvier et leur cinoch n’a pas varié d’une virgule, ils s’en foutent totalement des réponses qu’on leur fait, leur « stratégie » c’est qu’on parle d’eux, c’est tout.

      Leur crédibilité est à zéro depuis longtemps tellement leurs mensonges sont grossiers dès qu’ils parlent des autres partis anti-UE.

      C’est à se demander d’ailleurs s’ils ne sont pas en service commandé pour l’UE.
      Car Asselineau ne sera même pas candidat.
      Justement, on pourra voir l’évolution des parrainages ici dès mercredi déjà à raison de 2 fois par semaine.
       
      Ceci dit Fifi m’a déjà laissé entendre qu’il continuera à taper sur les anti-UE malgré tout, à cause des législatives. Ce qui est dingue, parce que là, on ne voit vraiment plus du tout l’intérêt d’Asselineau à faire ça. A part servir la soupe à l’UE justement.


    • Ar zen Ar zen 26 février 11:12

      @Tall


      Désolé Tall mais c’est très exactement le contraire qui se produit. 

      Lorsque vous mettez en ligne, à plusieurs reprises, un document « pédagogique » du FN dans lequel il apparaît, on ne peut plus clairement, que le FN prétend vouloir « renégocier » avec la Commission européenne, je vous pose la question de savoir quelle est la compétence de la Commission dans ce domaine ? 

      Y avez vous répondu ? Jamais ! Ecrire sur un document que vous mettez en ligne une idiotie de ce type ne vous fait pas réagir ? Cela vous importe peu que la Commission n’ait aucun pouvoir en matière de « renégociation » ? 

      Quelles sont les questions auxquelles il n’aurait pas été répondues ? Rien, nib, néant, nada. Exprimer un chose pareille est simplement la porte de sortie, que vous pensez honorable, que vous avez trouvée pour ne pas répondre. Dissonance quand tu nous tient !

      Alors comme ça le FN va « renégocier » avec la « Commission européenne » ? Cela ne vous fait rien d’avaler des couleuvres ? 

    • Tall Tall 26 février 11:38

       smiley  smiley

       
      Photocopie n° 45.628 .... il suffit d’appuyer sur le bouton

    • Le421 Le421 26 février 14:23

      @riff_r@ff.93
      La question de Léa Salamé était posée uniquement dans l’optique du concours qui a été fait, sur ce plateau lamentable d’une émission de service public digne de Cyril Hanouna, de savoir quel serait celui ou celle qui ferait le Buzz !!
      Vite !!
      On file sur Twitter raconter partout que Mélenchon quitte l’Europe illico-presto sans autre explication.
      Et aussi sec, tout le monde embraye et gueule à l’irresponsable !!

      La ficelle était un peu grosse et les neuneus ont été déçus, j’en conviens...


    • alinea alinea 26 février 14:33

      @Le421
      On ne peut pas se battre le 421, ils sont trop forts et trop nombreux ; l’UPR, regardez sur ce fil, les comparses sont plussés à donf ; pauvre insoumise, je désespérais de voir un comparse à moi !!


    • Ar zen Ar zen 26 février 16:09

      @Tall

      Vous voyez, votre réponse est révélatrice des idéologies qui parcourent Agoravox. Vous êtes incapable de vous extraire de la vôtre. Vous critiquez l’UPR pour un manque de réponse mais vous êtes incapable de valider votre commentaire. Vous trébuchez à la moindre question et vous tentez de vous en sortir par une pirouette. Très révélateur. 

      Vous pourriez me dire qu’à l’UPR c’est de la même eau. Et je vous rétorquerais que non, trois fois non. Et pourquoi ? Parce que l’UPR est un mouvement « provisoire » au délà du clivage droite-gauche. Et cela est très net dans ce parti. Les gens mettent de côté, provisoirement, leur idéologie, pour se concentrer sur l’essentiel : la reprise en main de notre démocratie et de notre souverainté. C’est d’ailleurs ce qui paraît dans les statuts de l’UPR déposés très officiellement. 

      Je pensais, sans doute naïvement, qu’en intervenant sur Agoravoix j’aurais des échanges constructifs, avec des personnes objectives. Mais il n’en est rien. 

      Vous poser la question de savoir pourquoi le FN veut « rénégocier » avec la Commission européenne la modification des traités européens, Commission qui n’a strictement aucun pouvoir en la matière, et lire votre saillie, est très symptomatique de votre disponibilité intellectuelle. Dommage Tall. Sinon vous êtes sympathique et j’apprécie souvent vos fulgurances. Et je ne tiens pas particulièrement à vous flatter. C’est ce que je pense. 



    • Xenozoid Xenozoid 26 février 16:24

      @Ar zen


      tu dis 

      pour se concentrer sur l’essentiel : la reprise en main de notre démocratie et de notre souverainté.

      jái posé plusieur fois la question,quand la france a t’elle été une démocratie ?
      quid de sa reprise en main ?


    • Ar zen Ar zen 26 février 16:28

      @alinea

      Parce que vous n’entrez pas en matière sur des questions simples. Agoravox est un site d’échange. 

      Fifi a mis en ligne les réponses de Mélenchon au sujet de l’Union européenne. Vous l’insoumise, qu’est-ce que vous en pensez ? Est-ce clair ? Veut-il sortir ? Vous reprochez quoi au juste aux questions de l’UPR ? Nous voulons comprendre. Je vous signale que j’ai voté Mélenchon en 2012 mais que, depuis, mes yeux se sont ouverts. J’ai eu mal, oui. Mais aujourd’hui je lis ses mensonges, ses phrases ampoulées, ses contorsions, sa réthorique pour ne pas dire, justement, qu’il ne souhaiterait pas quitter l’UE. Dans sa réponse du 23 février 2017, ce n’est pas vieux, il dit qu’il démissionnerait si, au cours d’un référendum, la sortie de l’UE l’emportait. 

      Est-ce bien ce que vous comprenez ? 10 petites minutes de visionnage. Vous trouvez ’normal" la qualité de ses réponses ? Devant l’insistance des journalistes il n’a pas d’autres moyens que de tenter de noyer le poisson, ce qu’il n’arrive pas à faire puisqu’ils insistent lourdement. 


      Confronté à François Asselineau lors d’un débat public je ne donnerais pas cher de la peau de Mélenchon. Il serait totalement ridiculisé sur le terrain de l’UE. Surtout pas de débat avec Asselineau, il a trop à perdre Mélenchon. 



    • alinea alinea 26 février 16:37

      @Ar zen
      Sortir de l’UE n’est pas l’alpha et l’omega de notre politique ! ça en sera un moyen si on ne peut pas faire autrement ; ce qui est probable, mais pas certain.
      Vous vous voulez sortir, après on verra bien ; nous on veut agir après on verra quel papier on signe.
      Ce qui est certain c’est qu’on ne pourra pas faire cette politique sous le règne de l’UE néolibérale.
      Ce qui est certain c’est, qu’élu(s), nous ferons cette politique.
      Tout le reste est une inconnue, on réglera les problèmes au fur et à mesure qu’ils se posent, et on avancera en mettant un pied devant l’autre.


    • Ar zen Ar zen 26 février 16:38

      @Xenozoid

      Je suis d’accord avec ça Xenozoid. Le peuple français n’a jamais été en démocratie puisqu’il a toujours été en démocratie « représentative ». 

      La suppression de la procédure du congrès ferait que « seul » le peuple pourrait faire et défaire sa constitution, cette loi fondamentale qui est normalement « sa » garantie. Ce qu’elle n’est plus aujourd’hui. L’introduction du référendum d’initiative populaire permettrait, lui, de soumettre au peuple les sujets les plus divers et les plus variés.

      Ce sont, à mes yeux, ces deux mesures que craint l’oligarchie et les puissances de l’argent. Leur pouvoir de nuisance en serait drôlement minoré. Je pense que ceci explique le silence médiatique autour de François Asselineau. Il propose des mesures folles, selon eux, évidemment. 

      La reprise en main de sa démocratie consiste donc à redonner la main au peuple. Il y a d’autres mesures dont je vous passe le détail mais que vous retrouverez facilement sur le site de l’UPR. 

    • alinea alinea 26 février 16:46

      Xeno, j’aimerais bien que tu nous parles des amis de la blonde, dans ton pays d’adoption !


    • Ar zen Ar zen 26 février 16:56

      @alinea

      C’est quand même incroyable que vous ne compreniez pas qu’il est impossible de désobéir. Je rectifie. Il est seulement possible de désobéir à la constitution en commettant un putsch. Je ne suis pas certain que c’est ce que vous voulez. 

      Est-ce que le discours de « sortir des traités » ou « rénégocier les traités » est suffisamment parlant pour vous ? Vous êtes donc rassurée en entendant Mélenchon émettre ces généralités ? Cela ne vous intéresse pas de savoir avec « qui » il va négocier ? Comment il va « négocier » ? Pendant combien de temps il va « négocier » ? Les sujets qu’il va « négocier » ? Les généralités vous suffisent ? 

      Vous écrivez : « quel papier on signe ». Ce disant vous reprenez les paroles de Mélenchon. Un traité n’est pas un « papier ». Un traité cela s’élabore sur du temps long. N’importe quel traité d’ailleurs. Et dans le cas de l’UE, il faut faire ratifier les traités par l’ensemble des parlements des pays membres. Est-ce que vous mesurez ce que cela veut dire ? L’Allemagne, dont il fustige, à raison, le comportement, n’a pas de pouvoir particulier au sein de l’UE. Les traités se signent aujourd’hui à 28, bientôt à 27, et à l’unanimité. Ceci vous échappe totalement. Evidemment Mélenchon se garde bien de l’évoquer en semant la confusion dans les esprits. Ce n’est pas très propre. 

      Figurez vous que tout le programme de Mélenchon (dont je partage les grandes lignes) est infaisable dans le cadre des tratiés européens. Vous devriez écouter à nouveau Frédéric Lordon pour le comprendre une bonne fois pour toute. Le point essentiel sur lequel il faut réfléchir est donc bien celui de l’appartenance de la France à l’UE et la portée des dispositions des traités européens sur notre économie et nos règles sociales. Mais, sur ce point, Mélenchon n’est pas précis, tourne autour du pot, et finit par dire qu’il ne souhaite pas sortir de l’UE, même si les négociations échouent. Dans ce cas il démissionnerait. Il ne veut donc pas conduire la France en dehors de l’UE. En fait, il propose aux insoumis de vivre ce que la Grèce a vécu. C’est terrible. 

      Et alors, que comprenez vous de la petite vidéo de 10mn. Rien que des réponses de Mélenchon, dans leur intégralité. 

    • Xenozoid Xenozoid 26 février 16:57

      @alinea

      tu veux que je te parle des fashos ici au pays bas ?

    • Xenozoid Xenozoid 26 février 17:01

      @Ar zen

      on ne se comprend pas
      une démocratie même représentative est un oxymore,je le dénonce tout le temps,les mots ont un sens

    • alinea alinea 26 février 17:03

      @Ar zen
      Si ce n’est pas faisable on sort ; que vous dire de plus ?


    • alinea alinea 26 février 17:07

      @Xenozoid
      Oui, et puisque tu photographies, tu peux illustrer ton texte !
      Tu peux raconter l’ambiance, enfin, je ne sais pas moi ! on n’entend jamais parler de ton pays.
      et si t’as des problèmes d’orthographe ( pour ceux qui liraient ces lignes, Xeno est polyglotte, ce qui le rend peut-être moins à cheval sur les « règles » !!) tu me fais signe et je te corrige !!


    • Xenozoid Xenozoid 26 février 17:22

      @alinea

      oui,disont que wilders le blond hollandais,est issu du vvd,les libéraux,il est comme tous les politichien un transfuges
      il ne marche car comme ce que jan de mol dit,« je ne mettrais jamais 4 canditats dans un avion avec seulement 3 parachutes »
      jan de mol celui de la tele realité. il fait parti du spectacle wilders est un clown.les autres ils vont en ukraine et sont payés.ils ont même des comptes en banque en chine et luxembourg

    • Ar zen Ar zen 26 février 17:49

      @alinea

      Et bien ce n’est pas ce que dit Mélenchon ! 

    • Ar zen Ar zen 26 février 17:51

      @Xenozoid

      Je le sais bien. Mais que proposez vous ? Quel moyen utiliser pour que le peuple soit « le » souverain ? De tous les maux il faut choisir le moindre.

    • jjwaDal jjwaDal 26 février 17:52

      @alinea

      Relire les commentaires appelle quelques remarques. La première est que se chercher querelles entre partisans de mouvements politiques rendus marginaux à la fois par les grands médias et l’état d’esprit de la majorité du peuple est vain. Ce qui nous rassemble est la volonté de retrouver la souveraineté nationale et de pouvoir collectivement décider de notre avenir sous une forme différente de celle qu’on nous a imposé. Et je ne le dis pas en loser d’un système fait pour les meilleurs. Je fais partie des 5% les plus riches dans le monde et je dis qu’il faut en finir avec le TINA économique imposé depuis le début des années 1980. Avant que l’actionnariat parasite débarque, le travail de l’ensemble des salariés étaient bien mieux rémunéré qu’en 2017 avec des conséquences pour tous les comptes internes du pays. On veux nous faire croire que c’était la préhistoire mais c’était hier et les mises à jour sont uniquement réversibles dans un cadre de souveraineté nationale.
      Je pense aussi qu’il n’y a aucun espoir de changement dans le cadre de l’Europe telle qu’elle est et qu’il est vain de chercher à influencer les autres membres. Il est totalement irréaliste de vouloir refonder les traités fondateurs de l’Europe telle qu’elle est.
      Une éternité n’y suffirait pas. Donc Frexit. Face à une gamelle électorale inéluctable, autant être droit dans ses bottes et expliquer pourquoi c’est une alternative au TINA. Les Britanniques viennent de le faire et la Terre continue de tourner. Ne pas voir ça comme une opportunité pour convaincre que l’option est crédible sans dépeçage instantané est à mon sens une erreur.
      Je pense que Mélenchon fait un calcul discutable en « laissant la porte ouverte » tout en sachant que personne ne la franchira. Mais à la seconde étape si on n’a pas expliqué sa conviction qu’ hors Frexit aucun espoir (il faudra du temps) il est même inutile d’organiser un référendum quand on n’a pas montré très tôt sa propre conviction que l’alternative au TINA est bien le Frexit...
      Il faut marteler l’énormité des pertes de souveraineté engrangées depuis 1980, l’impossibiité de faire des politiques nationales, l’inutilité de voter pour des représentants qui vont passer les 2/3 de leur temps à transcrire en droit français du droit européen ou mondial écrit par des bureaucrates non élus sans concerter personne hors lobbyistes assermentés.
      Le combat de Mélenchon est digne d’éloge mais le râteau électoral est assuré. IL fera quoi ensuite ? Parler d’un Frexit mentionné du bout des lèvres avant l’élection ?


    • Xenozoid Xenozoid 26 février 18:01

      @Ar zen

      je propose un audit sur les lois et un sur les dettes

    • Xenozoid Xenozoid 26 février 18:56

      @Xenozoid

      tu est fort en loi, alors peux on faire un audit sur le dettes ?

    • alinea alinea 26 février 19:26

       @Ar zen
      Page 83 du programme.
      en introduction, le plan A. ( en cas d’accord, le résultat sera soumis à référendum du peuple français qui décidera souverainement de sa participation à l’UE refondée, ou de sa sortie.)
      chapitre 52, le plan B : en cas d’échec des négociations
      stopper la contribution de la France à l’UE
      réquisitionner la banque de France pour transformer l’euro en monnaie commune et non unique
      mettre en place un contrôle des capitaux et des marchandises aux frontières pour éviter l’évasion fiscale et se protéger des attaques spéculatives et du dumping social fiscal et écologique
      construire de nouvelles coopérations avec les états qui le souhaitent.
      ...
      vous lisez le programme, vous en causez après, parce que là vous me gonflez.
      Ne négligez pas les points de suspensions, nous en sommes à la page 85, il en reste quarante !
      Vous lirez ce programme entre les deux tours, savoir si vous préférez celui-ci ou celui de Marine Le Pen ! smiley


    • alinea alinea 26 février 19:31

      @jjwaDal
      Quand vous aurez un moment, vous lirez, dans une librairie, le programme ( dont je viens de donner un petit extrait à Ar Zen) à partir de la page 79. Arrêtez de vous laisser influencer par leurs discours !


    • Xenozoid Xenozoid 26 février 19:33

      @alinea

      l’orhographe n’est pas le probleme.c’est plus la perception, je bosse avec des personnes disont ’déglinguées ’ comme toi avec tes chevaux j’ai déveloper des « antennes ».et souvent , en fait tout le temps je lis entre les lignes.mes photos et mes mots ne valent que dale c’est pourquoi je dis que les mots ont un sens mais que tout le monde s’en fou

    • alinea alinea 26 février 19:43

      @Xenozoid
      Vous ( et toi aussi) commencez à me fatiguer :
      page 63 du programme de la FI :
      °réaliser un audit citoyen de la dette publique pour déterminer la part illégitime et préparer un réaménagement négocié ( échelonnement des remboursements, baisse des taux d’intérêt, annulation partielle...)
      ° Faire acheter la dette publique par la banque Centrale
      ( le programme coûte trois euros), et moi, je bosse gratis !!!! smiley


    • Xenozoid Xenozoid 26 février 19:47

      @Xenozoid

      merde, j’ais perdu une occasion de me ...


    • alinea alinea 26 février 19:52

      @Xenozoid
      Il me semble avoir compris comment tu fonctionnais ; quand on lit, peu importe la taille ou l’agencement des phrases, ce qui est difficile, ce sont les fautes ; c’est juste pour cela que je te proposais mes services ! par pour recadrer ta perception et son expression !
      Du reste tu as déjà écrit des articles, alors !!
      C’est un intérêt sincère que j’aurais, c’est bien pourquoi je me suis permis d’en parler.


    • Xenozoid Xenozoid 26 février 20:10

      @alinea

      le truc c’est que je les ais écrit en anglais.je pouvais pas en francais,alors j’ai retradui le tout,c’était une des raisons. un défi en quelque sort,de me mêler en français.le polyglote que je suis .


    • jjwaDal jjwaDal 26 février 21:30

      @alinea
      Je viens de convertir plusieurs heures de ses entretiens, FAQ et autres en mp3. Le baladeur va chauffer et oui je vais le faire. J’écoute tout le monde en général. Mais ma culture économique et politique provient marginalement de ce site. Le fait qu’il puisse compter sur ma voix au premier tour ne fait nullement de moi un « groupie » quel que soit le résultat de mes lectures/audition. Bonne soirée.


    • alinea alinea 26 février 21:39

      @jjwaDal
       smiley
      je ne suis pas une groupie non plus, mais je suis bien contente qu’il existe !
      Excusez moi, je suis malheureusement souvent assez tranchante, mais c’est qu’à force, sur ce site ou ailleurs, de voir ceux qui ne savent pas critiquer, ça ne me rend pas aimable ! et je pense que c’est parce que ça me fatigue !


    • Ar zen Ar zen 27 février 07:02

      @alinea

      « En cas d’accord’. De quel accord s’agit-il ? Sur quoi faudrait-il s’accorder ? Le savez vous ? 

      Pour s’accorder sur quelque chose il faut en parler. Alors de quoi s’agit-il ? A deux mois des élections Mélenchon continue de troubler l’eau de ses propos. Il ne dit rien au sujet de cet accord. Il parle de négociations ? 

      Je vous le demande encore une fois alinéa et vous devez y réfléchir très sérieusement. Avec qui faudrait-il trouver un accord ? Qui ? Et quel sera le contenu de cet accord ? En combien de temps ? 
      Quel processus sera appliqué ? Combien de pays entrent dans la discussion ? Les autres se taisent et acceptent tout ? Accepte tout ? Ils font ratifier ces nouveaux traités par leur parlement respectif ? 

      Mais, effectivement, si vous avez la fainéantise intellectuelle de vous poser les questions que nécessairement vous devriez vous poser, vous pouvez toujours m’écrire que je vous gonfle. Mais votre réponse n’est pas sérieuse et elle est surtout sans intérêt. 

      Tout le programme de Mélenchon est suspendu à la réussite des »négociations". Il va transformer la France en Grèce. Merci alinéa d’être la supportrice d’un type qui veut être le fossoyeur de la France. Vous êtes en train de couper la branche sur laquelle vous êtes assise en méprisant votre intelligence et en lui refusant de faire les mises en perspective nécessaires.

    • jjwaDal jjwaDal 27 février 08:08

      @Ar zen

      Je pense qu’après le Brexit, Mélenchon fait le pari que la menace de départ d’un membre fondateur de la communauté européenne (laissant de facto une europe germanique si elle ne l’est pas déjà) obligerait nos partenaires européens à modifier substantiellement les règles du jeu. Très grave erreur d’analyse selon moi, l’allemagne veut sa monnaie sous-évaluée, elle l’aurait bien plus la France sortie de la communauté et ne perdrais que peu de commandes émanant d’un voisin...
      Varoufakis a suffisamment dit pour la Grèce, Sapir aussi, que la préparation d’une sortie de la zone euro nécessite et temps et équipes aux taquets pour prendre le relai sans chaos économique temporaire. Mélenchon n’est pas président, ne le sera pas en 2017 (Asselineau jamais en comparaison et ce n’est pas une pique) mais sa refondation de la gauche face à un PS clairement affiché de droite désormais vaut toute notre attention. La préparation du peuple a l’idée que le Frexit est la seule porte de sortie pour retrouver des marges de manoeuvre politiques nécessite de temporiser aussi selon moi. La version du capitalisme pratiquée en europe jusqu’en 1980 serait aujourdh’ui taxée de « socialiste ». Elle était cependant bien plus socialement efficace que la version actuelle. Au sein de l’europe aucun espoir d’y revenir et de faire substantiellement différent et mieux. Je pense que Mélenchon tergiverse dans l’espoir de faire un score plus que sympathique, mais tous font ça. L’UPR peux y aller franc jeu, car leur chance de faire un score significatif (allez 5%) est de zéro. Il en va différement pour un candidat qui peux rêver (que ça je pense) d’un second tour.
      « Un type fossoyeur de la France » est une injure pour le travail qu’il a impulsé. C’est le degré zéro du débat d’idée, sachant que la même soupe fut servie aux anglais avant le Brexit.


    • alinea alinea 27 février 10:07

      @Ar zen
      Je vous prie de mesurer vos paroles, vous qui allez voter inutilement.
      Sinon, il serait bien que vous appreniez à lire !
      Page 83 chap51.


    • Ar zen Ar zen 27 février 14:56

      @alinea
      Vous n’arrivez pas à accepter l’idée qu’un traité ne se négocie pas sur un coin de table en 5mn. Les traités actuels de l’UE comportent plus de 500 dispositions. Chacune de celle ci est donc à revoir, et une par une. Et à chaque fois il faut l’unanimité pour la changer. Il faut du temps, beaucoup de temps, plusieurs années pour tout remettre à plat et tout rediscuter. Pendant ce temps les traités en vigueur s’appliquent, comme en Grèce. 


      Vous refusez d’engager votre réflexion sur ce terrain de la manière dont s’élabore un traité. Parce qu’il ne s’agit que de cela. Un traité c’est un accord qui s’applique à plusieurs partenaires, tous d’accord par son contenu. Sinon ils ne signent pas. 

      Votre seule justification à ce que j’écris c’est de me citer le programme de Mélenchon. Ce n’est pas le sujet. Le sujet est bien celui de savoir si « ce » programme est possible dans le cadre des traités et la réponse est non !

      Vous n’avez donc jamais réfléchi à ce qu’était un traité. Comme le CETA par exemple. Combien de temps pour l’accouchement ? Allons alinéa ne faîtes pas semblant de comprendre que Mélenchon dit des énormités et trompe le peuple de gauche comme Tsipras a trompé les Grecs. 

      1°) Aucune politique de gauche n’est possible dans le cadre des traités de l’UE. 
      2°) Les traités ont une force supérieure aux lois nationales (article 55 de la constitution)
      3°) Le président de la République est le garant du respect des traités (article 5 de la constitution)
      4°) Un traité s’élabore sur du temps long.
      5°) Dans l’UE il faut aboutir à une unanimité pour la ratification d’un traité (CETA par exemple). 

      Mélenchon a perdu d’avance. Il le sait, il trompe ses électrices et ses électeurs. Jamais je ne voterai pour un escroc et un menteur. 

    • Ar zen Ar zen 27 février 15:13

      @jjwaDal

      Je maintiens qu’il est un menteur et le fossoyeur de la France. Il sait très bien que ce qu’il dit sur le plan A ou le plan B est impossible. Jamais les autres pays n’accepteront de ratifier un traité allant dans le sens voulu par le seul Mélenchon. Le rapport de force ? La menace de quitter l’UE ? 

      Réfléchissez une minute. Est-ce que l’Allemagne peut, elle aussi, « menacer » de quitter l’UE si le traité n’est pas à son goût ? Pourquoi l’Allemagne n’emploierait-elle pas la « tactique » de Mélenchon ? Et l’Italie pourquoi ne le ferait-elle pas ? Et l’Espagne ? Et après plusieurs années de « négociations » si Mélenchon devait obtenir un traité qui lui convient, qu’est-ce qui empêcherait un pays mécontent de « désobéir ». A oui, je sais. Les pays mécontents ne peuvent pas l’être puisque les traités sont ratifiés à l’unanimité de tous les pays membres. Est ce si difficile à comprendre !

      A votre avis, combien de temps pour tout remettre à plat, négocier et ratifier le nouveau traité ? Vous avez l’exemple du CETA. Réfléchissez. Vous parlez du degré zéro de la réflexion ? Comment s’élabore un traité ? 

      Article 5 de la constitution : le président de la République est le garant du respect des tratiés.

      J’ai bien l’impression que vous ne comprenez pas d’où viennent les prérogatives du président de la République française. 

    • Ar zen Ar zen 27 février 15:21

      @alinea

      Rien ne sera inutile. Et même si Asselineau n’avait pas ses parrainages il restera les législatives. 

      Le peuple de France a besoin de savoir que l’UE est définitivement irréformable et qu’il est impossible de la changer. La seule solution pour retrouver une politique économique, sociale et environnementale qui aille dans le sens du peuple c’est de « sortir » de l’UE. Aucune autre solution. 

      Voilà pour quoi je me battrai, que je serai présent dans les rues pour le faire savoir aux gens avec de plus en plus d’autres personnes qui rallient l’UPR en masse malgré le silence des médias sur l’existence de ce parti qui, pourtant, n’est ni homophobe, ni raciste, ni anti-sémite, ni extrême. Il souhaite simplement rassembler les Françaises et les Français au delà des clivages. 

Réagir