mercredi 18 janvier - par Jeussey de Sourcesûre

Une variété mutante : le Trump boréal, Kevin O’Leary

Les Canadiens vont-ils élire en 2019 un premier ministre du même « genre » que le nouveau président américain, mais d’une « espèce » spécifique, adaptée aux grands espaces glacés ?

 

Alors que Donald Trump se prépare à prêter serment, une autre personnalité issue de la télé-réalité et du monde des affaires est en train d’émerger au Canada, à l’approche des élections au poste de premier ministre : M. Kevin O'Leary, le producteur des émissions de télé-réalité « Dragons 'Den » et « Shark Tank ».

Connu comme un personnage audacieux et vantard, il est armé d'une artillerie complète de formules lapidaires sur la vie et la politique, des scuds médiatiques dont il est très fier. C’est une star de la télé réalité en même temps qu’un homme d’affaires avisé, et il se sent prêt à diriger un pays.

Ca vous rappelle quelqu’un ?

Rien d'étonnant, car certains appellent Kevin O'Leary le « Trump du nord », formule qui ne demande pas à être explicitée pour être comprise. C’est l'un des plus grands noms du monde des entreprises canadiennes, il a atteint la célébrité en tant que « dragon le plus ardent » et il se sent investi d’une mission pour conduire le Canada vers une grandeur qu’il n’a jamais encore connue.

M. O'Leary, ne s’est pas encore lancé officiellement dans la course à l’investiture au sein du Parti conservateur du Canada, mais il devrait faire acte de candidature aujourd’hui même, mercredi. Cet homme d'affaires, qui est également connu au Canada comme « M. Wonderful » (M. Merveilleux), ne rechigne pas à se comparer lui-même à Donald Trump qu’il considère comme « la personnalité commerciale la mieux réussie sur terre », c'est du moins ce qu'il a confié au journal « The Independent ». Il avait déjà déclaré qu'il « aurait voté Trump » lui-même s’il avait été citoyen des Etats-Unis, lors d'une entrevue en décembre avec la station de radio d'Ottawa, 1310 News.

Il affirme haut et fort qu'il partage des points de vue communs avec le président US, dont ceux d’être « pro-croissance et pro-réduction des règlementations », et l' »étoile des Dragons Den » tient à faire savoir à Trump qu’il est aussi « pro-US » et que le Canada attend seulement " En tant que partenaire commercial numéro un des États-Unis, de recevoir sa juste part ».

Les échanges commerciaux entre les deux pays atteignent chaque jour un montant de 1.7 euros, mais l'avenir de l'accord de libre-échange nord-américain (Nafta) est précaire. Trump l'a qualifié de « pire accord commercial de l'histoire » et s'est engagé soit à le renégocier soit à l’abandonner tout au long de sa campagne électorale.C'est un sujet brûlant qui préoccupe le premier ministre actuel.

Mais M. O’Lary n’a pas une grande estime pour les capacités de ce dernier et utilise à son sujet une des ces formules qu’il affectionne : « Trudeau se fera toujours avoir. Avec lui, s’il est réélu,ce sera comme Godzilla contre Bambi."

 

Comme Trump, O'Leary manque d'expérience pratique en politique, mais il affirme être « actif dans la politique économique et fiscale depuis un certain temps ». Par contre, en tant que chef d’entreprise et investisseur, il affirme que Trudeau manque de compétences suffisantes en matière de négociations et de gestion pour tenir tête au président américain.

« En tant que contribuable, je considère chaque politicien comme un employé », dit O'Leary. "Trudeau est un "manager" faible qui dirige une équipe faible. Je vais l'aider à trouver sa vraie vocation dans la vie, parce que ce n'est pas celle de Premier ministre », ironise la vedette de » Shark Tank ».



23 réactions


  • troletbuse troletbuse 18 janvier 14:46

    Et alors ?


    • Elric de Melniboné Griffon Jaune 18 janvier 14:49

      @troletbuse

      Easy, trouve un moyen de faire commenter ici la mère Noël !


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 18 janvier 15:22

      @troletbuse

      Alors rien !
      La routine quoi !
      Et chez vous, ça va ?

    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 18 janvier 15:36

      @Jeussey de Sourcesûre

      Kevin O’Leary se lance dans la course à la direction du PCC en vue de l’élection de2019 (lien).

      Il a réagi aux critiques de ses opposants, qui l’accusent de ne pas maîtriser la deuxième langue officielle du Canada : « Ce n’est pas vrai. Mon français devient mieux chaque jour.


    • troletbuse troletbuse 18 janvier 15:54

      @Jeussey de Sourcesûre
      Moi, ca va
      Vous auriez pu mettre une moralité au lieu de ménager la chèvre et le chou. Par exemple : J’espère que ca servira aux Français qui se prépare à élire un troisième président qui va précipiter la France dans le gouffre.
      Pourvu que Trump ne fasse pas de conneries d’ici avril. Et chez nous, nos politicards ont-ils de l’expérience politique ? On a bien vu ce que ca a donné des gens qui ont prétendument de l’expérience. Leur expérience est limitée au mensonge et à vivre aux crochets des Français tout en remplissant leurs comptes en banque ou en Suisse.


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 18 janvier 16:32

      @troletbuse

      Si ça vous plait de trouver des moralités, ne vous génez pas ! Moi je ne suis pas La Fontaine, j’écris de articles, pas de fables !Le sens de l’article était simplement de suggérer que le succès de Trump aux USA semble donner des ailes à ses clones sous d’autres horizons : « pourquoi pas moi » ? se disent-ils, alors qu’ils croyaient n’être que de saltimbanques.Tapie a encore le temps de se présenter, il a des chances.


      Puisque vous aimez les moralités, je propose quand même celle de la fable « L’Ane et le Petit Chien » pour illustrer l’ambition de ces personnages à la Rastignac : « Ne forçons point notre talent ; nous ne ferions rien avec grâce. Jamais un lourdaud, quoi qu’il fasse, ne saurait passer pour galant. Peu de gens, que le Ciel chérit et gratifie, ont le don d’agréer infus avec la vie.  »

    • troletbuse troletbuse 18 janvier 23:02

      @Jeussey de Sourcesûre
      Inutile de dire que vous n’êtes pas La Fontaine car on parle encore de ce dernier plus de 300 ans après sa mort tandis que Jeussey de Sourcesûre .... Et surtout, pour ne pas devenir aigre, ne perdez pas votre accent  smiley


    • Shawford Orange Skink 42 18 janvier 23:09

      @troletbuse

      Quand La Fontaine se sentira le temps fort nécessaire pour s’assumer en tant que tel dans cette New Olympus, tu vas voir comment tu vas s’asseoir sur ton troll smiley


  • Texas,
    Utah,
    Californie,
    Nevada,
    Arizona,
    Nouveau-Mexique
     
    étaient mexicains avant la défaite du Mexique et l’occupation de Mexico par les marines ...
     
    A subsister des villes mexicaines (homelands), et les migrants mexicains ont le sentiment de retourner chez eux ...
     
    3/4 des enfants de l’académie de Los Angeles sont hispanophones, 1/2 mexicains et 10% de blancs anglophones ....

     
    Avant l’immigration était multiple, dispatchée sur le territoire et stoppé au bout d’un certain tps, ainsi l’intégration se faisait. Maintenant le flux hispanique est plus rapide que l’intégration (et la natalité hispanique et double) ça vous rappelle qqchse ? Bézier ?


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 18 janvier 15:37

      @La Baudruche négrière patronale verdie

      Je ne vois surtout pas quel est le rapport avec l’article.

    • Elric de Melniboné Griffon Jaune 18 janvier 15:42

      @Jeussey de Sourcesûre

      Moi non plus, mais ce qu’on veut (doigt) tous savoir, c’est si Fifi s’est tapé la morue qui l’a interviewé sur Sputnick !

      (Et auquel cas, elle est bonne ? smiley )


    • @Jeussey de Sourcesûre
      Je ne peux pas vous dire, je ne lis pas les articles ... je préfère lire Hegel que gogocho ... smiley
       
      Mais c’est bien sûr !
       
      Certains sociologues américains
      (dont je me rappelle plus le nom) ont émis l’hypothèse que le Sud Ouest américain pourrait devenir un nouveau Québec !
       
      Sauf que le Québec est à des milliers de km de l’ex-France et que les bobo n’essaient pas d’y entrer clandestinement ... De plus les bobo parlent le sms-rappeur de Naïade Vagino Bécassine, et plus le français
       
      cqfd


    • Habana Habana 19 janvier 11:54

      @La Baudruche négrière patronale verdie
      Le TITANIC flottait très bien ...avant de couler !


  • oncle archibald 18 janvier 15:52

    Une histoire de « genre » ou « d’espèce » dites vous ?

    Ça me fait penser à ces formulaires Canadiens précisément ou pour identifier son « genre » on dispose de trois cases à cocher entre lesquelles il faut choisir : homme, femme, autre !

    Quand à « l’espèce » on pourrait disserter pour savoir si, à votre avis, Donald Trump et/ou Kevin o’leary appartiennent à « l’espèce humaine » tant leur désintérêt pour leurs semblables semble infini, trop satisfaits qu’ils sont d’admirer leur magnifique nombril !

    Si en plus on braque les projecteurs dessus ils ne se sentent plus de joie, ce qui peut les amener à des crises de priapisme très difficiles à soigner.


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 18 janvier 16:39

      @oncle archibald

      je ne faisais pas référence à la « théorie du genre », mais à la taxonomie qui elle-même n’est ni une branche de la fiscalité, ni un véhicule terrestre privé conduit pas un chauffeur, mais une méthode de classement des organismes vivants.

  • Rincevent Rincevent 18 janvier 17:33

    @ l’auteur

    L’émergence de ce genre de bateleurs dans la politique n’est pas une surprise pour moi. Il y a presque cinquante ans maintenant, paraissait un essai qui allait faire florès quelques mois plus tard, en mai 1968. C’était La Société du Spectacle de Guy Debord. Je ne saurais trop conseiller, à tous ceux qui se posent des questions sur ce genre de phénomènes, de lire/relire Debord. Attention, ce n’est pas toujours d’un abord facile (il a parfois des formulations un peu hermétiques) mais tout y est. Pour ses lecteurs, les Trump et les O’Leary sont une conséquence logique, pas vraiment une surprise : https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Soci%C3%A9t%C3%A9_du_spectacle_(livre)

    PS : votre remarque sur la pauvreté du « spectacle » est une sorte de confirmation de Debord.


    • @Rincevent
       
      Aucun bobo gogocho n’est capable de comprendre la société du spectacle, qui demande une très bonne base de marxisme et qui est par moment quasi des aphorismes.
       
      Natteettouffaya Diallo mieux pour gogocho ...
       
      205
      Dans son style même, l’exposé de la théorie dialectique est un scandale, et une abomination selon les règles du langage dominant, et pour le goût qu’elles ont éduqué, parce que dans l’emploi positif des concepts existants, il inclut du même coup l’intelligence de leur fluidité retrouvée, de leur destruction nécessaire.


  • Abou Antoun Abou Antoun 18 janvier 18:36

    Les échanges commerciaux entre les deux pays atteignent chaque jour un montant de 1.7 euros,
    Dans ces conditions ils ne peuvent que croître.


  • Abou Antoun Abou Antoun 18 janvier 19:06

    Tout cela me rappelle les sombres prédictions de l’émission ’Cinq colonnes à la Une’
     disparue en 1968 (comme le temps passe ...). En 67 un numéro spécial était destiné à l’élection du gouverneur de Californie, un certain bateleur, un acteur raté du nom de ’Ronald Reagan’.
    La conclusion était : « Et dire qu’il pourrait être un jour président des USA », comme il s’agissait de la fin du monde. Honnêtement je ne suis pas un fan de Reagan et des reaganomics, mais le fait est qu’il n’a pas été le pire président des États-Unis. W. Bush Jr a été beaucoup plus caricatural.
    Malheureusement je n’ai pas pu retrouver aux archives de l’INA cette émission mais mes souvenirs sont très précis. J’imagine que le gouvernement français après 1981 s’est employé à la faire disparaître .


  • JBL1960 JBL1960 18 janvier 22:39

    C’est sûr que le Justin Waterhole est un Bien-Zélé comme ils n’en trouveront plus ! Tenez, K. Annett avait écrit un récit édulcoré sur un fait réel : "Le petit Justin Waterhole arrêta soudainement de se mirer dans la glace après que l’on eut frappé hâtivement à sa porte. C’était un de ses assistants." C’est intégré dans ce billet en 3ème partie ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/19/au-n-o-m-du-colonialisme-2-0/ Sinon, il y a peu, la Nation Mohawk a supposé qu’Obama ou Trump sera le tout dernier président de cette entité coloniale ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/01/17/dernier-potus-de-lempire-sans-terre/ Et cette Nation est la Confédération Iroquoise, donc y savent un peu de quoi il retourne. Et je les rejoint, d’autant qu’ainsi on n’attendrait pas pour voir... 2019...


  • JBL1960 JBL1960 18 janvier 22:44

    On pourrait commencer par 2017 pour dézinguer le bouzin ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/01/12/lheure-du-reveil-des-peuples-a-sonne/ Alors j’avoue, humblement, que je suis plutôt sur la ligne Kropotkine sur ce coup-là ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/01/18/le-prince-de-levolution/ Mais Gustav Landauer tient bien la corde ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/12/25/pour-la-societe-des-societes/


  • Odin Odin 19 janvier 13:11

    Ce candidat a peu de chance de réussir au Canada en ayant dit :

    « Les pauvres devraient se forcer un peu plus, selon lui, très heureux de la nouvelle selon laquelle les 85 individus les plus riches de la planète possèdent davantage que la moitié des humains sur Terre. « Je célèbre le capitalisme ! » 

    http://www.journaldemontreal.com/2017/01/18/10-choses-a-savoir-sur-kevin-oleary

    Il est certain qu’en France, avec une surmédiatisation à la Micron, il aurait des chances de plaire aux « veautants ».De plus, le peuple canadien n’est pas si lobotomisé que le peuple français. Il ne faudrait pas oublier qu’ils ont annulé

    la loi Rothschild le 26 janvier 2015 ! ce que nous ne pouvons plus faire en restant dans l’U.E.
    http://rustyjames.canalblog.com/archives/2015/03/04/31645098.html

  • JBL1960 JBL1960 19 janvier 18:14

    @ l’auteur ► Je me suis permise, en vous sourçant via Agoravox, d’intégrer votre article dans ce petit billet du jour ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/01/19/justin-waterhole-trudeau-dernier-sujet-de-sa-majeste/ Et tant cela m’a questionnée surtout de la manière dont c’est amené, parce qu’il sous-entend, et comme d’hab que les Canadiens et Québécois sont les maitres des lieux... Je transmet à Mohawk Nation News, s’il venait à publier un article concordant, sait-on jamais et si ça vous intéresse bien sûr de connaitre leur avis et bien je ne manquerai pas de vous le transmettre. En section commentaire, j’ai cité 3 sources qui traitent toutes de ce O’Leary là !


Réagir