jeudi 16 février - par alinea

Unitaires, uni(té)ssez-vous

La rue meurt des rumeurs

Les humeurs des uns ou des autres, qui répondent aux questions qu’on leur pose. Très malins les sondeurs, maîtrisent-ils bien les statistiques les probabilités les mathématiques ? Ou bien savent-ils les fondements de la publicité qui dit que « vu à la télé » fait acheter ?

Je sais bien qu’aujourd’hui tout le monde regarde la météo puisqu’on ne regarde plus le ciel ou que l’on en a plus au dessus de la tête, qu’on a des programmes, des balises, des cartes, des guides, mais il me semblait que en ce qui concerne nos choix politiques, nous pouvions nous débrouiller tout seuls, certes pas tous en vue du mieux de la communauté mais enfin, avec nos arguments à nous, nos désirs, nos luttes, nos engagements, nos caprices, nos toquades.

S’ils sont si indispensables si précis et si justes, les sondages, pourquoi voter ?

Et s’ils se plantent, pourquoi en faire ?

Qui en a eu l’idée au départ et quel était son but ?

Je pense qu’on peut répondre sans trop s’avancer, que cela fait partie de cette époque où rien ne doit être imprévu, où l’aventure, l’incertain sont trop dangereux, où l’on s’est assuré contre tout, où l’on organise ses voyages, sans soucis de l’oxymore ; cette époque qui a inventé tous les gadgets pour surtout, jamais, se trouver dans l’inconnu : la sécurité n’est-elle pas de ne pas prendre de risques ? Pourtant on meurt, c’est con !

Ça fait des emplois aussi, ça fait du pognon qui circule ! Et ça me fait penser aux contrôles automobiles, cette ponction obligatoire – qui prend votre négligence et stupidité comme acquises- et qui crée des emplois.

Mais c’est bien plus que ça ; vous adorez ici les articles racoleurs qui parlent de rumeurs, qui médisent qui conspuent ; ça rapproche. On s’affole, et on vote pour Chirac ; on s’inquiète, et on vote pour Hollande ! On n’en est plus à découvrir qui est qui, qui sont les Français, collabos ou résistants ? Non on calcule. On attend qu’on nous donne le la pour désaccorder nos violons. Et ça séduit, ça rassure, ça conforte, je ne sais. Ça m’énerve.

Heureusement il y a, ici ou ailleurs, des gens qui font des analyses que deux ou trois mille personnes lisent !

Un peu agressée ces temps-ci par les unitaires, c’est, au fond, à eux que j’écris ; les autres sont convaincus parce qu’ils savent, les autres se réjouissent ou n’en ont rien à foutre.

L’unité de la Gauche, pour passer ; voilà une belle idée, sauf, sauf que les unitaires pensent que Jadot/Hamon sont de gauche.

Là, pour moi c’est grave, et devant mon incapacité à ouvrir les yeux à défaut de convaincre, je mets sur le papier ( façon de parler) ce qui me vient.

J’ai beaucoup de colère qui provoque beaucoup d’incapacités chez moi, par exemple :

 

 

 

 

 

et des dizaines d’autres !

Mais qui est-il ce petit bonhomme, face à Poutine ou al Assad ? Qu’aurait-il pu faire dans leur situation, avec sa grandeur d’âme et sa supériorité occidentale ?

 

Hamon ; Hamon le frondeur. Je ne vais pas m’éterniser, je ne connais pas grand-chose de lui, mais je connais la position du vainqueur de la primaire, face à son encore gouvernant ! Monsieur s’abstient, et tous les autres avec. On a là affaire à un gus de poids qui saura défendre les intérêts de la France face aux requins de la Finance !

 

http://www.lcp.fr/actualites/resolution-sur-le-ceta-le-groupe-ps-sabstient-pour-concilier-les-positions-de-hamon-et-du

 

Monsieur est de gauche, de celle que je conspue depuis des lustres parce qu’elle sert d’intermédiaire entre les néolibéraux qu’elle sert, et le peuple ; c’est une passerelle charitable, et qui, en plus ne parvient pas à y faire passer toutes ses promesses ! Il y a trente an, l’un faisait le RMI, aujourd’hui, lui fera le RU, mais juste pour les jeunes qui étaient, tiens, hors RMI !! c’est la révolution quoi.

Un gentil garçon qui sait parler pour ne rien dire ; le hic, c’est que cela suffit pour beaucoup :

 

https://www.benoithamon2017.fr/

 

Il veut faire battre notre cœur mais nous rassurer contre les inquiétants ennemis :

 

https://www.benoithamon2017.fr/

 

Poutine n’est pas son modèle !! et la France est indépendante… de la Russie !!

 

http://www.bfmtv.com/politique/hamon-ne-comprend-pas-la-fascination-pour-poutine-1096859.html

 

Quant à la Syrie, il est cool !

 

http://lelab.europe1.fr/syrie-lui-president-benoit-hamon-irait-a-alep-comme-mitterrand-a-sarajevo-2922620

 

Sinon, il déplore que Trump ait été élu à cause de facebook, mais je ne me souviens pas l’avoir entendu s’en plaindre en ce qui concerne les printemps arabes. Si quelqu’un en a des échos ...

 

 

Bon, j’arrête là, entre le vide intérieur et l’indépendance vis à vis de l’est, à chacun de se faire une opinion.

 

Qu’est-ce que l’unité ?

L’unité s’organise entre tout ça, que je viens d’évoquer, et la FI. Soyons franc, une unité des contraires avec tout de même de jolis morceaux de bravoure ( avant que le problème ne se pose, d’accord) pour prouver sa bonne volonté ! La gauche ( et la droite) du PS n’avait d’autres buts que de saper Mélenchon !!

Or celui-ci, dont chacun sait qu’il est une tête de cochon, n’a pas l’air de se laisser berner par les soudaines avances de ses ennemis de tout à l’heure !

 

http://melenchon.fr/2017/02/01/monsieur-hamon-choisissez/

( petite anecdote ; en fouillant pour trouver des liens courts, pour la réaction de Mélenchon je suis tombée sur le Parisien, je crois, qui rapporte les paroles de Mélenchon, dans la rue ou dans un couloir et met en exergue « Viendez vous…) : je suis bien convaincue qu’il a dit « viendez-vous » comme on colle « viendrez » avec « venez », dans une parole spontanée ; j’ai aimé que ce média soit fidèle et accentue le trait !!!

 

Mais soyez bien sûrs que tous ceux qui pensent le PS à gauche, l’accuseront d’être responsable de l’élection de, au choix ; Fillon, Le Pen ou Macron ! ( il l’a prédit à Périgueux !!)

Juste cela, moi qui suis une tête de lard, eh bien, ça ne me donne même pas l’envie de l’écouter, Hamon !!

 

Si vous avez encore un peu de temps, je vous livre deux courriers que j’ai reçus au sujet de cette « unité ».

Le premier est dans « l’Idée », que je trouve belle, mais loin du réel mais qui m’a paru bien exprimer le point de vue des unitaires ; le second est dans le concret, que je trouve juste !!

 

1.

« Je ne suis pas du tout d'accord car son article est exactement le discours convenu qui date d'il y a des décennies et même peut être qqs siècles ; il essentialise les personnes et les partis comme si tout n'était pas en évolution et transformation . Il la réclame pour lui cette capacité, il accepte mal qu'on le renvoie à ses décennies passées au Ps et là , tout à coup, il fige tout dans le passé alors même que la situation a radicalement changé. La période n'a justement plus rien à voir avec l'époque du programme commun et la proximité programmatique n'a jamais été si grande. Mais surtout il n'y a plus de citoyens fixés à un parti et crédules, sauf peut être une minorité chez Mélenchon et sans doute chez Le Pen ,même la droite n'arrive plus à fixer ses électeurs ; ce que l'on veut maintenant c'est effectivement un travail exigeant et élaboré pour impulser une dynamique qui fera exploser le vieux Ps et permettra d'avancer et d'offrir des perspectives nouvelles non seulement en France mais en Europe .Il faut prendre conscience de ce qui se passe où tout change et est bouleversé sans cesse car les vieux schémas ne fonctionnent plus

Il faut maintenant se mettre les mains dans le cambouis ,se mouiller aussi ,sortir des harangues et de la complaisance dans la critique et l'autosatisfaction . Si ce coche est manqué ; Mélenchon n'aura servi à rien car « ce rassemblement » qu' (il a ) construit n'est pas une masse figée, c'est une dynamique exigeante et qui veut un résultat et pas uniquement se tenir au chaud dans la contestation systématique.

Il dit que cela n'a rien à voir avec la compétition des " personnes candidates" ; alors il doit s'atteler avec ceux qui travaillent avec lui, qui je l'espère ne sont pas là pour uniquement le conforter dans ce qu'il dit, à l'analyse constructive de la situation nouvelle et ce n'est qu'ainsi que l'on pourra avancer et sortir de ces stéréotypes de pensée qui datent d'il y a plus de 40 ans et n'ont plus cours . Qu'il fasse des propositions . 

Il traite de ridicules ceux qui justement envisagent la situation nouvelle et ne restent pas rivés aux fonctionnements « partitaires » d'antan . C'est une erreur ; erreur de perception de ce qui se passe dans les sociétés.

Tous ses arguments sont à reprendre à l'envers de ce qu'il leurs fait dire. Il est façonné et englué et sclérosé par la politique politicienne qui ne peut décoller de cette vision petite ,étriquée sans vision à longue portée. 

Il faut qu'il y ait une expression critique dans ce parti ! C'est horrible et désespérant de lire les commentaires . Je voulais écrire ,mais hélas c'était fermé.

 

Bon ; j'espère encore un tout petit peu dans les capacités de Jadot à le convaincre mais j'ai peur de son ego hypertrophié par les meetings et autre hologramme ! et peut être aussi d'un manque d'énergie et de plasticité intellectuelle et caractérielle pour oser, pour " briser des os dans sa tête", pour trouver le courage d'être conséquent avec ce qu'il déclare depuis 10ans.

Je me rends compte des difficultés pratiques, financières ;les candidats déjà tous désignés pour les législatives , la campagne commencée depuis un an qu'il faudrait infléchir et la difficulté de passer du discours d'opposition sans conséquence au discours de gouvernement ...mais le jeu en vaut la chandelle ; ça ,ça serait entrer dans l'Histoire !

 

bon voilà en gros ce que je pense . ( tout comme il dit" ne pas demander qu'on l'épouse",personne ne lui demande d'épouser le PS ,qui va justement imploser par ces élections et qui est donc à reconstruire et qui le fera d'autant plus vite , d'autant mieux que la gauche de gauche le poussera et l'y aidera. 

Mais par contre sans ce programme de gauche on aura Macron ou Le Pen et des millions de gens dans la misère ,le désespoir, la haine, et la marche vers la vraie catastrophe même si la gauche ne peut pas tout ,elle pourrait apaiser le pays ,travailler avec Grèce, Espagne et autres à une reconstruction d'une Europe pour la Paix et sociale ; élaborer une vraie politique culturelle et sociale et organiser ,préparer les déplacements de populations pour raisons politiques, économiques et climatiques. Tout est à reconstruire il faut que Mélenchon décolle de sa petite France insoumise et regarde plus loin et plus grand, et pas seul ; Seul il ne peut rien. »

 

2.

« J'ai trouvé ça par hasard en cherchant autre chose, mais je pense que cela peut vous intéresser, que vous ayez ou pas l'intention de voter socialiste aux présidentielles.
Cela peut en intéresser d'autres dont vous savez qu'ils veulent s'informer, alors vous pouvez faire suivre.

Un illustre inconnu, sur un blog d'Agoravox, a fait une analyse très intéressante.
Il décortique les chances qu'a B. Hamon de pouvoir appliquer son programme s'il est élu.
Visiblement c'est pas gagné avec les candidats de son parti aux législatives d'ores et déjà investis :

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/hamon-un-programme-abandonne-avant-189352

Je vous mets le tableau dont il parle dans son papier, au format excel, pour ceux qui savent s'en servir, qui permet de voir pour quelle ligne ont voté les députés socialistes investis lors des congrès, qui ils soutiennent ou ont soutenu, comment ils ont voté pour les dernières lois importantes, ( je ne vous le met pas, trop long !) et les liens vers les articles de wikipedia sur chacun des sujets, pour vous les remettre en mémoire au cas où vous auriez dormi plusieurs fois depuis 2012 :

la ratification du pacte budgétaire européen en 2012,
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pacte_budgétaire_européen

le programme de stabilité et le CICE en 2012,
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pacte_national_pour_la_croissance,_la_compétitivité_et_l'emploi

vote sur la motion de censure contre la loi Macron
https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_pour_la_croissance,_l'activité_et_l'égalité_des_chances_économiques

vote sur les motions de censures contre la loi travail El Khomri
https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_relative_au_travail,_à_la_modernisation_du_dialogue_social_et_à_la_sécurisation_des_parcours_professionnels

Et pour terminer en beauté, je viens de voir que B. Hamon s'est abstenu lors du vote sur la proposition de résolution des députés communistes à l'assemblée nationale visant à imposer un référendum en France sur la ratification du traité CETA avec le Canada !
Il s'est abstenu ! Il n'a donc aucun avis sur le fait de soumettre ou pas la ratification de ce traité à l'accord des citoyens, le gagnant de la primaire du PS, candidat à la présidentielle ? Affligeant ...

Bref, pour ceux qui sont tentés par un vote utile de gauche, voter pour B. Hamon se révèle malheureusement inutile et vain. »
 

 

Voilà, désolée d’avoir été si longue, mais rassurez-vous, vous ne le serez jamais autant que moi face à « tout ça » !!
 

 



100 réactions


  • Laulau Laulau 16 février 09:50

    C’est en effet très long et un peu embrouillé, on ne sais pas toujours qui s’exprime, mais la conclusion est bonne.

    " Bref, pour ceux qui sont tentés par un vote utile de gauche, voter pour B. Hamon se révèle malheureusement inutile et vain. »


    • gogoRat gogoRat 16 février 14:10

      Octave Mirbeau - extrait de ’La grève des électeurs’
       

      • [...]
        À quel sentiment baroque, à quelle mystérieuse suggestion peut bien obéir ce bipède pensant,
         doué d’une volonté, à ce qu’on prétend,
        et qui s’en va, fier de son droit, assuré qu’il accomplit un devoir, déposer dans une boîte électorale quelconque un quelconque bulletin, peu importe le nom qu’il ait écrit dessus ? ... 

        Qu’est-ce qu’il doit bien se dire, en dedans de soi, qui justifie ou seulement qui explique cet acte extravagant ? Qu’est-ce qu’il espère ?

        Car enfin, pour consentir à se donner des maîtres avides qui le grugent et qui l’assomment, il faut qu’il se dise et qu’il espère quelque chose d’extraordinaire que nous ne soupçonnons pas
         Il faut que, par de puissantes déviations cérébrales, les idées de député correspondent en lui à des idées de science, de justice, de dévouement, de travail et de probité ;
        [...]
        Et c’est cela qui est véritablement effrayant.
        Rien ne lui sert de leçon, ni les comédies les plus burlesques, ni les plus sinistres tragédies.
        Voilà pourtant de longs siècles que le monde dure, que les sociétés se déroulent et se succèdent, pareilles les unes aux autres, qu’un fait unique domine toutes les histoires :
          la protection aux grands, l’écrasement aux petits.
         
        Il ne peut arriver à comprendre qu’il n’a qu’une raison d’être historique, c’est de payer pour un tas de choses dont il ne jouira jamais, et de mourir pour des combinaisons politiques qui ne le regardent point.
         

        Que lui importe que ce soit Pierre ou Jean qui lui demande son argent et qui lui prenne la vie, puisqu’il est obligé de se dépouiller de l’un, et de donner l’autre ?
        Eh bien ! non. Entre ses voleurs et ses bourreaux, il a des préférences, et il vote pour les plus rapaces et les plus féroces.
        Il a voté hier, il votera demain, il votera toujours. 
        Les moutons vont à l’abattoir. Ils ne se disent rien, eux, et ils n’espèrent rien.
        Mais du moins ils ne votent pas pour le boucher qui les tuera, et pour le bourgeois qui les mangera.

      •  Plus bête que les bêtes, plus moutonnier que les moutons, l’électeur nomme son boucher et choisit son bourgeois.

        Il a fait des Révolutions pour conquérir ce droit


    • alinea alinea 16 février 14:44

      @gogoRat
      la critique nous régale toujours parce qu’elle est aisée ! Les propositions manquent !!


    • gogoRat gogoRat 17 février 00:16

      @alinea

       Est-ce là toute la profondeur de votre propre critique et de vos propres propositions ?
       
       Octave Mirbeau : 1848-1917 !
       S’il faut remonter à si loin dans le passé pour trouver un texte aussi admirable, et qui n’a pas pris une ride !, comment arrivez-vous à vous figurer que la critique soit aussi aisée ?!
       

       Je maintiens, modestement, quant à moi la suggestion, l’appel à œuvrer collaborativement et collectivement, démocratiquement, à inventer une solution basée sur la piste la plus démocratique que je connaisse : de nouveaux cahiers de doléances temps réel ...
       et là, il semblerait que si l’huile de coude manque à l’appel, ce n’est n’est pas parce que les propositions manquent ... mais justement parce que les veautants se régalent d’espédients beucoup plus ’aisés’ !


    • alinea alinea 17 février 02:19

      @gogoRat
      Dans le concret de nos vies aujourd’hui, elle ne sert à rien !
      Nous pouvons évidemment envisager d’instaurer l’anarchisme, c’est mon idéal, mais idéal.
      Quant au texte lui-même on ne peut rien y ajouter et n’a envie de rien lui ôter.


    • gogoRat gogoRat 17 février 18:50

      @alinea

       Dans le concret de nos vies, bien sûr que si ! : tout idéal (non frelaté) ’sert’ à beaucoup plus que ce que croient les gens trop sûr d’eux-mêmes. (sans même savoir qu’ils croient , donc avec une crédulité sans conscience, encore plus risible que celle qu’ils prétendent dénoncer chez leur entourage)

       Je m’inscris en tout cas en faux contre cette idée (ou récupération) qui voudrait ranger dans ’anarchisme’ l’appel à une technique de ’cahiers de doléances’.
       Je ne sache pas que des ’anarchistes’ (quelque soit l’acception que l’on retienne de ce vocable) aient jamais milité cette approche technique. Et je refuse de considérer que chercher à prendre honnêtement une mesure honnête et équilibrée de la fameuse ’Volonté générale’ soit assimilé à une quelconque ’anarchie’ . S’il existe dans notre monde un mot différent, au nom de quel tabou faudrait-il éviter de revendiquer une volonté de vraie démocratie ? !!!


    • alinea alinea 17 février 19:13

      @gogoRat
      Je répondais juste en ce qui concerne le texte cité.
      Encore faut-il savoir qui s’occupe du cahier de doléances ; qui dit « doléance » dit souffrance, ou griefs. Le mot est inopportun.
      Mais un cahier de constats de ce qui ne va pas, de besoins, de souhaits, pourquoi ne pas le faire sur un site, quel que soit le futur gouvernement ? sur le mode wikipedia
      Quelqu’un écrit un besoin, dans sa sphère de travail ou de vie, on le vote, on le discute , l’amende ; on le garde un an, et cela devient, ou non, un projet qu’on soumet à l’assemblée.
      Il faut bien imaginer que cela requiert des citoyens une grande conscience du commun, sous peine de voir fleurir n’importe quoi ! qui dit n’importe quoi dit trop d’abondance, on s’y perd.
      Je ne suis pas hyper démocrate, quand on voit ce que c’est ! l’abstention n’y sert à rien ; un acte inutile ne peut être valorisé !


    • Xenozoid Xenozoid 17 février 19:16

      @alinea

      comme voter est une arnaque on fait quoi ?

    • alinea alinea 17 février 19:33

      @Xenozoid
      On s’adapte juste au réel, en sachant qu’on ne change pas tout du jour au lendemain ; mais chacun le fait en son âme et conscience, si jamais aucune proposition ne convient, on s’abstient ; cela ne sert à rien, mais on est en accord avec soi-même. Ceux qui votent utile, en revanche sont à mes yeux des cons qui croient maîtriser les forces en présence et l’avenir !!
      J’ai regardé ton lien l’autre jour ; j’ai grossi les photos belles, sûr, mais si citad« in ».
      Je ne sais pas qui tu es dans le lot, j’en ai vu deux, qui pourraient correspondre à l’idée que j’ai de toi.
      Tu es très underground, ça me fait penser au Berlin des années soixante ! j’ai du mal à faire le lien entre ce que j’ai vu et la non-domestication ! c’est vrai que pour moi la non-domestication, c’est le sauvage.
      Si tu as d’autres trucs ça m’intéresse de regarder, même si l’œil n’est pas mon thermomètre le plus précis !


    • Xenozoid Xenozoid 17 février 20:34

      @alinea

      je sais pas quoi dire
      je suis née en bretagne, j’ai fait la rue, je me suis retrouvé au liban ,je me suis « enfuis »
      je me suis retrouvé avec des anars en asturies et je suis arrivé au pays bas, ma meilleure amis est greque et habite en arizona

    • alinea alinea 17 février 20:42

      @Xenozoid
      Oui, j’avais compris ça de toi, et c’est bien ça qui me plaît !
      Moi je suis une marginale qui est passée d’un doctorat à un CAP, qui a plus donné que reçu, et plus donné que vendu !!


    • Xenozoid Xenozoid 17 février 20:50

      @alinea

      je sais que c’est les élections, mais pourquoi continuer :" ?
      ça ne marche pas 

    • alinea alinea 17 février 21:47

      @Xenozoid
      Parce qu’on ne peut pas le décider seul ! en France il faudrait quarante millions de non votants pour commencer à y voir clair, tu vois le truc ?


    • gogoRat gogoRat 17 février 23:38

      @alinea
       Donc, même un texte aussi bien tourné que celui de Mirbeau n’a aucun effet sur votre sens de l’entendement ....
       Mais à quoi espérez vous donc arriver sur ce forum ? Croyez que vos propres textes auront, eux, un effet miraculeux ? Sur qui ? ... 

      En tous cas pour ce qui est des cahiers de doléances, pareil ! L’Histoire et la culture n’auraient donc à ce point aucun effet sur votre entendement ?

       Non, bien sûr que non, lorsqu’on parle de ’cahiers de doléances’ , le mot ’doléances’ n’a pas son sens courant ! C’est juste une référence culturelle pour éviter d’avoir à tout repréciser chaque fois !
       C’est une façon de prêter à ses interlocuteurs suffisamment de respect et de jugeotte ? Aurais-je donc eu tort ? ! Alors allons-y !  :
       Les ’doléances’ d’un cahier de doléances modernes peuvent être autant des doléances au sens strict, que des suggestions, propositions, ou des demandes, voire des exigences !
       Qui s’occupe du cahier de doléances ?
       - Mais, mon Général, le peuple tout entier ! du premier au dernier, dont vous et moi !
       Et puis il n’y a pas un cahier de doléances unique , pas un seul site web unique (tenu par un dictateur pendant qu’on y est ?! ). Il peut en être mis en route autant que l’on veut : tous publics et officiels !
       
      Quelqu’un écrit une ’doléance’ ( un besoin, ou une suggestion, ou une exigence ...) , on ne le vote pas et on ne le discute pas : on le pondère !
      i.e. : disposant d’un compte personnel de 1000 points de caution au total : chacun attribue à chaque doléance le pourcentage qu’il veut, modifiable à tout instant, de ses 1000 points permanents. Si la ’doléance’ vous déplait, vous en proposez vous-même une autre pour la contrer : vous verrez bien laquelle des deux rassemblera au final le plus grand total de pondérations !
       Et alors, Assemblée ou pas, on s’en fout : les Serviteurs du Pouvoir n’auront absolument aucun intérêt à ignorer une ’volonté générale’ connue de toute la population, non plus par sondage, mais par un procédé directement contrôlé de bout en bout par chaque citoyen ...

       voir plus dans le ’profil’ de Gogorat ....


    • alinea alinea 18 février 00:05

      @gogoRat
      Je suis beaucoup plus pragmatique que vous, et vise à l’efficacité.
      Le texte cité n’est pas un texte qui nous faire réfléchir ; il est très moderne de ce point de vue ! il dénonce avec sagacité.
      Bon dénoncer, je trouve que ça va, il est temps de passer le seconde et commencer à avancer !
      Un cahier de doléances où tout le monde se mêle de tout, les politiques ne pourront pas le louper, OK ; en fait, vous parler d’un défouloir ?


    • gogoRat gogoRat 18 février 12:47

      @alinea
        ??? !!!
       Si des cahiers de doléances officiellement reconnus par tous , devant tous, et pondérés par tout un chacun ne peuvent être vus par vous que comme un ’défouloir’ ,
       on se demande bien ce que peuvent être d’autre qu’un défouloir infiniment plus prétententieux et absolument sans envergure vos pauvres petits écrits personnels ! 

       Vous opposez au célèbre ’chacun s’unissant à tous’ la prétention d’un Moi-une-parmi66Millions-de-Français Je vais vous apporter Ma Lumière ? !!!!


    • alinea alinea 18 février 13:50

      @gogoRat
      Où avez vous lu ça !!
      Je ne propose rien !
      J’observe, je constate, et je ne me fais pas d’illusion ; personne n’est prêt actuellement à gérer les affaires publiques en s’y impliquant en toute responsabilité ! si vous le croyez tant mieux, mais je pense très sincèrement que c’est une projection, belle d’accord, mais encore mirage !
      Quand on voit que la politique se fait depuis des décennies, secteur par secteur pour faire le plein de voix, je vois que chaque secteur est rivé à son enclos sans souci du commun.
      Ils ne sont pas vus comme ça ( vos cahiers) dans l’idéal, mais nous ne vivons pas dans l’idéal ; enfin, pas moi, vous peut-être !
      Et quel rapport avec mes pauvres petits écrits ? vous ne pouvez vous empêcher de dégueuler sur l’autre ? Ça promet pour vos cahiers !


    • gogoRat gogoRat 18 février 14:28

      @alinea
       Ok, on a bien compris que vous resterez hermétique au concept démocratique.
       
       Sinon vous n’écririez pas ’vos’ cahiers ! incapable que vous êtes d’avoir une quelconque ouverture à une conscience collective, à un partage, pas seulement matérialiste, mais aussi culturel. Incapable de comprendre que vous n’êtes pas une entité supérieure à vos compatriotes que vous vous imaginez enfermez dans un ’idéal’ idiot que vous seule sauriez dépasser !
       
       Dans ce cas , bon vent ! 
       Mais vous devrez vous douter que celles et ceux que dans votre miroir vous considérez comme des idiots auront du mal à être séduits par vos mirages


  • Bartneski bartneski 16 février 10:17

    Bonjour @alinea,


    Hamon n’est qu’un traitre. Il a trahi son gouvernement, son président, son parti. Il vient de trahir les Français en s’abstenant de nous demander notre avis sur le ceta par référendum. Si il trahit ses électeurs de la primaire pour rejoindre mélenchon, pourquoi ne le trahirai t-il pas ?

    Je ne veux pas de hamon. Si mélenchon trahit les Français en le rejoignant OU en l’intégrant, alors je voterai lepen au premier ET deuxième tour. Je ne vais pas voter pour la première fois de ma vie pour des traitres ou alors, quitte à voter pour un traitre, autant que ce soit le plus grand. 

    Si mélenchon trahit les Français, alors la Grande Traitresse sera révélée.

    • alinea alinea 16 février 11:08

      @bartneski
      Mélenchon ne va pas trahir !! quelle idée !! ne vous turlupinez pas ! smiley


    • leypanou 16 février 11:09

      @bartneski
      Le problème n’est pas B Hamon en tant qu’individu, mais ceux qui sont encore prêts à voter pour lui, alors que son projet n’est qu’imposture.

      Ne serait-ce qu’avec son visa humanitaire de protection temporaire, Hamon n’est pas en phase avec la majorité des Français, d’autant plus qu’il semble partisan d’un interventionnisme impérialiste en Syrie sous couvert de défense des droits de l’homme.

      Je suis convaincu que les sondages bidons le survalorisent pour casser la dynamique FI : il a pu convaincre aux électeurs PS aux primaires, mais au niveau national, il ne pèse pas lourd, à mon avis.


    • alinea alinea 16 février 11:12

      @bartneski
      Aussi, il ne rejoindra pas Mélenchon,c’est son ennemi juré !!


    • capobianco 16 février 13:42

      @bartneski
      Comment imaginer que les 220 000 soutiens de la FI accepteraient un ralliement au ps ou à cet écolo ? Qu’est-ce qui peut bien vous faire douter de la position de Mélenchon qui hier encore a abordé ce sujet. Jadot et hamon disent vouloir discuter avec nous, Mélenchon leur propose donc de « discuter » mais si le sujet est la candidature unique il est clair ce sera la sienne. Quel insoumis accepterait de se rallier au ps ? Lequel accepterait de jeter aux orties tout ce travail effectué pour changer les pratiques politiques et pour changer la France ? Hamon trahirait probablement mais cela resterait son problème.

      Je ne comprend même pas votre inquiétude. 


    • Onecinikiou 16 février 14:57

      @alinea


      Comment les « commentateurs avertis » de la politique française et autres partisans et militants pour tel ou tel, sont capable de gloser des heures sur l’union, la ralliement, le rassemblement d’individus, de partis et de forces politiques sans que ne soit aucunement, jamais, abordé la question des idées, du programme, et des projets... ?!!

      Bon dieu qu’est-ce qui rassemble Mélenchon, Jadot, Hamon à ce sujet de la plus haute, de la plus vitale, de la plus extrême-importance, et sur les question fondamentales, primordiales, telles que la macro-économie, l’Union européenne (et les traités afférents), la monnaie unique, protectionnisme (donc le libre-échange en corollaire), et la politique étrangère !!

      - Sur le protectionnisme : Mélenchon est POUR, Hamon et Jadot sont CONTRE !

      - Sur l’euro : Mélenchon est CONTRE, Hamon et Jadot sont POUR !

      - Sur les Traités internationaux et l’Union européenne : Mélenchon est CONTRE, Hamon et Jadot sont POUR !

      - Sur les accords de libre-échange (CETA, TAFTA) Mélenchon et Jadot sont CONTRE, Hamon est POUR !

      - Sur la politique étrangère : Mélenchon est CONTRE l’impérialisme US en Ukraine et Syrie, Hamon et Jadot de facto se sont prononcés POUR le soutien aux islamistes et la chute de Bashar !

      - Mélenchon est CONTRE la diabolisation de Poutine, Hamon et Jadot sont POUR !

      - Oui c’est vrai, ils sont tous CONTRE l’énergie nucléaire, c’est à dire un des derniers attributs de puissance de la France !

      Comment nom de dieu concevoir une alliance entre ces gens-là qui ne se réunissent que sur des questions sociétales subalternes, soit des épiphénomènes (mariage gay, légalisation du cannabis) sans la moindre importance normative... ??!

      En réalité tout cela pue la mascarade orchestrée depuis des décennies dans ce pays. Ce sont objectivement des adversaires idéologiques et politiques mais il font semblant de s’entendre comme larrons en foire pour conserver le pouvoir et continuer à profiter des fromages de la Raiepublique !

      Et leurs partisans incultes et décérébrés continuent de gober cette mascarade servilement. 

      Les Français dans leur majorité sont justement dégoutés de ces manigances, et si accord il y a entre eux, ces contradictions se verront comme le nez au milieu de la figure, provoquant alors leur suicide politique définitif.

    • Coriosolite 16 février 15:24

      @Onecinikiou
      Donc à eux trois ils présentent une offre politique susceptible de rassembler la totalité des électeurs.

      Excellente raison pour s’entendre (joke).

       En fait la gauche est foutue. Il ne lui reste plus qu’à accepter ce qu’elle sait mais ne veut pas s’avouer : elle va disparaître parce qu’elle n’a plus rien à dire, sinon à ressasser des vieilles lunes.

      Les astres morts brillent longtemps, mais la lueur faiblit peu à peu.

      Vous voulez voter à gauche ? pour un candidat intègre, qui vous ressemble ?

      Votez Poutou, c’est le seul candidat de gauche.

      Vous allez me dire : mais ça ne sert à rien, il va faire 2%.

      Et les autres « de gauche », ils vont faire combien ? A quoi va servir votre vote ?

      Alors faites-vous plaisir : Votez pour montrer que vous n’êtes pas dupes : cette élection ne changera rien à votre sort. Vous le savez, même si vous faites semblant d’y croire encore une fois.

      Votre gauche va perdre cette élection. Vous allez attendre la prochaine, et puis sans doute encore la prochaine ?

      Attention votre vie ne durera pas toujours. Elle est déjà bien entamée pour certains, j’ai l’impression.


    • alinea alinea 16 février 15:34

      @Onecinikiou
      Ils ne font pas semblant de s’entendre ! les « gens de gauche » ( hum) voudrait que ce ne soit pas la droite qui passe, aussi espèrent-ils !!! Ils ont pas compris...depuis 81 !!
      Vous précisez exactement le contenu de cet article ! Comme Mélenchon a été au PS, on se dit que chacun peut se rabibocher ; non !
      mais est entré dans les têtes que « le moindre mal » c’est bien ; Mélenchon dit dans ses réunions publlques : le moindre mal, c’est quand même un mal !
      On est devenu compètement mou et a-politique ! merde à la fin ; l’apothéose de ça, ce sera Macron.
      Je ne sais pas si je pourrai m’exiler, mais je jure que si Macron passe, je quitte internet, la radio la télé, c’est fait depuis longtemps, et je vis dans ma caverne !
      Les réseaux de résistance se feront comme toujours partout, de visu, de bouches à oreilles !!


    • Onecinikiou 16 février 16:03

      @alinea


      La quintessence de la politique, c’est la politique du moindre mal. Toujours. 

      Le réalisme commande, n’en déplaise aux romantiques et autres ingénues qui par dogmatisme idéologique, aveuglement, ou « pureté » morale, refusent de trancher.

      C’est d’ailleurs là la mise en évidence du tropisme bien pensant et politiquement correct d’une part substencielle des bonnes âmes de gauche : selon ce principe immémorial, moi électeur du Front National, n’ai aucune difficulté pour assumer le cas échéant un vote Mélenchon face à un candidat de l’oligarchie UMPS au second tour.

      Mais vous, électrice de Mélenchon, auriez-vous le courage, l’honnêteté, la lucidité d’assumer un vote Marine Le Pen face au même candidat interchangeable de l’oligarchie ? Ou préfériez-vous vous ranger derrière le prétexte fallacieux de mise dos à dos de leur programme pour la France pour justifier de votre abstention, ou pire, de choisir le candidat de l’oligarchie, au motif délirant du retour de la menace fasciste, et qui est exactement le discours de l’idéologie dominante (idéologie de la classe dominante disait Marx) ? 

      Que chacun de votre camp politique commence déjà par répondre à cette question en son fort intérieur, sachant que ce dernier scénario est, aujourd’hui, bien plus vraisemblable que mon hypothèse première, à laquelle j’ai par ailleurs répondue personnellement. Nous sommes tout ouï, vaillants chevaliers de la dissidence.

    • alinea alinea 16 février 16:10

      @Onecinikiou
      dans un duel Mélenchon/Le Pen, Le Pen gagne, je m’y soumettrai ; je ne dis pas que je resterai coite, mais cela ressemble à de la politique puisque c’est la majorité qui décide ! je ne serai pas du genre à aller faire turlutu dans les rues ! Un contre pouvoir est toujours nécessaire de toutes façons !
      Si Macron passe, il ne s’agit plus de politique, et là, je flipperai. Mais plutôt que me suicider, je m’écarterai !


    • Onecinikiou 16 février 16:51

      @alinea


      Pourquoi ne pas répondre, pourquoi feindre de ne pas comprendre, pourquoi vos circonvolutions, vos atermoiements ?

      Mélenchon face à Macron/FIllon au second tour moi électeur de Marine Le Pen je vote Mélenchon, selon le principe politique premier du moindre mal.

      Le Pen face à Macron/FIllon au second tour (hypothèse la plus probable), vous électrice de Mélenchon, vous votez qui ? 

      Le dilemme est simple, il appelle une réponse du même ordre : vous votez qui non de dieu au second tour dans cette hypothèse, car il serait temps de vous y préparer !

      Au demeurant, cela permettra de déterminer qui est le plus sectaire des deux, vous ne croyez pas... ?

      Trêve d’imposture !

    • Onecinikiou 16 février 16:53

      Soit dit en passant ma interrogation vaut pour tous les tartuffes de la fausse dissidence, des sectateurs de Mélenchon en passant par Cheminade, Asselineau ou Dupont-Aignan !!


    • alinea alinea 16 février 17:46

      @Onecinikiou
      Non, je voterai pas ! parce que je ne vote pas à droite, mais je ne vote pas Fillon ni Macron contre Le Pen !


    • manu manu 16 février 17:55

      @Onecinikiou

      Salut l’électeur d’une marionnette, une marionnette de chez marionnette, elle sait qu’elle passera jamais le second tour alors elle sert juste à prendre des électeurs à la gauche.

      Si au second tour elle se retrouve face à Macron je pense que suffisamment de gens vont aller voter pour Rothschild Macron plutôt que pour Rothschild Le Pen, alors on s’en fout de ta question. 

      Et c’est loin d’être une façon de juger du sectarisme.


    • Onecinikiou 16 février 18:32

      @manu


      Je préfère être une marionnette qu’un débile mental dans ton genre. 

      Vous êtes démasqués les tartuffes de gôche, alliés objectifs du mondialiste et ploutocrate Macron !

      Ah ils sont beaux nos révolutionnaires. Des complices de l’oligarchie oui !


    • Onecinikiou 16 février 18:33

      @alinea


      Vous êtes un chien de Pavlov, subtilement dressé par vos maîtres. Psychologiquement conditionné.

      Et est-on jamais mieux manipulé lorsque l’on est inconscient de l’être... 

    • alinea alinea 16 février 18:46

      @Onecinikiou
      WHAF WHAF !!!


    • Onecinikiou 16 février 18:59

      @alinea

      MACRON MACRON !!!

    • Bartneski bartneski 16 février 19:06

      @jesuispascontent


      Ah bon ? Il a trahi qui mélenchon ? Il a claqué la porte du ps quand ce parti a trahi le « non » des Français pour lisbonne. C’était en 2005, chirac était président et villepin 1er ministre.

      Que tu ne puisses pas sentir mélenchon, ça se respecte mais que tu mentes pour le salir, ce n’est pas respectable.

    • Alren Alren 16 février 19:11

      @Onecinikiou

      Le Pen face à Macron/FIllon au second tour (hypothèse la plus probable), vous électrice de Mélenchon, vous votez qui ?

      Bien que l’admonestation ne s’adresse pas à moi, je répondrai, en ce qui me concerne, qu’en aucun cas, pour rien au monde, je ne voterai pour Fillon ou Macron sachant les cinq années de régression tous azimuts qui s’en suivraient.

      Plutôt que rester chez moi à me dire que d’autres, les imbéciles responsables de cette catastrophe, vont en souffrir plus que mes proches et moi, et que ce sera bien fait pour eux, je voterai peut-être Le Pen en sachant que le bordel qui s’installera rapidement en France à la suite de sa victoire pourrait provoquer des élections anticipées où les gogos pourraient cette fois rectifier le tir en leur faveur avec un vote massif pour JLM.


    • Onecinikiou 16 février 19:38

      @Alren


      Vous avez le mérite de vous positionner avec honnêteté et non sans une certaine logique (que je ne partage pas). Mais je respecte.

      Ceux que je ne respecte pas, ce sont les imposteurs, du genre à se faire passer pour des révolutionnaires en carton pâte mais qui, dès le soir du premier tour, vont appeler comme un seul homme à voter pour le pire de l’oligarchie européiste et mondialiste. Suivez mon regard.

      Et les autres de chez Asselineau, Dupont-Aingon, Mélenchon, ils en pensent quoi ? Que vont-ils faire... ?!

    • manu manu 16 février 21:49

      @Onecinikiou

      Apparemment ça t’énerve sérieusement qu’on te rappel que ta patronne n’est qu’une marionnette, un épouvantail.

      Occupez vous des problèmes de votre parti qui n’est qu’une marionnette des néo-conservateurs.
      -

      Les imposteurs c’est tout ceux qui appellent à voter pour ce parti de vendu qu’est le FN :

      Front National – Déjeunant avec la Confédération des Juifs de France et amis d’Israël, Gilbert Collard déclare avoir toute sa vie œuvré pour Israël et promet une nouvelle purge.

      Monsieur Le Pen et le Front National ont été financé par la fondation Ford et Rockefeller.
      Ce que nous explique monsieur Sutton dans ses livres et dans ses témoignages c’est que ces financiers américains la fondation Ford ou la fondation Rockefeller ont aussi financées le nazisme.


    • Onecinikiou 16 février 22:38

      Vous avez voté pour quels partis et candidats, aux premiers et seconds tours des dernières présidentielles, depuis que vous êtes en âge de le faire ? A commencer par 2012.


      J’aimerais très concrètement confronter vos accents révolutionnaires avec vos actes réels. Evidemment l’exercice réclame un certain degré d’honnêteté. Mais je sais que je peux vous faire confiance sur ce point, hein, vous n’êtes pas un gamin boutonneux, infantile dans ses réflexions et puéril quant à ses jugements et condamnations sentencieuses. Non, vous on vous la fait pas, vous êtes un homme un vrai !

      Alors, pour qui.

    • posteriori 17 février 10:10

      @Onecinikiou
       C’est simple onecikiou, ou tu votes à gauche ou on a Macron, c’est Lepen qui vampirise le potentiel de la gauche, dans tous les sondages à la con auquel tu te réfères la droite frôle les 75% d’intention de vote au premier tour, tour de passe passe arithmétique, les sondeurs comme hollande refusent de voir qu’il a tout perdu en partant trop à droite, et macron pire que lui ferait le plein de la moitié de la gauche. Lepen fera mieux que son père, mais quand l’abstention du premier tour qui fait gagner le Fn se transformera en raz de marée républicain elle aura 20% au 2eme et on aura macron l’inexistant en président. Ce sont les électeurs fn qui transfèrent à droite le pouvoir d’un France socialiste par sa constitution, en anihilant une partie des exigeances d’égalité/fraternité pour tous au bénéfice de je ne sais quel nettoyage au karcher pour quelques uns qui ne pourrait se finir qu’en un nouveau nuremberg ou du vent, onecikiou baisé par macron avant ou pendu par les américains après, tu dois choisir maintenant.


    • Onecinikiou 17 février 14:06

      @posteriori


      Il n’est pas facile de comprendre votre diatribe, mais moi contrairement à vous je vote pour un mouvement d’idée qui après réflexions et par expérience m’amène à penser qu’il est le meilleur dans l’intérêt de la France et de son peuple, mon seul guide.

      Et comprenez que je ne puisse pas voter pour un autre, puisqu’il est le seul : 

      1/ à ne pas avoir gouverné nationalement, jamais. Tous les autres sont comptables (Mélenchon en tête), sont responsables de la situation de la France, de part leur bilan détestable. 

      2/ Sauf à lui faire un procès d’intention inique, ultime argument de ceux qui n’ont plus rien à lui opposer, il convient d’admettre que l’on jugera le Front National sur ses actes une fois au pouvoir. Il est très possible qu’après 5 ans vous-même seriez subjugué par ses résultats et voteriez pour lui à la suite !

      3/ Le plus important : aucun autre parti ou mouvement ne défend les idées et la cohérence d’ensemble de son projet politique pour la France, pourquoi diable voudriez-vous que je votasse pour un autre qui ne me correspond en rien ?

      4/ Sous prétexte que les idées qu’il défend ne plaisent pas à l’oligarchie, et qu’en retour celle-ci organise, planifie une diabolisation méthodique et outrancière depuis des décennies à son encontre afin d’orienter l’opinion publique à son sujet - ce dont vous êtes victime manifestement - et que cette manipulation permet de maintenir au pouvoir les partis sous son contrôle, vous voudriez quoi, que le Front abandonne son projet, ses idées, renie ses convictions voire se dissolve pour lui (vous ?) faire plaisir ? Comprenez le ridicule de votre assertion, et son cruel défaut de logique. Surtout lorsque l’on se prétendrait (seulement dans le discours) un dissident au nouvel ordre euro-mondialiste !

      En vérité vous et vos comparses manipulés votez par réaction à des stimulis médiatique et propagandistes. Les mêmes que vous dénoncez bien maladroitement. 

      La meilleure preuve est que vous vous plaignez de l’élection probable d’un Macron au second tour, mais les yeux dans les yeux : voteriez-vous pour lui dans l’hypothèse où il se trouverait face MLP ? Je suis sûr que oui. 

      Vous comprendrez (enfin je l’espère) que toute votre diatribe tomberait à l’eau dans l’affirmative, car alors comment déplorez l’aboutissement d’un processus que l’on a validé soi-même par ses actes !

      Vous êtes le comble de l’imposture. 

    • alinea alinea 17 février 14:52

      @Onecinikiou
      Vous vous trompez ! ce qui nous pousse à rejeter le FN, c’est, principalement, le bilan de ses politiques locales !
      Le FN est vide, il le prouve dès qu’il a un pouvoir quelque part !


    • manu manu 17 février 14:52

      @Onecinikiou

      Tu devrais t’occuper de ce que toi tu fais et du présent plutôt que du passé.


    • Ar zen Ar zen 17 février 21:07

      @Onecinikiou

      Pourquoi le FN qui veut retrouver la « souveraineté » de la France parle t-il de quitter le commandement intégré de l’OTAN ? Pourquoi ne pas quitter l’OTAN tout court ? 

      Pourquoi le FN qui veut la souveraineté de la France ne veut-il pas d’un Frexit franc et sans ambiguïté ? Pourquoi ? 

      Ces deux sujets sont de sujets essentiels concernant la souveraineté de la France. La grande curiosité c’est que le FN, qui a par ailleurs des idées tranchées, prétend vouloir interroger le peuple par référendum sur la sortie en cas d’échec des « renégociations ». Vraiment, comment prendre les gens pour des cons ? Et bien comme il le fait ! Cela sent très fortement le pâté. 

    • Onecinikiou 18 février 17:14

      @Ar zen


      Parce que mon con il y une dimension de communication politique qui est évidente sauf pour les benêts dans votre genre. Que la propagande est déjà massive et follement mensongère lorsqu’il s’agit de sortir de l’euro, imaginez-vous si le Front proposait comme Asselineau de sortir de l’Otan, de l’Euro et de l’Union sans coup férir : ce serait l’hallali politico-médiatique et la perte de toute chance de parvenir au pouvoir ! 

      Or si je suis en accord sur le fond avec le projet de quitter ce triptyque, la réalité de la domination des consciences dépolitisés et incultes, aliénés par les médias de masse, la reconnaissance de l’influence propagandiste des médias sur l’opinion, devrait commander à un esprit un tant soi peu politisé de relativiser sa stratégie politique dans un but de conquête du pouvoir. Parce que c’est bien de cela dont il s’agit.

      Il n’est pas question de prendre les « gens pour des cons », mais d’acter qu’ils le sont, nuance ! 

  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 février 10:27

    Bonjour alinea,
    « Hamon s’est abstenu ! Il n’a donc aucun avis sur le fait de soumettre ou pas la ratification de ce traité à l’accord des citoyens ... »


    Il y a 2 moyens pour ratifier le CETA, soit par référendum (le résultat est couru d’avance, ce sera non à CETA), et le Congrès réuni à Versailles avec les Députés et les Sénateurs, comme pour le Traité de Lisbonne....En disant non au referendum, Hamon a bien un avis : il préfère le Congrès !

    Merci pour les vidéos sur Jadot, je n’en attendais pas moins, il est parfaitement conforme à la mafia Clinton et autres néo cons démocrates et républicains, ces fous de guerre.

    Vous êtes en colère contre Jadot et contre Hamon, si j’ai bien compris !?
    Et contre ceux qui veulent l’unité à tout prix sans mesurer les divergences.

    Si Mélenchon n’était pas aussi viscéralement attaché à la construction européenne, l’unité pourrait se faire avec le PRCF, l’ UPR et Mélenchon, mais la sortie unilatérale de la France de l’ UE & de l’euro ne semble pas au programme de la FI, dommage !


  • Yvance77 Yvance77 16 février 10:37

    Mélenchon contrairement aux Hamon et Montebourg a eu le courage de quitter un parti de godillots et de faire une traversée du désert. Il a montré une structure à sa seule force de conviction 

    Rien que cela mérite un peu de respect même si l’on n’est pas de son avis

  • Ar zen Ar zen 16 février 10:57
    Mélenchon ferait l’unité autour de lui s’il annonçait sa volonté de sauver la France et son peuple de la dictature européenne. Il serait élu président de la République. Mais il ne le fait pas ! 

    Voici une analyse décapante de la dictature imposée par l’UE à ses peuples. L’auteur, Christophe Beaudouin, est le seul, à travers une thèse de doctorat, à avoir posé les effets dictatoriaux des traités sur le pouvoir des peuples. L’ignorer c’est se tromper de chemin. Et puisque l’unanimité requise pour changer les traités est une totale utopie, il nous faut absolument sortir de cette prison des peuples qu’est l’UE. 

    Alinéa, pourquoi écrire tant de lignes alors que la solution est la sortie de l’UE ? 

    https://m.youtube.com/watch?v=QIOEoVCwoAw

    • alinea alinea 16 février 11:10

      @Ar zen
      C’est exactement le programme de la FI, ça tombe bien ! smiley


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 février 11:26

      @alinea
      C’est exactement le programme de la FI, ça tombe bien !

      Pas du tout. Mélenchon veut désobéir aux Traités pour appliquer son programme, tout en restant dans la construction européenne pour la sauver ...

      « sortir des traités » == « désobéir aux Traités »

      Et pas du tout « sortir de la construction européenne » !

      Le plan A, c’est négocier d’autres Traités.
      Le plan B, c’est désobéir aux Traités.
      Il n’y a aucun Plan C de sortie volontaire de de la construction européenne.


    • alinea alinea 16 février 11:29

      Fifi
       smiley  


    • Bartneski bartneski 16 février 11:50

      @Fifi Brind_acier

      Y’a pas que le brind qu’est d’acier. Toute la tête est dure chez toi ?!?

      1- élection de mélenchon
      2- référendum sur la constituante
      3- convocation de la constituante
      4- référendum sur la 6ème république
      5- élection des nouveaux représentants

      Le point 3- est celui ou tu pourras te battre pour sortir de l’europe

      Aux Français de choisir.

      Le point 2- permettra de changer la constitution et donc sortir de TOUS les traités actuels

      Aux Français de choisir

      Qu’est-ce que tu ne comprends pas ?

      Arrête ta propagande de parti. C’est de la mauvaise foi.

    • Bartneski bartneski 16 février 11:55

      Seule compte la constituante


    • Ar zen Ar zen 16 février 14:05

      @alinea

      Vous mauvaise foi est désarmante lorsque l’on aborde le sujet de sortir de l’UE. 

      Comment pouvez vous dire qu’il s’agit du programme de la FI ? Voudriez vous nous montrer où cela figure quelque part ? Hormis « renverser la table », « sortir des traités » et « instaurer un rapport de force », je ne vois jamais, je répète « jamais », Mélenchon parler d’une sortie de l’UE. 

      Et pourquoi ne le fait-il pas ? Il veut rester dans une dictature pareille ? Il compte sur sa gouaille pour imposer ses traités, à lui, aux autres membres de l’UE ? Vous n’avez donc pas conscieusement écouté les propos de Christophe Beaudouin. Je pense qu’il connait mieux le fonctionnement et la portée des articles des traités que Mélénchon ! Vous pouvez d’ailleurs lire sa thèse qui est parue sous forme d’un livre « la démocratie à l’épreuve de l’intégration européenne ». Vous pourrez voir comment Mélenchon vous trompe. Mais votre « dissonance cognitive » vous empêche de franchir le pas ! Vous allez vous rendre compte que vous avez été trompée depuis des années. Cela vous ne voulez pas l’encaisser et vous restez dans votre déni. C’est bien triste. 

      Vous avez l’exemple du CETA sous les yeux bon sang ! Le parlement européen est aux ordres. Combien bien de temps a t-il fallu pour « pondre » ce traité ? Et vous pensez que Mélenchon va pouvoir « modifier » le TUE et le TFUE en moins de 5 ans ? C’est une ineptie. 

      Quant à « désobéir » aux traités, je n’ai pas noté votre réponse Alinéa ? Le président de la République élu peut-il « désobéir » à la constitution française et à son article 5 ? Que se soit Mélenchon président ou Marine Le Pen ? Un président peut désobéir à la constitution et ne pas appliquer les traités dont il est le garant du respect ? 

      C’est inutile d’écrire vos articles qui ne mènent à rien si vous ne prenez pas en compte la réalité ! D’autant plus que sur les sujets les plus importants vous êtes de mauvaise foi ! 

    • 59jeannot 16 février 16:11

      @Ar zen
      Mélenchon parle de désobéissance aux traités ; si la France se met à désobéir, croyez vous qu’elle se retrouvera seule ? ; d’autres pays, moins puissants n’attendent que cela, et cette rébellion pourra imposer une rediscussion des traités ; sinon, ce sera l’éclatement de l’Europe .


    • Ar zen Ar zen 16 février 16:25

      @bartneski

      1°) Combien de temps pour faire un référendum sur la constituante ? Dans quel cadre la France est-elle gouvernée pendant ce temps ? Réponse ? 
      2°) Combien de temps pour écrire une nouvelle constitution ? Dans quel cadre la France est-elle gouvernée pendant ce temps ? Réponse ? 
      3°) Combien de temps pour proposer par référendum la nouvelle constitution au peuple ? Dans quel cadre la France est-elle gouvernée pendant ce temps ? Réponse ? 

      Non, le point 3 ne peut pas être le moment où la France cesse d’être soumise à la constitution de la 5ème Républiique. Elle ne le pourra que lorsque la nouvelle constitution aura été acceptée par référendum. Il faudra que cette constitution plaise à la majorité des électrices et des électeurs. Cela veut dire de rassembler un nombre de voix probablement du double de celui nécessaire à l’élection présidentielle.

      Pour terminer. À quoi bon écrire une nouvelle constitution puisque l’on sait par avance qu’une fois celle ci acceptée elle sera incompatible avec les traités européens ? 

      À quoi sert-il de rester dans l’UE pendant tout ce temps alors que l’on sait avec précision que la nouvelle constitution obligera la France à sortir de l’UE puisqu’incompatible avec les traités ? 

      Article 5 de la constitution de la 5ème République : « le président est le garant du respect des traités ». Nulle désobéissance à la constitution n’est possible. La procédure de destitution existe pour le PR en cas de manquement à sa charge. 

      Faîtes la synthèse de tout ça et dîtes vous que la seule et unique solution, même si l’on souhaite une 6ème République, est de sortir de l’UE. Le reste, tout le reste, est un piège à cons. 





    • Ar zen Ar zen 16 février 16:36

      @59jeannot

      C’est bien le problème 59jeannot. Mélenchon propose de « désobéir » aux traités. Cela vous semble évident. Et pourtant, il est tenu par le cadre inamovible de la constitution française, La loi fondamentale de notre pays fixe les prérogatives du président de la République. Il se trouve que l’article 5 de la constitution française indique que : « le président de la République est le garant du respect des traités ». Le président élu respectera donc les traités sinon une procédure de destitution sera mise en route à son encontre pour manquement à sa charge. Le président de la République, en France, n’a pas tous les pouvoirs, et c’est heureux. Vous imaginez que Marine le Pen dise la même chose ? Qu’une fois élue elle désobéira à la constitution ? Mais jusqu’où va t-on dans ce raisonnement de merde ? 

      Je sais que l’article 5 de la constitution française ennuient celles et ceux qui croient en la parole de « désobéissance » de Mélenchon. Mais celles et ceux-ci ne mesurent pas que la constitution fixe un cadre serré au président élu. Lorsque Mélenchon dit qu’il désobéira aux traités cela veut dire qu’il désobéira à la constitution Française et manquera à sa charge qui est de respecter les traités. La séparation des pouvoirs est un incontournable de la démocratie, même représentative. 

      Mélenchon ment à ses électrices et à ses électeurs. Interrogez le sur l’article 5 de la constitution et vous verrez sa réponse. 

    • Xenozoid Xenozoid 16 février 16:40

      @Ar zen


      La loi fondamentale de notre pays/ferme

    • Xenozoid Xenozoid 16 février 16:42

      @Xenozoid

      alors tu penses que sans lois on n’e peut avoir justice ?

    • Xenozoid Xenozoid 16 février 16:48

      @Xenozoid

      j’écrivais a ar zen bien sur

    • Ar zen Ar zen 16 février 17:51

      @Fifi Brind_acier

      Vous pouvez bien lui écrire ce que vous voulez à Alinéa, elle s’en tape !

       Il lui est impossible de reconnaître ce que vous lui mettez sous les yeux. Des dizaines d’années de croyance s’effondreraient et tomberaient en poussière. Il lui vaut mieux continuer dans le déni, cela la rassure et évite la dissonance cognitive qui la submerge.

      Avec Alinéa le principe est simple : Mélenchon désobéit à la constitution. Il endosse les pleins pouvoirs et le tour est joué. Elle n’est pas belle la vie en France insoumise ? Avec ce principe tout devient possible, le Père Noël continue de passer par la cheminée, et les enfants frappent dans leurs mains.


    • alinea alinea 16 février 17:52

      @Ar zen
      Je comprends bien que vous ayez autre chose à faire qu’écouter Mélenchon, mais n’arrivez pas en justicier : Mélenchon explicite tout ça, y compris les numéros d’articles de la Constitution.
      *je ne suis pas sûre que j’aurais le courage pour une voix qui hésite, mais pour vous, je n’hésite pas !! je n’ai pas l’envie !!


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 février 18:40

      @bartneski
      Ce que j’explique n’exclue pas ce que vous expliquez, ça se complète.
      Vous décrivez la politique prévue en France.
      Je vous parle de la politique européenne dans le projet de Mélenchon.


      Ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi vous éludez sans cesse la politique européenne, alors qu’elle est complémentaire de la politique intérieure.

      C’est parce que Mélenchon veut sauver l’ Europe qu’il veut désobéir aux Traités, proposer d’autres Traités, et qu’il refuse de sortir de l’ UE par l’article 50.
      Il y a bien une logique dans le projet de Mélenchon : sauver l’ Europe.


    • Bartneski bartneski 16 février 19:17

      @Ar zen

      Réponses 1°) 2°) et 3°) : Le temps que tout se mette en place, un gouvernement FI appliquera le programme « L’avenir en commun » compatible avec la constitution actuelle. Combien de temps ? Moins de 5 ans. C’est trop long ? Le Frexit serait plus rapide ? Combien de temps en,core pour le Brexit ? Et tous les Français ne sont pas pro-frexit. 

      C’est l’avis des Français qui t’emmerde ? C’est les référendums qui te répugnent ? Ou c’est le temps qui te manque ?
      Ce qui est sûr, c’est ta mauvaise foi à continuer de nous emmerder avec ton art 5 et ton art 50 ou alors tu ne comprends rien et dans ce cas je te conseille de te renseigner avant de dire n’importe quoi.


    • Bartneski bartneski 16 février 19:38

      @Fifi Brind_acier

      A la bonne heure, nous nous rapprochons enfin. Donc ton problème c’est l’europe, pas mélenchon. L’europe, on est tous d’accord que c’est de la merde. C’est la solution pour sortir de ce bourbier qui nous différencie. Toi tu penses qu’il faut claquer la porte. Moi je pense qu’on peut discuter avec de nouveaux partenaires. Toi tu penses qu’on est assez costaud pour se démerder tout seul dans la mondialisation, moi non. Toi tu trouves que l’euro c’est pourri, moi non. Toi tu penses que la décision devrait appartenir à un gouvernement élu, moi non. Je pense que la décision, c’est aux Français de la prendre par référendum comme l’ont fait les Anglais. Je suis pour une sortie par le haut, c’est à dire celle du Peuple et non celle d’un parti. 

    • manu manu 16 février 19:54

      @Ar pas zen

      Je pense qu’il n’y a plus beaucoup de gens qui écoute vos mythos, on voit clairement que l’UMPR d’asselineau ne sert qu’a critiquer Mélenchon à coup de mensonges et de déformations.

      Il suffit d’aller sur votre présentation : trois articles tous contre Mélenchon, et si on regarde vos commentaires c’est pareil...

      Votre gourou tous le monde s’en fou maintenant, et votre véritable favori ou patron et ces emplois fictifs il c’est fait hara-kiri en plaidant non coupable alors soit vous perdez votre temps soit vous préférez Macron à Mélenchon.


    • Ar zen Ar zen 16 février 21:25

      @alinea

      Mais alinéa, j’écoute Mélenchon. Je vous rappelle que j’ai voté pour lui en 2012. J’aime bien son programme, mais il est infaisable dans le cadre des traités européens ! Toute la curiosité du programme de Mélenchon se trouve condensée dans le fait qu’il met tout en œuvre pour ne pas dire qu’il veut sortir de l’UE. Il emploie toutes les périphrases, il utilise une réthorique subtile pour ne pas dire « sortir de l’UE ». Si vous ne voulez pas le voir c’est que vous vous le cachez. C’est tellement une évidence qui saute aux yeux et aux oreilles qu’on se demande comment il peut tromper autant de braves gens ? 

      Vous me dîtes que Mélenchon explique tout ça, y compris le numéro des articles. Je voudrais bien l’entendre ou le lire. Avez vous un ou des liiens ? Après je me ferai mon idée par moi même et je vous dirai ce que j’en pense, objectivement. Je suis toujours objectif dans la mesure où je me réfère aux textes premiers. Je n’ai aucun problème pour reconnaitre mes erreurs d’appréciation à condition de me fournir des arguments. 

      Je comprends pas votre dernière phrase ? 



    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 février 21:39

      @bartneski
      Depuis 2012, l’UPR a dans son programme le Référendum d’initiative populaire, alors cessez de raconter n’importe quoi.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 février 21:41

      @Ar zen
      Ils s’en foutent de la Constitution, ils veulent en faire une autre, et ils s’en foutent des Traités, ils vont les violer ... Ce qui est grave, c’est qu’ils font tout ça, pour sauver l’ Europe, pas pour en sortir !


    • Ar zen Ar zen 16 février 21:57

      @bartneski

      Alors il faudrait que vous compreniez que ni le président de la République, ni le gouvernement, ni quiconque d’ailleurs, ne décide de la politique économique et sociale de la France dans le cadre de la constitution de la 5ème République. Les grandes orientations de politique économique sont décidées à Bruxelles et pas ailleurs. Articles 121 et 123 du TFUE. Les règlements, les directives, les recommandations et les décisions européennes s’appliquent. 

      Ce que vous dîtes n’a donc aucun sens. Je comprends que vous croyez Mélenchon, mais il ment. C’est aussi limpide que 2 + 2 = 4. La France n’est pas souveraine. 80% des lois et règlements sont décidés par Bruxelles et introduits dans le droit national. Exemple ? La loi dite « Macron » et la loi dite « El khomri ». 

      Vos dernières phrases au style apaisé me montrent que votre dissonance est en pleine action. Persévérez et vous trouverez la vérité qui est cachée dans les traités et que Mélenchon ne veut pas vous montrer, ou, plus exactement, vous masque. Et c’est à moi que vous vous en prenez ? vous n’êtes plus en mesure de séparer le grain de l’ivraie, de faire votre idée par vous même en faisant simplement des mises en perspective.

      Quelle est donc la portée de votre argument : « vous nous emmerdez avec l’article 5 » ? C’est vrai, il vous emmerde parce qu’il prouve que le discours de Mélenchon est un leurre. Après chacun croit, ou pas, au Père Noël. 

      Si vous avez un peu de temps à consacrer à votre éducation (25mn pour comprendre) :


    • Ar zen Ar zen 16 février 22:10

      @manu

      Trois articles contre Mélenchon ? La mise à plat de l’article 48 c’est contre Mélenchon ? Les changements constitutionnels c’est contre Mélenchon ? La fusion bourse de Francfort et de Londres c’est contre Mélenchon ? 

      Je comprends pourquoi vous raisonnez comme vous le faites. Tout s’éclaire !

      Vous parlez d’Asselineau comme d’un « gourou ». Alors apportez moi quelques preuves qu’il manipule son monde ? En revanche, les mensonges de Mélenchon, je les mets en évidence. Par exemple, la désobéissance à la constitution impossible par l’existence de l’article 5. Ou encore la « renégociation » des traités, vision erronée, comme celle du FN d’ailleurs et de Debout la France. Même combat ? Mais ceci est un détail pour vous. 

      Un gourou c’est un type qui fait prendre des vessies pour des lanternes. Mélenchon a beaucoup d’avance sur Asselineau dans ce domaine. A moins que vous ne veniez prouver le contraire, ce qui est impossible. Toutes les analyses d’Asselineau ont été confirmées. A vous de prouver le contraire. Mais puisque vous êtes si fort Manu, vous allez vous y mettre, n’est-ce pas ? 

      Pour vous éduquer : 


    • Bartneski bartneski 16 février 23:23

      @Fifi Brind_acier

      Quand tu dis « ils » de qui tu parles ? Des insoumis ? Fais attention à ce que tu dis. Je ne te permets pas de parler à ma place. Surtout pour dire des conneries. Non, je ne me fous pas de la constitution, non je ne me fous pas des traités, non je ne suis pas un violeur de traités et oui, je veux sauver l’europe. Si tu parles de mélenchon, on n’est pas dupe, arrête de nous prendre pour des cons.
      C’est pas toi et ton parti qui nous arrêtera. Si tu veux donner le pouvoir au Peuple par référendum, alors choisis ton camp. C’est pas asselineau qui remportera l’élection tu le sais très bien. Par contre, ses contributions à la constituante et aux futures lois sont les bienvenues. 

  • kalachnikov lermontov 16 février 11:21

    ’Viendez’, ça doit être un coming out concernant sa véritable inspiration idéologique : Groland.

    Voilà, c’était dans la série ’enfoncez le clown !’, ne me remercie pas, ma chère Alinea, bonne journée.


  • leypanou 16 février 11:22

    Y Jadot c’est vraiment l’incarnation même de l’imposture écologique. On ne peut pas faire mieux comme suppôt de l’atlantisme. Il a dû être content avec l’épisode des Mistrals, ainsi que les difficultés des agriculteurs à cause de l’interdiction des exportations vers la Russie.

    Ce que j’écris ne va pas ouvrir les yeux des électeurs écolo, les individus ayant tendance à se montrer incapables à se remettre en question. Mais on peut vraiment se demander comment on peut encore avoir une position aussi stupide sur la Syrie, malgré toutes les preuves concernant la propagande abjecte des White Helmets et autres.

    Il ne faut pas aussi oublier la posture toujours très opportuniste de la direction du PCF, prête à se ré-accoquiner avec le PS pour quelques circonscriptions, ayant déjà oublié les coups de poignard des circonscriptions perdues au profit du PS justement comme dans le 93.


    • alinea alinea 16 février 11:26

      @leypanou
      Dans la première vidéo, c’est quand même un monde, c’est la journaliste qui lui dit : mais quand même vous êtes sûr ?...
      C’est un abruti ; il m’a mise dans une colère !!! smiley


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 février 11:28

      @alinea
      Jadot doit utiliser DECODEX, il ne doit lire que les médias classés en vert , ceux du camp du Bien...


    • alinea alinea 16 février 11:33

      Fifi, c’est sûr ! c’est une circonstance aggravante !


  • Etbendidon 16 février 11:28

    SALUT LES LOUSEURS (in english loosers) comment va ?
     smiley
    Arretez de taper du sabot, mettez vous EN MARCHE avec SUPER MACRON
    Vous pouvez aider avec les helpers en rejoignant la TEAM AMBIANCE
    assistez aux méga conférences (sans hologramme du siècle passé)
    Après on va en boite s’éclater
    Note : MACRON has a business plan it’s much better than a simple programme has been
    L’EUROPE C TOP (yahou trop beau)
    YES WE CAN
     smiley
    Sinon y a bien aussi EN SELLE mais fifine n’a pas trouvé de cheval pour son Asselineau
     smiley


  • Fergus Fergus 16 février 11:56

    Bonjour, Alinea

    Je viens de discuter au marché avec des militants de la France Insoumise qui sont sur la même ligne que toi. Et comme toi - ou moi car je voterai également Mélenchon -, ils resteront droits dans leur bottes en soutien du seul candidat de gauche en lice. La moralité de cette histoire est malheureusement facile à tirer : Hamon n’ayant pas la moindre chance sans l’apport de la FI, le vainqueur de cette élection se nommera en effet Fillon ou Macron, et l’on repartira pour un nouveau quinquennat de dupes.

    En l’occurrence, la responsabilité ne pourra en être imputée à Mélenchon, mais à Hamon qui, en bon apparatchik du PS, n’aura pas eu le courage de rompre avec l’aile vallsiste pour négocier un véritable accord de progrès dans l’optique d’une candidature unique pourtant quasi synonyme de qualification pour le 2e tour, eu égard à la déliquescence de la droite. Et c’est ainsi que nous serons une nouvelle fois les dindons de la grande farce électorale !


    • alinea alinea 16 février 12:04

      @Fergus
      C’est fort probable, mais imagine la farce d’une « union » avec le PS !!
      En face de Mélenchon, il y a Jadot et Hamon ! ce ne sont pas des hommes politiques avec lesquels il est permis de « causer » !! Ce sont des pantins de la social-démocratie, ; on le connaît, ça va !
      Ces gens-là, ils sont mes « ennemis » ( à défaut d’autres mots) depuis plus de quinze ans !
      Mélenchon a mis le temps pour les quitter, maintenant qu’il est parti, on ne va pas lui demander d’y retourner !
      Je souhaite juste que la FI exercera son contre pouvoir, partout, tous les jours ; mais j’en ai dit deux mots dans ma lettre !


    • Onecinikiou 16 février 17:11

      @Fergus

      Hamon et Mélenchon ne partage rien sur l’essentiel des grandes questions politiques (macro-économie, monnaie, politique étrangère, alliances stratégiques) qui conditionne toute politique véritable. 

      Dans ces conditions, plus reprocher à l’un de refuser de s’allier à l’autre est une grossière mystification. Un non sens. Il n’ont rien à faire ensemble, tout simplement. 

      Je vais même pousser la provocation plus loin (qui n’en est une que pour les oreilles chastes des imbéciles ou des malhonnêtes) : il y a sur ces sujets essentiels, qui encore une fois structurent toute politique, plus de différences entre les projets de Mélenchon et Hamon (ou Jadot) qu’entre Mélenchon et Le Pen. 

      C’est absolument évident pour quiconque a le courage de retirer ses oeillères et de se départir de ses préjugés et grilles de lecture surannés, imposés par l’idéologie dominante et le terrorisme de la pensée unique.

    • alinea alinea 16 février 17:43

      @Onecinikiou
      On le sait bien puisque Le Pen a piqué dans les tiroirs !! smiley
      Si quelqu’un avec les capacités d’un documentaliste s’y collait, depuis 2011, mettons, on verrait que cela est flagrant !
      On s’en fout, la question est juste de s’assurer d’une sincérité !! et comment faire cohésion avec ce qui diffère !


    • Onecinikiou 16 février 18:25

      @alinea


      Je ne vais pas vous faire l’ouvrage de rappeler le vote en 1992 de Mélenchon en faveur du Traité de Maastricht, quand Jean-Marie Le Pen, alors plus jeune député de France, votait déjà contre le traité de Rome en 1957 !

      L’antériorité et la chronologie ma chère, vous savez ce que ça veut dire ? Cessez de vous ridiculiser par conséquent.

    • manu manu 16 février 20:47

      @Onecinikiou

      Il vous faut aller en 1957 pour trouver un argument en faveur du FN, regardez les votes du FN en faveurs du secret des affaires, une directive de droite, le FN qui a un programme bien à gauche pratique une politique bien à droite.

      Occupez vous plutôt des problèmes de votre parti qui n’est qu’une marionnette des néo-conservateurs.

      Et si vous voulez chercher des similitudes entre partis il faut regarder la politique qu’ils appliquent pas les programmes surtout quand il y a un fossé entre les deux comme au FN.


  • moderatus moderatus 16 février 12:35

    Bonjour,

    je viens de répondre à votre intervention sur mon article, et je viens vers le votre.

    je partage vos analyses sur les sondages, leurs erreurs répétitives et leur tentatives d’orientations.
    il faut les consulter éventuellement pour suivre un e dynamique, mais avec méfiance.

    Sur Hamon, les réserves que vous émettez sont évidentes, et je ne pense pas qu’il ait l’étoffe ni la légitimité de représenter la gauche dans les présidentielles.
    On peur observe son silence médiatique depuis son succès aux primaires.
    je pense que son but est de reprendre les rênes du parti socialiste.

    Nous arrivons à la même conclusion, peut être par des chemins différents, la seule candidature permettent l’éventualité de la présence de la gauche au second tour est celle de Mélenchon

    Cordialement.

    http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2017/02/02/35003-20170202ARTFIG00240-melenchon-accepte-de-parler-avec-hamon-mais-pose-ses-conditions.php



    • Fergus Fergus 16 février 14:09

      Bonjour, moderatus

      « la seule candidature permettent l’éventualité de la présence de la gauche au second tour est celle de Mélenchon »

      Et pour cause : il est le seul candidat de gauche !

      Mais une gauche ostracisée par les médias qui présente FI comme une force d’« extrême-gauche », et malheureusement cela fonctionne auprès d’une partie des électeurs.


    • jaja jaja 16 février 14:24

      @Fergus

      Eh oui ça fonctionne car l’extrême gauche, la vraie, est elle totalement absente des médias nationaux...


    • Onecinikiou 16 février 18:20

      @Fergus

      Fergus qui se plaint de la diabolisation des « Insoumis » par les médias de masse et de ce qu’elle est opérante sur l’électorat, mais qui cautionnait - et sans doute cautionne toujours - celle qui visait le Front National identifié par le système médiatico-politque comme un gouvernement fasciste d’extrême-droite, héritier en droite ligne d’Hitler !

      Que cela fait-il de boire son propre poison Fergus ? J’espère que la cigüe est bonne ? Buvez le calice jusqu’à la lie à présent. Et entendez les pouffements de rire derrière vous. 

  • LE CHAT LE CHAT 16 février 12:45

    3 fois rien , c’est toujours rien ...


  • VICTOR Ayoli VICTOR Ayoli 16 février 12:56

    Faisons un peu de math.

    Mélenchon : chances d’arriver au second tour = 0 (hélas, car je vote pour lui)
    Hamon : chances d’arriver au second tour = 0
    Jadot : chances d’arriver au second tour = 0

    0+0+0 = 0

    Il faut donc trouver un dénominateur commun. Pour cela il conviendrait que chacun mette une peille sur son égo. Et alors, retirer leur trois candidatures au profit d’une seule.
    Qui ?

    TAUBIRA !

    Vraiment de gauche, pas la grosse tête, grande culture, charisme certain, très bonne oratrice, et en plus femme et « issue de la diversité » comme on dit.

    Et ça aurait de la gueule, non ? On serait peut-être battu, mais avec panache !


Réagir