samedi 24 décembre 2016 - par oscar fortin

VLADIMIR POUTINE

LE CHEF D’ÉTAT QUE DE NOMBREUX PEUPLES VOUDRAIENT AVOIR

 

Si les chefs d’État de la coalition internationale, dirigée par les États-Unis, n’ont que du mépris pour cet homme qu’ils rendent responsable de tous les maux, soutenus en cela par les médias qui leur sont assujettis, nombreux sont, par contre, les peuples de ce même Occident qui souhaiteraient avoir un tel Chef d’État. Qu’a-t-il donc de si différent de ceux qui nous dirigent ? Ce qui fait de V. Poutine un homme exceptionnel et un chef d’État, aimé de son peuple et de nombreux autres peuples du monde, comportent de nombreuses facettes dont les principales reposent tout à la fois sur sa courtoisie et sa franchise, sur sa vision d’un monde respectueux du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et, finalement, sur sa cohérence et l’efficacité de son action pour qu’il en soit ainsi. Il est de toute évidence un très grand stratège. 

 

SA COURTOISIE ET SA FRANCHISE 

Vladimir Poutine n’est pas homme à élever la voix ou à mettre le poing sur la table pour se faire comprendre. Le ton est toujours modéré et ses interlocuteurs et interlocutrices qu’il identifie comme des partenaires ont toujours une porte ouverte pour s’expliquer ou rectifier certains de leurs comportements ou engagements. S’il faut rompre, ce ne sera qu’à la limite des possibilités d’une entente,

Il ne fait pas de doute que l’homme est intelligent et qu’il sait placer ses pions de manière à atteindre ses objectifs. Mais là encore, il sait communiquer avec ses divers interlocuteurs, que ce soit le Parlement russe, les experts internationaux ou encore les journalistes. Chaque année, il se présente devant ces trois grands interlocuteurs pour partager et discuter de ses politiques et de ses engagements. 

Il y a cette rencontre annuelle avec les Parlementaires russes diffusée à grande échelle en Russie et ailleurs dans le monde. Il y fait le bilan de son administration et expose les grandes orientations vers lesquelles il dirige les destinées du peuple russe. 

Il en fait tout autant avec ses conférences annuelles de Valdaï où il explique aux journalistes du monde entier la lecture qu’il fait des évènements qui interpellent notre monde et du rôle que la Russie croit devoir y jouer. Il met cartes sur table quant aux grands objectifs d’un monde multipolaire, respectueux des droits des peuples et des nations. 

Sa rencontre annuelle avec les journalistes se réalise sur la fin de l’année. Ces derniers viennent de toutes les parties du monde. Celle de la présente année vient tout juste de se terminer après 4hres d’échanges sur des questions provenant d’un auditoire qui a dépassé les 1400 journalistes. Ces échanges spontanés et la manière avec laquelle Vladimir Poutine répond aux questions suscitent un grand intérêt. 

Tout ceci pour dire qu’il se présente comme un chef d’État entièrement libre et ouvert à partager les interrogations et préoccupations de ses interlocuteurs et interlocutrices. Il y trouve évidemment une tribune exceptionnelle pour corriger des informations qui circulent contre la Russie et son Président dans certains milieux d’Europe et d’Amérique qui font de ces derniers les grands coupables de tout ce qui ne va pas bien dans le monde.

 

SA PENSÉE POLITIQUE SUR LE DROIT DES PEUPLES À DISPOSER D’EUX-MÊMES

En tant qu’acteur principal du regroupement des pays, tels le Brésil, la Russie, la Chine, l’Inde et l’Afrique du Sud (BRICS), il se fait promoteur d’un monde multipolaire à l’intérieur duquel chaque peuple, chaque nation, chaque État doivent être reconnus et respectés. En ce sens, il se fait un devoir de rappeler à qui veut l’entendre que la Charte des droits des peuples des Nations Unies doit être respectée par tous, puissant et moins puissant. Il s’affirme ainsi contre les tendances du Nouvel Ordre mondial qui prétend s’imposer comme force dominante des peuples et des nations. Ce discours frappe de plein foie les artisans de ce nouvel ordre mondial, dont les États-Unis s’en proclament les grands leaders. 

Tout ce discours de Vladimir Poutine repose sur le respect du droit international des peuples à disposer d’eux-mêmes et dont il appartient aux Nations Unies de le faire respecter. Il sait, cependant , que les Nations Unies demeurent une Organisation sous influence dominante des États-Unis et qu’elle est utilisée, plus souvent que moins, pour couvrir des interventions qui vont à l’encontre du droit international.

Le cas de la Syrie, plus que tout autre, a mis en évidence cette complicité et aussi ce silence sur le non-respect des droits de l’État syrien et de ceux de l’inviolabilité de son territoire. L’arrivée de Poutine, à l’invitation du gouvernement de l’État syrien, est venue modifier la donne : sa présence légitime et son engagement à lutter directement contre les terroristes, soutenus et financés en grande partie, par la Coalition, dite internationale, ont mis à jour ce double jeu de lcette Coalition.

 

LA COHÉRENCE ET L’EFFICACITÉ DE SES ENGAGEMENTS

L’entrée de la Russie en Syrie s’est réalisée d’une manière concertée avec le gouvernement de Syrie et ses alliés. Le déploiement des forces aériennes et navales nous en a donné plein la vue et en peu de semaines ils en avaient réalisé plus contre les terroristes que la coalition internationale en deux ans. Il s’est ainsi imposé avec crédibilité comme maître du jeu de cette guerre contre le terrorisme et pour le respect des droits de l’État syrien : deux points fondamentaux, devenus incontournables à toute résolution du conflit par la voie diplomatique. Les États-Unis et la coalition n’ont pu se soustraire à ces derniers et ont dû mettre toute leur confiance dans leurs terroristes pour déloger le Président Bachar Al Assad, objectif auquel ils n’ont jamais renoncé. Sur ce plan, Poutine a démontré le grand stratège qu’il est en écartant, par cette voie, les États-Unis et la Coalition de toute participation aux négociations de paix entre les opposants modérés et le gouvernement de Bachar Al Assad.

Il faut également noter que l’arrivée de la Russie en Syrie comportait un objectif stratégique important, à savoir celui de déplacer du territoire ukrainien au territoire syrien cette confrontation devenue inévitable avec les États-Unis et l’OTAN. Il a su détecter chez ses partenaires étasuniens et européens leur volonté d’affronter la Russie en territoire ukrainien et de là attaquer la Russie.

Poutine et son équipe, au premier rang duquel il faut mentionner son ministre des Affaires extérieures, Sergueï Lavrov, ont su mesurer les risques et éviter les pièges tendus. On peut leur reconnaître le mérite de nous avoir évité, à ce moment-là, une troisième guerre mondiale.

 

En conclusion

Je termine avec cette réponse que Vladimir Poutine a donnée à une petite fille de 8 ans qui lui demandait "Quel robot vous manque au Kremlin ?", 

Sa réponse fut la suivante :

"Quand nous prenons des décisions dont dépend la vie des gens, nous devons en premier rester des êtres humains. Les robots sont incapables de nous aider dans ce cas. »

Une réponse qui révèle l’humain qui l’habite et la confiance qu’il inspire.

 

Oscar Fortin

Le 23 décembre 2016 

 

http://humanisme.blogspot.com

 

Quelques articles écrits par l’auteur sur Vladimir Poutine

 

http://humanisme.blogspot.ca/2015/12/qui-est-vladimir-poutine.html

http://humanisme.blogspot.ca/2015/03/poutine-ou-etait-il-donc.html

http://humanisme.blogspot.ca/2012/06/poutine-et-obama-en-marge-du-g-20.html

 



75 réactions


  • Hecetuye howahkan howahkan 24 décembre 2016 09:38

    Salut Oscar..rien à rajouter..merci et salutations...


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 24 décembre 2016 09:53

    Pour qu’il y ait « chef d’état », il faut qu’il y ait « état ».

    La sinistre période orchestrée par la famille Yeltsin a affaibli l’état russe après l’implosion de l’Union Soviétique.

    Le plus grand mérite de Poutine est d’avoir toujours œuvré dans le même sens : redonner au peuple russe et à la république russe un état indépendant digne de ce nom.

    Il est clair que les pantins dont le rôle consiste à livrer à l’OTAN et à l’UE la dépouille de l’héritage laissé par les états qu’ils transforment en « Länder » ne peuvent pas être qualifiés d’« hommes d’état » puisque leur véritable rôle consiste justement à affaiblir les institutions qu’ils sont censés représenter et défendre. Ce ne sont pas plus des hommes d’état que les chefs de clans des territoires décolonisés.

     

    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 24 décembre 2016 10:18

      @Jeussey de Sourcesûre

      Le problème de ce type de personnage, dans l’histoire, a toujours été son remplacement.

    • roman_garev 24 décembre 2016 20:43

      @Jeussey de Sourcesûre
      Rien à redire, sauf que vous confondez deux mots français différents, État et état.

      Joyeux Noël !

    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 25 décembre 2016 08:18

      @roman_garev

      Merci, Colonel !
      Vous serez dans le jury pour l’examen de fin d’études ?


    • Shawford Shawford 25 décembre 2016 08:19

      @Jeussey de Sourcesûre

       smiley smiley smiley

       smiley smiley smiley

       smiley smiley smiley


    • Shawford Shawford 25 décembre 2016 08:21

      @Shawford

      En tout MOA, j’ai trouvé a priori mon aide de camp en chef, reste à valider quelques petites formalités « administratives » smiley smiley smiley


    • Shawford Shawford 25 décembre 2016 08:23

      @Shawford

      « Celle-ci » a t’elle consulté les cartes météo des prochains jours. Va quel temps à la plage où on se baigne dans la même eau sans se « voir » ?


    • roman_garev 25 décembre 2016 09:23

      @Jeussey de Sourcesûre

      Il ne s’agit pas de vos examens.
      Il s’agit pour VOUS de VOUS faire comprendre.
      Quand on lit votre « état indépendant », que doit-on penser ?

      Pourtant, libre à vous de vous targuer de vos succès...

    • Shawford Shawford 25 décembre 2016 09:25

      @roman_garev

      Tiens un smartie à faire partir en Sibérie fissa dès que Vladimir POUTINE aura (re)pris tous ses esprits.

      Tu vas bien pitit smartie ?


    • Shawford Shawford 25 décembre 2016 09:27

      @QUIconque

      Alors qui se fait fort de m’apprivoiser ?


  • Victor 24 décembre 2016 09:53

    « Les peuples européens blancs sont en train de mourir, ne voyez vous pas ? »
     
    Poutine, Valdaï 2013
    https://www.youtube.com/watch?v=VcDFZZPBb8A
     
     
    « La France devient la colonie de ses anciennes colonies » Poutine
     
    Bobo soumis grand remplacé islamisé, la petite chiure finale libidineuse de l’Occident


    • Shawford Shawford 24 décembre 2016 09:56

      @Victor

      Tu diras à ton père qu’il est peut être temps qu’il émigre en Islande en ermite (?)

      #LEELOO42 #LOVE #ALBATOR42


    • mac 24 décembre 2016 10:45

      @Shawford

      Très bien l’Islande. Dommage que le climat y soit un peu rude car là-bas le peuple a son mot à dire et ce ne sont pas les banquiers corrompus et leurs sous fifres politiques qui donnent le diapason.
      Vous allez me dire que c’est un petit pays autrement dit les grands pays ont pour unique destinée que d’être dirigés par des banquiers qui tirent les ficelles ?


    • Shawford Shawford 24 décembre 2016 10:53

      @mac

      Votre commentaire est HS, n’est ce pas ? Venez chez « moi », je vous répondrai

      (sorry Oscar pour le dérangement)


    • mac 24 décembre 2016 10:59

      @Shawford
      Un peu HS mais pas tant que ça si on s’intéresse à qui tire les ficelles en occident.
      Quant à vos commentaires, ils sont très laconiques et à la limite de l’incompréhensible...


    • Jeekes Jeekes 24 décembre 2016 16:24

      @mac
       

      Et pas HS du tout puisque vous répondez au HS de ce même Shawford qui se croit autorité de contrôle sur les commentaires des autres... 
       
       smiley 
       



  • Etbendidon 24 décembre 2016 09:58

    Bonjour OSCAR, on est revenu sain et sauf d’Alep ?
    Meci pour cet article dithyrambique
     smiley
    J’ajouterai que POUTINE est protégé par des forces occultes ultra puissantes
    Son sang n’est pas humain, il a du sang d’ours et il n’est JAMAIS malade !
    Sa carrière a été époustouflante, guidée et protégée par une main invisible.
    Il a des légions d’adorateurs partout dans le monde et surtout ici sur Avox
    Ils se réunissent les soirs de pleine lune et hurlent à la mort
    Son prénom Vladimir signifie DAMIEN
    Vous devinez la suite
    Brrrrrrrrrrrrrrrrrrr


    • mac 24 décembre 2016 10:47

      @Etbendidon
      Et sinon vous avez des nouvelles de Mossoul ?


    • Etbendidon 24 décembre 2016 17:24

      @mac
      OUI à Mossoul ils pédalent dans la semoule (de couscous)
      La 5ème panzer division SS « Das Daech » a repoussé la golden division dans les choux
      Le drapeau noir flotte fiérement sur l’hotel de ville
      Avant de reprendre bientot Alep youp lahop
       smiley


  • quid damned quid damned 24 décembre 2016 10:05

    Un très grand homme. Il n’y a pas eu de chef d’état de sa trempe depuis belle lurette. Et d’aussi juste y en a-t-il jamais eu ?


    • baldis30 24 décembre 2016 11:22

      @quid damned
      si ! il y en eut dans d’autres circonstances, rien qu’en Russie on peut penser à Pierre le Grand, ou à Lincoln aux USA. Même en France !

      Mais pour un d’une telle trempe combien de pleutres ? ......


    • quid damned quid damned 24 décembre 2016 11:40

      @baldis30
      « ... combien de pleutres ?  » , pour ne pas dire de traîtres ou de pourritures.


  • Rmanal 24 décembre 2016 10:33

    Tiens encore un article d’un Troll payé par la pravda Poutinienne.
    Car si vous n’êtes pas payé, votre bêtise fait peur. En même temps le XXIè siècle sera celui des fanatiques.


    • mac 24 décembre 2016 10:53

      @Rmanal
      Ca contrebalance la Pravda Occidentale que l’on paye avec nos impots.
      Loin d’être des adorateurs, les gens ici essayent de trouver un juste millieu avec ce qui n’est pas raconté dans nos médias et visiblement c’est qui vous dérange.
      Si c’est la cas vous pouvez changer de site et aller sur le Monde, LIbé, le Nouvel Obs ou le Figaro...
      Par contre la Obamania c’était bien ? Le prix Nobel de la Paix au bout de quelques semaines c’est normal ?


    • bernard29 bernard29 24 décembre 2016 11:04
      @Rmanal
      Bien sûr qu’oscar Fortin est payé par la propagande Poutinienne. ça c’est acquis depuis longtemps.

      Mais une chose « sur le droit des peuples à disposer d’eux memes ».
      Oscar croit qu’un vendeur d’armes comme la Russie défend ce droit , alors qu’il est évident que les armes sont vendues aux dirigeants au pouvoir, pour réprimer leur peuples ou combattre les révoltes populaires. 
      Et la RUSSIE est le deuxième plus gros vendeur d’armes au monde en termes de valeur des exportations. (Environ 10 % des exportations d’armes russes seraient à destination de la Syrie, faisant de la Russie le principal fournisseur d’armes de ce pays) https://www.amnesty.fr/controle-des-armes/actualites/les-cinq-plus-grands-marchands-darmes-mondiaux


    • mmbbb 24 décembre 2016 11:15

      @Rmanal c’est l histoire qui jugera, le temps est toujours l’arbitre Voyez Mitterrand ! Les commentaires de 1981 et ceux d’aujourd hui  ! Je prefere encore ecouter Poutine qui argumente que les propos lénifiants d’Hollande ou l’hysterique Clinton ou ceux Bush dont la propagande n’avait rien a envier a un bon stalinien Rigolo


    • baldis30 24 décembre 2016 11:27

      @mac

      « Par contre la Obamania c’était bien ? Le prix Nobel de la Paix au bout de quelques semaines c’est normal ? »

      Mais oui que c’était bien....... cela rappelle un vers hugolien :

      « Ce siècle avait deux ans, déjà Napoléon perçait sous Bonaparte »

      Les années devenues des semaines, c’est l’accélération de l’Histoire, Hugo s’est TRUMPé , il fallait aller vite pour maintenir l’illusion.


    • mac 24 décembre 2016 11:28

      @Rmanal
      Qui finance Amnesty au juste  ?
      Quand aux vendeurs d’arnes , il en existe un gros qui n’ a pas l’air de vous déranger.
      C’est vrai qu’il est le seul à avoir osé utiliser l’arme atomique sur des populations civiles et de l’agent orange et que son buget militaire est aussi gros que celui de tous les autres pays réunis. Mais pour vous ç a c’est sans doute peanuts ?
      A propos vous, vous êtes payé ou pas ?


    • JC_Lavau JC_Lavau 24 décembre 2016 11:56

      @bernard29. Explique nous l’usage des 250 chars Bradley que les Tazunis ont refilé à la Pologne et à Lithuanie, et l’usage qu’ils vont faire des bases américaines installées dans ces pays.

      Le Bradley est un loupé sanglant, largement infoutu d’affronter une armée adverse. Mais très capable d’écraser dans le sang une insurrection populaire désarmée.

    • Pere Plexe Pere Plexe 24 décembre 2016 12:20

      @Rmanal
      Au delà des attaques sur l’auteur avait vous quelques arguments ?

      L’important est il le propos ou est ce l’auteur ?
      L’important est il la véracité des faits et une certaine logique ou bien est ce l’auteur et ses motivations ?

      je suis sur que vous pouvez faire mieux...

      @bernard29
      Vous disqualifiez la Russie au motif que c’est le second vendeur d’armes de la planète.
      Disqualifiez vous, avec cette logique, le vendeur numéro un ?


    • alinea alinea 24 décembre 2016 12:31

      @bernard29
      Oui, tu l’as dit ! nous on livre les armes au Qatar et à l’Arabie Saoudite ; on en décore les rois et on leur vend notre patrimoine ; elle est pas belle la vie en Francie ?


    • oscar fortin oscar fortin 24 décembre 2016 12:47

      @bernard29 : Je vois que votre flair ne donne pas dans le mille, puisque je n’ai besoin de personne pour écrire ce que j’écris. Lorsque les informations que je lis et que j’analyse m’inspire un article, je l’écris par devoir de conscience et par désir d’apporter un éclairage particulier sur ce qui se vit. En cela est la vérité qui se retrouve derrière mes articles. Vous pouvez le répéter à qui voudra l’entendre.


      Je vous souhaite de Joyeuses Fêtes de Noël et du Nouvel An.

    • tf1Groupie 24 décembre 2016 13:57

      @Pere Plexe

      Et le vendeur numero un est-il un prétexte suffisant pour absoudre le vendeur numero deux et en faire un modèle de vertu ??


    • bernard29 bernard29 24 décembre 2016 14:04
      @alinea
      mais il n’y a aucun problème. Je mets tous les vendeurs d’armes dans le même sac. C’est la raison pour laquelle le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes est une idiotie dans l’état actuel des choses. 
      Cependant ici on fait l’apologie de Poutine non ? donc je parle de la Russie et du vendeur d’armes du KGB et de son utilisation des armes sur les peuples eux-mêmes.

    • baldis30 24 décembre 2016 14:25

      @JC_Lavau
      bonjour,

      « Le Bradley est un loupé sanglant, largement infoutu d’affronter une armée adverse. Mais très capable d’écraser dans le sang une insurrection populaire désarmée. »

      Qh quelle vilaine pensée ! Jamais un gouvernement occidental ne s’autoriserait une telle chose


    • Jeekes Jeekes 24 décembre 2016 17:06

      @Pere Plexe
       

      Surtout que :


      Ah ouais, mais sûrement que c’est pas pareil... 

    • mac 24 décembre 2016 18:08

      @tf1Groupie

      @tf1Groupie
      Peut-être est-ce un prétexte si le vendeur numéro 1 devient tellement hégémonique qu’il se croit obligé d’intervenir où bon lui semble sur la planète. Le fait qu’il rencontre un peu d’os est-il si mauvais que çà ou faut-il le laisser asservir le reste du monde (car c’est peut-être là où nous en sommes actuellement) ?

      Et ça ne veut pas dire que le numéro 2 soit exempt de reproches, loin de là, à part pour ceux qui veulent faire des raccourcis.


    • tf1Groupie 24 décembre 2016 18:42

      @mac

      Non tu n’as rien compris (peut-être normal sous un article d’Oscar) on ne parle pas du combat entre le numero 1 et le numero 2 : on parle du partage du marché de la mort entre le numero 1 et le numero 2.

      Si le numero 2 veut prendre la part de marché du numero un, en quoi Oscar trouve-t-il cela si beau ?

      La Russie peut faire péter la planète entière avec son arsenal nucléaire de la même manière que les USA , moi qui suis sur cette planète qu’est-ce que j’en ai à foutre qu’Oskar lèche les pompes de l’un plutôt que celles de l’autre ?
      Le cirage russe a-t-il un goût différent du cirage américain ?

      Est-ce qu’une bombe russe fait moins mal qu’une bombe yankee ?


    • Pere Plexe Pere Plexe 28 décembre 2016 17:24

      o@tf1Groupie
      clairement non.

      mais ce n’est pas moi qui « théorise » cet argument.
      comme vous je le trouve irrecevable...

  • JC_Lavau JC_Lavau 24 décembre 2016 10:35

    Les putaSoros vont encore hurler que t’es rien qu’une putaputin.

    Moi je suis soulagé qu’il ne soit pas venu à Paris le 19 octobre où les assassins avaient tout préparé, sous la protection du pantin qui occupe le 55 rue du faubourg Saint Honoré.

  • microf 24 décembre 2016 11:10

    @ Oscar fortin
    Bravo Oscar pour cet article, il aidera á bien passer une bonne fête de Nöel et de nouvel An 2017, que je vous souhaite aussi de bien passer, et de commencer.


  • fred.foyn 24 décembre 2016 11:17

    Quand le pense que le Nobel est allé au « Black-Plan-Ter »..Obama... ?


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 24 décembre 2016 11:48

      @fred.foyn

      Si vous connaissiez un minimum les USA comme vous le prétendez quand vous avez abusé de substances hallucinogènes, vous sauriez que pour les Black Panthers, Obama est un Oncle Tom.

    • fred.foyn 24 décembre 2016 12:22

      @Jeussey de Sourcesûre....FAUX, c’est d’ailleurs pour ça que sa protégé Clin-Thon à été battue...


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 24 décembre 2016 14:04

      @fred.foyn

      Si vous savez lire l’anglais, voilà un article made in USA sur le sujet.


    • fred.foyn 24 décembre 2016 17:37

      @Jeussey de Sourcesûre....Les verts américain...tout un programme..Ils n’ont aucun poids dans la politique des deux partis actuels...Pour preuve ne sont pas en gouvernance...et ne le seront jamais comme vos « verts » français..La planète est une poubelle avec les déchets de tout le monde et même des VERTS !

      Soyons sérieux please !

    • fred.foyn 24 décembre 2016 17:40

      @Jeussey de Sourcesûre...Vous répondez avec du VENT...


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 24 décembre 2016 12:58

    Il ne manque que les violons, ou les balalaikas...


  • sarcastelle 24 décembre 2016 13:50

    Grâce à des esprits lucides et généreux comme Oscar Fortin, de grands hommes qui par certains côtés ont à voir avec la sainteté, sont défendus contre les calomnies incessantes. Le Seigneur a marqué au front le président à vie de toutes les Russies comme on voit sur cette image pieuse :

    .
    .
    Entré au KGB pour renverser par l’intérieur l’URSS athée, architecte de la déconstruction de l’habitat insalubre à Grozny, professeur de travaux pratiques d’informatique au profit des Estoniens, Vladimir Poutine protège ardemment son pays de la dérive consumériste. Le patriarcat de Moscou sous son gouvernement a canonisé les Romanov, ce qui est un progrès sensible depuis le système communiste qui les avait seulement revolverisés. 
    .
    Remercions M. Fortin, avec tout notre respect. 
    Et puis c’est comme d’habitude lui qui a commencé, hein. 



    • oscar fortin oscar fortin 24 décembre 2016 14:35

      @sarcastelle : votre pseudonyme se rapproche beaucoup de sarcastique, ce qui vous va bien. Je me permets, sans sarcasme, de vous souhaiter de Joyeuses fêtes avec tous vos êtres chers.


  • xana 24 décembre 2016 14:17

    Merci Oscar pour cet article auquel il n’y a effectivement rien à ajouter.

    Les commentaires haineux et imbéciles des minus habens habituels traduisent leur désespoir, c’est pourquoi nous nous réjouissons de les lire eux aussi.

    Les menteurs ont perdu la guerre de la communication, car les gens (ceux qui se servent de leur intelligence) ont cessé de croire leur propagande. Tant pis pour les naïfs abrutis par les media : Ceux-la n’ont jamais compté et ne compteront jamais.
    Bien à vous et bonnes fêtes
    Jean Xana


  • rogal 24 décembre 2016 18:32

    Tout n’est pas faux dans cet article hagiographique, loin de là.


  • Attila 24 décembre 2016 18:53

    BRAVO OSCAR !! ....j’avais oublié que les seuls « journalistes » qui restent en Russie sont des pro Poutine ! apparemment « ils » se reproduisent et essaiment !!! Le milliardaire rouge, entré au Kremlin par la porte des chiottes est un effroyable dictateur ! et de la pire espèce... pas étonnant qu’il se précipite sur « frère » Bachar, après avoir avalé la Crimée tout en continuant de « machouiller » le Donbass....sa boussole est sur Yalta, les relais cocos sont dormants, mais que d’un oeil et la mafia russe est à la botte du « Cappo de cappi » ...les maçons du mur de Berlin sont en retraite, mais les apprentis sont bien formés, j’espère que les ex. pays du bloc de l’Est n’ont complètement oublié le « Russe pour les Nuls » parce que le bruit des bottes devient assourdissant !! 

    Je ne reconnais qu’un point positif à cette ordure faite de gaz et de pétrole, tant qu’il bute en série les djihadistes en Syrie...c’est tout bon pour nous, autant de moins de retour « au bled ».
    Heureux d’apprendre, Camarade, que si le PC est mort, les « agences » continuent à faire du bon boulot !...Comment dit on Bon Noël ....en russe ???.....Bon Noël quand même ! 

  • JC_Lavau JC_Lavau 25 décembre 2016 08:12

    Un président patriote, qui fait son travail au service de son pays, ça n’est pas en France qu’on verrait cela !

    Cela dérange énormément, par icitte.

    • Shawford Shawford 25 décembre 2016 08:14

      @JC_Lavau

      MOAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA, ça me dérangerait tu crois mon pitit Jesus qu’il est tout qu’à moi ? smiley smiley smiley


  • Shawford Shawford 25 décembre 2016 08:34

    Ordonnance Gremlinesque du 25 décembre 2016

    Que quiconque prétende ici parler de Poutine sans parler à Poutine s’attende à faire un petit voyage à pied en Sibérie (et dans l’extrême orient septentrional de préférence) avec ses petits petons pour une affectation par forcément très folichonne.

    Pour valoir ce que de droit !

    Poutine послал ле Моиси


  • Old Dan Old Dan 25 décembre 2016 08:46

    Bof !
    Déjà, ds les années 30, y’a des gens qui rêvaient d’Hitler comme chef d’état...
     [... comme d’autres rêvent d’un Trump à l’Elysée aujourd’hui ! ]


  • L'enfoiré L’enfoiré 25 décembre 2016 09:40

    Joyeux Noël à tous.
    Nous sommes entrés dans un monde de dirigeants forts aimé par une partie de sa population et détesté par une autre .
    Il y a bien sûr, Poutine qui aurait dû être l’homme de l’année.
    Trump a été cet homme pour Le Time.
    Erdogan a été aussi un homme de ce niveau et a profité de ce putsch raté.
    La France demain, sera-t-elle dirigée par Fillon.
    Le lien entre tous ces hommes : l’amitié.
    C’est bizarre que Xi Jinping en Chine est laissée de côté.
    Allons-nous vivre une année pendant laquelle ils vont se réunir ?
    Ce qui est sûr c’est qu’il va y avoir des surprises en 2017. 


    • Shawford Shawford 25 décembre 2016 09:43

      @L’enfoiré

      OSEF

      T’as fini de lire le TROGS project ?


    • Shawford Shawford 25 décembre 2016 10:09

      @L’enfoiré

      You’re fired !

      (je note)


    • Shawford Shawford 25 décembre 2016 10:19

      @L’Enfoiré

      J’ai écouté. Cela pourrait finir comme ça c’est vrai en y (re)pensant bien suite à ton avis d’expert en ces choses-là.

      Dans l’absolu, on va laisser chacun décider ce qu’il est judicieux de faire, moi compris.

      Cepednant, en l’état faut quand même que je trouve financer les cadeaux pour mes neveux et nièces.
      Car le bon pour un kdo (et en plus une misère) car j’ai plus rien sur mon compte, c’était cheap.

      You see my point of view ?
      Tu connais quelqu’un qui pourrait me refiler un job à la mesure de mon « potentiel » ?
      Je suis ton obligé.


    • L'enfoiré L’enfoiré 25 décembre 2016 11:14

      @Shawford,

       Il fut un temps où.... smiley
       Maintenant, en période de la trêve de Noël, je fais dans l’économie de la contribution en disant que j’ai honte .
       Comme quoi tout arrive smiley
       


    • Shawford Shawford 25 décembre 2016 11:16

      @L’enfoiré

      Et tu crois que je vais aller lire ton bolduc ? smiley

      A jamais, petite araignée famélique smiley


    • L'enfoiré L’enfoiré 25 décembre 2016 11:21

      Tu y trouveras même un lien avec cet article « j’ai honte »....
      Comme quoi tout est dans tout et inversement...  smiley


    • Shawford Shawford 25 décembre 2016 11:25

      @L’enfoiré

      Tu ferais mieux, plutôt que de dire des conneries, d’aller fissa lire tous les échanges que j’ai pu avoir avec C’est Nabum sur Agoravox depuis le début.
      En pensant bien à retrouver tous ceux délivrés sous différents pseudos.
      + évidemment toutes mes interactions avec les poivrots de Disons, messages supprimés, censurés et déformés compris depuis 11 ans.

      C’est toi qui voit hein, bouge de ma vue en attendant ou à jamais.


    • L'enfoiré L’enfoiré 25 décembre 2016 11:26

      Moi, ce que j’en dit, c’est pour te décongestionner les écoutilles en lendemain de réveillon. smiley


    • Shawford Shawford 25 décembre 2016 11:30

      @L’enfoiré

      Sauf que ton et ton attitude envers moi me les brise INDUBITABLEMENT (et je ressens à travers moi tout le dégoût que tu inspires à mes parents et alliés).

      Donc si tu ne trouves pas le bon ton et la bonne attitude, à toi de voir.

      Si tu veux une surprise de je sais pas qui pour je ne sais pas quelle raison chez toi en Belgique malgré mes avertissements, c’est TOI ET TOUJOURS TOI QUI VOIT


    • L'enfoiré L’enfoiré 25 décembre 2016 11:42

      @Shawford,
      Tu capitalises trop sur ton passé, et clairement, un communiste qui capitalise, c’est déjà en plein antithèse....
      Bien sût que c’est moi et toujours moi qui voit en minuscules ou en majuscules...
      Aucune différence...


  • Claudius Claudius 26 décembre 2016 06:17

    Putain ! Après avoir lu le nartic à Fortin, sobrièvement nommé Vladimir Poutine, c’est pas Maréchal Putin que j’aurais du titrer le mien de papier ....


    Mais Saint-Putin putain ! Saint-Putin ! ça aurait eu de la gueule nom de dieu

    J’en aurais eu des félicitations comme dit Etbendidon .. ! et des caisses de plus et de plusses en prilme....

    « Merci Claudius pour ce bel article »

    « rien à ajouter Claudius - vous êtes très-bon »

    « Merci Claudius pour cet article auquel il n’y a effectivement rien à ajouter »

    .... &@X !1$*`£ .. Une petite pipe chef ? une petite .... ?


    Et j’aurais répondu de-ci-de-là de très-bonne humeur : 


    « Merci à toi et Bonnes fêtes de Noël et du Nouvel An »


    « Merci à toi et Bonnes fêtes de Noël et du Nouvel An »


    « Merci à toi et Bonnes fêtes de Noël et du Nouvel An »


    J’enrage rouge de jalousie


    Shawford m’aurait pas insulté-traité de smarty à envoyer en Sibérie, Xana aurait tout compris, tout, et Samba nous aurait pas fait une crise d’érysipèle





Réagir