lundi 11 mars - par PRCF

100 000 manifestants pour l’#acteXVII des #giletsjaunes prélude à la manifestation nationale du 16 et la grève générale le 19 mars !

Paris, Bordeaux, Toulouse, Marseille, Quimper, Lille… la mobilisation des travailleurs en #giletsjaunes ne faiblit pas. Ils étaient sans aucun doute encore plus de 100 000 dans toute la France à occuper les rues, les péages, les ronds-points. Et cela malgré la féroce répression policière, causant une nouvelle fois des dizaines de blessés. Une mobilisation record, qui annoncent le rebond du mouvement avec l’appel à une nationale le 16 mars pour la fin de l’opération de com’ du “grand débat”, et pour la journée de grève générale le 19 mars.

 

Une forte mobilisation qui annonce un printemps social dynamique, pour mettre l’ensemble des travailleurs, tous ensemble et en même temps à l’offensive. De l’attaque sans précédent contre les statuts de la Fonction Publique pour lancer les suppressions de plus de 130 000 postes avec la loi Fonction Publique, en passant par la privatisation d’Aéroports de Paris et de la FDJ, la loi Blanquer qui prépare la privatisation et le morcellement de l’Education Nationale,aux restrictions qui se poursuivent dans la santé où les hôpitaux sont fermés les uns après les autres, des délocalisations aux fermetures d’usines qui s’accélèrent, des attaques contre le régime d’assurance chômage, à la casse des retraites qui se préparent, des lois liberticides à l’embrigadement de la jeunesse dans le service nationale, de la collaboration du régime Macron avec les pires dictatures de la France Afrique à sa complicité pour attaquer avec Trump le Venezuela bolivarien, non les causes et les batailles ne manquent pas pour passer à l’action maintenant. Et au delà des journées d’actions ponctuelles, impulser avec une manifestation nationale à Paris un grand mouvement de grève générale reconductible.

Le mouvement des gilets jaunes a deux fois plus de soutiens que d’opposants

Notons que dans l’opinion non plus la mobilisation ne faiblit. D’après un sondage IFOP publié par le site Atlantico – classé à droite et peu suspect de sympathie avec les travailleurs – le soutien au mouvement des gilets jaunes a regagné 4 points en une semaine. Plus de la moitié des français (54%) soutient ou a de la sympathie pour le mouvement contre seulement 30% qui s’y oppose. Les gilets jaunes ont deux fois plus de soutiens que d’opposants. Dans aucune catégories sociales à la courte exception des retraités, le nombre de soutien des gilets jaunes n’est inférieur à celui de leurs opposants. Témoignant du caractère ultra minoritaire du régime Macron dans l’opinion.

Des opposants qui se comptent essentiellement parmi les 65 ans et plus (51%) et les cadres (43%). Tandis que les ouvriers (71%) et les jeunes actifs (63% des 24 – 35 ans) soutiennent massivement le mouvement. Témoignant de son caractère de classe.

100000 manifestants d’après Le Nombre Jaune

“Samedi 09 mars 2019 – 90 082 Manufestants dans les rues sur 198 localités recensées, première estimation basse de la mobilisation.” C’est le décompte à 18h des la page facebook Le Nombre Jaune qui s’appuie sur les observations de la presse locale d’une part, les décomptes précis, argumentés et justifiés par des photos et vidéos des gilets jaunes d’autre part. Le chiffre est similaire à celui des acte 15 et 16. Une estimation définitive sera publiée par les bénévoles dans la journée de dimanche, qui devrait sans aucun doute franchir la barre des 100 000 manifestants.

Les bénévoles ont dénombré 198 manifestations au moins dans toute la France.

Les opthalmologues demandent l’interdiction des LBD40

La lettre des ophtalmologues
Paris le 6 février 2019
Monsieur le Président de la République,
Le nombre inédit de contusions oculaires graves par lanceurs de balles de défense conduisant à la perte de la vision a légitimement ému un grand nombre de citoyens et d’Associations, et nous concerne particulièrement en tant qu’ophtalmologues. Ces contusions entrainent des lésions souvent au-dessus de toute ressource thérapeutique.
Les blessures oculaires par balles de golf, une activité récréative bien différente des manifestations publiques, sont rares mais bien connues des ophtalmologues pour leur sévérité , conduisant dans la majorité des cas à la perte de la vision et dans un tiers des cas à l’énucléation. La raison en est bien connue également : ces balles mesurent 40mm de diamètre et lorsqu’elles arrivent sur le visage avec une grande force de propulsion s’encastrent dans l’orbite, toute l’énergie cinétique étant transmise au globe oculaire. Les balles de LBD mesurent également 40 mm de diamètre, leur énergie cinétique est considérable puisqu’elle est encore de 220 joules à 40 m, bien supérieure à celle d’une balle de golf.
Les blessures oculaires survenues ces dernières semaines ne sont pas dues au hasard ou à l’inexpérience. Le grand nombre de balles tirées avec une force cinétique conservée à longue distance et l’imprécision inhérente à cette arme devaient nécessairement entrainer un grand nombre de mutilations. Une telle “épidémie ” de blessures oculaires gravissimes ne s’est jamais rencontrée. Nous, ophtalmologues dont la profession est de prévenir et guérir les pathologies oculaires demandons instamment un moratoire dans l’utilisation de ces armes invalidantes au cours des actions de maintien de l’ordre. Notre démarche est uniquement celle de médecins, purement humaniste, avec pour seul but d’éviter d’autres mutilations.
Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de notre très haute considération.

Pr Alain Gaudric, Université Paris Diderot
Pr Bahram Bodaghi, Sorbonne Université
Pr José-Alain Sahel, Sorbonne Université
Pr Karine Angioï-Duprez , Université de Lorraine
Pr Isabelle Audo, Sorbonne Université
Pr Carl Arndt, Université de Reims
Pr Stéphanie Baillif, Université de Nice-Côte d’Azur
Pr Francine Behar-Cohen, Université Paris Descartes
Pr Jean-Paul Berrod, Université de Lorraine
Pr Vincent Borderie, Sorbonne Université
Pr Jean-Louis Bourges, Université Paris Descartes
Pr Nathalie Cassoux, Université Paris Descartes
Pr Béatrice Cochener, Université de Bretagne-Ouest
Pr Isabelle Cochereau, Université Paris Diderot
Pr Catherine Creuzot-Garcher, Université de Bourgogne
Pr Vincent Daïen, Université de Montpellier
Pr Bernard Delbosc, Université de Franche-Comté
Pr Marie Noëlle Delyfer, Université de Bordeaux
Dr Marie-Hélène Errera, Sorbonne Université
Pr David Gaucher, Université de Strasbourg


Pr Jean-François Korobelnik, Université de Bordeaux
Pr Jean-Marc Legeais, Université Paris Descartes
Pr Marc Muraine, Université de Rouen-Normandie
Dr Isabelle Meunier, Université de Montpellier
Dr Sadek Mohand-Said, Sorbonne Université
Pr Michel Paques, Sorbonne Université
Pr Pierre-Jean Pisella, Université de Tours
Pr Jean-Claude Quintyn, Université de Caen
Pr Claude Speeg-Schatz, Université de Strasbourg
Pr Ramin Tadayoni, Université Paris Diderot
Pr Valérie Touitou, Sorbonne Université
Pr Max Villain, Université de Montpellier
Pr Michel Weber, Université de Nantes
Deux praticiens ont récemment approuvé la lettre
Dr Aude Couturier, Université Paris Diderot
Pr Frédéric Moriaux, Université de Rennes 1



23 réactions


  • mac 11 mars 20:01

    Même avec 300000 manifestants à Paris ils arriveront à dire dans leurs médias favoris qu’il n’y en avait que 30000. Le poker ça forme au bluff...

    D’ailleurs on aimerait avoir leurs chiffres Ville par ville car si ça se trouve ils ne comptent même pas les villes moyennes ce qui évidemment fait baisser nettement les chiffres.

    Autre question : que font les syndicats et à quoi servent-ils au juste ?

    Lorsque j’étais petit ils sortaient dans la rue pour un oui ou pour un non et là en pleine régression social, rien. Le pompon revient à le CFDT qui semble parfois plus macroniste que Macron lui-même...


    • lloreen 12 mars 10:35

      @mac
      "que font les syndicats et à quoi servent-ils au juste ?

      « 

      Ils servent à garder le peuple sous léthargie et dans l’attentisme. C’est une des déclinaisons du syndrome du »sauveur« ...L’autre sera toujours meilleur, plus gentil, plus à l’écoute...Bref, le monde meilleur à la St Glinglin. Un peu à l’image du »grand débat" de monsieur Macron qui a oublié qu’il n’y a rien à débattre parce qu’un président est élu pour servir le peuple, en théorie, évidemment...la pratique prouvant le contraire...

      Ceux qui ne l’ont pas encore compris avec un recul de soixante-dix ans ne le comprendront peut-être jamais.
      Cela ne signifie pas forcément que les syndicalistes qui s’investissent beaucoup à la base pour la défense des droits des travailleurs soient au fait de ce qui se passe au niveau supérieur avec l’allégeance des présidents de syndicats qui dînent à la même table que ceux qui précisément explosent le droit du travail...ce qui est quand même un comble .
      Quand on sait que Mailly et Notat dînent au Siècle, il est légitime de se poser quelques questions quant à la collusion entre chefs syndicalistes et monde patronal, surtout quand on voit le résultat:les droits des travailleurs sont réduits à la portion congrue et les conditions de travail sont pire que jamais...

      Nicole Notat, ancienne secrétaire générale de la CFDT, succèdera le 1er janvier 2011 à Denis Kessler à la tête de l’association « Le Siècle », a annoncé vendredi l’association dans un communiqué.

      « Le Siècle » organise une fois par mois à Paris un dîner de personnalités venues de tous les horizons (politique, économie, presse, social...).
      Denis Kessler, PDG du réassureur Scor, était arrivé "au terme de sa troisième année de présidence et n’était pas renouvelable", a précisé le communiqué.

      "Dans une époque qui oppose le peuple et les élites, ces dîners mondains et très parisiens n’échappent pas aux critiques - même au coeur de l’institution. « Le Siècle a une utilité sociale dans la mesure où il permet de mieux faire marcher l’establishment, qui peut s’informer, se forger des jugements plus sereins et plus établis. Avec le défaut d’être un cercle fermé, où on retrouve toujours les mêmes, qui donc tourne un peu en rond... » , analyse un membre fraîchement coopté. Certains participants regrettent que ce ne soit pas le lieu où se construit la pensée de demain."

      https://www.lesechos.fr/03/02/2017/LesEchosWeekEnd/00062-037-ECWE_a-quoi-sert-encore-le-siecle.htm


    • lloreen 12 mars 10:37

      @lloreen
      pardon:pires


    • Armelle Armelle 12 mars 12:00

      @lloreen
      « A quoi servent-ils au juste ? »
      MAIS A RIEN !!!
      A part siphonner dans la caisse de la sécu, la caisse des 1% formation et autres caisses de la collectivité, et placer leur pognon sur des positions boursières dans les entreprises du cac40 (la CGT c’est juste 40 millions ! une paille) qu’ils critiquent à longueur d’années, ils ne font bien évidemment rien !!! ça se saurait.
      Des parasites, ni plus, ni moins... 
      Et puis c’est bien connu, ils ne sont là que pour contenir les potentiels débordements, un consensus subtilement imaginé et construit par l’état et le patronat pour éviter que des hordes de fous furieux n’envahissent le bureau du dirigeant pour tout casser, y compris sa gueule, et comme disait Chamberlain ; “Si vous voulez avoir un SALARIAT DOCILE,
      subventionner une Bureaucratie Syndicale
      est la RANÇON à accepter”
      Nous ne sommes à l’aube de parvenir à la fin de la naïveté de cette populace devenue totalement décervelée...


  • Le paragraphe sur les ophtalmos est édifiant : le pouvoir libéral cherche à terroriser les prolos par tous les moyens...

    Pour le reste, l’auteur de l’article est trop optimiste, en particulier sur la grève du 19 mars qui s’annonce comme un bide total !


    • Le421 Le421 12 mars 20:38

      @France Républicaine et Souverainiste
      Le 19... Un bide total. Notamment du fait que les gens qui ont un job ont une épée de Damoclès sur la tête.
      Corollaire de cette pratique, on ne fait pas bosser les gens compétents, on embauche ceux qui ferment leur gueule.
      Et c’est comme ça que l’on sombre dans les oubliettes.
      Des patrons aux salariés, on a une majorité d’affairistes et de serpillières.
      Pas un con qui a vu le virage du diesel.
      Et les baisés... Ouiiiinnn !! Ouiiinnn !!
      Mmmmmmm’béciles...

      Au fait.... Le nombre de manifestants. C’était 62659 !! Je l’ai vu dans le Journal de Mickey. Beaucoup plus fiable que Télé-Paris !!


    • @Le421
      Pour info, une journée de grève pour un prof c’est 90 euros nets de retenue sur la feuille de paie, à moins d’être permanent syndical sur un jour de décharge !
      Soit tout le pays se fout en grève, soit personne... Et nos pouvoirs publics s’en moquent !


  • lloreen 12 mars 10:53

    Le mouvement des gilets jaunes constituants est en train de prendre de l’ampleur et les français sont en train de s’organiser, manifestations ou pas, le nombre des manifestants, truqué de toutes façons, n’est pas un indicateur fiable sur la suite des événements, ce que prouvent indubitablement les démarches des uns et des autres.

    https://www.youtube.com/watch?v=8VklhoZLtJM

    Le pouvoir en place n’est qu’un grand cirque , présidé par monsieur Déloyal...une sinistre farce à laquelle les français (« gilets jaunes ») vont tenter de mettre fin.

    Les « nez rouges » ne font plus rire personne. Ces clowns ont muté vers la forme d’horribles créatures cinématographiques commanditant une armée de mercenaires éborgnant et mutilant la foule, bref un cauchemar à l’échelle d’un pays.

    La nuit des clowns tueurs

    https://www.youtube.com/watch?v=tH4H6dy0KdQ


    • Le421 Le421 12 mars 20:40

      @lloreen
      Effectivement.
      On peut tuer un homme, on ne tue pas une idée.
      Et Castaner a intérêt à ce que le pouvoir ne change pas.
      Sinon, c’est la taule assurée !!
      Et là, je ne plaisante pas.


  • lloreen 12 mars 11:15

    De toutes façons le mouvement de réveil des populations est mondial et rien ne l’empêchera. Monsieur Macron a eu parfaitement raison avec son pronostic, sauf qu’il a confondu les tenants et les aboutissants...:ce n’est pas son NOM que rien n’empêchera mais le réveil des populations...Les délires mono-maniaques de sadiques psychotiques n’ont plus cours car ayant perdu prise avec la réalité, ils ont fait leur temps.


    • Armelle Armelle 12 mars 12:33

      @lloreen
      Même si vous avez raison dans votre analyse, le fait de ne plus accepter ce système délétère et mortifère implique la nécessité d’un autre système à mettre à la place !!!
      C’est pas le tout de refuser mais faut-il avoir les ressources pour imaginer qqe chose de mieux !
      Et à part remettre l’ISF et confisquer l’argent des riches, nos cadors de gilets jaunes nous quoi de pertinent ? Parce que sincèrement à part des slogans rouges vifs, je n’entends rien de bien constructif


    • lloreen 12 mars 18:00

      @Armelle
      "C’est pas le tout de refuser mais faut-il avoir les ressources pour imaginer qqe chose de mieux !

      « 

      Des ressources pour imaginer mieux il y en a à la pelle...il suffit de citer pour commencer la Déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen de 1789 sans même évoquer le souvenir de personnages historiques illustres dont la vie fut un exemple de bonté et de charité et que chacun peut choisir selon son inclination.

      Pour rester dans la modernité, les exemples d’alternatives sont assez nombreuses et chacun peut en choisir selon ses attentes.
      Il existe le modèle d’une société sans argent qui est celui du contributionisme. Des communautés se sont créées au Canada, en Angleterre, en Suisse et d’autres sont en train de se créer ailleurs.
      https://www.dailymotion.com/video/x5gq4mo

      https://www.cbc.ca/news/canada/ottawa/contributionism-volunteers-frontenac-1.4497313

      Il existe les villages en auto-gestion et sans doute d’autres alternatives encore.
      https://www.consoglobe.com/espagne-marinaleda-autogestion-cg

      Sans compter toutes les initiatives portées par les »gilets jaunes« comme les constituants ou comme la création d’un conseil national de transition crée le 18 juin 2015 par un collectif de français ainsi qu’ une Cour Suprême.
      Il est évident que ce genre d’informations ne font pas les unes des instituts publicitaires et de propagande qui sont la propriété de l’oligarchie et dont le poulain occupe le fauteuil présidentiel.

      Il suffit d’ailleurs de parcourir la toile pour être submergé par le flots d’informations au sujet du mouvement des »gilets jaunes" qui dépasse d’ailleurs très largement les frontières hexagonales et qui intéresse les peuples du monde entier.


    • Julyo Julyo 13 mars 15:04

      @lloreen

      http://www.comite-valmy.org/spip.php?article10737

      Libérer la France !

      Collectif pour un mouvement de libération nationale.


  • Armelle Armelle 12 mars 12:24

    100.000 !!!?!?!

    Bah voyons !!!

    Pourquoi pas 1 million aussi ? 30.000 si on en lit tous les rapports, serait un chiffre convenable et un peu plus réaliste !!!

    Et même 100.000, même 300.000, ça ne reste qu’une poche marginale, quand on voit la marée humaine en Algérie, des millions manifestement, (on parle là de 25% de la population) on se dit que la poignée ri-di-cu-le de gilets jaunes dans nos rues (même pas 0,1%) ressemble plus à une farce qu’autre chose et que si celle-ci représentait le peuple Français, elle aurait alors « fédéré » largement et rapidement, ce qui TRES TRES loin d’être le cas...

    D’abord si les autoproclamés de ce bazar s’étaient montrés un peu moins débiles et moins cons, ne serait ce que dans le langage, le mouvement se serait bien évidemment élargi, par conséquent ceci explique cela !!!



    • Le421 Le421 12 mars 20:42

      @Armelle
      Ce qui est certain, c’est que l’on ne vous contera pas dans le nombre des blessés dans les manifs !!
      Si, peut-être une foulure en cassant les talons-aiguilles à l’entrée de La Tour d’Argent  !!  smiley


    • Armelle Armelle 13 mars 00:59

      @Le421
      Oui, aussi certain que serait certaine l’élection d’un François Ruffin à la présidence !!! La crème de la bêtise
      Les terroristes apportant de l’intelligence et du bon sens dans leur action, laissent pour la postérité le terme « résistants », ce qui est certain aussi c’est que les gilets jaunes ne laisseront pas ce beau terme dans les mémoires, mais juste ce qu’il y a de plus méprisable dans le populisme à deux balles, et cela pour une principale raison qui est que ce mouvement sans queue ni tête n’avait au départ qu’un seul objectif, ; foutre Macron dehors. Cet arriviste n’est pas ma tasse de thé mais le principe sous entend la remis en cause de la démocratie, laquelle vous respectez quand c’est un guignol de gauche qui est élu !!!
      Ah vous me faites de sacrés citoyens !!! l’honnêteté intellectuelle ne vous étouffera pas demain...dormez tranquilles


  • Julyo Julyo 12 mars 15:10

    Armelle,

    30.000 !!!?!?!

    Bah voyons !!!

    Curieux, c’est le chiffre de l’intérieur ça. (Vous en êtes ?)

    Ce 9 mars au rassemblement régional du Puy, nous étions objectivement 6 000 minimum (1500 d’après la police visiblement menteuse).

    Peu importe, l’essentiel étant que le mobilisation se perpétue de semaine en semaine, le temps d’adapter et affûter les couteaux. Et ceci s’apparente à une authentique démarche non violente de résistance civile qui devra en susciter d’autres afin d’emporter le morceau. Y’a encore le temps. Tout reste à faire, en inventant, y compris après le départ de Macron. Et c’est ça qui est bandant.

    Lu sur une pancarte : « le mouvement des Gilets Jaunes est sans tête c’est pour ça qu’on ne pourra le décapiter. » smiley


  • zygzornifle zygzornifle 12 mars 15:13

    Les chiffres des manifestants annoncés par le gouvernement et servis sur un plateau en argent par les merdias et leurs journalopes sont comme d’habitude un tissus de mensonges ....


  • Nolats Nolats 12 mars 17:36

    Il est totalement inconcevable qu’il n’y ait pas de méthode automatisée pour établir le nombre effectif de participants à une manifestation, à charge d’un organisme « neutre » ne dépendant ni de l’état ni des organisateurs.

    Dans les manifs habituelles, la différence de chiffres est de l’ordre du simple au double, mais ici ont voit des affirmations variant du simple au décuple


    • Le421 Le421 12 mars 20:43

      @Nolats
      La trouille cher monsieur, la trouille !!
      Ça fait faire plein de choses...  smiley


    • Nolats Nolats 14 mars 11:09

      @Le421
      En 2018 les média avaient demandé à un organisme indépendant spécialisé dans le comptage du public de faire un comptage lors d’une manifestation, le chiffre avait été légèrement supérieur à celui de la police et fortement inférieur à celui des syndicats. Alors on peut mettre en question cet organisme là, encore faudrait-il de gros moyens car les lieux de manifestations GJ sont nombreux ...mais comment s’assurer de l’indépendance ?


  • L'Astronome L’Astronome 13 mars 11:54

     

    Cette année, le 14-Juillet tombe un dimanche. Dommage, à un jour près, on aurait pu avoir un défilé tout à fait pittoresque, avec des gilets jaunes en débandade comme les Gaulois d’Astérix.

     


Réagir