mardi 30 décembre 2014 - par Patrick Samba

Jean-Luc Mélenchon, savez-vous que « Zemmour-der hass, maul zu ! » veut dire : « Zemmour-la haine, ta gueule ! » ?

Eric Zemmour est un intellectuel : il a de la culture. Ce qui ne veut pas dire forcément qu’il soit bien cultivé. On peut être cultivé et l’être mal, cultivé. Il est éloquent, c’est tout aussi certain. Et "aboyeur". Tout cela en fait donc un brillant intellectuel "aboyeur".

Les mots français "intellectuel" et "intelligent" ont une même racine bien évidente : intell. Provenant des mots latins "inter" (entre) et "ligere" (choisir, discerner).

Mais de la racine commune de ces deux mots français, il ne faut pas en déduire qu’un intellectuel français est forcément intelligent. L’intellectualité, ou qualité des choses intellectuelles, est une chose ; l’intelligence en est une autre.

La culture, composante indispensable de l’intellectualité, ne suffit pas à garantir l’intelligence de l’esprit, et encore moins celle du cœur.

Il est des intellectuels intelligents. C’est-à-dire qu’en plus d’être cultivés, et bien cultivés, ils sont intelligents. Mais s’il est indiscutablement plus fréquent de trouver des personnes intelligentes chez les intellectuels que d’en découvrir chez les ignares pour la bonne raison que chez ces derniers il n’y en a pas, en revanche ce n’est plus la même chose quand on veut établir des comparaisons avec des illettrés, ou des analphabètes.

Un illettré n’est pas un ignare ; chez lui il n’y a pas d'affirmation, de revendication ou de choix de son état. Un illettré, contrairement à l'ignare, peut être intelligent, et en particulier avoir une grande intelligence du cœur. Et c’est pourquoi un groupe d'illettrés peut tout à fait comporter plus de personnes intelligentes qu'un groupe d’intellectuels de même nombre. Si ce constat peut revêtir pour certains - dont apparemment Emmanuel Macron - les apparences du paradoxe, pour autant ce n’en est pas un.

La grande intelligence est une combinaison d'intellectualité, d’intelligence de l’esprit, ET d’intelligence du cœur (Mais peut-être n’est-il pas nécessaire d'ajouter : « et d’intelligence du cœur ». Un « e » majuscule à « esprit » peut suffire). Sur la base d'une telle définition on mesure à quel point ce qui s’évalue par les tests de QI (ou Quotient Intellectuel) peut s'éloigner de ce que l'on entend par "grande intelligence".

 

Pour en revenir à Zemmour, s’il est donc bien un intellectuel, pour autant il est apparemment gravement handicapé en certains domaines de son intelligence. Il pourrait sans doute être très intelligent mais sa haine l’handicape, faisant de lui un brillant et haineux intellectuel aboyeur.

 

Les proximités et les écarts immenses entre Zemmour et Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon a écrit par tweet à Merkel : « Maul zu, Frau #Merkel ! Frankreich ist frei. Occupez-vous de vos pauvres et de vos équipements en ruines ! » ("Maul zu !" veut dire : "Ferme ta gueule !" ou "Ta gueule !"). Il pensait avoir dit l’équivalent de "Shut up" ("La ferme !") affirme-t-il dans son blog ; ce qui n’est guère plus poli, mais nettement moins grossier. On va essayer de le croire.

Dire à quelqu’un : " Ta gueule ! ", ce n’est pas très poli. Même à Zemmour. Mais une déportation, ou son équivalent, ce n’est pas, non plus, très poli.

Une déportation de population, évènement grave s'il en est, peut-elle se dérouler sans s'accompagner de graves et inévitables "accidents" (blessures, viols, morts...) ? Avec une totale certitude quant à l'absence de massacre ? Et avec tout autant de certitude sans guerre civile ? Zemmour qui est très cultivé devrait pouvoir répondre facilement à ces questions élémentaires.

Mais avant de répondre à ces questions, il lui faudrait définir préalablement ce qu’il entend par "français musulman". Est-ce que Momo (Mohamed), né d’un père tunisien musulman naturalisé français et d’une mère berrichonne catholique, est un français musulman d’origine maghrébine ? Ou un français catholique d’origine berrichonne ? Ou un français tout court d'origine berrichonne ?

Ou tout d'abord un français ? Avant d'être éventuellement musulman (en sachant qu'il peut s'appeler Mohamed sans être musulman. De la même manière que tous les David ne sont pas juifs, ni tous les Eric catholiques).

( Mais avant de répondre en toute sérénité, il faut éviter à Zemmour, car il semble très influençable, d'écouter Nanard, l’intellectuel du bistrot à Jojo dans le bled berrichon de Momo, et qui vient de hurler :« Ouais, mais la mère du Momo n’est qu’une salope ! » ).

S’il est décidé que Momo est musulman, malgré ses dénégations et celles de son père, il n'y a plus d'autre choix que de le déporter avec son père et les autres "musulmans" de la commune. Mais que va dire sa mère ? Et ses oncles et tantes maternels ? Et ses grands-parents maternels ? Et ses oncles et tantes paternels tous athés, comme par hasard ? Et tous ses copains et copines ? Et les amis de la famille ?

Si on décide de déporter Momo est-ce que ça va saigner ? Va-t-il y avoir une résistance, une guerre civile dans le Berry ? Dis le nous, Zemmour ! L'exil forcé - la déportation ? - des pieds-noirs s’est-il fait avec ou sans massacre, avec ou sans exaction ?

Zemmour est un français juif (ou d’origine ou de culture juive), pied-noir (ou d’origine ou de culture pied-noir). Mélenchon est pied-noir (je ne sais pas s’il se définit comme tel). Lui a parfaitement tiré toutes les leçons du colonialisme, et notamment de la colonisation du Maghreb dont il est comme Zemmour originaire, et n’a jamais exprimé de haine à l’égard des français d’origine maghrébine, y compris musulmans. Jean-Luc Mélenchon peut, dans certaines de ses interventions, être très grossier, l’autre ne l’est pas. Du moins il n’utilise pas de mots reconnus comme grossiers. Par contre, parfois, les propos de Zemmour vont bien au-delà de l'injure. Il a d'ailleurs déjà été condamné pour cela. Et il apparait, si l’on en juge à l’esprit dont témoigne les propos qu’il a tenus au journaliste du Corriere della Sera, qu’il ne serait pas hostile à l’idée d’une déportation ou d’un processus du même ordre.

Lequel de ces deux intellectuels est donc en réalité le plus injurieux ? Les propos duquel relèvent-ils d’un insupportable scandale ?

 

Liberté d'expression

L'expression au micro d'un média n'étant pas soumise du fait de son amplification aux mêmes exigences et contraintes que l'expression au comptoir d'un bistrot, les transgressions de la loi peuvent-elles y bénéficier d'une tolérance équivalente ? Le génocide rwandais n'a-t-il pas été déclenché du fait d'une trop grande liberté d'expression des journalistes de Radio Mille Collines ?

Dans un tweet commun avec Alexis Corbière, l’un des 22 secrétaires nationaux du Parti de Gauche, Jean-Luc Mélenchon a cru bon de réagir au licenciement de Zemmour d'I-télé en jugeant que « virer Zemmour n'est pas une décision utile à la lutte contre ses idées  ». Deux jours plus tard il récidivait sur son blog. Quand il pouvait tout aussi bien s’abstenir de commentaire s’il ne souhaitait pas, contrairement à son staff, se réjouir du silence médiatique partiel et contraint d’un intellectuel irresponsable. Et alors même que l'on peut s’interroger par ailleurs de l’inertie des autres employeurs de Zemmour, lesquels continuent à offrir une audience à son idéologie gravement problématique.

Deux énormes bourdes en l’espace de très peu de temps de la part de Jean-Luc Mélenchon, homme politique et intellectuel d’habitude intelligent : l'insulte à Merkel et ce positionnement se drapant de respect à la liberté d'expression, quand il n'est que tolérance à la liberté de la haine. Espérons qu’il n’y en aura pas d’autres alors que souffle du coté de la Grèce, après l’Espagne, un vent de révolte dont la traduction institutionnelle est en bonne voie de se réaliser.

 

Patrick Samba

 

Source de la polémique Mélenchon/propos de Zemmour/indignés/idolâtres de Zemmour :

- Il successo di Zemmour, l’arrabbiato anti-élite « La Francia si è suicidata » : « Lei allora che cosa suggerisce ? Deportare cinque milioni di musulmani francesi ? francesi ?« Lo so, è irrealista, ma la storia è sorprendente ». »

- Commentaire de Pere Plexe, 24 décembre, 10:01, AgoraVox : " La polémique est née d’un entretien à un journaliste italien. Le journaliste lui demande s’il envisage de virer les musulmans de France. Zemmour lui répond : « oui, c’est irréaliste mais l’Histoire parfois est surprenante… », ce que le journaliste résume en « Lei allora che cosa suggerisce ? Deportare cinque milioni di musulmani francesi ?  », usant du mot déporter qui n’a pas été prononcé. Ce qui est la ligne de défense de Zemmour qui dans le même temps admet que l’idée de la transcription est conforme à ses propos. La justice est saisie.On verra bien le verdict."



99 réactions


  • tchoo 30 décembre 2014 17:32

    Je vous signale, au cas où vous l’auriez oublié, que c’est Mélenchon qui a déterré les propos de Zemmour que pas un journaliste n’avait relevé
    et qui si il se défend d’avoir voulu insulter Merkel, pourquoi ne le croirions nous pas, alors que elle affiche un mépris souverain envers la France qui fait baver d’envie nos élites, tant politiques que journalistiques


    • Vipère Vipère 31 décembre 2014 00:07


      Ce qui est consternant avec Mélenchon, c’est qu’il n’existe politiquement que dans la dissidence verbale, en critiquant un auteur, un politicien ou un journaliste, etc... 

      Et le reste du temps ? il roupille à Bruxelles pour se remettre de ses arguties !

    • Fabret 31 décembre 2014 08:54

      C’est vrai ça . Pourquoi ne pas croire Mélenchon puisque l’auteur lui même expert comptable des sorties de route du bipolaire du FDG n’en a comptabilisé que 2.


    • jmdest62 jmdest62 31 décembre 2014 09:18

      @ l’auteur

      Vous écrivez : « Zemmour est un français juif »

      Vous vous trompez : Zemmour s’est lui_même défini comme étant «  Juif - Français  » au cours d’un débat avec tariq ramadan ...... pour vous c’est peut-être anodin mais pour moi ça fait une TRES GROSSE différence.lorsque l’on prétend avoir un avis sur l’immigration et l’assimilation...surtout sur celle des « autres »  smiley

      @+


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 21 janvier 2015 10:05

      OUI MAIS LUI EXISTE DIEU NON !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


  • Diogene86 Diogene86 30 décembre 2014 18:00

    article sous charabia obscurantiste qui ne mérite pas le détour, circulons, y a rien à voir....


  • VICTOR LAZLO VICTOR LAZLO 30 décembre 2014 18:53

    @L’auteur

    Avant de dire n’importe quoi , reportez vous à l’interview intégrale et originale et aux commentaires de l’interviewier. Cherchez les réferences vous mêmes. Zemmour n’a pas souhaité mais déploré une situation possible, qui renvoie à une histoire, celle des Pieds-Noirs d’Algérie, 1 million de personnes victimes d’épuration ethnique et de massacres sous le regard bovin de gens comme vous.
    Quant aux débilités fielleuses de Pére Plexe, qu’il s’en étouffe avec s’il le veut. 
    Faut sortir de l’obsession Zemmour, les gars ! Sortez de chez vous ! Allez filer un coup de main aux SDF ! Enfin bon, je vous laisse à vos délires minables ....Bien le bonjour chez vous !

    • Pere Plexe Pere Plexe 30 décembre 2014 18:59

      Trop aimable.
      Mais je ne suis pas encore intervenu...

      Il est temps pour vous de consulter.


    • Allexandre 31 décembre 2014 17:11

      Vous écrivez vraiment n’importe quoi. Les Pieds-Noirs victimes d’épuration ethnique. On aura tout entendu. Encore un falsificateur de l’Histoire et un partisan très « objectif ». Aucune compréhension de l’Histoire. Revisitez l’histoire de la guerre d’Algérie avec un peu de hauteur, ça changera !


  • FritzTheCat FritzTheCat 30 décembre 2014 19:17

    Un pôv nartic de plus sur Zemmour avec un argumentaire de même niveau... autrement dit le ZERO absolu.

    Au coin élève Patrick Samba !!!


  • César Castique César Castique 30 décembre 2014 20:04

    « Il est des intellectuels intelligents. »

    Ceux qui pensent comme vous, j’imagine... Et puis il y a ceux qui pensent mal, parce qu’ils ne sont pas intelligents. C’est ça ?

    "Un illettré, contrairement à l’ignare, peut être intelligent, et en particulier avoir une grande intelligence du cœur. »

    L’intelligence du cœur, n’a rien à voir avec l’intelligence stricto sensu, c’est une prédisposition, pathologique ou non, au sentimentalisme et à la sensiblerie.

     « Est-ce que Momo (Mohamed), né d’un père tunisien musulman naturalisé français et d’une mère berrichonne catholique, est un français musulman d’origine maghrébine ? Ou un français catholique d’origine berrichonne ? Ou un français tout court d’origine berrichonne ? »

    En fait, ici, l’intelligence tout court suggère une question et une seule, qui est la suivante : Momo (Mohammed) accepte-t-il, ou refuse-t-il de passer le test « saucisson-pinard » ce qui prive de sens tout le reste de votre analyse du problème.

    Cela dit, l’intelligence tout court nous dit aussi que cette expulsion massive ne se produira jamais, pour la raison toute simple qu’aucun pays du sud de la Méditerranée, ou d’ailleurs, n’acceptera de laisser débarquer ces gens – dont il ne saurait que faire - sur son territoire.

    Quant à écrire que Zemmour est haineux, c’est votre opinion, ce n’est pas celle de tout le monde. Dans la suite de l’interview, il déclare : « Je pense que nous allons vers le chaos. Cette situation de peuple dans le peuple, de musulmans parmi les Français, nous conduira au chaos et à la guerre civile. »

    Je pense exactement la même chose et peut-être depuis bien plus longtemps que lui. Deux civilisations ne peuvent cohabiter sur un même territoire qu’à la condition que l’une des deux domine, et que l’autre accepte cette domination, de plus ou moins bon gré.

    Or, actuellement, en Europe occidentale, les musulmans prétendent à une égalité qui n’est qu’une étape. Une étape inacceptable, puisqu’elle revient à mettre les Croyants et les mécréants sur un pied d’égalité. Ce sera l’origine du chaos. La suite dépendra de notre capacité de résistance.


    • philouie 31 décembre 2014 11:25

      Zemmour :

      "Cette situation de peuple dans le peuple, de musulmans parmi les Français, nous conduira au chaos et à la guerre civile. »

      Haman :

      « Majesté, il existe un peuple dont les membres sont dispersés partout dans ton empire. Ils suivent des coutumes qui ne ressemblent à celles d’aucun autre peuple et ils refusent d’obéir aux lois royales. Tu n’as pas intérêt à laisser ces gens-là tranquilles.

      conclusion : Zemmour est antisémite.


  • Julien30 Julien30 30 décembre 2014 20:33

    ’il a de la culture. Ce qui ne veut pas dire forcément qu’il soit bien cultivé. On peut être cultivé et l’être mal, cultivé. « 


    Souvent à droite, et Zemmour en est l’exemple, on est moins entravé par l’idéologie que chez vous à gauche et on aime bien lire de tout et parfois intégrer les enseignements des auteurs de gauche, l’inverse est très rarement vrai. Le type de gauche de base n’a lu que les Lumières, Marx et consorts (et encore il n’en connait le plus souvent que des citations ou au mieux des passages, on retrouve aussi ce problème à droite bien sûr), les idées de gauche dominant en France et ailleurs depuis des décennies c’était en même temps une tournure prévisible. Vous nous affublez d’emblée des titres de »racistes« , »fascistes« , »haineux" et autres grands classiques dès que l’on vous contredit qui rendent impossible toute forme de débat sérieux. Un peu d’indignation et d’émotionnel pour emballer le tout et hop, le tour est joué, un Kouchner ou un Cohn-Bendit sont des maîtres en la matière, que vous les aimiez ou pas n’a pas d’importance, ce sont vos maîtres que vous le vouliez ou non.
    Vous ne nous connaissez pas et ne voulez pas nous connaître tout en prétendant tout savoir de nous, nos caricatures vous suffisent largement dans votre océan de paresseuses certitudes et de peur de ne pas être du bon côté du bâton du politiquement correct. Vous vous revendiquez en général à gauche comme de grands démocrates mais il n’y a pas pire ennemi pour une démocratie que les gens comme vous (comme d’ailleurs l’histoire des régimes de gauche nous l’a prouvé un peu plus à chaque occasion).

  • alinea alinea 30 décembre 2014 21:32

    Je ne vous connaissais pas comme ça Samba !!
    J’aime bien les impolitesses de Mélenchon, et, curieusement, j’ai trouvé bien qu’il dise ce qu’il a dit sur la liberté d’expression concernant Zemmour ; parce que je n’avais pas aimé son intervention au sujet de Dieudonné.
    Quand on est de gauche, on laisse les gens causer ; et, si on peut, on contre argumente !
    Zemmour, je ne le connais pas ; je l’ai vu juste face à Mélenchon en rediffusion de je ne sais quelle émission. Pas moyen de me faire une idée, pas la moindre !
    En tout cas, j’ai bien aimé votre article !!


    • Vipère Vipère 30 décembre 2014 23:47


      « Deux énormes bourdes en l’espace de très peu de temps de la part de Jean-Luc Mélenchon, homme politique et intellectuel d’habitude intelligent  »

      Seulement deux bourdes ? ce qui induit forcément que vous ne savez pas compter au-delà de deux ! 

      Au hasard, une autre bourde parmi tant d’autres, celle notamment d’apeller à voter Hollande au deuxième tour, mais évidemment si l’on est en pamoison devant le matador de l’esbrouffe, on minimise aux maximum, et pire on va même jusqu’à prétendre qu’il est un « intellectuel » et mieux encore, au diable l’avarice et les avaricieux du cirage de pompes, un abonné à « l’intelligence » ! Fermez le portillon, la cour est pleine. smiley smiley smiley

    • bernard29 bernard29 31 décembre 2014 09:44

      Alinéa,

      La grossièreté est un artifice qui cache une imposture, la vulgarité est l’arme des faibles ; Grossièreté et vulgarité sont les impolitesses de Mélenchon.

      En revanche, l’urbanité, la courtoisie, le respect de l’interlocuteur sont bien les caractéristiques du débatteur Zemmour, et je le l’ai jamais vu mis en défaut sur ces qualités lors des débats télévisés que j’ai pu voir. 


    • philouie 31 décembre 2014 11:29

      ce qui prouve qu’on peu être courtois, urbain et polis tout en étant antisémite.

      D’ailleurs le roi Assuérus pensait comme vous de l’antisémite Haman :

      [Haman] s’est toujours montré supérieur à nous tous par sa sagesse et a constamment fait preuve de ses bonnes dispositions et de sa fidélité à mon égard. (Esther grec B:3)

      les raisons de cette attitude est son narcissisme qui veut qu’il se montre sous son meilleur jour.


    • Ouallonsnous ? 31 décembre 2014 20:05

      Il est vrai que Mélenchon a été le rabatteur de l’UE pour faire passer Hollande devant Sarko en 2012.

      Il est de ce fait le « manipulateurr » de la jeunesse française et du peuple de gauche qui pensait avec lui, avoir enfin quelqu’un avec qui les choses allait changer, et bien non il préfére sa sinécure à l’UE de Bruxelles à l’« Humain d’abord » de son discours biaisé qui ne fut qu’un discours en digne prédecesseur des promesses de Hollande !


    • Ouallonsnous ? 1er janvier 2015 20:10

      Les moinsseurs du système UMPSSFN sont de garde sur Avox et ne peuvent comme d’habitude pas supporter qu’on leur mette le nez dans les fourberies de leur sous marin JL Mélenchon, dit « la méluche », ci devant pensionné à la gamelle des pseudos députés de l’UE !


    • Ouallonsnous ? 2 janvier 2015 18:48

      Bien vu ! Déjà 3 à la file comme de parfaits godillots qu"ils sont !!!


  • arnulf arnulf 30 décembre 2014 23:18

    Je vis depuis une vingtaine d’année en cité HLM et j’ai vécu avant dans le 93.
    J’ai regardé, réfléchi.
    Dans la médiocrité du désert intellectuel français, il est certain que M. Zemmour apparait comme un aigle.
    Dans l’autocensure et la propagande permanente de nos médias M. Zemmour détonne en sortant de la doxa bien-pensante.
    Bref, armé de mon expérience et de ma pensée (eh oui je pense.. ou au moins j’essaie) j’ai écouté le débat Mélenchon/Zemmour et je dis Mélenchon : 0 Zemmour : 1.
    Cet après-midi un voisin voyant une femme fumer en attendant le bus m’a dit « Les femmes qui fument toutes des putes ! » je lui demandé « Et les hommes qui fument ? ». Pas de réponse.
    Les femmes voilées partout là ou il y a 2 ans il n’y en avait pas. Etc .. Etc.. J’arrête.


    • titi 30 décembre 2014 23:56

      C’est une évidence.

      Lorsque l’on vit dans un quartier populaire, il est impossible de ne pas voir ce qui s’y passe.

      Nos beaux penseurs peuvent toujours nous dire que c’est une vue de l’esprit, des délires de racistes : quand on le vit, on ne peut pas le nier.

      Ce qui s’est passé dans les banlieues pop il y a 20 ans, se produit maintenant dans les autres quartiers. L’évidence ne peut plus être ignorée.


    • mmbbb 31 décembre 2014 19:16

       

      @ Par arnulf Melechon est un gars qui se sert du peuple et qui ne l’aime pas Je me suis fait assassine par les gauchos de ce media mais je recidive La gauche intellectuelle ne veut pas voir la realite et elle petrie de bon sentiment mais la realite devient un jour si evidente qu elle ne peur etre ignoree Exemple Dans les annees 1980 1990 la gauche d’un seul homme ne pouvait tolerer qu il y avait de la violence urbaine en France Desormais la police ferroviare patrouille et certains ets scolaires demandent la presence de policiers. Un comble dont les aines ont bouffes du flic Mais llosrqu’un prof en prend plein la gueule je pense qu’il a le retour sur investissemnt de son ideoligie L’immigration sera le meme probleme elle sera le ferment de la dislocation ce la societe francaise mais Melanchon comme tant d’autres n’ont jamais mis les pieds dans une banlieue Votre temoignagne est important mais en France on veut tellement eleve le débat que l’on se perd dans la pure dialectique et les problemes ne font qu’empirer


  • Auxi 30 décembre 2014 23:47

    Zemmour, TA GUEULE !!!


  • Garance 30 décembre 2014 23:57

    L’auteur


    Il y a aussi des auteurs ici qui se prennent pour des intellectuels intelligents alors que quand on a fini de lire leurs « articles » on s’aperçoit qu’ils se regardent écrire des âneries

    Vous êtes du nombre

    Vous en plus plus vous êtes d’une mauvaise foi évidente : vous savez trés bien...tout le monde sait très bien que le mot « déportation » n’a pas été prononcé par l’excellent Zemmour

    Résumons : vous êtes un auteur qui se prend pour un intellectuel intelligent alors qu’en fait vous êtes nul à chier qui se permet de donner des cours sur ce qu’il ne possédera jamais

    Si ça peut vous consoler ; vous n’êtes pas le seul sur ce site ou les bolos règnent en maître en y faisant la pluie et le beau temps en se co -publiant par copinage éhonté

    la mafia des bolos est aux commandes d’Agoravox qu’elle amène à sa perte

    • Allexandre 31 décembre 2014 13:26

      En tout cas l’intelligence du coeur n’a aucun mal à dépasser la vôtre, qui est inexistante. A la vulgarité de l’âme, vous joignez celle du propos. Il est normal que vous preniez pour des âneries ce qu’écrit l’auteur. Vous êtes incapable d’écrire le 10ème de ce qu’il écrit. Bravo à l’auteur. Et arrêtez de qualifier tout le monde de « bobo ». Ca finit par devenir lassant et stupide.


    • Garance 31 décembre 2014 16:52

      @ Alexandre


      1 - D’abord ce n’est pas « bobo » mais « Bolos »

      2 - vous êtes tellement con que vous ne vous ne faites même pas la différence entre pomper et écrire

      3 - Je vous emmerde ; vous et l’auteur



    • Le421 Le421 31 décembre 2014 18:33

      La meilleure façon de ne pas écrire d’âneries dans un article, c’est de ne jamais en publier...
      N’est-ce pas ??

       smiley


  • Yohan Yohan 31 décembre 2014 00:45

    Avox est un bateau ivre, sans capitaine, qui poursuit sa route sans savoir où il va. Si demain Daech s’en empare je ne serais pas surpris. Pour l’heure, la modo c’est pas Daech mais plutôt LaDeche smiley


  • Montdragon Montdragon 31 décembre 2014 02:54

    Ce qui est le plus dérangeant dans l’affaire est de voir un bon nombre de copains arabes noyés dans la masse des cons salafistes et des gamins racailles, à devoir montrer patte blanche pour rentrer chez eux...eux qui veulent tout simplement vivre pépère on en fait quoi de ceux-là ?

    J’imagine que la cohorte des retraités d’Agoravox vont venir m’expliquer la vie comme elle est alors qu’ils ont n’ont jamais croisé un étranger de leur vie.

    Je leur dirai simplement que malgré toute leur énergie virtuelle, le pays va changer telle une grosse quenelle dans leur fion.

    Merci.


  • Hector Hector 31 décembre 2014 09:16

    « Il est des intellectuels intelligents. C’est-à-dire qu’en plus d’être cultivés, et bien cultivés, ils sont intelligents »
    Ouah ! Trop fort.


  • Le p’tit Charles 31 décembre 2014 09:16

    heu..ça va nous avons compris..que vous dansez la « Samba » sur un plateau politique (anti vérité) ayant la haine de quelqu’un de bien...c’est si rare.. ?


  • Gnostic Gnostic 31 décembre 2014 10:05

    Vu le nombre d’articles qui parlent d’eux sur AV et autres médias ou merdias

     

    Sans contestation possible :

     

    Homme de l’année : Eric ZEMMOUR

    Femme de l’année : Valérie TRIERWEILER

     smiley

    ALL THE BEST FOR 2015


  • Patrick Samba Patrick Samba 31 décembre 2014 11:49

    Bon jour à toutes celles et à tous ceux pour qui le mot dignité a encore un sens,

    "Il pourrait sans doute être très intelligent mais sa haine l’handicape, faisant de lui un brillant et haineux intellectuel aboyeur.« ai-je écrit. J’ai oublié un adjectif : dangereux. Et peut-être même : très dangereux. Certes il est contenu dans »haineux« , mais il est préférable de le préciser.

    jmdest62 : »Zemmour s’est lui_même défini comme étant « Juif - Français » au cours d’un débat avec tariq ramadan (...)pour vous c’est peut-être anodin« . Pas du tout, et il est bon de savoir qu’il l’a précisé. Ça devrait en faire réfléchir plus d’un, et notamment les nationalistes franchouillards qui le soutiennent. Mais en même temps je ne suis pas vraiment surpris. Tariq Ramadan est-il plus suisse que musulman ? Les catholiques français sont-ils plus français(es) que vatican(e)s ou papistes ?

    Diogène86
     : »article qui ne mérite pas le détour, circulons, y a rien à voir....«  : à cet instant, 8 lecteurs de ce »pôv nartic« (FritzTheCat), et qui l’ont peut-être lu en entier et même les commentaires, ont plussé ce commentaire. smiley

    César Castique : »Et puis il y a ceux qui pensent mal, parce qu’ils ne sont pas intelligents. C’est ça ?«  : Je précise que j’ai écrit :  »On peut être cultivé et l’être mal, cultivé« . Penser mal : sujet complexe. Et pour vous ne pas être intelligent amène à penser mal. Si l’on peut »penser mal« , ce serait donc parce que l’on n’est pas intelligent. Mais comme vous n’avez pas défini, et que vous ne le ferez sans doute pas, ce que vous entendez par »l’intelligence stricto sensu « avec laquelle »n’a rien à voir l’intelligence du coeur« , nous ne sommes guère avancé....
     »
    l’intelligence tout court suggère une question et une seule : Momo accepte-t-il ou refuse-t-il de passer le test « saucisson-pinard » ?«  : personnellement je connais un athé végétarien qui ne boit pas de pinard.

    Montdragon : »Ce qui est le plus dérangeant dans l’affaire est de voir un bon nombre de copains arabes noyés dans la masse des cons salafistes et des gamins racailles, à devoir montrer patte blanche pour rentrer chez eux... (...) Malgré toute l’énergie virtuelle [des retraités d’AV qui n’ont jamais croisé un étranger de leur vie], le pays va changer telle une grosse quenelle dans leur fion«  : vous voulez dire que la Police va enfin faire correctement son travail : plus de contrôle au faciès, constater que l’appartenance religieuse n’est pas encore inscrite sur le front des croyants et qu’elle va s’attacher essentiellement à neutraliser les délinquants ? Mais c’est presque le paradis que vous nous décrivez là !

    bernard29 : »l’urbanité, la courtoisie, le respect de l’interlocuteur sont bien les caractéristiques du débatteur Zemmour [à la télé]«  : Et toutes ces qualités télévisuelles ne peuvent jamais cacher une imposture ? Ah bon....

    Alinea : » curieusement, j’ai trouvé bien qu’il dise ce que Mélenchon a dit sur la liberté d’expression concernant Zemmour«  : Zemmour, Dieudonné, Soral... oui, oui j’ai remarqué. »Quand on est de gauche, on laisse les gens causer«  : où ?, comment ?, dans quelles conditions ?... C’est sûr je ne dois pas être de votre gauche...

    Auxi : »Zemmour, TA GUEULE !!!"  smiley


    • alinea alinea 31 décembre 2014 12:04

      C’est simple pragmatisme Patrick Samba !!
      En toute chose, on ne peut guère faire comme si ce qui nous dérange n’existait pas !!
      Les humains ont pensé qu’il pouvaient éradiquer les moustiques ; ils n’y sont pas parvenus, mais en même temps ils ont éliminer quantité de grenouilles et autres bestioles utiles !
      Si le pouvoir interdit quiconque de parler, cela s’appelle une dictature ; quand c’est « l’opposition » qui s’oppose, rêve de l’interdit, bien inutilement d’ailleurs, voire au contraire attise les haines et donne amplification aux propos reprochés, qu’exprime-t-elle ?
      La droite, extrême, n’agissant pas comme cela, exprime, et je ne dis pas que c’est son véritable fonds de commerce !- qu’elle est plus souple. À lire ici ou là les droitistes, c’est ce qui ressort : la gauche est dogmatique, sectaire, haineuse et compagnie !
      N’y rien faire ? Un bras de fer ? Cela me semble plus que con comme « tactique » !!
      Avant de décréter que je ne supportais pas Soral, je l’ai lu ! Je n’y passerais pas mon temps, notez bien, à lire ce genre de prose, mais cela m’a paru intéressant pour comprendre ses soutiens.
      Je ne vais pas répéter in extenso, ce que j’ai dit mille fois, mais je suis intimement convaincue que combattre le mal se fait par un progrès énergique dans le bien.
      Alors, à définir, le mal et le bien, en ce domaine !


    • Patrick Samba Patrick Samba 31 décembre 2014 12:11

      tchoo : "Je vous signale, au cas où vous l’auriez oublié, que c’est Mélenchon qui a déterré les propos de Zemmour que pas un journaliste n’avait relevé" :
      je ne l’ai pas oublié, mais personnellement je ne vois pas en quoi cela justifie qu’il puisse recadrer Merkel, qui n’a, par exemple et à ma connaissance, jamais sous-entendu qu’elle est favorable à la déportation de citoyens de son pays, par des propos d’une vulgarité choquante (alors qu’il pouvait le faire de manière ferme et acceptable), et par ailleurs incompatibles avec une fonction qui pourrait l’amener à la rencontrer.
      Et alors même qu’il n’a pas ce comportement à l’égard de Zemmour....


    • alinea alinea 31 décembre 2014 12:18

      Il doit sentir que Merkel est plus dangereuse que Zemmour !! il doit avoir plus de mépris pour ce genre de personnage ! et il sait bien qu’il ne sera jamais « aux commandes » !!!! smiley


    • Patrick Samba Patrick Samba 31 décembre 2014 12:48

      Alinea : « Il doit sentir que Merkel est plus dangereuse que Zemmour !! il doit avoir plus de mépris pour ce genre de personnage ! »
      Peut-être bien. Et si c’est exact je m’en éloignerai. Et plus sûrement s’il base sa réflexion sur le « senti », et non sur les propos.
      Vous avez lu le livre de Soral que vous lui avez acheté, et vous avez changé votre regard. Mais vous aviez également lu un certain nombre de choses sur lui sur internet auparavant.
      Alinea, votre confusion est grande.


    • alinea alinea 31 décembre 2014 13:18

      Ne croyez pas que ceux qui ne sont pas sectaires soient confus, Patrick Samba !
      Je m’en offusque ! Je n’ai aucune confusion, j’essaie de voir large, c’est tout ; et je sais que je ne peux pas empêcher l’extrême droite, dont on sait qu’elle renaît à des moments précis ! En revanche, je veux espérer que l’intelligence prendra le dessus ; or vous ne le prouvez guère !
      J’ai acheté deux livres à Soral, mais je n’achète pas d’I Pad ni téléphone portable, ni T shirt chinois, ni écran plat ni ni ni !!!
      Sur internet auparavant, j’avais regardé dix minutes de « conférence » soralienne, et j’ai dit ce que j’avais à en dire sur l’article de LLS ! Prise en défaut de jugement hâtif, j’ai juste voulu argumenter ; je ne me complais guère dans l’invective ni dans l’a priori ! Et j’aime à confirmer mes intuitions.
      Ceci dit, je ne perds que rarement mon temps à aller dans un camp qui ne m’apporte rien ! Mais cela fait partie de l’actualité, alors, quand j’ai de la disponibilité, je m’y colle.
      J’aurais pu dire : « Il sait que Merkel est plus dangereuse... ! »
      Vous pinaillez, vous me cherchez !!


  • TicTac TicTac 31 décembre 2014 12:33

    Traduction des propos de Zemmour reprise par Mélenchon sur son blog :


    Eric Zemmour  : « Les musulmans ont leur code civil, c’est le Coran. Ils vivent entre eux, dans les périphéries. Les Français ont été obligés de s’en aller. »

    Question : « Mais alors que suggérez-vous de faire ? Déporter 5 millions de musulmans français ? »

    Eric Zemmour : « Je sais, c’est irréaliste mais l’Histoire est surprenante. Qui aurait dit en 1940 que un million de pieds-noirs, vingt ans plus tard, seraient partis d’Algérie pour revenir en France ? Ou bien qu’après la guerre, 5 ou 6 millions d’Allemands auraient abandonné l’Europe centrale et orientale où ils vivaient depuis des siècles ? »

    Question : « [Vous parlez d’exodes provoqués par] des tragédies immenses. »

    Eric Zemmour : « Je pense que nous nous dirigeons vers le chaos. Cette situation d’un peuple dans le peuple, des musulmans dans le peuple français, nous conduira au chaos et à la guerre civile. Des millions de personnes [vivent ici], en France, [mais] ne veulent vivre à la française. »

    Propos du journaliste en question après le scandale :

    Il faut préciser qu’Éric Zemmour n’a pas employé ce mot. Au terme d’une conversation sur Le Suicide français, les échecs de l’assimilation et du modèle multiculturel, je lui ai posé la question suivante : « Mais vous ne pensez pas que ce soit irréaliste de penser qu’on prend des millions de personnes, on les met dans des avions… » ; il ajoute : « ou dans des bateaux », et je reprends : « pour les chasser ? » Ce que j’ai résumé dans la formule qui fait scandale. Je ne partage pas du tout ses idées, mais en même temps cette interview n’avait pas pour objet de donner un programme politique. Après avoir évoqué les exemples pied-noirs et allemands, Eric Zemmour décrit un chaos tragique. La guerre civile que Zemmour décrit n’est évidemment pas ce qu’il souhaite, mais ce qu’il voit venir. Il pense que c’est possible.

    La contrefaçon est évidente et nos bien-pensants ont eu vite fait d’y lire ce qu’ils avaient envie de lire, le tout sans vérifier quoi que ce soit.


    D’ailleurs, qui a lu le livre de Zemmour ?


    • philouie 31 décembre 2014 12:44

      c’est peut-être pas utile, en plus de chercher à nous prendre pour des cons.
      les circonvolutions de langages pour dire sans dire ne masque pas le fond du propos.

      et le fond du propos est de l’antisémitisme de la plus belle eau.

      Voilà, voilà, que ça recommence
      Partout, partout et sur la douce France
      Voilà, voilà, que ça recommence
      Partout, partout, ils avancent
       

      La leçon n’a pas suffit
      Faut dire qu’à la mémoire on a choisi l’oubli
      Partout, partout, les discours sont les mêmes
      Etranger, tu es la cause de nos problèmes
       
      Moi je croyais qu’c’était fini Mais non, mais non, ce n’était qu’un répit

      Voilà, voilà ...

      La leçon n’a pas suffit Faut dire qu’à la mémoire on a choisi l’oubli
      Dehors, dehors, les étrangers
      C’est le remède des hommes civilisés
      Prenons garde, ils prospèrent Pendant que l’on regarde ailleurs Prenons garde, ils prospèrent Pendant que l’on regarde ailleurs

      Voilà, voilà ...

      .


    • Patrick Samba Patrick Samba 31 décembre 2014 13:04

      TicTac : merci de rapporter ces mots que j’avais lu, que je voulais ajouter à ceux de Pere Plexe et que n’avais pas retrouvé.
      Commentaire :

      Question : « Mais alors que suggérez-vous de faire ? Déporter 5 millions de musulmans français ? »

      Eric Zemmour : « Je sais, c’est irréaliste mais l’Histoire est surprenante. »

      Zemmour répond : « je sais, c’est irréaliste ». Il ne répond pas : « Non, bien sûr ». Il ne rejette donc pas un tel projet, il se contente de le juger irréaliste, précédé d’un « je sais » qui exprime du fatalisme, mais tout en le nuançant, en rectifiant par un « mais l’Histoire est surprenante » qui sous-entend clairement que ce qui s’apparente à une fatalité peut être démenti par la réalité.

      Il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre, ni plus aveugle que celui qui ne veut pas voir.


  • legrind legrind 31 décembre 2014 13:03

    J’ai commencé à lire le suicide français et il n y’a aucune « haine » dans ce livre au contraire de l’amour (de la France), de la nostalgie, de la colère, de l’érudition, des analyses, de l’intelligence.


    • Allexandre 31 décembre 2014 13:29

      Etes-vous sûr d’avoir tout compris ? Je me méfie avec vous. Vu votre analyse primaire sur bon nombre de sujets....


    • sisyphe sisyphe 31 décembre 2014 14:18

      Tiens !? 

      Les raéliens rejoignent les zemmouriens !!
      Sacré attelage !
      Envoyer tous les musulmans dans l’espace, voilà une solution qu’elle serait bonne.
      Non ? 

    • sisyphe sisyphe 31 décembre 2014 14:26

      Tiens !?! 

      Les raéliens rejoignent les zémmouriens !!
      Sacré attelage ! 
      Envoyer tous les musulmans sur une autre planète, voilà une solution qu’elle serait bonne ! 
      Non ? 

  • Allexandre 31 décembre 2014 13:34

    Bravo à l’auteur. Votre analyse est intelligente et pleine de générosité, ce qui manque cruellement à tous ceux qui vous fustigent, comme toujours dès que l’on touche à leur icône Zemmour. Il n’apparaît cultivé et intelligent qu’à ceux qui n’ont pas de culture et une réflexion basique. Tout est relatif. Il n’est en rien un historien dans la démarche. Il prend ce qui l’intéresse et surfe sur la vague xénophobe et islamophobe qui sévit toujours dans ces périodes de crise. Mais inutile d’expliquer ça à des gens qui ne veulent même pas entamer un début de compréhension et de remise en question d’eux-mêmes. Donc Zorro-Zemmour les conforte et les rassure dans leurs peurs irrationnelles et leur haine.


    • Patrick Samba Patrick Samba 31 décembre 2014 13:53

      Merci Allexandre, je suis flatté de ces compliments provenant de l’auteur d’un commentaire qui exprime les mêmes qualités que vous me prêtez.


  • alinea alinea 31 décembre 2014 13:50

    Dîtes-moi une dernière chose, Patrick Samba, et je ne reviendrai plus me faire insulter sous vos articles, parce que vous savez bien que l’insulte la plus dure n’est pas vulgaire, mais bien cette surdité propre à la mauvaise foi :
    Comment savez-vous qui est Soral, si vous n’avez même pas regardé dix minutes de vidéo ou lu trois lignes de ses écrits ?
    Et justifiez moi ce comportement, avec des valeurs de gauche !!!
    Et, pour plus de cohérence, pour me prouver que vous, vous n’êtes pas dans la confusion, pour qui ou quoi roulez-vous ??


    • Patrick Samba Patrick Samba 31 décembre 2014 13:56

      Il y a très longtemps que j’ai lu « trois lignes de ses écrits » et regarder « dix minutes de certaines de ses infâmes vidéos ».


    • Allexandre 31 décembre 2014 16:05

      Merci pour votre commentaire. Soral a des analyses très intéressantes et argumentées. Il est, lui, très cultivé et très intelligent. En revanche, son intelligence est brouillée par un ego surdimensionné et une problématique névrotico-sexuelle qui rend difficile sa crédibilité. C’est regrettable, car il a su mettre le doigt sur certaines réalités on ne peut plus pertinentes.


    • Patrick Samba Patrick Samba 2 janvier 2015 10:32

      alinea : « vous savez bien que l’insulte la plus dure n’est pas vulgaire, »

      Que vous perceviez une insulte dans mes propos confirme, me semble-t-il, votre actuelle confusion émotionnelle et, par là, intellectuelle.


  • Onecinikiou 31 décembre 2014 14:56

    « Votre analyse est intelligente et pleine de générosité » 


    C’est précisémment ce que les réalistes reprochent à des gens comme vous, que l’on peut qualifier de bobos ne vous en déplaise (car il faut être à l’abri des méfaits du mondialisme, dans un loft blindé situé au centre ville des mégalopoles, pour tenir encore ce genre de discours) : substituer à une analyse lucide et pragmatique de la situation, une vision, idéologisée, idéalisée, « généreuse » n’est-ce pas, d’un monde non tel qu’il est et se présente à nous, mais tel que vous aimeriez qu’il soit.

    Qui fait l’ange fait la bête cher Allexandre, révisez vos classiques nietzschiens.

    La quintessence de la politique depuis que l’homme est homme est l’existence de rapport de force, elle est la lutte pour la survie en tant qu’entité et groupes sociaux historiquement constitués. Entre les « Nous » et les « Autres ». Entre ceux que l’on considéra appartenir tout à fait légitimement à notre famille, clan, tribu, nation, peuple, et ceux qui en sont exclus de facto. Vous refusez aujourd’hui, vous et vos semblables, d’opérer ces catégorisations et donc ces nécessaires rapports de force, par déni du réel. Par surcroit de « générosité ». Par rêvasserie adolescente.

    Vous le faites aussi, et sans doute même, du fait d’une analyse marxiste dévoyée et qui tend à réduire l’homme à seule dimension économique, en oubliant au passage la multitude d’identités et sentiments d’apparternance qui le caractérise ô combien : nationaux, ethniques, religieux, géopolitiques, entre autre, et qui pour certains surpassent de beaucoup leur adhésion à une classe sociale qui existe par ailleurs. 

    L’analyse de classe n’est donc pas à déconsidérer, mais il convient de la mettre en perspective et de l’articuler avec d’autres, qui ne sont pas moins systématiquement absentes parmi nos commentateurs autoproclamés issus du camp du Bien et du Progrès, soit nos bonnes âmes de gôche. Et les plus lucides savent ce qu’il en est des pseudo-bonnes intentions de façade, et où elles conduisent inexorablement : à l’effondrement de la société.

    Un politique cher Allexandre, un véritable politique, qui a compris la noblesse et l’impérieux devoir de sa fonction, est d’agir dans l’intérêt supérieur de la Nation et du Peuple, non mû par sentimentalisme, mais en conservant toujours l’oeil sec. S’il en est incapable, il doit se démettre. C’est aussi simple que cela. Mais réclame aussi, dans le marasme général, la dévirilisation ambiante, et la faillite morale de nos « élites », un courage extraordinnaire qui choque évidmement la bien-pensance et l’idéologie dominante. 

    Et je vous ferai l’affront, une nouvelle fois (il ne faut pas bouder son plaisir), de vous rappeler, en bon marxien que je suis et que vous ne serez jamais si vous n’abandonnez pas vos chimères discursives, que l’idéologie dominante est aussi l’idéologie de la classe dominante.

    Les pensées de la classe dominante sont aussi, à toutes les époques, les pensées dominantes, autrement dit la classe qui est la puissance matérielle dominante de la société est aussi la puissance dominante spirituelle. Les pensées dominantes ne sont pas autre chose que l’expression idéale des rapports matériels dominants, elles sont ces rapports matériels dominants saisis sous forme d’idées, donc l’expression des rapports qui font d’une classe la classe dominante ; autrement dit, ce sont les idées de sa domination - Karl Marx, l’Idéologie allemande

    Or, la pensée de Zemmour n’est absolument pas l’expresion de l’idéologie dominante au sein de la superstructure politique, économique, médiatique et tribaliste occidentale, et singulièrement européiste. Il suffit pour s’en convaincre de voir d’où sont venus les attaques contre sa personne et ses idées. Il suffit de constater qui s’insurge instanténement dès lors que l’on suggéra de limiter les flux migratoires.




    Ce qui ruine votre perceptions de la situation, par conséquent inévitablement éronnée.

    Ce qui ne veut pas dire que cette idéologie ne le soit pas, dominante, parmi le peuple majoritaire bien au contraire. Cela traduit justement le gouffre qui sépare les aspirations véritables du peuple, des peuples, de ceux qui les gouvernent de plus en plus illégitimement, assimilables à une dictature oligarchique, et dont toutes les machinations et subterfuges sont permis pour conserver le pouvoir contre la volonté populaire. 

    Démonstration par l’absurde, et surtout par le principal canal de propagande euro-mondialiste en France :


    La cohérence du propos de Zemmour est donc total, et empiriquement vérifiable. La vôtre n’existe tout simplement pas. Vous et vos comparses êtes les éternels idiots utiles de la ploutocratie cosmopolite, soit le Capital apatride transnational. Il n’est même plus question d’en discuter, c’est indiscutable.

    • Allexandre 31 décembre 2014 15:59

      Comme l’a très justement dit l’auteur, la culture ne fait pas de vous un être cultivé. Vous en êtes l’exemple parfait. Gardez donc vos leçons et appliquez-les à vous-même. On a compris quelles étaient vos valeurs. Elles ne sont sûrement pas marquées par l’intelligence du coeur, ni par le raisonnement objectif. Tout n’est que court terme et apparences. Comme Zemmour. Il est donc normal que vous lui prêtiez de la cohérence. C’est une question de curseur. Précision, je n’ai pas besoin de Nietzsch pour penser par moi-même. Quant à « ...l’empiriquement vérifiable.. » elle est bien bonne. La vérification est justement tout sauf empirique. Mais vous avez utilisé les termes justes pour qualifier les mensonges et arrangements avec l’Histoire dont Zemmour, ce pauvre névrosé, se sert.


    • Onecinikiou 31 décembre 2014 17:09

      Toujours la psychologisation de bazard pour tenter de disqualifier des tendances et des faits objectifs. Une contre-mesure pathétique, même si prévisible.


      L’immigration de masse, volontairement incontrôlée, qui plus est en période de chômage endémique (soit depuis le début des années 80), sert la logique du Capital. Que cela vous plaise ou non c’est un fait

      Que cela gêne aux entournures votre misérabilisme tiers-mondiste, et sape votre électoralisme à l’attention de ces populations, cela je le comprend fort bien, mais il n’appartient qu’à vous d’échapper à ce réductionnisme et cette hypocrisie, qui met en porte à faux votre prétendue opposition à la classe capitaliste.

      En attendant je vous le dis cordialement : n’espérez certainement pas vous rendre audible d’une large partie de vos concitoyens. La culpabilisation et la repentance penitentielle sont en passe de se terminer. Et avec elles, la fin du gagne-pain de nos rentiers « antiracistes » (dont la colloration communautaire n’est plus à démontrer), comme celui de leurs affidés et manipulateurs trotskistes. Ce sont d’ailleurs souvent les mêmes.

    • Allexandre 31 décembre 2014 18:28

      Que cela profite au capital, pas de doute là dessus. Mais qu’on adhère aux idées stupides du FN, c’est autre chose. Quant à la psychologisation de bazar (sans « d ») , il fallait la trouver !! Mes compliments. Me rendre audible de mes concitoyens, je n’en ai cure. L’instinct grégaire et la bêtise sont les choses les plus familières. Peu m’importe. Il en fut de même en Italie et en Allemagne dans les années 20 et 30 . On a vu le résultat. Que la masse de mes concitoyens ne vienne pas pleurer après. Il sera trop tard. Alors vous qui voulez vous donner des airs de docte personne, vous êtes encore plus coupable de flatter les instincts les plus bas de nos concitoyens, en leur faisant croire que l’immigration de masse est le mal absolu. Non seulement c’est faux, mais en plus c’est une analyse de comptoir de café pour le coup. Il faudrait juste replacer l’immigration dans un contexte plus large et comprendre pourquoi la France a eu recours à l’immigration sans discontinuer de 1860 à nos jours. Cela serait plus honnête et plus constructif.


  • Esprit Critique 31 décembre 2014 15:23

    Résume de cette tirade enfumée :

    Zemmour et Mélenchon sont des cons....

    Heureusement que socialo-écolo-bobo est la pour penser et agir en nous interdisant toutes réflexions.


  • Crab2 31 décembre 2014 15:43

    Qui
    - qui sont-ils ?

    Ils ont tellement sûr d’eux ou peut-être plus simplement ont-ils peur de tous ceux qui ne pensent pas comme eux qu’ils s’empressent de « créer » une catégorie dite d’ « anti »
    Et comment Alexandre Devecchiojournaliste au Figaro, pour l’année 2014,défini « un nouveau venu » qu’il nomme l’« anti » un conservateur apparenté à une coalition des « Nons » : « Non » à l’Europe néo-libérale et technocratique, « Non » au mariage pour tous, « Non » aux taxes et aux impôts … Et comme l’a bien montré l’histoire, en particulier l’histoire de France, les processus révolutionnaires sont parcourus de poussées de fièvre et de violence. L’année 2014 a aussi vu apparaître certains signes de radicalisation dont le plus marquant est peut-être la manifestation « Jour de colère », véritable défouloir rassemblant l’extrême gauche et l’extrême droite dans un fourre-tout haineux. L’union des « anti » débouchera-t-elle sur une ligne commune et une nouvelle majorité d’idées soudée ou au contraire sur la guerre de tous contre tous ? Fin de citation

    °

    Pratiquant l’amalgame ce journaliste ( dans un article daté du 31 Décembre 2014 – publié sur Figarovox ) ne peut-être d’expression plus malhonnête, en effet .../...

    Suites :

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/12/qui-qui-sont-ils.html

    ou sur :

    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/12/31/qui-qui-sont-ils%C2%A0-5523701.html


  • Pyrathome Pyrathome 31 décembre 2014 15:44

    Ça c’est bon, vous avez mis la fachosphère en pétard, ils vont venir vous pourrir jusqu’à plus soif.....
    Vous avez raison, faut pas leur laisser un moment de répit à ces crétins..... smiley


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 31 décembre 2014 15:55

    Je mettrais sans doute beaucoup de temps à vous expliquer ce qu’est l’intelligence bien que celle-ci soit la chose la plus simple à comprendre...

    Je lis sur votre article : «  »La grande intelligence est une combinaison d’intellectualité, d’intelligence de l’esprit, ET d’intelligence du cœur«  »« 

    Il est bien vrai que l’intelligence résulte d’une »combinaison« mais les choses combinées ne sont pas ce que vous dites. La  »culture scientifique et populaire«  dit qu’il y a  »l’intelligence du cœur«  et  »l’intelligence de l’esprit«  et vous rapportez cela dan votre article, ce qui est faux ! La preuve, on bascule facilement dans  »l’intelligence artificielle« qui n’existe pas et les professeurs de médecine française viennent de greffer un cœur mécanique dans la poitrine des humains ! Ni l’ordinateur (soit-il le plus puissant Cray ), ni le cœur-pompe mécanique ne peuvent avoir une quelconque intelligence ! J’ajoute pour vous égarer un peu plus : L’INTELLIGENCE CE N’EST L’ESPRIT !

    Croyez-vous encore à cette intelligence qui vous fait croire qu’on »aime avec son cœur" ? J’ai bien écouté les témoignages des patients greffés avec les cœurs mécaniques : ILS N’ONT PAS PERDU LEURS SENTIMENTS POUR AUTANT, ILS AVAIENT GARDÉ EXACTEMENT LES MÊMES PASSIONS POUR LES MÊMES ATTACHES SENTIMENTALES.
    Je ferais peut-être un article si j’ai le temps...


    • Allexandre 31 décembre 2014 16:01

      La notion d« ’intelligence du coeur » est une métaphore. Allons, ne jouez pas sur les mots. Vous devriez le comprendre puisque c’est simple.


    • Patrick Samba Patrick Samba 31 décembre 2014 19:13

      J’ai bien sûr hésité à utiliser cette métaphore mais comment mieux exprimer en l’absence d’un concept commun qui embrasserait toutes les dimensions des sentiments, des émotions, du sensible, de la compassion, de la bienveillance, de la solidarité,etc... toutes ces vertus poursuivies depuis que le monde est monde et qui n’ont d’autres buts que de rendre la vie collective, la vie en société la moins violente possible, la plus sereine possible, la plus conviviale possible tout en ayant conscience que tous ces efforts n’empêcheront jamais la violence d’exister, la haine d’exister, la folie d’exister. Juste poursuivre l’inatteignable utopie, parce qu’elle est la seule direction dans laquelle cheminer pour tenter d’offrir le plus d’amour à ses enfants, à son entourage familial, amical, à ses voisins, et au reste du monde...
      Peut-être pourrait-on parler de l’intelligence de l’affect ? Dans la mesure où ce concept engloberait d’une manière plus généraliste que les concepts d’intelligence émotionnelle ou d’intelligence affective, les domaines des sens, de l’intuition, des sentiments, de l’altruisme etc...


    • Patrick Samba Patrick Samba 3 janvier 2015 15:00

      " ce concept engloberait d’une manière plus généraliste que les concepts d’intelligence émotionnelle ou d’intelligence affective, les domaines des sens, de l’intuition, des sentiments, de l’altruisme, etc..."

      Et le courage. J’ai oublié le courage !!!
      Le courage, cette vertu sans laquelle on ne peut pas combattre l’oppression, y compris par la violence, alors même que l’on privilégie le pacifisme pour œuvrer à la convivialité.


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 31 décembre 2014 16:08

    Et « intelligence artificielle », juste un ... artifice du langage ?

    Même Alexandre le Grand n’avait mis deux « l » à son nom, c’est une erreur assumée ?


    • Allexandre 1er janvier 2015 11:40

      Cher MM, les deux « l » d’Allexandre sont tout à fait assumés. Je ne voulais pas prendre le même prénom que le Grand. Cela dit, mon propos n’était pas une attaque car je suis très souvent en accord avec ce que vous écrivez : c’est si rare ici et sur certains sujets, que je me permets de vous le faire remarquer


  • marmor 31 décembre 2014 17:13

    Ah, Madjour, vous avez touché le point sensible de Allexandre avec deux « ailes » ! Ce n’est pas une erreur, mais une question, un questionnement. Qui suis-je ? Un ange, un démon, ou LE PHOENIX ailé, dont les capacités sont incommensurables ! Maître étalon de la culture urbi et orbi, scientifique et historien, homme et femme à la fois, humaniste et libéral, mais surtout Cesar et Pompée à la fois, dominant le vulgus populus de son immense culture divine, le tout gravé dans le bronze, juste au dessous de son emblème, l’aigle à deux ailes. Alexandre avec un L prénom masculin, mais avec deux « ailes » ça renforce la masculinité ou entrouvre la porte d’une féminité camouflée, dont les catcheurs masqués irritent le poil et exacerbent des fantasmes innasouvis .
    Toujours est-il que les deux L doivent contribuer à posseder l’intelligence, l’intellectualité et la culture en prime, ce dont sont dépourvus 99% de ses semblables, dont je fais partie.
    Alexandre était élève d’Aristote, et Roi de Macédoine, Allexandre est roi d’Agoravox.......


    • Allexandre 2 janvier 2015 13:52

      Vous extrapolez. Je ne me cherche pas, ou du moins pas plus que vous. Votre propos n’a aucun intérêt, et les deux « l » ne sont pas un point sensible, juste une erreur de frappe que je n’ai pas corrigée pensant qu’il y avait déjà des « alexandre ». Tout simple. Inutile de vous masturber l’esprit. Quant à l’histoire d’Alexandre le Grand, merci, je la connais sûrement mieux que vous !!!


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 1er janvier 2015 10:31

    Savez-vous ce que veut dire « marmour » dans le langage nord africain ?

    En plus des sucreries, de l’alcool et du gros foie gras vous vous êtes saoulé avec une bonne dose de mythologie, vous ne vous réveillerez pas de sitôt ! En vous réveillant vous découvrirez les Maitres d’Aristote, de Socrate et de tout le reste !

    Le jour où Agoravox sera un royaume, je n’en ferais plus partie !


  • Auxi 1er janvier 2015 15:12

    Eric Zemmour est un intellectuel : il a de la culture.


    C’est bien connu, moins on en a, plus on l’étale. Non, Zemmour n’est pas un intellectuel, pas plus que Bazar de l’Hôtel Lévy : c’est un écrivassier raté. Il n’est pas plus cultivé que ma concierge, et même sans doute beaucoup moins. Que la boîtakons offre à ce guignol toutes les tribunes qu’il veut – on ne voit que lui, on n’entend que lui, partout, ce qui est tout de même atypique pour un martyr de la liberté d’expression –, l’imposture ne pourra pas durer toujours. Ce charlatan, avec son QI d’huître morte, est voué au néant. Qui lira, qui connaîtra encore Zemmour dans dix ans ? Les poubelles de l’histoire débordent déjà, jetons-le directement à la décharge.

    Zemmour ? le Michel Sardou de la littérature.

  • Auxi 1er janvier 2015 19:41

    tout le monde sait très bien que le mot « déportation » n’a pas été prononcé par l’excellent Zemmour


    Bien sûr que non, il s’en est bien gardé, « l’excellent » Zemmour : il a beau voler au ras des pâquerettes, il n’est tout de même pas si bête (quand on est au fond de la poubelle, il est difficile de descendre encore plus bas). Il a juste parlé d’un exode massif, ciblé et contraint, c’est-à-dire la définition exacte de la déportation, mais il n’a pas employé le mot. Bel exemple d’hypocrisie chafouine et de lâcheté. Et, encore une fois, Zemmour n’est pas un intellectuel, pas plus que Bazar de l’Hôtel Lévy, son clone, juste un minuscule escroc médiatique avec un petit peu de vocabulaire.

  • franc 2 janvier 2015 01:03

    Il ya déportation et déportation

    -

    il ya déportation dans les camps de la mort et déportation dans des régions ou pays différents -

    -

    on ne peut pas dire que renvoyer les immigrés dans leur pays d’origine soit équivalent à envoyer les immigrés dans les camps dela mort . ;on ne peut m^me pas dire que déporter certaines populations d’un pays dans une autre région ou territoire soit équivalent à déporter ces populations dans des camps de la mort.

    Exemples : déplacement des populations en leur séparation suite aux guerres ethniques ou religieuses ou rapatriement des populations dans leur pays d’origine des colons

    -

    Dans l’intérêt général du peuple d’un pays et encore plus pour sa survie ou sauver son existence , il peut être légitime et m^me légal de déporter des individus ou groupes d’individus de telle ou telle population de ce pays en les déplaçant vers d’autres régions ou pays 

    _

    L’humain ne possède pas seulement une dimension individualienne (de l’individu),mais encore populienne (du peuple) et humanitienne (de l’humanité )

    -

    L’humanité transcende les peuples ,et le peuple transcende les individus ,mais inversement il n’existe pas de peuple sans individus ,et il n’existe pas d’humanité sans peuples 

    -

    il en résulte qu’il existe respectivement aux trois dimensions humaines, de l’individu ,du peuple et de l’humanité ,la liberté individualienne ,la liberté populienne et la liberté humanitienne .Ces trois libertés ne sont pas illimitées ou absolues mais sont limitées l’une par l’autre et ne s’opposent pas en principe ou a priori mais se complètent et m^me se renforce l’une l’autre

    la liberté des ’individu renforce la liberté du peuple ,et la liberté des peuples renforcent la liberté de l’humanité ;inversement la liberté de l’humanité renforce la liberté des peuples ,et la liberté du peuple renforce la liberté des individus

    -

    Il arrive qu’il faille sacrifier ou limiter la liberté d’un individu ou groupe d’individus pour sauver la liberté d’ un peuple ,et qu’il faille sacrifier ou limiter la liberté d’un peuple pour sauver l’humanité

    (cas de la guerre )


    • philouie 2 janvier 2015 10:50

      on ne peut m^me pas dire que déporter certaines populations d’un pays dans une autre région ou territoire soit équivalent à déporter ces populations dans des camps de la mort.

      Il s’agit de la même pensée antisémite d’exclusion de l’autre différent.

      beurk.


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 2 janvier 2015 10:43


    @Allexandre (---.---.---.96) 1er janvier 11:40

    Merci pour cette réponse. Alors je suppose que vous pouvez renvoyer votre avocat bénévole et son idiote plaidoirie. marmor (---.---.---.110) 31 décembre 2014 17:13


    • Allexandre 2 janvier 2015 13:54

      Oui c’est chose faite. Cela dit, je ne lui ai rien demandé. Il affabule et se masturbe les neurones pour pas grand chose. Comme beaucoup ici


    • Allexandre 2 janvier 2015 13:55

      C’est chose faite. Cela dit, je ne lui avais rien demandé. Il extrapole et se masturbe les neurones quand il n’y a pas lieu !! Comme beaucoup ici !


    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 2 janvier 2015 17:02

      J’avais bien compris.. Est-ce que « bénévole » est un mot qui demande à être expliqué, il s’explique par sa simple initiative rémunéré souvent par des fonds obscurs.


  • franc 2 janvier 2015 16:56

    Il faut regarder la vérité en face , même en Suède en ce moment m^me d’après les dernières informations il ya des attaques contre les mosquées ,c’est dire.


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 2 janvier 2015 17:14

    @franc (---.---.---.70) 2 janvier 16:56

    Pour sortir de cette situation, il faut éviter de rapporter ce que la désinformation répand allégrement ! Il faut se dire qu’il n y a ni antisémitisme, ni racisme, ni aucune friction d’aucune nature entre les peuples et entre les communautés au sein des peuples et RAPIDEMENT LES RÉGIMES MINABLES VONT EUX-TOMBER LEURS CULOTTES POUR APPARAITRE COMME DE NOTOIRES TERRORISTES !!! Il est quand même insolite de voir qu’il aura fallu attendre le XXIe siècle, juste le moment où normalement les religions seraient des « choses simplement culturelles » pour assister à une guerre cosmique qui n’amuse même pas le bon Dieu ! Mais quie la politicaille aille au diable : Parlons des problèmes quotidiens, de l’argent et des rcihesses accaparées et transformés en fortunes privées !!! Parlons de ce qui regarde tout le monde et non « les communautés ou les communautarismes » !!! Parlons de la gestions des affaires publiques et de l’investissement des richesses : A QUI PROFITE LE TRAVAIL ET LE SACRIFICE DES TRAVAILLEURS ET OU VA L’ARGENT PUBLIC PUISQUE D’APRÈS LES MINABLES RESPONSABLES LES CAISSES SONT CONSTAMMENT VIDES !!!


  • franc 3 janvier 2015 00:25

    Mr Madjour vous avez en grande partie raison mais non pas totalement raison car le problème c’est que l’islam est entièrement politique et que les mosquées sont aussi des lieux de propagande politique ,des quartiers généraux politiques voire même des QG militaires ,comme le disait un certain Erdogan ,« les minarets sont nos baillonnettes et le coran est notre constitution »

    -

    Et malheureusement on ne peut rejeter d’un revers de la main le problème des communautarismes qui n’est pas produit seulement par des problèmes matériels et financiers ou sociologiques mais aussi et surtout des problèmes psychiques et psychologiques à travers l’égotisme et l’ethnocentrisme ,problème d’amour propre et d’orgueil qui suscite des jalousies et des haines .il y a des gens très riches et au sommet du pouvoir et m^me intellectuellement très intelligents et qui néanmoins sont travaillés et tiraillés par des problèmes d’orgueil et d’amour propre mal placé et d’égocentrisme exacerbé.


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 3 janvier 2015 10:43

    «  »c’est que l’islam est entièrement politique et que les mosquées sont aussi des lieux de propagande politique«  »

    Et avons-nous attendu 15 siècles pour s’en apercevoir !!! Vous ne croyez pas que ceux qui rapportent ça, ceux qui croient en cette propagande, ceux qui la répandent font exactement le jeu de ceux qui vivent de la détresse humaine !

    Laissons le Ciel, les religions, les croyances... parlons du pouvoir politique ou du pouvoir sale de l’argent, parlons du pouvoir tout court qui décide de la condition de chacun individu et de celui des sociétés en général !

    La crise humaine n’est pas une crise de « religion » alors voyons non pas ce qu’avaient dit les religions mais ce que font en ce moment les responsables politiques ! N’appliquons aucune solution religieuse, mais appliquons seulement les lois civiles avortées dans les différents parlements : MAIS APPLIQUONS-LES POUR TOUS !!!

    Luttons d’abord contre tous les Maitres Terroristes qui terrorisent, c’est la seule solution qui permet d’arrêter l’entreprise terroriste qui crée les terrorisés qui terrorisent à leur tour : C’est simple non ?


  • franc 3 janvier 2015 12:29

    Donc vous êtes d’accord avec moi que l’islam est entièrement politique et que les mosquées sont des lieux de propagande politique

    -

     et je suis d’accord avec vous d’appliquer les lois civiles à tous et de lutter contre tous les maitres terroristes ,et par conséquent d’appliquer les lois civiles contre les mosquées politiques et de lutter contre contres maitres terroristes des religieux politiques islamistes ou autres .

    -

    oui c’est très simple .


  • francesca2 francesca2 4 janvier 2015 12:06

    Les quatre réactions les plus appréciées sont celles de l’islamolâtre Allexandre, talloné de près par deux autres islamolâtres, pépère et samba...

    Agoravox, quand est-ce que tu arrêtes de prendre tes clients pour des cons ?

    • Allexandre 4 janvier 2015 12:46

      Sainte couille. Je ne suis pas islamolâtre, mais seulement objectif. Je n’ai aucune sympathie pour l’islam, plus que je n’en ai pour le judaïsme ou le christianisme. Mais à l’inverse de toi, je respecte les musulmans qui sont des hommes et des femmes comme moi. Toi tu es bête et islamophobe sans savoir pourquoi. Uniquement parce que le milieu ambiant dit qu’il faut l’être, et surtout MLP. Mettre la « Vénus » de Botticcelli et faire preuve d’autant de perversion, c’est une indécence caractéristique. Pauvre Botticcelli !!


    • francesca2 francesca2 4 janvier 2015 13:31

      Le truc du Botticelli (avec un seul C) on me l’a déjà fait, et combien de fois..qu’est-ce que tu veux que je te dise, ça fait trop mal d’être rejetée.



      Berk ! Revelli, c’est du niveau d’un gosse de onze ans ! Tu fais dans le low cost maintenant ?!

  • COVADONGA722 COVADONGA722 4 janvier 2015 13:29

    bonjour francesca


    ttt on ne dis pas islamolatre on dit dhimmis c’est plus joli « halal » aussi et ça annonce des jours bien serviles pour des esprits à l’échine si souple et si enclins a adorer leur plus que probable
    futur bourreau .


    asinus

    • francesca2 francesca2 4 janvier 2015 13:59

      Bonjour Cova

      Futurs bourreaux ? Nope, futures victimes...les islamolâtres ne savent encore pas qu’ils seront les premiers à y passer, et leurs mères, et leurs filles..tous ces blondinets freluquets à la voix haut perchée qui seront en première ligne...

    • Allexandre 4 janvier 2015 17:36

      Cova et toi, deux experts en la matière. Nous allons tous être exterminés par les muslims, c’est sûr. Je l’ai lu dans ma boule de cristal. Mais j’ai lu aussi que vous étiez deux tapés du citron, paranos et racistes au dernier stade. J’ai vu aussi que vos analyses, qui vous confortent mutuellement, sont du niveau d’un chimpanzé un peu plus évolué que les autres. Votez MLP en 2017, et vous serez rassurés. Je pense que le FN est bien plus dangereux que les musulmans, mais ça vous êtes trop niais pour le concevoir !


    • francesca2 francesca2 4 janvier 2015 21:41

      Nous allons être exterminés ? Mais qui parle d’extermination ici ? Tu es vraiment le produit moisi de l’idéologie antiraciste qui lit les pensées et les arrière pensées...les même reflèxes de petit bourgeois incapable de comprendre tout propos qui ne va pas dans le sens de ce qu’on lui a appris...c’est effarant... 

      Mais oui, mais oui, les vrais problèmes de la France et des français sont, dans l’ordre, un parti politique qui ne sera jamais au pouvoir, les hlpsdnh version 2.0 et Marine Le Pen qui est genre un peu nazi...
      Que d’arrogance mal placée, mon pauvre gars !


    • lsga lsga 4 janvier 2015 21:50

      l’Islam est en train de disparaître du Maghreb.... tout comme le Christianisme a disparu d’Europe... mais bon... 


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 4 janvier 2015 15:55

    @franc (---.---.---.70) 3 janvier 12:29

    Moi je me case la tête à vous demander d’abandonner le raisonnement des sorcières et vous, vous récidivez !!! «  »Donc vous êtes d’accord avec moi que l’islam est entièrement politique et que les mosquées sont des lieux de propagande politique«  »

    Non, je ne suis d’accord ni avec vous, ni avec la France, ni avec son Occident, ni avec les minables qui grelottent devant le pouvoir politique des politiciens corrompus mais se rabattent lâchement sur les religions... L’islam n’est ni partiellement politique, ni entièrement politique et les mosquées n’ont pas vocation à être des bureau politiques ! 

    L’ISLAM EST UNE RELIGION, UN POINT C’EST TOUT !

    Ayez le courage de voir la vérité en face et discutons surtout de la gestion des affaires publiques, de la gestion des richesse nationales, de l’administration des personnes et des biens ! Voyons comment et pourquoi des hors la loi deviennent milliardaires en une semaine : Est-ce la faute à la religion ou est-ce la faute aux responsables politiques corrompus et corrupteurs ?

    Ce n’est pas la religion qui a créé les paradis fécaux, ou est-ce que je me trompe ?


  • franc 4 janvier 2015 17:33

    Mr Madjour vous vous contredisez car dans le commentaire du 3 janvier 10.43 vous avez dit :

    «  :« »c’est que l’islam est entièrement politique et que les mosquées sont aussi des lieux de propagande politique« »

    Et avons-nous attendu 15 siècles pour s’en apercevoir !!! »

    -

    -

    Même les islamistes disent que tout est politique dans l’islam ,tout le monde est d’accord là dessus et m^me vous-m^me ,mais c’est parce que vous avez l’obsession ou la peur de la stigmatisation des musulmans que vous vous contredisez ainsi et vous ne voulez pas voir la vérité en face

    _

    que vous le vouliez ou non l’islam est une idéologie politique

    -

    L’islam tel qu’il est ,l’islam coraniste avec ses dogmes et ses lois de la charia ,n’est pas une religion mais une secte ,et une secte infâme qui condamne par exemple l’apostasie à la peine de mort.

    -

    Et n’essayez pas d’amalgamer la religion en général avec l’ islam en particulier ou de faire diversion avec l’occident capitaliste pour dédouaner la secte islamique qui est la quintessence du capitalisme financier meurtrier d’ailleurs en association avec l’occident capitaliste financier (,Monarchies pétrolières du Moyen-orient, Qatar ,Arabie saoudite,etc....) 

    _

    Donc je suis d’accord avec vous quand vous dites que la religion n’est pas responsablle de la création des paradis fécaux mais les responsables poltiques corrompus et corrupteurs dont font partie tous les partisans de l’islam politique


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 5 janvier 2015 16:44

    @ franc (---.---.---.70) 4 janvier 17:33

    NON, je ne me contredis pas vous êtes un menteur !

    Soit vous êtes malhonnête, soit vous êtes malade soit vous être autre chose  : LA PHRASE QUE VOUS M’ATTRIBUEZ VOUS L’AVEZ ECRITE VOUS-MËME DANS VOTRE COMMENTAIRE ICI  :
    franc (---.---.---.70) 3 janvier 00:25

    JE L’AI REPRISE EN LA REMETTANT ENTE GUILLEMETS COMME IL SE DOIT POUR SOULIGNER QU’ELLE N’EST PAS MIENNE ! Vérifiez bien mais quelque soit votre état, épargnez-moi votre réponse et je préfère ne jamais échanger avec vous parce que vous n’êtes pas valable ! Les lecteurs en sont témoins de ce ce que vous me reprochez, ils peuvent vérifier le fil des commentaires et la réponse que je viens de vous donner !


  • franc 5 janvier 2015 17:03

    Oui la phrase entre guillemet est de moi mais la phrase après :« Et avons-nous attendu 15 siècles pour s’en apercevoir !!! » qui confirme mes dires est de vous .


  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 5 janvier 2015 17:49

    franc (---.---.---.70) 5 janvier 17:03

    Non, vous aggravez votre cas en faisant croire que je confirme vos délires  !!! Vous reconnaissez avoir fait une tentative malhonnête qui ne fait pas honneur à la Fondation Agoravox, vous devez vous EN EXCUSER AU LIEU DE CHERCHER L’ESQUIVE !

    Bien souvent j’avais dénoncé cette perfidie française qui a attendu 15 siècles pour « soupçonner » une « idéologie » terroriste latente dans les écrit religieux !!! Bien évidemment le terrorisme n’a rien à voir avec les religions et la France qui excelle dans la théorie et dans la pratique de déstabilisation et de destruction des cultures et des peuples le sait mieux que quiconque ! Je ne souhaite pas votre réponse !


  • franc 6 janvier 2015 01:27

     le sens de la phrase :« et avons nous attendu 15 siècle s pour s’en apercevoir » qui vient juste après ma phrase disant que l’islam est politique et les mosquées des lieux de propagande poltique se comprend au premier abord dans le sens « c’est pas un scoop ,on le sait depuis 15 siècle », et il n’est nulle question de terrorisme, du moins c’est ainsi que je le comprend ,maintenant si vous donnez une autre interprétation de votre phrase je ne puis la deviner si vous ne l’avez ajoutée explicitement tout de suite après

    -

     si j’avais voulu tromper les lecteurs je n’aurais pas fait un copier-coller qui sépare nettement ma phrase qui est en gras et entre-guillemet et la votre ,et j’ai m^me cité la référence exacte du commentaire d’où il est extrait ,et les lecteurs ne peuvent être trompés en lisant mon commentaire et le votre, mais j’aurais mis les deux phrases côte à côte dans une m^me écriture et sans référence en écrivant comme ceci :

    vous avez dit que l’islam est entièrement politique et les mosquées des lieux de propagandes politiques ,et qu’avons nous attendu 15siècles pour s’en apercevoir

    or ce n’est pas le cas j’ai fait un copier-coller avec les références ce qui ne peut évidemment pas tromper personne ,et d’ailleurs les lecteurs ne s’y trompent pas

    -

    pour vous :--------------- « qu’avons nous attendu 15 siècles pour s’en apercevoir » = Bien souvent j’avais dénoncé cette perfidie française qui a attendu 15 siècles pour « soupçonner » une « idéologie » terroriste latente dans les écrit religieux !!! 

    Il faut vraiment avoir l’esprit tordu pour voir cette égalité , comment peut on deviner qu’il y ait question d’idéologie terroriste latente dans les écrits religieux dans l’expression « avons nous attendu 15 sicèles pour s’en apercevoir

    -

    pour moi :----------------- »qu’avons nous attendu 15 siècles pour s’en apercevoir« = c’est un scoop , on n’a pas attendu 15 siècle pour s’en apercevoir ,où le pronom ’ »en« remplace immédiatement la phrase précédente à savoir  » l’islam est entièrement politique et le s mosquées des lieux de propagande politique« 

    -

    - 

    je pense que dans un premier mouvement spontané vous avez reconnu que l’islam est potitique et qu’après mes critiques vous vous êtes rétracté par pure calcul tactique ,du moins c’est mon interprétation de votre changement

    -

    de toute façon , que vous reconnaissez ou pas que l’islam est politique cela ne change en rien à mes propos précédents puisque j’ai m^me tenu compte explicitement de votre rétractation en disant je me cite » que vous le vouliez ou non l’islam est une idéologie politique" 

    Je maintiens donc mes propos de mon commentaire du 4 janvier 17:33 et le recite :

    -

    Même les islamistes disent que tout est politique dans l’islam ,tout le monde est d’accord là dessus et m^me vous-m^me ,mais c’est parce que vous avez l’obsession ou la peur de la stigmatisation des musulmans que vous vous contredisez ainsi et vous ne voulez pas voir la vérité en face

    -

    que vous le vouliez ou non l’islam est une idéologie politique

    -

    L’islam tel qu’il est ,l’islam coraniste avec ses dogmes et ses lois de la charia ,n’est pas une religion mais une secte ,et une secte infâme qui condamne par exemple l’apostasie à la peine de mort.

    -

    Et n’essayez pas d’amalgamer la religion en général avec l’ islam en particulier ou de faire diversion avec l’occident capitaliste pour dédouaner la secte islamique qui est la quintessence du capitalisme financier meurtrier d’ailleurs en association avec l’occident capitaliste financier (,Monarchies pétrolières du Moyen-orient, Qatar ,Arabie saoudite,etc....) 

    _

    Donc je suis d’accord avec vous quand vous dites que la religion n’est pas responsablle de la création des paradis fécaux mais les responsables poltiques corrompus et corrupteurs dont font partie tous les partisans de l’islam politique


Réagir