mercredi 7 mars 2007 - par Lucien-Samir Arezki Oulahbib

L’islam de France devant le double défi de la réciprocité et de la citoyenneté

Le problème est double : d’une part, il faut admettre que l’islam n’est pas une religion comme les autres parce que l’on ne peut pas construire d’églises dans les pays musulmans, juste retaper celles qui existent, et avec beaucoup de difficultés, même dans un Etat dit « laïc » comme la Turquie, St Sophie est dans un état déplorable...

L’Arabie Saoudite interdit toute construction sur son sol. D’autre part, en effet, on ne peut pas dire que tous les musulmans en France partagent cette intransigeance : mais observons qu’ils ne font pas pression sur leurs pays d’origine pour que la réciprocité existe...

Enfin, le problème n’est pas tant d’interdire la création de lieux de culte, que le fait de voir ceux-ci s’inscrire dans des centres culturels dominés uniquement par le religieux ; et en plus par ses tendances les plus intégristes...

Imaginons qu’une jeune femme d’origine algérienne ait envie d’organiser un cours de danse dans un tel centre « polyvalent » parce qu’elle se sent plus proche de ses origines culturelles, mais qu’elle ne puisse le faire parce qu’elle doit être voilée pour entrer et/ou que les participantes doivent s’habiller selon la sharia y compris pour danser, sans compter le fait que les hommes ne pourraient pas y participer, voire même assister au spectacle de fin d’année... Que doit-on faire dans ce cas ?...

C’est,là, principalement l’enjeu. Il est trop facile d’exclure l’islam des critères démocratiques, d’en faire une exception à l’instar de la fameuse « exception française » qui, en réalité, n’a pas du tout étendu la sphère francophone, bien au contraire, (d’autant qu’un pays comme l’Algérie refuse d’y entrer, et un pays comme le Liban refuse à Israël d’y participer...).

Il est en fait trop facile de voir en le musulman-demandeur-d’une-mosquée la victime du méchant blanc raciste alors que toutes ces questions, celles de la réciprocité, ou le droit de construire une Eglise à Médine (il y a bien une mosquée à Rome), comme celles du respect des valeurs universelles, ou la possibilité donnée à une femme de danser, de dîner avec des hommes, de prier, ne sont pas mises sur la table comme étant des questions essentielles, des questions « citoyennes » comme l’on dit aujourd’hui avec tant d’emphase sans souvent se demander ce qui se cache dans les détails...

Lorque l’on voit la façon dont les chrétiens et les athées sont traités dans des pays pourtant dit modérés, il n’est pas étonnant que des réactions vives se fassent entendre en France. Lorsque des athées algériens ou marocains se font arrêter en période de ramadan parce qu’ils ne suivent pas le jeûne alors que parfois ils se cachent dans des endroits retirés pour manger à midi, il y a lieu de s’inquiéter ; lorsqu’il faut être marié pour louer un chambre d’hôtel en Algérie, il y a lieu de se faire du souci si, un jour, l’islam devient de plus en plus dominant, comme dans ces quartiers où le fait d’être une femme en mini-jupe est considéré comme une provocation. Or, l’hypocrisie consiste à refuser un tel diktat lorsqu’il vient d’intégristes catholiques et juifs, mais de fermer les yeux lorsqu’il est musulman en ayant cette réaction très grand papa : « c’est leur culture vous savez » mais remise au goût du jour : c’est la manifestation d ’une résistance à la marchandisation libérale des corps, ou l’on comprend soudain pourquoi Bové est très lié à Tarek Ramadan...

Il n’y a alors aucune raison que l’islam de France ne s’adapte pas au lois de la République française, même si cela ne plaît pas aux donneurs de leçons du multiculturalisme, d’autant que chez eux, ils récoltent ce qu’ils ont semé : l’intolérance et le choc des civilisations grandit au contraire de ce qui était proclamé, or c’est là un échec cuisant, qu’il serait judicieux de ne pas voir être réitéré en France, pendant qu’il en est encore temps.



317 réactions


  • killbill (---.---.127.152) 7 mars 2007 11:59

    Le B-A-BA de l’intelligence aurait plutôt été de comparer les citoyens francais de confession musulmane avec les autres citoyens français. Si l’état ne participe pas à la construction d’églises, de synagogues etc, alors il n’y a pas de raison qu’il fasse une exception pour les musulmans, point barre. C’est le principe d’égalité, ici, en France.

    En ce qui concerne cet article, le fait de comparer les droits des français musulmans non pas à leurs compatriotes mais à ce qui seraient « leurs semblables » étrangers des pays du golfe et du maghreb en dit long sur la bêtise de l’auteur, qui n’a toujours pas assimilé que la france n’est pas un état raciste et que les musulmans français sont considérés comme des citoyens, et non des « sarazins étrangers ».

    L’argument présenté ici est complétement débile et contre-productif.


    • Lucien-Samir Arezki Oulahbib Lucien-Samir Arezki Oulahbib 7 mars 2007 12:07

      L’islam se considère comme une « Oumma », une communauté, donc tout ce qui se passe dans les pays où l’islam, réel, est dominant, concerne tous les musulmans (exemple : les manifestations à propos des caricatures, le fait que Charlie Hebdo soit trainé en justices par des musulmans français...).

      Par ailleurs, l’idée que les lois de la République sont supérieures au lois islamiques ne semblent pas être partagée par la majorité des musulmans de France, autrement le nombre de mariages forcés (70 000), de femmes battues ou obligées de se vêtir selon la mode islamique dans certains quartiers n’auraient pas décuplé depuis quelques temps :

      http://www.resiliencetv.fr/modules/news/article.php?storyid=1953

      Enfin, il vaut mieux argumenter que s’amuser à tester l’intelligence d’un auteur sans en avoir les moyens... smiley


    • Bill Bill 7 mars 2007 12:12

      « le fait que Charlie Hebdo soit trainé en justices par des musulmans français...). »

      Il faut se rappeler qu’il y avait aussi une association musulmanne internationale, dans ce procès, ce qui n’est innocent non plus...

      Bill


    • Senatus populusque (Courouve) Courouve 7 mars 2007 12:15

      Oui, la Ligue islamique mondiale.

      On vient d’annoncer que le jugement sera rendu le 22, et non le 15 mars comme prévu initialement.


    • Fred68 (---.---.64.1) 7 mars 2007 17:09

      Ce que dit KillBill est l’évidence même et cet article comme la plupart des commentaires sont d’une mauvaise fois affligeante. Des fondamentalistes musulmans, dans leur pays respectifs, maltraitent les chrétiens ou les juifs donc nous devrions en faire de même à leur égard ici ? Vous admettez donc ne pas avoir une vision plus dévellopée que ceux ci ? Dès lors qu’est ce qui différencie leur obscurantisme du votre ? Ne sommes nous pas supposé être démocrates et républicains ? Comment donc comparer la logique qui doit régir notre pays à celle qui régit certains de ces pays ?


    • alala (---.---.54.55) 7 mars 2007 19:28

      J’aime ceux qui sont persuadés que notre culture est superieure aux autres, qu’il faut donner l’exemple et propager la bonne parole ...

      C sur cette base que la gauche francaise etait convaincu du bien fondé du colonialisme et du fardo de l’homme blanc et bla bla bla et bla bla bla ...

      Je dis STOP, on a notre culture ils ont la leur, respectons cela et soyons ici chez nous sur nos terres, intransigeant sur le respet de nos valeurs.


    • (---.---.56.225) 8 mars 2007 12:01

      « Par ailleurs, l’idée que les lois de la République sont supérieures au lois islamiques ne semblent pas être partagée par la majorité des musulmans de France, autrement le nombre de mariages forcés (70 000), de femmes battues ou obligées de se vêtir selon la mode islamique dans certains quartiers n’auraient pas décuplé depuis quelques temps »

      Non ... 73% des musulmans français approuvent le principe de laïcité. Il y a un repli communautaire certes, il faut être vigilant mais ne confondez pas le communautarisme avec l’ensemble des musulmans. Par ailleurs, le mariage forcé n’est pas une pratique islamique. Des maghrébines comme des africaines musulmanes ou non en sont victimes.


    • Paradisial (---.---.105.13) 16 mars 2007 17:45

      L’islam de France devant le double défi de la réciprocité et de la citoyenneté


    • Milla 20 mars 2007 16:17

      @ IP pseudo inconnu

      Non ... 73% des musulmans français approuvent le principe de laïcité. Il y a un repli communautaire certes, il faut être vigilant mais ne confondez pas le communautarisme avec l’ensemble des musulmans. Par ailleurs, le mariage forcé n’est pas une pratique islamique. Des maghrébines comme des africaines musulmanes ou non en sont victimes.

      exactement, et je dirais même que certains luttent contre ce communaustarisme, moi par exemple, la vraie gangraine.

      @ Lauteur

      Vous etes de très mauvaise foie, pourquoi ne citez vous pas ces superbes site Historiques andalou qui reflète le mixage des cultures de l’époque, vous n’en tirez qu’une critique et négative surtout et non ce qu’il y avait de plus enrichissant.

      Mais au fait, pour un dieu du monde profane et celeste, qui accueille ses croyants et ses croyantes, me direz vous qu’il était sexiste ? Leila Babes que « loi d’allah loi des hommes ».

      quand à ce scientiste que vous nommez, Tarek Aziz, ne vous inquiètez pas nous avons tous très bien compris ses visées, mais qu’il essaye donc en terre musulmanes... mais là toutes ses chances de se faire couper la tete.

      Savez vous qu’en Angleterre, les églises désertées, sont achetées par des citoyens pour en faire des résidences (sisi émission la semaine dernière), plutôt drole non ?, et ce, dans une période ou Vous voudriez faire bourgeonner de mosquées, fatalement je ne vois pas trop le but de ce projet... si ce n’est de remettre en question la laicité.

      Toujours en Angleterre, des banques Islamiques viennent de faire leur apparition, collé au portail, un verset du Coran visualisant l’interdiction de la spéculation, des intérets donc, la carte de retrait est gratuite, les découverts interdits puisque pas d’agios possible pour cette banque ne peut que s’octroyer des bénéfices...

      Savez vous aussi que les religieux viennent de tolérer un bonnet de bain pour les nageuses, ils leur couvrent bien les cheveux et j’en passe..., allons monsieur l’auteur, un peu de lucidité, et aussi, en Iran, ou la prostitution est interdite et passible de mort donc, eh bien il y a toujours possibilité d’épouser la créature le temps d’un calin pour la répudier le lendemain...

      Pour info encore, en Grèce des adepte de poseidon voulait se rendre devant son temple pour la prière, mais site touristique, ils devaient payer leur entrée, le problème dans un pays à majorité orthodoxe, ou le culte est financé par l’Etat, la crainte de l’église orthodoxe est de voir ses subventions divisées.

      Ces religieux doivent s’effacer, les religions des mythes et les sites religieux classés comme sites historiques, LA LAICITE DOIT S’ETENDRE A L’ECHELON MONDIAL POINT.


  • (---.---.247.32) 7 mars 2007 12:53

    Halte à l’hypocrisie, on ne peut pas se declarer defenseur des droits de l’Homme (et donc de la femme), etre un defenseur de la parité, un defenseur des libertés individuelles et en meme temps considerer que l’islam est une religion comme les autres non vous ne croyez pas ?

    Bravo à l’auteur pour son courage.


  • (---.---.240.232) 7 mars 2007 12:55

    l’auteur dit n’importe quoi j’ai vécu pas mal de temps en algerie, j’ai jamais vu des gens se faire enfermé par ce qu’il mange le ramadan, en plus le soir ils sont tous bouré, et puis j’ai loué je ne sais combien fois une chambre d’hotel, on m’a jamais demandé si j’étais marié l’auteur est clairement anti-musulman smiley


    • Lucien-Samir Arezki Oulahbib Lucien-Samir Arezki Oulahbib 7 mars 2007 14:33

      Avez-vous louer une chambre d’hôtel en compagnie d’une personne pour passer la nuit ?... smiley J’ai du mal m’exprimer... C’est de cela dont je voulais parler, pas du tout d’aller, seul, prendre une chambre...


  • milou (---.---.120.63) 7 mars 2007 13:11

    AH ok, pour vous les libertés se commercialisent ?

    Une eglise en arabie = une mosquée en france

    C’est quoi la suite ?


  • killbill (---.---.66.224) 7 mars 2007 13:14

    @ l’auteur,

    Vous parlez d’argumentation, justement je vous explique que le seul argument que vous présentez est un argument simplificateur qui consiste à dire que toute la communauté musulmane ne forme qu’une seule entité, unifiée et homogène. Dire qu’un français musulman n’est pas un français comme un autre, mais « membre » d’une soi-disant « internationale islamique », en plus d’être grotesque relève du racisme. Avec un argument aussi pioyable nous voilà de retour dans les années 30.

    Je dis juste, monsieur Oulabib, qu’il y a des manières plus intelligentes pour défendre la laïcité, en abordant par exemple ce problème précisément du point de vue citoyen (cet article fait bien partie du chapitre « citoyenneté » non ?) plutôt que comme vous le faites sombrer dans des délires paranoïaques assaisonnés des faits tirés du programme de DeVilliers (le chiffre de 70000 mariages forcés vient directement de lui)

    Bref il ne faut pas oublier que ces personnes sont françaises, le fait qu’elles soient musulmanes n’efface pas le reste.

    J’espère que cette fois vous comprendrez un peu mieux les mots que j’écris, merci.


    • (---.---.30.35) 7 mars 2007 14:12

      non non de villiers ne l’a pas sorti de son chapeau ! ces 70 000 mariages forcés viennent du rapport que le Haut Conseil à l’Intégration a remis au Premier ministre le 26 janvier 2003 : « Le contrat et l’intégration »

      merci de ne pas affirmer des contre-vérités de dessous votre propre chapeau.


    • killbill (---.---.127.152) 7 mars 2007 14:34

      Ce chiffre très discuté a en effet été cité dans le rapport du Haut Conseil de l’Intégration de 2003, concernant le nombre de filles étrangères de 15 à 18 ans. Il est depuis plusieurs mois repris et martelé par le candidat DeVilliers, mais cette fois il ne s’agit plus de 70000 filles de 15 à 18 ans, mais de 70000 ... mariages forcés (?). Il est donc évident ici que la source d’inspiration de l’auteur est Philippe DEVilliers et non les chiffres du HCI.

      De plus étant donné que les liens entre ces chiffres et le sujet de l’article sont plus que discutables, je vous rendoie vers un article traitant de ce sujet, avec à l’intérieur un lien vers ce fameux rapport :

      http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2007-02-13-Mariages-forces

      Donc je confirme : le chiffre de 70000 mariages forcés est bien une contre-vérité lancée par DeVilliers et naïvement repris par l’auteur.

      Bien à vous.


    • Lucien-Samir Arezki Oulahbib Lucien-Samir Arezki Oulahbib 7 mars 2007 14:39

      la religion n’est pas une race...Donc quand certains musulmans disent que pour eux l’islam est leur constitution, alors, oui, il y a un problème...

      Je sais bien que certains députés UMP et communistes veulent criminaliser la critique du religieux, mais je persiste à penser que l’on ne doit pas réduire une personne à sa religion ni à son origine donc nord africain=musulman, je dis non et cent fois non, des libanais des irakiens, algériens, sont chrétiens sans être blond... smiley


    • killbill (---.---.127.152) 7 mars 2007 14:49

      Complétement d’accord sur cela, mais je ne ne vois pas où est la continuité par rapport à ce qui était dit précédemment.


    • (---.---.30.35) 7 mars 2007 15:26

      Le Monde (27/04/2005) : « Les mariages forcés sont surtout développées dans les communautés issues du Mali, de la Mauritanie et du Sénégal. Les associations évaluent à plus de 70 000 le nombre de jeunes femmes mineures et majeures concernées. » ce qui n’est pas exactement ce vous dites, la revue pénombre s’abrite derrière le chiffre 1000 mariages forcés recensés en Angleterre et insiste sur le fait que l’angleterre est beaucoup plus communautariste que la france !

      or il y a deux erreurs : 1. ce qui est recensé ne correspond pas à la réalité (souvenez vous de la différence entre la drogue trouvée par les douaniers et ce qui est consommé - avec comme indicateur l’utilisation de mesure des teneurs en cocaïne dans les eaux usées) 2. les communautés subsahariennes sont nettement moins bien implantées en Angleterre qu’en France

      au pire ce qui est repris par de villiers est sourcé au monde, journal qui ne lui est pas vraiment favorable donc non il ne tire pas l’info de sous son chapeau !

      cordialement


    • (---.---.56.225) 8 mars 2007 12:06

      à l’auteur : assimiler l’ensemble des musulmans à des dangereux islamistes est un racisme ... et si vous ne le dîtes pas clairement, quelques phrases de votre article le laisse supposer ... ne vous en déplaise ... mais que faut-il attendre de mieux venant de vous ? n’etes vous pas fiché chez les racistes du net ?


  • bravo (---.---.24.48) 7 mars 2007 13:27

    Simplement bravo pour votre article !

    J’espère que vous n’aurez pas les memes problèmes que Mr Redecker.


  • ZEN zen 7 mars 2007 13:35

    @ killbill (IP:xxx.x14.66.224) le 7 mars 2007 à 13H14

    Vous ne saviez pas que notre Lucien, producteur quasi quotidien de ce genre de billet, fait toujours dans la nuance, aime les distinctions subtiles sans amalgames,est un apôtre de la tolérance et de l’ouverture d’esprit ? Lisez tous ses articles, visitez ses sites préférés, vous pourrez vérifier sa largeur d’esprit et la finesse de ses analyses, son zèle en faveur de la paix civile...Même Foxnews ne fait pas mieux ! smiley


  • Eric 7 mars 2007 13:57

    Je devine que l’intention est bonne mais compliquée à saisir. En vrac :

    Et d’abord à ma connaissance Sainte Sophie est une mosquée.

    La question de la réciprocité part d’un bon sentiment mais ne concerne pas la France.

    Celle-ci n’a pas à se déterminer en fonction des comportements de pays étranger pour définir les droits de nationaux ou des droits religieux. On n’a pas interdit le PCF aux motifs que dans les pays communistes tous les partis étaient interdits. On ne va pas mettre des flics à l’entrée des mosquées pour demander aux gens avant d’entrer pour prier si ils viennent d’un pays qui assure la réciprocité ou non.

    Si dans une salle réservée a cet effet et par définition privée, des femmes dansent entre elles comme pour certains cours d’aérobic, on ne voit pas au nom de quelle morale universelle il faudrait les obliger a accepter des hommes.

    Essayez de convaincre les Français qu’il serait légitime d’interdire aux carmélites de s’enfermer ou aux moines d’avoir des monastères non mixtes.

    Les histoires d’hôtel pour gens mariés ou non ne sont pas une valeur universelle mais un état des mœurs. Il en allait de même en France il n’y a pas si longtemps.

    Dans un état laïc, on n’a pas à se demander si un centre est plus ou moins intégriste tant que ses activité et discours ne contreviennent pas à la loi.

    La république n’a pas vocation à reformer l’islam ni en France ni à l’étranger, mais à assurer la liberté de ce culte en France dans le respect des lois républicaine


    • Bill Bill 7 mars 2007 14:20

      Sainte-Sophie est un magnifique batiment qui a très certainement inspiré les musulmans pour leurs mosquées. Elle a d’abrod été une église avant de devenir une mosquée suite à l’invasion des Turcs, puis par la suite un musée. Il est vrai qu’elle n’est pas particulièrement entretenue, en tous cas selon ce que j’ai pu en voir il y a une dizaine d’années...

      Bill


    • (---.---.30.35) 7 mars 2007 14:22

      justement Eric « dans le respect des lois de la République » et là est le problème : en France la loi de 1905 indique clairement que l’Etat n’a pas à se mêler d’histoires religieuses (comme payer les religieux, construire des édifices religieux etc..) or lorsque les religieux veulent imposer à l’etat certains comportements au nom de leur religion, cela devient inacceptable : en france un médecin peut (et doit) examiner tout patient quelque soit sa religion, sa couleur de peau ou son sexe or certains veulent changer cet état de fait (médecins hospitaliers frappés parce qu’ils avaient examiner une femme musulmane), certains aimeraient qu’il existe des piscines non mixtes, certains toujours au nom de leur religion imposent des tenues vestimentaires à leur enfants mais aussi aux autres dans les lieux publics etc...

      ensuite sur l’islam même c’est une religion totalement différente des autres car elle prone une vision politique et ne prendre cet aspect là des choses est pour moi totalement irresponsable

      cordialement


    • Eric 7 mars 2007 18:38

      Le probleme avec les extrmemiste, c’est qu’il vous conduisent a reagir comme eux. A la fin on mettrait du principe republicain partout et notamment dans des choses qui ne sont que des comportements dominants, parfois recents, et sans base d’obligation legale.

      Parce que la question est serieuse, il ne faut pas tous melanger.

      Il n’est pas inadmissible que des femmes souhaitent une piscine sans hommes et cela ne met pas en danger la republique. Dans un hamam les femmes ne souhaitent pas non plus la mixite et pas necessairment pour des raisons religieuses.

      Un medecin doit pourvoir en general examiner les personnes qui le lui demande. A l’inverse, les gens ont le droit de choisir leur medecin. Pareil je connais beaucoup de femmes qui preferent une gyneco a un gyneco et pas pour des raisons religieuses. La question ne se pose que dans de rares cas . Si un ou une musulmane preferent un medecin femme il en a parfaitemetn le droit. Si un epoux musulman , dans le cadre d’une urgence, interdit des soins a sa femme de la part d’un homme, il met sa vie en danger et tombe sous le coup de la loi. Si la meme, consciente, desir plustot une docteur qu’un docteur et qu’il est possible de la satisfaire, pourquoi lui imposer autre chose, au nom de quoi ? Ce n’est pas imposer un principe republician, c’est imposer une vison du monde.

      Le catholicisme a longtemps eu une approche politique de la societe ou en tous cas une politique. L’islam n’est pas si different que vous voulez bien le dire a l’echelle de l’histoire,

      A nouveau, on parle en ecrasante majorite de brave gens qui veulent prier tranquillement en respectant les regles de leur religion et qui en general ont fait la preuve qu’ils etaient pret a respecter les lois republiciane et les respectent en pratique.

      La republique doit etre ferme la ou il a des vrais principes, mais elle ne doit en fourrer partout la ou il n’y en a pas dans l’espoir de trnsformer l’islam a son image. C’est aussi cela la laicite.


    • Eric 7 mars 2007 18:39

      Certes, et avec des inventions tres en avance sur leur temps de l’architecte armenien. Mais ce ni pour cela, ni parcque ce fut une eglise il y quelques sciecles qu’elle n’est pas entretenue....


    • (---.---.30.35) 7 mars 2007 19:13

      Eric ; non je crois que vous trompez :

      « Il n’est pas inadmissible que des femmes souhaitent une piscine sans hommes et cela ne met pas en danger la republique. Dans un hamam les femmes ne souhaitent pas non plus la mixite et pas necessairment pour des raisons religieuses. »

      c’est contraire à la loi contre les discriminations (pourquoi une discothèque se doit d’acceuillir tout le monde sans considérations ethnique ou religieuse (ou de sexe et d’âge))

      « Un medecin doit pourvoir en general examiner les personnes qui le lui demande. A l’inverse, les gens ont le droit de choisir leur medecin. Pareil je connais beaucoup de femmes qui preferent une gyneco a un gyneco et pas pour des raisons religieuses. La question ne se pose que dans de rares cas . Si un ou une musulmane preferent un medecin femme il en a parfaitemetn le droit. Si un epoux musulman , dans le cadre d’une urgence, interdit des soins a sa femme de la part d’un homme, il met sa vie en danger et tombe sous le coup de la loi. Si la meme, consciente, desir plustot une docteur qu’un docteur et qu’il est possible de la satisfaire, pourquoi lui imposer autre chose, au nom de quoi ? Ce n’est pas imposer un principe republician, c’est imposer une vison du monde. »

      non c’est complètement faux, à l’hopital vous ne choisissez pas votre médecin, dans la pratique libérale vous faites ce que vous voulez mais pas à l’hopital !! sinon moi je préfère être soigné uniquement par de jolie femme d’une trentaine d’année et célibataire...(vous savez c’est ma religion qui l’exige !) c’est ridicule évidemment comme comparaison mais dans l’organisation hospitaliaire il ne peut y avoir d’exigence de ce type

      « Le catholicisme a longtemps eu une approche politique de la societe ou en tous cas une politique. L’islam n’est pas si different que vous voulez bien le dire a l’echelle de l’histoire, »

      non non les religions sont bien différentes dans la conception même des sociétés

      « A nouveau, on parle en ecrasante majorite de brave gens qui veulent prier tranquillement en respectant les regles de leur religion et qui en general ont fait la preuve qu’ils etaient pret a respecter les lois republiciane et les respectent en pratique. »

      évidemment et alors ?

      « La republique doit etre ferme la ou il a des vrais principes, mais elle ne doit en fourrer partout la ou il n’y en a pas dans l’espoir de trnsformer l’islam a son image. C’est aussi cela la laicite. »

      et bien oui la République n’a pas à gérer les questions religieuses qui doivent rester dans le domaine privé or quand celles-ci débordent dans le domaine public, l’etat doit savoir faire respecter ses règles (pas de signes distinctifs ostensibles à l’école publique, pas de signes religieux pour les agents de l’etat lors de leur service etc...) et surtout ne doit pas financer de lieux de culte postérieurs à 1905 à part au titre des momunments historiques.

      cordialement


  • (---.---.215.93) 7 mars 2007 13:58

    je reposte la réponse faite hier sur le débat à propos de la construction des mosquées, et qui répond à certaines de vos questions. maintenant je vais arre^ter de polluer vos fils. on vous fait une pub que vous ne méritez guère...

    à propos de pub, lucien, malgré votre haine, l’argent n’a pas d’odeur n’est ce pas ? et vous n’hésitez pas à vouloir placer vos livres sur certaines places du livre maghrébin. alors je me suis permis discrètement une anti pub. votre maison d’édition a du me maudire...

    (IP:xxx.x6.215.93) le 6 mars 2007 à 22H19 lucien, le problème est nul et l’esprit critique n’a de sens que s’il s’allie à la connaissance et l’étude de ce que l’on critique. ou alors votre nostalgie frise celle d’un martyr sur le bucher. alors pitié, ayez au moins le courage d’assumer vos positions et vos pensées...

    comme partout dans le monde, l’église catholique compte de moins en moins de fidèles. pourquoi faire plus d’églises alors que le nombre de chrétiens est, de même, limité aussi dans les pays arabes. et ne parlant que de ce que je connais, l’église notre dame à alger, la plus belle d’afrique, faisant face à la mer, sur sa petite montagne, est toujours aussi magnifique, toutjours aussi riche, toujours aussi belle. et le sacré coeur la basilique d’alger aussi

    cadeau de notre dame d’afrique et de la basilique du sacré coeur d’alger. ce sphotos ont été prises en 2005 :

    http://imworld.aufeminin.com/d...

    http://www.pbase.com/cyrilp/al...

    en tunisie, la seule ile de djerba possède une douzaine de sinagogues dont la plus belle tout en céramique aux riches et belles couleurs est un atout touristique. la syrie, l’iran, l’irak, l’égypte, le liban, le maroc sont réputés pour leurs églises chrétiennes orientales et leurs synagogues. jamais l’europe ne sera à égalité sur ce plan là...

    la question serait peut être de savoir si d’aujourd’hui ces pays sont en phase avec cette définition qu’est la liberté de culte. perso, je crois qu’il y a encore du travail à faire, mais certainement moins qu’en europe puisque les pays arabes ont toujours eu ces minorités, même si pour cause de guerre, cela est plus dur aujourd’hui.

    alors laissons la petite réciprocité qui n’a plus lieu d’être puisque c’est d’universel qui est ici proposé. il faut vraiment connaitre la réalité sur le terrain avant de parler.

    quand à l’arabie saoudite, elle a les mêmes « interdits » que le vatican.

    pour les lieux de cultes/lieux culturels : franchement moi cela m’indiffère, lieux de culte, lieux culturels, locals à pizzas ou parkings pour camions citernes, je m’en fous un peu beaucoup. mais est-ce que vous exigez des églises, des synaguogues qu’une danseuse créé un centre en porte à porte. soyons sérieux et honnetes une fois seulement ... et disons que là vous frisez le ridicule. et pour les pressions, la question est caduc puisque les églises, les synagogues sont légion en orient et en afrique du nord. sauf que je ne vous ai jamais vu faire pression sur quiconque ici pour la construction d’une mosquée ou d’une école pour musulmans.

    bref encore une manipulation grossière de résilience/occidentalis.

    au sujet de votre conversion,non je ne vous traiterai pas de menteur... mais je crois que si vos parents étaient chrétiens depuis avant l’occupation musulmane, il y a de cela quelques siècles déjà, vous n’aurez pas eu un prénom arabo-algérien... j’ai des amis, berbères christianisés, dont les parents se sont convertis dans les années 60, et leurs prénoms ne ressemblent en rien à ceux des algériens.


    • Bill Bill 7 mars 2007 14:08

      « la syrie, l’iran, l’irak, l’égypte, le liban, le maroc sont réputés pour leurs églises chrétiennes orientales et leurs synagogues. jamais l’europe ne sera à égalité sur ce plan là... »

      Faut pas oublier de dire que les populations originelles de tous ces pays étaient chrétiennes depuis longtemps, et qu’on leur a appliqué le statut de dimmith, juste après l’invasion par les musulmans. Par ailleurs on ne peut pas dire que la vie qui leur est faite soit bien plaisante, je pense aux Coptes, par exemple...

      Bill


    • (---.---.215.93) 7 mars 2007 14:14

      bill pendant que ces minorités étaient traitées en « dhimmis », avec pour certains des posts de très haut rang(voir encore aujourd’hui boutroz ghali), en europe les minorités étaient gazées. c’est là toute la différence.


    • Lucien-Samir Arezki Oulahbib Lucien-Samir Arezki Oulahbib 7 mars 2007 14:22

      A Djerba, les islamistes ont fait sauter la plus vieille synagogue de toute l’Afrique du Nord en 2002... Des prêtres se sont fait poignardés en Turquie, en Algérie, en Egypte...

      Les juifs ont été obligés de quitter tous les pays arabisés à partir de 1948, alors qu’ils n’y étaient pour rien dans la création de l’Etat d’Israël...

      Je connais un juif égyptien qui s’est vu déchirer son passeport après l’arrivée de Nasser au pouvoir...

      Ne parlons pas de l’Algérie, alors que souvent les juifs étaient là plusieurs siècles avant l’arrivée des arabes, il n’y a qu’au Maroc et en Turquie que les juifs connurent quelques accalmies...

      Mais ne changeons pas de sujet :

      il est interdit de construire de nouvelles églises, par exemple en Algérie... En Egypte les Coptes sont discriminés et certaines fonctions leur sont interdites...Ne parlons pas des autres pays...

      En Algérie, pour que l’église catholique accepte un nouveau baptisé, il faut attendre plus de dix ans, l’actuel archevêque, monseigneur Teissier, se targue de n’avoir pas fait de baptême depuis des années dans une récente réponse à une lettre que je lui ai écrite sur le sujet...

      Voilà pourquoi les évangélistes protestants font des adeptes à tour de bras non seulement en kabylie mais aussi en région arabophone (Oran par exemple) et au Maroc, n’en déplaise à certaines passonaria...

      Par ailleurs, le Vatican ce n’est pas tout Rome ! je n’ai pas dit qu’il fallait construire une église à côté de la Pierre Noire (encore que, avant Mahomet cet endroit était ouvert à toutes les religions, on y trouvait des portraits du Christ et de Marie smiley ... Il y a une mosquée à Rome, aucune église à Médine ni à la Mecque qui sont des villes.

      Bref, les croyants autres que musulmans, du moins les chrétiens et les juifs, sont tolérés, mais pas du tout considérés comme citoyens à part entière : on demande que des musulmans soient représentés dans les plus hautes sphères, mais existe-t-il des juifs et des chrétiens dans les sphères des Etats dits arabes ? Hormis le Liban et l’Irak (y compris actuellement), je ne vois pas... Ne parlons pas des bouddhistes, indouistes, qui sont considérés à peine supérieurs aux animaux...

      Enfin, Lucien est mon nom de baptême, Arezki est un prénom berbère assez classique, mais Samir a été donné par un ami prêtre de la famille qui voulait que je le devienne également, espérant ainsi qu’avec un tel prénom je puisse encourager mes congénères à redécouvrir la religion de leurs ancêtres... smiley


    • Bill Bill 7 mars 2007 14:23

      215.93,

      J’attends des exemples de gazage en Europe à cette époque-là ! J’enlève bien sûr la folie de Hitler, à laquelle des musulmans, sous la férule du grand Mufti de Jérusalem ont participé gaiement...

      Bill


    • Lucien-Samir Arezki Oulahbib Lucien-Samir Arezki Oulahbib 7 mars 2007 14:25

      Gazées par l’Allemagne nazie uniquement... Et on vous signale, au cas où vous ne le sauriez pas, parce que Douste Blazy a fait la même erreur : à la différence de la France, le Royaume Uni n’a pas aidé à la déportation des juifs qui vivaient sur son sol... smiley


    • Bill Bill 7 mars 2007 14:38

      Les juifs dépotés au nord l’étaient par l’Allemagne, mais au sud, cela touchait principalement les juifs étrangers.

      Bill


    • Bill Bill 7 mars 2007 14:42

      Et concernant Pie XII et la position catholique :

      "C’est une demande du rabbin de New York :

      Pie_xii "Aucun autre pape a été aussi magnanime avec les Juifs. Toute la génération des survivants de l’Holocauste témoigne que Pie XII a été authentiquement et profondément un « juste ». [...] Pie XII fut l’une des personnalités les plus critiques envers le nazisme. Sur 44 discours que Pacelli a prononcés en Allemagne entre 1917 et 1929, 40 dénoncent les dangers imminents de l’idéologie nazie. En mars 1935, dans une lettre ouverte à l’évêque de Cologne, il appelle les nazis « faux prophètes à l’orgueil de Lucifer ». [...] Sa première encyclique en tant que pape, « Summi pontificatus », de 1939, était si clairement anti-raciste que les avions alliés en lâchèrent des milliers de copies sur l’Allemagne pour y nourrir un sentiment anti-raciste."

      Qui osera encore parler du « silence » de Pie XII ? "

      http://groups.google.fr/group/fr.soc.religion/browse_thread/thread/7bc9508f 011ccf7e/da611790a76c27cf

      Bill


    • Aïcha Qandicha (---.---.67.227) 7 mars 2007 20:37

      Rezki n’est pas un prénom berbère mais arabe. Rezki, veut dire « qui apporte le rizk », traduire par bienfaits, précédé par le préfixe berbère d’appartenane A. De même pour Lahbib, qui signifie en langue arabe l’Aimée, précédé par le préfixe berbère Ou. Cette association de l’arbo-berbère dans un même nom démontre s’il le faut la coexsitence culturelle et ethnique et le brassage des peuples au cours des siècles. Moi-même, je suis berbère Ketama, soeur des Kabyles (en arabe, el-Kebaïl, les tribus), mais le sang de mes ancêtres s’est mélangé avec celui des Arabes. Dans quel océan voulez-vous donc me jeter, adepte de la race pure ?


    • (---.---.56.225) 8 mars 2007 12:11

      à l’auteur : et vous croyez qu’il y a qq siècles les français ont fait mieux ? au nom du christianisme, n’a t on pas opprimé les minorités religieuses ? croyez vous qu’on tolérait les autres cultes ou la construction de synagogues ? non vous meconnaissez l’histoire de france mon pauvre ami vous êtes un inculte


    • Yanis 22 juin 2007 19:39

      Bonjour, j’ai lu que vous étiez Ketama métissé avec des Arabes, je ne comprends pas comment on peut donner tant d’importance à une influence qui est loin de celles qu’on a eut de la part des Phéniciens et des Grecs, d’ailleurs on partage avec ces derniers beaucoup de traits culturels. Nous avons très tôt hérité par exemple de certains aspects de la démocratie grecque qui perdurent jusqu’à nos jours, au passage cela avnt bien des peuples. Nous ne sommes conscients de ce que nous possédons voilà le drame des Berbères !


  • docdory docdory 7 mars 2007 14:00

    @ Lucien SA

    Votre article est excellent, comme celui que vous avez écrit récemment sur le financement des mosquées .


  • Calmos (---.---.125.193) 7 mars 2007 14:12

    Lucien est un homme bien....un esprit éclairé

    Mais n’est-il pas un peu angélique pour penser que les Musulmans de France puissent influencer en quoi que ce soit les autorités musulmanes des pays du Magreb ou d’ailleurs afin d’y faire appliquer la moindre parité

    Quand on sait que ces pays ne pensent qu’a faire adopter leurs concepts de l’Islam au reste du monde

    Que pour eux les Musulmans de France ne sont qu’une avant garde


  • milou (---.---.120.63) 7 mars 2007 14:31

    Il y a des milliers d’églises dans tout le monde musulman, ou sont les mosquées, en sicile, en espagne etc etc ???


    • Bill Bill 7 mars 2007 14:43

      Faut croire que malgré la légende, les musulmans n’avaient pas laissé le meilleur souvenir... Est-ce parce qu’ils étaient en position d’occupant ? Tiens, c’est bizarre non ?

      Bill


  • Moustique (---.---.38.188) 7 mars 2007 14:37

    Samir, le prêcheur !

    Deux articles de prêche, coup sur coup !

    Bravo l’Agora !

    Bonjour les dégâts !

    A quand les « ratonnades » subventionnées et le recrutement pour la prochaine croisade ?

     smiley


    • docdory docdory 7 mars 2007 14:54

      @ Moustique

      Non , pas deux articles de prêche , deux articles de défense de la laïcité !


    • Moustique (---.---.38.188) 7 mars 2007 15:05

      Mais qui ménace la laïcité ?

      Si cette laïcité est forte, qui et que peut-elle craindre ?

      Si vous voulez croire dans des sornettes pareilles, c’est votre droit mais pensez à la France de demain que vous êtes entrain de préparer pour vos enfants et vos petits enfants avec ces incitations à la haine à peine déguisées.

      Et puis, faites ce que vous voulez et pensez comme vous voulez..., pour ce que j’en ai à faire...


    • MCM (---.---.121.69) 7 mars 2007 15:20

      @Moustique,

      Oui vous avez raison la sharia n’a jamais menacé la laïcité !


    • Moustique (---.---.38.188) 7 mars 2007 16:00

      mcm

      Mais qu’est ce que tu racontes, « Fals Flag » ?!

      T’es pas fatigué de débiter sans arrêt la même chose ?

      Quelle charia a menacé notre laïcité ?

      La Laïcité est toujours intacte à ce que je sache ! Alors occupe-toi de ton « couscoucouille » et si tu as à en découdre avec tes angoisses, sors dans la rue et tape sur tout ce qui ressemble de près ou de loin à la Charia...

      Tu peux utiliser les pavés pour remplacer le sable... smiley

      C’est permis et ce n’est pas puni par la loi.

      C’est même encouragé par le temps qui court...


    • docdory docdory 7 mars 2007 17:13

      @ moustique

      Qui menace la laïcité , me demandez vous ?

      - Tout d’abord des candidats à la présidentielle , vrais antilaïques comme Sarkozy , Marie Georges Buffet , José Bové , antilaïques déguisés en pro-laïcité , ou défenseurs mous de la laïcité , tels que Le Pen , deVilliers , Bayrou , Royal , Besancenot ( les trois seuls candidats pro-laïcité étant Dupont-Aignan , Corinne Lepage et Arlette Laguillier )

      - Ensuite l’union sacrée des curés , rabins et imams de tous poils , les faiseurs de procès à Charlie Hebdo , les menaceurs de Redeker , une certaine gauche qui sous pretexte de relativisme et multiculturalisme tolère tout et n’importe quoi , de peur de passer pour « raciste »,

      - Les politiciens qui se rendent en masse au dîner du CRIF au mépris de toute laïcité , Martine Aubry et autres maires , qui font des horaires de piscine musulmans , ou qui subventionnent des mosquées en feignant de ne subventionner que des « associations culturelles » , les responsables de cantines scolaires qui font des « menus musulmans » dans les écoles , les curés qui font des procès contre des affiches de film , les concepteurs du traité constitutionnel européen , et tous ceux qui ont voté pour ce traité ,

      - Et enfin tous les partisans d’une laïcité « modernisée » ou « assouplie » , ou encore « apaisée » , qui sont les nouvelles appellations des ennemis de la laïcité !

      Vous voyez donc que ça fait beaucoup de monde , et que la laïcité n’a jamais été autant menacée depuis 1905 !


  • (---.---.99.137) 7 mars 2007 15:27

    Bref, les islamistes sont comme nos politique, faites ce que je vous dit, ne faites pas ce que je fais !

    Il en est des mosquées comme du reste appliquons uniquement la réciprocité.


  • Aïcha Qandicha (---.---.66.82) 7 mars 2007 15:34

    Première question à l’auteur : Comment votre psychiatre vous explique votre obsession par l’Islam et les affaires musulmanes ? Cette nevrose est-elle dûe à la conversion de vos parents berbères au christianisme du temps de la colonisation française en Algérie ?


    • Aïcha Qandicha (---.---.66.82) 7 mars 2007 15:37

      Deuxième question moins personnelle à l’auteur : si l’Etat français ne doit pas financer de lieux de culte, pourquoi a-t-il donc financé la nouvelle synagogue de Puteaux (Hauts-de-Seine) pour la somme de 8 millions d’euros ?


    • MCM (---.---.121.69) 7 mars 2007 15:39

      Première question à Aïcha qandicha :

      Pouvez vous me citer une seule bonne action qu’aurait fait Mahomet pour son prochain ?

      Allons Aïcha juste une seule bonne action !


    • Aïcha Qandicha (---.---.66.82) 7 mars 2007 15:39

      Troisième groupe de questions liées à l’auteur : combien de synagogues existent en terre d’Islam et à quand remonte la plus ancienne ? Peut-on en dire autant pour les synagogues dans l’histoire de la chrétienté ? Deux : les Eglises fleurissent en terre d’Islam là où les chrétiens sont une minorité. L’exemple éclatant est la Palestine, le Liban, l’Egypte... Les colons en ont semé partout sur leur passage, mais après leur départ, pourquoi diable construire des églises pour des fantômes ?


    • Aïcha Qandicha (---.---.66.82) 7 mars 2007 15:43

      Quatrième question à l’auteur : en attisant à ce point la haine envers les musulamns, qu’avez-vous comme proposition concrète à faire ? Construire un Aushwtitz pour les musulmans, en détruisant au passage leur culture, leurs croyances et leurs lieux de culte ?


    • Aïcha Qandicha (---.---.66.82) 7 mars 2007 15:54

      MCM, voici une réponse non exhaustive à tes questions : Selon Notre Prophète : « Nul d’entre vous n’est tout à fait croyant jusqu’à ce qu’il aime pour son frère ce qu’il aime pour lui-même » (Rapporté dans Sahih Al-Boukhari, #13, et Sahih Mouslim, #45) Envers les femmes : « Les meilleurs d’entre les croyants sont ceux qui sont les meilleurs avec leurs femmes » (Rapporté dans Mosnad Ahmad, #7354, et Al-Tirmizi, #1162) Envers les travailleurs : « Payez son salaire au travailleur avant que sa sueur n’ait eu le temps de sécher » (Rapporté dans Ibn Majah, #2443) Envers les pauvres : « Une bonne parole est une charité » (Rapporté dans Sahih Mouslim, #1009, et Sahih Al-Boukhari, #2989) Même envers les animaux, à la question de savoir si on était récompensé pour nos bonnes actions envers eux, notre Prophète a eu cette réponse : « Pour toute créature vivante, il y a une récompense à qui leur fait du bien » (Rapporté dans Sahih Mouslim, #2244, et Sahih Al-Boukhari, #2466)


    • MCM (---.---.121.69) 7 mars 2007 15:58

      Aîcha je vous ai demandé une bonne action et pas une bonne parole !


    • Aïcha Qandicha (---.---.66.82) 7 mars 2007 16:12

      MCM, les paroles sont un prélude aux intentions et aux actes et ont tout leur poids surtout de la bouche d’un messager qui représente un guide pour les hommes. Si vous voulez une bonne action, je vais faire en sorte de vous relater celle qui figure dans le « Dictionnaire encyclopédique de l’Islam » de Cyril Glacé qu’on ne pourra pas taxer de mensonge : Une femme de juive Khaybar (en Arabie), nommée Safiyya avait demandé à ses coreligionnaires de rompre le traité conclu avec les musulmans pendant la Guerre des Confédérés. « Ce conseil mal avisé et contrevenant aux règles fut la cause de leur perte (...) Après la prise de Khaybar, elle se trouva au nombre des prisonniers, le Prophète lui offrit la liberté de retourner auprès de son peuple mais elle accepta la conversion à l’Islam ». (p.278)


    • MCM (---.---.121.69) 7 mars 2007 16:16

      Ne pas tuer quelqu’un n’est pas une bonne action mais juste l’absence de mauvaise action !


    • Aïcha Qandicha (---.---.66.82) 7 mars 2007 16:24

      mcm, Personne n’a parlé de tuer mais juste de garder prisonnier comme dans n’importe quelle guerre à travers l’histoire. N’étant pas obligé de la libérer, le fait de l’avoir fait spontanément constitue en soi une bonne action.

      P.S. Dans mon pays, il existe cette parabole significative pour les gens de ton espèce qui s’evertuent à chercher un fourreau pour leurs faucilles. Comme je n’ai pas envie de perdre on temps et comme il n’est pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre, je te demande de te concentrer sur notre thématique ou d’aller te renseigner sur la Vie du Prophète ailleurs. Des milliers d’ouvrage sont dédiés à la question.


    • Bill Bill 7 mars 2007 16:31

      C’est dommage car Mcm posait une bonne question, il vaudrait mieux lui répondre !

      Bill


    • Aïcha Qandicha (---.---.66.82) 7 mars 2007 16:54

      Alors Bill, puisque le thème de la bonté de notre Prophète vous passionne. Voici des éléments de réponse : « Au début de sa mission, Sidna Mohammed était l’objet de persécutions inouïes de la part des païens qui l’insultaient, l’opprimaient, lui lançaient des ordures, semèrent des épines sur son chemin, le mirent en quarantaine, le frappèrent d’exclusion au point où il fut obligé de se retirer avec sa famille dans la vallée ‘‘Cha’b bani’l Muttalib’’ pendant trois ans dans l’isolement le plus complet. Complètement exténué, au bout de ses forces, ne mangeant que des feuilles d’arbres pour apaiser les douleurs de la faim, il n’a jamais songé à se venger et priait même pour ceux qui le persécutaient. Lors de son entrée triomphale à la Mecque , monté sur sa chamelle la tête baissée en signe d’humilité, il rassura ses anciens ennemis qu’aucun mal ne les atteint. Il pardonna à ceux qui voulaient attenter à sa vie : Suraqa b.Malik, Umaïr b.Wahb, Safwan b. Umayya. Il pardonna à Abu Sufiane qui était à l’origine de tous les complots et de presque toutes les batailles contre le prophète ; il pardonna à Hind, la femme d’Abu Sufian, qui avait mutilé les cadavres de musulmans lors de la bataille d’uhud. Il pardonna à Ikrimah, le fils de Abu Jahal le pire ennemi du Prophète. Il pardonna à Wahshi, l’esclave mercenaire qui avait tué Hamza dans la bataille d’Uhud. Il pardonna à Habbar b. al-Aswad, qui a commis de nombreux crimes dont le meurtre de sa fille Zayneb. Il fît cette déclaration au Prophète : ‘‘ Je voulais partir pour l’Iran, mais considérant ta clémence, je viens à toi, O Messager d’Allah ! Les dires que tu as entendus à mon sujet sont tous vrais’’. Cette confession amena Mohammed sws (psl) à lui pardonner, oubliant tout ce qu’il avait fait même la mort de sa fille. Il pardonna à une bande de 80 guerriers qui s’apprêtaient à attaquer les musulmans avant d’être capturés juste avant la victoire de la Mecque. Bref , il pardonna à tous les Mecquois qui le persécutaient, qui le considéraient comme leur pire ennemi et qui s’acharnaient à le combattre : ‘‘Allez-vous-en, leur dit-il, vous êtes libres’’ ?

      Sur sa charité, Le Prophète Sidna Mohammed ayant reçu de la province de Fadak quatre chameaux chargés de céréales pour les besoins de sa famille, en préleva une part pour rembourser une dette et chargea Bilal de distribuer le reste aux pauvres et aux nécessiteux. Bilal n’ayant pas tout distribué, faute de pauvres, il en restait un peu. Le Prophète en fut troublé, affirmant : ‘‘Je ne pourrai gagner mon logis tant qu’il en reste de ce ramassis mondain. Il passa la nuit dans la mosquée et regagna sa demeure le lendemain matin après que Bilal lui eut annoncé que Dieu, dans Sa grâce, a bien voulu le soulager de ce fardeau.’’ Il ne pouvait dormir en ayant de l’argent en sa possession, cela troublerait son sommeil. D’ailleurs, sa femme Aïcha raconta après sa mort : ‘‘le Prophète a quitté ce monde et il n’a jamais mangé deux bons repas en un jour.’’ Elle ajouta que le jour où il quitta ce monde, elle n’avait rien chez elle sauf une poignée d’orge. Sa cotte de mailles était déjà mise en gage chez un Juif. Il n’a jamais proféré une injure ni répliqué à ceux qui l’insultaient. Il ne connaissait ni haine ni vengeance. Un jour, il confiait à Anas : ‘‘ Anas ! Si tu peux, le matin et le soir, avoir un cœur sans haine contre personne, fais-le, Anas ! Cela est de ma sunna et celui qui suit ma sunna sera avec moi au Paradis.’’ Voilà gross modo Bill, si la suite vous intéresse, je ne demande que ça !


    • docdory docdory 7 mars 2007 17:15

      @ Aicha Qandicha

      Si ce que vous dites est exact , il s’agit d’une atteinte intolérable à la laïcité !


    • docdory docdory 7 mars 2007 17:17

      @ Aïcha Qandicha

      Je parle bien sûr du financement public d’une synagogue que vous mentionnez plus haut .


    • docdory docdory 7 mars 2007 17:29

      @ Aïcha Qandicha

      l’auteur n’exprime aucune haine contre les musulmans , il constate qu’il ya une loi commune qui est la loi de la République , et que nulle personne , d’où qu’elle puisse venir , n’est fondée à exiger de la République l’application de lois particulières d’origine religieuse ou coutumière , qui se substituerait pour une catégorie de personnes à la loi commune . La laïcité , c’est cela !


    • MCM (---.---.121.69) 7 mars 2007 17:31

      En plus Aïcha nous a menti comme une arracheuse de dent ! La véritable histoire de Safiyya c’est que mahomet après avoir fait massacrer son père et les siens l’a incluse dans son harem.

      Voilà 3 sources qui l’attestent :

      http://www.bible.ca/islam/library/Sell/Quran/p144.htm

      http://www.bible.ca/islam/dictionary/W/wives.html

      http://www.bible.ca/islam/dictionary/M/muhammad.html

      Aïcha, citez nous donc de quels source vous tenez votre histoire mensongère de Safiyya ?


    • Aïcha Qandicha (---.---.66.82) 7 mars 2007 17:31

      Docdory, c’est une information que j’ai lu dans un article sur Agoravox dont voici le lien : http://www.agoravox.fr/article


    • Aïcha Qandicha (---.---.66.82) 7 mars 2007 17:37

      mcm, contrairelent à tes maîtres à pense, je n’ai pas l’habitude de mentir pour exprimer mes idées. J’ai déjà donné ma source, mais pour les imbéciles qui ne savent pas lire, les re-voici : Cyril Glassé, « Dictionnaire encyclopédique de l’Islam », page 278. Il est clair que le livre d’un érudit a plus d’un poids qu’un site de propagade. Il est encore plus clair que ceux qui manipulent le monde autour d’un Etat volé à ses habitants autochtones en 1948, ne peuvent que s’éclater devant des faits remontant à 14 siècles.


    • MCM (---.---.121.69) 7 mars 2007 17:45

      Allons juste un petit lien internet pour confirmer vos dires puisque je vous en ai donné trois qui les défirment !!!


    • Aïcha Qandicha (---.---.66.82) 7 mars 2007 17:51

      Docdory, l’auteur est tombé tout petit dans une grande marmite de haine envers les musulmans, du temps où ses parents ont renié leur religion initiale en faveur de celle des colons vainqeurs en Algérie. Sa thématique est quasi-exclusivement tournée autour des musulmans comme s’il n y avait pas d’autres sujets à débattre. Son cas est un sujet d’étude du reniement de soi d’un pseudo kabyle, de sang mêlé arabe, de confession chrétienne, d’obédience sioniste, en perpétuelle guerre civile avec lui-même. Qu’il montre sa bonne foi, en nous disant ce qu’il pense de la colonisation israélienne, de son Mur et de sa politique envers les civils palestiniens. S’il se fout des violations des droits de l’Homme en Palestine, qu’il reste dans sa laïcité de Bazard et qu’il nous explique par quel tour de passe-passe, on ose s’écrier en France que Sarkozy est le « candidat idéal des juifs », lequel une kippa sur la tête, le costard bleu taillé dans un drapeau israélien, visite le jour de Yom Kippour une synagogue financée par l’argent du contribuable français, dans la patrie de la laïcité. Bref, « laïcïté, que de mensonges a-t-on commis en ton nom » !


    • docdory docdory 7 mars 2007 17:54

      @ Aïcha qandicha

      Dommage , ton lien n’a pas l’air de fonctionner , peut-être en me donnant le titre de l’article , et ses mots-clefs pourrais-je le retrouver ?


    • Aïcha Qandicha (---.---.66.82) 7 mars 2007 17:57

      mcm, il n’ya pas qu’internet dans la vie, il y a aussi les livres. Ce serait salutaire pour tes congénères d’y plonger un bon coup avant de mourir aussi bêtes.


    • Aïcha Qandicha (---.---.66.82) 7 mars 2007 18:06

      Docdory, le texte est de Christophe Grébert, sous le titre « Nicolas Sarkozy se déplace à la synagogue de Puteaux pour Yom Kippour » http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=14329


    • docdory docdory 7 mars 2007 18:22

      @ Aïcha Qandicha

      Effectivement les faits relatés par cet article sont scandaleux . Je suis logique avec moi-même et dénonce tout financement public de toutes religions , à l’exception des dépenses de restauration des monuments historiques lorsque ce sont des lieux de culte ( ceci inclut la mosquée de Paris , qui est classée monument historique .)


    • (---.---.30.35) 7 mars 2007 18:28

      voilà un lien :http://en.wikipedia.org/wiki/Safiyya_bint_Huyayy sur l’histoire en question (et pas de propagande anti ou pro musulman dessus !)


    • Aïcha Qandicha (---.---.66.82) 7 mars 2007 19:52

      Merci Docdory pour votre esprit logique et pour vos sens de la justice. Moi qui pensais que c’étaient des qualités en voie de disparition !


    • Bill Bill 7 mars 2007 21:39

      Aïcha,

      J’aimerai vous dire que je suis d’accord avec vous, malheureusement je ne vois là aucun acte gratuit !

      « Bref , il pardonna à tous les Mecquois qui le persécutaient, qui le considéraient comme leur pire ennemi et qui s’acharnaient à le combattre : ‘‘Allez-vous-en, leur dit-il, vous êtes libres’’ ? »

      Pour moi il s’agit là d’un acte politque, et purement politique : il revient de Médine et s’impose par la force, puis comme après tout changement de régime, il y a la réconciliation, sans laquelle on ne peut rien faire... Par ailleurs il me semble bien qu’un poète dont je ne sais plus le nom n’a pas eu droit à un pardon quelconque, et qu’il a été mis à mort...

      « Sur sa charité, Le Prophète Sidna Mohammed ayant reçu de la province de Fadak quatre chameaux chargés de céréales pour les besoins de sa famille, en préleva une part pour rembourser une dette et chargea Bilal de distribuer le reste aux pauvres et aux nécessiteux. »

      N’y a t’il pas dans le Coran un passage sur le butin, qui décrète qu’une part des rapines doit être attribuée au prophète ? Un acte généreux, oui, pourquoi pas, mais bien visible, les pauvres qui en recevaient l’aumône savaient d’où elle venait...

      « Ainsi, quand tu fais l’aumône, ne fais pas sonner de la trompette devant toi, comme ceux qui se donnent en spectacle dans les synagogues et dans les rues, pour se faire valoir devant les hommes[7] . Vraiment, je le déclare : ceux-là ont touché leur récompense. Mais toi, quand tu fais l’aumône, que ta main gauche[8] ignore ce que donne ta main droite[9] , afin que ton aumône reste invisible ; ton Père voit ce qui est invisible[10] : il te le revaudra[11]. »

      non, je suis navré, mais je ne vois pas ce qu’il y a de vraiment gratuit dans tout cela.

      N’avez-vous aucun autre exemple ?

      Bill


    • mcm (---.---.121.69) 7 mars 2007 23:46

      @Bill,

      Incroyable ce Mahomet qui reçoit quatre chameaux chargés de céréales et qui ne peut pas manger deux repas par jours !!!

      Bigre quel appétit.


    • mcm (---.---.121.69) 8 mars 2007 00:54

      Voici une liste non exhaustive du patrimoine de mahomet :

      - Sept jardins (pris au juif Mukhayriq)

      - Terrains (pris à la tribu juive Banî An-Nadir).

      - Trois forts à Khaybar ( pris aux juifs ).

      - Terrains de wâdil-Qurâ ( pris aux juifs ).

      - Mahzûr le marché de Médine.

      - L’oasis de Fadak ( pris aux juifs ).

      - Une vingtaine d’épouses.

      - Une foule de concubines.

      - Une cohorte de serviteurs.

      En effet ce pauvre prophète vivait dans le dénuement le plus total et n’avait pas de quoi se payer deux repas par jour !


    • mcm (---.---.121.69) 8 mars 2007 00:59

      Quel saint homme ce mahomet qui savait être aussi généreux avec les biens qu’il avait pillé au Juifs !


    • (---.---.37.71) 8 mars 2007 01:02

      Visiblement, ca rapporte plus d’être prophéte chez les muslim que chez les chrétiens !


    • mcm (---.---.121.69) 8 mars 2007 01:03

      Un peu comme yasser arafat classé par forbes 5è fortune mondiale alors que ces ouailles palestiniens crevaient la dalle !


    • (---.---.37.71) 8 mars 2007 01:12

      Aucun rapport, car c’était l’argent des français, ca change tout !


    • mcm (---.---.121.69) 8 mars 2007 01:34

      Les dinars n’ont pas d’odeur !


    • Aïcha Qandicha (---.---.66.205) 8 mars 2007 08:31

      Le Prophète à libéré des prisonniers de guerre, là où des juifs israéliens ont froidement massacré 250 prisonniers de guerre égyptiens après l’arrêt des combats en juin 1967 comme l’a ordonné le criminel juif Ben Eliezer. http://www.rfi.fr/actufr/articles/087/article_50085.asp


    • Aïcha Qandicha (---.---.66.205) 8 mars 2007 08:38

      Beuuuuuuuuuuuuuuuuuurk ! ça pue : le fashisme, le racisme, la bêtise bof de chez bof, de chez booooooooooooooooof !


    • mcm (---.---.121.69) 8 mars 2007 09:03

      Aicha Qandicha, la guerre des six jours en mai 1967, était une guerre déclenchée par une coalition arabe contre Israel ! Quand on cherche la merde il faut pas s’étonner de la trouver !

      Vous reprochez donc au juifs de se défendre quand vous les attaquez ?


    • mcm (---.---.121.69) 8 mars 2007 09:05

      Infoutus de gagner à 3 contre 1, les mouslines n’ont guère été soutenus par allah !


    • Aïcha Qandicha (---.---.66.205) 8 mars 2007 09:13

      Tu appelle ça de la défense d’exécuter de sang-froid 250 prisonniers de guerre après la cessation des hostilités ? Si coalition arabe il y a eu c’est devant l’énormité de la colonisation juive en terre arabe avec l’aval des puissances coloniales qui soutenaient ce cancer naissant et métastasant en terre arabe. Si tu trouve normal qu’on exécute des prisonniers de guerre en 1967, je ne vois pas au nom de quoi, si ce n’est l’hypocrisie et de la contradiction, tu ne considérerais pas que c’est une bonne action de la part du Prophète de l’Islam que de pardonner et libérer ses pires ennemis. Que tes frères juifs en prennent de la graine, avant de perdre toute leur humanité.


    • Aïcha Qandicha (---.---.66.205) 8 mars 2007 09:16

      Tu appelle ça de la défense d’exécuter de sang-froid 250 prisonniers de guerre après la cessation des hostilités ? Si coalition arabe il y a eu, c’est devant l’énormité de la colonisation juive en terre arabe avec l’aval des puissances coloniales qui soutenaient ce cancer naissant et métastasant en terre arabe. Si tu trouve normal qu’on exécute des prisonniers de guerre en 1967, je ne vois pas au nom de quoi, si ce n’est de l’hypocrisie et de la contradiction, tu considérerais que ce n’est pas une bonne action de la part du Prophète de l’Islam que de pardonner et libérer ses pires ennemis. Que tes frères juifs en prennent de la graine, avant de perdre toute leur humanité.


    • Bill Bill 8 mars 2007 09:27

      Mais enfin Aïcha, je suis d’accord avec vous, mais pourquoi oubliez vous de dire que les otages des musulmans sont froidement décapités, et filmés ?

      Votre deux poids deux mesures s’adresse donc aussi à vous !!!

      Bill


    • Aïcha Qandicha (---.---.66.205) 8 mars 2007 09:40

      bill, Si vous voulez comparez une bande de terroristes à un Etat terroriste, ça ne me dérange absolument pas, c’est ce que j’essaie de démontrer depuis toujours : le terrorisme d’Etat d’Israël !


    • Aïcha Qandicha (---.---.66.205) 8 mars 2007 09:41

      Première question à l’auteur : Comment votre psychiatre vous explique votre obsession par l’Islam et les affaires musulmanes ? Cette nevrose est-elle dûe à la conversion de vos parents berbères au christianisme du temps de la colonisation française en Algérie ?


    • mcm (---.---.121.69) 8 mars 2007 09:50

      Aïcha Qandicha,

      Comment votre psychiatre vous explique votre fétichisme pour un caillou noir ?


    • Bill Bill 8 mars 2007 09:57

      Ce n’est absolument pas ce que je voulais dire, sinon vous pourriez aussi parler de l’argent qui circule, et qui est issu de certains Etats, pour entretenir et encourager le terrorisme.

      Vous tournez en rond, et vous chercher à détourner la conversation : en gros Mcm est en train de poser la question de savoir si l’Islam ne génère pas lui-même une certaine violence et une certaine intolérance, dès son origine. Il ne s’agit pas de savoir si telle ou telle personne est mauvaise, il y a des gens mauvais partout. Mais les religions sont sensées rendre les êtres meilleurs, et lutter contre leurs mauvais penchants... pas les y encourager. Bill


    • Aïcha Qandicha (---.---.66.205) 8 mars 2007 10:17

      mcm, je n’ai pas envie de jouer à ce jeu enfantin, autrement, on peut facilement rebondi sur ce mur sur lequel vous vous lamentez depuis 2000 ans.


    • parkway (---.---.18.161) 8 mars 2007 11:58

      Aîcha,

      voilà des textes qu’il faudrait lire aux intégristes musulmans, ou autres d’ailleurs ?

      Le faîtes-vous ?

      pourriez-vous le faire,serait peut-être la bonne question ?


    • Aïcha Qandicha (---.---.66.205) 8 mars 2007 17:47

      Quatrième question à l’auteur : en attisant à ce point la haine envers les musulamns, qu’avez-vous comme proposition concrète à faire ? Construire un Aushwtitz pour les musulmans, en détruisant au passage leur culture, leurs croyances et leurs lieux de culte ?


Réagir