mardi 30 janvier 2018 - par C’est Nabum

Si l’habit ne fait pas le moine

Il fera le député.

Dans l’hémicycle, l’hypocrisie se niche dans la garde-robe. Il convient de porter une tenue correcte à défaut de bien s’y conduire. Voilà que notre république bananière se fait fripière, le petit doigt sur la couture du pantalon afin d’éviter le « l’amant-tacle » spectacle d’un député vitupérant en maillot de football à la tribune. Il est vrai que le pauvre bougre avait commis confusion lexicale et qu’il s’était présenté ainsi non pas dans les gradins, presque vides ce soir-là, mais sur le terrain de jeu de la nation.

Il convient désormais de sauver les apparences. Qu’importe si les travées sont vides ou bien composées de gens bien vêtus dormant d’un sommeil grassement rémunéré à la condition que le dormeur soit dans une tenue saillante, distinguée et bien propre. Si les citoyens sont dans de beaux draps, ce sera parce que leur représentation nationale a revêtu le costume cravate pour les uns et le tailleur élégant pour les autres. Qu’ils se taillent ensuite des croupières avec des propos orduriers n’a aucune espèce d’importance pourvu que torchons et serviettes soient en coton !

C’était bien la peine d’élire un président d’alors moins de quarante ans pour sombrer ainsi dans le ridicule et le conformisme. On s’arrête à des points de protocole et d’étiquettes sans même vérifier la provenance du tissu et qui a bien pu payer la liquette et les sous-vêtements. Il est vrai que le législateur s’est arrêté à la partie visible de la panoplie, ne cherchant pas à savoir si le slip kangourou ou le string étaient de nature à décrédibiliser la fonction.

L’habit fait donc le député. Les jolis hypocrites que voilà qui se prétendent marcheurs en repoussant la tenue du randonneur. C’est en escarpins et bas de soie qu’ils et elles arpentent les allées de la République, laissant la poussière, les chemins creux et les impasses au bon peuple qui bat la semelle dans des files d’attente de plus en plus nombreuses, devant pôle emploi, les services d’urgence et les restaurants du cœur.

Mais pour l’heure, l’essentiel est bien de légiférer sur le règlement intérieur de la chambre avant qu’un élu mécontent se présente en liquette pour signifier au bon président qu’il est en train de déshabiller les plus humbles, les moins jeunes, les plus fragiles pour habiller les fripons, ceux-là même qui pètent avec distinction dans la dentelle.

Ce serait à se tordre de rire si la chose ne frisait pas le ridicule, si cela ne sentait pas le rance et la réaction. C’est détestable de s’entendre dire qu’une parole ne peut être entendue que si l’habit est conforme aux conventions d’une caste prétentieuse et hautaine. Le temps est revenu de la cour et des dentelles, des courbettes et des perruques. On se poudre, on se maquille, on se vêt pour aller au parlement. L’habit est préférable au respect de la langue, il faut avoir l’air sans qu’il ne soit besoin de maîtriser l’éloquence et la syntaxe. Le sus-dit règlement ne prévoyant pas de mettre au placard ceux qui abusent de l’anglicisme, qui martyrisent la grammaire, qui bafouillent ou bien sont incapables de lire convenablement un discours écrit par un détaché parlementaire. Ça ne fait pas tache pourvu que la façade soit convenable.

Les insoumis vont devenir les parias du parlement parce qu’ils sont les dignes successeurs des sans-culottes, les représentants d’une France sans bas de soie. La belle contre-révolution que voilà. On se gargarise d’élégance et de distinction dans une assemblée qui manque singulièrement de qualités humaines, de tenue éthique, de rigueur morale. Tout ceci n’est rien, l'essentiel étant dans la coupe, l’enveloppe, le soin mis à assurer la façade au détriment des fondations.

La guenille n’a plus sa place, la bleu de travail ne l’a jamais eu dans cette compagnie exclusivement bourgeoise, pédante et méprisante. À défaut de couper quelques têtes ou bien de pendre ces coquins, coupons-leur la cravate et le sifflet et envoyons-les bien vite se rhabiller afin qu’ils repassent devant les électeurs. Si nous attendons d’eux beaucoup plus de tenue, ce n’est pas à l’aulne de leur garde-robe que nous les jugerons mais bien aux actes et aux paroles.

Vestimentairement leur.



55 réactions


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 janvier 2018 12:39

    Mais la robe le plein chant...de coquelicots. https://www.youtube.com/watch?v=t0dAum3ns68


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 janvier 2018 12:43

    comme Orphée qui doutait de sa belle et s’est retourné,...


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 janvier 2018 12:54

    j’ai déposé plein de petits cailloux sur Agora. Si les lecteurs ne veulent pas ouvrir les yeux. Tant pis pour Eux. Début. Olivier cabanel,...7 octobre 2018,...


    • Gollum Gollum 30 janvier 2018 13:16

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.


      Eh ben n’en déposez plus… smiley (ça nous fera des vacances)


      Appliquez à la lettre la dernière phrase de votre profil : à trop en dire on ne communique plus rien.


      Tant pis pour Eux. 


      La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point reçue.

      Il y eut une femme envoyée de Dieu : son nom était Mélusine.

      Elle vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par elle.

      Elle n’était pas la lumière (juste la perfection), mais elle parut pour rendre témoignage à la lumière.

      Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire toute femme.

      Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l’a point connue.

      Elle est venue chez les siens, sur AgoraVox, et les siens ne l’ont point reçue.


       smiley




      Nouvelle traduction du prologue de l’Évangile de Mélusine.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 janvier 2018 14:07

      @Gollum


      Le message est passé chez Olivier Cabanel. Je n’ai donc pas écrit pour RIEN,....

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 janvier 2018 15:43

      @Gollum


      je vous invite à lire : L’Evangile des Quenouilles,...

    • ASTERIX 1er février 2018 10:05
      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      QU "on donne un HABIT DE BAGNARDS A PORTER DANS LES 2 ASSEMBLEES
       
      MR le premier ministre souhaite qu’on devoile les fraudeurs fiscaux et les non payeurs d’impots !!!

      EN HABIT DE BAGNARD LES ELUS  !!!!!! CE SERA PLUS FACILE DE LES CONDUIRE EN GALERES

      A CAYENNE-GUANTANAMO ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;; ;;

      50 % DE NOS ELUS SONT VEREUX !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ALLONS Y  !!!!!

    • ASTERIX 1er février 2018 10:11
      @ASTERIX
      je crois que le député RUFFIN été privé d 1 quart de ses indemnités ,,,, ??? POUR UN MAILLOT

      DE FOOT D UNE EQUIPE DE SA CIRCONSCRIPTION :: :


      ET balkany fillon solére ;; cahuzac ;;

       et les 66O ELUS DES 2 CHAMBRES  ONT ETE AUGMENTES DE %%% ?????

  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 janvier 2018 13:27

    à trop en dire on ne communique plus rien.« Celui qui ne comprend pas tout seul, jamais un autre ne lui fera comprendre, quoi qu’il fasse" ! Bernard de Trévise Padoue 1406/1490. seul le plaisir d’être Cassandra,...et avoir la satisfaction personnelle de la justesse de mes visions,...non pas mystiques mais qui sont le fruit de recoupements,...dans ma vie.


    • ZXSpect ZXSpect 30 janvier 2018 14:32

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      tout à fait

      d’ailleurs, tant que durera la crise de la société, il faut de toute urgence ne pas négliger la plus grande partie des voies déclinables, même si nous devons en tirer des conséquences.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 janvier 2018 14:41

      @ZXSpect

      l’ordinateur possède une mémoire akashique. 

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 janvier 2018 14:42


      « Espace symbolique d’éther, situé macroscopiquement dans l’empyrée [hautes sphères] et microcosmiquement dans le ventricule gauche du cœur, espace où s’inscrivent toutes les paroles, actions, pensées de l’homme, tous les êtres et évènements du monde. Cet espace, ce miroir magique est lu des initiés4 ».


    • Francis, agnotologue JL 30 janvier 2018 14:59

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
       
      ’’Les Annales Akashiques sont une empreinte énergétique de toute pensée, action, émotion et expérience qui ait jamais eu lieu dans le temps et l’espace. Les Annales Akashiques peuvent aussi être comprises comme l’empreinte de toutes les expériences de toute vie dans toutes les réalités. Elles sont un dépôt .’’
       
      La mémoire de l’ordinateur n’est pas énergétique ; en conséquence, elle n’est pas relative aux pensées, émotions ni expériences. Une mémoire numérique est le contraire d’une mémoire énergétique.
       


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 janvier 2018 15:06

      @JL


      Prouvez-le,...

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 janvier 2018 15:09

      @ZXSpect


      Merci, je n’utilise que l’anagramot,...L’ANAGRAMMOT

    • Francis, agnotologue JL 30 janvier 2018 18:41

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
       
       vous faites comme vous voulez : soit vous campez sur votre position sans chercher à comprendre. Soit vous commencez par vous renseigner sur ce qu’est la mémoire numérique, et ce qu’est une mémoire énergétique.
       
      Pour moi, la mémoire énergétique est la mémoire d’un organisme vivant, le contraire de ce qu’est une machine.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 janvier 2018 18:57

      @JL


      L’hypothèse d’une MAIN INVISIBLE qui dirige internet reste crédible. J’ai parfois d’étranges courriers qui viennent pile poil répondre à une question que je me pose,...

    • Francis, agnotologue JL 30 janvier 2018 19:09

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
       
       on peut dire en effet que l’internet est un organisme vivant ; mais ses organes les machines, ne sont pas vivantes.
       
      Mais si vous poursuivez dans cette voie, à savoir que « l’ordinateur possèderait une mémoire akashique », vous devrez conclure in fine que cette expression est un pléonasme, ce qui lui ferait perdre tout son sens.
       
      Je vous ai vue chez Michel J. Cuny : là-bas on y parle de mémoire akashique.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 janvier 2018 19:15

      @JL


      Oui mais ceux qui l’utilisent sont vivants et l’inventeur d’internet aussi qui avait également un inconscient et ce n’est pas pour rien que cela s’appelle entre autre : APPLE

    • Francis, agnotologue JL 30 janvier 2018 19:20

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

       difficile de dire qui est l’inventeur de l’internet.
       
       Bon, d’accord, ce n’est pas le sujet ici.


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 janvier 2018 13:30

    Lune ce jour conjointe à Sirius (14 dégrés celsius du cancer) et opposée à celle de Mélania (la froide,...)


    • ASTERIX 1er février 2018 10:16
      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      C EST LE NOUVEL avatar D ARIANE WALTER ,,,,,, ?????????????? COMPLOTISTE CHEF !!

  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 janvier 2018 13:32

    « LE COEUR CONTENT »
    de Nanoucha Van Moerkerkenland

    Elsa aime Zacharie et Andreï. Le chaste et torturé Zacharie, le rude et sentimental Andreï. Ils n’ont pas vingt-cinq ans et font ménage à trois. Jusqu’ici, tout va bien. Avec Paul et Suzanne, ils forment une bande de rêveurs qui font les 400 coups, qui voudraient vivre d’amour, d’art et de justice. Un drame - ou est-ce l’époque ? - vient mettre fin à leurs illusions, celles d’enfants terribles d’aujourd’hui. 
    Le coeur content est l’histoire d’un impossible couple à trois, un roman sur l’impuissance et le désir, le sexe et la mort. Construit comme un roman choral, il donne aussi voix à une génération dressée contre un système qui tue les illusions, la poésie, l’insouciance. C’est enfin le roman de l’adieu douloureux à l’enfance. L’écriture de Nanoucha est viscérale, à la fois crue et sensible, avec un sens brillant de la formule et de la satire. Tout cela fait du Coeur content un roman détonnant et étonnant, audacieux et profond.

  • 77777 30 janvier 2018 14:10

    Merci Mr C’est Nabum


  • Cateaufoncel 30 janvier 2018 14:50

    Dans l’esprit qui est le vôtre, j’imagine que vous absolvez la minette de 64 ans, en ras-la-touffe, qui a profité des obsèques de Simone Veil pour offrir aux photographes, qui n’en demandaient pas tant, une sorte de remake de « Basic Instinct », avec l’aval du président de la république, offrant ainsi un édifiant exemple de la vulgarité de. l’époque.


  • zygzornifle zygzornifle 30 janvier 2018 15:12

    C’est la bite qui fait le moine .... Demandez aux moinillons qui font des bains de siège .....


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 30 janvier 2018 15:27

    Le mari de la joggeuse assassiné serait l’assassin. Daval. Chevalier LAN VAL.


  • Le421... Refuznik !! Le421 30 janvier 2018 17:19

    La France est devenu un pays de frime, d’apparat autant que d’apparences.
    Faut que ça brille !!
    Du Versailles et sa Galerie des Glaces en veux-tu en voilà, du commentaire à la Stéphane Bern plutôt que du journalisme impartial.
    Tout à l’avenant.
    Sire, que ne remettez-vous pas les perruques d’apparat à la mode sur votre tête présidentielle ?
    Evidemment, entre un carrosse à chevaux et une berline équipée wifi, nul doute que le « winner » saura choisir !!

    C’est tellement vrai.
    L’habit ne fait pas le moine et tout ce qui brille n’est pas d’or !!


  • Henry Canant Henry Canant 30 janvier 2018 18:46

    Nabum,

    Je lis presque la totalité de tes Pensées.

    Je n’y lis que morgues et insipidités. Alors pourquoi te lire me diras-tu ? 
    Simplement que t’es l’étalon, une référence de ce qu’est tous les travers et vices de notre société.

    Les ouvriers qui votent pour leur député veulent certes qu’il les défendent, mais dignement et pas dans une tenue de clown car il les représente.

    Mon pauvre, sache que tous les ouvriers ont un costume prêt à être porté pour une cérémonie.

    Je te méprise profondément du plus profond de mes tripes.


  • ZXSpect ZXSpect 30 janvier 2018 19:06

    Si vous souhaitez vous divertir, utilisez Le Pipotron - Générateur Automatique de Phrases Savantes

    http://www.encyclopedie-incomplete.com/?Le-Pipotron-Generateur-Automatique

    Postez dans le fil des articles de C’est Nabum

    Vous obtiendrez des réponses aussi absconses qu’ésotériques, voire savantes

    Et si vous discutez, voici ce qui vous sera répondu :

    à trop en dire on ne communique plus rien.« Celui qui ne comprend pas tout seul, jamais un autre ne lui fera comprendre, quoi qu’il fasse" ! Bernard de Trévise Padoue 1406/1490.


  • Ruut Ruut 31 janvier 2018 09:59

    Lorsqu’une femme s’habille différemment ça passe, lorsque c’est un homme c’est toujours un scandale.


  • papijef papijef 31 janvier 2018 12:31

    un moine se promenait nu, l’habit à la main ...


Réagir