jeudi 2 avril 2009 - par John Lloyds

Vers une monnaie mondiale unique, l’or-papier DTS - SDR ?

Le DTS, droits de tirages spéciaux, en anglais SDR (Special Drawing Rights) est une unité de compte propre au FMI, qui représente une créance sur les monnaies des pays membres, et dont la valeur représente la somme des 4 monnaies de référence (dollar, Euro, livre et yen) calculée chaque jour. Ayant conservé sa valeur nominale en or depuis la dévaluation du dollar par rapport à l’or, en 1971, on l’a appelé « or-papier ».


Devant le sombre avenir du dollar et de la livre, Arkadi Dvorkovitch, conseiller économique du Kremlin, a fait savoir le 28 mars 2009 qu’il souhaitait que ce système s’étende au rouble et au yen, dans une ambiance où le dollar devient de plus en plus contesté.
 
La Chine a été encore plus loin. Le gouverneur de la banque de Chine, Zhou Xiaochuan, a indiqué « qu’une nouvelle monnaie de réserve mondiale, basée sur un panier d’importantes monnaies et gérée par une organisation multilatérale, telle que le Fonds monétaire international (FMI), devrait dépasser les intérêts nationaux des pays qui émettent la monnaie de réserve et devrait contribuer à la stabilisation du système financier international et au développement de l’économie mondiale ».
 
Pékin avait fait part de ses vives inquiétudes « pour ranger 2 000 milliards de dollars de réserves de change », après avoir liquidé une partie de cette devise-boulet dans l’achat de mines, que certains estiment à 500 milliards, et après avoir démultiplié ses investissements à l’étranger, voire après s’être substitué au FMI, en aidant des pays comme le Pakistan ou la Jamaïque par apports de prêts.

Délaissant progressivement le dollar pour placer ses liquidités dans les matières premières, au point qu’arrive le spectre d’un nouvel ordre mondial chinois, il semble pour le moins que la Chine possède de solides arguments pour faire valoir sa proposition de nouvelle réserve de monnaie mondiale. De ce fait, « les Chinois entendent réformer le système monétaire international et défient donc les Américains. La demande d’Obama du soutien à l’économie est donc refusée explicitement et par avance ».
 
Obama a naturellement rejeté cette idée : "Je ne crois pas à la nécessité d’une monnaie mondiale". Connally, ancien secrétaire au trésor des Etats-Unis, disait : « Le dollar, c’est notre monnaie, mais c’est votre problème ».

L’administration américaine entend donc poursuivre sur cet adage, en dépit des propositions russes, chinoises, d’un certain nombre d’experts en économie, et de l’avis de Dominique Strauss-Kahn, en tant que directeur du FMI, jugeant la proposition « légitime ». Même la Commerzbank allemande s’est ralliée à la demande chinoise : « les points que la Chine met en avant sont justes. Les tentatives de la FED pour stimuler l’inflation (ou au moins combattre la déflation) sont uniquement motivées par des considérations internes. Elles sont en opposition avec les intérêts des détenteurs étrangers de dollars », peut-être à la suite de cette insinuation à peine voilée de Merkel : « Nous nous rendons au G20 de Londres avec des positions et des attentes très similaires : il est nécessaire de dire clairement que l’architecture financière mondiale doit être changée ».
 
S’il est à peu près certain que rien ne sortira du G20 sur le changement de « l’architecture financière », il est également certain que les Etats-Unis vont se trouver, dans les mois à venir, totalement isolés à soutenir un dollar devenant désespérément indéfendable, poursuivant leur immobilisme idéologique. La bataille de la monnaie de réserve mondiale vient commencer.


86 réactions


  • ronchonaire 2 avril 2009 11:01

    La Chine a beau jeu de se plaindre de la politique monétaire "nationaliste" des Etats-Unis, alors que sa politique de change depuis 30 ans consiste à sous-évaluer le yuan pour stimuler ses propres exportations.

    Pourtant, la proposition d’élargir le panier de monnaies servant au calcul des DTS est plutôt bonne en soi ; elle va en plus dans le sens des réformes en cours au FMI, qui donnent plus de poids aux pays émergents. Mais il y a un pré-requis que la Chine semble oublier : si elle veut que le yuan soit intégré dans le calcul des DTS, et pour que la valeur de ces derniers aient encore un sens, elle va devoir renoncer à sa politique de change et laisser le yuan flotter par rapport aux autres monnaies. Cela se traduira inévitablement par une réévaluation brutale du yuan, donc une forte dégradation de sa balance des paiements ; étant donné la faiblesse (relative) de la demande intérieure chinoise, ce serait très risqué pour eux. A moins d’un accord entre chinois et occidentaux pour que cela se fasse progressivement, sur 10 ou 15 ans.


    • John Lloyds John Lloyds 2 avril 2009 11:51

      C’est vrai, mais l’effondrement du dollar serait encore bien pire pour elle. L’élargissement du panier des devises aura pour mérite d’assainir les politiques monétaires.


  • manusan 2 avril 2009 11:18

    Le dollars chutte de 6% en 3 jours, le lendemain, la Chine parle "d’une monnaie de réserve mondiale", à chaud, c’est pas demain qu’elle se passera du $.

    Pendant plus de 15 ans ce pays est accusé de dévaluer sa monnaie pour s’industrialiser tout en renforçant des mesures protectionistes. On retrouve en Chine le même phénoméne que le Japon à la fin des années 80, monnaie sous évaluée, argent arrivant en masse chez les exportateurs, investissement en masse des bénefices à l’étranger pour alimenter le circuit dans des secteurs risqués .... crise, peu de marché intérieur mais grosse réserve, gros plan de soutien (15% du PIB pour 2 ans), impossibilité de retirer la grosse part des réserves situées au US (70%) sous peine de mesure protectioniste US puis EU qui ruinerais l’industrie pour de bon.

    La Chine aime le gros chiffre, au total : 2000 mlliards de réserve,mais 70% au US intouchable (qui partiront surement en inflation dans les 10 ans à venir, comment les US pourrait gérer leur dettes autrement), 200 milliards de fond souverain avant la crise (évalué à combien aujourd’hui ? le gouvernement chinois refuse de donner les chiffres), reste 500 milliards utilisés pour subvenir pendant 2 ans (dont 50% en corruption). 2009 soit 6.5% de croissance pour un plan dépensant 7.5% par ans pendant 2 ans, bref une décroissance si pas de plan ce qui serait socialement suicidaire.

    LA Chine a un trés sérieux probléme structurel avec une économie basé uniquement sur l’exportation, cette économie est sous perfusion pendant 2 ans, avec de multiples voyages de ses dirigeants pour retarder le protectionime en dans le monde, le comble pour des "coco".

    Bref le pays à 2 ans pour se restructurer, développer un marché intérieur, donc créer une société civil plus efficace pour répartir la richesse, défit trés difficile, sans compter les risques de protectionisme de la part de l’UE et des US pour fin 2009, à vrai dire, ce n’est pas si innocent que ça si la Chine se "rapproche" de la France ces derniers jours, le libre échange n’a plus la cote en Europe, les accidents diplomatiques n’auront qu’accentué l’idée de protectionisme.

    d’ici 2 ans impossible de faire un réel pronostique sur le pays..


    • John Lloyds John Lloyds 2 avril 2009 11:53

      "d’ici 2 ans impossible de faire un réel pronostique sur le pays"

      Déjà qu’il est impossible de faire un réel pronostic sur la planète d’ici 1 an


    • philbrasov 2 avril 2009 17:55

      mais je voudrais relever la contradiction....

      d’un coté vous ne pouvez pas predire à un an, alors que vous nous affirmez que dans qq mois, les etats unis vont se retrouver "isolés".

      faut choisir.....

      quand au panier de 30 monnaies, je crains que vous ne soyiez ni vous ni moi de ce monde pour le voir


    • John Lloyds John Lloyds 2 avril 2009 18:23

      "d’un coté vous ne pouvez pas predire à un an, alors que vous nous affirmez que dans qq mois, les etats unis vont se retrouver "isolés". "

      Ben quelques mois, c’est en deça d’un an, non ? S’il est difficile de prévoir la météo à 1 semaine, c’est largement faisable à 1 ou 2 jours

      "quand au panier de 30 monnaies, je crains que vous ne soyiez ni vous ni moi de ce monde pour le voir"

      Mais déjà, personne n’a assuré cette mise en place, ce n’est que l’avant garde d’un projet, qui est peut-être mort-né. Maintenant, au train où vont les choses, on assiste à une accélération du temps. Qui parlait de crise systémique l’année dernière, en avril, à part une poignée de clairvoyants ? Je pense qu’à ce jour, n’importe quoi peut arriver très très vite.


    • wesson wesson 2 avril 2009 22:30

      @philbrasov,

      "quand au panier de 30 monnaies, je crains que vous ne soyiez ni vous ni moi de ce monde pour le voir
      "

      Un peu comme ceux qui l’année dernière pensait que jamais, jamais la suprématie du dollars ne serait discutée

      et toute personne parlant de folie du système financier, d’état fort et de privatisation était traité d’infâme bolchévique il y a seulement 2 ans !




    • philbrasov 3 avril 2009 14:55

      à cette bule financière.... ; A tel point que mes "actifs immo" je les ai vendu en 2007.

      Par contre je persiste et signe, le dollar a encore qq bonnes années devant lui.
      meme si on parle de panier de monnaies....
      on peut toujours causer.....

      Ca changera pas le schimlblick avant longtemps....

      le dollar se cassant la gueule, et c’est la gueule de bois pour TOUS.....

      que vous soyez Ok ou pas...C’est UNE REALITE....
      le reste ce sont des voeux pieux...



  • LE CHAT LE CHAT 2 avril 2009 11:19

    c’est un joli pliage de dollar conspirationiste sur la photo ? un pote me l’avait envoyé par powerpoint !

    qunad les chinois n’auront d’autres solutions que de rapatrier leur pognon pour développer leur marché intérieur pour ne pas voir le chômage exploser , là le dollar va souffrir un max !


    • John Lloyds John Lloyds 2 avril 2009 11:59

      Un pliage conspirationiste à double fond. Pour être lisible, le billet doit être plié sous forme de flèche pointant vers le bas. La conspiration ne s’annonce pas gagnée, nos conspirateurs pensaient sans doute qu’il n’y avait qu’eux sur la planète. Le Dieu Dollar est en flamme.


  • Muadib 2 avril 2009 11:33

    Bon article, mauvaise photo.

    La monnaie unique mondiale n’est cependant pas pour demain...

    Il a fallu un processus long et pénible pour aboutir à l’Euro et, malgré cela, il existe encore pas mal de problèmes dans la manière de gérer l’Euro ( notamment entre français et allemand).

    Par contre, je me demande pourquoi on n’entend pas les pays pétroliers dans tout ce vacarme.
    Ils sont parmi les premiers concernés si le dollar part cueillir des champignons.

    Pour la Chine et la Russie, il y a manifestement conflit d’intérêt lorsqu’ils prônent cette monnaie unique et je doute qu’ils pensent au bien commun et à une meilleure régulation lorsqu’ils évoquent cette mesure.


    • faxtronic faxtronic 2 avril 2009 12:28

      Euh t a pas compris. C est pas une monnaie mondiale, mais une monnaie de reference la proposition.
       
      En dechiffrage, avant c etait l or, pour l instant c est le dollar la monnaie de reference, et la Chine en veut une autre. Evidemment les americains ne veulent pas du tout mais pas du tout, car pour l instant les US etait la seule nation de l univers qui transformait le papier en or dans leur imprimerie. Et cette proposition leur retirerait ce pouvoir magique. 


    • Muadib 2 avril 2009 12:51

      Lapsus, j’ai corrigé dans mon post suivant :)


  • Gasty Gasty 2 avril 2009 11:39

    Allez, à tous les auteurs d’AV, qui veulent faire un article, et qui n’ont rien à dire, une nouvelle rubrique est née :

    "Je suis dans la mouise avec mes euros"

    @L’équipe AV : vous êtes en panne de propositions d’articles ? Parce que là, le journalisme citoyen, ça devient les potins de l’oncle Picsou. A quand l’article de celui qui s’est ruiné le portefeuille en jouant à la bourse ?


    • John Lloyds John Lloyds 2 avril 2009 12:06

      Gasty et sa promotion Menie Grégoire. Faut pas y penser H24, Gasty, on a aussi besoin de gens comme vous, le people c’est un peu la récréation des grands.


    • Muadib 2 avril 2009 12:06

      Pour une fois, je soutiens l’auteur.

      Ces gesticulations à propos d’une monnaie de référence montre bien l’intérêt de chaque pays et les rapports de force qui se dessinnent.

      Une chose ne changera jamais...Les USA sont toujours aussi isolés dès qu’il s’agit de parler économie de manière officielle.

      Par contre, en pratique, rien n’a changé...Une annonce venu des USA est encore capable de faire plonger le CAC 40 smiley


    • Gasty Gasty 2 avril 2009 13:18

      @ john lloyds

      Belle reponse de votre part, je n’en attendais pas moins. Effectivement,je tente de combler vos lacunes et élargir vos horizons car vous en manquez cruellement.Vos compétences sont une goutte d’eau dans cette grande diversité. Malheureusement il suffit de donner une attention particulière à un talent parmi d’autre pour que certains ne se sente plus pisser.Merci pour votre participation, soyez assuré qu’on ne vous demande rien de plus.

      Et relevez la tête mon grand !


    • John Lloyds John Lloyds 2 avril 2009 15:56

      Gasty, j’ai suffisemment conscience de l’insignifiance d’une vie humaine pour avoir l’humilité de mesurer toute l’étendue des mes lacunes. Toutefois, si vous n’y voyez pas d’inconvénients, je souhaiterais déterminer moi-même la priorité de mes horizons, et j’espère que vous ne me tiendrez pas rigueur de placer les états d’âmes de la mère Denis après les calendes grecques.


  • plancherDesVaches 2 avril 2009 12:09

    Bonjour toutes et tous. (ça fait drôle, hein ? un bonjour sur le net :))

    Quelqu’un aurait-il des nouvelles de l’avancement de la création de sa propre monnaie par les Pays du Golfe.. ???
    Car, à priori, tout le monde veut rester discret là-dessus. (trop, non ?)


    • John Lloyds John Lloyds 2 avril 2009 13:01

      M’est avis que leurs devises seront intégrées dans le panier de la proposition chinoise, sur laquelle on ne sait encore pas grand chose. Certains analystes parlent de 30 monnaies.


    • plancherDesVaches 2 avril 2009 14:00

      John, soyons réalistes.

      Les US n’accepteront JAMAIS que leur dollar perde sa place. (et politiquement, n’accepteront JAMAIS de perdre AUSSI leur place de gendarme du monde. Quand ils foirent, c’est de la "faute des autres". Poudre aux yeux et pragmatisme)
      Cela reviendrait à les ruiner complètement, et les mois précédents nous ont montré que des rapprochements s’étaient faits entre nations intéressées économiquement entre-elles, en évitant soigneusement de "froisser" le tyran américain.
      Mais il tient le monde par les c...hoses de la vie. Certains appellent ça aussi argent, quand le porte-monnaie remplace le coeur....

      Tout comme en 1929, et je viens encore d’en discuter avec une allemande née sous les bombardements, le prochain dirigeant populiste élu par un des pays du G20 va nous remettre tout ça dans l’ordre...
      Une seule chose sûre : ce dirigeant ne pourra pas être Européen car il se fera renvoyer jouer seul dans ses rêves de puissance de mégaloman. (si si, ça s’est déjà vu... smiley)


    • John Lloyds John Lloyds 2 avril 2009 15:59

      "Les US n’accepteront JAMAIS que leur dollar perde sa place."

      Je suis parfaitement d’accord. Et n’accepteront jamais, quel qu’en soit le prix. C’est pour ça que je suis très reservé sur l’avenir.


    • del Toro del Toro 2 avril 2009 16:03

      Eh ben, on eu chaud, là !


    • del Toro del Toro 2 avril 2009 16:05

      On a eu chaud, pardon smiley Trop occupé à me marrer ! smiley

      "Réservé", le mec ! Curieux pour quelqu’un qui prévoyait la destruction de l’Occident ! .... pour mars ! smiley


    • plancherDesVaches 2 avril 2009 16:14

      C’est pourquoi Obama refuse de s’attaquer à une puissance bien supérieure à celle attaquée par JFK.
      Le péril viendra de l’extérieur.


    • John Lloyds John Lloyds 2 avril 2009 17:27

      Del Toro, vous me faîtes penser à Zalka : sur le Titanic, il aurait continué, sur sa chaise longue, à siroter son jus d’orange sur le pont. Il faut vraiment être complètement décalé pour pas voir le mur arriver, mais il est difficile de vous en vouloir, en tant qu’éponge myope absorbant sans retenue toute la désinformation ambiante.


    • del Toro del Toro 2 avril 2009 22:05

      ... mais il est difficile de vous en vouloir, en tant qu’éponge myope absorbant sans retenue toute la désinformation ambiante.

      Je vais pas faire de vannes sur une phrase dont vous pourriez être le héros mais je suis sport, et j’ai ri (en prenant le sens directement pour moi).

      Eponge myope smiley Je sens que je vais la ressortir dans un dîner smiley


  • Olga Olga 2 avril 2009 12:45

    Bonjour John,
    " qu’il souhaitait que ce système s’étende au rouble et au yen
    Si j’ai bien compris l’article, ce n’est pas le yen qui viendrait se rajouter à ce système...
    Ai-je bien compris ? C’est loin d’être certain... smiley 


    • John Lloyds John Lloyds 2 avril 2009 13:07

      C’était le yuan smiley C’était pour voir ceux qui suivaient, et débusquer les feignasses près du radiateur. Merci pour avoir signalé la coquille, rien ne vous échappe Olga smiley


  • TALL 2 avril 2009 12:51

    Ce n’est pas inimaginable au long terme ( 10 ans ? ), vu la puissance grandissante de la Chine, de la Russie, etc...

    Mais quant à la déroute prochaine du $ et de la £.... ho ! hé ! hein ? bon ... smiley


    • John Lloyds John Lloyds 2 avril 2009 13:13

      Vu l’empressement de la Chine à vouloir lancer le schmilblick - le gouvernement chinois étant habituellement très discret - je ne suis pas sûr qu’il ne faille pas interpréter cette pression comme un sauve-qui-peut, voire comme un dernier appel avant abandon du dollar.


    • jakback jakback 2 avril 2009 13:23

      Certains avancent que fin 2009 le change serait de 2$ pour 1€ ?


    • TALL 2 avril 2009 13:35

      John
      Oui, mais attention, la Chine a acheté quelques paquets de milliards $ d’emprunts d’état US aussi
      En fait, la Chine a peur de voir justement le $ dégringoler, ce qui lui occasionnerait de lourdes pertes, d’où leur proposition. Mais d’un autre côté, ils ont intérët aussi à ce que le $ remonte.
      Je crois donc qu’ils se tiennent un peu par la barbichette et que les moyens de pression sont limités


    • plancherDesVaches 2 avril 2009 14:23

      Tall... allons, vous feriez parti aussi des gens manipulés... ????
      Yes, in fact, comme disent mes amis américains à qui nous devons tout. In Gold, we trust. Freedom is good, specialy for me....
      La Chine DOIT soutenir le dollar artificiellement le temps de les placer ailleurs jusqu’à la création de sa propre monnaie par les Pays du Golfe. Et vu la montagne sous-marine qui s’effondre, le tsunami va faire plus que des vaguellettes.
      Notes, tout le monde.... a intérêt à le faire.
      Ainsi, les accords secrets entre états sont déjà faits. Et certains apparaissent tels des sommets d’icebergs : 25 milliards de dollars prétés aux Russes de la part de la Chine, contre un remboursement d’intérêt en ... pétrole. Strange, isn’t it ?
      Continuez de croire en ce dieu argent et en la toute puissance américaine. Yes, you can.


    • John Lloyds John Lloyds 2 avril 2009 16:07

      "Certains avancent que fin 2009 le change serait de 2$ pour 1€ ?"

      Même le bon petit soldat Alain Minc envisage un euro à 2,5 $


    • John Lloyds John Lloyds 2 avril 2009 16:22

      @Tal

      Attention, car les infos changent vite en ce moment. Depuis l’annonce que vous avez mis en lien, le ton a changé  :

      "C’est un véritable pavé dans la mare que celui lancé par Zhou Xiaochuan, le patron de la Banque centrale de Chine. Dans un rapport intitulé "la réforme du système monétaire international", il estime qu’à long terme, le fait qu’une "devise nationale serve de monnaie de réserve internationale a peut-être fait son temps", et ajoute que "l’objectif souhaitable est de créer une devise de réserve internationale qui soit déconnectée de l’un ou l’autre pays, et qui puisse rester stable à long terme"

      La Chine se déleste de ses dollars en achetant des mines, de la matière première. Sa présence en Afrique est si forte que le FMI s’en inquiète (il faut dire qu’avec ses prêts, Pékin enlève le pain de la bouche à Strauss-Kahn smiley ). Il est vrai que l’effondrement du dollar serait une catastrophe pour la Chine, mais je pense qu’elle a commencé à prendre ses dispositions pour cette éventualité, préférant perdre le bras qu’être complètement bouffée par la machine américaine.


    • plancherDesVaches 2 avril 2009 16:55

      Hhmm.. le chemin le plus court pour les bombes ne passant pas au-dessus de l’Europe, nous n’allons même pas pouvoir les compter...
      On devient vraiment quantité négligeable....


    • TALL 2 avril 2009 16:59

      John
      j’avais vu ce lien, mais ne connaissant pas ce site, j’ai préféré Reuters
      mais de toute façon, ce n’est pas contradictoire car tu l’as bien indiqué :

      il estime qu’à long terme, le fait qu’une "devise nationale serve de monnaie de réserve internationale a peut-être fait son temps ...

      c’est en années qu’il faut compter donc ...
      et ce bras-là, c’est une jambe : les 2/3 de 2000 G $ d’après les estimations ...
      une main peut-être alors, mais dans quelques années


    • TALL 2 avril 2009 17:02

      plancher
      je ne raisonne pas ici en termes de pour/contre les USA, j’essaie de piger le machin économique tel qu’il est


    • faxtronic faxtronic 2 avril 2009 17:03

      C est clair. Le lynchage de la France par la Chine est aussi dans ce meme dispositif : La conquete de l Afrique. Les chinois ont plein d avantage a acheter l Afrique.
      L afrique est le continent le plus instable, et le plus riche en matiere premeire, qui commence a disparaitre sur les autres continents. La France ne peut plus lutter du tout contre les US et la Chine en Afrique. ni du point de vue economique, ni du point ideologique. Le retour en force des ideologies anti-neo-colonialisme est une consequence.
      Les USA sont ruines, la Chine a les dollars. Elle achete l Afrique, puis va laisser les USA s ecrouler. Ce sera la panique, un Tsunami gigantesque, qui va amener un catastrophe idologique et economique aux US ET en Europe.


    • plancherDesVaches 2 avril 2009 17:17

      Les fonds souverains des Pays du Golfe ont promis à l’oncle d’Amérique d’indexer leur monnaie à la sienne.... Promis smiley
      Et ceci dit, ils ont bien plus de dollars que la petite Chine... Mais un pouvoir guerrier bien moindre.


    • John Lloyds John Lloyds 2 avril 2009 17:39

      @Tal
      Je suis de l’avis de Faxtronic. La Chine faisant pression, c’est pas bon signe, et achetant de la matière première jusqu’à plus soif, c’est encore moins bon signe. Mais nous verrons dans quelques mois, outre les antagonismes sur la régulation financière, trop d’éléments convergents sont de bien mauvaises augures.


  • jakback jakback 2 avril 2009 12:53

  • Le péripate Le péripate 2 avril 2009 13:13

     Les chinois travaillent deux fois plus que les américains et les européens, et gagnent en moyenne quatre fois moins. Point n’est besoin de sortir de l’ENA pour comprendre qu’à terme cette situation est intenable.

    Pour P. Dessertine (Ceci n’est pas une crise, juste la fin d’un monde), pour vivre au dessus de leurs moyens, les Américains ont utilisé les taux d’intérêts bas, le dollar haut et l’endettement privé, les Européens l’endettement public.

    Concernant la monnaie, le 19eme siècle connaissait une monnaie mondiale, la convertibilité-or. La sagesse commanderait d’y revenir, mais le pli étant pris, c’est devenu très peu probable.

    Dessertine pense qu’il faudra plusieurs décennies pour achever le rééquilibrage. En attendant, hausse des impôts, le plus souvent de manière déguisé ( services publics coûteux et inefficaces d’où un recours croissant au privé), travaux d’intérêt général pour la population assistée, payer les marchandises en provenance des pays émergents plus chers. 

    L’inconnue, c’est l’explosion sociale, ce qui serait l’équivalent de la fin de l’Empire Romain.


    • plancherDesVaches 2 avril 2009 14:12

      Oui, l’inconnue vous fait peur. Et vous avez raison d’avoir peur pour vous.

      Excusez-moi de vous avoir moinser comme d’habitude, mais depuis que vous avez parlé de pavlov, je me range du coté des chiens... lol


    • Le péripate Le péripate 2 avril 2009 14:25

       Peur pour moi ? Je me demande quel cinéma vous vous faîtes dans votre tête. Ca a l’air d’un être un sacré bordel, où je n’aimerais pas habiter. smiley


  • armand armand 2 avril 2009 13:25

    Pour une fois qu’on est (presque) d’accord.

    Mais un point important : la Russie souhaite aussi que l’or soit intégré également dans ce ’panier’. Première puissance à réclamer le retour de la seule mesure de valeur qu’on ne peut pas tripatouiller.


    • John Lloyds John Lloyds 2 avril 2009 16:25

      Oui, l’or, j’ai vu ça, la seule inconnue étant quelle pondération le panier lui attribuera. S’il y a 30 monnaies comme le communiqué chinois le laisse entendre, l’or ne devrait pas peser lourd.


  • fonzibrain fonzibrain 2 avril 2009 13:30

     v<oila un porte parole du CFR qui parle de l’améro,en espagnol
    http://www.youtube.com/watch?v=l03F49I4F4M

    donc oui,ca existe,cela se fait pas à pas ;

    trop bien


  • fonzibrain fonzibrain 2 avril 2009 13:52

     énergie libre=pas de problème de pollution et de surpopulation

    les usa sont en train de liberer l’antigravité(je fais unarticle dessus)

    http://www.voltairenet.org/article159381.html

    tout sera très simple,mais il faut avant tout changer de paradigme,si le pétrole vaut rien,TOUTES les relations internationales seront à revoir




    • ronchonaire 2 avril 2009 14:38

      Léon, les DTS n’ont effectivement aucune contrepartie en or :

      http://www.imf.org/external/np/exr/facts/fre/sdrf.htm


    • Le péripate Le péripate 2 avril 2009 15:33

       Très bien, Léon. Mais qui enseigne que l’économie n’existe pas, que ce n’est qu’une opinion parmi d’autres, et qu’au fond, il n’existe que des rapports de force ? Je me demande si ceux là n’ont pas une lourde responsabilité dans l’inculture économique, notamment celle des Français, qui est immense.


    • del Toro del Toro 2 avril 2009 16:09

      @ Léon,

      Ce n’est même pas de l’ "économie littéraire" ... juste une revue de presse qui scrute des banalités du type urban apocalypse ou des titres à la Peyrefitte.


    • John Lloyds John Lloyds 2 avril 2009 17:13
      @Léon, Renève & del machin :

      "... bref, article peu rigoureux et qui mélange à peu près tout. Etc …"
       
      C’est dans votre tête que tout se mélange, en effet :
       
      1/ "Vous êtes sûr que les DTS ont encore une quelconque définition-or ? Il ne me semble pas, depuis la suspension de la convertibilité du dollar en 73, je crois"
       
      Mais qui a dit que le DTS avait une définition-or ? J’ai parlé de l’appellation « or-papier », due en 1971 à la dévaluation du dollar par rapport à l’or, où le DTS avait conservé sa valeur nominale en or. Le DTS a cessé d’être adossé à l’or en 1974 d’abord, puis en 1978 (c’était parfaitement inutile d’enfoncer des portes ouvertes en copiant mon lien qui figure début d’article), mais l’appellation or-papier est toujours pratiquée.
       
      2/ "Il est d’autre part peu pertinent de parler de "monnaie internationale" à propos des DTS dans la mesure où ils ne sont pas des moyens de paiement , (ce qui est tout de même la caractéristique esssentielle d’une monnaie...)."
       
      Le terme est « monnaie de réserve mondiale ». Ce n’est pas le mien, mais celui de la communauté internationale. S’il n’est pas prévu qu’il soit un moyen de paiement, il l’est en tant que valeur de référence, un baril de pétrole exprimé en DTS ou en or-papier, puisque le projet est le basculement de l’indexation, constitue bien une monnaie.
       
      3/ "Je crains également qu’il y ait une confusion entre DTO et DTS."
       
      Je ne vois pas bien où vous avez pu voir DTO dans mon article. Le projet chinois est bien fondé sur les DTS.

      je crains que vous ne confondiez monnaie fiducière et unité de compte, ce qu’est aujourd’hui le DTS, sachant que le projet est d’en faire une monnaie de réserve internationale.



    • John Lloyds John Lloyds 2 avril 2009 21:56
      "Vous l’avez dit."
       
      Ayant conservé sa valeur nominale en or depuis la dévaluation du dollar par rapport à l’or, en 1971, on l’a appelé
       
      "C’est en 1979 que les DTS ont cessé d’avoir une définition-or"
       
      Ça s’est fait en deux fois, relisez mon lien
       
      "Le lien que je fournis n’est pas le vôtre même s’il renvoie au site du FMI également"
       
      La réponse figure dans les deux, c’est le même site
       
      "Vous prétendez que l’on appelle toujours les DTS or-papier  ?"
       
       
      "Plus généralement, vous faites comme si on était en train de créer une nouvelle monnaie internationale commune, ce qui est faux"
       
      Ce serait bien plus révolutionnaire qu’une monnaie commune, puisque chaque pays conserve son indépendance monétaire, tout en indexant des échanges internationaux sur une monnaie de réserve qui n’est pas adossée à l’activité économique d’un seul pays, ce pourquoi les US ne l’accepteront jamais, comment financeraient-ils leur dette, si ce n’est pas par le reste du monde ?
       
      Bref, une intervention de votre part qui se limite à ergoter sur une formulation et des choix de mots, vous devriez trouver d’autres moyens pour vous rendre intéressant auprès de vos petits copains, on se croirait dans une cour de récréation.

    • John Lloyds John Lloyds 2 avril 2009 23:00

      "C’est à cette seule condition qu’un panier de monnaies peu servir de base à une unité de compte commune . Or c’est ce point essentiel et hautement problématique, condition du reste, qui manque pour rendre votre article crédible"

      Mais mon article ne parle que d’un avant-projet proposé par la Russie et la Chine, projet qui n’a pas encore la moindre ébauche d’enveloppe technique, et cette absence de déterminants techniques est d’après vous imputable à mon article ?! Mon pauvre ami, vous êtes dans un délire grave.


  • Internaute Internaute 2 avril 2009 17:43

    Les résultats du G20 sont parfaitement résumés par cette photo que pourrait nous commenter M. Villach.

    http://www.lefigaro.fr/medias/2009/04/01/20090401PHOWWW00371.jpg

    Berlusconi a fait son show et se moque du reste. Obama est ravi d’être bien vu par l’italien et le russe. Medvedev n’attendait rien du sommet mais il est satisfait d’avoir bien bu et bien mangé. Il n’y a que le chinois qui fait la gueule. Il pensait qu’on allait parler affaire et ce ne fut pas le cas.

    Rien sur la photo il y a déjà 4 millions d’euros claqués en une journée.


    • John Lloyds John Lloyds 2 avril 2009 17:58

      MDR smiley

      Même Villach n’aurait pas mieux résumé smiley


    • ronchonaire 2 avril 2009 17:58

      En revanche, si Strauss-Kahn n’est pas sur la photo, c’est parce qu’il est en coulisse en train de sabrer le champagne avec quelques amies.

      750 milliards de dollars de plus pour le FMI, sans parler des compétences élargies, le voilà plus puissant qu’un chef d’Etat français ; finalement, il va peut-être pouvoir remercier les adhérents à 20 euros du PS d’avoir préféré Royal...


    • armand armand 2 avril 2009 18:35

      Oui, mais en se tapant dans le dos ils ont fait ce qu’il fallait - rassurer les "Marchés" - et l’effet ne s’est pas fait attendre - hausses vertigineuses, plongeons des ’valeurs refuges’. Reste à savoir si tout cela ne va pas se dégonfler au moindre couac.


    • plancherDesVaches 2 avril 2009 20:15

      Une photo de famille des parrains de la mafia ne serait pas trés éloignée, malheureusement....


  • stephane 2 avril 2009 18:30

    Article stimulant, la géopolitique prend son visage "insoupçonné" par les médias traditionnels...

    Merci aussi à Philv pour sa brillante intervention sur le pétrole : la base, le fondamental des fondamentaux que l’on ne doit pas oublier lorsque l’on parle de démographie et d’économie .


    • Le péripate Le péripate 2 avril 2009 20:21

       C’est pourtant clair. On ne peut pas accuser l’ignorance en tant que telle, non ? Par contre, on peut faire le reproche à ceux dont c’est la mission de lutter contre l’ignorance de l’entretenir.


    • Le péripate Le péripate 2 avril 2009 22:58

       Mouais... Vous me faîtes penser à la nouvelle dirigeante de Lutte Ouvrière, qui, figurez-vous, est enseignante, en économie. Quand on lui demande ce qu’elle enseigne comme genre d’économie, elle répond qu’elle a un programme... Mais rien, jamais rien, sur ce qu’est l’économie pour elle. Ah, ça, des critiques à la tonne. Et, au fond, bien caché, quoi nul ne le sait jamais. La seule affirmation positive que je n’ai jamais réussi à vous extorquer, c’est que sous tous rapports humains, il y a un rapport de force. 

      C’est comme quelqu’un qui enseignerait la physique en croyant que on peut tordre les cuillères avec la force de la pensée...


    • Olga Olga 2 avril 2009 23:16

       Toulouse-Lautrec tordait l’ecuyère avec la seule force de la pensée... La preuve en imagesmiley 


    • Le péripate Le péripate 3 avril 2009 08:54

       Je ne sais comment je dois prendre cette remarque sur l’esprit de système. smiley

      Mais c’est vrai qu’il y a peu de chance qu’un prix Nobel se révèle sur Avox. 


  • fonzibrain fonzibrain 2 avril 2009 19:04

     c’est pas délirant q’ils aient sauvé le monde en 24 heures ?


    • John Lloyds John Lloyds 2 avril 2009 21:24

      La seule chose qui a sauvé le monde, c’est le communiqué de presse. Sinon le manège continue, les américains ont obtenus ce qu’ils voulaient, on garde l’ancien système et on réinjecte du pognon dedans. La planche à biftons va continuer à rouler, la dette se creuser. Bref, on continue avec le vieux vin dans les vieilles outre.


    • Claude Simon Tzecoatl 2 avril 2009 21:33

      Et oui John, les états savent former monopole pour jouer au monopoly, vrai, pur et dur, privatif, exploitif, et castratif.


  • stephane 2 avril 2009 20:16

    à Léon :


    le pétrole dans la démographie : 6,5 milliards d’humains, "résultat" de 2 révolutions industrielles dont la 2eme sur laquelle nous reposons plus que jamais, repose sur le pétrole ....

    le pétrole dans l’économie : le pétrole n’a toujours pas d’équivalent économique ..... malgrè la présence de 6,5 milliards d’humains .


  • pseudo 2 avril 2009 21:27

    Pourquoi ne pas créer une monnaie verte appartenant aux martiens, ces derniers ont décidé le premier avril d’éponger les dettes du monde humain et de nous faire un nouveau crédit sur cent ans ! Cette monnaie a comme particularité de ne pas être éternelle et de s’auto détruire si on ne l’utilise pas. Les intérêts d’emprunts serviront à créer une société martienne prospère sur le labeur des humains.


  • del Toro del Toro 2 avril 2009 21:54

    Article trop court pour être crédible sur le plan technique et qui agite des mots-clés mal assimilés.

    Il est aussi trop long puisque "l’article" n’est qu’une dépêche "politisée" : si par orientation idéologique, je partage la même défiance européenne et mondiale face aux Etats-Unis, je trouve l’opposition USA / Chine simpliste et finalement burlesque.

    Dans le genre court et instructif voici le document qu’il faut pour faire le point :

    Question choix, je vous laisse les archives (partielles) du International Economy Magazine.

    Question fun, je vous laisse lire son petit historique mais surtout son Editorial Advisory Board (que de sympathiques argentiers qui vous veulent du bien ...)

    • John Lloyds John Lloyds 2 avril 2009 22:08

      16 pages d’avis disparates et sans synthèse pour le premier lien, c’est sûr que vous avez la notion du "court", puis des couvertures de magazines et des comités de rédaction pour les suivants, vous avez aussi la notion de "l’instructif". Merci pour la démonstration de l’éclairage.


  • herbe herbe 2 avril 2009 22:09

    Et pourquoi pas aussi l’Open Money ? c’est le titre de cet article : 
    http://www.framablog.org/index.php/post/2009/04/01/open-money-monnaie-libre


  • snoopy86 2 avril 2009 22:46

    Johnny a encore forcé sur les euphorisants !!!! smiley


  • manusan 3 avril 2009 04:00

    La réaction chinoise est certainement due au fait que la FED a décidé il y a quelques jours d’acheter ses propre bons du trésor d’une main, et de faire tourner la planche à billet de l’autre pour faire de l’inflation. C’est certainement la mesure la plus pragmatique pour les US, les réserves chinoises et japonaises vont être broyées en douceur par l’inflation ainsi créer (en espérant pouvoir la controler) et ça rend fou les chinois.

    quen pensez vous John ?


    • John Lloyds John Lloyds 3 avril 2009 11:12

      Il est certain que la Chine a soudainement pris la mesure du danger d’être les banquiers des états-unis. Mais ce qui m’inerpelle surtout dans cette histoire, c’est que les Chinois semblent faire preuve d’une certaine naïveté, à s’être faits embarqués dans un système où ils sont les otages, et dont ils ne se dégageront que péniblement et avec de la casse. Donc je dirais que soit la Chine n’a pas bien mesuré les enjeux, ce qui semble incroyable, soit il y a encore des données du problème qui sont cachées, et j’opterais plutôt pour cette hypothèse.


  • Leviathan Leviathan 3 avril 2009 09:15

    • John Lloyds John Lloyds 3 avril 2009 11:16

      "La dette des dérivés deviendra la dette publique" Terrifiant smiley

      Quant à l’insurrection annoncée aux US, c’est ce que je pense.

      Merci pour ces liens


  • fonzibrain fonzibrain 3 avril 2009 09:41

     je connais liesi,mais pas le second site
    merci beaucoup


  • chmoll chmoll 3 avril 2009 10:08

    ouai oaui ben à l’allure où ça vas c plutot en coquillage la monnaie


  • l'ours l’ours 6 avril 2009 10:49

     @ John LIoyds,
    J’adores vos articles surtout la dèstruction de l’occident,mais j’ai dur a croire au nouvel ordre mondial j’ai déja tellement lu dessus que ça parait dingue smiley Une monaie unique,et puis apres un gouvernement unique et une religion unique mondial... ça parait tellement dingue que c’est pas que je refuses d’y croire mais j’ai dur a croire qu’un jour ce nouvel ordre mondial se mètte en place. Mais dans ce monde de fou tout les scénarios sont possible,quand je vois qu’obama a été élu un peu comme hitler,je me dis que tout peux arriver. 
    Bonne continuation John smiley


  • Forex 3 janvier 2010 14:27

    En tant que trader Forex je remarque avec le temps que le dollar va de plus en plus mal et ce surtout depuis le début de cette crise. Je ne vois pas comment on pourrait avoir une monnaie mondiale si même une devise importante comme le dollar s’effondre....


  • JMG 3 janvier 2010 14:44

    Merci pour cette article intéressant !


Réagir